Retour
Menu utilisateur
Menu

Catégorie Administratif - 25 commentaires - Posté
Revue de presse - LaVieImmo.com : La construction de logements neufs enregistre un nouveau repli. Les mises en chantier poursuivent leur baisse, les permis de construire plongent.

La conjoncture ne cesse de se dégrader dans la construction. Le ministère du Développement durable et de l'Energie dénombre ce mardi 26 novembre 68 122 mises en chantier* au cours des trois mois à fin octobre, en baisse de 1,3 % comparé à la même période l'an dernier. Quelque 300 747 logements auront été commencés entre novembre 2012 et octobre 2013, en recul de 8,9 % par rapport aux douze mois précédents.

Côté permis de construire, c'est le plongeon : seules 89 199 autorisations ont été accordées sur trois mois en octobre, en baisse de 21,4 % par rapport à la période août-octobre 2012.

Vous aimez ? Partagez sur Facebook :  

En rapport sur ForumConstruire.com

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Assurances et garanties, la protection de votre maison
Assurances et garanties, la protection de votre maison
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Forum Forum
Forum "Administratif et financement"
Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Les commentaires des membres :

 
Env. 6000 message Alpes Maritimes
à noter aussi les retraits de commercialisation faute de précommercialisation suffisante qui augmentent aussi.

merci :

- les banques qui continuent à ne pas jouer le jeu qui est sensé être le leur
- Mme Duflot qui dégrade la rentabilité des projets en plafonnant les loyers...
- le projet de Loi visant à augmenter les droits de mutation

bienvenus en ex-URSS !!!

avec ça... on n'est pas sortis de l'auberge...
Messages : Env. 6000
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 7 ans
 
Photographe pro Env. 900 message Charente Maritime
RT 2012 ...
Quand le foncier n'est pas cher, le surcout de cette RT, en tout cas actuellement, fait que le neuf est nettement plus couteux que l'ancien pour les résidences individuelles.
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 900
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 800 message Escalquens (31)
Parler de dégradation de la rentabilité des projets en plafonnant les loyers, il ne faut pas pousser quand même.
Les dépenses liées au logement représentent plus du 1/4 des dépenses d'un ménage en FRANCE quand il représente 5 à 7 points de moins en Allemagne.
Réclamer 750 €/mois pour 11m2 dans certaines grandes métropoles en FRANCE, c'est limiter la rentabilité d'un projet?
Comme dirait l'autre le prix d'un chiotte dans PARIS équivaut au prix d'une petite citadine, mais à part ça tout va bien Madame la Marquise!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Escalquens (31)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 6000 message Alpes Maritimes
La situation du parc locatif français ne se résume pas aux chambres de bonnes parisiennes ...

celui de l'accession non plus... le prix du m² pour ranger ton chiotte à Paris te paye ton studio en province Wink

la France n'est pas l'Allemagne et heureusement pour nous... attention à la double lecture des indicateurs éco & sociaux allemands, ils cachent souvent une misère sociale plus importante que la notre...
Messages : Env. 6000
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 800 message Escalquens (31)
Dommage l'exemple cité était sur Toulouse hyper centre!
Par ailleurs justifier des prix exorbitants en disant qu'il y a moins cher moins ailleurs n'est pas vraiment un argument, pour le prix d'une chiotte à Paris je te trouve aussi un appartement dans la CREUSE. Mais à part ça l'activité économique dans la CREUSE est elle comparable à celle des grandes métropoles où comme par hasard beaucoup de Français résident?
La misère sociale en Allemagne pour justifier les prix de l'immobilier en FRANCE, c'est un raccourci qu'il fallait oser. N'empêche que nos voisins se logent à moindre coût pour un confort équivalent.
N'empêche qu'il suffit de parcourir les récits sur ce forum, pour constater le nombre croissant de particulier s'approvisionnant hors de FRANCE en matériaux (carrelage, portes intérieures, cuisine, robinetterie, et j'en passe)pour réduire le montant de la facture.
Tout ceci est bien le signe d'un secteur d'activité qui va mal et dont tous les intervenants ne pensent qu'à la rentabilité à court terme. La purge a commencer et elle n'est pas prête de s'arrêter
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Escalquens (31)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Photolover Env. 7000 message
Y'en a toujours qui se plaignent de tout .. çà ne rapporte pas assez .. on nous pompe notre fric .. on paie des impôts .. etc etc .. la rengaine commence à être pénible, surtout que dans ceux qui se plaignent, y'en a qui ne devraient pas faut déménager ailleurs pour voir si l'herbe est plus verte Rolleyes
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 7000

Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 7000 message Drome
Oui, on appelle ça "pleurer la bouche pleine".
Et ce n'est pas ceux qui en ont le plus besoin qui pleurent le plus fort ... Comme le montre l'actualité sociale de ces dernières semaines ...
Ou comme le montrent quelques sujets sur l'augmentation de la TA/TLE ou ceux qui pleurent le plus sont ceux qui font des maisons de 400M² et qui hurlent se disant saignés par cette nouvelle taxe remettant en cause leur projet tout entier ...

(
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 7000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Liz a écrit:Y'en a toujours qui se plaignent de tout .. çà ne rapporte pas assez .. on nous pompe notre fric .. on paie des impôts .. etc etc .. la rengaine commence à être pénible, surtout que dans ceux qui se plaignent, y'en a qui ne devraient pas faut déménager ailleurs pour voir si l'herbe est plus verte Rolleyes


Bah justement ! Ailleurs, moins d'impots, plus de liberté, plus de flexibilité, plus de resultats. Avoue quand même que la france est un pays cadenacé. Qui aujourd'hui a envie d'investir dans le locatif ? Loyers bloqués, locataire ultra protégé, faible rendement ... mieux vaut placer sa tune que la risquer sur le locatif. Non ?
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 7000 message Drome
Ce n'est pas parcequ'un truc ne marche pas que son contraire va forcément marcher ...

Mais ça, souvent les politiques ont du mal à le comprendre ...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 7000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 800 message Escalquens (31)
Quand les loyers seront tellement prohibitifs que plus personne ne pourra se loger près de son lieu de travail et que l'accéssion à la propriété ne sera plus qu'un luxe réservés aux mieux lotis, alors peut être comprendra t on cette expression américaine pour les boursicoteurs: " les arbres ne montent pas jusqu'au ciel"
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Escalquens (31)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 800 message Escalquens (31)
CharlesIngalls64 a écrit:1. Pas de logements neufs cette année = pénurie à venir.
2. Pénurie = augmentation des loyers.
3. Augmentation des loyers = propriétaires capitalistes profiteurs.
4. Propriétaires capitalistes profiteurs = limitation des loyers.
5. Limitation des loyers = Retour à 1.

L'enfer est pavé de bonnes intentions. Plus un marché est contrôlé moins il est efficace, fluide et vivant. Pire, plus le contrôle se veut contraignant, plus les buts recherchés s'éloignent.... On a jamais autant picolé que pendant la prohibition ! Les humains n’obéissent pas au constructivisme des fourmis....

Il est sur qu' un marché qui se régule seul sans aucune contrainte assure la rentabilité aux investisseurs et un logement aux autres.
La crise des subprimes en est une illustration parfaite. Un système régulé en tout ou rien, où l'on assainit par des cracks succéssifs. Ceci dit on régule en boucle fermée puisque le contribuable est prié de régler l'ardoise au nom du sauvetage du système et il va s'en dire de l'intérêt général.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Escalquens (31)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Photolover Env. 7000 message
jc_fc a écrit:
Liz a écrit:Y'en a toujours qui se plaignent de tout .. çà ne rapporte pas assez .. on nous pompe notre fric .. on paie des impôts .. etc etc .. la rengaine commence à être pénible, surtout que dans ceux qui se plaignent, y'en a qui ne devraient pas faut déménager ailleurs pour voir si l'herbe est plus verte Rolleyes

Bah justement ! Ailleurs, moins d'impots, plus de liberté, plus de flexibilité, plus de resultats. Avoue quand même que la france est un pays cadenacé. Qui aujourd'hui a envie d'investir dans le locatif ? Loyers bloqués, locataire ultra protégé, faible rendement ... mieux vaut placer sa tune que la risquer sur le locatif. Non ?


Ailleurs moins d'impôts .. certes, on peut toujours trouver mieux , mais si le pays est cadenassé, il l'est aussi par des gens qui se plaignent tout le temps que ce n'est pas assez .. tu ne vas quand même pas dire maintenant qu'investir dans le locatif est un acte citoyen aussi investir dans la pierre, c'est encore un truc bien français que j'aurai toujours du mal à comprendre mais bon .. pour moi, tu investis dans une maison pour y habiter, c'est tout. Et comme j'ai dit, personne n'est pieds et mains liés à la France, quand çà ne convient plus, on va voir ailleurs .. mais au final, y'en a aussi beaucoup qui reviennent, la tête basse.
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 7000

Ancienneté : + de 12 ans
 
Photolover Env. 7000 message
Ooops msg envoyé 2 fois Tongue
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 7000

Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 7000 message Drome
Il y a sans doute un juste milieu à trouver entre
- les Etats-unis où l'incitaton à outrance à investir dans la pierre et à devenir propriétaires a conduit aux excès et conséquences que l'on connait quand ceux qui n'en avaient pas les moyens n'ont plus pû payer
- La Suisse où les propriétaires sont tellement taxés (impôt sur la valeur locative de leur bien et où l'immobilier est tellement cher qu'il vaut mieux rester locataire. De mémoire il y a moins d'1/3 des ménages suises qui sont propriétaires alors qu'en France c'est beaucoup plus.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 7000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 6000 message Alpes Maritimes
C'était de l'humour, mais face à ton humour et ta brillante démonstration fondée sur 1 cas extrême... je suis obligée de m'incliner...

je ne justifie rien en parlant de l'Allemagne. je dis simplement qu'il faut faire attention, le sort de nos voisins n'est pas forcément enviable... beaucoup de misère sociale oui, des contrats de travail moins protégés/bordés que chez nous. certes leur taux de propriétaire est plus élevé mais je ne suis pas sûre qu'il faille les envier tant que ça. bref, je crois que tu as mal compris le sens de mon propos ou bien tu l'as compris dans le sens qui t'arrangeait pour poursuivre dans ta brillante démonstration. je m'incline doublement, on sent que tu maîtrises bien ton sujet... il n'y rien à ajouter à part peut-être c'est la lutte finale ... bienvenue en ex-URSS, tous les patrons et/ou propritétaires bailleurs sont de sales capitalistes qui exploitent le prolétariat... je m'incline encore...

Steel a écrit:Dommage l'exemple cité était sur Toulouse hyper centre!
Par ailleurs justifier des prix exorbitants en disant qu'il y a moins cher moins ailleurs n'est pas vraiment un argument, pour le prix d'une chiotte à Paris je te trouve aussi un appartement dans la CREUSE. Mais à part ça l'activité économique dans la CREUSE est elle comparable à celle des grandes métropoles où comme par hasard beaucoup de Français résident?
La misère sociale en Allemagne pour justifier les prix de l'immobilier en FRANCE, c'est un raccourci qu'il fallait oser. N'empêche que nos voisins se logent à moindre coût pour un confort équivalent.
N'empêche qu'il suffit de parcourir les récits sur ce forum, pour constater le nombre croissant de particulier s'approvisionnant hors de FRANCE en matériaux (carrelage, portes intérieures, cuisine, robinetterie, et j'en passe)pour réduire le montant de la facture.
Tout ceci est bien le signe d'un secteur d'activité qui va mal et dont tous les intervenants ne pensent qu'à la rentabilité à court terme. La purge a commencer et elle n'est pas prête de s'arrêter
Messages : Env. 6000
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
jc_fc a écrit:

Bah justement ! Ailleurs, moins d'impots, plus de liberté, plus de flexibilité, plus de resultats. Avoue quand même que la france est un pays cadenacé. Qui aujourd'hui a envie d'investir dans le locatif ? Loyers bloqués, locataire ultra protégé, faible rendement ... mieux vaut placer sa tune que la risquer sur le locatif. Non ?


+1 ,il convient d'ajouter le coût exorbitant que répresente la fonction publique ,c'est le mal du siécle trop de gens vivent de l'effort des autres ,même si ce n'est pas politiquement correct de le dire !
L'homme sage connait ses limites .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bassin D'arcachon (33)
Liz a écrit:tu ne vas quand même pas dire maintenant qu'investir dans le locatif est un acte citoyen aussi investir dans la pierre, c'est encore un truc bien français que j'aurai toujours du mal à comprendre mais bon .. pour moi, tu investis dans une maison pour y habiter, c'est tout.


Je te donne un exemple. Tes parents décèdent, tu touches 180 000€ en héritage. Que fais-tu ? Si tu n'en as pas besoin pour vivre, je pense que tu vas le placer, pour tes vieux jours, non ? Ca serait bien pour la France que tu investisses dans le locatif, que tu crées du logement. Mais franchement, est ce vraiment un placement sur pour tes vieux jours ? Entre les travaux à réaliser toutes les X années, le risque d'impayés, les locataires qui ont beaucoup de droits, le prix du foncier et la rentabilité, est ce que tu as vraiment envie de te lancer la dedans ? Alors que le même argent, bien au chaud à la banque, te fera gagner autant, voire plus, sans stress.

Pour moi, plus on essaye de protèger les gens, plus on les précarise. C'est triste mais c'est souvent comme ça, contre productif. Vous ne trouvez pas ?

Exemple : embaucher quelqu'un quand tu es une petite structure, c'est un vrai pari. Si ça se passe mal, le salarié à tous les droits. Tant mieux pour lui, mais aujourd'hui, pourquoi toutes les entreprises cherchent des CDD (82% des contrats signés) ? Trop de sécurité = précarité.
Protéger les locataires, ca part d'un bon sentiment aussi, mais du coup, les proprios flippent tellement qu'il faut des garants sur 5 générations pour avoir un appart. Du coup, les petits salaires peuvent se toucher pour avoir un toit. Trop de sécurité = précarité :(

Des exemples comme ça, il y en a des caisses. Et quand j'entends parler d'interdire les licenciements ...
Sur le forum, peu importe ce qu'on pense, on peut le dire de façon courtoise... cliquez ici
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bassin D'arcachon (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Allez Savoir !!!! (70)
Voici mon point de vue sur le pourquoi de la dégringolade dans le logement neuf, qui se rapproche d'autres parfois!

les banques ne prêtent pas facilement en fin d'année, quota de prêts épuisé, objectifs atteints, + l'incertitude fiscal et légale sur le PTZ par exemple. Et pour les auto constructeurs, bon courage pour dégoter des crédits, hors ccmi, c'est plus dur.

Incertitude et manque de confiance en l'avenir, surtout pour les primo accédant qui s'engage à long terme.

Rt 2012 qui plombe aussi le budget investissement alors qu'un retour sur celui ci semble peu lisible dans la durée. Tout comme la traduction de celle réglementation qui diverge d'un constructeur à l'autre, d'un bureau d'étude à l'autre, de quoi jeter l’éponge pour certains qui ne trouve confiance en personne.

Rt 2012 toujours, qui a dû aussi générer nombre de refus de permis de construire.

Une hausse des taux bancaires et des changements sur le PTZ+ au niveau des conditions d'octroi, voir sa disparition, serait le coup de grâce dans le secteur. Celui ci n'étant prévu que pour durée jusqu’à fin 2014, le marché pourrait profiter d'un effet d'anticipation du terme de celui ci courant 2014.
Mais après ?
Jérôme
CCMI 23/10/13
PC 19/02/2014
Signature des prêts 28/05/2014
Achat terrain 13/06/2014
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Allez Savoir !!!! (70)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 800 message Escalquens (31)
CharlesIngalls64 a écrit:
Steel a écrit:
CharlesIngalls64 a écrit:1. Pas de logements neufs cette année = pénurie à venir.
2. Pénurie = augmentation des loyers.
3. Augmentation des loyers = propriétaires capitalistes profiteurs.
4. Propriétaires capitalistes profiteurs = limitation des loyers.
5. Limitation des loyers = Retour à 1.

L'enfer est pavé de bonnes intentions. Plus un marché est contrôlé moins il est efficace, fluide et vivant. Pire, plus le contrôle se veut contraignant, plus les buts recherchés s'éloignent.... On a jamais autant picolé que pendant la prohibition ! Les humains n’obéissent pas au constructivisme des fourmis....

Il est sur qu' un marché qui se régule seul sans aucune contrainte assure la rentabilité aux investisseurs et un logement aux autres.
La crise des subprimes en est une illustration parfaite. Un système régulé en tout ou rien, où l'on assainit par des cracks succéssifs. Ceci dit on régule en boucle fermée puisque le contribuable est prié de régler l'ardoise au nom du sauvetage du système et il va s'en dire de l'intérêt général.


Nous sommes entièrement d'accord. Les mêmes causes provoquant les mêmes effets, il aurait été salutaire de laisser les banques couler car malheureusement le "contribuable" (propriétaire ET locataire pour le coup) est toujours le recours d'un état incompétent. L'état est chargé de faire voter la loi et quand la loi autorise les prêts hypothécaires on ne peut reprocher à des gens aux revenus modestes de tenter de devenir propriétaires. C'est un autre parfait exemple d'une décision politique qui ne voit pas plus loin que le prochain scrutin..... Pour finir l'ardoise est loin d'être réglée car si les états ont tenu à sauver les banques pour éviter les guerres civiles il n'est pas dit que les fonds de pension américains et les liquidités chinoises continueront à alimenter Bercy en OAT à des taux "civilisés". D'autant que les émergents deviennent bien plus attractifs. Le pire est bien à venir. Qui aura le courage, ou l'inconscience, de le dire ?

A coup sûr, j' imagine GREENSPAN et BUSCH junior inciter nos chères banque à la titrisation et à répandre leur actifs toxiques à tout le système financier de la planète.
Pour être un peu sérieux, on ne peut reprocher à l' état d' être dirigiste et l' accuser d' être incompétent quand il légifère pour tout déréguler. Dans le cas d'espèce le sacro saint marché a démontre toute sa cupidité et son grand sens de la mesure. Il a cru qu' éternellement il pourrait valoriser toujours plus ses actifs immobiliers et couvrirait ainsi tout risque de défaillance. Mais l' adage s' est une nouvelle fois vérifié " Les arbres ne montent pas au ciel"!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Escalquens (31)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 800 message Escalquens (31)
CharlesIngalls64 a écrit:
Steel a écrit:
A coup sûr, j' imagine GREENSPAN et BUSCH junior inciter nos chères banque à la titrisation et à répandre leur actifs toxiques à tout le système financier de la planète.
Pour être un peu sérieux, on ne peut reprocher à l' état d' être dirigiste et l' accuser d' être incompétent quand il légifère pour tout déréguler. Dans le cas d'espèce le sacro saint marché a démontre toute sa cupidité et son grand sens de la mesure. Il a cru qu' éternellement il pourrait valoriser toujours plus ses actifs immobiliers et couvrirait ainsi tout risque de défaillance. Mais l' adage s' est une nouvelle fois vérifié " Les arbres ne montent pas au ciel"!


L'état français légiférerai pour tout déréguler ? Où ça ? Nous avons le plus gros code fiscal et code monétaire et financier du monde !!!! On ne doit pas parler du même. Après avoir tenté de nous faire manger 5 fruits et légumes par jour, après avoir voulu "mater" le marché immobilier, après avoir imposé une RT 2012 que personne ne voulait, voilà qu'il entend nous interdire d'aller aux putes. L'incompétence à détruire les réseaux pousse l'état, une fois de plus, à faire diversion en se donnant bonne conscience. Cette loi sera, une fois de plus, totalement inefficace et permettra d'obtenir l'exact inverse de ce qui est recherché à savoir une "clandestinisation" accrue de la prostitution (en dehors des quelques sous pour Bercy évidemment !). Alors oui, j'invoque ta totale incompétence de l'état dans ces missions régaliennes et son total amateurisme idéologique dans les autres domaines. Mais quand, contrairement à tous nos voisins, 80% de nos élus n'ont jamais foutu les pieds dans une entreprise peut-on espérer que cela s'arrange un jour ? J'en reste là car je sors trop du cadre de la discussion.....


Oh, il faut se calmer. Les postures partisanes n'ont jamais été de bons conseils.
Dans mon propos, je poursuivais, simplement et calmement, sur les subprimes dont nous avions discutés précédemment, et dont vous disiez :
" L'état est chargé de faire voter la loi et quand la loi autorise les prêts hypothécaires on ne peut reprocher à des gens aux revenus modestes de tenter de devenir propriétaires. C'est un autre parfait exemple d'une décision politique qui ne voit pas plus loin que le prochain scrutin....". D'où, ma réponse :
"j' imagine GREENSPAN et BUSCH junior inciter nos chères banques à la titrisation et à répandre leur actifs toxiques à tout le système financier de la planète. Pour être un peu sérieux, on ne peut reprocher à l' état d' être dirigiste et l' accuser d' être incompétent quand il légifère pour tout déréguler."
Pour le hors sujet, je suis moi favorable à la distinction entre ce qui relève de la solidarité nationale et ce qui relève de la responsabilité individuelle.
Vous ne souhaitez pas "manger 5 fruits et légumes par jour et bouger". Pas de problème, cela relève de votre responsabilité individuelle et plus de la solidarité nationale. Donc suppression de tous remboursement de la Sécurité Sociale pour toutes affections relevant de ce comportement, il existe des assurances qui seront heureuses de vous compter parmi leurs clients au juste prix.
Vous souhaitez "Allez aux putes", pas de soucis. Ceci relève de votre responsabilité individuelle et de celle de la "pute". Plus de prise en charge pour vous et votre conjointe de toutes affections sexuellement transmissibles. Idem les assurances sont faites pour couvrir les risques individuels. La solidarité nationale a ses limites qui sont celles de la responsabilité individuelle.

Quant à la RT 2012, revenons au sujet,certes je peste contre cette norme. Mais ne pensez vous pas que si le secteur avait ne serait ce que respecter les règles de l'art de la construction et même du bon sens, et n'avait pas mis sur le marché de véritables passoires énergétiques, dans le seul but de vendre et de ramasser du profit au détriment de la qualité et du portefeuille de ceux qui aujourd'hui ne peuvent régler leurs factures énergétiques, que le législateur aurait eut à imposer ces règles?
Certains sur ce forum ont déposer leur permis avant la mise en application de cette RT, et ils ont des résultats largement équivalents ou mieux que ce que requiert cette RT. Parce qu'ils ont simplement fait du "bon sens".
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
De : Escalquens (31)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 100 message Evry (91)
Morticus a écrit:RT 2012 ...
Quand le foncier n'est pas cher, le surcout de cette RT, en tout cas actuellement, fait que le neuf est nettement plus couteux que l'ancien pour les résidences individuelles.



J ai acheter dans le neuf en rt2012, car je ne pouvait pas acheter dans l ancien a qualité egale... Quand a croire que la RT2012 est plus couteuse, cela ne m a couter que 1,5 % de plus!
Facilement verifiable car les prix de mon CST etait sur son site.

Le pb n est pas le cout des constructions, mais du prix des terrains, et les prix exorbitant demandés par les proprios pour l ancien
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
De : Evry (91)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Allez Savoir !!!! (70)
NewFAC a écrit:
Morticus a écrit:RT 2012 ...
Quand le foncier n'est pas cher, le surcout de cette RT, en tout cas actuellement, fait que le neuf est nettement plus couteux que l'ancien pour les résidences individuelles.



J ai acheter dans le neuf en rt2012, car je ne pouvait pas acheter dans l ancien a qualité egale... Quand a croire que la RT2012 est plus couteuse, cela ne m a couter que 1,5 % de plus!
Facilement verifiable car les prix de mon CST etait sur son site.

Le pb n est pas le cout des constructions, mais du prix des terrains, et les prix exorbitant demandés par les proprios pour l ancien


je suis assez d'accord, car dans l'ancien, quand on ajoute les frais de notaire sur le coût global de la vente et les quelques travaux nécessaire (souvent une chaudière fioul à dégager), ainsi que le prêt à taux zero qui n'est pas accordé sur tout les travaux, on arrive souvent au prix du neuf, voir plus pour une qualité moindre.

c'est l'expérience que l'on a vécu, pendant un an, on a cherché dans l'ancien, le meilleurs prix, 130 000€ avec 10 000€ de travaux minimum, + frais de notaire, on arrivait en gros à 153 000€, sans prêt à taux zéro = taux d'endettement trop elevé= pas POSSIBLE.

Du coup, on construit 103m²+garage 30m² pour 163 000€ en RT2012. Avec prêt à taux zero sur 33 000€. On est à peine sous le taux d'endettement, et on devrait partir avec une maison énergétiquement plus performante que dans l'ancien où on aurait dû remettre un paquet de billet pour avoir un niveau équivalent. + le plaisir de construire un projet à notre entière envie niveau architecture. point négatif, la surface moindre que dans l'ancien, mais optimisé.

Autre point de concordance avec Newfac, le prix des terrains qui plombe tout le monde et représente souvant + de 40% du prix de la constructeur si on est proche de ville d'importance régionale.
on a eu le chance de trouver un terrain par connaissance à 15€ le m² non viabilisé alors que dans le coin, c'est 45€ du m² actuellement. Sinon ça n'aurait pas été possible non plus.
Pour des gens qui gagne - de 3000€ par mois = mission impossible selon moi si vous voulez loger une famille avec des enfants.

La RT 2012 représente un surcoût supplémentaire certe, mais rien par rapport au coût des terrains et du foncier qui donne à réfléchir. Et finalement, par rapport à l'ancien, ça ne joue guère, selon la région où l'on s'installe et donc au prix des terrains.
Jérôme
CCMI 23/10/13
PC 19/02/2014
Signature des prêts 28/05/2014
Achat terrain 13/06/2014
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Allez Savoir !!!! (70)
Ancienneté : + de 6 ans
Picto lock Pour poster un commentaire, merci de vous identifier.
Voir