Retour
Menu utilisateur
Menu

Aide pour lecture étude de sol

Ce sujet comporte 1 message et a été affiché 58 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 40 message Rhone
Bonjour,

est-ce que certain d'entre vous peuvent m'aider dans la compréhension de l'étude de sol envoyé par le propriétaire avant que je ne fasse ma proposition.
J'ai l'impression qu'il y a quand même un surcoût de construction par rapport au sol argileux.

"Principe de Fondation – niveaux d’assise
Compte tenu du contexte général, les facteurs qui vont conditionner le type de fondation et l’encastrement sont :
- Le niveau de calage de la future construction ;
- L’ordre de grandeur, la répartition des charges et la sensibilité au tassement (absolu et différentiel) ;
- Les caractéristiques géomécaniques des sols au droit même du projet.
En première approche, sur la base des sondages et essais réalisés, le principe de fondation pourra consister à reporter les charges de la structure par l’intermédiaire de fondations superficielles de type semelles filantes et/ou isolées, sous réserve que les terrains se poursuivent en profondeur avec des caractéristiques mécaniques au moins équivalentes à celles mesurées selon les caractéristiques suivantes (à vérifier en mission G2) :
- Semelles ancrées de façon homogène dans les limons légèrement argileux marron orangé à rares graviers moyennant un ancrage d’au moins 0,8 m.
- On respectera en tout point, a minima, une profondeur de 1,5 m/sol extérieur fini pour assurer la garde au gel et limiter les risques de désordres liés aux variations hydriques des matériaux fins. Rappelons que le site étudié se situe dans une zone d’aléa moyen vis-à-vis de l’aléa retrait-gonflement des argiles et de la mise en évidence de sols ou de matrice de sols classées A2 selon le GTR 92 sur la des essais en laboratoire réalisés en F2 entre 0,5 et 2,8 m/TA.
-Dispositions constructives complémentaires liées à la présence de formations argileuses sensibles au phénomène de retrait/gonflement
Afin de limiter les effets des variations volumétriques des sols lors des déséquilibres hydriques, il convient de prévoir les dispositions complémentaires suivantes :
- Raidissement suffisant de la structure (chaînages verticaux et horizontaux, soubassement en béton banché armé ou équivalent) de façon à obtenir un ensemble monolithique.
- Réalisation des fondations en mobilisant le plus possible la totalité de la contrainte admissible aux ELS ;
- Réalisation de trottoirs étanches périphériques continus de 2,0 m de largeur minimale, (dalle en béton armé ou géomembranes étanches) reliés de façon souple à la construction permettant de limiter les variations hydriques.
- Eloignement de toute plantation d’arbre d’au minimum 1,5 à 2,0 fois la hauteur de l’arbre adulte par rapport au bâtiment (ce qui implique l’abattage des arbres existants), la coupe des racines ou la création de tranchées anti-racines ;
- Réseaux d’eau (AEP, EP, EU) totalement désolidarisés de la structure et proscrits sous le bâtiment, sauf s’ils sont parfaitement étanches, avec exutoire éloigné de la construction. Les autres réseaux sensibles seront équipés de raccords souples.
IV.3. NIVEAU BAS
Compte tenu de la qualité du sol support et sous réserve de purger l’intégralité des remblais éventuels, la réalisation d’un dallage sur terre-plein reposant sur une épaisse couche de forme, selon la nature de l’arase, pourra être envisagée.
Le cas échéant, il pourra être prévu de mettre en oeuvre en plancher porté par les fondations.
Les préconisations relatives à la réalisation de la couche de forme devront être définies lors des études d’avant-projet et de projet.
IV.4. MISE HORS D’EAU
- Phase provisoire
Lors de notre campagne de reconnaissances réalisée le 01/07/2021, nous n’avons observé aucune arrivée d'eau au droit des sondages F1 et F2 jusqu’à 3,1 m/TA.
Ces relevés ayant un caractère ponctuel et instantané, ils ne permettent pas de préciser l'amplitude des variations du niveau d'eau ni de préciser l’ensemble des circulations d’eau qui peuvent se produire en période pluvieuse et/ou hivernale. Seule l’installation d’un piézomètre permettrait de mesurer un éventuel niveau d’eau stabilisé et de suivre ses fluctuations."

D'avance merci beaucoup
Messages : Env. 40
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
En cache depuis le mardi 14 septembre 2021 à 13h45
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir