Retour
Menu utilisateur
Menu

Clim assez puissance, sauf pour une pièce

Ce sujet comporte 52 messages et a été affiché 545 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Hello,

On vient de m'installer une clim gainable dans mon appartement de 85m² avec 3.3m de hauteur sous plafond (oui...).
Clim mitsubishi electrique PEAD-m75-JA avec système Airzone 4 zone installé il y a quelques jours. 
Le soucis: je refroidis parfaitement le salon de 50m², la petite chambre (avec moins de plafond) de 9m², mais impossible de rafraîchir correctement la grande chambre de 19m².
Le soucis ne vient pas de la puissance, ce matin, à 11h30, j'ai mis la clim à 24°c, il faisait environ 28 °C dans l'appart, et vers 12h30, il faisait entre 24 et 25 °c, sauf dans la grande chambre ou il faisait entre 25 et 26. 
Cette nuit, j'ai mis le salon et petite chambre à 28 (pas de demande pour ses pièces donc), j'ai fermé la porte de la chambre et mis la clim à 25°c, et elle a jamais réussi à attendre cette température..., le matin, il faisait entre 25 et 26... et si j'arrive à refroidir les 50m² de salon, je devrais pouvoir rafraichir 19m² ....
Pour plus de précision pour la config:
  •  reprise (et UI) dans le couloir en plein milieu de l'appart), la porte de la chambre à une ouverture d'environ 4cm en bas et la bouche est au dessus de la porte dirigé vers le coin opposé à la porte
  •  2 gaine de 200 pour le salon, et 1 de 160 dans chaque chambre.
  • Airzone réglé sur q-adapt "puissance" et ouverture proportionnel

L'installateur est passé, il va voir avec son bureau d'étude, soucis de gaine trop petite ou pression statique pas assez grande peut-être.... mais j'aimerais bien comprendre de mon coté (oui, je suis curieux sur la technique).

Si on met une gaine de 200 au lieu de 160, on y gagnerai beaucoup ? la clim souffle à la même puissance, peut importe la taille de gaine, l'air passerait mieux, avec moins de contrainte mais est ce qu'on verrai vraiment une différence au final ? limite je pourrais me dire, comme neophyte, qu'avec une gaine plus grosse, l'air irait moins vite, donc irait moins loin dans la chambre :/
Quelle est la différence entre pression statique et "puissance de souffle" ? 
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompes à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Membre utile Env. 2000 message Dans Le Médoc (33)
Bonjour

Voici un lien sur la définition de pression que je donne sur 2 post : https://www.forumconstruire.[...]n-debit.php

On parle de flotte mais un fluide reste un fluide.
C'est le même principe entre le pommeau de douche entartré et ta grille qui ne souffle pas bien a cause de la perte de charge de ton réseau trop élevé.

Puissance de soufflage ???
Pour moi cela ne veut pas dire grand chose. Tu doit vouloir dire débit : voir lien plus haut en page 2 pour assimiler la corrélation entre débit/pression.
Qualification : couteau suisse médocain : j'ai rénové ma maison avec mes petits bras

Un p'tit recit : Mon abris de jardin structure métallique
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Dans Le Médoc (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60000 message
Volume de la pièce de 19m2 ?

On s’en fout de la surface c’est le volume qui compte
Messages : Env. 60000

 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Ok je comprend, du coup pour moi, mettre une gaine de 200 au lieu de 160, on garderait le même débit, mais une pression plus faible, et pas sur que dans mon cas avec une grande pièce ce soit mieux (mais je me trompe sûrement sinon on mettrait que du 160)
Ma question sur la puissance de souffle c'est: quel est la différence entre, mettre la clim avec une plus grande vitesse du ventilo et augmenter la pression statique ? Comment ça je me dirais que c'est juste changer la valeur minimal de la vitesse de ventilo :/

@chaudevant: Hauteur de plafond de 3.3m donc 62 m3 de volume
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 60000 message
3,3m de Hsp c’est trop pour de la gaine en 160

62m3/h x5 = 310 m3/h
5 est le taux de brasage. Le renouvellement du volume d’air insufflé par heure dans le volume bati.
C’est pour ça que les surfaces on s’en moque

Une gaine en 160 sort 300m3/h à 4m/s donc elle n’est pas adaptée.
Je doute que vous ayez ce débit


La 200 sera mieux pour passer 300m3/h mais ça ne sera pas la panacée non plus car je doute que l'équilibrage le permette
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Sur le système airzone, au niveau du plenum, il y a un système de leviers qui permet de faire un équilibrage de l'installation en bridant l'ouverture maximale des volets de chacune des zones. Brider les volets des 3 zones qui marchent bien. Ca redirigera plus d'air vers la pièce qui manque de puissance et le problème sera réglé.
Votre installateur n'a pas du faire cet équilibrage. C'est pourtant indiqué dans le guide d'installation Airzone.

Si cela ne suffit toujours pas, augmenter la pression statique de l'UI.

Jetbalck
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Que veut tu dire par équilibrage ? Trop de gaine en 200 donc pas assez de débit pour tout fournir correctement ?
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Jetblack a écrit:Sur le système airzone, au niveau du plenum, il y a un système de leviers qui permet de faire un équilibrage de l'installation en bridant l'ouverture maximale des volets de chacune des zones. Brider les volets des 3 zones qui marchent bien. Ca redirigera plus d'air vers la pièce qui manque de puissance et le problème sera réglé.
Votre installateur n'a pas du faire cet équilibrage. C'est pourtant indiqué dans le guide d'installation Airzone.

Si cela ne suffit toujours pas, augmenter la pression statique de l'UI.

Jetbalck


Ce qui me fait dire que ça suffirait pas, c'est que j'ai test toute une nuit avec uniquement la zone de la chambre ouverte/en demande et ça n'a pas suffit
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Oui en effet, j'avais lu trop rapidement. Essayez de voir si ca marche mieux en mode tout ou rien plutôt que ouverture proportionnelle. Sinon, augmenter d'un cran la pression statique de l'UI. Si ca ne suffit toujours pas, il faudra passer sur une gaine de 200, en espérant que la sortie du plenum pour cette gaine soit en 200.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Tout est en 200 de ce que j'ai vu à l'instal, ils ont mit des réduction je crois. J'aimerais essayer d'augmenter la pression statique pour tester sans attendre les retours de mon installateur mais à priori, ce n'est pas un paramètre simple à changer car impossible à trouver comment faire
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Il faut rentrer dans le menu installateur de la télécommande du gainable pour faire ca. Ce n'est pas compliqué, il faut avoir la doc de la télécommande. Quelle est la marque du gainable ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Voir page 46, vous devez avoir un système analogue : https://www.mitsubishi-elect[...]H01_FR1.pdf
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Non, c'est pas la même chose à priori, j'ai récupéré le cd de la doc de la télécommande, je regarde ça dès que je peux (ou dès que l'installateur me recontacte).

Question alternative, mon gainable est dans un faux plafond de couloir, la reprise sera juste à coté, MAIS, la reprise ne sera pas gainé (reprise libre), principalement pour pouvoir utiliser la reprise comment trappe d'entretien, comme le faux plafond est situé dans l'appart et ait "hermétique", le gainable aspirera l'air du faux plafond puis via la reprise, ça me semblait pas totalement illogique comme réflexion. Mais actuellement le faux plafond n'a pas encore été mis en place, et je trouve le bruit de souflerie au niveau de la reprise (donc directement sur le gainable) assez important quand le ventilo est à fond :/
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Pas de souci pour la reprise telle que prévu, il faudra juste un filtre quelque part, soit dans la grille de reprise, soit à l'entrée du gainable. Pour le bruit, c'est très variable d'un modèle à un autre. Le faux plafond et la grille atténueront. Le ventilo tourne rarement à fond une fois la température proche de la température de consigne.

Pour ma part, j'ai un gainable hitachi avec une UI RPI4, et elle est incroyablement silencieuse. Il faut vraiment qu'elle soit à pleine vitesse et y prêter attention pour entendre quelque chose. La VMC de la maison est bien plus bruyante.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Actuellement, je n'ai plus de filtre à l'entrée du gainable (l'installateur l'a retiré et oublié) et pas de faux plafond encore, et je mesure (avec le tel donc pas précis), un peu plus 45-48 db à environ 1m. C'est vraiment des bruits d'air, pas des ventilos en eux même. Peut-être qu'une clim totalement ouverte comme ça sans filtre implique une aspiration d'air chaotique et donc beaucoup de bruit...

je récupère le filtre demain mais je serais étonné qu'un simple filtre enlève une dizaine de db de bruit pour arriver au 34db des specs :/
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
L'installateur est repassé, son bureau lui a dit de tenter de mettre une gaine de 200 sans changer la bouche de sortie (qui correspondait à du 160), ça me paraît bizarre. Je ne saurais dire si c'est mieux, il fait un peu plus frais dehors là... J'ai toujours l'impression qu'il galère à descendre la température ( ouverture proportionnel, mode puissance et pression statique montée d'un cran)
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 60000 message
Équilibrage du débit à faire avec un anémomètre
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
La gaine de 200 devrait maintenant être suffisante pour amener le débit nécessaire. S'il s'avère toujours insuffisant :
- vérifier qu'il n'y a pas de pertes de charges inutiles sur le trajet de la gaine (coudes etc..)
- vérifier que le réglage de l'équilibrage de la sortie correspondante du plenum airzone est "grand ouvert"
- passer sur une grille de soufflage plus grande (typiquement 40 * 15 cm pour une gaine de 200).
- vérifier sur quelle sortie du plenum est branchée la gaine. Airzone recommande de brancher les zones avec les demandes de débit les plus fortes sur les sorties centrales du plenum, et pas sur celles situées aux extrémités. Ca peut aider à récupérer du débit.
- voir ce que donne le soufflage en mode "tout ou rien" plutôt que proportionnel
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Ma grille de sortie fait 27 *14, double deflection. En mode tout ou rien, c'est un peu trop bruyant pour la nuit je pense. Si je prend la grille de taille au dessus, ça fera moins de bruit a puissance de ventilo égale ?
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Vous avez actuellement une grille de 30x15. Passez sur une 40x15 dont le plenum est fait pour recevoir une connexion directe en gaine de 200mm. Vous aurez un meilleur débit (moins de pertes de charge) avec moins de bruit (vitesse d'air plus faible).
Les specs de ces grilles sont par exemple disponible ici : http://www.atib.fr/media/ctm[...]7022018.pdf
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Hello! Du coup grille de soufflage changé, c'est un peu mieux mais pas encore ça.
Le "proportionnel" de Airzone est un peu trop limitant pour cette zone, si je met 24.5, il galère à attendre les 24 °c (le moment ou la clim s'arrête) par contre, si je met 20 °c, il atteint les 24 très rapidement (mais j'ai pas envie de le désactiver le proportionnel, c'est quand même pas mal cette fonctionnalité :/). Ca suffira quand même, j'essayerais de voir avec Airzone s'il n'y a pas un moyen de modifier la courbe de proportionnalité juste pour cette zone mais j'ai un doute :/
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Bonjour, vous y êtes presque... !
Avez-vous essayé d'augmenter la pression statique de l'UI ?
Ca devrait être la solution pour gagner du débit dans la pièce.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Bouches Du Rhone
Oui! je suis passé à 100 (au lieu de 50 de base). Je peux encore passé au max, à 150 au pire, j'ai pas testé, j'ai peur que l'UI fasse trop de bruit :/ (faux plafond toujours pas installé donc déjà gênant quand elle doit souffler dans plusieurs pièce en même temps)
Messages : Env. 50
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Une solution possible : une 2eme grille dans cette pièce.
Près de la sortie du plenum airzone, vous mettez un Y pour séparer la gaine en 2 gaines de 200 mm. La première alimente la grille existante, la seconde la nouvelle grille. Certes il n'y aura toujours qu'une sortie du plenum utilisée mais les 2 gaines en // et les 2 grilles provoqueront moins de pertes de charge donc au global un débit plus important de soufflage dans cette pièce qui devrait vous permettre d'obtenir la puissance thermique nécessaire à atteindre la consigne.

Si ca ne marche toujours pas : augmenter la pression statique, ou changer le plenum airzone pour un plenum avec une sortie en plus ; vous consacrez dans ce cas 2 sorties pour la pièce concernées ; ces 2 sorties étant pilotées par le même thermostat.

Bon courage,
Jetblack
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 60000 message
@Jetblack c'est le parcours le plus long de l'air qui détermine la perte de charge totale. Pas le fait diviser une sortie en deux.
Vous ne réduisez pas la perte de charge en divisant une gaine en deux

Votre idée ça permet d'agir sur la répartition du débit mais ça n'augmente pas le débit.

Toujours pas d'anémomètre d'utilisé sur ce gainable? L'installateur compte mesurer la vitesse de l'air ( donc déduire le débit) avec son doigt mouillé ?
Messages : Env. 60000

 
Env. 200 message Haute Loire
Bonjour

J'opterais également pour une meilleure répartition des débits, avec le plénum airzone chaque bouche de sortie est "bridable" ce qui permet d'alimenter plus ou moins les autres.
Vue qu'il n'y a pas de soucis sur les autres pièces, je tenterai le coup!

Après avec des données chiffrées ça serait certainement beaucoup plus simple...
Et où est votre installateur dans tout ceci ?
Messages : Env. 200
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
chaudevant a écrit:@Jetblack c'est le parcours le plus long de l'air qui détermine la perte de charge totale. Pas le fait diviser une sortie en deux.
Vous ne réduisez pas la perte de charge en divisant une gaine en deux

Votre idée ça permet d'agir sur la répartition du débit mais ça n'augmente pas le débit.

Je ne suis pas d'accord. La perte de charge c'est la chute de pression (statique) DeltaP que subit l'air à une vitesse donnée dans un conduit qui oppose une résistance à son passage.
Ce qui bride le débit, c'est cette résistance aéraulique qu'il convient donc de réduire. (La perte de charge d'une branche de l'installation entre un point A et un point B c'est grosso modo la résistance aéraulique X le débit.)

A pression disponible constante de l'unité intérieure, plus la résistance aéraulique d'une branche est faible, plus le débit dans cette branche sera élevé.
Dans l'hypothèse où la résistance aéraulique est dominée par la longueur de la gaine, son parcours, et la grille de soufflage terminale :
2 gaines en parallèle aboutissant à 2 grilles offriront globalement 2 fois moins de résistance au soufflage qu'une seule gaine et une seule grille. C'est comme en électricité, 2 résistances R en // forment une résistance équivalente R/2.

En pratique, on doit prendre en compte la résistance supplémentaire du Y qui sera mis immédiatement en sortie de plenum Airzone pour alimenter les 2 gaines, donc on ne divisera pas tout la résistance opposée au passage de l'air par 2, mais on gagnera sensiblement, et d'autant plus si l'unique gaine actuelle est longue.
Au final, à pression disponible du gainable constante, le débit dans la pièce augmentera car la résistance au passage de l'air aura diminuée.
Bien sûr, c'est pas une solution idéale, mais ca peut bien marcher.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 60000 message
À la louche raccourcir les gaines c'est enlever 3Pa par mètre. Sur des ventilateurs qui fournissent 120 Pa en général c'est négligeable (sur 1 ou 2 Mètres au delà pas forcément negligeable)
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 mois.
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 2000 message Dans Le Médoc (33)
Comme le dit chaudevant, il faudrait penser à équilibrer toute l'installation.

Autrement dit mettre des registres à pelle pour brider les branches les plus favorisées.

Car si le diametre 200 ne suffit pas pour 300m3h... Que pouvons nous ?

Un bon instal peut faire des relevés de débit
Qualification : couteau suisse médocain : j'ai rénové ma maison avec mes petits bras

Un p'tit recit : Mon abris de jardin structure métallique
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Dans Le Médoc (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60000 message
Exact mika à 300m3/h en 200 t'es déjà dans les 3m/s (de tête) c'est déjà beaucoup comme vitesse
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 2000 message Dans Le Médoc (33)
On peut passer dans les 450 m3h au grand max dans un diamètre 200 mais ceci se dimensionne au début.

Et comme la mode est de laisser la gaine au diamètre du plenum, il y a surprise.

J'émets des reserves pour cet hiver a cause de la hsp.
Si le refroidissement se fait mal, en chaud cela va être pire.
Qualification : couteau suisse médocain : j'ai rénové ma maison avec mes petits bras

Un p'tit recit : Mon abris de jardin structure métallique
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Dans Le Médoc (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60000 message
Oui 450m3/h à 4m/s mais là c'est trop important comme vitesse et rarement atteignable
Messages : Env. 60000

 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
ch  audevant a écrit:c'est le parcours le plus long de l'air qui détermine la perte de charge totale. Pas le fait diviser une sortie en deux. Vous ne réduisez pas la perte de charge en divisant une gaine en deux
Votre idée ça permet d'agir sur la répartition du débit mais ça n'augmente pas le débit.
Toujours pas d'anémomètre d'utilisé sur ce gainable?  L'installateur compte mesurer la vitesse de l'air ( donc déduire le débit) avec son doigt mouillé ?

Bonsoir,
bof bof, je lis des choses fausses sur la perte de charge, ce n'est pourtant pas compliqué à condition de connaitre les fondamentaux.

La perte de charge globale (pression) d'un réseau pieuvre c'est une chose, le perte de charge d'une branche gaine-bouche une autre.

Non la perte de charge globale n'est pas forcément sur la branche la plus longue ... ça dépend aussi du diamètre de chaque gaine et des pertes de charge singulières (courbes 90°, etc.) !
Avoir le bon débit à chaque bouche n'augmentera pas la perte de charge globale ... sinon il y a une erreur !

Avant de parler anémomètre aux bouches (le bon volume voulu à chaque bouche) encore faut-il savoir qu'elle est l'incidence d'avoir qques m3/h de différence par bouche  ...  je ne connais pas la réponse en clim-chauffage, mais je suppose

Et puis comment fonctionne la PAC gainable, est-ce un ventilateur à action avec volume constant ou un ventilateur à réaction à vitesse constante ou avec débit constant ?

Oui en mettant 2 gaines on diminue la perte de charge d'une branche plénum-bouche, donc on augmente plus ou moins le volume puisque la perte de charge de cette branche diminue ! Mais en contrepartie, il faut bien évidement que la bouche suive, sinon ça ne va pas le faire 
 
En VMC-DF tout ça est bien connu pour avoir le bon volume "aux petits oignons" à chaque bouche même si souvent c'est d'une stupidité sans nom en renouvellement d'air

Je n'ai pas bien vu comment faites-vous en gainable pour avoir le bon volume à une bouche, avez vous des bouches réglables ou des réducteurs de débit ?
Autre question, est-ce que vous mixez sur le même plénum du 160, 180 et 200 suivant la longueur de la gaine et le volume souhaité à la bouche ?

Ps) la vitesse est une conséquence de la pression
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60000 message
Emile le gainable c’est un réseau pieuvre et les pertes de charges gainable /vmc on a déjà eu l’occasion de débattre la dessus.

Mais vous vous prenez la tête pour moins de 5% du taux de brassage au grand max autant dire nada avec vos histoire de gaines doublées un peu plus courtes donc on clos le sujet ?

Car pour le débit On utilise un taux de brassage 4 à 6 en résidentiel.

Dans un volume de 10m3 il faut insuffler de 40 à 60m3/h c'est pas compliqué.


Et c’est pour ça que j’insiste depuis le début pour connaitre des vitesses ou des débits et que Mika aussi demande de connaître l’équilibrage

Tant qu’on aura pas ces infos on blablatera dans le vent (avec jeu de mot )


Le mixage des diamètres en fonction des longueurs ET des débits il faudrait mais ça c’est trop compliqué pour les poseurs, les chiffreurs

N’oubliez pas que La plus part des pro ne jouent pas avec la vitesse de l’air ils la subissent
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Emile73 a écrit:Oui en mettant 2 gaines on diminue la perte de charge d'une branche plénum-bouche, donc on augmente plus ou moins le volume puisque la perte de charge de cette branche diminue ! Mais en contrepartie, il faut bien évidement que la bouche suive, sinon ça ne va pas le faire 
 
Je n'ai pas bien vu comment faites-vous en gainable pour avoir le bon volume à une bouche, avez vous des bouches réglables ou des réducteurs de débit ?

Bonsoir Emile73, je parlais de mettre 2 gaines en // et de créer une 2ème bouche de soufflage pour la 2ème gaine. Il faut évidemment que ca 'suive" à ce niveau là aussi.
Sur un système Airzone, au niveau du plenum, il y des registres d'équilibrage intégrés pour chacune des sorties du plenum, ce qui permet dans certaines limites d'équilibrer le soufflage global de l'installation en configuration "toutes zones allumées". Ca se réalise au moment de l'installation. On règle pour chaque zone un débit en fonction des besoins (théoriques) de la pièce, qui dépend du volume, de l'isolation, de l'orientation, des sources internes de chaleur... Ca reste théorique car les besoins évoluent dynamiquement en fonction de l'occupation et des moments de la journée, des saisons... Si ces registres intégrés ne suffisent pas, on doit ajouter en série un registre manuel.
Ca c'est pour l'équilibrage des débits. Le débit total soufflé se règle via la pression statique du ventilateur de l'unité intérieure du gainable. L'idée étant d'avoir le soufflage maximal nominal de la machine effectivement disponible lorsque toute les zones sont en demande maximale simultanément. Ainsi on est sûr que la machine sera en mesure de délivrer sa pleine puissance thermique.
Ensuite dans le fonctionnement 'dynamique' du système, il y a une action de régulation pour chaque zone qui règle l'ouverture motorisée proportionnelle de chacune des sorties du plenum pour ajuster le soufflage des zones en fonction de la consigne de température demandée dans la zone. Cette régulation permet de s'adapter entre autres aux déséquilibres des apports naturels ou artificiels de chaud et de froid dans les pièces (soleil par exemple). Cette régulation par zone via les registres motorisés permet de gommer aussi les imperfections de l'équilibrage initial. Seulement ca fonctionne dans certaine limite.
Le point essentiel reste, comme toujours, une installation correctement dimensionnée, un réseau aéraulique correctement conçu et réalisé, et un équilibrage initial de l'installation qui tient compte des besoins de chaque pièce.
Bonne soirée,
Jetblack
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Citation: Brider les volets des 3 zones qui marchent bien. Ca redirigera plus d'air vers la pièce qui manque de puissance et le problème sera réglé.

Bonsoir,
si j'ai bien compris la CLIM gainable je pense que c'est faux.

J'ai relus le sujet pour savoir comment marchait une CLIM gainable. Elles sont visiblement à pression constante (la pression statique de l'UI je suppose). C'est la bonne solution technique puisque un Airzone régule le volume pour refroidir plus ou moins une pièce en fonction des consignes.

Donc quand le Airzone baisse le volume dans une pièce (arrivée à température de consigne) les volumes des autres pièces doivent rester stables ... normal.

Avec la pression constante (exemple 50Pa) c'est très simple : pour avoir plus de volume dans une seule pièce (hors régulateur de débit) il faut augmenter le diamètre de la gaine, ou doubler la gaine et dans les 2 cas penser à mettre la bouche en adéquation avec le volume max souhaité.
 
A partir d'une pression connue, si on connait la perte de charge d'une branche de la pieuvre (mais pas évidant à calculer car il faut tenir compte de l'ensemble du circuit : retour d'air + insufflation), il est alors possible de calculer le volume en sortie de bouche sans régulation de débit.
Si vous voulez moins en volume max à une bouche, il faudra mettre un régulateur statique de débit.

Un anémomètre ne sert qu'à faciliter la bonne régulation statique à faire pour avoir le bon débit

Conclusion dans le cas de myosotys pour la chambre, il faut augmenter le débit, donc une bouche plus grande et soit une gaine plus grosse, soit doubler la gaine ... et peut-être réguler si le volume max est trop fort. Soit mettre 2 bouches et 2 gaines en 160 ! 

PS) Tout ça sous réserve que la CLIM soit capable d'assurer le volume max global à la pression décidée ... sinon ça ne fonctionnera pas  

Les VMC simple flux hygro A ou B fonctionnent elles aussi à pression constante, le Airzone étant remplacer par les bouches hygro.

Après lecture du message de Jetblack ... OK les régulateurs de débit statique sont intégrés au Airzone. Encore un peu est je suis spécialiste en CLIM gainable
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +8 mois.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Pardon erreur de manip
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60000 message
Avant de modifier quoi que ce soit il faut équilibrer. On regarde ce qui sort et où cela sort. Et on reparti en fonction taux de brassage

Et en sachant ce qui manque comme débit la pression dispo du ventilateur, la perte de charge à combattre, le nombre de registres etc... on peut penser solution concrète


Avec airzone, ou non, On respecte tout simplement le taux de brassage

Ps: . L’airzone n’agit que sur la sélection d’une vitesse de rotation du ventilateur en fonction du nombre de registres en demande. Pas sur une consigne de pression. La pression du réseau il n’en tient pas compte. À l’inverse d’un zone control. Et c’est bien le plus GROS DÉFAUT de l’airzone qui se prive de pouvoir jouer sur de la pression dynamique
Messages : Env. 60000

 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Citation: Avec airzone, ou non, On respecte tout simplement le taux de brassage
Ps: . L’airzone n’agit que sur la sélection d’une vitesse de rotation du ventilateur en fonction du nombre de registres en demande.  Pas sur une consigne de pression. La pression du réseau il n’en tient pas compte. À l’inverse d’un zone control. Et c’est bien le plus GROS DÉFAUT de l’airzone qui se prive de pouvoir jouer sur de la pression dynamique

Bonjour,
si un Airzone n'agit que sur la vitesse de rotation du ventilo j'ai une question : que veut dire "zone" dans ces conditions ?
Il serait plus judicieux que le Airzone agisse en réduisant par zone le volume (réducteur de débit dynamique par exemple) en fonction des consignes de temp de chaque zone, sinon à quoi sert le Airzone ?
Nb) en diminuant la vitesse de rotation du ventilo ça baisse forcément la pression puisqu'il y a moins d'air 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
chaudevant a écrit:Avec airzone, ou non, On respecte tout simplement le taux de brassage

Ps: . L’airzone n’agit que sur la sélection d’une vitesse de rotation du ventilateur en fonction du nombre de registres en demande.  Pas sur une consigne de pression. La pression du réseau il n’en tient pas compte. À l’inverse d’un zone control. Et c’est bien le plus GROS DÉFAUT de l’airzone qui se prive de pouvoir jouer sur de la pression dynamique

Bonjour,
C'est un (le) défaut de l'Airzone, il pilote les vitesses 1, 2, 3 du ventilateur de l'UI en fonction de la demande en termes de nombre de zones ouvertes, donc on n'a pas un système à pression disponible constante. C'est d'autant plus vrai que le nombre de sorties du plenum est important, par exemple 8 sorties pour 3 vitesses disponibles...
Qui plus est, sur la plupart des unités intérieures, les vitesses ne représentent pas un niveau de pression statique constant. Il faut regarder de près les courbes pression/débit du ventilateur...
C'est en effet le défaut du système Airzone qui est un système "générique" adapté à des gainables de plusieurs marques possibles. (ZoneControl Atlantic est bien meilleur pour cela sur la papier, je n'ai jamais eu l'occasion de tester).
En pratique, le système Airzone joue à la fois sur la vitesse du ventilateur (1, 2, 3) et sur la consigne de température de l'UI qui permet de faire varier la température de soufflage. D'après ce que j'observe du fonctionnement, la cible de fonctionnement est de maximiser l'ouverture des zones et d'ajuster la température de soufflage à la demande thermique. Ca donne un chauffage ou un refroidissement doux et presque continu partout avec des consignes respectées de manière très satisfaisante. Le système essaie d'obtenir le mieux possible une régulation linéaire et proportionnelle de la puissance thermique, dans la limite où il contrôle l'UI uniquement avec les 3 vitesses du ventilateur et la consigne de température de l'UI en connaissant la température de reprise (optimisation EcoAdapt).
C'est du moins ce que j'observe chez moi (Airzone à 8 sorties).
Concernant le taux de brassage, une valeur idéal en résidentiel est de l'ordre de 5, théoriquement !
Le taux de brassage donne le débit d'air dans la pièce. Et la puissance thermique en gros c'est le débit X la température de soufflage. Quand la charge thermique est faible, si vous maintenez le taux de brassage, vous devez en mode chauffage baisser fortement la température de soufflage, et ca peut être inconfortable si le soufflage se fait à trop basse température. Dans ce cas là, il vaut mieux soit baisser le débit pour avoir une température de soufflage plus élevée, soit tout simplement couper la zone si la température est atteinte. 
Plus généralement, pour optimiser le rendement d'une clim/chauffage, il faut avoir l'écart minimal entre température de condensation et température d'évaporation. En mode chauffage, ca veut dire qu'il est optimal de souffler à la température la plus basse possible, et donc pour une puissance thermique donnée, de souffler au débit le plus important possible : il vaut mieux souffler 600m3/h à 43°C que 300 m3/h à 55°C. Pour chauffer une pièce à 20°C, ca correspond à la même puissance thermique, mais pour la machine, ca fait une différence de température de condensation de l'ordre de 10 à 12°C, soit environ 25% de différence en rendement et autant en consommation électrique... 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Emile73 a écrit:si un Airzone n'agit que sur la vitesse de rotation du ventilo j'ai une question : que veut dire "zone" dans ces conditions ?
Il serait plus judicieux que le Airzone agisse en réduisant par zone le volume (réducteur de débit dynamique par exemple) en fonction des consignes de temp de chaque zone, sinon à quoi sert le Airzone ?
Nb) en diminuant la vitesse de rotation du ventilo ça baisse forcément la pression puisqu'il y a moins d'air 

L'airzone agit sur : 
-La vitesse du ventilateur de l'UI parmi 3 ou 4 vitesses selon les modèles
-La consigne de température de l'UI. Celle-ci commande in fine la puissance thermique que fournit la machine. En gros ca pilote la vitesse du compresseur. La commande exacte mélange l'algorithme d'optimisation de l'airzone et la régulation propre de la machine. Il y a une carte 'passerelle' entre Airzone et la machine qui est propre à chaque fabricant de machine.
-Des volets motorisés pour chacune des gaines alimentant les zones. Ces volets sont à ouverture proportionnelle et font varier le débit dans chaque pièce.

L'airzone a pour information :
- la température et le taux d'humidité de chacune les zones
- les consigne souhaitées pour chacune des zones
- la température de reprise de l'air à l'aspiration l'unité intérieure
- la température extérieure
Il y a ensuite un certain nombre de profils de soufflage et de régulation (Q Adapt et Eco Adapt) qui peuvent être sélectionnés pour affiner le fonctionnement du soufflage et de l'algorithme de pilotage de la consigne de la machine.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Jetblack a écrit:-Des volets motorisés pour chacune des gaines alimentant les zones. Ces volets sont à ouverture proportionnelle et font varier le débit dans chaque pièce.

Re,
ahh je préfère ça
J'ai bien compris l'histoire du chauffage (ou rafraichissement) plus ou moins important suivant les consignes et la vitesse du ventilateur, il y a un choix à faire. Sachant que je suis étonné qu'il n'y ait pas un système automatique qui gère tout ça de façon optimum ... je rêve peut-être 
 
Est-ce que quelqu'un peut me dire quel est le type de ventilateur sur le matériel en question : pales tournées vers l'avant (sens de rotation du ventilateur) ou pales retournées vers l'arrière ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
Je viens de regarder un schéma de mon UI. En coupe, les pales sont des sortes de cuillères, la partie creuse de la cuillère "pousse" l'air dans le sens de rotation du ventilateur et les pales sont légèrement tournées vers l'avant (l'extrémité de la pale est plus en avant dans le sens de la rotation que ne l'est son point de fixation).

EDIT : il me semble que ce sont des ventilateurs à action, donc plutôt courbe de pression vs débit relativement plate.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 mois.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 60000 message
En general deux ventilateurs tangentiels couplés sur un même moteur

https://www.pieces-clim.com/[...]e/718/2.pdf
Messages : Env. 60000

 
Membre utile Env. 900 message Haute Garonne
chaudevant a écrit:En general deux ventilateurs tangentiels couplés sur un même moteur

https://www.pieces-clim.com/[...]e/718/2.pdf

Ce ne sont pas des ventilateurs tangentiels : l'air rentre sur le côté parallèlement à l'axe de rotation.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 2 ans
En cache depuis le vendredi 22 mai 2020 à 23h56
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 idées de poeles à bois
11 idées de poeles à bois
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos installations chauffages
Photos installations chauffages
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir