Retour
Menu utilisateur
Menu

Beton cellulaire ou brique pour le même prix ?

Ce sujet comporte 73 messages et a été affiché 55.615 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
14
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 60 message Seine Maritime
Bonjour,

Mon constructeur me propose de construire ma maison :
-soit en brique rouge de 20 cm + isolation
-soit en béton cellulaire de 20 cm + isolation
-soit en parpaing + isolation.

Le prix est le même quel que soit le matériau choisi. J'aurais tendance à hésiter entre les 2 premiers choix.

J'ai lu beaucoup d'avis contradictoires sur le sujet et du coup, je suis un peu perdu.

Que me conseilleriez-vous?

Merci par avance.
Messages : Env. 60
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 200 message Salses Le Château (66)
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez sur la page devis maçonnerie de Forum Construire, remplissez le formulaire et vous serez mis en relation avec des maçons de votre région. Vous aurez des devis gratuits sans être obligé de courir après les artisans

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre super utile Env. 40000 message Finistere Nord , Plus Loin Y A La Mer :) (29)
piloupaf a écrit:
-soit en brique rouge de 20 cm + isolation


Bonsoir piloupaf ,

Quel genre de brique rouge ?

Déja le 3 je le supprime

Les deux autres sont effectivement très interressant !

C'est déja très sympas à votre maçon de vous proposer ce choix .

Je vais laisser parlé les pros de l'inertie .

Bonne soirée

PS : pour moi c'est la brique ( BGV thermo ) mais pas eu le choix comme vous .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 40000
De : Finistere Nord , Plus Loin Y A La Mer :) (29)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 20 message Vernon (27)
je suis dans le meme cas que vous sauf que moi il y a une différence de prix!
vous avez choisi quoi?
Messages : Env. 20
De : Vernon (27)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 200 message Salses Le Château (66)
Bonjour,
Moi, je préfère la brique, c'est plus solide.
En effet, lorsque je faisais des chantiers dans une usine (Sigma Coatings à Manage), j'ai vu des blocs de béton cellulaire brisés, cassés à chaque endroit qu'on fixe quelque chose (comme une console et...). Et pour réparer, il faut utiliser une colle spéciale, or les bricoleurs ont souvent l'habitude de prendre du mortier pour réparer un mur.
Messages : Env. 200
De : Salses Le Château (66)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 60 message Seine Maritime
philippe29 a écrit:
piloupaf a écrit:
-soit en brique rouge de 20 cm isolation


Bonsoir piloupaf ,

Quel genre de brique rouge ?

Déja le 3 je le supprime

Les deux autres sont effectivement très interressant !

C'est déja très sympas à votre maçon de vous proposer ce choix .

Je vais laisser parlé les pros de l'inertie .

Bonne soirée

PS : pour moi c'est la brique ( BGV thermo ) mais pas eu le choix comme vous .


Pour le genre de brique, j'avoue que je ne sais pas encore précisément, je vais me renseigner.
Messages : Env. 60
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 60 message Seine Maritime
lagrosse78 a écrit:je suis dans le meme cas que vous sauf que moi il y a une différence de prix!
vous avez choisi quoi?


Bah, pour l'instant, on n'a rien choisi. C'est pour m'aider à choisir que j'ai créé ce topic.

Quelle est la différence de prix pour toi?
Messages : Env. 60
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 60 message Seine Maritime
nguyenthu a écrit:Bonjour,
Moi, je préfère la brique, c'est plus solide.
En effet, lorsque je faisais des chantiers dans une usine (Sigma Coatings à Manage), j'ai vu des blocs de béton cellulaire brisés, cassés à chaque endroit qu'on fixe quelque chose (comme une console et...). Et pour réparer, il faut utiliser une colle spéciale, or les bricoleurs ont souvent l'habitude de prendre du mortier pour réparer un mur.


C'est un peu ce qui nous inquiète concernant le beton cellulaire. On nous dit que c'est moins durable. Mais bon, est ce que c'est vraiment la réalité?
J'ai beau chercher, je n'ai pas trouvé de témoignages de personnes ayant fait construire en béton cellulaire, qui aient rencontré des problèmes par la suite. Cela dit, ton expérience est intéressante.
Messages : Env. 60
Dept : Seine Maritime
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 2000 message Puy De Dome
piloupaf a écrit:
C'est un peu ce qui nous inquiète concernant le beton cellulaire. On nous dit que c'est moins durable. Mais bon, est ce que c'est vraiment la réalité?



A mon avis, c'est faux. C'est une idée reçue qui circule, et comme toutes les idées reçues ....... elle a la vie dure !!!

A+
David
Messages : Env. 2000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Gueret (23)
Alors pour mon avis perso, je choisirait sans hésiter la brique, bien entendu cela depend du type de brique, il y a des briques plus performante que d'autres !!! Plus elle est alvéolée mieux c'est !!!

Mes beaux parents ont fait construire en béton cellulaire et bien il ont eu tout un pignon où il a fallut refaire l'étanchéité, l'eau s'étant infilitrer à travers le béton !!! et en plus c'est une maison sur sous-sol avec étage donc ça fait un très grand pignon, et maintenant on voit la différence de couleur de crépis !! et la maison avait qu'un peu plus de 10 ans !!!

Moi pour la brique qu'on a choisit c'est une brique BGV thermo et une isolation intérieure de 100mm+13mm (ultrapass) et au niveau performance c'est très satisfaisant on arrive largement à la HPE !!
Messages : Env. 10
De : Gueret (23)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 200 message Salses Le Château (66)
DavidF a écrit:
piloupaf a écrit:
C'est un peu ce qui nous inquiète concernant le beton cellulaire. On nous dit que c'est moins durable. Mais bon, est ce que c'est vraiment la réalité?



A mon avis, c'est faux. C'est une idée reçue qui circule, et comme toutes les idées reçues ....... elle a la vie dure !!!

A+
David


Bonjour David,
La résistance de béton cellulaire (comme Ytong) est de 5kg/cm², alors que la résistance d'un mur en brique est de 10kg/cm².
La résistance de la brique même si pleine dépasse 150kg/cm².
Un mur en brique est certainement plus résistant qu'un mur en béton cellulaire.
D'ailleurs, on peut couper un mur en béton cellulaire avec une scie pour le bois ! alors c'est impossible pour un mur en brique.
Un mur en béton cellulaire ne nous offre pas de sécurité vis à vis d'effraction.
C'est pas une idée qui circule, mais j'avais déjà travaillé avec de l'Ytong en Belgique dans les années 70, ici l'Ytong était le mur intérieur, mais à l'extérieur, les maisons avaient encore un parement de 9cm de brique, entre les deux une couche d'isolation de 6cm. Ce sont mes expériences réelles, et pas une simple idée.
Messages : Env. 200
De : Salses Le Château (66)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 3000 message Bouches Du Rhone
ben j'habite dans une maison en béton céllulaire depuis 20 ans et il n'y a aucun soucis. (provence zone sismique je ne sait pas laquelle 2 tremblements de terre par jour en moyenne tres petits non ressentis par l'homme mais uniquement par les instruments
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 3000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 2000 message Puy De Dome
nguyenthu a écrit:

Bonjour David,
La résistance de béton cellulaire (comme Ytong) est de 5kg/cm², alors que la résistance d'un mur en brique est de 10kg/cm².
La résistance de la brique même si pleine dépasse 150kg/cm².
Un mur en brique est certainement plus résistant qu'un mur en béton cellulaire.
D'ailleurs, on peut couper un mur en béton cellulaire avec une scie pour le bois ! alors c'est impossible pour un mur en brique.
Un mur en béton cellulaire ne nous offre pas de sécurité vis à vis d'effraction.
C'est pas une idée qui circule, mais j'avais déjà travaillé avec de l'Ytong en Belgique dans les années 70, ici l'Ytong était le mur intérieur, mais à l'extérieur, les maisons avaient encore un parement de 9cm de brique, entre les deux une couche d'isolation de 6cm. Ce sont mes expériences réelles, et pas une simple idée.


Alors, pour commencer, la résistance du BC est de 30 kg/cm2 et non pas 5kg/cm2. Ce qui est donc supérieur à la brique.

Le fait de pouvoir couper ou rectifier un bloc de béton cellulaire m'apparait plutôt comme un avantage, à moi, lors de la construction. Ca permet d'avoir une maçonnerie très propre, indispensable à une bonne étanchéité à l'air et une bonne isolation thermique.

Pour ce qui est du problème de l'effraction, je n'en parlerai même pas, car je ne vois pas un voleur s'attaquer à un mur alors qu'il peut facilement passer par la porte ou le toit.

De plus, si en Belgique, ils utilisent la brique en parement, ce ne serait pas plutôt pour le côté esthétique ??? D'ailleurs, en Allemagne, les maison passives sont souvent construites en BC, matériau très utilisé chez nos voisins d'outre-rhin.

Voila, ce sont moi aussi mes simples idées. Et moi, je pense qu'il faut être un peu ouvert et que chaque matériau a ses qualités et ses défauts et que c'est à chacun de voir selon son cas précis.



A+
David
Messages : Env. 2000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Eure
DavidF a écrit:
nguyenthu a écrit:

Bonjour David,
La résistance de béton cellulaire (comme Ytong) est de 5kg/cm², alors que la résistance d'un mur en brique est de 10kg/cm².
La résistance de la brique même si pleine dépasse 150kg/cm².
Un mur en brique est certainement plus résistant qu'un mur en béton cellulaire.
D'ailleurs, on peut couper un mur en béton cellulaire avec une scie pour le bois ! alors c'est impossible pour un mur en brique.
Un mur en béton cellulaire ne nous offre pas de sécurité vis à vis d'effraction.
C'est pas une idée qui circule, mais j'avais déjà travaillé avec de l'Ytong en Belgique dans les années 70, ici l'Ytong était le mur intérieur, mais à l'extérieur, les maisons avaient encore un parement de 9cm de brique, entre les deux une couche d'isolation de 6cm. Ce sont mes expériences réelles, et pas une simple idée.


Alors, pour commencer, la résistance du BC est de 30 kg/cm2 et non pas 5kg/cm2. Ce qui est donc supérieur à la brique.

Le fait de pouvoir couper ou rectifier un bloc de béton cellulaire m'apparait plutôt comme un avantage, à moi, lors de la construction. Ca permet d'avoir une maçonnerie très propre, indispensable à une bonne étanchéité à l'air et une bonne isolation thermique.

Pour ce qui est du problème de l'effraction, je n'en parlerai même pas, car je ne vois pas un voleur s'attaquer à un mur alors qu'il peut facilement passer par la porte ou le toit.

De plus, si en Belgique, ils utilisent la brique en parement, ce ne serait pas plutôt pour le côté esthétique ??? D'ailleurs, en Allemagne, les maison passives sont souvent construites en BC, matériau très utilisé chez nos voisins d'outre-rhin.

Voila, ce sont moi aussi mes simples idées. Et moi, je pense qu'il faut être un peu ouvert et que chaque matériau a ses qualités et ses défauts et que c'est à chacun de voir selon son cas précis.



A+
David

Petite rectification pour la résistance à l'écrasement de la brique creuse : par exemple, l'optibric a une resistance de 28 à 40 bars selon les usines (cf avis technique)
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Eure
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 100 message 13 (13)
Bonjour,

Une seule question :
Avec le béton cellulaire, comment fait-on pour les renforts verticaux et les chaînages ?

Donc : tout sauf le cellulaire ...

@+
Isolation
VRD
Domotique
etc ...
Messages : Env. 100
De : 13 (13)
Ancienneté : + de 18 ans
 
Env. 200 message Salses Le Château (66)
Tournesol a écrit:
Petite rectification pour la résistance à l'écrasement de la brique creuse : par exemple, l'optibric a une resistance de 28 à 40 bars selon les usines (cf avis technique)


Bonjour Tournesol,
Pourriez-vous m'envoyer une documentation sur ce béton cellulaire ? Les anciens documents d'Ytong d'en mentionnent autrement.
Une précision, la densité d'Ytong est de 600kg/cm² (de mémoire, car j'ai travaillé avec de l'Ytong en 1973). La résistance du béton cellulaire dépend aussi de la densité.
Veuillez bien mentionner la résistance à l'écrasement (rupture), la résistance admissible étant différente d'un pays à l'autre, suivant le coefficient de sécurité et les coefficients de pondération.
Mon adresse e-mail est : thu.nguyenvan68@versateladsl.be
Ou bien donnez moi l'adresse http de ces produits.
Messages : Env. 200
De : Salses Le Château (66)
Ancienneté : + de 13 ans
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

14
abonnés
surveillent ce sujet
Voir