Retour
Menu utilisateur
Menu

Poele / insert pellet et fréquence entretien

Ce sujet comporte 37 messages et a été affiché 584 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
9
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 70 message Nord
Bonjour,

je suis en finalisation des travaux de rénovation totale de la maison. Pour info, celle-ci va être totalement ré-isolée par l'extérieur (toit, murs), changement de menuiseries, isolation de la dalle, traitement au maximum de l'étanchéité de la maison (avec les contraintes d'une rénovation) et pose d'une VMC double flux.
En résumé, l'objectif est d'atteindre les performances à minima de la RT2012. Le besoin de chauffage devrait se situer autour des 8/9 kW.
Vient donc le sujet du chauffage. Je me pose la question de passer au chauffage bois avec appoints électriques.
Par contre, cela soulève des questions de contraintes inhérentes à la technologie.
Aussi, dans l'idéal, le poêle ou l'insert devrait être mixte, afin de profiter d'une belle flamme de bûche de temps en temps.
Voici des questions auxquelles j'ai du mal à trouver réponses:
1) est-ce qu'un poêle/insert avec prise d'air extérieur, mais non certifié étanche est à bannir définitivement ?
2) fréquence de l'entretien courant (nettoyage brasier, vitre, ..) et fonctionnement
   2.1) certaines marques vantent leur système de foyer / brasier autonettoyant, est-ce que cela fonctionne vraiment ? Avez-vous un retour d'expérience à partager ? Peut-on espérer espacer les nettoyages à 1 fois/ semaine en utilisation plein hiver ? Voici les marques qui disent avoir ces systèmes:
   - Klover, décendrage par rotation du brasier
   - Dielle, avec chargement du foyer par le bas
   - Harman, chargement par le bas
   - Jolly Mec, modèle Foghet evo chargement par le bas
   - Nobis fire, rotation du brasier
   - Rika, décendrage par grille basculante
   - cs thermos, brûleur tournant
   - edilkamin, Ekleaner
3) Remplissage du bac. Peut-on espérer 3/4 jours d'autonomie avec l'isolation type RT2012 et un réservoir d'environ 30 kg ? Avez-vous des astuces / systèmes de remplissage automatiques ou semi-automatiques ?
4) fiabilité. Sur les marques cités ci-dessus, est-ce que l'une d'entre elle sort du lot ? en ai-je oublié des incontournables ?

Merci pour vos futurs retours.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose de poêle...

Allez dans la section devis poele du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de cheministes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les cheministes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-70-devis_poele.php
 
Env. 20 message Loire Atlantique
Perso le mixte j'oublierai, déjà le poêle à granule quand tu vois qu'il faut mettre un billet de quasi 5000 € pour avoir un poêle de qualité sans la pose et que c'est garantie 3 ans... je pense qu'il y a un loup et que c'est pas si fiable que ça, alors qu'un poêle à bois est garantie 10ans... Trop d'électronique à mon sens dans un truc qui chauffe et qui monte bien en température.
Pour le poêle mixte le truc à savoir c'est que déjà un poêle à granule encaisse des températures assez importante mais quand tu passes en mixte tu le transformes en poêle à bois et la les températures ne sont plus du tout les mêmes et bien plus importantes donc ton électronique souffre bien plus... j'ai discuté pas plus tard qu'hier avec le commercial de Tôlerie de la Loire chez qui on va prendre notre poêle à bois qui me disait que c'était un nid à emmerde les mixtes.
Messages : Env. 20
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 70 message Nord
Merci pour ce premier retour.
Je me doutais bien que les températures avec les buches étaient plus élevées qu'avec les granulés, mais naïvement, j'aurais pensé que cela avait été pris en compte par les fabricants depuis le temps que les mixtes sont proposés.
Je ne me vois pas faire d'un poêle à buches mon chauffage principal, trop contraignant pour moi.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Loire Atlantique
La solution est attirante sur le papier pour le mixte mais faut voir la fiabilité, un poêle à bois ça monte à des température très élevée dans les 800 à 1000 degrés je crois alors qu'un poêle à pellet c'est plus 400 500 degrés.
Pour le poêle à pellet idem ça m'avait séduit au début et puis, la garantie de 3 ans maxi, le coût, le coût à l'achat, le coût d'entretien et les potentielles pannes m'ont refroidi... Après évidement faire d'un poêle à bois ton chauffage principale c'est pas super simple...
Messages : Env. 20
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Bonjour

je me suis chauffé plusieurs années avec un poêle à granulés hydro
- chaque semaine, vidage du cendrier (2 à 3 min)
- nettoyage du foyer : régulièrement, assez souvent, quand le poêle était éteint et froid (en même temps que le cendrier, soit 3 à 5 min) mais dépend de la qualité du granulés
- un nettoyage rapide des distributeurs chaque mois ( 10 min à 15 min)
- un nettoyage complet du pôele en fin de période de chauffe, et une fois pendant la période de chauffe, en même temps que le ramonage (env 2 à 3 heures)
Le tout par moi même, toutes ces opérations étant bien décrites dans la brochure technique de mon poêle qui était un MCZ Musa.

Pour information, j'ai vendu des poêles à granulés, ainsi que des poêles à buches Arrco, marque qui avait à son catalogue un poêle mixte buche et granulés. Ce poêle fonctionnait plutôt correctement. Il y avait juste eu un problème de puissance du distributeur de granulés, pièce changée sous garantie par intervention chez les clients.
Arrco ayant été racheté par MCZ, le poêle mixte semble avoir disparu du catalogue.


dadaben, si les poêles à granulés sont vendus si chers c'est aussi que certains vendeurs en profitent.
je vois passer de temps en temps des devis de poêles vendus 25 à 30% au dessus du prix public ... ce qui me semble anormal. Mais si le client ne fait pas jouer la concurrence. Dommage pour lui, et pour les autres clients.

mon poêle hydro, dans mon ancien chez moi :
Extension d'une maison de ville Boussac.
<br />
Sol en parquet massif chêne contrecollé Berg & Berg. 
<br />
Poêle à granulés MCZ Musa Hydro
<br />
Mur en enduit argile Rouge de Royans sur BTC
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 70 message Nord
Bonjour,

merci pour ces retour .
Ils auraient tendance à confirmer mes craintes.
Trop d'entretien au quotidien (comparé à chaudière gaz par exemple), et/ou fiabilité pas forcément au top.
Après plusieurs recherches et contact avec des vendeurs, on me parler aussi des modèles Iwona Pellet. Ce sont des cheminées mixtes bois / pellet, qui seraient apparemment bien faites pour une utilisation de tous les jours sans trop de contraintes. Mais difficiles d'avoir des retours sur ces modèles.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Rustnat a écrit:Bonjour,

merci pour ces retour .
Ils auraient tendance à confirmer mes craintes.
Trop d'entretien au quotidien (comparé à chaudière gaz par exemple), et/ou fiabilité pas forcément au top.
Après plusieurs recherches et contact avec des vendeurs, on me parler aussi des modèles Iwona Pellet. Ce sont des cheminées mixtes bois / pellet, qui seraient apparemment bien faites pour une utilisation de tous les jours sans trop de contraintes. Mais difficiles d'avoir des retours sur ces modèles.



Si vous voulez du granulés, et pas d'entretien il existe des chaudières ne nécessitant qu'une révision annuelle (comme un chaudière gaz), mais ce n'est pas le tarif d'un poêle.
de toute façon, avec du bois (granulés, buches ...) vous aurez toujours le cendrier à vider, et le ramonage à réaliser.
Mais vous brulerez une énergie renouvelable à bas coût et pas fossile  ...
cherchant une solution de poêle avec alimentation par silo j'avais croisé les produits iwona, après pas mal de recherches j'avais fini par avoir une information tarifaire : un modèle Louis, hydro, installé, sans habillage (sur mesure et obligatoire) j'étais quasiment au tarif d'une chaudière
je n'ai pas donné suite à la proposition du commercial de venir me rencontrer.

comme poêle mixte il existait le ARCO Rotary 110 et ARCO 130 (il avait un four), poêle sans électronique ...
vendus en France à partir de fin 2007.
c'était un beau bébé d'environ 250 kg qui avait cette tête là :


avec un habillage en pierre crème ou grise, c'était environ 6 000€ hors installation.
pas de vis sans fin, mais un système à clapet
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 70 message Nord
Brûler une énergie renouvelable, c'est aussi ce qui nous fait penser au poêle.
Pour l'entretien, quand j'écris sans trop de contrainte, je suis prêt à vider les cendres régulièrement. Je voudrais juste éviter de devoir nettoyer le foyer et la vitre tous les jours en hiver. Pour le ramonage, c'est pareil avec une chaudière gaz.
Pour les modèles Iwona, j'avais cru comprendre que c'était cher. C'est clair que si on arriver au prix d'une chaudière à pellet, ça pose question.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Rustnat a écrit:Brûler une énergie renouvelable, c'est aussi ce qui nous fait penser au poêle.
Pour l'entretien, quand j'écris sans trop de contrainte, je suis prêt à vider les cendres régulièrement. Je voudrais juste éviter de devoir nettoyer le foyer et la vitre tous les jours en hiver. Pour le ramonage, c'est pareil avec une chaudière gaz.
Pour les modèles Iwona, j'avais cru comprendre que c'était cher. C'est clair que si on arriver au prix d'une chaudière à pellet, ça pose question.

de mémoire, un insert hydro (pas à air) c'était 12000€ auxquels il fallait ajouter un habillage obligatoire. Pas question d'avoir l'installation de l'insert sans l'habillage.
ensuite il y avait l'installation à 2000 ou 3000 €
plus un silo  ...
résultat entre 15 000 et 20 000e, c'est à dire le prix d'une chaudière autrichienne de qualité.
Selon la qualité du granulé et votre réglage de combustion (à fond c'est mieux qu'au ralenti), vous pouvez avoir à nettoyer régulièrement, le creuset dans lequel brûle le granulé, et le cendrier, sinon c'est uniquement le cendrier.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 70 message Nord
Avec vos retours + d'autres lectures sur internet, j'ai vraiment un sentiment partagé:
- essayer de se chauffer avec une énergie plus propre que le gaz de ville auquel j'ai accès. et faire avec les contraintes et éventuels désagréments de recharge, nettoyage, fiabilité, bruit...
- ou rester au gaz, et profiter de la tranquillité et du confort du chauffage central. Je précise que l'ensemble de l’installation est à refaire (chaudière, tuyaux, dépose des radiateurs pour sablage et peinture), c'est pourquoi je me pose la question de changer de moyen de chauffage

L'autre option de la PAC, je n'ai pas vraiment regardé, avec un à priori négatif sur la fiabilité et le cout réel.
Bref, je reste un peu perdu quant au choix à faire.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Rustnat a écrit:Avec vos retours + d'autres lectures sur internet, j'ai vraiment un sentiment partagé:
- essayer de se chauffer avec une énergie plus propre que le gaz de ville auquel j'ai accès. et faire avec les contraintes et éventuels désagréments de recharge, nettoyage, fiabilité, bruit...
- ou rester au gaz,  et profiter de la tranquillité et du confort du chauffage central. Je précise que l'ensemble de l’installation est à refaire (chaudière, tuyaux, dépose des radiateurs pour sablage et peinture), c'est pourquoi je me pose la question de changer de moyen de chauffage

L'autre option de la PAC, je n'ai pas vraiment regardé, avec un à priori négatif sur la fiabilité et le cout réel.
Bref, je reste un peu perdu quant au choix à faire.

un poêle à granulé hydro comme le mien sur la photo nécessitait 1 à 2 sacs de 15 kg les jours les plus froids.
il chauffait, via des radiateurs et des murs chauffants une maison de 110 m2, mal isolée une partie des murs ne l'étaient pas, et l'isolation du grenier avait quasi 15 ans.
Nous chauffions la maison avec 110 à 130 sacs de 15 kg de granulés, selon les hivers, sachant que les dernières années ma femme travaillaient à domicile, donc le poêle était allumé quasi toute la journée.
avantages du granulé par rapport au gaz : pas d'abonnement, pas d'entretien de la chaudière (je faisais moins même), pas d'évacuation du quartier en cas de fuite (ça nous est arrivé un soir, nous avons eu 3 min pour prendre nos affaires et suivre les policiers qui nous ont envoyés, à pieds, dans un centre communal suite à une fuite dans la rue).
coût de l'énergie plus bas : un sac de 15 kg payé moins de 4€ c'est 73.5 kWh, soit 0,054 € le kWh
le gaz, hors abonnement : 0,08 € le kWh chez Total direct energie (je viens de regarder)
l'abonnement "de base" semblant être à 10€/mois
Donc, besoin annuel de 13230 kWh (2 palettes de 90 sacs de granulés, à 3,65€ qui est le prix promo à la palette), abo inclus : 1079.68 € au gaz, contre 657€ pour les garnulés.
inconvénients du granulé par rapport au gaz : la manutention et le stockage des sacs, l'entretien et le nettoyage du poêle

à votre place je chercherais un poêle hydro, soit en achat et installation pas vous même, soit par un professionnel, et je comparerais le tarif par rapport à une installation de chaudière au gaz.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 70 message Nord
J'avais pensé au tout début au poêle hydro. Mais cela me parait assez cher comparé à une solution poêle ou poêle canalisable + quelques radiateurs électriques en appoint dans les chambres.

Sinon, pour revenir aux retours d'expériences, des choses à partager avec les marques citées en début de discussion ?
J'ai appelé quelques magasins, et il semble que les avis soient:
1) globalement positifs
   1.1) RIKA
   1.2) Nobis fire
   1.3) Klover
2) mitigés
   2.1) Dielle
   2.2) Edilkamin
   2.3) Jolly Mec

Vous êtes plutôt d'accord avec ces constats ?
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Bonjour
En Italie il se vend plus de poêles hydro que de poêles canalisables ...
quand je vendais des poêles, environ 1/4 à 1/3 étaient hydro, moins d'1/4 étaient canalisables, mais j'avais un hydro chez mois, mon poseur était chauffagiste de formation, ça aidait ;)

Edilkamin, il y avait du très bien, et du très basique, avec les tarifs qui suivaient ces finitions / fonctionnalités.
Idem chez MCZ, entre un poêle à moins de 2000€ et un à 5000€ il n'y avait pas qu'une différence d'habillage.
rika a l'avantage d'être plutôt haut de gamme, mais avec les tarifs qui suivent.
la marque espagnole ecoforet a l'air de faire de beaux produits .
J'ai échangé avec 2 propriétaires de cette marque, ils sont contents, j'ai vu un poêle en fonctionnement, c'était très silencieux.
MCZ a un gros catalogue, avec plusieurs marques : MCZ, Cadel, arco ... et des produits de plus en plus designs.


PS : préférez vous continuer la discussion ici, et ne parler que de poêles, ou sur futura avec un mélange poêles, PAC et sans doute bientôt chaudière fuel, ce qui semble être le dada de certains intervenants ?
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 70 message Nord
Bonjour, en fait le poele hydro me ferait refaire aussi le circuit de chauffage + remise à jour des radiateurs, ce qui reviendrait quand même assez cher comparé à la chaudière gaz.
Ecoforet, je vais regardé. J'avais éliminé car j'avais lu quelques retours négatifs.
Nous pouvons continuer la discussion ici, car une nouvelle fois, pour des raisons d'investissement, je ne ferai pas un mixte bois / PAC, ou bois / gaz. Seulement bois / quelques appoints électriques.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Effectivement, s'il n'y a pas d'émetteurs de chauffage, le poêle hydro ne servira pas à grand chose.

donc retour à la base : un poêle "simple".
En version mixte bûches et granulés, je ne connais pas.
Ensuite ce sera un choix esthétique, un choix de marque et de garantie, un choix de poseur et un choix financier ...
parce qu'un poêle à granulés ça commence à 600 ou 700€,mais ça peut aussi être 10 fois ce prix !
et des marques, plus ou moins bien représentées en France, il y en a beaucoup.
Donc c'est compliqué de donner un avis.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 70 message Nord
C'est clair que nous sommes prêt à mettre "le prix" pour un bon poêle et ne pas aller aux modèles discounts.
C'est aussi clair, que des marques, il y en a des paquets, c'est pourquoi j'avais déjà établi une "shortlist" que j'ai soumis en début de post.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 70 message Nord
Bonjour, en mettant bout à bout les remarques, j'ai l'impression que le choix se ferait entre:
- Rika / Animo sur leur poêles mixtes
- Austroflamm sur leur poêles mixtes
- Nobis Fire, poêles uniquement à granulés
- Klover, poêles uniquement à granulés
- Harman, poêles uniquement à granulés
- Jolly Mec, insert mixte
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Photographe Env. 30 message Loire Atlantique
Bonjour,

Sur quel modèle avez-vous porté votre choix final ? En êtes vous satisfait ? Merci par avance !


Rustnat a écrit:Bonjour, en mettant bout à bout les remarques, j'ai l'impression que le choix se ferait entre:
- Rika / Animo sur leur poêles mixtes
- Austroflamm sur leur poêles mixtes
- Nobis Fire, poêles uniquement à granulés
- Klover, poêles uniquement à granulés
- Harman, poêles uniquement à granulés
- Jolly Mec, insert mixte
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 30
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 70 message Nord
Bonjour,

les travaux ne sont toujours pas commencés, la période est compliquée pour les grosses rénovations.
Donc le choix du poêle est presque figé, mais l'installation ne se fera pas avant 2022. Nous allons sûrement prendre le Foghet Evo Jolly Mec.
1) on préfère l'esthétique d'un insert à celui d'un poêle
2) le coté hybride est important pour nous
3) j'entends plutôt dire du bien de Jolly Mec.

Voilà pour mon retour.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Essonne
Bonjour à tous et meilleurs vœux 

je post un peu tard peut être une réponse sur ce sujet, pour vous donner mon retour d'expérience sur un foyer mixte bois/granulé.

J'ai fait installé en juin dernier, un foyer mixte de la marque IWONA PELLETS (Pologne).

Le modèle est un foyer LOUIS AIR qui fonctionne donc aux granulés mais également au bois en bûches.

Le modèle peut être installé de 2 manières :

- avec habillage et hotte comme un foyer de cheminée
- avec un habillage et sortie de fumée visible comme un poele. (tuyau de fumée Ø180mm tt de même)

dans mon cas, j'ai choisi l'habillage type cheminée, je dispose donc d'une hotte dans laquelle je puise de l'air chaud via un répartiteur installé dans les combles et qui me distribue de l'air chaud en différents point.

Avant je me chauffais au bois uniquement avec une vielle cheminée traditionnelle (maison de 1979) à foyer fermée.
Je voulais gagné essentiellement en confort car j'en avait un peu assez de devoir rallumer un feu tous les matins au réveil avant de pouvoir prendre mon café  .

La cheminée Iwona comporte un réservoir de 45 kg soit 3 sacs en standard (possibilité de raccorder un silo de 100kg  suivant implantation et place dispo.

au niveau électronique, que je redoutais un peu, comme source de panne, la "carte mère" ainsi que les différents moteurs sont tous installé derrière une cloison isolée du foyer, mis en place lors de l'installation afin de réduire l'exposition de ces éléments à une trop forte chaleur.

un contrôleur déporté, permet la programmation des température de consignes jour nuit ou suivant vos choix horaires ainsi que paramétrage du seuil de redémarrage  (écart de température)

Après il est sûr qu'il y a des risques de pannes sur différents élément il faut en être conscient dès le départ :

- Bougie d'allumage (que je classe dans les consommables)
- motoréducteur de vis d'alimentation
- motoréducteur de la trappe de nettoyage
- motorisation du registre d'admission d'air
- divers capteur de sécurité.

En ce qui me concerne s'est donc mon unique moyen de chauffage pour environ 170m2 de surface habitable.

lors de la présentation du produit, le revendeur avait été clair. pour ma configuration , le mode granulé ne pouvait couvrir le besoin de chauffage de la maison en période de froid plus prononcé. l'appareil développe 10KW en granulé et 15KW en bois bûches.

le mode granulé m'a apporté un confort d'utilisation : 

- Programmation de l'allumage le matin.
- Programmation d'un mode nuit si besoin pour éviter une chute trop importante de la t°.
- allumage des bûches par le granulé.
- passage en mode granulé auto, si perte de flamme bois en cas d'absence.

A ce jour, j'ai rentré 2 palettes de pellets et 10 stères de bois.
(notez, qu'étant travailleur indépendant et que j'exerce mon activité pro depuis mon domicile, il y a toujours du monde à la maison, nous chauffons donc grossomodo de 5h15 le main à 23h le soir.)


Pour le moment je suis plutôt satisfait de mon investissement, j'espère que le temps me donnera encore raison.

bonne journée 






 
Messages : Env. 20
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 70 message Nord
Bonjour,
je souhaite également tous mes voeux aux personnes du forum.
merci à Boki91 pour son retour, j'avais effectivement hésité avec Iwona Pellets, mais celui-ci était trop puissant pour notre maison.
Concernant votre poêle, êtes-vous satisfait de la répartition du chauffage via le répartiteur ?
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Rhone
Bonjour.

Merci pour ces infos..
J'envisage de remplacer mon ancienne cheminée par ce type d'insert.

Pouvez-vous m'indiquer, svp, le coût de votre installation tout compris ?

Merci d'avance


boki91 a écrit:Bonjour à tous et meilleurs vœux 

je post un peu tard peut être une réponse sur ce sujet, pour vous donner mon retour d'expérience sur un foyer mixte bois/granulé.

J'ai fait installé en juin dernier, un foyer mixte de la marque IWONA PELLETS (Pologne).

Le modèle est un foyer LOUIS AIR qui fonctionne donc aux granulés mais également au bois en bûches.

Le modèle peut être installé de 2 manières :

- avec habillage et hotte comme un foyer de cheminée
- avec un habillage et sortie de fumée visible comme un poele. (tuyau de fumée Ø180mm tt de même)

dans mon cas, j'ai choisi l'habillage type cheminée, je dispose donc d'une hotte dans laquelle je puise de l'air chaud via un répartiteur installé dans les combles et qui me distribue de l'air chaud en différents point.

Avant je me chauffais au bois uniquement avec une vielle cheminée traditionnelle (maison de 1979) à foyer fermée.
Je voulais gagné essentiellement en confort car j'en avait un peu assez de devoir rallumer un feu tous les matins au réveil avant de pouvoir prendre mon café  .

La cheminée Iwona comporte un réservoir de 45 kg soit 3 sacs en standard (possibilité de raccorder un silo de 100kg  suivant implantation et place dispo.

au niveau électronique, que je redoutais un peu, comme source de panne, la "carte mère" ainsi que les différents moteurs sont tous installé derrière une cloison isolée du foyer, mis en place lors de l'installation afin de réduire l'exposition de ces éléments à une trop forte chaleur.

un contrôleur déporté, permet la programmation des température de consignes jour nuit ou suivant vos choix horaires ainsi que paramétrage du seuil de redémarrage  (écart de température)

Après il est sûr qu'il y a des risques de pannes sur différents élément il faut en être conscient dès le départ :

- Bougie d'allumage (que je classe dans les consommables)
- motoréducteur de vis d'alimentation
- motoréducteur de la trappe de nettoyage
- motorisation du registre d'admission d'air
- divers capteur de sécurité.

En ce qui me concerne s'est donc mon unique moyen de chauffage pour environ 170m2 de surface habitable.

lors de la présentation du produit, le revendeur avait été clair. pour ma configuration , le mode granulé ne pouvait couvrir le besoin de chauffage de la maison en période de froid plus prononcé. l'appareil développe 10KW en granulé et 15KW en bois bûches.

le mode granulé m'a apporté un confort d'utilisation : 

- Programmation de l'allumage le matin.
- Programmation d'un mode nuit si besoin pour éviter une chute trop importante de la t°.
- allumage des bûches par le granulé.
- passage en mode granulé auto, si perte de flamme bois en cas d'absence.

A ce jour, j'ai rentré 2 palettes de pellets et 10 stères de bois.
(notez, qu'étant travailleur indépendant et que j'exerce mon activité pro depuis mon domicile, il y a toujours du monde à la maison, nous chauffons donc grossomodo de 5h15 le main à 23h le soir.)


Pour le moment je suis plutôt satisfait de mon investissement, j'espère que le temps me donnera encore raison.

bonne journée 






 
Messages : Env. 10
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 mois
 
Env. 20 message Essonne
Bonjour

Pour répondre avec un et peu de retard pour certaines questions.

Je suis satisfait de la répartition de la chaleur. Un extracteur d air chaud de 600m3 heure est placé dans les combles et renvoi par 4 gaines de 125mm de diamètre l'air chaud de la hotte.

Depuis mon post, j ai installé un ventilateur de plafond à 2 sens de rotation afin de M en servir comme destratificateur.
En effet, ma cheminée est dans le salon dont la hauteur sous plafond est de 5m20 (plafond cathédrale)

Le ventilateur me sert à homogénéiser la température car il y avait une accumulation trop importante de chaleur sur la mezzanine.

Concernant le coût.
La cheminée en elle même sur le devis était annoncée à 7300 euros Ht hors pose.
Le coût global avec pose, et réalisation de la hotte, et fourniture de l extracteur plus tirage des gaines et les accessoires.... Une peu plus de 15 000 euros ttc

J ai bénéficier de ma prime renov et autre mécanisme départementaux qui m ont permis de faire baisser de maniere non négligeable le coût. (bien sûr cela dépend des niveaux de revenus de chacuns)

Voilà si vous avez d autres questions 'hésitez pas.

PS le service technique de Iwona directement en Pologne est très disponible J ai eu à poser 1 ou 2 questions avec un retour sous 2 heures même le samedi.

Bonne journée
Messages : Env. 20
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Rhone
Merci pour votre réponse !
Messages : Env. 10
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 mois
 
Nouveau membre Env. 10 message Finistere
Rustnat a écrit:Bonjour,

les travaux ne sont toujours pas commencés, la période est compliquée pour les grosses rénovations.
Donc le choix du poêle est presque figé, mais l'installation ne se fera pas avant 2022. Nous allons sûrement prendre le Foghet Evo Jolly Mec.
1) on préfère l'esthétique d'un insert à celui d'un poêle
2) le coté hybride est important pour nous
3) j'entends plutôt dire du bien de Jolly Mec.

Voilà pour mon retour.
[quote]


Bonjour,
Nous pensons nous aussi à installer un insert mixte. Je vois que le vôtre devait être installé en 2022. Où en êtes vous ? Êtes vous satisfait ?
Le système est tellement peu répandu qu’il est difficile d’avoir des avis notamment d’utilisateurs plus anciens…
Citation:


Bonjour,
Nous sommes nous aussi en projet d’installation d’un insert mixte pour les mêmes raisons que les vôtres. Est-ce que votre insert est en fonctionnement ? En êtes-vous satisfait ?
Il y a tellement peu d’utilisateurs et de recul sur ce système qu’il est difficile d’avoir des avis…
Merci pour votre aide
Messages : Env. 10
Dept : Finistere
Ancienneté : moins d'1m
 
Env. 70 message Nord
Bonjour,
les travaux prennent énormément de temps. Donc le poêle n'est pas installé pour le moment.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Finistere
Rustnat a écrit:Bonjour,
les travaux prennent énormément de temps. Donc le poêle n'est pas installé pour le moment.


Merci pour votre retour. J’avais compris qu’il s’agissait d’un insert
Messages : Env. 10
Dept : Finistere
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 2000 message Haut Rhin
Citation: Pour l'entretien, quand j'écris sans trop de contrainte, je suis prêt à vider les cendres régulièrement. Je voudrais juste éviter de devoir nettoyer le foyer et la vitre tous les jours en hiver.

Nettoyer la vitre tous les jours? Cela dépend comment vous brulez le bois : si vous faites un feu de dieu la vitre ne s'encrasse pas (Je nettoie ma vitre toutes les 2 semaines bien qu'elle soit encore "propre", elle est seulement légèrement opaque...) 
La vitre noircit car on brûle du bois pas sec ou on fait un feu couvé donc pas assez d'air, un mauvais tirage, des bûches trop grosses. 
Un poêle ou insert bien conçu et bien monté + du bon bois refendu 7-10 cm max, allumage par le haut, et faire monter le foyer en température assez rapidement, un rechargement de bois rapide afin de pas refroidir le foyer quand on ouvre la porte. Et surtout laisser mourir le feu et en rallumer une autre charge que de mettre des bûches et faire charbonner, histoire de flemme de rallumer le feu qq heures après...
ET surtout une puissance nominale très bien dimensionnée : un trop petit ne chauffe pas un trop gros fait une surchauffe 
A+
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haut Rhin
Rustnat

Bravo pour la rénovation énergique !

surtout le traitement à l'étanchéité à l'air ! certains n'y pensent pas à cela, car des fuites d'air avec une très bonne isolation ne servirait à rien...

Pouvez vous me dire qu'avant les travaux combien de kwh.m².an en énergie et après les travaux vous arrivez à combien ?

Pour ma part c'est rénovation BBC donc DPE avant 320kwh.m².an et après 89kwh.m².an sur PAPIER mais dans la réalité c'est 65kwh.m².an donc un facteur de 4,92 !
Qu'est ce qui a fait la différence entre le papier et la réalité ?
J'ai très bien traité l'étanchéité à l'air moi-même, lors des tests, elle était à Q4Pa-surf = 3,17 m3/h/m2 et après traitement 0,69 m3/h/m2 à noter j'avais une cheminée ouverte avec une fermeture trappe pendant ces tests.

Et maintenant un insert fermé étanche à l'air donc l'étanchéité à l'air est encore meilleure.

A+
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 70 message Nord
Bonjour,
pour répondre, le DPE avant travaux était de 165 kwhEP/m².an.
MAIS attention, ce DPE était complètement faussé, la maison n'était pas isolée, chauffage gaz et cheminée. Le DPE a été fait sur base de la consommation de gaz, alors que les occupants précédent se chauffaient énormément avec la cheminée. Donc DPE très optimiste, ce qui confirme tout le mal que je pense de ce genre de diagnostics.
Après les travaux, selon le phpp, je devrais être vers 59 kwh/m².an.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haut Rhin
Rustnat
Tu n'as pas fait venir un BE (Bureau d'étude) qui doit te fournir une étude thermique complète de la maison. Et il détectera les points faibles de la maison et préconisera les travaux à faire.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 70 message Nord
Non, après pas mal de recherche et de lecture, ainsi que le calcul PHPP, j'ai défini moi-même les travaux en fonction du rapport prix/performance.
Mais même si les travaux sont définis, il faudra s'assurer qu'ils soient bien exécutés.
Le meilleur exemple bien connu sont les fenêtres. Ça ne sert à rien de prendre le meilleur châssis avec triple vitrage si la pose n'est pas faite dans les règles de l'art.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haut Rhin
Un BET donne une garantie des travaux bien exécutés. Chez moi les poseurs des fenêtres ont mal posé les ouvrants (pas assez étanches à l'air) et le BET est intervenu. De même pour la trappe des combles.
Si tu le fais toi même le Mo, tu n'as pas la garantie que la maison sera étanche à l'air car tu ne sauras jamais où sont les fuites...car on fait venir un spécialiste qui mettra un ventilateur à la porte d'entrée et mesurer la fuite d'air. et ils font le tour de la maison pour chercher l'origine de ces fuites. Et moi je les traite.
A+
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 70 message Nord
J'ai un MO qui suit le chantier. C'est lui qui va faire attention à ces points critiques.
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haut Rhin
Et ne pas oublier sue le prix du pellet a doublé depuis juillet 2021 : La tonne de granulés est passée de 280€ à 550€.
comme les prix d'énergies augmentent partout, il vaut mieux mettre un peu plus d'argent dans l'isolation de sorte qu'on n'a pas besoin ou très peu de chauffage...
Si tu fais ça, tu vas sourire en entendant les autres se plaindre que ca coute cher le chauffage...
En saison hivernale 2021/2022 Je me suis passé du chauffage gaz en brulant des bûches dans mon foyer. 
En plus le prix du stère est de 70€ et j'en ai commandé 8 stères alors que j'en ai besoin que de 3 ou 4 stères par an, histoire de me faire un stock de bois pour 2- 3 saisons, bien vu que le prix monte...
Et pour finir aujourd'hui le bois bûches est l'énergie la moins chère après le solaire.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Ulyssesourd a écrit:Et ne pas oublier sue le prix du pellet a doublé depuis juillet 2021 : La tonne de granulés est passée de 280€ à 550€.
comme les prix d'énergies augmentent partout, il vaut mieux mettre un peu plus d'argent dans l'isolation de sorte qu'on n'a pas besoin ou très peu de chauffage...
Si tu fais ça, tu vas sourire en entendant les autres se plaindre que ca coute cher le chauffage...
En saison hivernale 2021/2022 Je me suis passé du chauffage gaz en brulant des bûches dans mon foyer. 
En plus le prix du stère est de 70€ et j'en ai commandé 8 stères alors que j'en ai besoin que de 3 ou 4 stères par an, histoire de me faire un stock de bois pour 2- 3 saisons, bien vu que le prix monte...
Et pour finir aujourd'hui le bois bûches est l'énergie la moins chère après le solaire.

J'ai bossé dans le bois de chauffage en 2018 et 2019, une corde de 3 stères était vendue entre 190 et 270 € selon les sections et les longueurs, soit entre 65 et 90€ le stère.
Les tarifs du bois de chauffage dépendent de la zone géographique d'habitation, de l'essence du bois et de la coupe : des allumettes de 33 cm en chêne ne seront pas du tout au même prix que du peuplier en gros morceaux longs de 70 cm (nous avions un client habitant un manoir, avec des cheminées ouvertes dotées d'un foyer de 2 m


Granulés de bois il y a une semaine, en palettes de 90 sacs => 375 € /T chez un marchand de combustible à Rennes
Brico Depot, en ce moment, sac de 15 kg => 6,90€ => 460€ / T
Mais nous sommes en juillet, les promos spéciales en GSB et GSA sont habituellement en septembre et octobre
et les GSB déstockent avant l'été les fonds de stocks de l'hiver précédent : 3,90€ X 65 sacs de 15 kg début juin dans un Leroy Merlin à proximité => 260€ / T


Donc dire que le granulés à doubler est peut être vrai, mais peut être faux.
Parce qu'il faudrait ajouter Où et dans quel cadre ?
granulés en camion souffleur ? en sacs ? livrés ou à enlever ?
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Savoie
Bonjour,

peu-importe le contexte, les marchands de pellets profitent des circonstances ... comme dans tous les domaines (alimentation, bâtiment, etc.)
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 900
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis le jeudi 04 aout 2022 à 03h02
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
2
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis poeleArtisan
Devis poele
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le chauffage par granulés de bois
Le chauffage par granulés de bois
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

9
abonnés
surveillent ce sujet
Voir