Menu utilisateur
Menu

[48] Maison Bois en Lozère

Récit de construction de Emlar - 724 messages - Affiché 168.137 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

Emlar

Messages : 524
De : St Jean La Fouillouse (48)
Ancienneté : + de 7 ans

Récit créé le :

02 novembre 2011 à 14h33

Présentation du projet :

Bonjour

En janvier 2012, nous avons signé le compromis portant sur 2 parcelles de terrains boisés en Lozère (15 mins de Langogne), à 1240m d'altitude et d'une surface totale de 8100 m².
Nous avons mis 2 ans pour trouver notre bonheur. Les critères étaient pourtant simples : + de 4000m2, des bois et constructible.
Mais à croire que bois et constructibilité sont incompatibles.
Mais trêve de raleries, on l'a !!

Notre projet est de construire en maison de plain pied en bois avec une surface habitable d'environ 140m², en ne coupant que le minimum d'arbres.
Le choix entre MOB et MBM n'est pas encore arrêté et nous attendons les devis des archis/constructeurs avant de faire un choix définitif.
Comme il s'agit de notre résidence principale dans laquelle nous prendrons notre retraite d'ici 2 ans, il s'agit de soigner le confort et la facture énergétique.

L'isolation est un critère prédominant.
Dans l'optique d'une MOB, nous partons sur une base 160mm ouate de cellulose + 60mm laine de bois en isolation externe, plus bardage.
Pour la MBM, 160mm de madrier en lamellé collé plus 200mm de laine de bois.
Les avantages et les inconvénients de ces deux solutions s'équilibrent.
J'ai personnellement une préférence pour la MOB dont l'isolation s'obtient à moindres frais par rapport à la MBM.
L'inertie thermique de la MBM est un autre avantage, en plus de l'aspect esthétique qui plait bien à ma femme.
Mais au final, le critère sera principalement financier.
Le mode de chauffage sera constitué d'un poêle à bois et d'une VMC double flux.
La maison doit donc être quasiment étanche.

A ce jour, nous avons conservé 3 solutions de constructions:
- Un archi qui a une certaine habitude des MOB
- Un constructeur local qui réaliserait l'ossature et la charpente, ainsi que leur montage, et nous serions MO pour le reste
- Un constructeur lituanien qui réaliserait le montage et la charpente en madriers plus l'isolation et nous serions MO pour le reste:
http://www.lithouse.eu/fr/projects-examples-maisons-bois/flo-eric/

Par ailleurs, nous nous sommes laissés influencer par 2 autres projets:
Une MOB aux US : http://tgharchitects.com/projects/houses/sebastopol/ et notamment la photo numéro 5.
Une MOB dans l'aveyron : http://www.cndb.org/?p=rechercher_des_realisations&table[...]eferentiel&fid=5984

Des photos et une esquisse du plan dès que je peux.

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

04 nov. 2011
11:24:32

Premier devis

Préparation > Choix du constructeur
Et voila le premier devis qui tombe
Et il est plutôt réjouissant.
Bon, évidemment, il correspond à une vieille version de nos plans... mais le delta doit être minime

C'est celui de la société lituanienne.
Les conditions sont les suivantes:

Murs en 160mm lamellés collés, membrane, isolation laine de bois 200mm et ba 13
Murs intérieurs en 160mm lamellés collés
Sol avec isolant, 100 mm de laine de bois, plancher en pin et plinthes
Toiture avec ba 13, pare vapeur, 300mm d'isolant, pare pluie, chevrons de 200x50, et pose des tuiles (qui sont à notre charge).
Menuiseries 4/16/4 argon, 6 baies ouvrantes 200x210, 4 baies fixes

Total livré en France : 76K€

Montage, suivi projet et hébergement : 24.5K€

Plus la TVA évidemment.

J'attends de voir les autres devis
Partager | Citer |
0
 
12 jan. 2012
15:54:53

Les mois passent et les devis trépassent

Préparation > Plan de maison
Aucune réponse sérieuse. Ni de la part des archi contactés, ni de la part des autres constructeurs.
Du coup, je pars sur un mix, histoire de limiter les mauvaises surprises:
Je fais valider mon plan par un archi et la construction sera effectuée par la société Lituanienne (Lithouse) avec laquelle j'entretiens d'excellents rapports, mais surtout une communication sans faille.
Enfin... Il faut quand même digérer leur anglais

L'archi a apporté quelques améliorations intéressantes au projet.
Le plan fait actuellement la navette entre son bureau et celui des Lituaniens qui doivent faire cohabiter ses exigences avec leurs contraintes.
Un exemple : L'archi voulait 3 baies vitrées sur le mur sud dans l'espace salon - salle à manger. Les Lituaniens eux veulent conserver 48 cm (La section de 16 x 3) en croix entre chaque fenêtre.
Bref, tout doit être arbitré. Mais, cela permet surtout de minimiser les coûts.

Sinon les choses bougent.
La signature du terrain est prévue pour le 27 janvier.
Le CU est positif.

Le point qui risque d'accrocher est lié à la pente du toit.
L'archi de la DDT nous dit qu'il faut au minimum 50% de pente afin d'éviter l'accumulation de neige.
Mais, sur une profondeur de 5m, ça fait 2m50 de différence entre le la hauteur du mur sud et le mur intermédiaire. Bien moche.
Du coup, la charpente sera calculée pour soutenir le poids d'1m de neige (ce qui devrait ne jamais arriver) avec une pente de 20%.
Mais je sens par avance que ça va faire grincer des dents.
Or en l'absence de PLU, et donc de règle stricte à respecter sur ce point, je sens qu'on va devoir faire face à des réactions émotionnelles fortes et des explications sommaires. On verra bien...
Partager | Citer |
0
 
27 fév. 2012
10:20:54

Permis de construire déposé

Préparation > Permis de construire
Ca y est, nous sommes propriétaires depuis le 27 janvier.
Le permis de construire a pris un peu de retard.
C'est en partie notre faute : Modifications de dernière minute sur la terrasse, l'emplacement du bureau et rajout d'un local technique...

Le Permis de construire a été déposé vendredi.
Le Maire s'est montré extrêmement positif et enthousiaste.
Il a proposé son aide (et son tracteur) pour aider à décharger les camions de madriers.
Il donne son avis favorable au dossier.
Par ailleurs, on a appris qu'un projet similaire avait été accepté il y a 3 mois dans une commune voisine.

Dans la foulée, on a rencontré sur le terrain 2 maçons locaux afin de réaliser le terrassement et les fondations.
Réponse sous 10 jours.

Tout n'est plus qu'une question de patience... et de chance.

Dernière édition par Emlar le Jeu 08/Mar/2012 09:02; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
27 fév. 2012
10:55:36

Ventilation

Préparation > Autres
Après avoir beaucoup lu, je vais prendre une Paul Novus 300.
Merci encore à tautaur pour ses plans et ses photos qui m'ont permis de me faire un avis assez précis sur mes besoins.
Je voudrais placer la VMC dans le local technique avec les caissons de raccordement et les silencieux
Les tuyaux en 90 seront dans le faux plafond pour les bouches d'extraction des pièces du fond.
Par contre le camouflage des tuyaux d’insufflation va s'avérer un poil plus délicat.

Demande de devis envoyée à Paul Ventilation. Réponse sous 10 jours normalement.
Partager | Citer |
0
 
08 mars 2012
00:04:25

Edf

Préparation > Administratif
J'ai vu assez peu de posts, pour ne pas dire aucun, qui traitent de ce sujet : L'accès à l'électricité.
Du coup, autant un peu élaborer sur le sujet.

Il y a deux types de formalités à réaliser avec l'électricité:
1- La demande de branchement d'un compteur de chantier
2- La demande de raccordement définitif

La première se fait en appelant directement le fournisseur d'énergie de votre choix.
Dans mon cas EDF : 09 69 32 15 15.
Ils vous fournissent un numéro de dossier et délèguent votre demande à ERDF qui établit un devis et vous le soumettent.
Ma demande à été faite aujourd'hui. Le devis est attendu pour dans 10 jours.
On vous demande pendant combien de temps vous aurez besoin du compteur provisoire : moins de 28j (pour les événements temporaires (fêtes) ou les petits travaux)) ou plus
Le délai de mise en oeuvre est relativement court. Dans mon cas, j'ai demandé pour le 12 avril.

La seconde se fait en soumettant une requête online où il faut fournir plusieurs documents (plan de masse, de situation...) ET... permis de construire.
Le CU ne suffit pas... hélas.
On vous fournit un nouveau numéro de dossier.
Et le délai de raccordement ne peut intervenir que 3 mois minimum après la fourniture du dernier élément.
Pas bien grave dans la plupart des cas, puisque votre maison prendra sans doute plus de temps après l'obtention du Permis de Construire.

Encore deux éléments de plus à gérer

Dernière édition par Emlar le Mer 23/Avr/2014 10:45; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
08 mars 2012
00:15:52

Tuiles pour toit très faible pente

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Avec un toit à 11,5° (20%), et une altitude de 1240m, le choix en matière de tuiles est très réduit.
Notre choix se pose sur une tuile de chez Koramic (Une filiale de Wienerberger) : La Panne TFP Brun foncé :
http://www.wienerberger.fr/servlet/Satellite?pagename=Wiener[...]9&sl=kor_fr_home_fr

2 devis demandés aujourd'hui.
Avec une toiture de 24,5m x 7m
24,5 de faitière
7m de tuiles à rabat gauche
7m de tuiles à rabat droit
Plus 25m de liteau d'égout de ventilation afin de permettre à l'humidité de s'évacuer par le bas (ventilation basse)
On s'attend à plus ou moins 5000€ plus la livraison.

Les choses commencent à se concrétiser...
Partager | Citer |
0
 
Emlar 
524 msg (48)
Le 08/03/2012 à 15h00
Citation: Délimitation sud de la maison

On a fini par tomber d'accord sur la limite sud de la maison, une partie des arbres (5) à droite du fil et des piquets verts devra être coupée


Dernière édition par Emlar le Lun 16/Nov/2015 15:41; édité 2 fois
Partager | Citer |
0
Emlar 
524 msg (48)
Le 08/03/2012 à 15h01
Citation: Délimitation nord de la maison

Et voila la limite nord de la maison.
Les arbres à gauche seront coupés sauf celui du fond qui arrive dans l'angle mort juste avant la SdB. Les 2 arbres à droite sont, heureusement, conservés.


Dernière édition par Emlar le Lun 16/Nov/2015 15:42; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
Emlar 
524 msg (48)
Le 26/03/2012 à 11h34
Citation: 1er devis terrassement et fondations

Nous n'avons pas été déçus par les devis sur le sujet.
Le maire nous avait gentiment recommandé de nous adresser à des artisans locaux.
Nous avons donc suivi son conseil auprès d'un maçon et d'un terrassier du coin.
La demande concernait un vide sanitaire sur 80cm dalle 150m², avec tranchées d'arrivée eau évacuation eaux usées.

Voila le 1er devis qui est plutôt salé avec notamment un prix du m3 de béton carrément hallucinant.
Mais je suppose que je dois avoir la tête d'un volatile gris qui peuple nos centres villes urbains...
Partager | Citer |
0
Emlar 
524 msg (48)
Le 26/03/2012 à 11h36
Citation: 2eme devis terrassement

Mais le devis suivant l'était encore plus (salé).
Du coup, on a décidé de faire nous même les fondations.
Et comme le VS n'apporte pas grand chose (à part l'accès aux canalisations dessous), on va faire un radier.
J'ai pris contact avec une entreprise de béton locale (sans doute la même que celle qui aurait opéré la livraison pour mes fournisseurs de devis). Résultat, le prix du m3 dé béton tombe à 108€ HT... sans commentaire.
Partager | Citer |
0
26 mars 2012
11:43:08

Plomberie

Second oeuvre > Plomberie
Du coup, si on doit faire un radier, on n'a pas le droit à l'erreur pour les arrivées / évacuations d'eau.
Je me suis livré à un petit travail de design pour la plomberie
Ca permet de chiffrer le montant et de prévoir où arrivera la gaine PVC en 63.
Tout sera en multicouche. Mon plombier me prête une pince à sertir électrique pour al durée des travaux et m'a bien conseillé sur les branchements.
Merci Camille

Je rajoute une photo pour détailler tout ça. Qui sait, ça peut faire naître des vocations inattendues.
Citation: Détail de la plomberie

Dernière édition par Emlar le Lun 26/Mar/2012 11:47; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
Emlar 
524 msg (48)
Le 26/03/2012 à 11h46
Buffer
Partager | Citer |
0
Emlar 
524 msg (48)
Le 30/03/2012 à 10h27
La mairie a appelé ce matin. Après seulement 35 jours : Permis de construire accepté
On attend la confirmation par la poste, mais la bonne nouvelle est tombée.
Quand je pense aux emmerdes auxquelles nous avions été confrontés dans les alpes maritimes...

Du coup, on se retrouve avec presque un mois d'avance sur notre planning le plus optimiste.
Faut maintenant se retrousser les manches.
Et activer les discussions avec mon fournisseurs de bois.

Par chance EDF a appelé hier et ils nous envoie la proposition de contrat pour le compteur de chantier.
D'ailleurs, il devient urgent d'en obtenir un.
Partager | Citer |
0
03 avr. 2012
23:51:47

Dalle sur terre plein

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Vus les tarifs outranciers demandés par nos maçons (dont je soupçonne fortement qu'ils aient discuté entre eux - faut dire que je suis bien con d'avoir donner le nom du premier au second), nous allons donc nous lancer dans les travaux de terrassement & fondations nous même.
Au départ, j'étais plutôt parti pour faire un radier, mais beaucoup de monde m'a conseillé d'opter pour une solution plus économique.
Couler 25 cm de béton c'est bien pour un terrain pourri, mais dans l'absolu on doit pouvoir faire un poil plus simple.
Du coup, à moins d'une surprise pendant le terrassement, on part sur la base suivante:

Citation: Détail des fondations : Dalle sur terre plein avec semelles filantes et blocs à bancher magu


On a discuté avec un représentant d'une boite Allemande qui fait des blocs à bancher : Magu
Le gars a été super sympa et nous a confirmé pas mal de choses comme la dimension des semelles filantes (qui passent à 25 cm de hauteur),
le feraillage des semelles : longrines en 35x15
celui vertical : barre de 8 tous les 30 cms
celui horizontal : 2 barres de 10 sur toute la périphérie des blocs
le feraillage de la dalle : treillis ST 25C

On attend le devis pour les blocs jeudi.
Entre temps, on a reçu celui du béton : 6600€ pou r les 37m3 du radier.
En passant par une dalle sur terre plein, le budget béton devrait diminuer d'un tiers, puisqu'on n'aurait plus besoin que de 24m3 de béton.

Plus qu'à patienter.

Dernière édition par Emlar le Sam 26/Mai/2012 09:44; édité 3 fois
Partager | Citer |
0
 
03 avr. 2012
23:53:35

Edf

Préparation > Administratif
On a enfin reçu le courrier d'ERDF pour la pose du compteur de chantier.
Document signé et retourné, il ne reste plus qu'à attendre leur coup de fil pour fixer la date de l'installation.
Par ailleurs, il me faut trouver un compteur de chantier : Le bon coin semble être la solution la moins onéreuse.

Du coup, faut aussi que je trouve une caravane dare dare pour m'héberger là haut...
Partager | Citer |
0
 
09 avr. 2012
12:45:46

Blocs à bancher pour les fondations

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Suite à notre changement d'orientation pour les fondations, on a demandé, et reçu, un devis de Magu.
Il s'agit d'un fabricant allemand de blocs en polystyrene qui nous permet de faire d'une pierre, deux coups:
  • Les blocs servent de coffrage
  • Ils offrent plusieurs épaisseurs d'isolant, dont un 15,5 cm qui nous convient.
Par rapport aux parpaings, c'est autant de travail en moins, un mur solide et féraillé. Mais un surcout certain.
Le devis avec le transport s'élève tout de même à 3600 €... gulp.
Pour 60 mètres linéaires en 30 cm de haut avec 15,5cm d'isolant extérieur et 5,5 intérieur, qui contiendront la forme (gravier + sable)
Plus 60 mètres linéaires en 20 cm de haut avec 15,5 cm d'isolant extérieur qui servent de coffrage pour la dalle.

Mais comme notre dalle n'est sensée faire que 10 cm d'épaisseur, on se demande si on ne peut pas commander que la moitié et couper les blocs en 2 avec un fil chauffant.
Du coup, je pose la question à Magu directement.
On verra bien leur réponse.
Partager | Citer |
0
 
12 avr. 2012
14:58:31

Fondations, mise à jour

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
J'ai eu Mr Gangel au téléphone (Représentant Magu en France).
On a longuement discuté de mes fondations, il y a apporté quelques modifications (diamètre des fers longitudinaux notamment).
Les blocs supérieurs (qui jouent le rôle de planelle) qui sont 2 fois trop grands seront découpés directement en atelier.
Du coup, la facture baisse et notre travail se simplifie (on peut oublier le fil chauffant).

Par ailleurs, discussion ce matin avec Mr le Maire.
Ils font installer le robinet d'eau en bordure de mon terrain la semaine prochaine
Par ailleurs, la mairie me facture la pelleteuse avec le conducteur pour 50€ de l'heure pour le terrassement.
Génial !!
Partager | Citer |
0
 
25 avr. 2012
10:16:28

Fondations Part I

Gros oeuvre > Terrassement
Bon, le financement a pris un peu de retard... Ca ne fait jamais que 72 jours que j'attends pour débloquer l'argent de mon assurance vie...
Bref. On avait RDV sur place avec le constructeur lituanien afin de valider les options, les prix et le contrat.
Les négociations ont été rapides et chacun y a trouvé son compte.
A budget constant, on fait construire le garage.
Tout le monde garde le sourire.

Sinon, la très bonne surprise, c'est que le Maire a fait réaliser l'arrivée d'eau (tuyau en 25 qui arrive directement sur le terrain à 1m sous le niveau bas du terrain) et le raccordement aux eaux usées (tuyau de 100mm 30 cm en dessous).
Autant dire qu'un Maire pareil, ça se porte aux nues.

Arrivée d'eau et évacuation eaux usées

Du coup, on a sorti le télémètre laser et on a placé les piquets qui délimitent les semelles filantes.
Un gros merci à Mr Pythagore .

Délimitation des fondations

Prochaine étape samedi prochain avec le tronçonnage de 5 pins qui, hélas, se trouvent au plein milieu de la future construction.
On a eu beau translater, rotationner... pas moyen de minimiser cette perte.
Il en restera plusieurs centaines, mais ça fait quand même mal au coeur.

PS: Oui les taches blanches... c'est bien de la neige
Météo France nous annonce un réchauffement de la température pour la semaine prochaine...

Dernière édition par Emlar le Mer 25/Avr/2012 10:24; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
Emlar 
524 msg (48)
Le 25/04/2012 à 10h22
Appel d'ERDF la semaine dernière.
RDV pris pour le 3 mai pour le raccordement du compteur de chantier.
Ce dernier est commandé (j'espère juste qu'il arrivera à temps)
Partager | Citer |
0
04 mai 2012
08:29:56

30 mars au 2 Mai

Gros oeuvre > Terrassement
Samedi matin, direction l'entreprise de matériaux. Commande est passée pour tout le feraillage et les PVC d'évacuation, plus les fourreaux de gaines électrique que je n'avais pas amené avec moi.
Livraison prévue lundi
On a passé l'après midi avec Claire à repositionner la maison.
On l'a tournée de quelques degrés vers l'est afin de gagner un poil en ensoillement sans trop perdre de la vue sur les arbres.

Lundi matin, Milou est ensuite venu nous donner un coup de main pour le tronçonnage.
Au final, c'est lui qui a tout fait. C'est pas plus mal parce que les pins de 40 cm de section quand ça tombe, ça fait une sacrée masse. Comme rien ne l'arrête, il a commencé à les débiter.
Du coup, Audric, le fils du Maire, est venu avec le tracto familial et nous a tiré les arbres hors
de la zone de construction. Merci une fois de plus Mr le Maire.

Evidemment une bonne partie de nos piquets ont été enlevés sinon les arbres en tombant les auraient ravagés.
Du coup, on a refait toutes les mesures en prenant 50 cm de rab.
Sur cette surface, on enlèvera toute la terre végétale.
Pythagore est venu nous filer un coup de main.
L'expérience montrera qu'on aurait du prendre 1m de rab...
Le laser rotatif nous a permis de relever les différentes courbes de niveau.
C'est pas plat, mais c'est pas loin. 30 cm d'écart entre le point haut et le point bas de la maison.

Dessouchage

Mercredi, le tracto-pelle de la mairie est venu creuser.
Première étape, dessoucher tout ce qui reste des arbres.
Dans la matinée, il a fait tout le décaissage, 45 cm au point haut.
Sur la partie ouest, la terre est plutôt bonne, sur la partie est, ce ne sont que caillasses.
Du coup, j'ai un ENORME tas de terre végétal de 3m de haut à coté des pins abattus.
Plus deux énormes tas de terre + cailloux.
Le Maire en voulait une partie, je la lui donne volontiers, le reste, je l'ai fait aplanir pour combler un petit vallon.

Jeudi, retour du tracto-pelle, il a fait les fouilles pour les longrines, la tranchée de 40 et quelques mètres pour se relier aux arrivé/évacuation d'eau. Hors gel à 80 cm. Ca ressemble à verdun.
Il a aussi fait le décaissage pour le garage, et il a aménagé la future entrée sur le terrain afin que les toupies puissent y accéder.
J'ai du me résoudre à couper quelques branches, mais ça m'a bien foutu les boules.
Le con dans le godet entrain de manier l'élagueuse... c'est moi.

Dernière édition par Emlar le Mer 23/Avr/2014 10:51; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
Emlar 
524 msg (48)
Le 05/05/2012 à 08h38
Programme chargée aujourd'hui
ERDF qui n'est pas passé hier doit passer aujourd'hui...
Livraison du sable de tranchée ce matin, plus diverses petites choses dont une brouette, quelques tors de 8 supplémentaires, des planches à coffrage de 20 (la dalle du garage vient de perdre 5 cm d'épaisseur), des écarteurs et un polyane.
Il est 7h du mat, je fais la mise à niveau de la longrine sud.
8h, je vais poster quelques photos pour ma femme qui se languit de savoir si ca avance ou si je suis parti aux séchelles... Et j'en profite pour siffler un kawa chez mes adorables voisins.
8h30 de retour dans les fouilles.
8h42, ERDF m'annonce qu'ils seront là dans une heure. Le temps de faire le trajet depuis Mende.
9h00, le vendeur de matériaux, qui commence à me connaitre, m'appelle pour me demander si je n'ai rien oublié dans la commande. Evidemment que oui, et je rajoute le PVC de 315 qui servira de regard au siphon d'eaux usées (gracieusement offert par la mairie... too bad pour celui qui j'avais acheté avant de venir).
Philippe est arrivé sur le chantier et on papote afin de vérifier ce qui nous manque pour le weekend.
Coup de téléphone de la centrale à béton qui vient valider notre choix technique. Comme on assume notre statut d'amateur, on prend de l'auto lissant plus la pompe. Ca fait un peu ceinture et bretelle et un surcout de 450 euros, mais bon, au moins au minimise nos chances de faire une grosse cagade.
11h00 livraison de 9 tonnes de sable et les diverses choses commandées.
Comme ERDF se fait désirer, j'appelle... ils ne passeront que cet aprem... bref
Du coup, on file à Langogne chercher ce qui nous manque, pas de cul, ils n'ont pas.
2h à attendre pour l'ouverture du magasin de bricolage.
On s'offre un kebab chez le turc super sympa et on papote une bonne heure dont un quart d'heure avec le proprio.
Sortis, on se fait brancher par un gars intéressé par le Pajero. Le sujet glisse sur la politique. Il clame son attachement pour la couleur bleu marine et sa haine des arabes... Il est temps de filer.
On trouve TOUT ce qui nous manque au magasin de bricolage, et on retourne à St Jean. J'avais oublié mon ordi portable sur le terrain. Il y est toujours
On s'attaque au passage du Polypropylène de 32 dans la gaine PVC de 63. Et comme on avait perdu le messager, on y passe une bonne demi heure. Ah les boulets... :(
On passe une heure à mettre 5 cm de sable sur le fond des 50m de tranchée et on s'attaque enfin au PVC.
Le tuyau d'évacuation mis en place par la mairie est en 125 et il fait un angle d'une bonne dizaine de degrés avec ma tranchée. Comme des glands on colle le raccord 125-100 sur le tuyau de 100 et on passe une demi heure à se battre pour courber les deux avant d'arriver à les emboiter complètement.
Moralité, mettre le raccord sur le 125 avant...
L'orage gronde, mais on procède au raccordement de l'eau.
Mais comme le hors gel est à 80cm, la trappe d'arrivée d'eau en bordure du terrain nécessite de plonger tête première et de faire le con dans un espace restreint.
Le tout avec 50m de polypropylène qu'il faut avancer ou reculer de quelques milimètres.
J'y ai passé une demi heure pour faire le dernier raccord et j'ai cru devenir timbré.
Il est 19h30, je suis trempé, Philippe n'est pas dans un meilleur état. Je suis vanné.
Cassos.
Partager | Citer |
0
05 mai 2012
19:18:43

5 Mai (suite)

Gros oeuvre > Terrassement
Putain de temps....
On n'avance pas aussi vite qu'on aimerait et il va falloir décaler le béton des longrines à Mercredi
on a finit les raccords d'eau usée, l'eau potable et on a refait le plat des longrines au dessus des tuyaux.
Reste à colemater le coté sud de la fouille.
Too bad, ça attendra demain.
Philippe en a profité pour faire les chaises.

Qui a dit qu'on était à la bourre ?
Partager | Citer |
0
 
09 mai 2012
08:34:20

Dimanche 6 Mai

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Grand ciel bleu. Je n'arrive qu'à 8 heures, mais j'ai le temps de compléter le barrage. On ratisse toutes les fondations afin de les faire bien nettes, et on mesure avec le laser rotatif pour les avoir à la bonne profondeur. Tout est fait pile poil.
A midi, toutes les longrines sont posées. Evidemment, il en manque 2 mètres, et Philippe improvise avec du tors de 10.
On passe en mode industriel et on réalise 48 L pour les chainages de coin.
Le ligaturage est de très loin ce que j'ai fait de plus chiant dans ma vie, et pourtant, j'ai leader des raids de newbs... Mais ça, c'est pire.
T'es accroupi, c'est long, les ligatures pètent, les tors ne font pas 90°,...
Bref que du bonheur.
Et quand t'as fini, tu recommences avec les chainages verticaux. Qui se révèlent encore plus chiant, car ils ne demandent qu'à se casser la gueule, à moins de ligaturer 3 fois.
A 19h00, on est vanné, et on se dit qu'on fait du travail de merde à cause de la fatigue.
Du coup, on rentre, on se prend un bonne douche et on s'offre un resto afin d'écouter le résultat des élections.
Pour une journée annoncée sous la pluie, on a eu le cul bordé de nouilles.
On est presque à l'heure sur notre planning.
Partager | Citer |
0
 
09 mai 2012
08:35:19

Lundi 7 Mai

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Les toupies sont prévues pour 8h00.
Mais comme il manque des chainages verticaux, on se lève à 5h30 pour être sur place aux aurores.
Arrivés à 6h30, les ligatures s'enchainent. C'est vrai que ça va plus vite quand t'es en forme.
7h00, j'appelle la centrale de béton, et je demande de rajouter 3m3 de rab. Histoire de faire avec une partie de nos fouilles qui sont extra large.
7h50, on réalise qu'une de nos longrines n'est pas aligné !!
Un petit coup de pythagore et l'évidence s'impose : Il nous manque 10cm.
Putain !! On entend le bruit de la première toupie.
On coupe, on creuse à la main (heureusement, cette partie est encore bien humide), on religature.
Le gars nous dit qu'on attend la seconde toupie avant de démarrer. Chouette, ça nous laisse 10 minutes de rab, juste le temps de finir nos chainages verticaux.
Beton auto lissant et toupie, c'est fingers in the nose.
Sauf que le niveau mesuré par mon acolyte est trop haute de plusieurs centimètres. Résultat le béton a tendance à dépasser le niveau de nos fouilles, on comme on vient déjà de couler une longrine, difficile de tirer tout ça. Du coup, on reste sur ce niveau, mais les m3 s'enchainent.
Résultat, il nous manque 6 mètre linéaires de béton... :(
On recommande 3m3 supplémentaires.
Heureusement, le gars est là en 1h et le delta va prendre avec l'ancien. Pffiouuuuu... Passé d'un poil de cul.
L'après midi sera passée à attendre les blocs à bancher en polystyrène. En vain.
Appel à l'usine : Les blocs ont été chargés jeudi. Depuis ils sont dans les mains d'un transporteur Germanique.
Mais manifestement pas sur mon chantier.
On en profite pour placer la gaine électrique plus une gaine de rab prévue pour le téléphone.
Le cable électrique fait 72m et 80 kilos...
On remplace le messager par une épaisse corde en nylon, et c'est le pajero qui va tirer le cable au travers des 70m de gaine de 63... Ca marche super bien, et je me suis même payé le luxe de repasser un messager et le cable pour l'asservissement heures creuses/heures pleines.
19h30, un voisin maçon passe et nous félicite pour l'état des semelles filantes.
Ca fait plaisir. D'autant que c'était une première pour nous.
Repos bien mérité, mais retard de 48h dans les gencives, en attendant ces foutus blocs à bancher...
Partager | Citer |
0
 
14 mai 2012
09:06:49

Mardi 8 Mai

Gros oeuvre > Terrassement
Célébration oblige, pas de livraison des blocs....
A défaut, on travaille à la dalle du garage et sur la tranchée.
Je mets la main sur Nicolas à l'aube et on va chercher la clef du tracto chez Mr le Maire.
8h30 : On est à pied d’œuvre pour remettre une couche de sable au dessus des gaines électriques.
Nicolas déverse, je ratisse.
Un coup de filet avertisseur plus tard et Nicolas peut enfin refermer les 50m de tranchée.
On garde les derniers mètres à nue afin de placer le PVC qui fera la continuité du drain.
Philippe nous rejoins et je lui confie le coffrage en bois du garage.
12h30 : Tranchée rebouchée. Je remercie Nicolas et on remise le tracto.

On passe l'après midi sur le ferraillage de la dalle du garage.
2 couches de treillis séparées par des hourdis de 8.
On ligature le tout... Ca ressemble à une dalle de bunker.
Le Pajero fait 2 tonnes, mais il pourrait en faire 20.

Dernière édition par Emlar le Sam 26/Mai/2012 10:26; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
14 mai 2012
09:07:50

Mercredi 9 Mai

Gros oeuvre > Terrassement
Toujours pas de nouvelle des blocs.
Le camion qui les transporte est introuvable.
Le béton de la dalle du garage est prévu pour 8h30.
On vérifie l'équerrage et, comme d'hab, c'est pas un rectangle.
Le pajero remet ça d'équerre avec une légère traction : Strat bourrine à la Cerridwen, mais ça passe.
Le coulage est rapide. A ceci près que la règle prêtée par le maçon ne fait pas 4m, mais seulement 3.
Un brin chiant. Mais on arrive à quelque chose de pas mal.
Du coup, on s'offre un kebab à langogne, et on fait quelques courses supplémentaires dont une disqueuse et une scie à onglet.
Au retour, on recouvre la dalle d'un polyane afin qu'elle ne sèche pas trop vite, et ne se fissure pas.
En dépit de nombreux appels auprès du livreur, le camion contenant nos blocs est toujours introuvable !!
On retourne à Langogne et on étudie une solution alternative à base de blocs à bancher en béton.
C'est bien moins cher, mais les 150 blocs de 13Kg s'annoncent moins sympa à manier que ceux de 500g en polystyrène.
Isover propose un isolant extérieur en panneaux : LGX
18h06 Magu appelle !! Les blocs sont dans la région de Lyon.
Ils devraient être livrés demain dans la journée.

Dernière édition par Emlar le Sam 26/Mai/2012 10:27; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
14 mai 2012
09:08:51

Jeudi 10 Mai

Gros oeuvre > Terrassement
On fignole quelques conneries en attendant les blocs.
Les gaines, les évacuations en PVC.
Philippe est pour une étude approfondie sur papier. Je suis plutôt enclin à une strat intuitive.
En l'absence d'AE, mon expérience de RL me fait opter pour un placement en fonction du contexte.
D'autant que j'ai quand même quelques cotes.
13h45 : Les 3 palettes de blocs sont sur le terrain.
Le mec de magu a prévu le nombre exact de pièce. AUCUN RAB !!
Pas le droit à l'erreur. Ca promet.
On commence le montage.
A 19h00, on en a fait une bonne moitiée.
Partager | Citer |
0
 
14 mai 2012
09:11:40

Vendredi 11 Mai

Gros oeuvre > Terrassement
Philippe décoffre la dalle : Elle est plutôt jolie et plane.
Par contre, ses cotés ne sont pas vraiment droits. Ca fera l'affaire.
On poursuit le montage des blocs. Les 780 entretoises sont vraiment chiantes à monter.
Bloc polystyrènes de 30cm de haut avec toutes les découpes
Mais c'est léger et rapide néanmoins.
On met des tors de 10 horizontaux qui viennent reposer sur les entretoises et qui ceinturent tout les blocs entre eux.
On ligature avec les tors de 8 verticaux qui sont pris dans les longrines.
D'ailleurs, pressés par le temps dimanche dernier, on n'en a sans doute pas mis assez.
Opération qu'il faudra renouveler 12 cm plus haut avec une deuxième ceinturage en tors de 10.
Entre 1h et 3h, je continue le montage et je prends un mega coup de soleil. Il fait 30°.

Il nous faut découper les blocs pour y faire passer les gaines et le PVC.
Par chance, j'ai fait l'acquisition d'une petite scie de découpe parfaitement adaptée.
Grand débat sur l'utilité des aérations primaires.
Camille (mon plombier de référence) avait bien instisté sur leur utilité et le besoin d'en avoir 2 : Une au point le plus haut, une au milieu, proche des toilettes.
Je décide néanmoins d'en garder 2, mais de les faire passer en extérieur afin d'éviter un conduit tout moche qui traverse la maison.
Une en 100 au point le plus haut, une autre en 50 entre les 2 toilettes.
Du coup, je rajoute même un regard afin de procéder à un éventuel débouchage juste avant mon coude à 45°.
En fin d'aprèm, une bonne surprise : Flo débarque tout sourire.
Ca fait du bien pour le moral. D'autant que ce sera ma première soirée sans avoir à m'occuper, en plus, de l'intendance.

Dernière édition par Emlar le Sam 26/Mai/2012 10:28; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
14 mai 2012
09:12:26

Samedi 12 Mai

Gros oeuvre > Terrassement
Un froid de canard pour nous accueillir : 6°
Montage des blocs, perçage pour les conduits PVC
Et en fin d'aprèm, on place une grosse partie des planelles.
Elles servent à contenir la dalle. De plus, elles permettent de parfaire l'alignement des blocs.
On dispose de 12 bombes de mousses PU afin de coller les blocs sur les fondations, de boucher les trous des gaines/évacuations et collemater nos diverses erreurs.
Partager | Citer |
0
 
14 mai 2012
09:13:01

Dimanche 13 Mai

Gros oeuvre > Terrassement
On finit les planelles.
On pose le conduit d'arrivée d'air du futur poêle avec un PVC de 100mm de diamètre qui amènera l'air de dessous la dalle jusqu'à l'intérieur du poêle, afin de ne pas perdre l'air chaud de la maison.
Il faudra d'ailleurs penser à mettre un clapet de fermeture dans la dalle bois pour éviter les courants d'air.

Petite erreur... grosse conséquence.
En positionnant la maison sur le plan cadastral, j'avais prévu qu'il faudrait 50m de polyuréthane pour le raccordement à l'eau potable.
Du coup, j'avais acheté une belle gaine bleue et 50m en 32 de diamètre pour avoir un raccordement d'un seul tenant depuis le compteur en bordure de terrain jusqu'à mon local technique à l'intérieur de la maison.
Sauf qu'on a déplacé la maison de plusieurs mètres vers l'ouest, et de 2 bons mètres vers le nord, afin de minimiser les coupes d'arbres et d'obtenir une meilleure vue/exposition.
Evidemment, le tuyau est trop court d'une dizaine de mètres...
Plusieurs solutions s'offrent à nous:
  • Mettre un raccord en laiton en 32 sous la dalle, (risqué, et c'est bien là l'ennui de ne pas avoir de vide sanitaire)
  • Mettre un raccord en laiton avant de rentrer dans la maison (mais il ne serait plus hors gel, sauf à recreuser la tranchée),
  • Mettre un raccord en laiton au dessus de la dalle, et repasser un tube en 32 jusqu'au local technique (bof, d'autant que je perdrai la possibilité de vidanger à cause de ce point haut)
  • Faire une trappe dans le salon avec une vanne et y démarrer le circuit en multi-couches.
Après de nombreuses discussions, tergiversations et changements, j'opte pour cette dernière
On rajoute une sortie d'eau sur le devant de la maison, qu'il ne faudra pas oublier de vidanger avant chaque hiver. Ca permettra de tirer un tuyau vers le futur potager.
On finit, enfin, de coller les évacuations en PVCs.
J'ai vérifié la pente de bout en bout, tout à l'air de coller. J'ai plus de 1cm/mètre sur toute la longueur.
Tout est prêt pour recevoir le béton lundi après midi.

Dernière édition par Emlar le Sam 26/Mai/2012 10:42; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
17 mai 2012
08:51:21

Lundi 14 Mai

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Le béton est prévu pour 15h30
Puisque tout le ferraillage et les blocs sont prêts, il est donc temps de commander les 40 m3 de cailloux concassés en 20/40.
7h10, je file chez Bigmat. Le patron est absent, je tombe sur le sous chef. Bam ! Pas de stock, livraison prévue pour lundi prochain.
Ca ne va pas le faire.
Je rentre sur St Jean et j'appelle le boss sur son portable (quelle riche idée il a eu de me donner son numéro)
Il me confirme que ça va être tendu, mais il y aurait bien une alternative avec de la pouzollane.
Hum... Je téléphone à mon archi. Ce dernier ne répond pas. Je laisse un message.
Je joins Daniel dont le fils est archi. J'obtiens ses coordonnées.
Il se renseigne et me donne la réponse dans la matinée.
Appel de mon archi, qui ne sait pas pour la pouzollane, mais il confirme les 2 critères nécessaires pour le hérisson : Inerte et incompressible.
Mail du 2eme archi qui me met en garde sur le besoin de désolidariser la dalle du voile.
Merde, voila qui n'était pas prévu.
Entre temps, rappel de boss de Bigmat : Solution avec du basalt livré en 20/40 dans l'aprem et demain !! Bingo !!
14h15 premier semi remorque qui arrive. Ca c'est de la livraison express.
Bon d'accord, les 40 tonnes du tout manquent d'arracher le bitume communal et je lui fais faire un petit détour pour éviter les emmerdes.
Vran ! 27 tonnes de basalt sur le terrain et arrivée de la toupie/pompe.
La mise en place ne casse aucune branche cette fois ci et on remplit petit à petit le voile. Je dirige le tuyau pendant que Philippe fait propre avec la taloche.
Arrivée de la seconde rotation du semi de basalte. Je le laisse se débrouiller.
Evidemment, comme d'hab, y'a pas assez de béton.
J'avais pourtant pris 300 litres de rab, et les benches sont plutôt précises en dimension. Bref...
Il vide la toupie sur un polyane, ça fait 150 litres de rab.
Il en manque autant.
On file chez un voisin qui retape une vieille maison. Il nous prête sa bétonnière et du ciment. On a du sable et 54 tonnes de cailloux...
Une heure plus tard, on a rempli notre voile, et nettoyé la bétonnière.
Pile poil le moment où Nicolas arrive avec le tracto pelle de la commune : Il est 18h
Suivent 3 heures de remplissage de ma forme avec le basalt.
Le tracto vide son godet, et on étale.
21h30. On en a fait les 2/3. Mais je suis sur les genoux
Les cailloux entassés par Nicolas

Dernière édition par Emlar le Sam 26/Mai/2012 09:12; édité 5 fois
Partager | Citer |
0
 
17 mai 2012
08:52:13

Mardi 15 Mai

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Je rappelle Bigmat pour faire le point sur le derniere semi. A priori pas prévu.
Pourtant il manque 26t ?!? Mais il gère (comme d'hab), et le dernier semi est prévu pour l'aprèm.
Philippe est sur le départ, et je ne dois plus compter d'aurénavant que sur mes petits bras.
Putain !! Où est ma team heal ? Ocean ?
Bon, je bloque Sylvain et il me confirme qu'il a un peu de temps de libre pour l'aprem.
Je fonce chez le maire et j'obtiens 1 heure de son temps. Génial.
14h00 le semi arrive et à peine déchargé, le tracto fait son apparition.
En une heure trente, il me remplit les trous.
Il ne me reste plus qu'à mettre à niveau et à égaliser les 80 tonnes de basalte...
3 heures plus tard j'ai fait 15m2, mais ma technique s'est étoffée.
Les premiers m2 mis à niveau mardi
J'évalue le niveau idoine avec la rêgle alu bloquée sur les blocs magu, et je ratisse le trop plein.
Malheureusement, il y a aussi obligation de rajouter des pelletées là où ça manque : C'est beaucoup plus long et fatiguant, mais j'ai pas le choix.
19h00, je suis brisé. Retour au bercail avec passage apéro chez Lucien et Denise.

Dernière édition par Emlar le Sam 26/Mai/2012 11:55; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
17 mai 2012
09:19:20

Mercredi 16 Mai

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Reveil 6h30. Il fait 0 degré avec un mistral bien coupant.
Arrivé sur le chantier à 7h10, avec polaire, vest de ski, bonnet et gants... il fait quand même froid.
Je décide de finir l'arrière de la maison. Evidemment, il manque de cailloux. 3 brouettes et beaucoup de ratissage plus tard, c'est tout plat.
J'attaque le devant de la maison : 120m2 à ratisser.
Il est rapidement évident qu'il va manquer de cailloux là aussi. Et pas question de faire ça à la brouette. Faudra attendre le retour de Nicolas.
Du coup, je vais prendre un café chez Lucien. Et bonne nouvelle, il me dit que son tracteur peut transporter les caillasses.
Arrivée de Jean Paul qui annonce que sa benne est encore mieux.
Bueno, on monte à la Brugère récupérer la benne avec le tracteur de Lucien.
Vingt minutes plus tard, on est de retour sur le chantier, et en 3 voyages, Lucien me remet 1m3 supplémentaire.
J'ai de quoi bosser. Trois heures plus tard, j'ai fait 40m2.
La moitié de faite.
Il est temps de plier bagage. Mes femmes me manquent.
Retour prévu dimanche matin.

Dernière édition par Emlar le Ven 25/Mai/2012 10:29; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
21 mai 2012
10:52:37

Dimanche 20 Mai

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Me revoila sur place... il pleut des cordes.
2 heures plus tard, il peut toujours, mais tant pis.
Revêtu de ma combinaison spatiale, je vais braver les éléments.
4 heures et 16 brouettes plus tard, c'est fini, c'est tout plat:
Cailloux tous étalés
Je suis un poil trempé, mais le bonheur du travail accompli vaut bien ces efforts
D'autant que la flotte a cessé. Sans doute mise en échec par ma détermination

Quelques photos des brebis du Maire qui sont venues paitre sur mon terrain.
Brebis du maire
"Von mangea les boulets"
Partager | Citer |
0
 
22 mai 2012
17:24:14

Mardi 22 Mai

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Je vais faire court car ma team heal ayant déserté, j'ai du avoir recours au médecin local pour un cure trauma suivi d'un soin majeur.
Je me suis pris un PB trauma digne de Kultak le cruel. Khiva ?? Ocean ?? Tain ! Ils ont tous fuit...
Du coup, j'ai du faire avec un groupe pick-up : Merci à Lucien et Jean Paul

Bref, la disqueuse c'est dangereux, mais je m'en sors pas trop mal.
Ferraillage fini grace à mes généreux voisins : Eric et son fils Guillaume, que je remercie chaleureusement.

Béton attendu demain... si tout va bien
Partager | Citer |
0
 
23 mai 2012
15:34:10

Mercredi ... fin de la dalle

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Et voila, ainsi s'achève mon apprentissage de maçon.
Ce matin, les dernières toupies sont venues s'enliser pour couler la dalle.
Eric nettoie le trop plein de béton sur les planelles. Il a le sens du travail bien fait

Un gros merci à Eric et Guillaume qui sont venus jouer du débulleur.
L'auto plaçant, c'est magique. 156m2 en 1h15.

Et le résultat est ... beau

Maintenant que la dalle est coulée, quelques remerciements:
Flo, qui a cru en moi et m'a poussé à me surpasser
Philippe, dont les conseils précieux et l'aide ont effacé nombre d'obstacles
Denise et Lucien pour leur support, leur adsl, leur café, leurs boudoirs, leur pastis et leur bonne humeur.
Milou pour sa science du tronçonnage.
Loulou, le Maire, dont la disponibilité et le support ont été sans cesse mis à contribution
Audric, son fils, qui m'a débarassé des troncs.
Sylvain et Nicolas pour leur science du tractopelle.
Bruno, le boss de Bigmat Langogne, pour sa capacité à satisfaire mes exigences les plus farfelues.
Lucien (encore) et Jean Paul pour leur reconversion en ambulanciers
Eric et Guillaume, sans qui la dalle n'aurait jamais été coulée.
Ma fille Claire, pour son aide précieuse
Ma fille Laura, parce que c'est ma fille
Le patron de l'idéal Kebab pour sa gentillesse
Et bien sur, le docteur Pantin pour sa science de la broderie.

Merci à eux tous, et aux autres, pour la complétion de cette première étape.
Partager | Citer |
0
 
BibiXav 
102 msg (92)
Le 25/05/2012 à 10h24
Bonjour,

Quelle début d'aventure !! Votre récit est très vivant et digne d'un roman.
Merci pour tes les précisions que vous données. Je m'abonne à votre récit !!
Partager | Citer |
0
BibiXav 
102 msg (92)
Le 25/05/2012 à 10h26
euh.... pardon pour les fautesHuh j'ai tapé trop vite,et pas relue
Partager | Citer |
0
Emlar 
524 msg (48)
Le 26/05/2012 à 09h09
Merci pour les encouragements.
Ce site m'a énormément conforté dans mon envie de me lancer dans cette aventure.
Si je peux participer, un peu, à faire éclore de nouvelles vocations, j'en serai ravi.
Partager | Citer |
0
26 mai 2012
09:39:49

Isolation

Second oeuvre > Cloisons - portes intérieures
Après un mois passé sur place, j'ai emmagasiné pas mal d'informations qui n'étaient pas évidentes au départ.
D'une part, en discutant avec les habitants de St Jean, et d'autre part, en ressentant moi même les conditions climatiques locales.
Construire à 1240m d'altitude, c'est construire en montagne. Ca saute pas aux yeux quand t'es sur un plateau, quasiment au point le plus haut... mais c'est la montagne
Et avec 0,7°C de différence par 100m d'altitude, ça fait 8 degrés et demi de moins qu'au ras de la mer.
Du coup, les facteurs climatiques sont exacerbés.
Par exemple, il faisait 6° le mardi et 30° le lendemain (avec un beau coup de soleil sur la nuque en prime).
La nuit, en plein mois de mai, il peut fréquemment geler...
Et le vent est omniprésent, renforçant l'impression de fraicheur.
Elevé au mistral Marseillais, j'adore le vent. Mais il va falloir adapter la maison à toutes ces contraintes.
Enfin, si la région est fraiche au mois de mai, il vaut mieux s'attendre à ce qu'elle soit glaciale en plein hiver.

D'autant que milou a décidé de vendre le bois d'une de ses parcelles au sud, et que cette déforestation massive ne va plus nous abriter du vent du midi (qui a soufflé à plus de 100 km/h pendant les travaux).
Je dis nous, mais ça inclut tout le village.

Résultat des courses, et compte tenu de mon mur septentrional un peu élevé (3,5m), nous avons décidé d'augmenter le volet isolation de la maison.
Les petites, et rares, fenêtres situées au nord passent en triple vitrage. Coût additionnel : 200€
Tous les murs passent de 200 à 250mm d'isolant. Le R augmente, et le déphasage avec.
Difficile de dire si ce sera suffisant, pas assez ou trop. Le premier hiver devrait nous éclairer sur ce point
Mais, au moins, j'aurai tenu compte de tous ces avertissements
Partager | Citer |
0
 
Emlar 
524 msg (48)
Le 26/05/2012 à 16h36
J'ai posté quelques photos prises dans l'usine en Lituanie
On y voit les menuiseries, les gens de Lithouse et même un madrier pour le garage
Partager | Citer |
0
Emlar 
524 msg (48)
Le 29/05/2012 à 09h50
Pour ceux d'entre vous qui sont soucieux de mon état de santé, ma main cicatrise.
Le pouce n'est pas très mobile, mais je vais voir un chirurgien orthopédique vendredi.
Et comme je suis sympa, j'ai même une petite photo.
Ames sensibles, abstenez vous
Ames sensibles, abstenez vous de disquer
Partager | Citer |
0
AL_13 
31 msg (13)
Le 31/05/2012 à 09h42
Et bien dis moi , tu ne t'es pas raté....
Encore un peu et tu perdais 10 points en dextérité )

En tous cas la dalle est belle bravo )
Reste la cabane à monter dessus ...

Pour ce qui est de l'isolation, passer à 250 semble être une bonne idée, au vu de ce que tu as pu vivre au mois de mai...
Pour le triple vitrage , je ne sais pas ... auras tu des volets ?...mais bon 200 euros...cela ne grèvera pas trop ton budget )

Courage, imagine toi cet été sur la terrasse avec un bon pastis bien frais...ou un bon grog bien chaud....tout dépendra de la méteo )))

Allez l O....heu... c'est quelle équipe déjà que tu vas supporter maintenant ??
Partager | Citer |
0
Emlar 
524 msg (48)
Le 01/06/2012 à 10h37
Verdict est tombé : Tendon coupé
Opération prévue cet aprem et long arrêt des hostilités ensuite.
Attelle pendant 1 mois avec pouce maintenu en flexion.
Je sais à quoi tu penses Cerri, et la réponse est non
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison plain pied en forme de l
     48  Maison plain pied en forme de L
    Maison plain pied de 154 m2 habitable sur un terrain plat de 1225 m2, gros uvre et charpente pose par des professionnels et le reste fait par nous memes ...
    Lozere Par Clems48 33 mess.
  • renovation de notre nouvelle maison blandyan 48500
     48  Renovation de notre nouvelle maison blandyan 48500
    bon d'accord , c'est pas une construction mais bon c'est pas grave donc , voila , depuis le 22 decembre 2012 nous avons les cles de notre "future ...
    La Canourgue (Lozere) Par blandyan 52 mess.
  • ma vieille maison en lozere
     48  Ma vieille maison en Lozère
    Bonjour ou bonsoir a tous les curieux, Participant (tres) assidu du forum, j'ai deja cree un recit pour decrire la renovation d'un vieux studio en pierre ...
    Aumont Aubrac (Lozere) Par mgarrig 40 mess.
  • maison bbc
     79  Maison BBC
    Bonjour, Voici le recit de notre construction. Apres des recherches infructueuses pour l'achat d'une maison dans la region Sud / Sud-Ouest de Niort, ...
    Epannes (Deux Sevres) Par aytre 101 mess.
  • maison chateaugiron perdriotais tranche 4
     35  Maison Chateaugiron Perdriotais - Tranche 4
    Nous voila aux premices de notre projet : habiter une maison Au programme previsionnel : -12 Avril 2011 : Option posee sur le lot 14 -6 Mai 2011 : Reservation ...
    Chateaugiron (Ille Et Vilaine) Par thenico35 302 mess.
  • notre projet de vie
     30  Notre projet de vie
    Bonjour a tous, Voici un petit moment que je lis les differents recits sur le forum, ainsi que les trucs et astuces et autres guides bien pratiques :) ...
    Gard Par Gnouf19 1376 mess.
  • plain pied du leon f leon
     29  Plain pied du léon ( F.Léon )
    Bonsoir , Un nouveau depart pour une nouvelle aventure . Pour commencer le terrain dans un petit lotissement de 10 lots avec un acces pour 4 lots ...
    Ploudalmezeau (Finistere) Par Philippe29 3476 mess.

"Maison Bois en Lozère"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Emlar Auteur : Emlar
Localisation du projet Lieu de la construction :
FROccitanieLozere St Jean La Fouillouse Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Style : Contemporaine / classique
Label énergétique : Aucune
Surface habitable : 140m² (5 pièces)
Superficie terrain : 8100m²
Informations sur le projet Architecte du projet :
Marzials
Avis du membre :
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir