Menu utilisateur
Menu

Estimation constructeur : valeur contractuelle ?

Ce sujet comporte 23 messages et a été affiché 3.519 fois
Lancer un nouveau sujet Poster une réponse
Antho73
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
Le 29/03/2012 à 15h20
Estimation constructeur : valeur contractuelle ?
Bonjour,

Nous avons un projet de construction de notre résidence principale dans un lotissement.
Nous avons trouvé un terrain qui nous plaisait et avons prospecté différents constructeurs.
L'un d'entre eux nous a remis une estimation qui rentre dans notre budget. Leur estimation n'est pas détaillée : elle indique le coût total de l'opération et les élements qui ont été pris en compte.
Nous les avons rencontrés et avons discutés de leur fonctionnement, de différents détails, etc.
Le constructeur nous a indiqué (ce que je crois être vrai) qu'il fallait que nous ayons signé le compromis de vente pour signer le contrat de construction de maison individuel.
Nous avons donc décider de nous engager sur ce terrain, avons signé le compromis et nous devrions donc être en train de déposer le permis de construire.
Seulement, le constructeur nous dit que désormais, vu la pente du terrain, et la présence d'une canalisation d'eau potable enterrée sur notre terrain, il ne va peut être pas être possible de réaliser la maison comme prévue.
Rien de fixé pour l'instant, mais le constructeur nous dit que le terrassement est très important, qu'il ne sera peut être pas possible d'avoir un sous-sol complet, bref il commence à nous faire peur !
J'ai vérifié et ils étaient en possession des courbes de niveaux et des documents indiquant la présence de la canalisation (plan de composition, topo, etc.) avant d'avoir fait leur estimation. Je leur ai précisé ce point.

Pour résumer, ma question : est ce que leur estimation a une quelconque valeur 'contractuelle' qui pourrait les engager à respecter les éléments indiquer, à savoir au minimum : la taille de la maison et le prix global ?
Quels sont nos possibilités face à cette situation ? Est-ce courant ? Est-il possible de ce fait d'annuler le compromis de vente (et par la même occsasion de récupérer notre argent versé pour le compromis = 5000 €) ?
Car maintenant que nous nous sommes engagés, il va être difficile de refuser les propositions qu'il va nous faire : par exemple réduction du sous-sol pour diminution du terrassement.. ou autre.

Merci pour vos réponses !
0
Partager
Auto-promo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
samysilver

Messages : Env. 200
De : Cinqueux (60)
Ancienneté : + de 9 ans
Le 29/03/2012 à 16h02
seuls les ecrits ont de la valeur, vous avez signé un CCMI ou une promesse d'achat du terrain ou les deux?

Si vous avez signé un CCCMI il faut savoir que même si la Seine passait sous votre maison , les surcouts seraient a la charge du constructeur sinon c pour votre pomme
0
Adherent AAMOI n°2773
Partager
Antho73
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
Le 29/03/2012 à 17h26
Bonjour,
Non malheureusement nous n'avions pas encore signé le CMI, puisqu'il nous manquait le compromis de vente du terrain (que nous avons signé désormais).
0
Partager
LAN-FM-LUD

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Ludon Medoc (33)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 29/03/2012 à 17h44
Bonjour,

C'est le probleme des constructeurs.
Ils font miroiter des prix pour attirer le chaland quitte à mentir pire que des arracheurs de dents (et faut y aller) - peut importe tant qu'ils ne sont pas engagé.

Tout est bon pour "mentir" et aller dans leur sens.
Mais cela ne change rien au fait que votre constructeur vous a prévenu en bonnes et due forme des problèmes et surcout éventuels du terrain. En cela il a été professionnel.

Mais il vous a donné une estimation des autres couts en dehors de la construction ? (raccordement, etc, etc) parce que budget ou il manque la moitié des dépenses, cela fait désordre.

ATTENTION aussi avant de signer le CCMI, vous etes sur de vous ? tout est défini, arrté, propre ?
pas une petite fenetre ou une petite cloison à modifier ?
0
Partager
johnini

Picto recompense Bloggeur

Messages : Env. 600
De : Mercy-le-bas (54)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 29/03/2012 à 17h53
il faut avant de signer le CCMI bien prendre le temps de faire le tour du contrat, voir ce qui est compris et ce qu'il ne l'est pas.
terrassement a voir mais surtout voir si evacuation de terre prevu ou pas
etancheites des murs enterres , drainage peripherie de la maison , tout ce qui est fenetre , cloison , isolation , plan electrique , chauffage .. bien tout regarder avant
0
Partager
bongo

Picto recompense Photolover

Messages : Env. 200
De : Vers Creon (33)
Ancienneté : + de 8 ans
Le 29/03/2012 à 17h57
BONJOUR

POUR VOUS CITER :
""" Non malheureusement nous n'avions pas encore signé le CMI, puisqu'il nous manquait le compromis de vente du terrain (que nous avons signé désormais)"""
.Si vous n'avez rien signé... rien ne vous engage avec CE CONSTRUCTEUR... ????? regardez peut etre ailleurs ou voir pour passer avec un bon maitre d’œuvre par exemple ? ... Allez bon courage pour la suite, et félicitation pour la signature de votre terrain Happy
0
Partager
elisa21

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 13 ans
Le 29/03/2012 à 18h03
Re: Estimation constructeur : valeur contractuelle ?
bonjour,


un estimatif n'est ... qu'un estimatif et, contrairement au ccmi : aucune raison pour qu'il soit ferme et définitif.
pour le compromis terrain avant le ccmi il a eu raison sinon le ccmi serait invalide.

Antho73 a écrit:
et nous devrions donc être en train de déposer le permis de construire.

sur quelles bases ? quel calendrier ?

Antho73 a écrit:...
Seulement, le constructeur nous dit que désormais, vu la pente du terrain, et la présence d'une canalisation d'eau potable enterrée sur notre terrain, il ne va peut être pas être possible de réaliser la maison comme prévue.
Rien de fixé pour l'instant, mais le constructeur nous dit que le terrassement est très important, qu'il ne sera peut être pas possible d'avoir un sous-sol complet, bref il commence à nous faire peur !...


çà fait partie de la technique de vente :
- prix minima pour attirer le client
- augmentation de l'estimatif, gros doutes sur la faisabilité et gros surcouts à envisager
- ... normalement la suite devrait être genre :
"vous avez de la chance, on va pouvoir se débrouiller... pour le surcout il est moins élevé que prévu seulement xxx€ "
ouffff, z'avez eu tellement peur que ce soit irréalisable ou 3 fois plus cher que... au final vous dites merci avant de signer

Pourquoi vouloir annuler le compromis terrain ? il ne vous plait plus ?

ce compromis doit avoir des conditions suspensives, le relire et en trouver une qui convient.
genre "sous reserve que les adaptations au sol n'occasionnent pas un surcout de xxxx €"
ou peut-être une ligne sur le montant de la construction, l'obtention des prêts...
1
Partager
LAN-FM-LUD

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Ludon Medoc (33)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 29/03/2012 à 18h59
Tiens c'est marrant cela =

Citation: ]çà fait partie de la technique de vente :
- prix minima pour attirer le client
- augmentation de l'estimatif, gros doutes sur la faisabilité et gros surcouts à envisager
- ... normalement la suite devrait être genre :
"vous avez de la chance, on va pouvoir se débrouiller... pour le surcout il est moins élevé que prévu seulement xxx? "


Il y en a deux qu'i m'ont fait le coup.

Le troisième a commencé - on lui a expliqué que c'était solution A et pas la B - cela l'a remis dans le droit chemin, etc.

Bref AUSSI deux choses mega top importantes = je suppose qu'il y a la clause du permis de construire dans l'achat du terrain ,

C'est pas grave, il faut juste aller plus vite et s'investir plus à fond.
ET bien reflechir avent de signe rle CCMI.
-------------------------
0
Partager
Philippe29

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 40000
De : Finistere Nord , Plus Loin Y A La Mer :) (29)
Ancienneté : + de 12 ans
Le 29/03/2012 à 20h39
Bonsoir Antho73 ,

J'ai bien peur que vous ne puissiez pas faire grand chose sans perdre des plumes .

Vous avez signé pour un terrain sans aucune obligation de quiconque et visiblement le commercial ( cst ) lui a fait son boulot puisque avant de vous faire signé il sait renseigné sur la faisabilité du projet et surtout il ne vous a pas fait signer de CCMI avant compromis .

Après pour le compromis , je ne suis pas spécialiste en la matière .

Cdlt
1
En avatar mon totem d'immunité trouvé sur un chantier et qui me permet de ne pas travailler et surtout de ne pas me faire virer
Partager
Antho73
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
Le 30/03/2012 à 08h40
Merci beaucoup pour vos réponses rapides !
@tous : Bon, c'était notre crainte : estim pas trop chère ... et maintenant qu'on est engagé, les prix augmentent...
En effet comme rien ne nous engage avec ce constructeur, nous devrions vite en voir un autre, mais 2 problèmes :
- Le PC devrait être déopsé d'ici ... le 02/04...on a prévenu la notaire qu'on aurait du retard, mais dans quelle mesure peut on repousser ?
- Ce constructeur nous permettait de faire une partie du boulot nous même, soit dans notre cas : les combles et les cloisons, l'élec, la plomberie, l'isolation, ce qui permettait de baisser le cout total. J'ai peur que d'autres constructeurs ne le permettent pas et que nous soyons ensuite hors budget.
@Elisa 21: On veut encore ce terrain, mais on a maintenant peur que l'estim de notre constructeur était trop basse, et que celles d'autres constructeurs soient plus élevées. Le problème est qu'à l'heure actuelle on était limite-limite niveau budget ! (je pense, un peu comme beaucoup de personnes qui se lancent dans une construction...).

Encore une question : dans notre compromis, il est indiqué le cout total de l'opération (basé sur l'estimation de notre constructeur) : si le coût proposé par notre constructeur est plus élevé, est-ce une clause suspensive du compromis ?

Encore merci et bonne journée !
0
Partager
vbruche

Messages : Env. 1000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 11 ans
Le 30/03/2012 à 09h00
Antho73 a écrit:........
- Le PC devrait être déopsé d'ici ... le 02/04...on a prévenu la notaire qu'on aurait du retard, mais dans quelle mesure peut on repousser ?
...



Bonjour,

A quelle date avez-vous signé le compromis de vente pour le terrain? (en lotissement vous avez un délai de retractation de 7 jours)


Antho73 a écrit:........
Encore une question : dans notre compromis, il est indiqué le cout total de l'opération (basé sur l'estimation de notre constructeur) : si le coût proposé par notre constructeur est plus élevé, est-ce une clause suspensive du compromis ?


A voir selon la façon dont les choses sont écrites.

Si vous étiez juste niveau budget, la nouvelle offre plus élecvée devrait vous suffire à obtenir un refus de prêt ce qui mettra fin à l'achat du terrain sans frais pour vous
0
Partager
LAN-FM-LUD

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 2000
De : Ludon Medoc (33)
Ancienneté : + de 7 ans
Le 30/03/2012 à 09h04
Bonjour

Solution à la sauvage =
Vous avez tous les papiers du PC ?
Vous allez voir 1 ou 2 MO, vous y allez franco (de port) et leur donnez 3 jrs / 6 jrs pour chiffrer le bazar.
Il faut etre franc - ils sont en concurrence entre eux - ils ont le contrat à l'issue (ou ils bossent pour rien).
ET normalement ils devraient pas être plus cher.

Idem Notaire, vous lui expliquez les choses, avec un peu de chance c'est un gros pénible et il va rentrer dans le jeu pour vous aider (c'est aussi son rôle et ils savent faire) et plus pénible qu'un notaire, pénible, et beh c'est pas simple à trouver.
Et si votre PC n'est pas déposé le 02 mais le 10 ? vous croyez que la bourse va s'écrouler ?

Apres, si vous etes pressés - bloqués, alors c'est plus compliqué.
0
Partager
Antho73
Auteur du sujet

Messages : Env. 10
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
Le 04/04/2012 à 15h43
Oulala que de changements en quelques jous !
Pour faire bref : notre constructeur nous indique que si on veut toujours construire sur ce terrain il y a une plus-value de 30 000 € liée à la mauvaise qualité du sol (il vient de revcevoir l'étude de sol)! Bref on ne peut plus.
Le lotisseur (=vendeur) nous dit qu'on n'a pas respecté la date de dépot de PC, donc on ne peut pas faire valoir notre refus de pret.
Il nous reste soit la solution à l'amiable qui implique que le lotiseur dise ok je comprend on laisse tomber ou je vous laisse plus de délai pour contacter un autre constructeur, soit celle de tout laisser tomber.
La question est : si ça tourne mal, le lotisseur peut il réclamé plus que les 5000 € de dédommagements que l'on a versé pour le compromis ou non ?
Est-il possible de s'arranger pour qu'une somme moindre suffise pour le dédommagement ? (on lui donne 1000 € et il repart avec son terrain)
Y-a t'il un moyen juridique pour nous de nous retourner contre le constructeur ou le lotisseur ?
Le premier car il avait fait une première estimation et le second car il ne nous a pas donné l'étude de sol lors du compromis = celle qui a impliqué ce surcout ?
Merci pour vos réponses
0
Partager
vbruche

Messages : Env. 1000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 11 ans
Le 04/04/2012 à 16h17
Bonjour,

Vu la somme en jeu je pense que vous devriez faire décortiquer votre compromis de vente par un juriste, histoire de voir si une faille ne s'y trouverait pas.
1
Partager
elisa21

Picto recompense Membre ultra utile

Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 13 ans
Le 04/04/2012 à 16h32
bonjour,

Antho73 a écrit:

Le lotisseur (=vendeur) nous dit qu'on n'a pas respecté la date de dépot de PC, donc on ne peut pas faire valoir notre refus de pret.

étonnant que les 2 soient liés et le retard de dépot du permis n'est pas de votre fait.

Antho73 a écrit:
La question est : si ça tourne mal, le lotisseur peut il réclamé plus que les 5000 € de dédommagements que l'on a versé pour le compromis ou non ?

une certitude : il ne peut pas réclamer lui-même, il devra engager une procédure (tribunal).

Antho73 a écrit:
Y-a t'il un moyen juridique pour nous de nous retourner contre le constructeur ou le lotisseur ?
Le premier car il avait fait une première estimation et le second car il ne nous a pas donné l'étude de sol lors du compromis = celle qui a impliqué ce surcout ?

contre le lotisseur, çà m'étonnerait car il n'est pas tenu de fournir l'étude de sol mais j'ai un doute sur : "l'étude de sol qui a impliqué un surcout" et "le cst a reçu l'étude de sol"

l'étude de sol pour la construction c'est une G12 ,
les études de sol que font les lotisseurs ne sont pas des G12, elles servent pour la voirie et cie, JAMAIS pour les constructions futures.

+1 avec "Vbruche" un bon juriste ou spécialiste des CCMI devrait pouvoir vous aider.
au plus simple : www.aamoi.info
0
Partager
En cache depuis le lundi 08 juillet 2019 à 06h07

Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
personnes
surveillent ce sujet
Voir