Retour
Menu utilisateur
Menu

Quel mode de chauffage choisir sur grande et vieille maison

Ce sujet comporte 94 messages et a été affiché 822 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
19
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Loire
Bonjour à tous,
J'ai besoin d'avis objectifs et désintéressés pour trancher. Les artisans rencontrés à ce jour ne m'ont pas convaincus.
Nous sommes propriétaires d'une maison à Saint-Etienne ( climat plutôt ''rude'' l'hiver ).
La maison a été construite dans les années 30, très typée art déco. Les murs sont en très grande partie en pierre de taille.
Elle est constituée de 2 niveaux de +/- 110m2 chacun et un autre de +/-20m2. 
Sur sous sol complet, semi enterré. 
Une maison bourgeoise.
Des hauteur sous plafond de 3.80 et des bow-window exposé au nord-est...
Tout pour plaire concernant les déperditions.
Nous avons fait isoler les greniers, et changé les huisseries par. Faire isoler la maison par l'extérieur ou l'intérieur n'est pas raisonnable sauf à la dénaturer complètement. 
Actuellement nous avons une chaudière fioul avec radiateurs fonte ainsi qu'un insert dans le salon/salle à manger.
Le gaz de ville arrive dans la maison. Nous consommons en moyenne 4500 litres de fioul / an. Et quelques stères de bois, d'une manière marginale car la chaleur est très mal distribuée par l'insert.
Je suis complètement tiraillé par la meilleure des solutions à adopter.
Gaz à condensation.
Pompes à chaleur en cascade.
Pellets ? 
OU ???? Existe t il des solutions mixtes ? 
Mon épouse et moi travaillons beaucoup et avons des enfants en bas âge et à venir ... 
Il nous faut un système fiable et durable.
Si vous aviez une opinion ? 
D'avance merci.
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompe à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Gard
Bonjour, vous conseiller sur un moyen de chauffage pour chauffer une passoire thermique ne serait pas sérieux de la part d'un professionnel, donc je passe mon tour, et on en reparle en 2025
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Savoie
Bonjour,

il faut avant tout parler d'isolation murs, sol R0, combles, D-vitrage. Si pierres de taille ça sera isolation en ITI (interne).

Après ça (ou en //) vous vous occuperez du chauffage et de la ventilation. Sinon votre maison sera ruineuse en chauffage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Loire
Plaquisteheureux,
2025 c'est interdiction aux bailleurs de louer les logements considérés comme passoires thermiques ... Nous ne comptons pas proposer notre maison à la location.

Merci pour votre grande amabilité et pour votre grand professionnalisme.

Pour votre gouverne, nous occupons cette maison depuis 3 ans, et nous avons fait changer toutes les fenêtres, isoler les combles ainsi que le sous-sol.
Il n'y a pas de solution acceptable pour les murs à ce jour. Sauf encore une fois à dénaturer complètement la bâtisse.

Sachez que nous considérons l'architecture comme un art qui doit être respecté, la maison dont nous parlons comporte de nombreux ouvrages qui pourraient être considérés comme des ouvrages d'art. Que ce soit en ferronnerie ou en menuiseries.
Nous pourrions effectivement tout doubler et tout recouvrir ... Mais nous nous y refusons, comme d'ailleurs les artisans que nous avons consulté.

Nous avons investit pour réduire la consommation, et réfléchissons comment améliorer encore les choses en changeant le mode de chauffage. Nous nous passerons donc de vos conseils de grand professionnel.

Peut-être que tous ne réagirons pas de cette manière et ne jugerons pas hâtivement ...
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
D4ad a écrit:Bonjour à tous,
J'ai besoin d'avis objectifs et désintéressés pour trancher. Les artisans rencontrés à ce jour ne m'ont pas convaincus.
Nous sommes propriétaires d'une maison à Saint-Etienne ( climat plutôt ''rude'' l'hiver ).

Actuellement nous avons une chaudière fioul avec radiateurs fonte ainsi qu'un insert dans le salon/salle à manger.
Le gaz de ville arrive dans la maison. Nous consommons en moyenne 4500 litres de fioul / an. Et quelques stères de bois, d'une manière marginale car la chaleur est très mal distribuée par l'insert.

Bonjour
Pourquoi souhaitez vous changer la chaudière ?
chaudière usée ?
fuel trop coûteux ?

en théorie on isole :
1 - combles perdus / toiture
2 - murs
3 - fenêtres
4 - ventilation
5 - le sol

Une fois avoir isolé tout ce qui est isolable, alors on cherche le moyen de chauffage

Pourquoi ne pouvez vous pas isoler les murs intérieurs ?
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
Mon opinion, puisqu'on me la demande, est qu'il est irresponsable de consommer 45 000 kWh en ressources fossiles pour chauffer une épave thermique d'un autre âge.
Alors :
* PAC : outre l'investissement conséquent, vous cramerez pas loin de 2500€ d'électricité par hiver ;
* Granulés : il va falloir un grand silo, ça va faire dans les 9 tonnes par hiver (l'équivalent de 8 sacs par jour W00t), pour aussi 2500€ par hiver ;
* il faut peut-être vous orienter vers une chaudière industrielle/collective à plaquette, c'est le combustible le moins cher, mais il va falloir un bon technicien pour vous calculer tout ça, et notamment également le stockage et l'approvisionnement des plaquettes.
L'avantage des solutions chaudières à granulés ou plaquettes est de conserver le système des radiateurs existants.

Sinon... investir dans une tiny-house pour y habiter de mi-octobre à fin mars : grosses économies à la clé !
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 20 message Loire
ManuTaden a écrit:
D4ad a écrit:Bonjour à tous,
J'ai besoin d'avis objectifs et désintéressés pour trancher. Les artisans rencontrés à ce jour ne m'ont pas convaincus.
Nous sommes propriétaires d'une maison à Saint-Etienne ( climat plutôt ''rude'' l'hiver ).

Actuellement nous avons une chaudière fioul avec radiateurs fonte ainsi qu'un insert dans le salon/salle à manger.
Le gaz de ville arrive dans la maison. Nous consommons en moyenne 4500 litres de fioul / an. Et quelques stères de bois, d'une manière marginale car la chaleur est très mal distribuée par l'insert.

Bonjour
Pourquoi souhaitez vous changer la chaudière ?
chaudière usée ?
fuel trop coûteux ?

en théorie on isole :
1 - combles perdus / toiture
2 - murs
3 - fenêtres
4 - ventilation
5 - le sol

Une fois avoir isolé tout ce qui est isolable, alors on cherche le moyen de chauffage

Pourquoi ne pouvez vous pas isoler les murs intérieurs ?


La chaudière est en fin de vie, le fuel est cher, certes, mais l'entretient d'une maison comme la notre est globalement important ... alors on relativise. 

Nous ne pouvons isoler par l'intérieur car nous avons des moulures aux plafonds dans les chambres, des menuiseries sur les soubassements de murs partout dans la maison, des plafonds à caissons... Bref, c'est un casse tete. 
Tout est isolé sauf les murs ... 
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Env. 20 message Loire
Manu-d.en-haut a écrit:Mon opinion, puisqu'on me la demande, est qu'il est irresponsable de consommer 45 000 kWh en ressources fossiles pour chauffer une épave thermique d'un autre âge.
Alors :
* PAC : outre l'investissement conséquent, vous cramerez pas loin de 2500€ d'électricité par hiver ;
* Granulés : il va falloir un grand silo, ça va faire dans les 9 tonnes par hiver (l'équivalent de 8 sacs par jour W00t), pour aussi 2500€ par hiver ;
* il faut peut-être vous orienter vers une chaudière industrielle/collective à plaquette, c'est le combustible le moins cher, mais il va falloir un bon technicien pour vous calculer tout ça, et notamment également le stockage et l'approvisionnement des plaquettes.
L'avantage des solutions chaudières à granulés ou plaquettes est de conserver le système des radiateurs existants.

Sinon... investir dans une tiny-house pour y habiter de mi-octobre à fin mars : grosses économies à la clé !

Merci pour votre réponse. 
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
D4ad a écrit:
La chaudière est en fin de vie, le fuel est cher, certes, mais l'entretient d'une maison comme la notre est globalement important ... alors on relativise. 

Nous ne pouvons isoler par l'intérieur car nous avons des moulures aux plafonds dans les chambres, des menuiseries sur les soubassements de murs partout dans la maison, des plafonds à caissons... Bref, c'est un casse tete. 
Tout est isolé sauf les murs ... 

Par rapport à votre problème le plus simple, et le moins coûteux sur le long terme risque d'être la chaudière à granulés, qui viendrait en remplacement de la chaudière fuel, sans trop de modifications de l'existant et sans modifier l'esthétique extérieure : une PAC nécessite un groupe pas forcément invisible (ni silencieux) en extérieur.

comparaison avec des tarifs piochés sur le net :
1000L / 9960 kWh de fuel : 856€ soit 0,086 € le kWh

2000 kg / 9600 kWh de granulés : 510€ soit 0,053 € le kWh
tarif indiqué l'an passé par un vendeur de chaudière : 225€ / tonne pour 5 tonnes en camion souffleur

9600 kWh de gaz de ville : 0,070 € le kWh + l'abonnement (250€ ?)
lu sur le net : "Le prix du gaz naturel augmente de 9,96% en juillet 2021 et 5,3% en août 2021"
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Loire Atlantique
Je pense aussi qu'il n'est pas concevable de consommer 45000 kWh/an mais bon l'avantage c'est qu'a ce rythme le 25°C l'hiver à Saint Etienne se rapproche plus vite. Attention tout de même les groupes extérieurs pour la climatisation risquent de dégrader la façade.

Si vous les moyens de chauffer dehors le mieux est de partir sur une chaudière granulés avec du solaire thermique en appoint (va falloir un gros silo !) Sinon si vous préférez économiser sur l'investissement pour manger des soupes d'ailerons de requins partez sur du gaz naturel.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Loire
Cartman44 a écrit:Je pense aussi qu'il n'est pas concevable de consommer 45000 kWh/an mais bon l'avantage c'est qu'a ce rythme  le 25°C l'hiver à Saint Etienne se rapproche plus vite. Attention tout de même les groupes extérieurs pour la climatisation risquent de dégrader la façade.

Si vous les moyens de chauffer dehors le mieux est de partir sur une chaudière granulés avec du solaire thermique en appoint (va falloir un gros silo !) Sinon si vous préférez économiser sur l'investissement pour manger des soupes d'ailerons de requins partez sur du gaz naturel.

Je comprends votre jugement.
Je n'ai pas les moyens de chauffer dehors, non, mais je n'ai pas de solution à ce jour.
Encore une fois, nous avons fait isoler ce qui était isolable, et nous avons changé toutes les fenêtres qui étaient déjà en double vitrage pour du plus performant.

Un salarié de Viessman passe ce vendredi... Il devrait être en mesure de nous faire une proposition entre les PAC et le granulé. Concernant le silo, le sous sol faisant plus de 150 m2, nous pouvons le caser. 
Pour la façade, coté nord-Est, nous avons une possibilité pour les groupes qui n'occasionnerait peu de gènes.
Enfin, concernant la consommation elle n'est pas si délirante que ca chez nous pour une maison de 250 m2.
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre super utile Env. 4000 message Loire Atlantique
Pas de jugements de ma part juste un peu de sarcasmes. Wink

Quid de la revente de ces bâtiments dans les années à venir ?

Attention Viessmann ne fait pas de granulés ils vont donc vous démontrer l'avantage de la PAC...

Faites faire une étude indépendante par un BET avec un calcul de déperditions par pièces.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Cotes D'armor
Cartman44 a écrit:
Faites faire une étude indépendante par un BET avec un calcul de déperditions par pièces.

+1
très bonne idée de faire réaliser une étude complète par un BET spécialisé.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
D4ad a écrit:Je n'ai pas les moyens de chauffer dehors...

C'est pourtant ce que vous allez faire...

Je comprends le dilemme "patrimoine architectural / chauffage", mais je note le paradoxe d'avoir largement les moyens d'être exemplaire sur le bilan carbone (ce qui n'est pas forcément le cas de gens modestes qui sont bien contents d'arriver à se payer un CCMI "raz les clous" de la RT 2012), et de dilapider ses moyens financiers pour une orgie de chauffage.

Pour le choix, essayer de penser que le fuel, le gaz, et probablement l'électricité vont augmenter leurs prix considérablement dans les années à venir, faites vos calculs avec un prix double de celui d'aujourd'hui. Les granulés et les plaquettes aussi vont augmenter, mais c'est plus une solution d'avenir que le carbone fossile ou l'atome. Mais la vraie énergie de l'avenir c'est celle dont on n'a pas besoin.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Bonjour,

Si vous avez déjà commencé à réaliser l'isolation de votre maison et que vous êtes sûr de ne pas vouloir en faire plus pour ne pas dénaturer la bâtisse, il n'y aura pas 50 bonnes solutions à vous proposer.

Etant équipé de radiateurs, oubliez les PAC hautes températures qui sont chères à l'achat et qui ne vous feront de toutes façons pas faire d'économies ( j'imagine que les radiateurs ont été dimensionné à l'ancienne pour un fonctionnement à 80°C ).

La solution la moins chère en investissement serait la chaudière fioul. En consommation vous connaissez le résultat.

Le gaz ne sera pas un gros investissement, hormis l'arrivée de gaz jusqu'à la maison qui dépendra notamment de votre terrain et du positionnement de la conduite de gaz de ville. Vous devriez pouvoir faire un peu d'économie en consommation mais ça ne sera pas fou non plus. Les hausses du gaz et du fioul sont périodiques et ne cesseront probablement jamais.

Reste le chauffage au bois. Soit bois plaquette pour des chaudières qui relèvent plus du tertiaire ou petit industriel ou alors bois pellet. Par contre l'investissement sera nettement plus conséquent.

Si l'on se refère au rapport suivant (https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2018-10/thema-01-menages.pdf ), page 52 il est dit que la consommation moyenne en chauffage pour les logements datant d'après 2000 serait de 123 kWh/m².an.
Ça donnerait donc 123x250 = 30750 kWh pour cette maison. Sauf que vous avez des plafonds à 3,80m, soit 50% de plus que la moyenne -> on retombe sur les 45000 kWh/m².an. Même si c'est énorme en soit pour une "simple" maison, ce n'est pas complètement fou comme chiffre non plus.

Donc pour économiser 15 000 kWh pour pas trop cher, oubliez les moulures au plafond et mettez des faux plafonds avec de l'isolant  
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Gironde
Bonjour,
Je crois que Wiesmann (ou une autre marque? Hargassner peut-être?) a aussi des chaudières à bois déchiqueté (ou haché). Il faut un grand silo, dans lequel on déverse par camion ou remorque les débris de bois déchiqueté sec qui viennent de la taille des haies ou arbres environnants. Il faut trouver le paysan ou le jardinier qui vous fournira. une vis sans fin fait remonter ce bois haché dans la chaudière et ça chauffe les radiateurs. Niveau conso annuel il n'y a pas moins cher, mais l'investissement de la chaudière à bois haché ou déchiqueté est lourd, très lourd.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Loire Atlantique
Du bois déchiqueté pour 45000 kWh... Faut aimer la maintenance.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Gironde
Cartman44 a écrit:Du bois déchiqueté pour 45000 kWh... Faut aimer la maintenance.

Je ne vois pas de quoi tu parles, mais toi-même sais tu de quoi tu parles?
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 20 message Loire
john8854 a écrit:Bonjour,

Si vous avez déjà commencé à réaliser l'isolation de votre maison et que vous êtes sûr de ne pas vouloir en faire plus pour ne pas dénaturer la bâtisse, il n'y aura pas 50 bonnes solutions à vous proposer.

Etant équipé de radiateurs, oubliez les PAC hautes températures qui sont chères à l'achat et qui ne vous feront de toutes façons pas faire d'économies ( j'imagine que les radiateurs ont été dimensionné à l'ancienne pour un fonctionnement à 80°C ).

La solution la moins chère en investissement serait la chaudière fioul. En consommation vous connaissez le résultat.

Le gaz ne sera pas un gros investissement, hormis l'arrivée de gaz jusqu'à la maison qui dépendra notamment de votre terrain et du positionnement de la conduite de gaz de ville. Vous devriez pouvoir faire un peu d'économie en consommation mais ça ne sera pas fou non plus. Les hausses du gaz et du fioul sont périodiques et ne cesseront probablement jamais.

Reste le chauffage au bois. Soit bois plaquette pour des chaudières qui relèvent plus du tertiaire ou petit industriel ou alors bois pellet. Par contre l'investissement sera nettement plus conséquent.

Si l'on se refère au rapport suivant (https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/sites/default/files/2018-10/thema-01-menages.pdf ), page 52 il est dit que la consommation moyenne en chauffage pour les logements datant d'après 2000 serait de 123 kWh/m².an.
Ça donnerait donc 123x250 = 30750 kWh pour cette maison. Sauf que vous avez des plafonds à 3,80m, soit 50% de plus que la moyenne -> on retombe sur les 45000 kWh/m².an. Même si c'est énorme en soit pour une "simple" maison, ce n'est pas complètement fou comme chiffre non plus.

Donc pour économiser 15 000 kWh pour pas trop cher, oubliez les moulures au plafond et mettez des faux plafonds avec de l'isolant  


Merci pour la qualité de votre réponse.
Je n'osais trop le dire, mais compte tenu de la superficie, et des volumes, je vous rejoins, la conso n'est pas dingue. 
J'ai comparé avec des amis qui ont des maisons contemporaines de superficie semblables à proximité, je consomme un peu plus mais rien de fou non plus. Sachant que dans cette consommation il y a aussi 60% de l'eau chaude sanitaire !


Le sujet serait le suivant, a t on besoin de 250 m2 pour vivre confortablement à 5 ? Evidemment non, mais c'est ainsi.
J'espère que nous ne serons pas forcé à vivre dans des logement collectifs à raison de 10m2 par personne d'ici quelques années...

Pour info, le gaz arrive dans la maison. ( par un magnifique tuyau en ... plomb )
Vous imaginez bien concernant les radiateurs. Concernant les PAC, on me parle de 2 PAC en cascade. Je ne suis pas convaincu ( j'ai pourtant fait des études de thermodynamique étant jeune ), sur le papier ca doit fonctionner, mais certainement trop complexe pour être fiable. J'attends la visite de vendredi avec impatience.
 
Il me reste le gaz, pas top pour le type d'énergie.
Et les pellets mais je suis en ville, pas certain qu'au niveau des rejets de particules ce soit le top non plus...
Une solution hybride m'aurait beaucoup plu. PAC / GAZ  avec mon insert en complément.
Mais semble impossible compte tenu de la puissance nécessaire.
En complément, nous allons abaisser le plafond de la cuisine ( et l'isoler ), cette pièce étant historiquement destiné au personnel, il n'y a pas de réalisations à conserver.
Une des chambres pourrait aussi y passer, elle a été très mal rénovée par le passé, et nous pouvons sacrifier ce qui reste des menuiseries.
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre utile Env. 1000 message Gironde
D4ad a écrit:

Le sujet serait le suivant, a t on besoin de 250 m2 pour vivre confortablement à 5 ? Evidemment non, mais c'est ainsi.
J'espère que nous ne serons pas forcé à vivre dans des logement collectifs à raison de 10m2 par personne d'ici quelques années...

Si c'est le sujet est la taille, alors oui plus c'est grand et plus le plafond est haut, mieux c'est. Sinon les seigneurs n'auraient pas construit les châteaux et les évéques bâti des cathédrales.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
D4ad a écrit:
[...] Sachant que dans cette consommation il y a aussi 60% de l'eau chaude sanitaire !
Je ne suis pas sur de bien comprendre. Dans votre consommation totale, il y a 60% de cette part pour l'ECS ou 60% de votre ECS est inclus dans le total ? Dans le premier cas ce n'est pas du tout normal.

[...]
Pour info, le gaz arrive dans la maison. ( par un magnifique tuyau en ... plomb )
Donc vous êtes bon pour changer le tuyau de gaz. Donc refaire une tranchée -> attention à vos extérieurs, si ça doit passer dans une cour pavée ou dans du gazon ce n'est pas le même tarif.

Vous imaginez bien concernant les radiateurs. Concernant les PAC, on me parle de 2 PAC en cascade. [...]
Oubliez les PAC en cascade, c'est une usine à gaz pour rien. En plus les dépannages de PAC coûtent très cher, vous multipliez ce risque par 2.
 
[...]
En complément, nous allons abaisser le plafond de la cuisine ( et l'isoler ), cette pièce étant historiquement destiné au personnel, il n'y a pas de réalisations à conserver.
Une des chambres pourrait aussi y passer, elle a été très mal rénovée par le passé, et nous pouvons sacrifier ce qui reste des menuiseries.
Même si j'ai fait passer ça sur le compte de l'humour, votre premier problème est la hauteur de vos plafonds. Sachant qu'avec quasiment 4m de hauteur vous avez déjà des problèmes de stratification -> l'air chaud monte et on trouve un différentiel d'environ 1°C/m. Donc si vous avez 21°C au niveau de vos pieds, vous avez déjà chauffé le plafond à 25°C. 
Ce phénomène couplé au volume supplémentaire à chauffer fait que vous avez à mon avis au moins 30% de surconsommation. La maison y perdrait de son charme mais l'investissement est à réfléchir selon moi.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 20 message Loire
john8854 a écrit:
D4ad a écrit:
[...]
Je ne suis pas sur de bien comprendre. Dans votre consommation totale, il y a 60% de cette part pour l'ECS ou 60% de votre ECS est inclus dans le total ? Dans le premier cas ce n'est pas du tout normal.

J'estime que 60% de l'eau chaude sanitaire est produite pendant la période ou la chaudière fioul est en marche, le reste de l'année, c'est un cumulus.

[...]
Donc vous êtes bon pour changer le tuyau de gaz. Donc refaire une tranchée -> attention à vos extérieurs, si ça doit passer dans une cour pavée ou dans du gazon ce n'est pas le même tarif.

Le chauffagiste m'a certifié le contraire ?!?!? Le tuyau en question étant déjà sous pression d'ailleurs, il est plombé.


[...]

Même si j'ai fait passer ça sur le compte de l'humour, votre premier problème est la hauteur de vos plafonds. Sachant qu'avec quasiment 4m de hauteur vous avez déjà des problèmes de stratification -> l'air chaud monte et on trouve un différentiel d'environ 1°C/m. Donc si vous avez 21°C au niveau de vos pieds, vous avez déjà chauffé le plafond à 25°C. 
Ce phénomène couplé au volume supplémentaire à chauffer fait que vous avez à mon avis au moins 30% de surconsommation. La maison y perdrait de son charme mais l'investissement est à réfléchir selon moi.

Exact, mais c'est impossible, si je vous montrais des photos vous comprendriez... 
J'avais même réfléchi à mettre une petite clim réversible pour ''brasser'' l'air en hiver. 

Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Le chauffagiste n'a pas tord. Si la canalisation est dimensionnée en conséquence et qu'elle est encore étanche, il est possible de la réutiliser.
Mais cette canalisation doit avoir déjà plusieurs décennies, on ne sait pas comment elle est protégée dans le sol. Si c'était pour moi, je la remplacerais par sécurité ... mais ce n'est effectivement pas une obligation.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Aveyron
Bonjour, cette maison reçoit-elle bien le soleil en hiver ? si oui, ça aide.

Il vaudrait mieux que le bowindow soit au sud ou même au sud est, ça doit aider par mal à chauffer ce système abandonné de nos jours.

qu'y a-t-il au sud ?

Les plafonds hauts font qu'il y a encore plus de besoin de chauffage.

Bon, à titre perso, je préfère une maison plus petite plus modeste et plus douillette.

Dans les émissions de télé où l'on montre de grandes maisons, le journaliste a une doudoune et la dame un grand manteau pour visiter les lieux, donc il faut un peu plus investir dans les vêtements chauds.

Il faudrait que les fabricants mettent au point une sorte d'isolant très peu épais qui ralentirait la chaleur d'aller dans les murs afin que le mur ne soit pas prioritaire par rapport aux habitants.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 100 message Bresilley (70)
"Sachez que nous considérons l'architecture comme un art qui doit être respecté"

"et nous avons fait changer toutes les fenêtres"

Donc pas de PVC j'éspère ?

Sinon à part le bois et porter des polaires dedans en hiver je vois pas, chauffer une passoire c'est juste opposé à tout ce en quoi je crois et à un moment surtout quand on a des gamins faut devenir responsable et decider si on va dénature l'extérieur pour faire une ITE (le mieux) ou l'intéreiur pour faire une ITI..
Moulin de Bresilley (70140, Haute Saône, sur l'Ognon)
Chute réelle: 1.35 m, débit autorisé: 12.5 m3/s, module: 30 m3/s
Droit d'eau fondé en titre reconnue par la DDT : 168 kW brut ... et tout reste à faire ...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 100
De : Bresilley (70)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Gironde
SG.Hydro a écrit:
Donc pas de PVC j'éspère ?

Il existe des PVC qui visuellement sont très bien. amon avis
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haut Rhin
Bonjour,

Sensible à l'architecture, je comprends parfaitement votre réflexion.
Je comprends également le problème posé par la surconsommation énergétique de représente ce type de maison.
J'ai passé 5 ans à St-é (secteur Montplaisir), je vois bien la météo hivernale !

Le conseilleur n'est pas le payeur, mais voici vers quoi je m'orienterai:
- pas de PAC, car avec des radiateurs fontes, ça va pas changer grand-chose en consommation énergétique, et la fiabilité sera mauvaise.
- fuel ou gaz: ça sera à peu près le même prix d'installation et de conso, mais c'est de l'énergie fossile, alors pas top.
- si vous avez les moyens: chaudière à granulé ou à plaquette.
Les plaquettes sont en générale pour des grosses installations, mais vu la conso, ça peut passer, il faut voir. L'avantage de la plaquette c'est le coût inférieur aux granulés, mais il faut voir: la disponibilité en livraison en ville et comment vous transférez du camion au stockage. Voir peut-être avec la Fibois pour trouver des fournisseurs
Le granulé, c'est plus cher, mais livré en camion souffleur, donc c'est comme une livraison de fuel, le bruit en plus, l'odeur en moins (j'ai eu pendant 5 ans)
Suivant l'orientation du terrain et les masques solaires (maison bourgeoise = souvent grands arbres), est-il envisageable de mettre des panneaux solaires thermique sur châssis au sol ? Avec un SSC (Système Solaire Combiné), vous pourriez assurer l'eau chaude pendant la moitié de l'année et diminuer les conso de combustible pendant la mi-saison.
L'investissement sera sûrement élevé à la base (à la grosse louche 20 à 30 000€ pour l'installation bois + 10 à 15 000€ pour le solaire suivant options/marques). Mais le solaire ne coûte pas bien cher une fois installé et dure facilement 15-20 ans si la maintenance est suivie (principalement: concentration en glycol dans le circuit pour éviter le gel, un circulateur tous les 10 ans).
Du fait de la taille de la maison, de la conso actuelle de fuel et de l'entretien, j'aurais tendance à penser que vous avez peut-être les moyens de payer ce type d'installation ? Sur la partie solaire, si vous êtes bricoleur, vous pouvez diminuer la note de moitié en faisant vous même l'installation.
Là, on est dans les énergies renouvelables, donc pas de soucis si on préfère conserver l'architecture plutôt que diminuer la conso.
Pour les émissions de particules / gaz, en générale les grosses installations ont tout ce qu'il faut pour optimiser la combustion et réduire au minimum les rejets (gestion de l'air sur sonde lamba).

a+
Beone
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Loire Atlantique
sitro a écrit:
Cartman44 a écrit:Du bois déchiqueté pour 45000 kWh... Faut aimer la maintenance.

Je ne vois pas de quoi tu parles, mais toi-même sais tu de quoi tu parles?


Je sais qu'une chaudière plaquette n'est pas vraiment adapté au particulier en maison de ville.

Ok pour un agriculteur qui peut entretenir ses haies avec les CUMA mais en milieu urbain c'est pas la même !
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Aveyron
Bonjour, Changement de fenêtres qui étaient déjà en double vitrage.... Elles étaient anciennes ces fenêtres double vitrage ? si elles n'avaient que 15 ou 18 ans, le gain est négligeable et vous ne l'amortirez jamais. Les fenêtres en PVC sont les plus isolantes qui existent, qu'on aime ou qu'on aime pas, ça reste vrai.

Les murs prennent bien les calories fournies pas le chauffage et la surface des murs reste froide (il est difficile de chauffer une masse de pierre et de la conserver en température sans isolation intérieur ou extérieure. Si on isole de l'intérieur les déperditions dans les murs sont très très faibles, si on isole de l'extérieur, il faut chauffer les murs avant que les habitants puissent bénéficier de la chaleur. Il faut chauffer de manière régulière, même si l'isolation permet de chauffer moins.

Ce qui n'est pas très écolo c'est de vouloir chauffer une telle surface pour 5 personnes. Il faudrait restreindre les volumes à chauffer pour la saison froide, déjà, ça ferait une économie.

Je n'ai pas trop compris 60% pour l'eau chaude sanitaire, vous prenez des bains, vous avez plusieurs salles de bain, un jaccuzzi peut-être ?


Il y a quelques 60 ans on avait installé du chauffage central dans les châteaux, ce qui permettait de les faire visiter, une bonne partie de l'année, et ça conservait mieux le bâti, en faisant chauffer au ralenti. La plupart du temps, c'était du chauffage mazout, mais lors du premier choc pétrolier, tous ces chauffages furent arrêtées définitivement ou presque tant le prix devenait prohibitif pour chauffer ces grands volumes et ces masses de pierre qui en font des épaves thermiques.

et on est sur ce même principe lorsqu'on isole surtout une maison ancienne, même si les dimensions sont plus réduites.

Vous pouvez vous procurer cet appareil pour observer la température à la surface des murs à l'intérieur lorsque vous chauffez. Vous verrez les choses un peu différemment
https://www.amazon.fr/Black-Decker-TLD100-XJ-D%C3%A9tecteur-[...]p;linkCode=df0&hvad

Le changement de chauffage ne rend pas la maison moins énergivore, on ne joue que sur les différences de prix de l'énergie employée.

Et ces grandes maisons, le plus souvent avec de grands escaliers en pierre ou en marbre (masse glaciale l'hiver) ont été conçues à une époque où les seuls chauffages étaient des cheminées ouvertes dans quasi toutes les pièces. De plus on avait des plafonds très hauts, donc gros volume d'air ce qui ne fait qu'augmenter les besoins énergétiques. C'est diamètralement opposé à la tiny house.

L'architecture ancienne, c'est une chose, le confort c'en est une autre
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Il y a peut-être une piste à étudier pour l'isolation intérieure. Vous pourriez peut-être imaginer faire un doublage placo isolé et après faire intervenir un staffeur qui saura peut-être refaire les déco et moulures à l'identique.

Ça sera une copie mais esthétiquement vous pourriez vous rapprocher grandement de ce qui existe.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
sitro a écrit:débris de bois déchiqueté sec qui viennent de la taille des haies ou arbres environnants. Il faut trouver le paysan ou le jardinier qui vous fournira.

Je crois qu'il ne faut pas confondre les plaquettes forestières, qui sont du combustible fait de bois, avec une norme, et le broyat de végétaux divers (surtout des feuilles, de l'écorce et des rameaux fins), que peut faire un paysagiste ou un voisin qui a un tracteur, et qui peut servir de paillage ou de matériau pour du compost.

Un des points cruciaux de ce combustible est son taux d'humidité, qui doit être faible (ce que ne sait pas faire le jardinier du coin), et c'est d'autant plus important que la chaudière est petite, ce qui serait le cas ici.

D4ad a écrit:... et nous avons fait changer toutes les fenêtres

J'espère que vous êtes passé directement en triple vitrage ! (il n'y a guère plus que les Français qui insistent pour avoir du double-vitrage, les usines de Pologne ne font quasiment que du triple, le surcoût est minime, voire nul)
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +11 mois.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 20 message Loire
Beone68 a écrit:Bonjour,

Sensible à l'architecture, je comprends parfaitement votre réflexion.
Je comprends également le problème posé par la surconsommation énergétique de représente ce type de maison.
J'ai passé 5 ans à St-é (secteur Montplaisir), je vois bien la météo hivernale !

Le conseilleur n'est pas le payeur, mais voici vers quoi je m'orienterai:
- pas de PAC, car avec des radiateurs fontes, ça va pas changer grand-chose en consommation énergétique, et la fiabilité sera mauvaise.
- fuel ou gaz: ça sera à peu près le même prix d'installation et de conso, mais c'est de l'énergie fossile, alors pas top.
- si vous avez les moyens: chaudière à granulé ou à plaquette.
Les plaquettes sont en générale pour des grosses installations, mais vu la conso, ça peut passer, il faut voir. L'avantage de la plaquette c'est le coût inférieur aux granulés, mais il faut voir: la disponibilité en livraison en ville et comment vous transférez du camion au stockage. Voir peut-être avec la Fibois pour trouver des fournisseurs
Le granulé, c'est plus cher, mais livré en camion souffleur, donc c'est comme une livraison de fuel, le bruit en plus, l'odeur en moins (j'ai eu pendant 5 ans)
Suivant l'orientation du terrain et les masques solaires (maison bourgeoise = souvent grands arbres), est-il envisageable de mettre des panneaux solaires thermique sur châssis au sol ? Avec un SSC (Système Solaire Combiné), vous pourriez assurer l'eau chaude pendant la moitié de l'année et diminuer les conso de combustible pendant la mi-saison.
L'investissement sera sûrement élevé à la base (à la grosse louche 20 à 30 000€ pour l'installation bois + 10 à 15 000€ pour le solaire suivant options/marques). Mais le solaire ne coûte pas bien cher une fois installé et dure facilement 15-20 ans si la maintenance est suivie (principalement: concentration en glycol dans le circuit pour éviter le gel, un circulateur tous les 10 ans).
Du fait de la taille de la maison, de la conso actuelle de fuel et de l'entretien, j'aurais tendance à penser que vous avez peut-être les moyens de payer ce type d'installation ? Sur la partie solaire, si vous êtes bricoleur, vous pouvez diminuer la note de moitié en faisant vous même l'installation.
Là, on est dans les énergies renouvelables, donc pas de soucis si on préfère conserver l'architecture plutôt que diminuer la conso.
Pour les émissions de particules / gaz, en générale les grosses installations ont tout ce qu'il faut pour optimiser la combustion et réduire au minimum les rejets (gestion de l'air sur sonde lamba).

a+
Beone

Bonjour,
Merci pour cette réponse.
La maison se situe au niveau du rond point, à Saint Etienne, à 200 mètres de Montplaisir. Concernant le jardin, c'est un jardin à la francaise, bordé au sud est par une rangée de cèdres. Tous les arbres sont protégés par un classement en zone verte ... L'ensoleillement est moyen, par contre nous avons un très bel ensoleillement au sud ouest. ( et soleil levant mais question énergie ... )
Les panneaux pourraient trouver une place sur le toit, plutot que dans le jardin. C'est une bonne idée.
Ce qui ressort c'est le bois, et le pellet sera la seule solution ... Je ne vous ai pas dit, mais il n'y a pas d'accès pour un camion. Alors seule solution les pellets soufflés.
Merci,
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Env. 20 message Loire
Merci à tous pour vos participations.
Un peu moins aux imbéciles qui veulent imposer leur manière de vivre aux autres, mais merci quand même.
Qui êtes vous pour juger une personne au travers d'un échange sur un système de chauffage ?
D'autant que nous avons fait des travaux afin d'améliorer au mieux la situation et que nous réfléchissons à le faire encore.
La bienveillance est une forme d'intelligence, l'intégrisme de la bêtise.

Avant de juger, tentez de comprendre, vous en ressortirez gagnants ...

Cette maison fait office de lieu de vie, de bureaux pour mon entreprise ( pas de transport pour aller bosser ). Elle est située en centre ville, ce qui limite les déplacements quotidiens. Nous ne changeons pas de voitures chaque année, bien au contraire vu que nos auto roulent peu, nous utilisons des velos, trot elec, bus.
Alors oui elle est grande, elle est belle, elle est hors normes, mais tout le monde ne veut pas vivre dans un clapier à lapins par conviction.

Pour en finir, je retiendrais donc le pellet, mais aussi un système de brassage d'air pour limiter la stratification dans les pièces de vies ( qui sont celles qui représentent les plus grandes déperditions ).
Nous isolerons la cuisine ainsi qu'une chambre par l'intérieur.

Si j'en crois mes lectures, il est fort probable que nous puissions suffisamment gagner pour rentrer dans la moyenne des habitations construites après 2000...

Ce qui serait plutôt sympa pour cette bâtisse des années 30.
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre utile Env. 100 message Bresilley (70)
//"Un peu moins aux imbéciles qui veulent imposer leur manière de vivre aux autres"

Ah donc quand on fait remarquer que la seule solution vaguement écologique c'est soit de porter une polaire et de chauffer moins soit d'isoler on est des "imbéciles"

Effectivement en guise d'intégrism... Rolleyes

Mais c'est bien tu te donne bonne conscience en te disant que tu bosse sur place et que tu change pas souvent de voiture, bravo c'est déjà ça, ... au fait pas mal d'entre nous aussi mais nous en prime on a accepté de "dénaturer" soit l'intérieur soit l'exterieur pour arriver à un compromis acceptable en guise de conso

Manifestement l'énergie ne coute pas encore assez chère mais ca va changer car si pour le moment le pellet est effectivement la solution qui marie facilité et cout vu que pas mal font le même calcul il y a fort à parier que dans 3 ans tu fera un post

"Quel mode de chauffage choisir sur grande et vieille maison après le pellet vu la flambé (sans jeu de mot) du prix" Biggrin
Moulin de Bresilley (70140, Haute Saône, sur l'Ognon)
Chute réelle: 1.35 m, débit autorisé: 12.5 m3/s, module: 30 m3/s
Droit d'eau fondé en titre reconnue par la DDT : 168 kW brut ... et tout reste à faire ...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 100
De : Bresilley (70)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 4000 message Loire Atlantique
45000 kWh c'est aussi la consommation d'environ 10 logements en collectifs donc cela fait réagir.

Et je pense au contraire que beaucoup de personnes sur la planète aimeraient vivre dans des clapiers à lapin plutôt que dans leur conditions actuelles.

On attends vos retours sur les devis de votre solution granulés et plus tard les photos de la réalisation.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 4000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Aveyron
Bonjour, On ne fait qu'expliquer les choses, pas la peine de nous traiter d'imbécile.

Une chaudière en fin de vie ??? qui l'a dit ? un chauffagiste ?

quel âge a cette chaudière, c'est quelle marque et modèle ? l"avez vous utilisée ? ( on suppose que cette maison est un achat assez récent)

A titre indicatif ma chaudière mazout est de 83, mais pas mal malgré tout : brûleur bien isolé, réchauffeur pour le mazout qui permet une meilleure combustion et minore un peu la conso. Elle est entretenue consciencieusement chaque année, le brûleur est en bon état, donc malgré son âge elle n'est pas en fin de vie.

A 65 ans, on est plutôt vers la fin de vie, mais je connais des personnes qui ont passé 90 ans et qui se portent plutôt bien...

Donc si c'est les dires d'un chauffagiste, qui se frotte les mains à l'idée que s'il arrive à convaincre une personne qui boit ses paroles et qui n'est pas forcément compétente en la matière, il pourra vendre une grosse chaudière qui va bien améliorer son chiffre d'affaire. Bon, ceci dit, si elle a 50 ans ou plus, on peut réfléchir à faire un remplacement, si elle a 20 ou 25 ans, il n'est pas certain qu'elle soit fichue jusqu'à preuve du contraire.

Il faut dire aussi que lorsqu'on entend les problèmes de la planète, ça plaide fortement en faveur d'une isolation maximum, car si on crève, on ne pourra plus (ou nons enfants) ne pourront plus admirer les belles architectures. Même si on est découragé en voyant des tas d'imbéciles qui pour s'amuser déclenchent des incendies volontaires en France, mais aussi sur plusieurs continents.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Gironde
D4ad a écrit:
Cette maison fait office de lieu de vie, de bureaux pour mon entreprise ( pas de transport pour aller bosser ). Elle est située en centre ville, ce qui limite les déplacements quotidiens. Nous ne changeons pas de voitures chaque année, bien au contraire vu que nos auto roulent peu, nous utilisons des velos, trot elec, bus.
Alors oui elle est grande, elle est belle, elle est hors normes, mais tout le monde ne veut pas vivre dans un clapier à lapins par conviction.

Effectivement si chacun faisait son bilan carbone global  (son chauffage + les déplacements pour aller au boulot + ...) il n'est pas sûr que celui qui a un petit pavillon norme RT2012 en périphérie soit le plus écologique. Dans le même temps ce sont des choix de vie. Moi-même je réside dans la cambrousse, chaque baguette de pain me fait faire 8 km A/R en voiture (c'est une image) , mais j'ai aussi fait ce choix, curieusement personne jusqu'à présent ne me l'a reproché. Pourtant on pourrait me faire l'injonction de dorénavant habiter dans une agglomération où mes déplacements seraient limités pour limiter ma conso d'énergie au pétrole, comme on a tendance à demander à ceux qui habitent dans des passoires thermiques de procéder à la baisse de leur conso d'énergie.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 20 message Loire
LARZAC a écrit:Bonjour,        On ne fait qu'expliquer les choses,  pas la peine de nous traiter d'imbécile.

Une chaudière en fin de vie ???     qui l'a dit ?   un chauffagiste ?

quel âge a cette chaudière, c'est quelle marque et modèle ?     l"avez vous utilisée ?    ( on suppose que cette maison est un achat assez récent)

A titre indicatif ma chaudière mazout est de 83, mais pas mal malgré tout :   brûleur bien isolé,   réchauffeur pour le mazout qui permet une meilleure combustion  et minore un peu la conso.   Elle est entretenue consciencieusement chaque année, le brûleur est en bon état, donc malgré son âge elle n'est pas en fin de vie.

A 65 ans, on est plutôt vers la fin de vie, mais je connais des personnes qui ont passé 90 ans  et qui se portent plutôt bien...

Donc si c'est les dires d'un chauffagiste, qui se frotte les mains à l'idée que s'il arrive à convaincre une personne qui boit ses paroles et qui n'est pas forcément compétente en la matière, il pourra vendre une grosse chaudière qui va bien améliorer son chiffre d'affaire.   Bon, ceci dit, si elle a 50 ans ou plus, on peut réfléchir à faire un remplacement,  si elle a 20 ou 25 ans,   il n'est pas certain qu'elle soit fichue jusqu'à preuve du contraire.

Il faut dire aussi que lorsqu'on entend les problèmes de la planète, ça plaide fortement en faveur d'une isolation maximum, car si on crève, on ne pourra plus (ou nons enfants) ne pourront plus admirer les belles architectures.    Même si on est découragé en voyant des tas d'imbéciles qui pour s'amuser déclenchent des incendies volontaires  en France, mais aussi sur plusieurs continents.

Le terme ''imbécile'' n'était pas pour vous.
Précisions : nous vivons depuis 3 ans dans cette maison. La chaudière est effectivement en fin de vie, le chauffagiste qui l'entretien ne pose pas de chaudière ... 
Et niveau crédulité, soyez rassuré, je ne suis ni un lapin de 2 semaines, ni un rêveur. J'ai les pieds sur terre et ma profession m'amène à côtoyer des artisans tous les jours.
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Bloggeur Env. 50 message Loire
Bonjour,

n'étant pas professionnel, je serai certainement à côté de la plaque mais peut-être que ça peut donner d'autres idées ...

Dans les autres moyens de chauffage qui n'ont pas été évoqués, il y a le poêle de masse non ?

je sais pas si les planchers le supporteraient, ni si c'est intéressant thermiquement (BET?), et c'est assez cher à l'achat, mais j'avais vu un modèle avec "satellite" qui permet d'avoir un premier poêle dans une pièce de vie, et la petite partie ailleurs, à l'étage par exemple.

dans les compromis, n'est-il pas possible d'isoler par l'interieur la/les façades les plus exposées, et laisser les autres telles quelles ? oui c'est pas terrible, et c'est peut-être nul parce que pont thermique dans tous les cas ? je sais pas, j'émets juste l'idée.

bon courage en tout cas!
un ligérien
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 50
Dept : Loire
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Sain Bel (69)
Bonjour,

j'ai suivi avec intérêt les échanges autour de ce projet et je penchais évidemment pour une réno/iso, ne serait-ce que partielle.

Je vous rejoins toutefois complètement sur la vision globale que nous devons avoir : elle consiste à faire un bilan de l'ensemble de notre impact : habitation, déplacements, achats technologiques, alimentaires, vestimentaires ...
Sur ce forum, on parle principalement d'habitat ... mais bon, quand on s'appelle forumconstruire ...
Vous avez raison, en habitant en ville et en travaillant à domicile, ça limite l'impact carbone ... ce serait dommage d'annuler cet effort par des voyages en avion  ... Je note par ailleurs que vous avez 2 voitures ... même si elles roulent peu, elles ont nécessité de l'énergie pour être fabriquées et s'abîment même sans rouler.
Il est vrai qu'à l'heure actuelle, en étant au mazout, votre conso correspond à environ 90000km en voiture (grosse hache).

Je vous rejoins sur le fait que les clapiers sont fort peu confortables ... la preuve en est, c'est qu'on doit mettre une grille devant pour que les lapins n'en sortent pas ... ils préfèrent vivre au grand air et dormir en hiver sous terre (pour pas claquer de froid).
Parmi les mammifères, il n'y a d'ailleurs guère que l'homme (moderne) pour s'agiter comme il le fait 12 mois par an.

Je me suis toujours posé la question : pourquoi ces grosses baraques ont été construites un jour ... et pourquoi il s'en construit toujours (même bien isolées) ?
Revenons aux années 30 à Sainté. Grande maison qui coûte cher mais tant pis ... c'est l'image ! Par contre mes ouvriers me coûtent toujours trop cher : "les riches sont faits pour être très riches et les pauvres très pauvres" ... ouais je suis un grand cinéphile

Je me dit surtout que ces braves Môssieu se foutaient de la quantité de charbon ou de bois qu'allaient engouffrer leur maison : baste le faible coût (pour eux), c'est pas eux qui suaient la moindre goutte pour aller chercher le bois et encore moins le charbon.
Si on devait produire notre propre énergie (ou ce qui permet de la produire car je vois le PV poindre à l'horizon), on en gaspillerait moins ... et petit aparté: si on devait tuer nous-mêmes les animaux que l'on mange ...

Donc bravo pour la sobriété (a priori) de vos déplacements et dommage pour votre habitat, malgré les premiers efforts consentis et même en partant sur du granulé pour la suite (solaire thermique non ? ... ça dénature le toit )
Allez par peur de devenir un imbécile (ou le rester ... et c'est vous qui parlez de jugement hâtif), je n'irais pas plus loin ... bon projet
Vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Sain Bel (69)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
sitro a écrit:... il n'est pas sûr que celui qui a un petit pavillon norme RT2012 en périphérie soit le plus écologique.

C'est même sûr que non !

sitro a écrit:Moi-même je réside dans la cambrousse, chaque baguette de pain me fait faire 8 km A/R en voiture (c'est une image) , mais j'ai aussi fait ce choix, curieusement personne jusqu'à présent ne me l'a reproché...

8 km en bagnole ?! Ce n'est pas le mode de transport le plus adapté. Vélo, VAE si besoin...
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
D4ad a écrit:Merci à tous pour vos participations.
Un peu moins aux imbéciles [...]

[...] tout le monde ne veut pas vivre dans un clapier à lapins par conviction.

Ce qui est sûr, c'est que le post est mal parti, si après avoir demandé de donner son opinion, tu traites certains qui l'on donné d'imbéciles.

Et en disant au passage que ceux qui n'habitent pas 240 m² en centre ville avec un jardin à la française dans un parc arboré classé en zone verte "vivent dans un clapier".

La suite, c'est sans moi, merci.
Mon récit : La Bistorte
licences : WTFPL version 2
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Un Coin Discret De Haute-savoie (74)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 20 message Loire
Manu-d.en-haut a écrit:
D4ad a écrit:Merci à tous pour vos participations.
Un peu moins aux imbéciles [...]

[...] tout le monde ne veut pas vivre dans un clapier à lapins par conviction.

Ce qui est sûr, c'est que le post est mal parti, si après avoir demandé de donner son opinion, tu traites certains qui l'on donné d'imbéciles.

Et en disant au passage que ceux qui n'habitent pas 240 m² en centre ville avec un jardin à la française dans un parc arboré classé en zone verte "vivent dans un clapier".

La suite, c'est sans moi, merci.

C'est peut être sans toi, mais je vais te répondre.
Je traite d'imbéciles ceux qui apportent un jugement hâtif, qui manque de courtoisie et de bienveillance, les envieux, les jaloux. J'ai demandé une opinion sur un mode de chauffage, pas une critique de mon mode de vie et de la société en général. 
Et je n'ai jamais dit que ceux qui n'ont pas 240 m2 vivent dans des clapiers. Je parle de ceux qui sous entendent que 250 m2 c'est trop pour 5. Chacun sa conception de la vie et de l'espace.
Si par CONVICTION ils choisissent de vivre à 5 dans 50M2 je n'ai rien à dire, mais chacun ses choix.
Messages : Env. 20
Dept : Loire
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre utile Env. 1000 message Gironde
D4ad a écrit:
Manu-d.en-haut a écrit:
D4ad a écrit:Merci à tous pour vos participations.
Un peu moins aux imbéciles [...]

[...] tout le monde ne veut pas vivre dans un clapier à lapins par conviction.

Ce qui est sûr, c'est que le post est mal parti, si après avoir demandé de donner son opinion, tu traites certains qui l'on donné d'imbéciles.

Et en disant au passage que ceux qui n'habitent pas 240 m² en centre ville avec un jardin à la française dans un parc arboré classé en zone verte "vivent dans un clapier".

La suite, c'est sans moi, merci.

C'est peut être sans toi, mais je vais te répondre.
Je traite d'imbéciles ceux qui apportent un jugement hâtif, qui manque de courtoisie et de bienveillance, les envieux, les jaloux. J'ai demandé une opinion sur un mode de chauffage, pas une critique de mon mode de vie et de la société en général. 
Et je n'ai jamais dit que ceux qui n'ont pas 240 m2 vivent dans des clapiers. Je parle de ceux qui sous entendent que 250 m2 c'est trop pour 5. Chacun sa conception de la vie et de l'espace.
Si par CONVICTION ils choisissent de vivre à 5 dans 50M2 je n'ai rien à dire, mais chacun ses choix.

Personnellement, depuis que je fréquente ce forum, c'est à dire pas très longtemps mais suffisamment quand même, je n'ai pas vu beaucoup d'envieux et de jaloux. Par contre je vois des personnes qui répondent toujours dans un soucis de bienveillance et qui sont vraiment soucieuse de l'évolution du climat de la terre, et font souvent une réflexion sur comment faire baisser notre empreinte carbone. chacun fait ses choix (j'ai exposé les miens) mais en général ces choix sont souvent égoïstes et dictés par des considérations personnelles. Alors ca ne me gène pas que certains ici viennent nous rappeler que nous cramons la terre parfois inutilement juste pour notre bon plaisir, quitte à ce que ce soit in fine une critique du mode de vie. Il faut aussi savoir se remettre en question, et sur ce dernier point, vous ne semblez pas prêt à ça.
Je ne suis pas un professionnel. tout ce que je sais vient des erreurs passées et futures de mes bricolage.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Autant de préjugés et de jugements de valeurs sur un simple sujet de chauffage, ça commence à devenir lassant ici.

Le monsieur demande ce qui serait intéressant comme mode de chauffage pour son cas particulier - en précisant bien qu'il a déjà isolé et qu'il ne veut pas aller plus loin pour des raisons d'esthétiques à tord ou à raison à la limite on s'en fout - et on lui rétorque que sa maison est une passoire, trop gourmande, trop grande, qu'il est irresponsable de vouloir chauffer ça ( surtout avec des enfants mais je ne vois pas le rapport ici ) et qu'il est égoïste de détruire la planète comme il le fait.

Je viens de me souvenir pourquoi je venais nettement moins souvent ces derniers temps. Heureusement que certains ont proposé des solutions intéressantes.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis le vendredi 12 aout 2022 à 14h12
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

19
abonnés
surveillent ce sujet
Voir