Menu utilisateur
Menu

[35] Mon rêve......mon cauchemard......

Récit de construction de Charlote35 - 67 messages - Affiché 13.846 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

Charlote35
Messages : 128
De : Rennes (35)
Ancienneté : + de 7 ans

Récit créé le :

13 aout 2012 à 01h31

Présentation du projet :

Elle devait être un chantier tout à fait classique, sans encombres (si si c'est mon electricien qui me l'a dit!! ).
Aujourd'hui au bout de 10 mois de travaux, elle m'angoisse, elle m'empêche de dormir.
Je vais tenter, par mes photos, de vous montrer l'évolutiion de mon chantier.

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

galak 
253 msg (35)
Le 13/08/2012 à 16h06
Bonjour, je voulais juste vous souhaiter du courage et que les choses s'améliorent dans les mois à venir. Si ce n'est pas indiscret quel est votre constructeur?
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 14/08/2012 à 17h27
Bonjour Galak,
Ce n'est pas un constructeur, c'est un architecte qui dirige les travaux. Ce que vous voyez sont les erreurs d'un seul artisan, heureusement. Et le soucis c'est que l'archi ne s'affole pas devant des travaux comme ceux-ci, alors que moi je ne dors plus tellemnt ça m'angoisse.
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 14/08/2012 à 17h30
Merci pour votre soutien
Partager | Citer |
0
lolou35 
97 msg (35)
Le 15/08/2012 à 11h13
Je vous souhaite beaucoup de courage pour la suite ! Je ne sais pas comment j aurai réagi a votre place déjà qu il a été difficile de rester "zen" pendant notre construction qui a été normale...
Partager | Citer |
1
Rosalinde 
78 msg (74)
Le 15/08/2012 à 21h59
Bonjour Charlotte,

Et dire que tout ça se passe sous la conduite d'un architecte... Consternant ! (et édifiant).
Combien cet archi-là vous extorque pour mener des travaux de la sorte ? Signalez-lui par écrit les anomalies constatées et votre mécontentement, ça peut toujours servir et rappelez-lui ce qui paraît extraordinaire à beaucoup d'archi : qu'en face de leur honoraires ils doivent une prestation.

Bon courage pour la suite de votre chantier.
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 15/08/2012 à 22h19
Il me sembkle aussi qu'il existe un "conseil national des architectes" et regional aussi??.. voir peut etre à se plaindre de ces 2 cotés la ( en recommandé avec Ar ..) ..ça appuiera vos demandes
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 15/08/2012 à 23h59
[quote="Rosalinde"]Bonjour Charlotte,

Citation: Et dire que tout ça se passe sous la conduite d'un architecte... Consternant ! (et édifiant).
Combien cet archi-là vous extorque pour mener des travaux de la sorte ?


Il prend 7%, soit presque 8000 euros, enfin c'est ce qui était prévu au début de notre collaboration. Mais maintenant que tellement de choses ont changé, je ne sais plus à combien ça se chiffrera, sachant que je lui ai déjà versé plus de 6000euros
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 16/08/2012 à 00h16
Regismu a écrit:Il me sembkle aussi qu'il existe un "conseil national des architectes" et regional aussi??.. voir peut etre à se plaindre de ces 2 cotés la ( en recommandé avec Ar ..) ..ça appuiera vos demandes


Oui, j'ai vu ces conseils que certains membres ont donné à d'autres gens sur ce forum, mais, honnêtement, j'écris mon histoire, je lis avec beaucoup d'intérêts tous les conseils qui me sont donnés, et je vais réagir rapidement, mais je ne sais plus vraiment par quoi commencer, et j'ai peur d'oublier des signalements dans les courriers que je vais faire, pour commencer à l'architecte.
Le but final est de ne pas payer les frais engagés qui n'auraient pas dû être faits, et de trouver une solution pour les frais que j'ai engagé ( peut-être trop rapidement, mais c'est fait) pour emménager dans une maison habitable (nottament le peintre qui n'avait pas été prévu par l'architecte, car inconcevable pour moi d'emménager dans une maison où il n'y a même pas une sous couche de peinture. Le plaquo sera abimé très vite imprégné par les graisses de cuisson, et l'humidité.
Partager | Citer |
0
Rosalinde 
78 msg (74)
Le 16/08/2012 à 11h11
Encore que aussi bien le Conseil National de l'ordre (CNOA) que les régionaux (CROA) sont au service exclusif des architectes (pour autant que ceux-ci aient réglé leurs cotisations à l'ordre, ce qui paraît être une de leur grandes préocupations)
Pas d'aide à attendre de ce côté-là pour un client. Même dans ce qu'ils appellent une audience de conciliation (sans doute pour nous faire rire) le client sera systématiquement cloué au pilori et le pauvre archi dûment réconforté dans ses agissements.

Chère Charlotte, si vous stressez déjà pour quelques malfaçons, je ne vous souhaite sincèrement pas d'en arriver là. Contentez-vous pour le moment de menacer et de rappeler à l'archi que vous aussi vous suivez votre chantier et que sans être du métier, vous avez déjà constaté des anomalies. S'il est de bonne foi - Il en existe quand même quelques-uns - il sortira de son indolence.

Le taux de 7% dont vous parlez est curieusement bas. D'habitude c'est plutôt 10-12% sur les postes suivis. Donc vers les 25000€ pour une mission complète d'une construction de 250 000€
Enfin, si cela peut vous rassurer, pensez que dans TOUS les chantiers, il y a un taux d'anomalies qui doit être considéré comme normal. C'est comme ça dans le bâtiment. Vous en faites l'expérience et regardez au fil des récits du forum. Amusant non ?

Les tapisseries/peintures/parquets/moquettes aussi bien que les cuisines ne sont en général pas compris dans les devis de construction. Les carrelages oui. Et vous pouvez traiter directement avec les artisans sans passer par l'archi.

Bonne continuation et pensez que ce ne sont que 10-12 mauvais mois à passer. Après vous serez tellement contente dans votre nouvelle maison...
Partager | Citer |
1
Charlote35 
128 msg (35)
Le 16/08/2012 à 14h08
Bonjour Rosalinde,

Je sais qu'en général les travaux de "décoration" ne sont pas compris chez un constructeur, mais là c'est un archi, et son devoir était de me renseigner clairement sur l'état des murs intérieur à la réception des clés. Avec un archi on peut en principe tout prévoir, c'est l'avantage de pouvoir faire ce que l'on veut dans sa construction. Si j'avais eu, ne serait-ce qu'un estimatif du coût de peinture, j'aurais essayé de faire des économies sur un autre poste.
Et j'ai vérifié le montant de 7% pour la mission complète, et c'est effectivement ça. Mais ce prix que vous dites curieusement bas, est déjà bien assez haut, surtout quand on voit la qualité de la maitrise d'oeuvre.
Quant aux anomalies considérées comme normales, je veux bien croire qu'il y en ai, mais il ne faut pas qu'elles soient la cause de gros soucis derrière. Si ma maison avait été enduite suffisament tôt, j'aurai surement évité les infiltrations d'eau, et tout ce qui s'en ai suivi, comme le retard de mon emménagement parce que la chape liquide n'était pas sèche, car pas mise en chauffe par le plombier, et non vérifiée par l'archi qui me disait qu'à la veille du we, la chaudière était en chauffe, mais il n'avait pas vérifié ce qu'elle chauffait!
Ces choses là sont inadmissibles. Un pro vous vend et vous installe du matériel qu'il est incapable de mettre en marche. Si je n'avais pas passé du temps sur mon chantier ma chape ne serait peut-être toujours pas en chauffe, et la suite des travaux serait encore reculée.
Ma maison est sencée être étanche à l'air, et être labelisée, mais le test a été fait très tardivement, et le technicien me disait que les gens le contactent bien plus tôt, qu'il fait le test en présence du plaquiste qui reprend au fur et à mesure les endroits où il a des entrées d'air. Là tout est posé, le plaquiste n'a pas été informé du test, et difficile de voir derrière le plaquo d'où viennent les fuites. Donc pour moi ce n'est pas une petite anomalie sans conséquences, car je crains énormément les résuktats du prochain test. Actuelement on est tout juste dans la RT2005, soit une norme maxi de 1,30, (on est à 1,27). Le label autorise une norme de 0,6, on en est donc bien loin.
Partager | Citer |
0
faren8451 
893 msg (35)
Le 03/10/2012 à 19h24
Salut à toi Charlote35 !

Un petit message de soutien d'un voisin d'ille et vilaine (même si ma réno se trouve en 22).

Je te souhaite tout plein de courage pour trouver une solution à la fois amiable et rapide !

Donne des nouvelles.

Kenavo
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 03/10/2012 à 22h57
Bonsoir Faren 8451,

Merci pour vos encouragements, j'espère qu'une solution rapide sera trouvée, mais ................on verra.
Partager | Citer |
0
faren8451 
893 msg (35)
Le 04/11/2012 à 21h46
Bonjour Charlotte35 !

Des news ?

Trouvez vous une issue ?

A bientôt !
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 05/11/2012 à 01h34
Bonsoir Faren 8451,

Oui, la maison est quasiment finie, mais comporte beaucoup de malfaçons, et surtout, le 3ème test à l'étanchéité a été réalisé il y a quelques jours, et il est négatif, et pire que le 2ème!!! Un truc de fou!!! Je pourrai emménager dans ma maison, elle est habitable, mais ne peut prétendre pour l'instant au label bbc, et j'ai toujours plus de mauvaises surprises.
En allant consulter le forum et les nouvelles photos que j'ai posté il y a quelques jours, vous aurez plus de détails.
Merci de votre attention,
Charlote.
Partager | Citer |
0
SOJOHAR111 
117 msg (35)
Le 16/11/2012 à 17h59
Je suis choquée par ce qu 'il vous arrive. Ces artisants sont d'ou? je ne comprend pas que l'on vous laisse dans une telle situation. Je vous souhaite vraiment tout mon courage. L'assurance dommage/ouvrage ne peux pas prendre ca en compte?
Partager | Citer |
0
faren8451 
893 msg (35)
Le 13/12/2012 à 14h19
Bonjour Charlotte 35 !

C'est le voisin rennais qui se demande ou vous en êtes dans la résolution de vos problèmes de construction ???

A++
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 13/12/2012 à 15h04
Bonjour Faren

Et bien ça avance,j'ai emménagé dans ma maison et la procédure est sur le point d'être engagée, les assignations sont prêtes à être envoyées. La convocation de l'expert n'a pas fait bouger les artisans comme je l'avais espéré, et beaucoup de malfaçons sont encore à corriger. J'ai l'impression que certains ne prennent toujours pas l'affaire au sérieux, mais ça va leur faire tout drôle quand ils auront des nouvelles de mon avocat.
Partager | Citer |
0
faren8451 
893 msg (35)
Le 13/12/2012 à 15h41
Citation: ça va leur faire tout drôle quand ils auront des nouvelles de mon avocat.


C'est sur, tu va sans doute avoir des coups de fil qui seront tout d'un coup plus conciliant... c'est du moins ce que j'espère pour toi. Une solution amiable me semblant toujours être plus rapide et efficace que les longs et tortueux chemins de la justice.

Plein de courage à toi !
Partager | Citer |
2
faren8451 
893 msg (35)
Le 26/06/2013 à 21h51
Salut

T'en es ou ?

Ca a bougé depuis tes recommandés ?
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 30/06/2013 à 03h39
Bonjour Faren,
J'en suis au point mort à ce jour, la procédure n'est toujours pas engagée, car beaucoup de soucis. Les malfaçons encore présentes à mon emménagement n'ont pas été corrigées, les artisans ont déserté le chantier. Tu trouveras plus d'infos sur le forum, j'y ai posté un écrit récemment.
Partager | Citer |
0
14 fév. 2015
01:53:47

Le cauchemar continue

Autres > Conflits - procédures juridiques
Bonjour,
Après une très longue pause, et un mail du site me relançant sur l'évolution de mon récit, je suis de retour. J'avais pensé, à tort, que mes problèmes n'intéressaient personne.
J'ai emménagé dans ma maison contrainte et forcée, car je ne pouvais plus assumer un loyer et un emprunt, et j'ai également lancé une procédure judiciaire à l'encontre du pseudo archi qui a conçu ma maison, et des artisans. Pour cela je suis allée consulter un avocat réputé sur Rennes que j'ai vu à 2 reprises, et qui m'a tout simplement "viré" quand je lui ai dit que j'étais en train de monter un dossier pour recevoir une aide partielle juridictionnelle. Mais cette aide m'a été refusée pour un dépassement de 40€ annuel du seuil. J'ai déposé un recours et il a été également refusé.
Sur les conseils du lotisseur, je me suis rendue à une permanence d'UFC que choisir, et ils m'ont dirigé vers un avocat spécialisé dans la construction qui travaille régulièrement avec eux, et c'est avec lui que j'ai engagé la procédure, il y a maintenant 15mois.
Depuis, le juge a nommé un expert judiciaire, et c'est là que tout se "gâte". Il y a eu 2 réunions avec cette expert, et elle est désordonnée, (ces honoraires sont parait-il excessivement élevés), et surtout elle est totalement incompétente, Ma procédure a été lancée pour un problème principal, le label BBC que je n'ai pas obtenu parce que ma maison n'est pas suffisamment étanche et elle n'y connait rien, et quand je dis rien, je n'exagère pas !
Elle n'a même pas été fichue de venir avec les copies des test d'étanchéité déjà effectués, le seul document qu'elle avait c'était un "pseudo rapport" de mon "pseudo architecte" qui avait fait des recherches de fuites à l'issue du 2ème test effectué par l'organisme, et curieusement le 3ème test était plus mauvais que le 2ème.! Le technicien m'avait alors dit que l'archi avait probablement fait des conneries lorsqu'il a dépressurisé ma maison; et si elle l'a trop été la bâche a pu se décoller à certains endroits.
Elle s'est mise à me demander de démonter toutes les prises électriques de ma maison en espérant y trouver de l'air à sortir. Mon avocate l'a arrêté au bout d'une prise et lui a dit qu'il n'était pas question que je continue, que ce n'était pas à moi de faire ça. J'ai tenté, avec plusieurs experts présents (qui représentaient les assurances des artisans) de lui expliquer que démonter les prises ne sert à rien, puisqu'elles ont toutes un boitier étanche, et que même si il y a de l'air à passer ça ne nous dira pas par où il rentre. Elle ne voulait rien entendre! elle a également découpé le placo pour chercher encore une fois de l'air. Nous lui avons expliqué à plusieurs reprises que pour trouver les entrées d'air il faut mettre la maison en surpressurisation ou dépressurisation, et chercher les fuites à l'aide d'une poire de fumée. Les 20 personnes présentes commençaient vraiment à perdre patience.
Elle a fini par arrêter de faire n'importe quoi après l'insistance des experts et de mon avocate. Mais le pompon, c'est quand on lui a dit qu'il fallait qu'elle se fasse assister d'un sapiteur et qu'elle devait contacter un organisme qui procède aux tests d'étanchéité. Elle a demandé quels organismes faisaient ces tests, et en plus a demandé à mon avocate si elle pouvait s'occuper de trouver quelqu'un pour le faire! Et là les experts des assurances ont rétorqué qu"il n'était pas question que l'on s'occupe de trouver quelqu'un parce que le contradictoire ne serait pas respecté.
Une dernière anecdote : elle m'a fait sortir une échelle pour voir le toit de mon garage, je ne sais toujours pas pourquoi, et m'a demandé ce que c'était cette petite cheminée sur le toit. "Mais c'est la cheminée de la chaudière à gaz, madame" "ah oui, ok" voilà ce qu'elle m'a répondu !!!
Voilà dans quel "********" je suis aujourd'hui. Je paye une incompétente, une nulle, je ne comprend pas pourquoi le juge a nommé un expert qui n'est pas compétent en matière de BBC vu que c'est le principal motif de la procédure que j'ai engagé.
A ce jour cette procédure me coûte déjà 5000€, et elle en est au point mort. Le cauchemar continue, je suis en pleine réflexion, encore sous le coup de la colère car la 2ème expertise a eu lieu il y a 2 jours seulement, mais je pense sérieusement à tout arrêter et vendre ma maison, où peut-être, si j'en ai encore la force, je vais demander à changer d'expert si toute fois c'est possible et si on ne me redemande pas une provision de quelques milliers d'euros de plus. En tous cas il n'est plus question qu'elle mette les pieds chez moi !
Partager | Citer |
0
 
Eupalinos 
313 msg (25)
Le 14/02/2015 à 09h44
Rosalinde a écrit:Et dire que tout ça se passe sous la conduite d'un architecte... Consternant ! (et édifiant)

Dans une autre discussion, Charlotte35 précise que le fameux "architecte" ne l'est plus puisqu'il a été exclu de l'ordre des architectes !
Pour en arriver là, le fameux "architecte" ne devait pas être un modèle de probité et de professionnalisme.
Les ordres régionaux (CROA) sont là pour faire respecter la déontologie à leurs membres, mais ils ne peuvent rien avec ceux qui ne relèvent pas de la déontologie des architectes !
On a ici affaire à un type qui a trompé sa cliente tout simplement.
Partager | Citer |
0
Eupalinos 
313 msg (25)
Le 14/02/2015 à 10h01
Charlote35 a écrit:A ce jour cette procédure me coûte déjà 5000€, et elle en est au point mort. Le cauchemar continue, je suis en pleine réflexion, encore sous le coup de la colère car la 2ème expertise a eu lieu il y a 2 jours seulement, mais je pense sérieusement à tout arrêter et vendre ma maison, où peut-être, si j'en ai encore la force, je vais demander à changer d'expert si toute fois c'est possible et si on ne me redemande pas une provision de quelques milliers d'euros de plus. En tous cas il n'est plus question qu'elle mette les pieds chez moi !

Que dit votre avocate sur cette situation? que vous propose-t-elle ?
Pouvez-vous me donner quelques éléments complémentaires nécessaires à des conseils:
• Valeur de Q4 ou du n50 qui figure sur votre deuxième test ?
• Un test des fumées a-t-il été effectué lors du 2ième test ?
• Quelle est la profession de l'expert ? (architecte? ingénieur structure? entrepreneur ?) j'ai éliminé un thermicien !
• le maître d'œuvre et son assureur étaient-ils présents aux opérations d'expertises?
• Comment est assurée l'étanchéité à l'air des différentes parois, aux différentes liaisons des parois entre elles?
• Comment est assurée l'étanchéité à l'air entre le dormant des menuiseries et les parois dans lesquelles elles s'insèrent?
• Les comptes-rendus de travaux mentionnent-ils les décisions prises pour assurer l'étanchéité à l'air?
• Les pièces écrites établies par le maître d'œuvre pour la consultation des entreprises mentionnent elles l'étanchéité à l'air ?
La liste des organismes habilités à faire des tests d'étanchéité à l'air est sur le site rt-batiment.fr à la rubrique "Liste des opérateurs autorisés"
http://www.rt-batiment.fr/batiments-neufs/etancheite-a-lair/reconnaissance-des-formations-et-autorisation-des-mesureurs.html
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 14/02/2015 à 11h58
[quote="Eupalinos"][quote="Charlote35"]

Que dit votre avocate sur cette situation? que vous propose-t-elle ?

Pouvez-vous me donner quelques éléments complémentaires nécessaires à des conseils:

• Valeur de Q4 ou du n50 qui figure sur votre deuxième test ?
Il y a eu 3 tests de faits, et les valeurs du 3ème test sont : 2,7 pour le n50, soit 0,95 Q4


• Un test des fumées a-t-il été effectué lors du 2ième test ?
Non, il n'y a eu aucun test de fumée de réalisé

• Quelle est la profession de l'expert ? (architecte? ingénieur structure? entrepreneur ?) j'ai éliminé un thermicien !
L'expert judiciaire est architecte dplg et architecte d'intérieur. Je viens également de voir qu'elle se dit membre de la Compagnie des Experts Judiciaires près la Cour d'Appel et aussi du Collège National des Experts Architectes Français. Mais comment est-ce possible qu'un archi expert qui ne sait même pas reconnaître une sortie cheminée de chaudière gaz sur un toit, qui ne connait même pas les règles élémentaires du contradictoire lors d'une expertise judiciaire, en demandant à la partie demanderesse de lui trouver un organisme habilité à faire des tests d'étanchéité à l'air ? Comment n'a-t-elle pas eu l'idée de se faire assister d'un sapiteur sur ce domaine BBC qu'elle ne connait pas du tout? Moi qui ne suis pas du métier j'en connais beaucoup plus qu'elle!! J'ai vraiment le chic pour attirer les mauvais vers moi !

• le maître d'œuvre et son assureur étaient-ils présents aux opérations d'expertises?
Oui le maître d'oeuvre et l'expert de son assurance étaient présents aux 2 réunions.

• Comment est assurée l'étanchéité à l'air des différentes parois, aux différentes liaisons des parois entre elles?
Une membrane (ISOVER KM DuplexUV) est fixée sur toutes les parois qui enveloppent la maison, et elles sont liées entre elles avec un adhésif spécifique (ISOVER Vario KB1)

• Comment est assurée l'étanchéité à l'air entre le dormant des menuiseries et les parois dans lesquelles elles s'insèrent?
Si mes souvenirs sont bons, la membrane est collée avec l'adhésif sur le dormant, la laine de roche est posée contre la membrane qui est sur le dormant, puis le placo a été lui aussi collé avec l'adhésif sur la membrane. Il y a cependant un soucis avec les dormants : ils devaient être de 18 d'épaisseur, et le menuisier les a tous livrés en 12; Du coup il n'y a quasiment aucun espace entre la membrane étanche et les plaques de placo.

• Les comptes-rendus de travaux mentionnent-ils les décisions prises pour assurer l'étanchéité à l'air?
Les comptes rendus de réunions de chantier ne mentionnent rien du tout. Les seules directives données à l'oral par le MO ont été de bourrer tous les endroits où les 2 premiers tests ont montré des zones froides, de silicone ou de mousse expansive. Le MO a entreprit de chercher les fuites en faisant des trous dans le placo un peu partout dans la maison, et j'ai bien vite compris en lisant son "rapport", que son but était d'incriminer le plaquiste et l'électricien, mais pas de trouver par où l'air rentrait dans ma maison ni de trouver des solutions. D'ailleurs, suite à ses investigations, le test suivant, le 3ème (Q4 0,95), a été plus mauvais que le 2ème (Q4 0,88)


• Les pièces écrites établies par le maître d'œuvre pour la consultation des entreprises mentionnent elles l'étanchéité à l'air ?
De quelles pièces écrites parlez-vous? Le cctp?
Dans le cctp il y a des directives liées au BBC, mais beaucoup de choses fausses, comme par exemple : il ne savait pas que la chaudière devait être positionnée dans une pièce isolée, et il a donc fallu isoler la buanderie et y installer le chauffage (un des nombreux surcout pas prévu au moment de la conception de la maison).
Il a bien mentionné que ce serai une maison BBC, mais pas facile pour un artisan de réaliser du BBC quand il n'a fait aucune formation à ce sujet. Seul le plaquiste est formé sur le BBC, et seul l'électricien a travaillé avec le plaquiste et a suivi ses conseils dans les choix de matériaux (boîtiers des prises de courant étanches, spots lumineux spécifiques, ect.....). Ils ont travaillé ensemble, et c'est eux qui expliquaient leur travaux à l'archi lors des réunions de chantier.
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 14/02/2015 à 12h04
J'ai oublié de vous répondre au sujet de l'avocate. J'attend de ses nouvelles sur les solutions envisageables (demande de changement d'expert juridique, intervention d'un expert indépendant pour me défendre lors des expertises); L'avocate était comme tous les gens présents à la réunion, scandalisée par la façon de faire de l'expert et par son incompétence.
Partager | Citer |
0
dav 56 
390 msg (56)
Le 14/02/2015 à 12h32
Bonjour charlotte , n'avez vous jamais penser a appeler julien courbet sur rtl ? j'espère que vos problèmes ce resouderont assez vite ... Sleep
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 14/02/2015 à 12h59
Bonjour Dav, non, Courbet ne pourra rien pour moi, le litige ne porte pas sur quelques milliers d'euros, mais quelques dizaines de milliers d'euros, et j'ai face à moi un pro de l'********* et un mauvais qui est déjà assigné dans 3 ou 4 procédures en cours.C'est un type qui ne négocie pas, qui ne se remet pas en question, et qui continue à garder la tête haute et à mentir ouvertement devant moi. Il a même essayé de me faire porter le chapeau quand le lotissement a failli sauter parce que la voirie a arraché le conduit de gaz qui débordait sur la chaussée, les maçons n'ont pas utilisé les fourreaux prévus en sortie du muret technique, et en plus les fourreaux qu'ils ont mis en place n'étaient pas du bon code couleur, et étaient enterrés d'à peine 10cm. Il s'en ai pris plein la vue par le conducteur de travaux de la voirie qui lui hurlait dessus, parce qu'en plus c'était la 2ème alerte au gaz à cause de lui et des maçons. Mais il ne se démontait pas, il se déchargeait de toute responsabilité.
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 14/02/2015 à 13h00
Et même si Courbet pouvait m'aider, je ne ferai pas appel à lui. Ce type mérite d'être puni, et pas de bénéficier d'un arrangement, quel qu'il soit.
Partager | Citer |
0
Eupalinos 
313 msg (25)
Le 17/02/2015 à 21h56
Charlote35 a écrit: Il y a eu 3 tests de faits, et les valeurs du 3ème test sont : 2,7 pour le n50, soit 0,95 Q4

il n'y a eu aucun test de fumée de réalisé


Si un troisième test a été fait c'est parce que le deuxième n'était pas bon. A l'issue de ce troisième test, votre maître d'œuvre aurait du vous conseiller de ne pas réceptionner, puisque votre construction ne respectait pas les obligations auxquelles vous étiez soumises et qu'il aurait dû connaître.
En principe, c'est à l'issue du test intermédiaire que l'on procède à toutes les retouches nécessaires, pour que le test final ne constitue qu'une formalité. Il est suicidaire de continuer les travaux lorsque ce test est négatif.

Charlote35 a écrit: L'expert judiciaire est architecte dplg et architecte d'intérieur. Je viens également de voir qu'elle se dit membre de la Compagnie des Experts Judiciaires près la Cour d'Appel et aussi du Collège National des Experts Architectes Français. Mais comment est-ce possible qu'un archi expert qui ne sait même pas reconnaître une sortie cheminée de chaudière gaz sur un toit, qui ne connait même pas les règles élémentaires du contradictoire lors d'une expertise judiciaire, en demandant à la partie demanderesse de lui trouver un organisme habilité à faire des tests d'étanchéité à l'air ? Comment n'a-t-elle pas eu l'idée de se faire assister d'un sapiteur sur ce domaine BBC qu'elle ne connait pas du tout? Moi qui ne suis pas du métier j'en connais beaucoup plus qu'elle!!

Expert judiciaire ne signifie pas expert en tout. Effectivement si l'expert ne possède pas les connaissances nécessaires il doit recourir à un sapiteur. Mais votre expert croit peut-être qu'elle sait ! Avec votre avocat vous devriez pouvoir demander au tribunal le remplacement de votre expert par une personne plus qualifiée, en proposant quelques profils plus adaptés à votre cas.
Charlote35 a écrit: Une membrane (ISOVER KM DuplexUV) est fixée sur toutes les parois qui enveloppent la maison, et elles sont liées entre elles avec un adhésif spécifique (ISOVER Vario KB1). Si mes souvenirs sont bons, la membrane est collée avec l'adhésif sur le dormant, la laine de roche est posée contre la membrane qui est sur le dormant, puis le placo a été lui aussi collé avec l'adhésif sur la membrane. Il y a cependant un soucis avec les dormants : ils devaient être de 18 d'épaisseur, et le menuisier les a tous livrés en 12; Du coup il n'y a quasiment aucun espace entre la membrane étanche et les plaques de placo.

Le problème n'est certainement pas les surfaces courantes. Les points faibles sont
- les liaisons entre parois, (par exemple liaison paroi verticale avec plancher (qui ne se fait pas avec un adhésif!)
- les liaisons entre surfaces courantes et menuiseries (qui ne se font pas avec l'adhésif servant à la liaison de deux membranes)
- les percements divers. Lors des passages de câbles électriques par exemple, la membrane a pu être déchirée et ce n'est pas l'utilisation de boîtiers électriques spéciaux qui réglera ce problème.

Charlote35 a écrit: Les comptes rendus de réunions de chantier ne mentionnent rien du tout. Les seules directives données à l'oral par le MO ont été de bourrer tous les endroits où les 2 premiers tests ont montré des zones froides, de silicone ou de mousse expansive. Le MO a entreprit de chercher les fuites en faisant des trous dans le placo un peu partout dans la maison, et j'ai bien vite compris en lisant son "rapport", que son but était d'incriminer le plaquiste et l'électricien, mais pas de trouver par où l'air rentrait dans ma maison ni de trouver des solutions. D'ailleurs, suite à ses investigations, le test suivant, le 3ème (Q4 0,95), a été plus mauvais que le 2ème (Q4 0,88)

La recherche de fuites se fait à l'aide d'un test des fumées lors du test en surpression (avec un générateur à fumée et non une poire !). Se rappeler qu'en principe les entreprises mettent en œuvre les matériaux prescrits selon les spécifications du maître d'œuvre.

Charlote35 a écrit: Dans le cctp il y a des directives liées au BBC, mais beaucoup de choses fausses, comme par exemple : il ne savait pas que la chaudière devait être positionnée dans une pièce isolée, et il a donc fallu isoler la buanderie et y installer le chauffage (un des nombreux surcout pas prévu au moment de la conception de la maison).
Il a bien mentionné que ce serai une maison BBC, mais pas facile pour un artisan de réaliser du BBC quand il n'a fait aucune formation à ce sujet. Seul le plaquiste est formé sur le BBC, et seul l'électricien a travaillé avec le plaquiste et a suivi ses conseils dans les choix de matériaux (boîtiers des prises de courant étanches, spots lumineux spécifiques, ect.....). Ils ont travaillé ensemble, et c'est eux qui expliquaient leur travaux à l'archi lors des réunions de chantier.

Concentrons-nous sur l'étanchéité à l'air, point bloquant pour l'obtention du label BBC. La chaudière en milieu chauffé c'est mieux mais ce n'est pas obligatoire!
Dans les pièces écrites, il y a certes les CCTP mais aussi le CCAP (en quelque sorte le règlement de police) qui prévoit, entre autres, ce qui se passe en cas de défaillances diverses. Par exemple:
- la prise en charge financières des tests complémentaires si le test final n'est pas conforme
- conditions financières de prise en charge des dépenses associées au dépassement du délai contractuel
- conditions de reprises par les entreprises intéressées à l'issue du test intermédiaire (1er test)
- conditions de réception si test négatif…

Tout ceci démontre:
- Un manquement au devoir de conseils de votre maître d'œuvre en premier lieu, mais aussi de chacun des artisans
- une incompétence technique en particulier sur l'obtention de l'étanchéité à l'air qui se traduit par une absence de dispositions adaptées.
- vraisemblablement une absence de formation(s) spécifique(s) sur ce sujet.
- Une tromperie puisque votre maître d'œuvre vous a fait croire qu'il était compétent !
Ce qui est étonnant, c'est que le MŒ a prescrit sans savoir ce qu'il fallait prescrire et les entreprises ont exécuté en l'absence de prescriptions spécifiques.
Partager | Citer |
0
gini91 
240 msg (91)
Le 17/02/2015 à 22h27
Bonsoir Charlotte

Je viens vous donner un peu de mon soutien, je sais que vous suivez aussi mes déboires.
Dommage que nous ne soyons pas à côté, je vous aurais donné le numéro de mon avocate et de mon expert judiciaire

Bon courage pour la suite.
Je sais comme c'est long et semé d'embûches. Il faut garder espoir.

Gini
Partager | Citer |
1
Charlote35 
128 msg (35)
Le 17/02/2015 à 23h51
Bonsoir Eupalinos,

Citation: Si un troisième test a été fait c'est parce que le deuxième n'était pas bon. A l'issue de ce troisième test, votre maître d'œuvre aurait du vous conseiller de ne pas réceptionner, puisque votre construction ne respectait pas les obligations auxquelles vous étiez soumises et qu'il aurait dû connaître.En principe, c'est à l'issue du test intermédiaire que l'on procède à toutes les retouches nécessaires, pour que le test final ne constitue qu'une formalité. Il est suicidaire de continuer les travaux lorsque ce test est négatif.


En fait c'est bien pire que ça.Le 1er test a été fait une fois que toute la maison ait été plaquée, donc bien trop tard. Le MO n'a pas voulu le faire une fois la membrane posée, et le plaquiste a fini par céder et a continué à faire son boulot, donc à poser le placo. Le 2ème test a été fait après que ma maison ait été bourrée de mousse expansive et de silicone, et le 3ème après des "recherches" du MO qui en a profité pour faire des trous un peu partout dans le placo pour y passer sa caméra dans l'espoir de voir une membrane mal fixée. Il a à nouveau fait mettre de la mousse expansive et du silicone, et à fait faire le 3ème test.
Mon MO ne me conseillait plus grand chose à l'issue des tests puisqu'il a déserté le chantier.
J'ai réceptionné ma maison contrainte et forcée, avec du retard parce que je ne pouvais plus assumer un loyer et un emprunt,avec l'assistance d'un expert que j'ai embauché. C'est le premier avocat auquel j'ai fait appel qui m'a conseillé de réceptionner. (peut-être s'est-il dit que si je continuais à payer loyer et emprunt je ne pourrait plus le payer..... hahaha). Trêve de plaisanterie, je n'avait plus le choix.

Citation: Expert judiciaire ne signifie pas expert en tout. Effectivement si l'expert ne possède pas les connaissances nécessaires il doit recourir à un sapiteur. Mais votre expert croit peut-être qu'elle sait !


Oui, l'experte pense tout savoir et c'est bien là le problème! elle est d'ailleurs connue pour ça. Il a fallu plus de 2h, et 4 experts pour lui faire comprendre qu'elle ne trouverai pas les entrées d'air en faisant des trous partout dans mes murs et en me faisant démonter les prises.


Citation: Avec votre avocat vous devriez pouvoir demander au tribunal le remplacement de votre expert par une personne plus qualifiée, en proposant quelques profils plus adaptés à votre cas.


C'est le seul espoir qu'il me reste aujourd'hui, j'espère que vous avez raison, et que ce sera possible.


Citation: Le problème n'est certainement pas les surfaces courantes. Les points faibles sont - les liaisons entre parois, (par exemple liaison paroi verticale avec plancher (qui ne se fait pas avec un adhésif!)- les liaisons entre surfaces courantes et menuiseries (qui ne se font pas avec l'adhésif servant à la liaison de deux membranes)- les percements divers. Lors des passages de câbles électriques par exemple, la membrane a pu être déchirée et ce n'est pas l'utilisation de boîtiers électriques spéciaux qui réglera ce problème.


Je demanderai à mon plaquiste comment il a lié les les différentes parois, et les menuiseries.
Pour les passages électriques, tout a été posé avant que la membrane ne sois posée, et le plaquiste a, à chaque fois fait ressortir les fils des futures prises de la membrane, au fur et à mesure de l'évolution de la pose de la membrane.
Par contre, pour la plomberies, tout a été saccagé, parce que le plombier est intervenu après la pose de la membrane, et il a coupé dans le placo et entaillé la membrane à plein d'endroits.


Citation: La recherche de fuites se fait à l'aide d'un test des fumées lors du test en surpression (avec un générateur à fumée et non une poire !). Se rappeler qu'en principe les entreprises mettent en œuvre les matériaux prescrits selon les spécifications du maître d'œuvre.


Le technicien chargé de faire le test n'a pas utilisé de fumée, il a juste utilisé une caméra thermique.
Le MO n'a pas prescrit grand chose, le cctp qu'il a fait ne correspond pas à ma construction (ex: il mentionne la mise en oeuvre de plâtre pour les murs alors que dès le début je lui ai dit que je voulais du placo).


Citation: Concentrons-nous sur l'étanchéité à l'air, point bloquant pour l'obtention du label BBC. La chaudière en milieu chauffé c'est mieux mais ce n'est pas obligatoire! Dans les pièces écrites, il y a certes les CCTP mais aussi le CCAP (en quelque sorte le règlement de police) qui prévoit, entre autres, ce qui se passe en cas de défaillances diverses. Par exemple: - la prise en charge financières des tests complémentaires si le test final n'est pas conforme- conditions financières de prise en charge des dépenses associées au dépassement du délai contractuel- conditions de reprises par les entreprises intéressées à l'issue du test intermédiaire (1er test)- conditions de réception si test négatif…


Je n'ai pas de CCAP en ma possession, c'est la première fois que je lis ce terme. Rien de tout ce que vous évoquez n'est mentionné dans un quelconque document en ma possession.
La seule chose que contient chaque contrat signé avec les artisans, ce sont des pénalités qui leur sont appliquées s'ils font prendre du retard au chantier en n'intervenant pas quand on leur demande. Et bien sûr, il n'a appliqué aucune pénalité alors que le plombier est responsable d'une grande partie du retard pris sur le chantier. Et moi comme une idiote, j'ai écouté mon premier avocat, et j'ai payé le plombier alors qu'il méritait des pénalités.

Citation: Tout ceci démontre:- Un manquement au devoir de conseils de votre maître d'œuvre en premier lieu, mais aussi de chacun des artisans - une incompétence technique en particulier sur l'obtention de l'étanchéité à l'air qui se traduit par une absence de dispositions adaptées. - vraisemblablement une absence de formation(s) spécifique(s) sur ce sujet.- Une tromperie puisque votre maître d'œuvre vous a fait croire qu'il était compétent !Ce qui est étonnant, c'est que le MŒ a prescrit sans savoir ce qu'il fallait prescrire et les entreprises ont exécuté en l'absence de prescriptions spécifiques.


Et oui, c'est bien ce que je dis depuis un moment! j'ai été trompée dès le début, je pensais qu'avec un archi je m'exposerai à moins de soucis, que je pourrai lui faire confiance, vu que je n'y connaissais rien dans ce domaine. J'ai fait appel à un type qui est rayé de l'ordre des archi, et jamais je n'aurai pu imaginer qu'il omettrai de me le dire, vu qu'il utilise toujours son titre. Bien évidemment, s'il a été rayé de l'ordre, c'est qu'il n'est pas bon, ou bien qu'il a fait de grosses bêtises, et naturellement, les seuls artisans qui acceptent de bosser avec lui, sont eux aussi des mauvais pour la plupart, et pour quelques'uns des voyous,ou des débutants à leur compte pour 3 d'entre eux qui ne connaissaient pas le pseudo archi. (l'un d'eux est venu me menacer chez moi pour récupérer les 5% que je lui doit encore, et a tenté de forcer ma porte, en me disant qu' il récupérerai son argent, quel que soit le moyen).
Mais tout ça je l'ai découvert bien trop tard!


En tous cas, merci pour vos conseils et toutes les infos que vous me donnez, elles me seront précieuses.
Partager | Citer |
0
Archi-Masqué 
801 msg (34)
Le 24/02/2015 à 07h05
Bonjour Charlotte, bon je vois que ça continu...

L'expert est nulle, il lui faut un sapiteur. Mais quand bien même l'expert s'accroche et pond un rapport inepte, le fait est là, c'est une maison sensée recevoir un label, or un des paramètres d'obtention de ce label n'est pas satisfait, et donc vous cause un préjudice financier... Soit on vous indemnise de ce préjudice, soit on met en oeuvre les solutions pour rattraper l'affaire (bien que le temps passant je ne sais pas comment on clôture une labélisation BBC...), non ?

Peu importe le "pourquoi", et même le "qui", que ce soit le pseudo MOE, ou les artisans, le juge va mettre en responsabilité les sachants les plus solvables via leurs assurances. Vous n'avez que foutre dans le fond de qui a mal collé sa membrane, etc, le fait est qu'il s'agit d'une conjonction de multiple défauts de mise en oeuvre, et c'est dans ce sens qu'il faut aller. en gros soit on démonte le second oeuvre et on refait, soit on vous dédommage d'un montant équivalent à vos crédit d'impôts,et autres aides, et surconsommation énergétique.
Partager | Citer |
1
Charlote35 
128 msg (35)
Le 24/02/2015 à 07h30
Bonjour Archi masqué
Oui, l'expert est mauvaise, mais le soucis c'est qu'elle ne veut pas l'admettre, et qu'elle n'a pas l'air de vouloir se faire assister d'un sapiteur. La seule chose qu'elle à l'air de vouloir accepter, c'est un test ''officiel'' Q4, et parce que les experts présents se sont battus pour la faire ceder. Même pour les autres nombreux défauts, elle n'est pas capable de désigner un responsable et de proposer des décisions de réfection ou de compensation financière.
Donc moi je dois faire quoi ? Prendre un expert pour me défendre lors des prochaines expertises ? ou bien la laisser m'enfoncer encore plus au risque de me retrouver avec un rapport qui fera prendre au juge des décisions à mon encontre....?
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 24/02/2015 à 22h40
Archi Masqué, en relisant mon post de ce matin, je me rend compte que j'ai répondu un peu "à coté de la plaque"....... et même un peu beaucoup!
Vous me tenez là des propos que je tenais encore il y a peu de temps, (surtout pour me rassurer), mais la logique est bien là: Ma maison devait obtenir le label BBC, et ce n'est pas le cas, et pas de ma faute. Donc, bien évidemment, le juge ne pourra que statuer en ma faveur, sauf que j'ai tellement d'ennuis qui ne cessent de s'accumuler depuis, que parfois, quand je perd mon optimisme légendaire, et je me fais le scénario catastrophe du juge qui aura écouté tellement de bons avocats des assureurs, qu'il finira par leur donner raison, et que moi je n'aurai plus qu'à vendre ma maison à perte.
Et aujourd'hui vous me redonnez un peu d'espoir en me disant que "Peu importe le "pourquoi", et même le "qui", le juge va mettre en responsabilité les sachants les plus solvables via leurs assurances"?.
C'est comme ça que ça se passe? Quel que soit le rapport de l'experte ?
A propos des assureurs, on me dit que la prise en charge des assureurs dépend du contrat que l'artisan ou le MO a avec eux, et que certains assureurs ne couvriront pas leur assuré pour ce problème de non obtention de BBC (c'est le cas de mon plaquiste). Mais si les assureurs ne les couvrent pas, les artisans devront payer de leur poche que les sous vont devoir sortir..... Et beaucoup disent qu'il suffit qu'ils déposent le bilan pour ne pas avoir à payer.
Est-ce que tout ça est vrai ?
Partager | Citer |
0
guitou20215 
54 msg (31)
Le 26/02/2015 à 18h41
Vous avez beaucoup de courage, a votre place j'aurai pris une arme...

bon courage pour la suite
Partager | Citer |
0
guitou20215 
54 msg (31)
Le 26/02/2015 à 18h46
Vous n'avez pas de domage ouvrage?
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 28/02/2015 à 12h22
Bonjour Guitou,
Non, pas de domage ouvrage, le discours du MO à ce sujet était que ça ne sert à rien, et que ça coûte chèr! C'était à l'époque ou je ne me doutais pas qu'il allait me pourrir la vie....
Quant à l'arme....... la violence ne résoud pas les problèmes, au contraire elle nous les amène. Bien souvent les mots sont plus forts et plus blessants, ils peuvent être une arme redoutable.....Wink
Partager | Citer |
0
probatio chantepie 
3 msg (35)
Le 17/07/2015 à 23h46
Bonsoir Charlote,
je viens de lire presque tout vos postes, ou en etes vous a ce jour dans vos demarches? avez vous pu enfin resoudre tout vos soucis? peut etre pourrai je vous venir en aide si tel n'etait pas le cas
Christophe
Partager | Citer |
1
Charlote35 
128 msg (35)
Le 24/07/2015 à 23h44
Bonjour, peu de nouvelles à ce jour je suis toujours en attente de la 3ème expertise, qui sera en principe le test d'étanchéité, et pour cela je dois payer une rallonge de provision de 4600€, 2000 pour que l'experte continue son boulot et 2600 pour le test d'étanchéité, ce qui me parait très élevé, car ceux qui ont déjà été faits, m'ont coûté 500€ chacun...
Partager | Citer |
0
ma-maison-au-soleil 
6 msg (66)
Le 20/09/2015 à 14h20
Madame,

Votre courage me touche. J'espère que vous allez vous en sortir!

Cordialement
Partager | Citer |
1
roberto13 
1 014 msg (13)
Le 20/09/2015 à 19h47
Bonsoir Charlote35,

Voyez avec votre avocat il existe une jurisprudence pour faire suspendre les prêts en cas de litige :
http://legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJu[...]465769161&fastPos=1

Bon courage
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 20/09/2015 à 21h54
Bonsoir Roberto ,
Je ne vais pas faire suspendre mes prêts, ça ne résoudra pas mes problèmes, ça ne fera que les décaler....Sad
Partager | Citer |
0
Charlote35 
128 msg (35)
Le 20/09/2015 à 21h57
Bonsoir ma-maison-au-soleil,
Merci pour vos encouragements, je gagnerai ce procès! Je me battrai jusqu'au bout!
Partager | Citer |
1
FeudeBreizh 
5 msg (35)
Le 02/04/2016 à 14h07
Bonjour Madame,

Je viens tout juste de parcourir votre récit et de prendre connaissance de votre lourd combat. La justice se fait bien souvent attendre... Voyant que votre dernier post date de septembre 2015, je souhaite prendre de vos nouvelles. Qu'en est-il du déroulement de votre procédure ? Où en êtes-vous à présent ? Voyez-vous un peu le bout du tunnel ? Je vous souhaite bien du courage face à tant de lutte énergivore.
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • construction de notre maison a chavagne par ami construction
     35  Construction de notre maison à Chavagne, par AMI Construction.
    Apres plusieurs peripeties sur un projet a Concarneau entre 2016 et 2017 avec les Maisons Francois Leon, et apres 2 ans et demi de location a Chavagne ...
    Chavagne (Ille Et Vilaine) Par veroantoi 67 mess.
  • la maison d alex lucas et leo
     35  La maison d'Alex, Lucas et Leo
    Bonjour a tous, Apres la vie en appartement et un petit Leo qui est arrive en Juillet 2015, nous nous lancons dans la construction de notre premiere ...
    Noyal Sur Vilaine (Ille Et Vilaine) Par Kalu35 97 mess.
  • maison bbc a pont rean guichen
     35  maison BBC à Pont Réan-Guichen
    Pour diverses raisons familiales, j'attendais que se soit enfin l'heure de pouvoir enfin construire Ma maison. Le plus difficile etant de trouver le terrain...nos ...
    Ille Et Vilaine Par calou035 103 mess.
  • notre maison bois passive avec habitat bois creation
     35  Notre maison bois passive avec Habitat Bois Création
    Bonjour, Voici le recit de notre construction de maison bois, du choix du constructeur, a la realisation au jour le jour, en passant par les differentes ...
    Ille Et Vilaine Par lolobuell 336 mess.
  • notre maison bbc
     35  Notre maison BBC
    Petit descriptifs de notre projet BBC : - Fin Aout 2010 : Nous avons trouve le terrain (il se situe a 15 min a l'ouest de Rennes) - Septembre / Octobre ...
    St Thurial (Ille Et Vilaine) Par Kinabou 76 mess.
  • notre maison cocoon habitat
     35  Notre maison Cocoon Habitat
    fin 2015 : Notre projet, comme de nombreux couples, devenir proprietaire d'une belle maison , avoir notre nid d'amour a nous dans lequel s'investir et ...
    Ille Et Vilaine Par Pikalady 2699 mess.
  • autoconstruction d une maison contemporaine de 165 m
     35  Autoconstruction d'une maison contemporaine de 165 m²
    Bonjour, Je suis nouveau ici et je vais vous faire decouvrir tout au long des etapes la construction de ma maison. Je realise le gros uvre, la plomberie, ...
    La Bouexiere (Ille Et Vilaine) Par mamat155 143 mess.

"Mon rêve......mon cauchemard......"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
Charlote35 Auteur : Charlote35
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRBretagneIlle Et Vilaine Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Style : Contemporaine / classique
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 120m² (5 pièces)
Superficie terrain : 250m²
Informations sur le projet Architecte du projet :
Szkaluba
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir