Retour
Menu utilisateur
Menu

Une maison sans chauffage, la maison passive...

Ce sujet comporte 68 messages et a été affiché 11.390 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
7
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 60 message Finistere
quelque ligne très intéressante



http://www.natpro.be/dossier_maison.htm
Messages : Env. 60
De : Finistere
Ancienneté : + de 15 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de panneaux solaires photovoltaïques...

Allez dans la section devis panneaux photovoltaïques du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de installateurs de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les installateurs, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-37-devis_panneaux_photovoltaiques.php
 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
merci

je cherche tj un forumeur qui se jette dans l'aventure

A+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Celle que je projette le sera, c'est l'objectif. Mais on sort largement des standarts de construction francais.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 400 message Ain
jf,
je crois qu'il y a un " aventurier " , sur le forum de Maison et Bois International, qui fait construire une Weberhaus en France , concept très proche d'une maison passive .
Messages : Env. 400
De : Ain
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
ivaldir a écrit:Celle que je projette le sera, c'est l'objectif. Mais on sort largement des standarts de construction francais.


Moi de même, je refléchis sur ce projet depuis un an .
j'ai vendu ma maison il y a 6 mois avec en autre cet objectif .
Aujourd'hui ce qui me bloque pour commencer à chercher le terrain , c'est une mobilité professionnelle .
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Je résumerais en disant qu'il existe deux approches pour des constructions à faibles besoins énergétiques, il y a la maison passive, ou surisolée, qui va avoir de très faibles déperditions et donc de très faibles besoins. L'autre approche est la bioclimatique, ou l'isolation peut etre classique, mais on va avoir beaucoup d'apports solaires passifs, et une très grande inertie qui va permettre de stocker les calories récuperées.

On peut donc faire une maison qui ne consomme quasiment pas d'énergie, sans pour autant être dans une logique ultra technologique.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 60 message Finistere
ou on peut faire un mix des deux, une maison surisoléavec une logique bioclimatique.

mais une question:


comment surisoler? épaisseur d'isolation des murs,épaisseur de laine de verre des comble...
Messages : Env. 60
De : Finistere
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
la qualité de l'isolation dépend de 2 facteurs :

1- l'épaisseur de l'isolant en lui-même . Sur le standard Minergie P ou sur les passiv haus allemand, il est demandé environ un R=8 sur le plafond, R=7 sur les murs et un R=5 sur sur le sol .
En prenant un matériau isolant correct (lambda = 0.04 W/m.K), cela signifie des épaisseurs respectives de 32 cm (plafond), 28cm (mur) et20 cm sur le plancher .
je pense que ces valeurs peuvent être minorées pour un climat plus océanique Cool .
les fenêtres et portes sur l'extérieur devient alors des points importants en terme d'isolation .

2-A ce niveau d'isolation la chasse à tous les ponts thermiques devient
alors un critère de première ordre .
Ceci impose alors d'avoir une isolation qui soit extérieure et non intérieure comme cela fait classiquement en France + de nombreuses précautions sur les points dits singuliers (raccordement ouverture, bas du mur, mur/toit,...).
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
bonsoir,
=> Stef76, dsl pour le hors sujet mais ton avatar c'est ? quoi,où ?
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Citation: Bioclimatique / laine de verre ? N'est-ce pas antinomique ?


Le terme "maison bioclimatique" veut dire "maison adaptée à son climat", et par extension "maison qui va utiliser le climat à son avantage pour tempérer les espaces intérieurs en minimisant les consommations d'énergie". Ce n'est pas antinomique, je connais par exemple un constructeur qui fait des maisons bioclimatiques en polystyrène.
Une maison écologique doit tendre vers l'utilisation de matériaux qui ne posent pas de problème de santé à ses occupants, et de matériaux locaux, à grande disponibilité et faible énergie grise, mais le terme bioclimatique n'implique pas cette démarche, ni l'utilisation de matériels très compliqués pour la faire fonctionner.
L'approche surisolation consiste à construire des espaces de vie complètement étanches à l'air, une ventilation mécanique controlée qui va être régulée en fonction de l'utilisation des lieux, des vitrages superperformants et des épaisseurs d'isolants très importantes. C'est une approche technologique de la construction et donc c'est souvent hors de prix. Lors du salon Minergie qui s'était tenu à Bern en décembre, j'avais constaté que les prix de construction commencaient à 1500€/m².

Un exemple parmi d'autres. Après la première crise pétrolière, au pays de Galles, un architecte à construit un petit collège bioclimatique. Le batiment était isolé par l'extérieur, des voiles de béton de 20cm à l'intérieur. Après le premier hiver, ils se sont apercus avec étonnement que les calories dégagées par les étudiants étaient suffisantes pour maintenir le tout à 19°, sans aucun autre système de chauffage.
Ceci a été réussi dans un climat qui n'est pas connu pour son ensoleillement.

Le Cstb définit l'inertie sous trois formes. L'inertie quotidienne, qui va être obtenue avec une cloison lourde en béton par exemple, qui est un stockage de chaleur journalier. Ex : au contact d'un matériau lourd, le rayonnement solaire se transforme en rayonnement calorifique et augmente la température dudit matériau, qui rayonne à son tour sous forme de rayonnement infrarouge. Il lui faut une journée pour monter suffisament en température pour servir de moyen de chauffage. Donc, s'il n'y a pas de soleil le lendemain, l'effet s'estompe.
L'inertie horaire est celle d'un plancher chauffant par exemple, elle traduit un déphasage entre le moment ou l'on chauffe un corps et celui ci est chaud.
L'inertie sequentielle est la plus interessante en bioclimatique. Si vous pouvez stocker l'équivalent de deux semaines à un mois de chaleur solaire passive dans votre maison, vous réduisez très fortement les moments ou vous avez besoin de produire de la chaleur avec un appoint. Ici, le stockage par murs et cloisons est insuffisant, et il faut enfermer de la terre à l'intérieur de la maison (comprendre avant l'isolant).
Les vraies maisons bioclimatiques vont encore plus loin, elles récupèrent et stockent l'énergie solaire l'été pour l'hiver, les maisons sont complétement passives, elles maintiennent 19°c toute l'année sans aucun appareil. Une telle démarche impose une architecture particulière qui évidement n'est pas la même selon les zones climatiques.

En résumé, beaucoup de gens confondent aujourd'hui maison bioclimatique et maison orientée, ou maison passive. Ce sont trois démarches différentes.

Citation: la qualité de l'isolation dépend de 2 facteurs :

1- l'épaisseur de l'isolant en lui-même . Sur le standard Minergie P ou sur les passiv haus allemand, il est demandé environ un R=8 sur le plafond, R=7 sur les murs et un R=5 sur sur le sol .
En prenant un matériau isolant correct (lambda = 0.04 W/m.K), cela signifie des épaisseurs respectives de 32 cm (plafond), 28cm (mur) et20 cm sur le plancher .
je pense que ces valeurs peuvent être minorées pour un climat plus océanique Cool .
les fenêtres et portes sur l'extérieur devient alors des points importants en terme d'isolation .


Ce qu'il faut savoir, c'est que l'épaisseur d'isolation n'est pas proportionnelle aux déperditions que l'on peut réaliser. Le premier centimètre d'isolant va retenir plus de chaleur que le suivant, et ainsi de suite. Il vient donc un moment ou ajouter de l'isolant n'est pas pertinent vis à vis des économies de fonctionnement qu'il engendre.
C'est pourquoi il vaut mieux chercher à éliminer tous les ponts thermiques qui mis bout à bout, conduisent à des déperditions notables.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message Le Rove Pres De Marseille
Je voie pas tellement l'intéret de toutes ses contrainte vu qu'il suffit d'équiper pour beaucoup moins cher, une maison conventionelle en solaire ?
Messages : Env. 100
De : Le Rove Pres De Marseille
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
elisa21 a écrit:bonsoir,
=> Stef76, dsl pour le hors sujet mais ton avatar c'est ? quoi,où ?


Non, ce n'est pas maison snif !!! Sad mais c'est l'une de celles qui m'inspire pour mon projet .
cette maison est suisse . On peut la qualifier de bioclimatique réalisée dans un esprit et des matériaux écologiques .
je l'ai découverte il y a plus d'un an sur internet par le propriétaire concepteur.... mais je ne retrouve pas le lien W00t
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 200 message Bucarest
Citation: Ce qu'il faut savoir, c'est que l'épaisseur d'isolation n'est pas proportionnelle aux déperditions que l'on peut réaliser. Le premier centimètre d'isolant va retenir plus de chaleur que le suivant, et ainsi de suite. Il vient donc un moment ou ajouter de l'isolant n'est pas pertinent vis à vis des économies de fonctionnement qu'il engendre.
C'est pourquoi il vaut mieux chercher à éliminer tous les ponts thermiques qui mis bout à bout, conduisent à des déperditions notables.


Tu as raison . concernant l'épaisseur de l'isolant car les déperditions = lamda (une constante)/ epaisseur

c'est donc une fonction inversement proportionnelle à l'épaisseur .
les gains deviennent donc minimes à partir d'une certaine épaisseur

Citation: Je voie pas tellement l'intéret de toutes ses contrainte vu qu'il suffit d'équiper pour beaucoup moins cher, une maison conventionelle en solaire ?

Bateson, tu fais sans doute allusion à des panneaux solaires solaires pour chauffer un plancher chauffant .
(Pour l'ECS, le solaire me parait bien adapté pour la saison ensoleillée) .
je trouve que cela est techniquement bien complexe et usine à gaz Crying
et préfère le concept qui demande certes des précautions à construction ... mais après c'est sans doute la maison des paresseux comme mettre à profit le solaire passif .

Citation: Lors du salon Minergie qui s'était tenu à Bern en décembre, j'avais constaté que les prix de construction commencaient à 1500€/m².

Les coûts de construction en Suisse sont sans doute plus élevés que chez nous . Ce serait donc intéressant de comparer ces 1500 euros/m2 au prix de la maison classique suisse (qui est peut-être d'ailleurs construite avec des standards plus sévères que les notres)
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Citation: Je voie pas tellement l'intéret de toutes ses contrainte vu qu'il suffit d'équiper pour beaucoup moins cher, une maison conventionelle en solaire ?


Pourquoi n'est ce pas rentable actuellement de construire ce genre de maisons ? Tout simplement parce que le prix de l'énergie n'est pas suffisament dissuasif pour faire que les gens réflechissent systèmatiquement en amont de leur projet. Combien de gens dessinent et réalisent un projet de construction sans tenir compte des particularités climatiques du lieu ou ils construisent ?
Ce qui est aberrant aujourd'hui, c'est cette ignorance vis à vis des facteurs d'ensoleillement, de vent, de température qui devraient régir les codes de construction. Nous ne devrions pas avoir besoin de chauffer 6 mois dans l'année nos maisons, ni avoir besoin de les climatiser. Pourtant, nous devons nous battre tous les jours contre les règlements d'urbanisme qui empechent de faire des constructions logiques, preuve que nous avons perdu ses savoirs.
Ensuite, quelle sera la durée de vie de la maison ? Lorsque l'artificialité des couts de l'énergie ne sera plus de mise, vous risquez de regretter de ne pas avoir une maison bien pensée. Il est plus facile d'orienter correctement une maison au départ que de la tourner une fois construite.

Citation: Les coûts de construction en Suisse sont sans doute plus élevés que chez nous . Ce serait donc intéressant de comparer ces 1500 euros/m2 au prix de la maison classique suisse (qui est peut-être d'ailleurs construite avec des standards plus sévères que les notres)

Il faudrait que je me renseigne plus sur le sujet, mais je dirais que les suisses construisent bcp moins de maisons que nous en france. Les maisons sont beaucoup plus grosses, je n'ai pas vu un seul plan de maison de constructeur local inférieur à 150m², et les durées d'emprunt sont en général de 50 ans. La mentalité qui préside à la construction d'une maison est très différente par rapport à la france, les achats sont plus réflechis et sur le plus long terme. C'est normal qu'ils visent une meilleure qualité. Je garde en mémoire un truc qui m'a choqué sur une doc commerciale de l'un de ses constructeurs, il avait un gamme "palais".

Mais en contrepartie, leurs villages ne sont pas défigurés par des constructions individuelles clonées et des lotissements. Ils ont su conserver une certaine harmonie que nous n'avons plus chez nous.

Le cout des constructions détermine le nombre de gens qui peuvent s'en offrir une. Je ne crois pas que la démarche francaise passée et actuelle soit logique.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Citation: ... en Suisse... et les durées d'emprunt sont en général de 50 ans.


W00t W00t
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
Citation:
Citation:
Tu as raison .

Euh, c'était pas moi !!!!

Tu as raison c'était Ivaldir .
Il devait être fatigué le stef Blush


Concernant le prix Minergie, le surcoût souvent évoqué est de +10%/prix habituel .
En faisant 90%*1500 euros , on obtiendrais 1350 euros comme prix du m2 suisse classique .
Chez nous je crois que c'est autour de 1000 euros .
Le différentiel me parait correct entre les 2 pays .
On peut espérer du 1100 euros pour du passif français

Citation:
Citation:
je trouve que cela est techniquement bien complexe et usine à gaz

Un système solaire n'est pas compliqué : un ballon branché à des panneaux et à un PC, une régulation. Beaucoup moins compliqué qu'une PAC, technologie trés simple donc peu de risque de panne.


Quand j'écris solaire Crying pour plancher solaire(c'est en le comparant avec du solaire passif ),
je pense Crying Crying Crying pour PAC car je suis d'accord c'est encore plus usine à gaz .


50 années d'emprunt, c'est plus ta maison c'est celle de ton banquier à qui tu la loues W00t .
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Ce qui est surtout dépaysant pour nous, c'est le fait de transmettre l'emprunt à la génération suivante. Mais c'est pas complètement idiot quand on y réflechis un peu plus, puisque l'objectif de ces constructions est aussi de faire des maisons qui puissent se transmettre aux générations suivantes. Il est normal qu'ils en subissent le cout, et ca leur parait normal aussi.
Mais je le repete, ils construisent bcp moins de maisons que nous.

En France, j'ai plus l'impression que les gens construisent comme ils acheteraient un téléphone portable. C'est pas forcement la maison dans laquelle ils resteront toute leur vie, encore moins un patrimoine qu'ils transmettront à leurs enfants. c'est un bien de consommation comme un autre. On est dans la logique du jetable et du standardisé.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
. a écrit:
Bonjour,

Tu généralises vite....... Il ne faudrait pas oublier que l'on n'est plus au XIX ème siècle, qu'auhourd'hui pour trouver du boulot, tu es parfois obligé de quitter ton "village" natal, de changer de domicile pour cause de mutation et que l'on ne sait pas où se retrouveront nos enfants.
Transmettre mes dettes à mes enfants ? C'est vrai, pourquoi pas, on leur transmet bien un environnement pollué, une société destructurée, une économie décroissante. Sad


+1
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
J'ai l'intention ferme de construire une maison passive en France répondant aux critères du PassivHaus Institut. Le projet avance bien.
Soit il sera question d'un marché de travaux, soit d'un CMI avec WeberHaus ou SchwoererHaus.
A noter, l'Ademe, contactée, reste muette.

Quant à la Suisse que je connais bien (Biggrin), l'armortissement des emprunts est de 1% annuel au minimum, si bien que vous pouvez payer un siècle. Il y a un intérêt fiscal aussi à ne pas trop amortir trop vite. Les taux, variables, sont faibles aussi. Il n'y a pas d'assurance-vie de prévue sur le prêt. S'agissant des logements, ils sont plus grands et infiniment plus confortables, bien conçus. En logement collectif, des appartements de 160 m² sont courants (par rapport à la France). La construction est plutôt de bonne qualité (construction en brique + isolation extérieure quasi systématique, certes moins sur les bords du léman où l'on voit plus de béton, fenêtre bois-métal fréquentes, orientation sud obligatoire quand c'est possible avec auvents pour l'été, éclairage par spot halogène BT encastré dans les caves toujours enduites et propres à proximité de l'abri anti-atomique pour les curieux).

Par ailleurs, la Confédération montre l'exemple. Tous les projets des bâtiments fédéraux doivent être à la norme Minergie (équivalent du NiedrigEnergieHaus allemand). C'est Minergie P pour l'habitat passif.

On construit beaucoup en Suisse, mais l'intégration urbaine étant mieux réalisée, on a l'impression que les maisons ont toujours été là. C'est toute la différence.
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
J'ai essayé de placer quelques brochures, images, documents relatifs à ce sujet ici:
http://billeryschneider.free.fr/Projet/

Pourquoi la maison passive ?
Parce que j'ai eu l'occasion d'apprécier personnellement ce type de construction en Allemagne (où réside la moitié de notre famille). Et c'est tout simplement GÉNIAL !
Vous n'avez plus de facture de chauffage et vous montrez la voie à vos concitoyens en matière d'émission de CO²

Le chauffage, les Allemands l'on compris, représente 50% de l'énergie consommée et environ 1 à 1.5% du parc immobilier se renouvelle chaque année. C'est donc ce poste qui permet de réduire significativement la consommation de pétrole et subséquemment de CO².
Il n'empêche, le bâti ancien pourrait bénéficier des technologies passives. Pour tout savoir il faut se rendre en mars (10-12) à l'expo PassivHaus http://www.passivhaus-expo.de/
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Je suis parfaitement d'accord sur le fait que l'énergie de transport n'est pas négligeable et qu'il serait de beaucoup préférable d'utiliser des fournisseurs locaux, bien qu'en terme de bilan CO², cela reste tout de même valable. Il faut aussi que les fabricants français fassent leur révolution. Outre les CMI, nous envisageons d'utiliser des matériaux allemands pour la plupart (laine de bois, fenêtres, aération centralisée) mais avec une exécution locale sous la direction d'un architecte déjà contacté et très intéressé.

Je crois surtout qu'il faut montrer que c'est possible: une maison sans aucun chauffage car nos concitoyens ne le savent, dans une large mesure, tout simplement pas. Alors, j'accepte la qualification d'idéologues Biggrin

En tout cas, félicitation pour votre performance de 42 kwh/m2.an de besoin en chauffage. Une maison "4 litres" en Allemagne. De la belle ouvrage. Ce qu'il manque, c'est une certification, un label pour une pareille construction. C'est tout l'avantage des normes allemandes et des certificats délivrés qui nous font défaut.

Sauf erreur, 6000 maisons passives en Allemagne et un marché qui croît de plus de 100% par an. A Fribourg et ailleurs des bâtiments collectifs remarquables. Beaucoup, de magnifiques bâtiment aussi en Autriche (la région du Vorarlberg et ses "nouveaux architectes") souvent isolés par de la paille: www.baubiologie.at

Et puis une maison passive (et même autonome) à 2146 m d'altitude: http://www.schiestlhaus.at/
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Un label europpéen avec un referenciel de toutes les techniques performantes est en train d'être réalisé au niveau européen, qui permettra je l'espere une fois réalisé de pouvoir avoir la même base de comparaison entre tous nos pays.

Je ne sais pas quelle technique a choisi Sagittarius mais avec les techniques de bois massif developpée en Allemagne/Autriche/Voralberg, la maison est préfabriquée en usine et amenée en un seul transport vers le lieu ou elle est montée (à une vitesse stupéfiante )
Je pense qu'avec ces techniques la, l'énergie grise est plus faible (largement) que les techniques de monomurs locales.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 700 message Naoned - Breizh (44)
Encore un sujet qui me semble très intéressant.

Autre question : Le triple vitrage fait-il partie des critères "maison sans chauffage" ?
MOB St-Sébastien-sur-Loire (Nantes).
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=26705
Compromis de vente terrain : 07.09.06
PC OK : 24.02.07
Terrain : 06.04.07
Contrat de construction : 30.09.08
Premier coup de pelle : 15.12.08
Messages : Env. 700
De : Naoned - Breizh (44)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Ca dépend de l'approche, encore une fois.

L'isolation U n'est pas le seul facteur à prendre en compte. Le facteur solaire d'un vitrage va définir le pourcentage de soleil qui penetre toutes les couches et rentre dans la maison.
Plus le facteur solaire est faible et moins tu recuperes d'énergie.
Plus tu as de vitrages, de couches métalliques et plus le facteur solaire est faible.

En suisse, il vaut mieux être sur du triple vitrage. En france, pas forcement. Moi généralement je mets du double vitrage simple sur les facades sud avec des volets pleins (battants ou roulants) qui ajoutent une lame d'air isolante la nuit, et des vitrages peu emissifs sur l'est et l'ouest, avec des volets.
Je mets pas/peu de vitrages au nord.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 700 message Naoned - Breizh (44)
ivaldir a écrit:...
Plus le facteur solaire est faible et moins tu recuperes d'énergie.
Plus tu as de vitrages, de couches métalliques et plus le facteur solaire est faible.
....


Tu veux donc dire que plus tu as de vitrages, moins tu récupères d'energie ?!

Unsure

Je suis perplexe, j'aurais imaginé le contraire...
MOB St-Sébastien-sur-Loire (Nantes).
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=26705
Compromis de vente terrain : 07.09.06
PC OK : 24.02.07
Terrain : 06.04.07
Contrat de construction : 30.09.08
Premier coup de pelle : 15.12.08
Messages : Env. 700
De : Naoned - Breizh (44)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 800 message Neung Sur Beuvron (41)
Au contraire, c'est logique.

Un velux par exemple va avoir un double vitrage avec une couche reflechissante qui donne un facteur solaire de 25%. Heuresement car sinon, la surchauffe serait complète.
J'oubliais ! L'inclinaison du vitrage est aussi importante dans l'effet absorbtion/reflexion du rayonnement solaire.
Messages : Env. 800
De : Neung Sur Beuvron (41)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 700 message Naoned - Breizh (44)
Merci je comprends mieux.

Comme quoi, on n'a pas forcèment toujours les éléments qu'il faut... les idées reçues parfois sont tenaces Wink ...


EDIT : si je comprends ce que je lis ailleurs, il vaut mieux de grands vitrages en triple vitrage, avec peu de menuiseries, qui sont les plus grands lieux d'échanges thermiques, plutôt que + de petits vitrages.
MOB St-Sébastien-sur-Loire (Nantes).
http://www.forumconstruire.com/construire/viewtopic.php?t=26705
Compromis de vente terrain : 07.09.06
PC OK : 24.02.07
Terrain : 06.04.07
Contrat de construction : 30.09.08
Premier coup de pelle : 15.12.08
Messages : Env. 700
De : Naoned - Breizh (44)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
Bonjour j'étais absent pendant 2 jours en Pologne à -20° (ça aide à réfléchir aux maisons passives Crying) .... mais je vois que la file maison passive se développe .
peut-être pourra-t-on ouvrir une file maison passive prochainement . Smile comme il a eu la création de celle du puits canadien, ce serait une première étape vu le peu de connaissance de ce genre de concept et notre retard en France .

Concernant le choix double vitrage ou triple vitrage, j'ai trouvé il y a quelque temps des outils de simulation sur un super site canadien : http://www.retscreen.net/fr/menu.php
l'un de ces outils permet de simuler sur son projet les gains en solaire direct par rapport au facteur g et la situation géographique et les déperditions par rapport au Uw de la fenêtre..
Pour la région rouennaise, je suis arrivé à la conclusion pour mon projet que double (de mémoire pour un Uw de 1.5) et triple vitrage m'amène au même bilan thermique. le triple vitrage n'a donc pas d'intérêt .

Sur le site canadien, il y a les caractéristiques des fenêtres des constructeurs locaux .... qu'on ne trouve pas en France mais bon le climat n'est pas le même .

Minergie en 2005 en revue ces exigences à la baisse concernant le Uw (il est exigé inf à 1,3 contre 1 auparavant), ceci montre bien que ce point est critique pour trouver un équilibre pas trop délirant coût-efficacité sur cette caractéristique de la masion passive .

Les seules fenêtres que j'ai trouvées en France pouvant être compatibles pour une maison passive est Internorm.... mais à quel prix surtout si on veut éviter du PVC (cf la file sur le sujet :https://www.forumconstruire.com/construire/topic-14890.php&start=15

Peut-être avez vous des solutions autres, j'avoue que je suis preneur car pour moi cela reste un point dur dans le projet .
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 200 message Bucarest
De fait j'avais remarqué la même chose . Ex en prenant des briques bellenberg de 49cm .
Le R est de 3.83 5 (okotest allemand) contre 4,59 (CSTB français) .
Le protocole d'essai n'est sans doute pas le même .

Pour les fenêtres, les protocoles ne sont sans doute pas comparables à ceux des matériaux pleins (mais un spécialiste comme SEMI pourrait nous renseigner) .
Sur la doc Internorm (fenêtres pour maison passive), il est fait allusion à deux normes
Uf selon norme DIN 52619-T
Uw selon norme EN 1077-1(calculé) et EN 12567-1 certifié .
Dans les 2 cas, il s'agit bien d'un U de l'ensemble de le fenêtre car cela varie suivant le niveau du vitrage (double/triple/argon/krypton,...) .
les 2 U sont identiques à 0 ou 0.1 près.
DIn doit être la norme allemande, EN sans doute européenne .
Internorm dans sa doc en français ne fait pas allusion à la norme française, mais vu le peu de différence entre les 2 normes du dessus, je pense qu'il y a peu de probabilité que la française donne des résultats radicalement différents .
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Pour les portes et fenêtres, je pense qu'il est possible de demander directement aux fabricants autrichiens et allemands. Car le budget est très conséquent. Ces derniers sont référencés sur le site du PassivHaus Institut ou encore sur celui d'EnergieInstitut du Vorarlberg. Des liens également ici

Pour abonder dans le sens d'ivaldir, il est vrai qu'en Allemagne la main d'oeuvre est mieux rémunérée. Donc pour rester compétitif il a fallu gagner en productivité. Plutôt que de tout faire sur place, la construction des maisons est réalisée au chaud, au propre en usine avec tout l'outillage industriel sous la main et l'aide précieuse de la CFAO.

Après, une fois la maison construite en usine, celle-ci arrive sur place. Elle est montée avec une grue de camion en quelques jours. Mêmes les sous-sols (en sandwich de béton autour d'un isolant) sont préfabriqués et montés en une journée avec la distribution.

D'autres infos chez nos voisins belges ici


Hors topic, il faut savoir qu'en général, une maison coûte moins chère en Allemagne qu'en France à qualité souvent supérieure.
Des exemples ici ou encore ici et surtout .
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +15 ans.
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
Autant pour moi j'ai inversé les chiffres .
Il fallait lire 4,59 Okotest et 3.83 CSTB
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Hypothèse: dans un cas il est tenu compte de la perméabilité du produit à la vapeur d'eau (CSTB) dans l'autre il s'agirait d'un R considéré avec le produit anhydre ?

Quelques liens pendant que j'y suis (en vrac):

Calcul thermique des murs
Calcul d'auvent
Carte d'irridiation solaire mensuelle annuelle
Optimisation panneaux photovoltaïques
CalSol gisement solaire

PHI (PassivHaus Institut):
Quelques logiciels et feuilles de tableur (en allemand). La version 2002 est librement téléchargeable.
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
bonjour

je suis totalement neophyte en la matiere mais au lieu d'avoir du double ou triple vitrage PE et avec un chassis assez onereux ne pouvons nous pas envisager des double fenetre double vitrage ?

L'ors d'un voyage en Tchequie j'avais remarque le systeme.

Un jour de plein soleil on ouvre une fenetre et en cas de temps couvert on laisse les deux fermées.

A+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 60 message Finistere
j' abite en bretagne, en bord de mer, et pas mal de personnes sont équipés ainsi: vieille fenêtre bois + fenêtre double vitrage sur l'extérieur.

voila juste une simple remarque qui peut être intéressant lors de travaux de rénovation.
Messages : Env. 60
De : Finistere
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
jf a écrit:bonjour

je suis totalement neophyte en la matiere mais au lieu d'avoir du double ou triple vitrage PE et avec un chassis assez onereux ne pouvons nous pas envisager des double fenetre double vitrage ?

L'ors d'un voyage en Tchequie j'avais remarque le systeme.

Un jour de plein soleil on ouvre une fenetre et en cas de temps couvert on laisse les deux fermées.

A+


De fait c'est un procédé courant dans l'est de l'Europe .

je pense que c'est une bonne alternative pour des ouvertures nord (en faible nombre pour une maison passive ) .
Pour les ouvertures plus sud, cela me parait difficile à gérer notamment pour des grandes baies au niveau des apports passifs car on ne peut pas passer sa vie à ouvrir et fermer suivant que le soleil est présent ou pas .
la maison serait peut-être passive .... mais pas son propriétaire W00t
Par ailleurs, au niveau esthétique c'est pas top .
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
Pour les fenêtres bois/alu, quelques liens récoltés:

En allemand:
Bruckner
Buck fenêtres
Buck portes
Josko
Nestle fenster
Niveau qui semble fournir WeberHaus
OptiWin
Zwönitzer
Striegel
Silber

Et en français:
Variotec
Variotec portes
Internorm
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 10 message
Bonjour à tous,

J'ai lu avec intérrêt les fils de discutions sur les maisons passives et basse énergie.
Malhereusement les information sur les maisons passives sont très rares en France.
J'ai en projet de faire construire une telle maison, principalement par idéologie mais aussi pour les économies réalisées à long terme.

Cependant je suis assez néophyte en construction bien qu'intéressé par les techniques.
Auriez vous des coordonnées d'entrepreneurs qui me permettraient de chiffrer une telle construction en Ile de France ?

Merci d'avance
Luc
Luck_rf900@caramail.com
Messages : Env. 10

Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 50 message Alpes Maritimes
J'essaie de réunir les différentes informations glanées au hasard de nos lectures pour notre projet de maison passive ici:
http://maison.passive.free.fr/
C'est loin d'être parfait hein.
Messages : Env. 50
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message Yvelines
dommage que la discussion se soit arrêtée. C'est un bien beau fil, avec nombres de lien. Cerise sur le gâteau, un ton cordial, des gens qui se respectent. Bravo !
Auto-construction partielle d'une Maison Ossature Bois bioclimatique.
Messages : Env. 100
De : Yvelines
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 100 message Yvelines
isa01 a écrit:jf,
je crois qu'il y a un " aventurier " , sur le forum de Maison et Bois International, qui fait construire une Weberhaus en France , concept très proche d'une maison passive .

Ce n'est pas un aventurier, est très sympatique et fait deux très beaux sites (idéologiquement). Son blog :
http://yapluka.wordpress.com/

Celui réalisé pour un passionné :
http://archiopensource.free.fr/
Auto-construction partielle d'une Maison Ossature Bois bioclimatique.
Messages : Env. 100
De : Yvelines
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
bonsoir

c'est vrai que la discussion se ralentie mais pas d'inquietude dans qlq mois il y aura un forum rien que pour ce sujet.

Aujourdhui tout le monde se pose des questions metaphysisque sur le chaufage, Elec PAC GNV bois aerothermie et vas y que je commande une installation a 12 000 euros et une autre a 15 000 puis une chaudiere Gaz bardée d'electronique a 4000.

Mais ils se rendront compte qu'il vaut mieux investir dans de la mousse isolante plustot que dans de la feraille brulante !

A+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 100 message Yvelines
Bien sûr ! C'est d'une telle évidence ! pourquoi mettre autant d'argent dans un système de chauffe alors que pour moins cher, on fait bien plus efficace, écologiquement surtout, financièrement ensuite et surtout
Auto-construction partielle d'une Maison Ossature Bois bioclimatique.
Messages : Env. 100
De : Yvelines
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre utile Env. 20000 message Toulouse (31)
bonjour

l'habitude, le loby de st gobain isover, nous sommes les leader mondiaux de la laine de verre et du parpaing ce qui donne du Pparpaing/Pvc/Placo avec isolation interieure.

Mais les mentalitées changeront vite avec les factures.

A+
Linux ? Y a moins bien mais c'est plus cher !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 20000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 16 ans
 
Env. 100 message
Je rebondis là dessus

Citation: Mais les mentalitées changeront vite avec les factures.


J'aimerais bien , mais je n'y crois pas, maheureusement...

Tous mes copains qui ont fait construire dernièrement (certains leur 2eme maison) en sont toujours au parpaing/laine de verre/placo/iso interieur, le dernier vient de hurler au scandale quand il a reçu sa première facture d'electricité. Il a emménagé en plein décembre, il regrete déjà son magnifique plancher chauffant (sans géothermie !) Crying ,mais c'est pas pour autant qu'il se pose des questions W00t pourtant je lui ai dit 100 fois que ça allait être une ruine sont truc....

Et avec les beaux jours il va oublier, jusqu'a l'hiver prochain ou il va encore pleurer....
Bref c'est plus qu'un éléctrochoc qu'il faut a certains Crying mais c'est toujours mon pote Tongue

Bonne nuit

Ronan
Messages : Env. 100

Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Bucarest
ronan a écrit:Je rebondis là dessus
Il a emménagé en plein décembre, il regrete déjà son magnifique plancher chauffant (sans géothermie !) Crying ,mais c'est pas pour autant qu'il se pose des questions W00t pourtant je lui ai dit 100 fois que ça allait être une ruine sont truc....

Et avec les beaux jours il va oublier, jusqu'a l'hiver prochain ou il va encore pleurer....
Ronan


Ronan, tu peux rassurer .... un peu ton ami Wink en lui disant que la première année (l'humidité résiduelle aidant) n'est pas la plus représentative sutout quand on emménage en décembre avec l'hiver assez long que nous avons cette année .

Cela n'enlève rien à ce que tu as dit par ailleurs : le mode de construction
actuelle est une hérésie complète .
Je pense que toutes les maisons parpaings-laine de verre intérieure seront obsolètes dans 20 ans Crying Crying .
Messages : Env. 200
De : Bucarest
Ancienneté : + de 16 ans
En cache depuis hier à 21h02
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
CO2 : bilan carbone d'une construction de maison
CO2 : bilan carbone d'une construction de maison
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos constructions béton cellulaire
Photos constructions béton cellulaire
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

7
abonnés
surveillent ce sujet
Voir