Retour
Menu utilisateur
Menu

Gainable dans une maison Bioclimatique ?

Ce sujet comporte 22 messages et a été affiché 234 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Bonjour a tous,

Nous sommes, avec ma compagne, sur un projet de construction. 
Nous souhaitons une maison la plus "bio climatique" possible, et donc avec une exposition parfaite. Dans ce cadre, nous avons probablement trouvé le terrain qui répond à nos attentes de part son exposition et son dégagement (au Sud).

Les caractéristiques et "spécificités" (si on peut dire ainsi..) sont les suivantes:
- Plain Pied
- ~105m² (3 chambres, 1 bureau)
- Comble perdu : isolation ouate de cellulose (épaisseur: Tant qu'on pourra  )
- Murs: 
   - Si isolation intérieure: Béton cellulaire ou brique + 24cm de fibre de bois (2*12Cm)
   - Si isolation extérieur: 30cm probablement + Béton cellulaire ou brique 
- 20 panneaux solaire (10 en SE et 10 en SO) pour ~6kWc en autoconso avec onduleur hybride en auto installation
- Du triple vitrage en Nord et Est . Du double vitrage performant (1.2-1.3) en Sud et Ouest (larges ouvertures ~3.2m)
- Casquette solaire sur les parties Sud et Ouest

Reste le dilemme de la méthode de chauffage (mais aussi probablement de la climatisation).
Nous souhaitons faire une maison efficace, mais aussi confortable en Été autant qu'en Hiver. (fibre de bois...)
Nous ne cherchons pas à faire du passif ni une maison parfaite d'une point de vue environnement / co2 (même si elle va plus y contribuer qu'une maison Lambda).

Je suis parti du principe que mon installation photovoltaïque va largement répondre à nos besoins 80% de l'année (Mars à Octobre - Novembre). Je prévois même dans un premier d'installer un ECS classique (qui devrait passer dans le calcul BBio au vue du reste) de petite dimension (150L - 1600W) pour qu'il répondre à notre besoin (2 adultes) en Eau chaude même si le rendement PV > Elec > Eau est franchement mauvais (< 20%) comparé à une install en panneau thermique pour ECS (80%). En effet, nous aurons dans tous les cas l'install 6kWc sur la tête, donc autant en profiter et maximiser son installation...

Maintenant que le contexte est posé, il me reste la partie chauffage / froid :
J'ai l'idée d'installer une PAC Air/Air (en gainable pour des questions purement esthétiques) car :
 - elle permettra de nous chauffer l'hiver (même si on aura une consommation ENEDIS réseau largement plus important en Décembre - Janvier que notre capacité à produire avec le PV
 - elle permettra de rafraichir la maison l'été (j'entends déjà : le clim c'est le mal...,) avec une consommation ENEDIS à 0W puisque elle ne tournera que lorsque la production PV sera largement excédentaire (période contenu dans les jours ensoleillés de Mai à Septembre).

Mes questions sont les suivantes: 
- Installer une gainable dans une maison "bien isolé" (où un effort aura été porté dessus...) est bien pertinent ? Ne vais je pas avoir beaucoup de pertes / ponts thermiques au niveau des gaines  (même si ces derniers sont "isolés", ce n'est rien VS 40Cm-50CM de ouate ...)
- Peut on isoler la gainable dans les combles   ? où l'installer en faux plafond ailleurs pour éviter de perdre des calories bêtement l'hiver dans la toiture.
- Nous prévoyons une installation PV en IAB (et j'assume pour l'IAB ). La chaleur des panneaux en été ne pourrait-elle pas poser problème à la gainable qui sera juste dessous dans les combles / fournaises ?

- Y'a t'il une alternative (ou un produit miracle) ? (une PAC chaud + froid + ECS ?). Je ne me focalise pas que sur le confort d'hiver, mais aussi celui d'été. J'ai éviter le sujet poelle a bois car: il y a un entretien obligatoire annuel  / il ne répond pas à la problématique été / il ne bénéficie pas de la production PV (même si très faible en Hiver)

Merci à tous
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompe à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Bonjour,

Le mal... bof... àmha c'est surtout très c.n de prévoir bioclimatique, super isolé, ITE, casquette... et quand même se préoccuper de mettre une clim !

Toujours selon mha, réduisez la surface de PV (c'est énorme en autoconsommation), et mettez un CESI, en Gironde ça vous assurera une bonne partie de l'eau chaude de l'année. Il y a des kits tout à fait correct à des prix abordables, posables par vous ou votre plombier
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Pour le CESI, c'est comme le ballon thermodynamique, je n'arrive pas à trouver le seuil de rentabilité.
Sur un ballon thermodynamique à 1500€, j'ai plus de 20 ans pour le rentabiliser vs un ballon classique (car je prend en compte mes 6kWc sur le toit bien sûr pour la prod), sans parler de la gène (dB) qu'occasionne un thermodynamique, sa fiabilité (un thermo qui va me durer 20 ans....) et sa perméabilité à l'air
Pour le CESI, bref un peu pareil, c'est pas donné et question rentabilité, pas sûr de m'y retrouver.

Après on peut faire genre que la clim on en aura jamais besoin, qu'il ne fera jamais 30 dans nos maisons, mais avec une maison orienté très largement SE - SO, même avec des casquettes, j'aurai forcément des températures importantes dans la maison , sauf à vivre dans le noir

Pour la taille du champ PV, le prix n'est pas linéaire / kWc (une install 6kWC ne coute pas du tout le double d'une 3kWc), c'est pourquoi je souhaitais installer le plus gros possible et utiliser majoritairement cette énergie dans la maison
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Bonjour,

La rt2012 fera le reste car votre ballon électrique ne passera pas le calcul. La rentabilité de construire n'est pas assurée non plus. Rolleyes
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Cotes D'armor
jbdivx a écrit:Pour le CESI, c'est comme le ballon thermodynamique, je n'arrive pas à trouver le seuil de rentabilité.
Sur  un ballon thermodynamique à 1500€, j'ai plus de 20 ans pour le rentabiliser vs un ballon classique (car je prend en compte mes 6kWc sur le toit bien sûr pour la prod), sans parler de la gène (dB) qu'occasionne un thermodynamique, sa fiabilité (un thermo qui va me durer 20 ans....) et sa perméabilité à l'air
Pour le CESI, bref un peu pareil, c'est pas donné et question rentabilité, pas sûr de m'y retrouver.

Après on peut faire genre que la clim on en aura jamais besoin, qu'il ne fera jamais 30 dans nos maisons, mais avec une maison orienté très largement SE - SO, même avec des casquettes, j'aurai forcément des températures importantes dans la maison , sauf à vivre dans le noir

Pour la taille du champ PV, le prix n'est pas linéaire / kWc (une install 6kWC ne coute pas du tout le double d'une 3kWc), c'est pourquoi je souhaitais installer le plus gros possible et utiliser majoritairement cette énergie dans la maison

Bonjour
cherchez sur le forum, un participant, Gluon a créé une discussion de suivi de l'installation d'un CESI basique au sol.
Pour éviter la clim il faut aussi soigner l'isolation, la ventilation et la masse thermique intérieure : ITE et pas ITI, DF performante avec, peut être, un puits provençal, des enduits sur les murs au liue du placo ...
qu'allez vous faire du surplus d'électricité produit par vos 6 kWc ?
la vente au surplus suppose de trouver une entreprise qui maitrise et le coût et le sujet.
et dans ce cas pourquoi ne pas aller plus loin en couvrant entièrement le toit ?
Parce qu'effectivement le prix n'est pas du tout proportionnel à la puissance installée : tarifs "corrects" selon la région, le matériel posé, la complexité du chantier ... :
3 kWc -> 7 à 10 000€
6 kWc -> 12 000 à 18 000€
36 kWc -> 36 000 à 45 000€
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Oui, je pense aussi que 6 kWc, en autoconsommation, c'est bâtard. C'est beaucoup trop, et par effet de rebond induit que l'on ne fera absolument pas attention aux consommations habituelles, et que l'on puisera sur le réseau les jours sans soleil. D'autant plus que l'on aura mis en oeuvre plus que les besoins, et que ce n'est pas anodin sur l'utilisation des ressources.

Pour cette puissance, il faudrait vendre, mais alors ne sera plus en autoconstruction. Du coup, comme le site semble favorable, ce sera plus "rentable" (puisqu'il parait que vous voulez que ce soit rentable), et rentable en utilisation de ressources, d'équiper tout le toit, comme le dit mon éminent confrère ManuTaden.

Et je reste persuadé qu'un bon kit CESI tout simple est préférable à surdimensionner les PV.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Cotes D'armor
Manu-d.en-haut a écrit:Oui, je pense aussi que 6 kWc, en autoconsommation, c'est bâtard. C'est beaucoup trop, et par effet de rebond induit que l'on ne fera  absolument pas attention aux consommations habituelles, et que l'on puisera sur le réseau les jours sans soleil. D'autant plus que l'on aura mis en oeuvre plus que les besoins, et que ce n'est pas anodin sur l'utilisation des ressources.

Pour cette puissance, il faudrait vendre, mais alors ne sera plus en autoconstruction. Du coup, comme le site semble favorable, ce sera plus "rentable" (puisqu'il parait que vous voulez que ce soit rentable), et rentable en utilisation de ressources, d'équiper tout le toit, comme le dit mon éminent confrère ManuTaden.

Et je reste persuadé qu'un bon kit CESI tout simple est préférable à surdimensionner les PV.

Bonjour Manu
Tu peux autoposer des panneaux sur ton toit tout en étant en vente au surplus. Mais tu ne vends pas à EDF au tarif majoré de 0.10 € mais à un concurrent d'EDF, souvent à 0.05€ le kWh.
si une rentabilité économique est recherchée il faut alors mettre le maximum sur le toit, sans aller trop loin par rapport au besoin réel des habitants.
Une étude rapide que j'ai fait réaliser en 2019 : 36 kWc sur un toit, fourni et posé : entre 38 et 40 000€, et 2000 € de revenu annuel :(
Fourniture seule : entre 20 000€ et 25 000€ , et 5000 € de main d'oeuvre et matériel pour la pose (location du scopique et  1 semaine d'une personne qui aide à la pose).
Par contre si l'électricité est utilisée c'est à 0.15 € qu'il faut chiffrer la production.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour, Bienvenue

le "Bioclim" à attiré mon attention, c'est tellement rare...


jbdivx a écrit:Nous sommes, avec ma compagne, sur un projet de construction...

vu le descriptif qui suit : auto-construction ? artisans ? ...


Citation: Les caractéristiques et "spécificités" (si on peut dire ainsi..) sont les suivantes:
- Plain Pied
- ~105m² (3 chambres, 1 bureau)

c'est "sobre"

Citation: - Comble perdu : isolation ouate de cellulose (épaisseur: Tant qu'on pourra  )

plus bas vous écrivez "40-50cm" : pas sur que ce soit "mieux que moins" ....
il est vrai que chez vous, les toitures sont assez plates, vous aurez n'aurez cette épaisseur partout.


Citation: - Murs: 
   - Si isolation extérieur: 30cm probablement + Béton cellulaire ou brique

30cm de quoi ? avec quel système de fixation ?  Sauf à ajouter une ossature... mais dans ce cas, autant partir directement sur une MOB.

autre piste de reflexion : quitte à envisager le BC, autant le faire en Monomur (forte épaisseur = isolant complémentaire inutile).

Citation:
- Du triple vitrage en Nord et Est . Du double vitrage performant (1.2-1.3) en Sud et Ouest (larges ouvertures ~3.2m)
- Casquette solaire sur les parties Sud et Ouest

Casquettes à l'Ouest :  ajoutez des protections verticales  car en fin de journée le soleil sera trop bas , les casquettes ne suffiront pas.

Citation:
Nous souhaitons faire une maison efficace, mais aussi confortable en Été autant qu'en Hiver. (fibre de bois...)

je n'ai pas d'expérience perso en fibre de bois, est-ce vraiment un "+" pour le confort ?

Citation: ... Je prévois même dans un premier d'installer un ECS classique (qui devrait passer dans le calcul BBio au vue du reste) de petite dimension (150L - 1600W) pour qu'il répondre à notre besoin (2 adultes) en Eau chaude

Pour 2, cette "petite dimension" est trop élevée...

Citation: ... (j'entends déjà : le clim c'est le mal...,)

nan, JMF complètement

Citation: Mes questions sont les suivantes: 
- Installer une gainable dans une maison "bien isolé" (où un effort aura été porté dessus...) est bien pertinent ?

Joker !
(je n'aime pas ce système et je vis dans des régions où on peut raisonnablement s'en passer... )

ou disons plutôt : qu'en étant raisonnable on peut envisager non seulement de "construire bioclim" mais aussi de vivre un peu plus en fonction de la région et du climat.




Citation: - Nous prévoyons une installation PV en IAB (et j'assume pour l'IAB ).

vous assumez ... parce que vous poserez vous-même ? c'est votre job ? alors ok, je comprends...

sinon, c'est à voir avec l'entreprise qui posera...


Citation: La chaleur des panneaux en été ne pourrait-elle pas poser problème à la gainable qui sera juste dessous dans les combles / fournaises ?

peut-être ... et même probable...



Citation: - Y'a t'il une alternative (ou un produit miracle) ? (une PAC chaud + froid + ECS ?). Je ne me focalise pas que sur le confort d'hiver, mais aussi celui d'été.

dans votre région et même ailleurs, l'été sous toiture tuiles : "ça cuit" ... avec le PV ce sera certainement pire...
on ajoute combles perdus avec 40-50cm de ouate -pour stocker la chaleur- ... sans ventilation...

Bref: la chaleur "de la journée" + le super déphasage (?)  = au rez il fera très-trop chaud même en fin de soirée... la ventilation nocturne ne suffira pas.

La bonne nouvelle : + il fait chaud et - bon sera le rendement des panneaux  ...  ah non youps, pour ceux qui comptent revendre le surplus, c'est ballot .


et +1 pour le CESI
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message Vendee
jbdivx
Citation: - Casquette solaire sur les parties Sud et Ouest

Les casquettes à l'ouest me semblent inutiles , le soleil est trop rasant.
Messages : Env. 100
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 10 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Merci à tous pour vos messages ! Je n'imaginai pas autant d'aide , avis , réflexions .

Concernant la construction:
Pas d'auto construction, mais un semblant d'hors d'eau hors d'air. En clair , on ferra faire:
dalle + maçonnerie + menuiseries + ITE (si ITE) + gainable (si gainable). Pour le reste on ferra (dont la pose des fermettes)
Pour le PV, c'est une auto installation, sans aucun souhait de revente, et c'est surtout un petit caprice. Je trouve une installation IAB bien pensé, jolie, et le coût de 6kWc en IAC auto installé abordable (6k€, 7k€ max avec un onduleur hybride 6kWc PV - 5kW sortie AC). Il faut faire attention ensuite sur le CACSI ENEDIS , il faut que l'abonnement réseau >= prod PV (donc je n'ai pas intéret à dépasser 6kW)

Aussi, j'ai un niveau en Elec / Domotique / Informatique / Objets connectés qui va me permettre d'avoir de la visibilité sur la production, la consommation (ramenée à la prise par exemple). J'imagine même mettre un compteur d'eau en amont de l'ECS pour connaitre pour une période donnée, la consommation d'eau qu'il y a eu et en déduire le temps de travail du ballon pour avoir un ECS à nouveau à température (aka 60-65°) ce qui me permettrai de prioriser l'ECS en journée sur le reste si il y a eu beaucoup de conso d'eau la veille (ou depuis la dernière mesure) ou ne pas le prioriser si peu d'eau chaude consommé. Même si je sais bien qu'un CESI est bien plus efficace dans la conversion d'énergie. Disons que je veux traiter avec de l'énergie électrique par facilité et par maitrise (alors que l'eau c'est plus chiant pour moi à maitriser et domotiser Sad.

De toute façon, avec mes 6kWc, je n'aurai pas mangé toute la toiture, donc si un jour je dois rajouter un CESI ou un ballon thermo qui me cassera les oreilles... je m'y résignerai.

Pour l'isolation, la grande différence entre ITI et ITE, c'est que pour l'ITI on le fera, avec une forte épaisseur, et en deux couche sans ponts thermiques degueu comme on peut le voir avec des poses simple à ossature métal (pas ou faible isolation au niveau des montants).
Si ITE, on le fera faire, et j'ai lû grosso modo, 100€/m² ? (avec ou sans enduit ?) On est prêt à payer 5k€, voir 6-7k€ peut être, de plus pour une ITE et ainsi récupérer des m² habitables, mais probablement pas plus.

Mon gros problème reste le chauffage et froid. Je trouve très peu de littérature sur les gainables et les ponts thermiques (peut être que quand on installe une gainable, on s'en fou de ces choses là W00t)
Je voudrais profiter de tout le surplus d'énergie d'été pour refroidir la maison (sans la laisser tourner 12h par jour bien sûr !). Je trouvais la gainable un bon compris : encombrement / esthétique / chaud / froid, mais quid de la passoire thermique que peuvent devenir les gaines et de la durée de vie de l'engin dans la fournaise...

Bonne journée !
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
La climatisation est aussi un problème enrt2012 sauf si vous construisez au bord du périphérique.

Si vous souhaitez un gainable regarder la solution Triple C d'Hitachi ça permet de raccorder le ballon aussi sur le groupe extérieur.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Il semblerai que la combine la plus courante consiste à brider sa pac en chaud et lorsque elle est terminé, la passer en chaud + froid (possible sur toutes les pac réversible ?)

Merci pour la référence Hitachi, je galèra a trouver une solution potentielle en R32, peut être ce modèle en est une !
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
jbdivx a écrit:Il semblerai que la combine la plus courante consiste à brider sa pac en chaud et lorsque elle est terminé, la passer en chaud + froid (possible sur toutes les pac réversible ?)

Merci pour la référence Hitachi, je galèra a trouver une solution potentielle en R32, peut être ce modèle en est une !


Oui c'est assez faux cul. A négocier des l'installation de le fait qu'elle soit débloqué mode froid. Il faut pas que cela apparaisse sur le devis et ne pas en discuter avec le BET ni le contrôleur technique car.meme s'ils ne sont pas débiles ils préfèrent ne pas savoir
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Haute Savoie
Cette "combine" est de la fraude.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2, ou LPRAB au choix Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Bien sûr, mais cela semble être monnaie courante, j'en ai entendu parler à beaucoup de reprise malheureusement...

Concernant le système, si je pars une Pac type Hitachi Triple C, je ne savais pas que je pouvais installer des modules dit gainable à l'image du Hitachi rad-25qpb

Ce type de module s'installe caché en faux plafond (plafond rabaissé de 30cm sur ma zone de pose ? )

Je trouve ce module intéressant placé par ex, en bout du couloir. Cela me permettrait si je comprends bien, de ne rien avoir dans mes combles (hormis les frigo) mais étant ces câbles étant déjà isolé et semblant faible diamètre, je ne pense pas qu'ils soient source de forte déperdition dans mon isolation de toit!
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Cotes D'armor
Bonjour
Donc si je récapitule ce que je viens de lire :
maison bioclimatique, mais en ITI parce que ITE trop chère
maison bioclimatique, mais avec clim installée en fraude

il ne manque plus que l'isolation en panneaux mixte placo polybeurk pour compléter le projet !

Crying
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Je n'ai pas le projet de faire une maison parfaite, 100% bio sourcé, avec bilan carbone à zéro.
Je n'ai non plus les moyens de faire une maison témoin à la PassivHaus même si j'en rêve, donc j'essaie de pondre une maison dans mon budget et correctement vivable pour les dizaines d'années à venir (là où je vie le foncier est trop cher pour fabriquer une maison parfaite dessus).

Je trouve assez fou les débats autour des clims dans le résidentiel quand je vois que c'est est fait dans le tertiaire (et je rappelle qu'une R32 qui tourne sur du solaire dans un endroit isolé et dont la lumière est maîtrisé, c'est quand même vachement mieux que 98% des usages actuels ?
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
jbdivx a écrit:Je n'ai pas le projet de faire une maison parfaite, 100% bio sourcé, avec bilan carbone à zéro.
Je n'ai non plus les moyens de faire une maison témoin à la PassivHaus même si j'en rêve, donc j'essaie de pondre une maison dans mon budget et correctement vivable pour les dizaines d'années à venir (là où je vie le foncier est trop cher pour fabriquer une maison parfaite dessus).

Je trouve assez fou les débats autour des clims dans le résidentiel quand je vois que c'est est fait dans le tertiaire (et je rappelle  qu'une R32 qui tourne sur du solaire dans un endroit isolé et dont la lumière est maîtrisé, c'est quand même vachement mieux que 98% des usages actuels ?

Il existe aussi une réglementation en tertiaire en fonction de l'usage des bâtiments. Ils utilisent souvent la même "astuce" que celle que vous souhaitez mettre en place.
Le problème des climatisations et donc des PACs en général réside plus dans la fiabilité et l'utilisation des gaz à effet de serre. Un bon projet bioclimatique peut éviter la climatisation même si parfois (température été 2019) on atteindra les limites du système.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 400 message Morbihan
jbdivx a écrit:
Mon gros problème reste le chauffage et froid. Je trouve très peu de littérature sur les gainables et les ponts thermiques (peut être que quand on installe  une gainable, on s'en fou de ces choses là W00t)
Je voudrais profiter de tout le surplus d'énergie d'été pour refroidir la maison (sans la laisser tourner 12h par jour bien sûr !). Je trouvais la gainable un bon compris : encombrement / esthétique / chaud / froid, mais quid de la passoire thermique que peuvent devenir les gaines et de la durée de vie de l'engin dans la fournaise...

Bonne journée !

Salut jbdivx,
Je lis par curiosité ton sujet.
Un point dont tu n'as pas parlé (sauf si me trompe), qui a été évoqué une fois et qui sera également important dans ta réflexion est la ventilation.
Si tu réalises une partie des travaux intérieur, une double flux me semble être un bon choix, surtout si tu l'installes toi même ( pas à la portée de tout le monde mais si tu es un bricoleur et consciencieux, je pense que c'est abordable), car installé par un pro, le seuil de rentabilité dont tu parles ne sera peut-être jamais atteint.
Si l'enveloppe est soignée en terme d'exposition, de conception de maison (un gros rectangle plutôt qu'une maison alambiquée), d'isolation (nature et épaisseur), d'étanchéité, de ventilation, en y apportant des éléments de protection solaire (casquette, BSO) et du végétal, tes besoins en chauffage seront minimes.
Reste après le confort personnel, les avantages et inconvénients de chaque système et le budget, et surtout les choix qui en découlent, car le porte monnaie nous dicte un peu tous en partie nos choix.
Je reste à l'affût des interventions de chacun.
Bonne journée
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Gironde
Encore merci pour vos retours et idées ,

En effet, j'avais laissé de côté la discussion autour de la VMC double flux, car je pensais que c'était de facto dans une RT2012, mais peut être pas tant que çà finalement ^^.

En me documentant sur le sujet, il apparait logiquement que les DF doivent être installées en volume chauffé. Ca me ramène un peu au même problème que la gainable, à savoir :
- ne pas créer de pont thermique / probl d'étanchéité à l'air

Il semble en ressortir que la meilleur solution est de faire un faux plafond , d'environ 30cm. Ainsi, je pourrai placer le réseau de gainable et VMC DF en volume chauffé. Cela me permettrai aussi d'éviter les prob d'étanchéité où pont thermique sur les gaines de la DF et / ou de la gainable (si j'installe un modèle avec des bouches déportés).

Ma question :
Ca s'installe encore / vraiment des faux plafond dans du neuf ? J'imaginai un plafond à 2.8m (pour le standard des plaques verticales Placo) et un plafond final a 2.5m.
Le surcoût relatif pour ces +30cm (maçonnerie en particulier car je ne maitrise pas) est t'il vraiment important ? (genre +5% voir 10% sur le budget maçonnerie ?)
Messages : Env. 10
Dept : Gironde
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Bien sur que les faux plafonds ça se fait. Tu devrais aussi en profiter pour faire passer tes réseaux d'eau chaude et froide isolés. Dans le cas où tu mets une DF il faut vraiment envisagé une double flux thermodynamique type Nilan ou équivalent
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 100 message Vendee


jbdivx Faux plafond pour passage gaines VMC et câblage électrique.
Messages : Env. 100
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le mercredi 24 février 2021 à 06h48
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir