Retour
Menu utilisateur
Menu

[31] Grosses galères avec Maisons MALET (31)

Récit de construction de goodblood - 19 messages - Affiché 3.407 fois

Présentation du projet :


Bonjour à tous,


Mon épouse et moi créons ce récit pour partager notre expérience avec la société Maisons MALET.


Après avoir signé un CCMI le 14/01/2015, le projet a dû être abandonné à cause d'une erreur de conception du projet de la part du constructeur qui est lié à une mauvaise évaluation de la pente du chemin d'accès. C'est effecivement compliqué d'évaluer une pente quand on fait passer le géomètre 9 mois après la signature du CCMI...

Le projet prévoyait une maison de plain-pied de 102m² avec un garage de 15m² de même niveau et accolé.


Afin de vous permettre de vous faire une idée, nous détaillerons donc de manière objective les différentes dates, les évènements clés (avenant illégal, absence d’attestation nominative de remboursement d’acompte à la signature du CCMI, etc…) et les relations que nous avons eus avec le commercial, l’architecte et la direction.

D'un point de vue personnel, je ne recommanderai absolument pas cette société.

Picto list Sommaire du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
Article

« La recherche du constructeur »

Préparation > Choix du constructeur Par goodblood le 06/12/2015 à 20h50
Après avoir trouvé un terrain en lotissement (520m²) sur la commune de Montgiscard (31), nous sommes partis fin 2014 à la recherche d'un constructeur sur la région toulousaine.

Nous avons rencontré :

  • Maisons côté soleil : bon premier RDV avec le commercial, avec un projet qui répondait à notre demande. Le terrain étant en pente, nous étions partis sur un sous sol intégral avec 90-95 m² en RDC.

  • Ovalie construction : content du premier RDV et des explications du commercial. Malheureusement, nous n'avons jamais eu de proposition de projet.

  • Maisons Gautier : mauvais premier contact, avec un commercial qui semblait incompétent.

  • Archymade : au final, beaucoup de poudre aux yeux. Nous n'avons pas vraiment compris la technique du commercial qui consistait à nous proposer une maison au dessus de nos moyens ( + de 35000 euros par rapport à notre budget).

  • Maisons MALET :  Complètement à contre-courant des autres constructeurs, cette société nous a proposé une maison de 102m² de plain pied + garage, de très belles prestations (tous volets roulants électriques motorisés en alu, un peu de domotique, ...).

Comme le terrain est en pente, nous avons demandé à chaque constructeur de passer sur le terrain avant de nous faire une proposition. Nous n'étions pas propriétaires du terrain, et avant de nous engager, nous voulions être sûrs que les projets correspondaient aux contraintes du terrain.


C'est donc la société MAISONS MALET que nous avons choisie. Les contacts avec le commercial se sont très bien déroulés. Nous étions donc confiants sur l'avenir et heureux de la maison que nous étions supposés avoir "pour Noël 2015 sans faute".

Malheureusement, la suite a été beaucoup moins rose. Comme vous le verrez dans les prochains articles, un an plus tard, le contrat a été rompu et le PC annulé.


A cause de Maisons MALET, nous repartons aujourd'hui de zéro et avons passé une année de galères..
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« La signature du CCMI »

Préparation > Administratif Par goodblood le 06/12/2015 à 21h36
Les signatures du CCMI et de la notice ont été réalisées très rapidement après avoir choisi définitivement notre constructeur.

TROP rapidement.

Nous n'avons clairement pas assez relu, retravaillé, modifié la notice et le contrat. Mais ça, nous l'avons compris trop tard.

A tel point que :

  • les plans définitifs de la maison n'ont été réalisés qu'un mois après signature. Si bien qu'au moindre changement, les plus-values étaient... salées.
  • pour le carrelage, aucune mention du prix au m² n'était indiqué. Ainsi, quand nous sommes allés choisir les carreaux chez le fournisseur, nous n'avions aucune idée de la plus-value que Maisons MALET allait appliquer.
  • Quasiment chaque choix des matériaux était accompagné de la mention "ou équivalents".


(liste non echaustive bien sûr...)



Un chèque d'acompte de 5000 euros nous a été demandé à la signature. Une attestation générale de garantie de remboursement d'acompte nous a été fournie mais pas d'attestation nominative contrairement à ce qui est défini dans le cadre du CCMI.

Cette attestation a été obtenue qu'une semaine après signature du CCMI, elle n'a donc pas pû y être annexée. Et elle ne nous a été délivrée que 9 mois après, à notre demande, et après avoir mis la pression à l'assurance. Le paiement de l'acompte constituait donc un paiement anticipé.

Si vous signez avec cette société (ou une autre), assurez donc vous bien que cette assurance à votre nom a été souscrite. Sinon, refusez tout paiement.


Tout ceci, nous l'avons découvert grâce à l'aide de l'association AAMOI. Nous en reparlerons par la suite, mais nous conseillons à tous les lecteurs qui seraient amenés à mener un projet de construction d'y adhérer.
Elle est d'une aide précieuse et indispensable...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Réalisation des plans et premier dépot PC »

Préparation > Administratif Par goodblood le 15/12/2015 à 16h44
Je n'ai pas trouvé le temps ces derniers jours de pousuivre notre récit. Mais je m'y remets


L'épisode du jour : la réalisation des plans avec l'archi de Maisons MALET puis le premier dépôt du PC !


Comme dit dans mon dernier article, ces plans ont été réalisés après signature du contrat. Nous avons été naïfs et, il faut bien le dire, assez mal informé par le commercial de Maisons MALET puisque selon lui tout était normal.
Avec le recul, difficile d'imaginer comment le prix annoncé dans le CCMI pouvait être ferme et définitif sans même que les plans aient été réalisés...


Notre ressenti sur le professionnalisme de l'architecte ? Sans émettre de jugement, il ne correspondrait clairement pas à ce qu'on espérait.
En effet, après réception des premiers plans, ce monsieur nous a clairement fait comprendre qu'il avait beaucoup d'autres choses à faire. Limite poli, la patience n'était clairement pas une de ses qualités.

Bref, très déçu.
Mais nous avons fait avec puisque nous n'étions plus vraiment censés le revoir après !


Une fois les plans validés et approuvés (avec 1200 euros de plus-value tout de même...), l'architecte (le même que précédemment) de Maisons MALET s'est occupé de constituer le dossier de PC.
Celui-ci a été déposé le 11 Mars 2015 en Mairie.


Après quasiment 2 mois d'attente, le dossier de PC a été refusé. Les motifs ?
2 documents manquants (dont l'étude thermique il me semble), des côtes manquantes sur les coupes, pas de précision sur la couleur d'enduit alors que le règlement du lotissement restreint fortement le choix des couleurs..



Pour résumer ces premiers contacts avec l'architecte : mauvais relationnel et de nombreuses erreurs professionnels qui nous ont fait perdre 2 mois dans notre projet.



En parallèle, le CST a fait réaliser l'étude du sol. Ce qui sera le sujet de notre prochain article !

A bientôt,
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« L'étude de sol »

Préparation > Administratif Par goodblood le 16/12/2015 à 10h01
Bonjour,



Aujourd'hui, nous allons vous expliquer comment l'étude de sol a été réalisée, quand, et ce qu'elle a entraîné.


Alors, quand ? Avril 2015, soit 3 mois après signature du CCMI.
Nous étions assez inquiets quant aux résultats de cette étude puisque notre commercial nous avait expliqué que le prix pour lequel nous avions signé le contrat correspondait à une profondeur de fondations à 1.4m.
Tout ceci était même précisé en annexe de la notice!

Moins profondes et nous aurions une moins-value (mouais...), plus profonde et ce sera une plus-value pour nous.
Prix ferme et définitif vous dîtes ?? Connais pas !


Nous attendions les résultats de l'étude quand le premier PC a été refusé. Pour nous faire passer la pillule, notre commercial nous a annoncé une bonne nouvelle, je cite :
"Je n'ai pas encore le rapport officiel de l'étude de sol mais à l'oral, le technicien m'a dit que le sol était bon et qu'il n'y aurait donc pas de plus-value".


Sauf qu'une semaine ou deux après, le rapport est tombé et là mauvaise surprise : fondations à 1.5m, plus-value de 700 euros (de mémoire).

Le commercial nous a laissé le choix : accepter la plus-value ou rompre le contrat. Mal informés, nous avons accepté et signé un avenant pour cette plus-value.
Ce n'est qu'il y a qu'un ou deux mois (octobre ou novembre), après avoir adhéré à l'AAMOI, que l'on nous a appris que tout ceci ne respectait en rien le cadre du CCMI. Nous avons donc dénoncé cet avenant.


Bref, tout ceci est un autre exemple des pratiques abusives de Maisons MALET qui expliquent pourquoi nous ne recommanderions pas cette société.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
goodblood Picto info Auteur du sujet
Bloggeur Env. 30 message Haute Garonne
Bien sûr, si quelqu'un chez Maisons MALET lit ce récit (ce que je ne doute pas puisque nous avons prévenu la société que nous allions en ouvrir un) et souhaite réagir, nous sommes preneurs. Ce sera avec plaisir que nous nous expliquerons.

Peut-être que nous nous trompons dans tout ce qui a été dit. Nous le reconnaîtrons si c'est le cas et supprimerons les passages erronnés. Tout le monde peut se tromper. Ceci dit, nous en doutons fortement.

Et si besoin, nous pourrons éventuellement publier ici toutes les preuves des points factuels que nous énoncons au cours des différents articles.



Bonne journée à tous ! 
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Deuxième dépôt de PC et choix des portes, carrelage, .. »

Préparation > Autres Par goodblood le 18/12/2015 à 16h38
Bonjour,



Comme dit précédemment, le premier dossier de PC a été refusé car le CST (ou son architecte) avait oublié diverses informations / documents.

Un deuxième dossier a été déposé le 17/04/2015 qui a cette fois été accepté pile poil 2 mois plus tard (17/06/2015).



Nous espérions alors que le terrassement pourrait commencer et les fondations pourraient etre coulées avant la pause du mois d'août.

Pour nous faire patienter, le commercial nous a fait choisir les portes intérieures, la porte d'entrée, etc..
Notre ressenti sur les choix proposés ?
Pas terribles. Notamment la porte d'entrée qui faisait très bas de gamme. Et hop, une nouvelle plus-value pour vaoir quelque chose de sympa !


Puis nous sommes allés choisir le carrelage et les sanitaires chez le fournisseur de Maisons MALET, la société SIDV.

Vous vous en doutez, nous commencions à être exaspérés par le manque de transparence et de professionalisme de Maisons MALET. Mais avec SIDV, ça a été le bouquet !

Si ce n'est les choix très limités sur les sanitaires, le sommum a été lors du choix du carrelage. Aucune mention du prix du carrelage au m² dans la notice, nous comptions donc sur le conseiller pour savoir ce qui était inclus dans le prix et ce qui ne l'était pas.
Pour tout vous dire, il a été incapable de nous répondre les 3/4 du temps.

Au final, le choix étant là aussi très limité, nous avons choisi un carrelage qui ne faisait pas partie de la gamme Maisons MALET. Mais quand il a s'agit de connaitre la plus-value, là encore, le vendeur a été bien incapable de nous dire comment elle serait calculée
Sa réponse ? "C'est MAISONS MALET qui la calculera et qui vous en informera ultérieurement".


Encore une fois, nous avons eu le sentiment d'etre de vrais pigeons ! Mais nous attendions encore le début du chantier avec impatience...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Toulouse (31)
Bonjour,

Une simple visite sur le site de l'AAMOI vous aurait évité bien des soucis :
http://www.aamoi.fr/top-constructeurs/item/1952-maisons-malet

"Anomalies sérieuses et/ou renouvelées, constructeur à éviter si vous avez le choix"
Maison plain-pied 163 m² en région Toulousaine
Récit : http://www.forumconstruire.com/recits/recit-14179.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans
 
goodblood Picto info Auteur du sujet
Bloggeur Env. 30 message Haute Garonne
Bonjour,


Et oui, malheureusement nous avons vu cette information trop tard.

Entre les avis sur FC de maisons MALET qui sont (étonnament d'après mon expérience) plutôt bons et la réputation plutôt correcte d'après les  avis que nous avions consultés, nous étions en confiance.

Et disons que le nom "MALET" sonnait également comme un gage de sérieux. Au final, certains des concurrents nous ont dit que "Maisons MALET" n'avait rien à voir avec la société "Constructions MALET". Le nom serait prêté à une société extérieure et ne serait qu'un argument commercial pour attirer le client. Mais je ne sais pas du tout si tout cela est vrai. Cela mériterait de se renseigner !


Mais, comme le dit Pegasus : l'AAMOI est le meilleur allié des Maîtres d'ouvrage. Il faut y adhérer dès le début de vos recherches, avant même de signer quoi que ce soit ! Vous pourrez ainsi construire un projet solide, qui vous permettra d'éviter les mauvaises surprises.

Il ne faut pas oublier qu'une fois le contrat signé, les intérêts du client et du constructeur divergeront. Le premier voudra la maison qu'il a imaginé au prix indiqué. Le second voudra faire le plus d'économies possibles pour grignoter de la marge. Donc autant que tout ce que vous avez imaginé soit écrit noir sur blanc sur le contrat. Dans le cas contraire, les avenants/plus-values risquent d'être salées...

Bonne journée!
Cdt
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Attente début des travaux de terrassement »

Gros oeuvre > Terrassement Par goodblood le 05/01/2016 à 15h17
Bonjour à tous,

Et très bonne année 2016 !
Je n’ai pas pu alimenter ce récit pendant les congés de Noël. Je m’y remets pour vous raconter la fin de notre histoire

Nous en étions restés à l’obtention du PC et le choix des matériaux. Le PC ayant été obtenu mi Juin 2015, le CCMI prévoyait un délai de 4 mois avant le début des travaux. Donc  le CST avait jusqu’à mi-octobre maximum pour attaquer le terrassement et les fondations.
Au mois de Juillet, notre commercial nous a informés que les travaux ne pourraient commencer avant la pause d’Août. Et qu’il était en congés ensuite jusqu’au 20 au 25 septembre. Mais que les travaux démarreraient surement en son absence.  Nous avons donc passés l’été dans l’attente du démarrage des travaux.

Septembre est arrivé, nous avons fait les demandes d’ouverture des compteurs d’eau qui ont été réalisées rapidement. Et nous avons attendu

Au 25 Septembre, toujours pas le moindre coup de pelle sur le terrain. Quelques jours plus tard, notre commercial de retour de vacances nous a appelés pour nous informer qu’un problème a été relevé par le CDT (ou responsable technique, je ne sais plus) lors de la réunion d’ouverture du chantier au début du mois. Bien sûr, personne chez Maisons MALET n’a jugé utile de nous prévenir avant

Le problème en question : la pente du chemin d’accès. Je rappelle que pour l’architecte et le commercial, tous les deux passés sur notre terrain, il n’y avait aucun problème. Pour le CDT, c’était plus problématique. Ils ont donc fait intervenir un géomètre. 

Résultat : Entre le niveau de la route et l’entrée du garage tel que prévu dans le contrat, la pente est de 33%. Donc bien au-dessus de la norme max qui est de 18%


Ca a été la douche froide. Le projet tel qu’il avait été conçu par Maisons MALET  n’était techniquement pas réalisable. Et il aura fallu 9 mois à cette société pour s’en rendre compte. Même pour un œil non professionnel, la raideur de la pente est bien visible. C’est d’ailleurs pour ça que nous avions demandé à chaque constructeur de passer sur le terrain avant de nous faire une proposition. Pour être sûr que nous pouvions nous engager et acheter ce terrain. 

Retour à la case départ : conception d’un nouveau projet. Avec qui ? Le fameux architecte et le même commercial en qui nous n’avions  plus du tout confiance.


La suite plus tard !

Bonne journée à tous
Cordialement
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Etude - faisabilité nouveau projet »

Préparation > Plan de maison Par goodblood le 06/01/2016 à 10h14
Bonjour à tous



Nouvel article – un peu long- qui sera l’avant dernier

Suite à l’impossibilité de réaliser le projet tel que Maisons MALET nous l’avait proposé, nous avons d’abord réfléchi à tout arrêter. Mais après réflexion, nous avons décidé de voir ce que le CST pouvait nous proposer à la place. Difficile d’accepter de répartir à zéro quand on était si proche de voir démarrer les travaux de notre maison.


Et c’est là qu’un ami nous a parlé de l’AAMOI. Nous y avons adhéré tout de suite et c’est de loin la meilleure décision que nous ayons pris par rapport à noter projet maison en 2015. Que ce soit sur le forum ou via notre parrain, l’association nous a aidé à y voir plus clair, à comprendre nos droits et à ouvrir les yeux face à toutes les pratiques abusives de ce CST


Pour en revenir à l’élaboration du nouveau projet :


1/ Premier RDV avec le commercial et l’architecte et première proposition. Deux mots : grotesque et aberrante. Afin de réduire la pente, on nous a proposé d’enterrer la maison et le garage d’1.2m de profondeur

Pour faire simple, nous nous serions retrouvés dans un lotissement avec le niveau de la porte d’entrée 1.2m en dessous du jardin du voisin. Si je vous rappelle que notre lot a une superficie de 520m², vous voyez tout de suite le problème.  En plus de cela, nous nous serions retrouvés avec des talus d’1.2m de haut sur les 3 faces de la maison



2/ Deuxième RDV : Après réflexions, nous – pas l’architecte, nous (et oui, à se demander à quoi servait l’architecte) – avons demandé à voir ce que pouvait donner le projet en gardant la maison au niveau prévu dans le PC et en enterrant le garage pour atteindre une pente à 18% (avec réhausse de parpaings pour que le toit du garage atteigne le toit de la maison

Sur le papier, c’était une solution à peu près viable. Sauf que nous nous retrouvions avec un escalier intérieur garage – maison, un escalier extérieur pour atteindre la porte d’entrée, des murs de soutènement partout, … Et en plus de cela, on perdait pas mal de superficie utilisable dans le jardin, sans compter le coût supplémentaire d’adaptation des sols.

En termes de plus-value, le commercial de Maisons MALET a bien tenté de voir si on était prêt à prendre une partie en charge. Regonflée par les certitudes acquises grâce à l’AAMOI nous n’avons pas flanché. Et Maisons MALET a fini par accepter de prendre les 12000 euros de plus-value à sa charge. A ceci prêt qu’ils nous demandaient à ce que nous traitions directement avec un terrassier extérieur pour les raccordements, le chemin d’accès, terrassement, cuve rétention EP, …



Bref, tout ceci nous a pris un peu de temps mais nous avons fini par prendre la seule décision qui s’imposait : annuler le PC et retirer le mandat donné au CST auprès de la mairie de notre commune. Et bien sûr, annuler le contrat qui nous liait. Et ça a été un vrai soulagement 

Et comme vous le verrez dans l’article suivant, les irrégularités dans le contrat étaient si nombreuses que nous n’avons eu aucun problème pour récupérer notre acompte de 5000 euros


Bonne journée,

Cordialement
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
Article

« Annulation du CCMI - clauses illégales - falsification de do »

Autres > Conflits - procédures juridiques Par goodblood le 07/01/2016 à 11h31
Bonjour,




Dernier article de ce récit : l'annulation du CCMI. Il n'y aura donc pas de photos pour ce récit puisque Maisons MALET, en 10 mois, n'aura jamais mis un coup de pelle sur noter terrain.

Comme déjà dit précédemment, l'AAMOI nous a grandement aidés dans ces démarches.


En LRAR, nous avons invoqué plusieurs raisons, comme autant de mal-formations & irrégularités pour l'annulation (et non la résiliation) de contrat. Une seule aurait pourtant suffit :

  1. L'impossibilité de réaliser le projet tel que Maisons MALET l'avait défini. Le responsable technique, le commercial et l'architecte ayant tous reconnus qu'il s'agissait d'une erreur de leur part, de mauvaise appréciation de la pente.
  2. Paiement anticipé (répréhensible pénalement, cf jurisprudences) : l'attestation nominative de remboursement d'acompte a été délivré une semaine après signature du CCMI. Elle ne pouvait donc êter annexée au contrat.
  3. Avenant illégal lié à la réévaluation de la profondeur des fondations suite à étude de sol. Cette dernière a été réalisée 3 mois après signature du CCMI. Or l'adaptation au sol aurait dû être vérifié avant signature du contrat (CCMI = prix ferme et définitif).
  4. Réalisation des plans définitifs après siganture du CCMI. Là encore, difficile d'imaginer que le CCMI puisse êter à prix ferme et définitif sans que les plans aient été réalisés.

En conséquence du préjudice subi, nous avons demandé un dédommagement à hauteur des loyers perdus depuis signature CCMI et des frais intercalaires suite à l'achat du terrain après obtention du PC.


Suite à ce courrier, Maisos MALET a accepté l'annulation et nous a rendu notre chèque d'acompte. Mais a refusé la demande de dédommagement.


Et c'est là qu'on touche le fond... Pour justifier leur erreur d'implantation, la directrice de la société nous a indiqué que la faute nous revenait car nous n'aurions jamais fourni le plan de géomètre indiquant les courbes de niveaux. Et qu'ils nous l'auraient signalé à plusieurs reprises.

  1. Sur le premier point, effectivement, ce n'est pas nous qui avons fourni les relevés de niveaux. Mais la société France Lot, directement à notre commercial. Celui-ci nous les ayant montré sur son ordinateur, nous sommes certains qu'il les avait. Beaucoup de mauvaise foi donc... Mais ce n'est pas le pire !
  2. Sur le deuxième point, c'est à dire sur le fait qu'ils nous auraient signalé à plusieurs reprises que ce document manquait. C'est faux. Et comme ils n'avaient pas de preuve de ce qu'ils avancaient, cette société est allée jusqu'à falsifier un document que nous avions signé en y rajoutant une mention manuscrite. Manque de chance pour eux, nous avions demandé une copie du document à notre commercial après signature. Bien sûr, aucune mention manuscrite n'était présente sur ce document.



Voilà toute notre histoire. Nous avons commencé à chercher un nouveau contructeur/MO/architecte qui, cette fois-ci, devra absolument nous proposer une maison avec sous-sol.

Quant à Maisons MALET, nous avons bien évidemment répondu à leur dernier courrier en y joignant les preuves de la falsification de leur document. N'ayant plus de nouvelles de leur part, nous allons prochainement saisir le juge pénal.



Pour conclure, nous avons essayé de rester factuel tout au long de ce récit. Nous pourrons prouver tout ce qui a été dit ici. Mais si Maisons MALET souhaite réagir dans le cas où ils ne seraient pas d'accords avec ce qui a été dit, nous répondrons avec sincérité.

Nous espérons que ce récit aura pu éclairer les lecteurs. Il ne s'agit que de notre expérience, certes désastreuse, mais personnelle. Il y a certainement des clients pour qui cela se passe beaucoup mieux. Nous avons été très certainement trop naïfs avec cette société. Nous avons trop fait confiance et ils en ont bien profité.

Nous ne recommanderons donc pas cette société mais si vous avez des questions, n'hésitez pas.



Bonne journée & bonne année 2016,

Cordialement 
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
Bonsoir,

Bravo pour toutes les explications de cette mauvaise aventure.
Nous avions failli choisir Malet mais l'AAMOI disait "à éviter" alors on a préféré ne pas signer avec eux. Et quand je vois vos déboires, j'me dis "ouf !"

Bon courage pour la reprise à zéro de votre projet ! ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
Et bonne année
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
goodblood Picto info Auteur du sujet
Bloggeur Env. 30 message Haute Garonne
Citation: Nous avions failli choisir Malet mais l'AAMOI disait "à éviter" alors on a préféré ne pas signer avec eux.


A mon avis, très bonne inspiration  Etes-vous adhérent AAMOI ?

J'ai parcouru votre récit et je dois dire que votre maison a l'air très sympa. Félicitations pour votre projet, il nous laisse rêveur


Bonne continuation !
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
Merci
La construction n'a pas toujours été facile mais, dans l'ensemble, nous sommes très contents.

Nous n'avons pas adhéré à l'AAMOI. On comptait le faire mais on n'a pas pris le temps... Nous en aurions certainement eu besoin lors de la plus-value des fondations, mais on ne l'a pas fait pour ne pas partir sur de mauvaises relations avec le constructeur.

Vous repartez donc à zéro ? Vous repartez sur un constructeur ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
goodblood Picto info Auteur du sujet
Bloggeur Env. 30 message Haute Garonne
Oui je comprends, pas toujours facile d'aller au front face au constructeur. Surtout en étant novice dans le domaine et n'ayant pas forcément toutes les connaissances nécessaires. Je ne sais pas si c'était votre cas, mais pour nous il est clair qu'on a manqué de connaissances et donc, de confiance.

Faut dire aussi qu'en général, les commerciaux sont plutôt bons pour nous faire passer des vessies pour des lanternes Blush


C'est en cela qu'aide aussi beaucoup l'AAMOI : être certains de ses droits (juridiquement parlant) pour ne plus se faire rouler dans la farine et profiter de l'expérience d'anciens membres sur les meilleures façons de gérer les problèmes.



Oui, nous repartons complètement de zéro. Jusqu'au permis de contruire que nous avons annulé pour repartir sur de bonnes bases. Mais honnêtement, si nous n'étions pas déjà passés devant le notaire pour le terrain, nous ne nous relancerions pas dans un projet pour chercher dans le déjà construit. Trop de galères et de déceptions avec Maisons MALET.

Du coup, nous avons rencontré de nouveaux constructeurs que nous n'avions pas forcément vus lors de notre première recherche. Mais également deux MOE.
Et, même si rien n'est signé, c'est probablement avec un des MOE que nous allons avancer.

Pour les constructeurs :
- Entre les purs commerciaux (qui ne connaissent pas grand chose à la technique) qui passent leurs temps à débiner les concurrents,
- ceux qui ont des pratiques tout sauf légales dans le cadre d'un CCMI (provisions, signature d'un pré-contrat avec acompte sans garantie de remboursement, ...)
- Et notre expérience avec Maisons MALET

Nous n'avons pas réussi à nous projeter avec un des constructeurs et, plus simplement, à avoir confiance dans le projet.



Alors qu'avec un MOE, tout parait plus clair Nous avons accès à tout et devons tout choisir de A à Z avant même de signer le contrat.
A contrario, il n'y a pas les mêmes garanties qu'un CCMI. Les risques sont certainement plus importants et il faut s'impliquer bien d'avantage qu'avec un CST.

Mais rien à faire, on se sent quand même d'avantage maître de notre projet. Donc on verra !
J'ouvrirai un nouveau récit pour vous faire suivre cette nouvelle histoire. En espérant qu'il aille cette fois-ci jusqu'à l'emmeénagement Biggrin
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 30
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Leguevin (31)
Nous étions également nocives et nous nous sommes beaucoup renseignés pour être sûr que le constructeur fasse bien son travail. La confiance, ça se mérite et notre constructeur ne l'a malheureusement pas méritée. Donc nous avons été sur le chantier tous les jours et on faisait remonter les anomalies, jusqu'à bloquer un appel de fonds pour être entendu... Ca a porté ses fruits, même si tout n'est pas parfait ; mais nous avons la maison que nous voulions et dans défauts majeurs
Mais à refaire, nous passerions par un MOE donc je pense que vous avez bien fait ;)

Votre passage sur les constructeurs m'a fait sourire car nous avions exactement les mêmes ressentis...

Je vous souhaite que votre projet se passe bien et que vous puissiez emménager dans la maison que vous aurez imaginée. La route est longue et stressante, mais une fois fini, c'est vraiment du bonheur et un régal d'être chez soi Alors bon courage et à bientôt sur votre nouveau récit ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Leguevin (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Toulouse (31)
goodblood a écrit:A contrario, il n'y a pas les mêmes garanties qu'un CCMI. Les risques sont certainement plus importants

Bonjour,

Quels risques ? De problèmes lors de la construction ? 

En théorie le CCMI offre plus de garanties (prix ferme et définitif, certifications diverses etc...).

En pratique avec certains constructeurs, pour l'avoir vu des dizaines de fois sur le forum et autour de moi :
- sur le chantier, c'est le bricolo-bricolette : "on a toujours bossé comme ça" et ils s'assoient sur les normes et DTU (ex. : la mise en chauffe du plancher chauffant qui est rarement effectuée avant la pose du carrelage).
- des plus-values illégales (typiquement l'adaptation au sol), que le client accepte de payer "pour ne pas se fâcher" (et tant que le client paie, le constructeur continue ce genre de pratique).
- une disparité de qualité de réalisation qui varie en fonction notamment du conducteur des travaux. 2 clients vont payer le même prix pour la même maison. Mais le client qui est tombé sur le "mauvais" CDT ne paiera pas moins cher.
- des options ou prestations demandées par le client et qui vont se payer souvent à un prix exagéré.
- dès qu'il y a problème sérieux, le constructeur traîne des pieds, le commercial "sympa, disponible blablabla..." ne répond plus...
- le client qui tombe des nues car "les garanties et assurances qui couvrent tout" et bien en fait ne couvrent que les dégâts rendant la construction inhabitable. Donc le carrelage ou crépis fissuré par exemple, ne seront pas pris en charge.


Evidemment on peut avoir les mêmes problèmes avec un MOE. Ce qui veut dire que constructeurs ou MOE, on aura des bons et des mauvais dans les 2 camps, comme partout. Et au delà des garanties, assurances etc... il faut commencer par bosser correctement, selon les règles de l'art. Tous les clients rencontrent des aléas et problèmes divers sur le chantier, que ce soit en CCMI, MOE, architectes.... C'est la capacité à traiter efficacement ces problèmes qui distinguent les "bons" constructeurs.
Maison plain-pied 163 m² en région Toulousaine
Récit : http://www.forumconstruire.com/recits/recit-14179.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur la MAP
Tout savoir sur la MAP
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • notre maison
     31  Notre maison
    Enfin depuis le temps qu on attendait on n'a trouver notre terrain et par la suite le constructeur C est partie pour une annee de papiers, de construction ...
    Montgiscard (Haute Garonne) Par audrey/kevin 70 mess.
  • notre chez nous a montgiscard 31450
     31  Notre Chez nous à Montgiscard (31450)
    Il etait une fois, nous, qui enfin nous lancions dans la realisation de notre projet, a savoir faire construire... Apres avoir rapidement trouve notre ...
    Montgiscard (Haute Garonne) Par Vinc&Mag31 60 mess.
  • 1ere maison a montgiscard
     31  1ere Maison à Montgiscard
    Bonjour tous, On dit souvent "mieux vaut tard que jamais"... Euh oui mais bon... En gros on trouve terrain et constructeur en juin 2012. Nous ...
    Montgiscard (Haute Garonne) Par Fox2-Choo 283 mess.
  • notre chez nous dans le lauragais
     31  Notre 'chez nous' dans le Lauragais
    Bonjour, Bienvenue a tous ceux qui voudront suivre avec nous notre projet de construction. Nous sommes novices dans cet exercice, pardonnez-nous les ...
    Trebons Sur La Grasse (Haute Garonne) Par nathpie 158 mess.
  • maison plain pied a ayguesvives
     31  Maison plain pied à Ayguesvives
    Bonjour a tous Ca y est on se lance dans la construction de notre maison dans le sud de Toulouse a Ayguesvives. Voici quelques informations concernant ...
    Ayguesvives (Haute Garonne) Par marie1401 33 mess.
  • du papier a la realisation
     31  Du papier à la réalisation
    1 an pour faire nos plans. Description rapide: Brique colle Imerys PV3 Menuiserie mixte Alu/bois MINCO noir 100 sable/chene Double flux Panneau sandwich ...
    Cadours (Haute Garonne) Par poupinou31 40 mess.
  • r 1 dans le sud est toulousain
     31  R+1 dans le Sud Est Toulousain
    Depuis peu sur la Region nous nous sommes decides a acquerirun bien dans lancien. Devant les prix pratiques nous nous sommes retournesvers la construction. ...
    Haute Garonne Par Steel 525 mess.
3
abonnés
surveillent ce récit

"Grosses galères avec Maisons MALET (31)"

Accueil du projet Sommaire du projet Derniers messages Partager
goodblood Auteur : goodblood
Localisation du projet Lieu de la construction :
FROccitanieHaute Garonne Montgiscard Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 102m²
Superficie terrain : 520m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Maisons Malet
Portet sur garonne (31)
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.
Voir