Menu utilisateur
Menu

Reglage optimale regul pac

Ce sujet comporte 34 messages et a été affiché 10.366 fois
idian
Auteur du sujet

Messages : Env. 700
De : Vosges (88)
Ancienneté : + de 10 ans
Le 21/12/2010 à 08h59
reglage optimale regul pac
bonjour,
j'ai un chauffage au sol avec unepac, et j'aimerai connaitre vos retour d'experience concernant le reglage de la regul. en effet, j'ai des plage d'heures creuse de 12h30 à 14h30, de 20h30 à 22h et de 1h30 à 6h. il est donc logique de chauffer "plus" pendant ces plages horaires. mais pendant les heures pleines, je me demande si je dois regler bcp plus bas, donc pour que la pac ne tourne pas, ou baisser tres legerement pour maintenir une certaine stabilité. la pac fonctionnera alors assez souvent en heure pleine. comment avez vous regler la votre? je precise que je peu regler la T comme je veu, de 1/2h en 1/2h. pac geothermie sur environ 120m².

merci a tous.
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompes à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
lunik

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 3000
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 9 ans
Le 21/12/2010 à 09h10
a mon avis reste tout le tps avec la meme température, pas besoin de modifier tu ne consommera pas moins
0
Partager
idian
Auteur du sujet

Messages : Env. 700
De : Vosges (88)
Ancienneté : + de 10 ans
Le 21/12/2010 à 16h34
merci pour vos reponses, c'est ce que je pense aussi, mais en contre partie, je me dis que la pac fonctionnera pas mal en heure pleine pour maintenir la T°.
si j'abaisse un peu (0.5ou 1°) elle tournera bcp en HC, et un peu en HP, et si j'abaisse de bcp, elle fonctionnera que en HC.

donc en resumé, dans tout les cas, elle fonctionnera en heures creuse, alors que je pourrai eviter son demarrage en heure pleine. dilemne.....

merci.
0
Partager
locaterre

Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 21/12/2010 à 18h30
Bonsoir,
Je ne vois pas comment un fonctionnement en continu peut conduire à ne pas consommer plus qu'un fonctionnement en discontinu....Mais, quel est l'interet à chauffer davantage de 20h30 à 22 h puisque de toute manière, tu vas certainement de coucher ensuite....Par contre, tu as certainement interet à mettre en route ton PC dans le creneau d'heures creuses de 6h (mais pas à 1h30 - à 4h30/5h...). TU as une PAC air car sinon, il faudrait tenir compte de la diminution du COP. Le mieux est de tester les différences option et de noter tes consommations en prenant des journées aux températures comparables....
A+
0
Partager
fredoche

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 9000
De : Bresse- Saône & Loire (71) (71)
Ancienneté : + de 13 ans
Le 21/12/2010 à 21h27
si tu peux décaler ta loi de chauffe selon des créneaux horaires, tu peux tester un truc comme ça, genre +2 en HC et -1 en HP et voir ce que ça donne.
le faire au thermostat, ce sera probablement inconfortable

C'est sur géothermie locaterre
0
Partager
idian
Auteur du sujet

Messages : Env. 700
De : Vosges (88)
Ancienneté : + de 10 ans
Le 22/12/2010 à 08h11
oui, c'est une geothermie, pac eau/eau. le but de la faire fonctionner entre 20h30 et 22h est de faire monter la temperature, afin qu'elle ne demarre pas en HP vers 23hh ou minuit.
0
Partager
locaterre

Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 22/12/2010 à 10h14
Citation: le but de la faire fonctionner entre 20h30 et 22h est de faire monter la temperature, afin qu'elle ne demarre pas en HP vers 23hh ou minuit.
Ben, tu peux pas baisser la température de consigne la nuit tout simplement...De combien diminue la température intérieure si tu coupes le chauffage, par 10°C à l'exterieur, 0°C, -5°C, -10° ?
A+

Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
0
Partager
jpr73

Picto recompense Super photolover

Messages : Env. 300
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 8 ans
Le 22/12/2010 à 10h49
Bonjour,
Je ferai les mesures suivantes pour connaître l'inertie de la dalle sans toucher à aucun réglage en plusieurs points caractéristiques hors de l'apport solaire :
- mesures de la température de la dalle en fin d'HC à 6H, 14H30, 22H00 : accumulation.
- mesures de la température de la dalle en fin d'HP à 1H30, 12H30, 20H30 : déperditions.
- mesures des temps de fonctionnement de la PAC pour chaque périodes : consommation HC et HP.
- mesures de la température extérieure pour chaque périodes : base de la comparaison.
Il serait intéressant de pouvoir effectuer des mesures en arrêtant la PAC pendant les HP lors d'une période de températures douces.
En HC vous avez 3 périodes de chauffe de 4.5H, 2H, 1.5H.
En HP vous avez 3 périodes de déperditions de 3.5H, 6.5H, 6H.
Le déséquilibre des périodes de temps de chauffe vis à vis des périodes de déperditions est important.
Comme l'a dit Fredoche, je surchaufferai en HC et plus fortement pendant les périodes de 2H et 1.5H.
Le réglage sera contrôlé en continuant les mesures décrites ci-dessus en tenant compte d'un temps de réaction de l'ordre de 48 H.
Une règle importante : un seul réglage de paramètre à la fois puis contrôle le jour suivant.
Cordialement
0
Partager
isaac

Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 22/12/2010 à 15h14
tagalomètre a écrit:C’est pourtant simple, que ce soit une vitesse en voiture ou une température de consigne à maintenir en chauffage, il faut rajouter de l’énergie supplémentaire par rapport au régime de croisière, après chaque ralentissement ou arrêt, pour compenser la perte d’inertie, mécanique ou thermique.

Surtout valable avec un COP !

Le freinage d'une voiture bouffe l'énergie accumulée. Donc pour commencer les réductions de consommations de carburant, il faut déjà réduire le freinage, autrement dit anticiper.

Dans une maison ne pouvant recevoir d'apports solaires, tant qu'il n'y a pas d'alternance incohérente entre chauffage et rafraichissement actif (freinage), et que les émetteurs sont réactifs, l'énergie n'est pas vraiment perdue (le COP peut cependant influer sur les consommations au compteur). C'est mon raisonnement.

Car avec un chauffage réactif, beaucoup moins de retard entre la sollicitation et la réaction, tout comme le temps nécessaire pour que le chauffage cesse d'émettre : c'est la variation temporelle, et le chauffage au sol reste très mauvais dans ce domaine.

De toute façon, la consommation de chauffage ne peut pas être complètement linéaire en fonction des températures extérieures, apports internes et externes, sinon, c'est la surchauffe (gaspillage) ou le contraire (manque de confort).

Demeure ensuite la tentation de vouloir d'accumuler pendant les heures creuses, pour décaler la restitution. Sauf qu'en fonction des situations (et des sujets de discussions), on déclare maladroitement le chauffage au sol très réactif, puis suffisamment inertiel pour stocker et restituer plusieurs heures...
0
La pollution sera le fléau de demain.

>>> Voir les guides pour construire de façon raisonnée <<<
(clic !)
Partager
fredoche

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 9000
De : Bresse- Saône & Loire (71) (71)
Ancienneté : + de 13 ans
Le 22/12/2010 à 16h19
mouais... vous nous embrouillez là les 2
0
Partager
locaterre

Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 22/12/2010 à 16h42
Citation: . vous nous embrouillez là les 2
Ils s'embrouillent surtout tout seul.....Comparer le chauffage d'une maison à une voiture, c'est du grand n'importe quoi...Il ne faut pas confondre puissance de chauffe nécessaire et consommation énergétique et il suffit de faire le calcul avec diminution des consignes de température de chauffage la nuit et lors des absences de plusieurs heures et comparer ces chiffres avec un chauffage en continu à température constante pour en voir les effets...C'est marrant. Toutes les calculs thermiques, RT compris, sont faits avec des consignes de températures différentes entre le période nuit/jour et occupation ou non, mais certains pensent être plus forts que le monde entier et préconisent des pratiques contraires sans aucune justification....
A+
0
Partager
locaterre

Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 22/12/2010 à 18h08
C'est pas un argument commercial...c'est de la thermique :
Les déperditions sont proportionnelles a l'écart de température entre l'intérieur et l'extérieur. Plus on diminue cet écart, plus on diminue les deperditions et donc les besoins de chauffage. De plus, plus la température intérieure est faible, plus on valorise les apports solaires.
Lorsqu'on maintient la température intérieure constante (à 20°C par exemple, même si c'est illégal!!! puisque legislativement, on doit chauffer à 19°C), on augmente les deperditions et donc les factures de chauffage.
A+
0
Partager
isaac

Messages : Env. 10000
De : Sud De Toulouse (31)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 22/12/2010 à 18h27
la modération a écrit:merci de ne pas chercher la confrontation !
Nous sommes ici pour apporter des réponses et faire avancé les choses pas pour régler des comptes .

Très bien.

locaterre a écrit:Les déperditions sont proportionnelles a l'écart de température entre l'intérieur et l'extérieur. Plus on diminue cet écart, plus on diminue les deperditions et donc les besoins de chauffage. De plus, plus la température intérieure est faible, plus on valorise les apports solaires.
Lorsqu'on maintient la température intérieure constante (à 20°C par exemple, même si c'est illégal!!! puisque legislativement, on doit chauffer à 19°C), on augmente les deperditions et donc les factures de chauffage.

C'est justement pour cela qu'une maison identique mais sans plancher chauffant (chape à température ambiante) stockera mieux les apports solaires dans la masse au sol (110 kg/m², voire davantage si l'épaisseur de la chape non chauffante est volontairement majorée).

Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
0
La pollution sera le fléau de demain.

>>> Voir les guides pour construire de façon raisonnée <<<
(clic !)
Partager
AS73

Messages : Env. 600
De : Challes Les Eaux (73)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 22/12/2010 à 18h58
Bonsoir,

A lire les différents posts il est évident que la solution passe par un volume tampon.

La PAC réchauffe ce volume aux heures creuses suivant une loi d'eau (ou une consigne)

Et le plancher est alimenté depuis ce volume avec un circuit régulé par le thermosta avec vanne 3 voies.

Si la temprature du volume tampon devient trop faible la PAC est relancée qq soit l'heure

Il exsiste sur le marché des systèmes de régulation qui font cela encore faut il avoir une installation avec le volume tampon que certains constructeurs appellent "casse pression"?????

THERMADOR montre un principe tel que je le décrit sans proposer une régulation top. J'ai une doc ( prise chez CEDEO) mais ne la retrouve pas sur le net.

A+
0
En avoir le courage c'est bien mais prendre du plaisir à le faire c'est tellement mieux!
Partager
locaterre

Messages : Env. 3000
De : La Linotte Climatique (38)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 22/12/2010 à 19h29
Citation: C'est justement pour cela qu'une maison identique mais sans plancher chauffant (chape à température ambiante) stockera mieux les apports solaires dans la masse au sol (110 kg/m², voire davantage si l'épaisseur de la chape non chauffant est volontairement majorée).
Ce que tu n'arrives pas à comprendre, c'est que la sonde exterieure aura "vu" les apports solaires et remédier à ce "problème". Arrete de parler de chose que tu ne connais pas, SVP. De plus, comme je l'ai écrit plusieurs fois, il faut mieux avoir de la masse inertielle sur les murs qu'au sol en hiver. Alors construire intelligemment au lieu de placer du placo sur tous les murs, et vive le confort d'un plancher chauffant...

A+

Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
0
Partager
En cache depuis le vendredi 05 octobre 2018 à 02h23

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« VMC Aldes Bahia Optimal »
Discussion lancée par - 6 réponses
« Réglage optimal d'une PAC air-eau pour 3 étages »
Discussion lancée par - 7 réponses
« Les chapistes ne veulent plus couler de chape anhydiride !! »
Discussion lancée par Djpiou - 73 réponses
« Humidité relative maison haute en été »
Discussion lancée par maxwell86 - 4 réponses
« Inertie maison »
Discussion lancée par Jor1s - 19 réponses
« Quel chauffage pour des combles aménageables? »
Discussion lancée par kevinho - 22 réponses
« Chauffage électrique au plafond dans une SDB (renovation) »
Discussion lancée par Slya - 1 réponses
6
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir