Retour
Menu utilisateur
Menu

Plan maison bioclimatique+Aide poutre et escalier

Ce sujet comporte 48 messages et a été affiché 624 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour tout le monde, je viens vous présenter les plans de notre futur (peut être,hypothétique,possible ) projet, ceux qui ont vu ma présentation sauront de quoi je parle.

   - Pour commencer, la maison sera construite dans le centre Var, pour lequel je suis normalement en partance (mutation) dans les mois voire année à venir, et c'est bien là tout notre problème car la mutation peut débarquer comme un cheveux sur la soupe donc un peu galère à gérer pour beaucoup de choses (vente de notre maison actuelle, recherche d'un terrain sur place, la scolarité des enfants et tutti quanti.....). C'est donc pour cela que je souhaite prendre un maximum d'avance sur les plans de la maison pour ne pas avoir à gérer ça en plus de tout le reste quand le moment de bouger sera venu. Nous avons déjà ciblé des communes qui nous intéressent et étudié le PLU/POS de ces communes pour voir si des zones du PLU collent avec notre projet, à savoir toit plat et hauteur de construction d'environ 7 mètres, et il se trouve qu'il y a beaucoup de zones où cela passerait même si l'avis final revient à la DDE/Mairie. Nous avons bon espoir de trouver une parcelle où nous pourrons construire cette maison. Le projet sera réalisé en auto construction totale ou quasi totale, seuls les plâtres et les enduits de façades seront réalisés par des professionnels.
  
  La philosophie de base de la maison est donc le bio-climatisme, voire le passif et sera surement même à terme, positive. Nous avons donc essayé de mettre tous les ingrédients de la maison passive sans toutefois respecter à la lettre tous les critères, à savoir forme simple (rectangulaire), compacité du bâtiment (R+1), l'isolation extérieure renforcée, un maximum d'ouverture côté sud, un minimum côté nord, les menuiseries seront en triple vitrage, nous seront particulièrement attentif concernant l'étanchéité à l'air, les masques solaires feront eux aussi l'objet d'un traitement de faveur étant donné la zone géographique, la ventilation sera bien évidemment une double flux très haut rendement connectée à un puits canadien ou plutôt provençale, nous avons également intégré un petit SAS d'entrée.

  Avant toute chose je dois vous en dire un peu plus sur les caractéristiques techniques générales de la maison:
   - Le gros oeuvre sera réalisé en bloc coffrant isolant de minimum 35cm d'épaisseur soit 15 cm d'isolation extérieure.
    - Les murs de refends seront en parpaings creux (RDC+ETAGE) pour l'inertie.
    - La maison sera posée sur vide sanitaire isolé lui aussi (hauteur à déterminer en fonction du terrain).
    - Le choix pour les toitures se porte sur des toits terrasses.
    - La distribution des réseaux se fera via les faux plafonds.
    - Les brises soleils seront des appendices fixes de façade (pas de BSO car je préfère mettre des volets roulants).
    - Le garage sera un bâtiment à part (pas besoin d'avoir un garage passif )


Voici donc une vue du rez de chaussée:



 Et l'étage



Et maintenant quelques vues des volumes extérieurs :












Venons-en maintenant aux quelques problèmes qui me turlupinent... En effet, j'éprouve quelques difficultés concernant la structure et plus particulièrement deux choses :

 - Les dimensions et l'armement de la poutre béton de soutien du mur EST de l'étage qui sera prise de chaque côté dans le voile béton des blocs coffrants et soutenue en son milieu par le mur de refends du rez de chaussée, la longueur totale de la poutre est de 8,80 mètres environ portée de 4,50 mètre d'un côté et de 4,30 mètre de l'autre.

 - L'escalier d'accès à l'étage me pose quelques problèmes lui aussi, et ce en partie à cause de cette poutre, j'ai une différence de hauteur de 3,25 mètre entre les deux niveaux, je prévois une trémie de 2,65m x 1,30m, l'encombrement de l'escalier au sol sera de 3,30m et ce à cause de la poutre car si j'allonge l'encombrement au sol de l'escalier je me retrouve avec la poutre béton qui me frôle la tête. Mais avec cette configuration je me retrouve avec un angle de 44,4 degrés ce qui apparemment est réglementaire (j'ai lu quelque part que l'on pouvait aller jusque 45 degrés en habitation), mais j'ai peur que cela soit un peu "raide", par contre je n'ai plus le problème de la poutre dans le passage de l'escalier. J'ai essayé de modéliser cela sur sketchup et voila ce que cela donne avec une personne de 1m70 et une poutre béton de 40cm de hauteur. 









Voila, merci d'avance pour vos avis/conseils concernant les plans et mes quelques problèmes à résoudre.
Bonne soirée a vous.
Cordialement
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
message
Avez-vous jeté un coup d'oeil à la section "plans de maison" ?

Il y a plusieurs centaines de plans pour trouver des idées, classés par taille, forme, etc ... Vous pouvez même avoir pour chaque plan un budget de construction estimatif...

C'est ici : //www.forumconstruire.com/plan_maison/
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Bonjour,

Quelques commentaires généraux:
- sans terrain, c'est pas la peine de faire des plans...
Vous mettez l'entrée au sud : déjà c'est fort dommage, mais en plus, le SAS est trop petit pour être confortable, et on finit par rentrer dans la cuisine, dans un grand espace vide.
Alors que la table de salle à manger sert de carrefour pour l'étage.

En maison passive, faire un étage plus petit que le RDC c'est compliqué : il faut gérer tout un tas de ponts thermiques entre la partie toit RDC et les murs de l'étage, plus la structure...
(et plus c'est compliqué, plus ça coûte cher, et plus ça a des chances de rater).

C'est dommage d'avoir une salle de bain aussi grande à l'étage mais éclairée par une mini fenêtre...
et la chambre parentale, c'est un beau bazar aussi, avec dressing / douche / vasque au pied du lit...
Il faut faire le tour du lit pour accéder à son côté si on n'est pas côté porte.
On peut pas prendre une douche tranquille sans réveiller l'autre,
et la gestion de la double flux dans une chambre qui fait aussi salle d'eau est également compliqué.

Quelques conseils :
- Chercher un terrain déjà bien orienté avec une façade sud assez grande pour implanter la maison.
- Revoyez le plan de base, qu'il faudra forcément adapté au terrain
Et renseignez vous sur les structures de base, je pense qu'il y a moyen de faire plus simple que les gros murs en plein milieu dans tous les sens. (et attention aux ponts thermiques avec les murs porteurs au milieu).
Maison passive R+1 depuis août 2019
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 400 message Tarn Et Garonne
Bonjour,

Sans commenter les plans puisque comme l'a dit Isayla sans terrain, ça ne sert pas à grand chose.

Ne vous attendez pas à avoir beaucoup d'inertie avec des parpaings creux! Des blocs à bancher ou briques d'adobe seraient plus efficace.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
Dept : Tarn Et Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Bonjour
Je sors ma calculatrice
3,25m de hauteur, ça donne 18 degrés de franchissement,soit 17 marches de 18 cm de hauteur
17 marches dans 330 cm, ça nous fait un giron de 19,4cm
C'est la longueur de pied d'un enfant pointure 30
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour,
Tout d'abord merci pour vos contributions, je comprends bien que pour le moment sans terrain ni même quoi ce soit d'autre de concret, c'est compliqué de planifier ce projet. A mon grand désarroi d'ailleurs car nous attendons désespérément cette mutation afin de pouvoir entamer nos recherches et ce qui ira avec. Mais à ma décharge, nous avons établi un cahier des charges du terrain dont nous avons envie sur plusieurs communes du secteur ou nous rechercherons, en adéquation avec notre budget bien sûr, nous pouvons prétendre à un terrain en diffus qui correspondant à nos critères de recherche d'une surface comprise entre 1000m2 et 2000m2.
Alors je sais que tant que l'on aura pas trouvé "LE" terrain nous ne pouvons pas faire grand chose mais je ne pensais pas faire mal en prenant de l'avance sur les plans d'une maison qui dans ses dimensions est somme toute assez "standard" si je puis m'exprimer ainsi.

-Isayla:
Le SAS d'entrée est trop petit c'est sur, mais cela peut se retravailler, pour les ponts thermique entre la dalle de l'étage/toit du rez de chaussée je pense que cela sera gérable avec les blocs coffrants isolants qui offrent de ce point de vue beaucoup d'avantages, en particulier pour les auto-constructeurs. Les toitures seront isolées, elles aussi par l'extérieur (toiture chaude) ce qui va, là encore, limiter les ponts thermiques à ce niveau. La fenêtre de la salle de bain de l'étage n'est pas très large j'en conviens, je pense à une variante, c'est à dire l'agrandir et la poser dans le sens horizontal plutôt que vertical, cela ferait bénéficier de plus de lumières à la pièce.La chambre du bas doit être repensée pour une meilleure organisation et surtout une séparation entre la partie SDB et la partie couchage. Petite parenthèse, bon courage à vous pour votre projet.

-HaÏko82:
Il est vrai que le parpaings creux n'est pas ce qu'il y a de mieux pour faire de l'inertie, mais je me dis que cela sera toujours mieux qu'un refends en bloc coffrant recouvert par du PSE ou NEOPOR. La solution des blocs à bancher est une bonne option je trouve.

-Panoptès:
Je me disais bien que cela ne passerait pas, même si je compte mettre un escalier sans contre marche cette solution n'est pas viable je m'en rends compte maintenant, le problème est que si je donne plus d'empatement à l'escalier je me retrouve avec deux soucis de tailles à savoir l'encombrement du séjour et cette poutre en pleine tronche, donc là aussi problème

Je suis plutôt refroidi par ce que vous venez de me dire et je ne sais pas si je doit continuer à chercher des solutions ou laisser tomber ces plans pour le moment.

Bonne soirée a vous.
Cordialement
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Merville (31)
Bonsoir
Jeeair a écrit:Bonjour,
Tout d'abord merci pour vos contributions, je comprends bien que pour le moment sans terrain ni même quoi ce soit d'autre de concret, c'est compliqué de planifier ce projet. A mon grand désarroi d'ailleurs car nous attendons désespérément cette mutation afin de pouvoir entamer nos recherches et ce qui ira avec. Mais à ma décharge, nous avons établi un cahier des charges du terrain dont nous avons envie sur plusieurs communes du secteur ou nous rechercherons, en adéquation avec notre budget bien sûr, nous pouvons prétendre à un terrain en diffus qui correspondant à nos critères de recherche d'une surface comprise entre 1000m2 et 2000m2.
Alors je sais que tant que l'on aura pas trouvé "LE" terrain nous ne pouvons pas faire grand chose mais je ne pensais pas faire mal en prenant de l'avance sur les plans d'une maison qui dans ses dimensions est somme toute assez "standard" si je puis m'exprimer ainsi.

donc dans votre cahier des charges, vous ne recherchez que des terrains qui ont un accès au sud?! Bon en même temps vous serez peut etre un des rares à rechercher cela
En revanche si vous trouvez LE terrain mais avec un accès différent, il vous faudra revoir tout le plan pour replacer l'entrée ... parce que ça serait bête, pour moi, de prévoir une entrée de maison à l'opposée de l'accès terrain si vous trouvez par exemple un terrain avec acces nord.
et souvent quand on modifie 1 petite chose dans son plan réfléchi au mm ... ça met tout le reste par terre

Citation:
   -Isayla:
 Le SAS d'entrée est trop petit c'est sur, mais cela peut se retravailler, pour les ponts thermique entre la dalle de l'étage/toit du rez de chaussée je pense que cela sera gérable avec les blocs coffrants isolants qui offrent de ce point de vue beaucoup d'avantages, en particulier pour les auto-constructeurs. Les toitures seront isolées, elles aussi par l'extérieur (toiture chaude) ce qui va, là encore, limiter les ponts thermiques à ce niveau. La fenêtre de la salle de bain de l'étage n'est pas très large j'en conviens, je pense à une variante, c'est à dire l'agrandir et la poser dans le sens horizontal plutôt que vertical, cela ferait bénéficier de plus de lumières à la pièce.La chambre du bas doit être repensée pour une meilleure organisation et surtout une séparation entre la partie SDB et la partie couchage. Petite parenthèse, bon courage à vous pour votre projet.

  -HaÏko82:
 Il est vrai que le parpaings creux n'est pas ce qu'il y a de mieux pour faire de l'inertie, mais je me dis que cela sera toujours mieux qu'un refends en bloc coffrant recouvert par du PSE ou NEOPOR. La solution des blocs à bancher est une bonne option je trouve.


sur ces points, je ne suis pas une spécialiste ... en revanche si vous visez le passif comme évoqué dans votre description, de mon point de vue, il faut partir sur des solutions peut etre un peu plus innovantes et voir du coté des réflexions de la RE2020 pour s'inspirer de cette future réglementation, des attentes, et des méthodes pour les atteindre. (peut etre même que vous serez directement soumis à cette RE si votre mutation n'intervient que dans qq années)
a priori avec un demi-étage ... la compacité n'est effectivement pas respectée. 
Citation:
  -Panoptès:
 Je me disais bien que cela ne passerait pas, même si je compte mettre un escalier sans contre marche cette solution n'est pas viable je m'en rends compte maintenant, le problème est que si je donne plus d'empatement à l'escalier je me retrouve avec deux soucis de tailles à savoir l'encombrement du séjour et cette poutre en pleine tronche, donc là aussi problème

ça se voyait sur votre image de la madame qui monte l'escalier ... elle a les pieds qui dépassent largement 
Pour l'escalier, je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur endroit pour le positionner ... en fait il y a plein "d'espaces vides" ou de couloirs virtuels dans votre conception qui font perdre des m² qui pourraient être utiles ailleurs (pourquoi pas agrandir la ch parentale avec une vraie sde et en faire un espace accessible PMR, avoir un vrai hall d'entrée, un bel escalier... ?

Citation:
Je suis plutôt refroidi par ce que vous venez de me dire et je ne sais pas si je doit continuer à chercher des solutions ou laisser tomber ces plans pour le moment.

Bonne soirée a vous.
Cordialement

A ce stade, effectivement, sans terrain c'est compliqué de vous répondre ... et vous risquez aussi d'être très déçus quand vous trouverez un superbe terrain (avec une vue magnifique et un cadre superbe) mais que vous ne pourrez pas y implanter CE plan ...
Le mieux serait peut etre de venir régulièrement sur le forum vous inspirer des différents plans, aménagements, décos qui sont proposés et vous faire un cahier d'inspiration/des charges bien fourni qu'il vous suffira d'ouvrir lorsque vous aurez le terrain avec un constructeur/MOE/archi ... le pro n'aura plus qu'à assembler les pièces pour vous faire quelque chose qui vous ressemble sur Votre terrain
Bonne soirée
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Merville (31)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
"Jeeair" a écrit:je ne sais pas si je doit continuer à chercher des solutions ou laisser tomber ces plans pour le moment.

Bonne soirée a vous.
Cordialement


Franchement ?
Je vote pour l'option 2.
Bonne soirée à vous aussi.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Haute Garonne
Jeeair a écrit:en particulier pour les auto-constructeurs.


Bonjour

Vous envisagez une autoconstruction

Parce que vous avez choisi des originalités structurelles qui rendent plus difficile la construction. Donc j'espère que vous êtes très expérimentés dans le domaine si vous faites ce projet en auto-construction.

Projet très original.

Bon courage
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour,


Citation:    donc dans votre cahier des charges, vous ne recherchez que des terrains qui ont un accès au sud?! Bon en même temps vous serez peut etre un des rares à rechercher cela   
En revanche si vous trouvez LE terrain mais avec un accès différent, il vous faudra revoir tout le plan pour replacer l'entrée ... parce que ça serait bête, pour moi, de prévoir une entrée de maison à l'opposée de l'accès terrain si vous trouvez par exemple un terrain avec acces nord. 
et souvent quand on modifie 1 petite chose dans son plan réfléchi au mm ... ça met tout le reste par terre      

 
C'est sur que cela restreint les possibilités mais je ne pense pas qu'un terrain avec accès au sud soit totalement introuvable, mais il est évident qu'un accès par le nord gâcherait la vue sur les façades et ne serait pas vraiment pratique non plus (pour ce plan en tout cas).

Citation:   sur ces points, je ne suis pas une spécialiste ... en revanche si vous visez le passif comme évoqué dans votre description, de mon point de vue, il faut partir sur des solutions peut etre un peu plus innovantes et voir du coté des réflexions de la RE2020 pour s'inspirer de cette future réglementation, des attentes, et des méthodes pour les atteindre. (peut etre même que vous serez directement soumis à cette RE si votre mutation n'intervient que dans qq années) 

a priori avec un demi-étage ... la compacité n'est effectivement pas respectée.   


Le but est effectivement d'être passif, tout du moins dans la démarche (la certification est accessoire de mon point de vue) donc par rapport à la future RT 2020, je pense que nous n'avons pas de souci à nous faire sous réserve que je fasse du bon boulot, cela va de soit.
J'entendais par "compacité" le fait de faire une construction en R+1 et donc de l'étendre au sol le moins possible pour éviter les surfaces d'échange possible.
Pour le demi étage, je ne pense pas être le premier à vouloir faire cela, ce forum recèle quelques récits de constructions de cet acabit.

Citation:  ça se voyait sur votre image de la madame qui monte l'escalier ... elle a les pieds qui dépassent largement    

Pour l'escalier, je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur endroit pour le positionner ... en fait il y a plein "d'espaces vides" ou de couloirs virtuels dans votre conception qui font perdre des m² qui pourraient être utiles ailleurs (pourquoi pas agrandir la ch parentale avec une vraie sde et en faire un espace accessible PMR, avoir un vrai hall d'entrée, un bel escalier... ?   


+1 pour vous, alors là je dois vous avouer que nous nous sommes vraiment marrés avec ma femme car nous ne l'avions pas vu au moment de l'insertion du personnage  .
Effectivement l'escalier n'est pas vraiment bien placé et il y a pas mal d'espace perdu sur ce plan et des aménagements à revoir.


Citation:   A ce stade, effectivement, sans terrain c'est compliqué de vous répondre ... et vous risquez aussi d'être très déçus quand vous trouverez un superbe terrain (avec une vue magnifique et un cadre superbe) mais que vous ne pourrez pas y implanter CE plan ... 
Le mieux serait peut etre de venir régulièrement sur le forum vous inspirer des différents plans, aménagements, décos qui sont proposés et vous faire un cahier d'inspiration/des charges bien fourni qu'il vous suffira d'ouvrir lorsque vous aurez le terrain avec un constructeur/MOE/archi ... le pro n'aura plus qu'à assembler les pièces pour vous faire quelque chose qui vous ressemble sur Votre terrain  
Bonne soirée


 



Plutôt d'accord avec vous après mûre réflexion, sans terrain pas évident de prévoir grand chose. Et trouver le terrain de nos rêves, mais qui ne pourrait pas accepter ce plan, serait un casse tête supplémentaire et à mon avis pas besoin de ça en plus au moment de se lancer dans la construction d'une maison de ce type.
Concernant le cahier des charges, il est déjà bien fournis et les idées ne manquent pas. Mais comme je le disais plus haut, nous serons en quasi totale auto-construction donc nous ne pouvons pas nous permettre de faire des choix trop complexes non plus : une structure simple à mettre en oeuvre sans pour autant négliger le côté esthétique.
L'archi sera obligatoire car nous dépasserons les 150m2 de surface plancher donc pas trop le choix sur ce point. Mais par contre le choix se portera sur un archi et un thermicien qui connait, et a déjà pratiqué le passif, pour valider nos choix. Mais pas de MOE ni de constructeur car auto-construction.


Citation:  Franchement ? 
Je vote pour l'option 2. 
Bonne soirée à vous aussi.


 


Là encore je ne vais pas m'acharner sur quelque chose qui n'est pas concret pour le moment, mais par contre nous pouvons quand même mûrir d'avantages nos choix techniques.
Et ce en grande partie grâce à ce forum qui recèle une véritable mine d'or d'informations, j'y viens quasi quotidiennement et j'ai l'impression de découvrir des trucs/astuces en pagaille.


Citation:   Bonjour 

Vous envisagez une autoconstruction  

Parce que vous avez choisi des originalités structurelles qui rendent plus difficile la construction. Donc j'espère que vous êtes très expérimentés dans le domaine si vous faites ce projet en auto-construction. 

Projet très original. 

Bon courage


 

 
Oui nous serons en auto-construction, je ne suis pas du métier mais possède une expérience non négligeable dans à peu près tous les domaines du bâtiment.
Les matériaux d'aujourd'hui facilitent la tâche pour pouvoir créer quelque chose d'efficace sur le plan énergétique. 
Attention, je ne suis pas en train de dire que cela va être facile. J'ai lu suffisamment de récit de constructions sur le forum pour connaitre à peu près toutes les galères que peuvent avoir les auto-constructeurs. Mais je suis persuadé qu'en préparant bien son projet cela reste tout a fait réalisable.


Bonne soirée à vous tous et encore merci pour vos conseils/contributions.
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
"Jee a écrit:
Là encore

1) je ne vais pas m'acharner sur quelque chose qui n'est pas concret pour le moment,
mais par contre
2) nous pouvons quand même mûrir d'avantages nos choix techniques.
Et ce en grande partie grâce à ce forum qui recèle une véritable mine d'or d'informations, j'y viens quasi quotidiennement et j'ai l'impression de découvrir des trucs/astuces en pagaille


1) voilà,c'est raisonnable,ne vous acharnez pas à faire des plans et des 3D hasardeuses alors que vous n'avez même pas de terrain
2)oui, excellente idée,parcourez le forum en long,en large et en diagonale,vous allez y trouver les réponses à quasiment toutes vos questions.....par contre,si vous lisez
attentivement la section plans et ses post-it,vous verrez que la première chose à faire,c'est d'adapter la maison au terrain qu'on trouve ,et jamais l'inverse.
Donc tout le contraire de votre sujet.

Bonne journée
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour tout le monde,

Je reviens vers vous dans cette section car la situation a considérablement évolué depuis février dernier et c'est peu de le dire. Je m'explique, j'ai obtenu ma mutation pour le Var qui sera effective en septembre prochain mais nous mettons les voiles au mois d'août pour s'acclimater au coin ... Biggrin et arriver dans notre location quelques jours avant la rentrée des classes pour prendre un peu de bon temps sur les plages Varoises. Pour le reste aussi tout est aller très vite, notre maison actuelle a été vendu en 2 jours au prix demandé (on ne s'en remet toujours pas) le compromis est signé depuis début mai et nous signons chez le notaire la vente officielle début août, quelques jours avant notre départ.

Et pour couronner le tout, nous prospections par l'intermédiaire de la famille que l'on a sur place, les terrains que nous avions vu ici et là et au bout de quelques visites 6 ou 7 je crois, nous avons eu un gros coup de coeur sur un terrain d'un peu plus de 2500 m2 situé sur une commune du centre Var à 10 minutes de mon nouveau poste. Donc, ni une ni deux on charge les valises et on file pour faire une visite du bien. Arrivés sur place coup de coeur confirmé, on fait les vérifications de rigueur auprès de l'urbanisme pour voir si le projet que l'on veut faire peut coller avec la parcelle et là comme dans un rêve, tout colle quasi parfaitement : orientation, distance avec les limites séparatives, enfin bref après de multiples coup de fils pour faire ces vérifications tout est bon (pour ça aussi on ne s'en remet toujours pas) .

Nous allons bientôt signer le compromis pour le terrain et nous en sommes donc à l'avant projet, nous aurons 3 mois à compter de la signature du compromis pour déposer notre PC, donc du coup ça bosse dur dans la chaumière et je m'éclate les yeux à grand coup de lumière bleu sur l'ordi pour avancer autant que faire ce peut sur les plans d'aménagement de la baraque. Nous avons plutôt bien avancé et sommes d'accord sur à peu près l'ensemble de nos idées.

Je soumets donc à la communauté du forum (car toute critique constructive est la bienvenue) les plans que nous avons imaginés, pour notre auto construction bioclimatique à visée passive, dans les grand principes cela reprend dans les proportions ce que nous avions pensé au départ. Sauf que le garage sera collé à la maison (côté ouest) et une partie de celui ci fera office de SAS d'entrée et buanderie. Mais là pour le coup, le plan est adapté au terrain. Sur le principe constructif, nous restons sur ce que l'on voulait au départ : des blocs coffrants isolants pour la maçonnerie, des dalles béton isolées par l'extérieur au dessus de nos têtes pour avoir une bonne d'inertie, des menuiseries avec une bonne performance thermique, VMC DF avec puits provençal tout ça tout ça..

Alors commençons par le plan d'aménagement du rez de chaussée et ses cotations :



L'étage maintenant :



Et quelques vues des volumes extérieurs (le demi étage a changé de sens) :











Venons en au fait, et là je m'adresse aux spécialistes qui me liront (ou pas), je veux parler de l'escalier qui sera un quart tournant haut à droite.
Pensez vous que les proportions prévues pour celui ci sont suffisantes ? Pour le rez de chaussée pas de souci, il y a un recul possible d'un peu plus de 4 mètres mais c'est pour la trémie où je me pose des questions, est elle bien proportionnée ? La hauteur à franchir sera entre 2m90 et 3m20 pour donner une fourchette large.

Je remets quelques zooms pour pouvoir vous faire une idée un peu plus précise:









Merci d'avance pour vos conseils.

Cordialement
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Herault
Bonjour,
Avant de vous préoccuper de l'escalier, il serait utile de trouver un autre emplacement pour le wc du RDC
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Herault
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Bonjour

Jeeair a écrit: Mais là pour le coup, le plan est adapté au terrain

C'est pour ça que vous ne postez pas le plan de masse, c'est bien adapaté, donc on n'a pas besoin de le savoir ?
J'ai bon ?
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Meuse
Citation: Bonjour,
Avant de vous préoccuper de l'escalier, il serait utile de trouver un autre emplacement pour le wc du RDC


Bonjour,

Concernant le WC du RDC, peut être que son emplacement n'est pas idéal, mais le souci c'est qui il y a des contraintes et en particulier en maison bio-climatique avec notamment des notions de pièces et de zone tampon, et quoi de mieux qu'un WC pour faire office de pièce tampon côté nord ! Et vue la configuration de la maison, le choix est limité. D'autre part, je souhaite avoir un réseau d'évacuation des WC le plus court possible, étant donné l'emplacement du WC de l'étage je n'ai pas 50 solutions. Je dois donc faire avec ces contraintes et m'adapter au mieux. On ne trouve de toute façon jamais la solution parfaite, on prend celle qui nous convient et dans notre cas cela ne nous gène pas qu'il soit placé ici, vous peut être mais nous non. Et on peut pousser le raisonnement un peu plus loin en se posant la question de savoir si il y a un emplacement idéal pour un WC ...... Pas sûr. Si, en revanche vous n'avez que cela à redire sur nos plans, c'est qu'on a peut être fait du bon boulot pour le reste...

Citation: C'est pour ça que vous ne postez pas le plan de masse, c'est bien adapaté, donc on n'a pas besoin de le savoir ?
J'ai bon ?


C'est assez exhaustif pour le moment, mais ça représente bien la situation de l'ensemble.

Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 3000 message Haute Garonne
Bonjour bonjour (je le dis 2 fois puisqu'une n'a pas l'air de vous suffire)

Le wc fera bien office de pièce tampon mais pour ventiler votre pièce de vie en cas de forte chaleur ou avoir un peu de luminosité au séjour il faudra ouvrir la porte des toilettes.
Il est mignon Monsieur Pignon
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Hello,
Super pour le terrain!

Par contre je rejoins carrément Mistigri, les toilettes qui donnent sur la SAM (ou toute autre pièce de vie) c'est une vraie erreur de conception - j'ai d'ailleurs en tête qu'il faut 2 portes minimum entre les WC et une pièce de vie, je chercherais ma source.

Les toilettes ne pourraient pas être dans le sas d'entrée, ou dans le local technique / cellier?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Au temps pour moi, le décret de 2002 à été assoupli en 2014.
N'empêche que pour avoir cette situation dans ma belle-famille, c'est clairement désagréable au quotidien.
Pour celui/celle aux toilettes comme pour les autres ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Au temps pour moi, le décret de 2002 à été assoupli en 2014.
N'empêche que pour avoir cette situation dans ma belle-famille, c'est clairement désagréable au quotidien.
Pour celui/celle aux toilettes comme pour les autres ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Au temps pour moi, le décret de 2002 à été assoupli en 2014.
N'empêche que pour avoir cette situation dans ma belle-famille, c'est clairement désagréable au quotidien.
Pour celui/celle aux toilettes comme pour les autres ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour ! Autant pour moi, je n'avais pas bien vu . Pour la ventilation, la VMC se chargera de cela. Après pour la luminosité du séjour, certes, elle ne sera pas maximum mais les pièces de vie sont ouvertes et avec les baies vitrées de 2m50, on ne sera pas dans le noir non plus. Nous avons privilégié la luminosité pour le salon, pièce où nous passons le plus de temps.Et avec le garage que nous avons souhaité coller a la maison pour pouvoir y mettre notre SAS) pas beaucoup d'autres options.
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour Lichar 44,

Nous avions bien pensé à le placer dans le local technique/cellier mais cela amène aussi d'autres contraintes (pièces étroites 1m50), dans le SAS je vais y réfléchir mais de prime abord si quelqu'un entre au même moment..... pas terrible non plus. En plus cela éloigne les 2 WC l'un de l'autre et cela allonge le réseau d'évacuation donc là encore problème, d'où ma remarque de tout a l'heure: Y a t'il un bon emplacement pour un WC ?
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 3000 message Haute Garonne
Jeeair a écrit: Y a t'il un bon emplacement pour un WC ?


Oui, l'emplacement idéal est celui qui convient à l'utilisateur !
Donc dans votre cas les wc sont bien positionnés.
Il est mignon Monsieur Pignon
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Jeeair a écrit:
 on peut pousser le raisonnement un peu plus loin en se posant la question de savoir si il y a un emplacement idéal pour un WC ...... Pas sûr. Si, en revanche vous n'avez que cela à redire sur nos plans, c'est qu'on a peut être fait du bon boulot pour le reste..

Il n'y a peut être pas d'emplacement tidéal, mais ça n'est pas une raison pour les mettre au pire endroit.
Le seul avantage que j'y vois, c'est au niveau sécurité.
Quand on est à table au dessert ( mousse au chocolat ), on peut entendre ce qui se passe dans les toilettes, et donc entendre les cris de détresse de mamie qui fait un malaise à l'intérieur. Et comme c'est juste à côté, ça réduit le temps d'intervention.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Jeeair a écrit:[...] dans le SAS je vais y réfléchir mais de prime abord si quelqu'un entre au même moment..... pas terrible non plus. [...]

Re,
Je pense tout de même qu'il y aura moins souvent de passage dans le sas que d'utilisateurs du salon - SAM, mais c'est sans connaître tes habitudes de vie 
Ci-dessous le plan de notre futur RDC (attention je ne dis pas que c'est parfait - enfin pour nous si  ), les WC sont dans le vestibule, loin des pièces de vis, avec des dimensions comparables à ton cellier :
RDC avec cotes
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 600 message Haute Savoie
Panoptès a écrit:
Jeeair a écrit:
 on peut pousser le raisonnement un peu plus loin en se posant la question de savoir si il y a un emplacement idéal pour un WC ...... Pas sûr. Si, en revanche vous n'avez que cela à redire sur nos plans, c'est qu'on a peut être fait du bon boulot pour le reste..

Il n'y a peut être pas d'emplacement tidéal, mais ça n'est pas une raison pour les mettre au pire endroit.
Le seul avantage que j'y vois, c'est au niveau sécurité.
Quand on est à table au dessert ( mousse au chocolat ), on peut entendre ce qui se passe dans les toilettes, et donc entendre les cris de détresse de mamie qui fait un malaise à l'intérieur. Et comme c'est juste à côté, ça réduit le temps d'intervention.

Bof, comme un malaise ne requiert aucune intervention de qui que ce soit, on peut finir son dessert tranquille.  
Ceci dit, manger une mousse au chocolat en entendant les exactions de quelqu'un au cabinet, ça, ça provoque un certain malaise
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Eddy__.... c'est bien plus drôle si on n'explique rien...si c'est juste suggéré... le sous titrage était inutile.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message
Eddy__ a écrit:
Panoptès a écrit:
Jeeair a écrit:
 on peut pousser le raisonnement un peu plus loin en se posant la question de savoir si il y a un emplacement idéal pour un WC ...... Pas sûr. Si, en revanche vous n'avez que cela à redire sur nos plans, c'est qu'on a peut être fait du bon boulot pour le reste..

Il n'y a peut être pas d'emplacement tidéal, mais ça n'est pas une raison pour les mettre au pire endroit.
Le seul avantage que j'y vois, c'est au niveau sécurité.
Quand on est à table au dessert ( mousse au chocolat ), on peut entendre ce qui se passe dans les toilettes, et donc entendre les cris de détresse de mamie qui fait un malaise à l'intérieur. Et comme c'est juste à côté, ça réduit le temps d'intervention.

Bof, comme un malaise ne requiert aucune intervention de qui que ce soit, on peut finir son dessert tranquille.  
Ceci dit, manger une mousse au chocolat en entendant les exactions de quelqu'un au cabinet, ça, ça provoque un certain malaise

Ah... le malaise qui ne requiert aucune intervention réapparait... souvent quand les gens font un malaise, ils tombent brutalement et il n'est pas rare qu'ils se cognent la tête, à plus forte raison dans un riquiqui espace comme un wc. Les gens qui font un malaise doivent être surveillés. Relever les jambes bien haut aide à récupérer plus rapidement. De plus, il ne s'agit pas toujours d'un simple évanouissement, ça peut être plus grave.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000

Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
En tout cas, ce florilège de subtilités va bien aider Jeeair
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Lichar44 a écrit:En tout cas, ce florilège de subtilités va bien aider Jeeair

Ben oui... s'il réalise que c'est sa belle-mère qui peut faire un malaise, il va se dépêcher de replacer ses WC à un endroit où on est sûr de ne rien entendre. 
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour bonjour,

Bon, trêve des confiseurs (ou autre douceur chocolatée Biggrin ), finalement pas plus envie que ça d'entendre les tribulations (gastriques ou autre) de mémé (ou de qui que ce soit d'autre d'ailleurs) pendant le dessert .

Après pour ce qui est du malaise de belle doche ça .... j'applique la doctrine des trois singes Laugh ( rien dit,rien vu,rien entendu).

Donc, je disais qu'après mûre réflexion ( je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps).

On a un bricolé un petit truc pour voir si on pouvait pas améliorer le schmilblick et il se trouve qu'on a testé quelques options et on a retenu celle là :



C'est un peu ric rac mais ça passe pour nos besoins (et ceux des autres) Biggrin . Et en prime, on peut sauver belle doche en cas de malaise ou autres avec l'ouverture de la porte vers le couloir

Plus sérieusement, c'est le plus pratique que l'on ai trouvé, le gros inconvénient c'est que ça fait une deuxième ouverture côté nord (et ça m'arrache le c..) mais bon, faire les plans d'une maison est une histoire de compromis et de choix, donc il faut s'adapter. On a aussi testé la solution de placer le WC à proximité du SAS et le problème c'est que le SAS est hors volume passif, donc beaucoup plus de circulation d'air entre le volume passif et le SAS, de plus il ne sera probablement pas au même niveau que la maison( petit escalier )par conséquent cette solution ne peut être retenue.

Qu'en pensez vous ? Sinon toujours personne pour les proportions de ma trémie ?
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
Bonjour,

Vous allez mettre quoi sous l'escalier ?
Le WC vers la suite parentale et la Salle d'eau indépendante, je trouve ça bien.
J'aurai aussi mis un dressing indépendant. ou une entrée dans la chambre depuis le dressing comme prévu au départ.
Maison passive R+1 depuis août 2019
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Jeeair a écrit:Sinon toujours personne pour les proportions de ma trémie ?

Ben non... 
Tant qu'il y aura autant d'imprécision sur la hauteur de franchissement ( entre 290 et 320, ça fait deux marches de différence ), personne ne dira rien... enfin, pas moi, en tout cas.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Meuse
Citation: Bonjour,

Vous allez mettre quoi sous l'escalier ?
Le WC vers la suite parentale et la Salle d'eau indépendante, je trouve ça bien.
J'aurai aussi mis un dressing indépendant. ou une entrée dans la chambre depuis le dressing comme prévu au départ.


Bonjour Isayla, l'aménagement du dessous de l'escalier dépendra du type d'escalier que nous choisirons car pour le moment on ne s'est pas encore décidé sur ce sujet (escalier béton ou escalier "déco"). Mais il y a déjà quelques pistes envisagées : un rangement fermé, une bibliothèque, la niche du chien Laugh etc etc ... si nous optons pour escalier béton "classique" fermé. Par contre si nous choisissons un escalier déco type fer /bois, alu/ bois, bois complet ,verre/inox (mais ça c'est dans nos rêves les plus fous Blush) alors là, nous ne mettrons rien en dessous pour garder le côté "agréable a regarder" de la bête. Après on n'aime beaucoup les escaliers à marches suspendues, mais là gros travail de préparation en amont sur le mur ou même un escalier à crémaillère que l'on trouve cool aussi.

Donc comme tu peux le voir, les idées ne manquent pas mais va bientôt falloir se décider. Pour le dressing, nous avons préféré cette solution de le laisser ouvert sur la chambre, après effectivement c'est peut être discutable, ce qui m'embête surtout c'est qu'il a perdu de la surface et qu'il est un peu "juste" maintenant .

Citation: Ben non...
Tant qu'il y aura autant d'imprécision sur la hauteur de franchissement ( entre 290 et 320, ça fait deux marches de différence ), personne ne dira rien... enfin, pas moi, en tout cas.


Bonjour, l'imprécision vient du fait que justement on n'est pas encore fixé sur le type d'escalier que nous allons choisir, si c'est un "béton" donc directement sur la dalle ou un "déco" qui lui sera posé sur le carrelage donc ça fait quelques centimètres d'écart, j'ai donné une fourchette large certes, mais après avoir refait quelques vérif nous serons vraisemblablement sur une base de 3 mètres +/- 6-7cm.
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Rhone
OK, je posais la question pour l'escalier parce que je n'aime pas ce grand couloir sans lumière à l'étage. Donc j'aurai bien changé la position de l'escalier pour le mettre à la place du local technique, et revoir l'étage.

Et puis, vous êtes dans le VAR, donc finalement ne pas avoir de fenêtres Ouest, c'est plutôt bien (en période de canicule)
et je pense que vous devriez mettre une fenêtre au nord. pour le séjour.
(et parce qu'en période été, c'est plus facile de fermer le sud et d'avoir de la lumière du nord, et d de l'Est par la cuisine).

Pour le Var, même en passif, il faut surtout apporter un soin particulier au confort d'été.
Maison passive R+1 depuis août 2019
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 30 message Meuse
Il y aura une petite fenêtre pour éclairer le couloir côté ouest. Concernant le fait de se protéger de l'ensoleillement sur cette même façade (parce qu'il cogne dur le bougre)c'est justement ce qui a guidé nos choix de bases, d'où le placement de l'escalier et celui du garage/SAS/buanderie à cet endroit d'ailleurs. Nous avons aussi la chance d'avoir de jolis pins parasol côté ouest et côté est pour assurer la protection solaire sur ces façades où ce n'est pas évident de gérer les surchauffes. Pour le côté sud, nous comptons mettre des brises soleils de façade ajourés combinés à des volets roulants en cas de besoin.
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Jeeair a écrit:
Citation:  l'imprécision vient du fait que justement on n'est pas encore fixé sur le type d'escalier que nous allons choisir, si c'est un "béton" donc directement sur la dalle ou un "déco" qui lui sera posé sur le carrelage donc ça fait  quelques centimètres d'écart


ça n'a aucune importance dans le calcul.
Ce qui compte, c'est la hauteur de franchissement de sol fini à sol fini.
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Meuse
Citation: ça n'a aucune importance dans le calcul.
Ce qui compte, c'est la hauteur de franchissement de sol fini à sol fini.


OK je pensais qu'il fallait prendre ça en compte dans le calcul, donc cela représentera une hauteur de 3 mètres tout rond de sol fini a sol fini.
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Jeeair a écrit:
Citation: ça n'a aucune importance dans le calcul.
Ce qui compte, c'est la hauteur de franchissement de sol fini à sol fini.


OK je pensais qu'il fallait prendre ça en compte dans le calcul, donc cela représentera une hauteur de 3 mètres tout rond de sol fini a sol fini.

Si l'escalier part de la dalle ( escalier béton ), en fait le maçon fait le coffrage de façon à ce que la marche du bas tienne compte de la future chape et du carrelage.. en clair il fait un coffrage bas de hauteur marche normale plus chape et carrelage...un peu comme les portes et baies vitrées qui sont posées plus haut que la dalle ...
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Jeeair a écrit:cela représentera une hauteur de 3 mètres tout rond de sol fini a sol fini.

bon, déjà , ça veut dire 16 marches pour 17 degrés de franchissement, ce qui donne une hauteur de marche de 17,65 cm ( 300 /17)
Si on part avec un giron de 26 cm environ, ça fait une longueur de foulée de 4,16 m..... 
c'est bon sur le plan, 4 m  et 1,40, c'est largement suffisant pour l'escalier
Mais j'ai de gros doutes sur la trémie
3,30 m pour 4 m d'escalier en bas, ça fait 70 cm de marches hors trémies, soit 3 marches.....et 3 marches , 3 x 17,65 = 53 cm   avec une HSP de 270 cm ( qui correspondrait bien aux 3 m de sol fini à sol fini ), il reste  217 cm de hauteur de passage..... c'est bon, ça passe.... mais le mieux, ce serait de s'arranger pour qu'il n'y ait que deux marches hors trémie... par exemple en mettant une marche de plus en haut dans le couloir, et donc en moins en bas...ou allonger la trémie... etc...
Mais bon, c'est à la louche, là, il faudrait étudier ça plus finement. 
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

joli projet, belles évolutions Smile

je n'aurai pas de réponse pour l'escalier , juste envie d'apporter 1 avis sur certains points :

pour la notion de bio-clim et pièces tampons au nord : oui, mais...

- avec l'iso prévue les 4 faces seront protégées, les pièces tampons ne sont plus "impératives" pour protéger du froid.  d'autant plus dans votre nouvelle région.

- à contrario, pour éviter les surchauffes, quelques ouvertures sur le mur nord au rez et à l'étage seraient un "+" pour la ventilation nocturne.
pour l'étage : entre les 2 chambres ce serait bien... et permettrait également un éclairage naturel dans ce long couloir.

==========

sur le 1er plan vous n'aviez qu'1 local technique pour tous les éléments (y compris LL et cie) ;
vous avez séparé les 2 fonctions en ajoutant une buanderie ? le local technique n'a pas diminué ?
que comptez-vous y mettre ?  car il semble de faible largeur => plus de la moitié de la surface en circulation ?

toujours pour suivre le "bioclim" et les pièces tampons ?  si oui, c'est à réfléchir.

==============

cuisine : il serait judicieux d'inverser l'aménagement prévu pour éviter de sonoriser la tête de lit (LV et cie)

la PF en 120 2V ne sera pas pratique car il faudra ouvrir les 2 vantaux pour sortir sur la terrasse, voir pour 80 et 40  en fixe ou 1 seul battant

même remarque pour la PF chambre parents

et... la fenêtre bureau pourrait être mieux positionnée (pour le visuel extérieur)


==============

pour le principe constructif : murs de refends en agglos creux = pas top pour l'inertie, voir pour des briques pleines , ce serait + efficace.


pour l'objectif passif, voir si les 2 baies du séjour ont besoin de 2 coulissants chacune (4 accès jardin pour la même pièce )


voili voilou, j'avais prévu, pour l'escalier j'attendrai d'en savoir plus Smile 
(avis perso : un escalier béton en auto-construction n'est pas le + facile... )

Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 30 message Meuse
Je me doutais que la première marche dans le cas d'un escalier béton devait être plus haute, mais j'étais persuadé que ça changé quelque chose pour le calcul en fonction du type d'escalier qu'on choisit.
Je dormirai moins bête ce soir.
Merci pour l'info
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 30 message Meuse
Bonsoir Elisa 21,


Citation: - avec l'iso prévue les 4 faces seront protégées, les pièces tampons ne sont plus "impératives" pour protéger du froid. d'autant plus dans votre nouvelle région.

- à contrario, pour éviter les surchauffes, quelques ouvertures sur le mur nord au rez et à l'étage seraient un "+" pour la ventilation nocturne.
pour l'étage : entre les 2 chambres ce serait bien... et permettrait également un éclairage naturel dans ce long couloir.


Je ne l'avais pas forcément vu sous cet aspect, j'ai vraiment voulu respecter à la lettre les principes de base du passif mais il est vrai qu'apporter quelques ouvertures supplémentaires côté nord pourrait nous apporter un petit vent de fraicheur la nuit. A réfléchir donc ...

Citation: sur le 1er plan vous n'aviez qu'1 local technique pour tous les éléments (y compris LL et cie) ;
vous avez séparé les 2 fonctions en ajoutant une buanderie ? le local technique n'a pas diminué ?
que comptez-vous y mettre ? car il semble de faible largeur => plus de la moitié de la surface en circulation ?

toujours pour suivre le "bioclim" et les pièces tampons ? si oui, c'est à réfléchir.


Sur les conseils d'un membre du forum spécialiste de la question, on a décidé de mettre la grosse boite à ronron (VMC) hors volume passif mais pas trop loin non plus, donc le garage me parait être la meilleure option et quitte à la placer ici autant y mettre les appareils les plus bruyants (lave linge, sèche linge) d'où l'idée de créer la buanderie dans le prolongement du SAS quitte à rogner sur le garage. Cela nous évite aussi un traitement phonique du LT.

Le local technique n'a pas diminué pour la simple et bonne raison qu'il fera office de cellier, même si son emplacement n'est pas idéal par rapport a la cuisine, il a le mérite d'être dans la maison. Le local technique contiendra principalement le ballon d'ECS thermique (beau bébé) le tableau électrique, le coffret de communication, les nourrices de distribution etc, en somme tous ce que doit contenir un LT. Plus quelques meubles/étagères pour le garde manger.

Citation: cuisine : il serait judicieux d'inverser l'aménagement prévu pour éviter de sonoriser la tête de lit (LV et cie)

la PF en 120 2V ne sera pas pratique car il faudra ouvrir les 2 vantaux pour sortir sur la terrasse, voir pour 80 et 40 en fixe ou 1 seul battant

même remarque pour la PF chambre parents

et... la fenêtre bureau pourrait être mieux positionnée (pour le visuel extérieur)


L'aménagement de la cuisine était prévu comme cela pour réduire les longueurs de réseaux d'eaux , c'est discutable c'est sûr, maintenant il faudra choisir entre le bruit du LV et la longueurs des réseaux. Très bonne remarque pour les PF je n'y avais pas pensé du tout. Pour la fenêtre du bureau je pense que c'est plus une histoire de gout je l'ai placé comme ça pour qu'elle soit centrée dans la pièce.

Citation: pour le principe constructif : murs de refends en agglos creux = pas top pour l'inertie, voir pour des briques pleines , ce serait + efficace.


pour l'objectif passif, voir si les 2 baies du séjour ont besoin de 2 coulissants chacune (4 accès jardin pour la même pièce )


Le mur de refends ne sera pas en agglo creux mais en bloc à bancher pour justement avoir de l'inertie. Sur les baies prévues au salon, une seul sera coulissantes, la deuxième est prévu en fixe, vu le prix d'une baie coulissante on va se contenté d'une seule.

En tout cas merci pour ces remarques constructives.

Citation: bon, déjà , ça veut dire 16 marches pour 17 degrés de franchissement, ce qui donne une hauteur de marche de 17,65 cm ( 300 /17)
Si on part avec un giron de 26 cm environ, ça fait une longueur de foulée de 4,16 m.....
c'est bon sur le plan, 4 m et 1,40, c'est largement suffisant pour l'escalier
Mais j'ai de gros doutes sur la trémie
3,30 m pour 4 m d'escalier en bas, ça fait 70 cm de marches hors trémies, soit 3 marches.....et 3 marches , 3 x 17,65 = 53 cm avec une HSP de 270 cm ( qui correspondrait bien aux 3 m de sol fini à sol fini ), il reste 217 cm de hauteur de passage..... c'est bon, ça passe.... mais le mieux, ce serait de s'arranger pour qu'il n'y ait que deux marches hors trémie... par exemple en mettant une marche de plus en haut dans le couloir, et donc en moins en bas...ou allonger la trémie... etc...
Mais bon, c'est à la louche, là, il faudrait étudier ça plus finement.


Merci beaucoup pour ce calcul, de prime abord je penche plus pour l'option de la marche en moins en bas car le hic c'est que la partie de la salle de bains au dessus de l'escalier est déjà assez étroite car je dois y insérer la fenêtre donc si j'allonge la trémie ... bof bof. Ou alors cela fera raccourcir la fenêtre, a réfléchir donc.
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Bon, testé avec Stairdesigner.....
En passant la volée du bas à 380 cm au lieu de 400, et avec la trémie de 330, ça fera 50 cm hors trémie, donc pas plus de deux marches hors trémie si on part sur un giron minimum de 26 cm...ce sera vraiment à l'aise

à partir de ces 380 cm, il suffit de calculer la longueur de volée haute pour avoir un giron convenable, le plus grand possible

 déjà, avec 155 cm au lieu des  140 cm prévus 
on a ça
( c'est noté 17 marches, mais en fait ce sont 16 marches et la 17eme avec un giron de zéro, c'est  le palier, donc c'est bien 16 marches pour 17 degrés de franchissement )
Les 26,61 cm sont mesurés avec le pas de foulée au centre des marches ( ligne pointillée ), mais si on monte et descend plus près des cloisons, c'est plus....
A noter que plus on augmente en haut, plus le giron augmente, et plus c'est favorable en bas pour le hors trémie.

Tout ça est bien sûr à faire calculer et affiner par le pro, mais en première approximation, le point important c'est qu'il n'y a pas besoin de toucher aux 330 cm de la trémie.


Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 30 message Meuse
Bonjour Panoptès,

Dis donc !! Calé sur les calculs d'encombrement d'escalier, en tout cas encore merci car ça nous permet d'affiner nos plans, donc si je résume bien on raccourcit la longueur du couloir de 15 cm pour arriver à un encombrement de 155 cm sur la partie haute de l'escalier entre le mur périphérique et le début du couloir qui fera office de marche palière (la 17 ème). Nous verrons les derniers détails au moment de la commande mais ce qui est top c'est que je connais désormais (à quelques cm près) la taille de ma trémie.

Merci
Messages : Env. 30
Dept : Meuse
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre ultra utile Env. 5000 message Paris
Oui, c'est ça en gros, géométriquement ça colle.
ça peut se vérifier dans Sketchup:
On construit l'escalier en important son plan en image de fond, et en le dessinant en superposition avec l'outil ligne... ensuite c'est exactement comme pour des marches rectangulaires, on les constitue en groupe ( un par marche ) et on les surélève une à une de 17,65 cm.....

Je vais m'amuser à le faire, tiens, ça me passera le temps Biggrin
Quand on a un marteau dans la tête, on voit tous les problèmes sous la forme d'un clou.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 5000
Dept : Paris
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis hier à 02h21
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis plan de maisonArtisan
Devis plan de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
25 erreurs à éviter dans son plan de maison
25 erreurs à éviter dans son plan de maison
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Tour de France : 10 constructions typiques de nos régions (revisitées ou non)
Tour de France : 10 constructions typiques de nos régions ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

Picto video Cette vidéo peut vous intéresser !

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir