Retour
Menu utilisateur
Menu

Besoin d'aide pour isolation de combles

Ce sujet comporte 18 messages et a été affiché 161 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Bonjour,
 
Je lis depuis un petit moment le forum, car j’ai le projet d’aménager mes combles perdus. Je tenais d’abord à remercier les forumeurs pour leur contribution.
La surface au sol dans les combles est de 126m2 (14*9). Il y a une dalle béton, le toit a 4 pans avec tuiles mécaniques et sans pare pluie. La maison date de 1976-77.
 
Je n’ai pas besoin de tout cet espace, en clair il me faut une seule pièce dans les combles. J’ai un autre objectif, celui de pouvoir accéder là où c’est possible, à mes tuiles par l’intérieur. Pour pouvoir intervenir au niveau de mes tuiles s’il y des infiltrations.
 
J’aimerai effectuer une pièce au centre des combles pour qu’il y ait le moins possible d’isolation au niveau des rampants. Je souhaiterais donc créer des murs au niveau du poteau qui soutient ma panne intermédiaire et faire le tour des combles. J’aurais donc une pièce centrale composée de 4 murs droits avec un plafond sans rampant (mis à part celui du velux et de l’escalier d’accès à cette pièce). Autour de cette pièce ce sera donc des combles perdus avec uniquement une isolation au sol.



En ce qui concerne l’isolation en tant que tel j’ai comme idée de partir sur de la laine de bois ( la isonat flex 55) pour son confort en été.
Pour l’isolation des combles perdus ( cad autour de la pièce + le plafond de la pièce créée dans les combles) je serais parti sur une double couche croisée de laine de bois  200*200   -> R=11
Au niveau de la cloison de la nouvelle chambre crée dans les combles je serais parti sur une double couche 145*145  -> R=8
L’isolation du rampant du velux + cage d’escalier : 8cm entre les chevrons qui ont comme épaisseur de 10cm ( donc je laisse une lame d’air de 2cm)+20cm laine de bois sous chevrons en croisé  -> R=7.77
 
1)Quand pensez vous ?
 
2) Je me pose une deuxième question a laquelle je ne trouve pas de réponse et qu’il m’est difficile d’exposer clairement (je vais quand même essayer de le faire 😊)
Ma nouvelle pièce créée dans les combles sera entourée de combles perdus. Un espace au-dessus du plafond de cette nouvelle pièce et  2 «’triangles de par et d’autre des cloisons  nouvellement crées.
J’en viens au fait, contrairement à un aménagement de combles « classique » avec isolation des rampant et lame d’air de 2 cm entre liteau et isolant,  mon aménagement comporterait un comble aménagé entouré de combles perdus.  Que se passera t’il en été quand la chaleur aura envahi mes combles perdus ?? Vais- je avoir plus chaux dans ma pièce aménagée à ma manière plutôt quand optant pour une isolation « classique » des rampant ?
 
Voila quelques photos d’illustrations.





Merci pour vos futures réponses…
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Je me demande d'ailleurs si je n'ai pas surdimensionné l'épaisseur d'isolant ... Un avis ?
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
J'ai une question pratique .

Ma dalle béton des combles sors de 50 cm au niveau du mur exterieur.

Jusqu'à où je dois mettre l'isolant ? Jusqu'à la panne sablière ? Au delà ?



Sachant que cette partie des combles sera des combles perdus donc je n isolerait que le sol ...



Merci pour vos futures réponses
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Personne pour m'aider ?
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

Hogy : <Je me demande d'ailleurs si je n'ai pas surdimensionné l'épaisseur d'isolant ... Un avis ? >

Il vaut mieux raisonner en R (résistance thermique) ; visez au moins un R de 7
un peu plus bien sur ci s'est possible

<Ma dalle béton des combles sors de 50 cm au niveau du mur exterieur.
Jusqu'à où je dois mettre l'isolant ? Jusqu'à la panne sablière ? Au delà ? >

Dans les 2 'triangles' vous pouvez mettre un isolant au sol et ne pas mettre
d'isolant dans les rampants de ces triangles à conditions de bien isoler
les murs de la pièce crée , on peut avoir la même approche
pour le dessus de la pièce :
isolation au niveau du plafond, et pas dans les rampants

<Jusqu'à la panne sablière ? Au delà ? >
à l'extérieur une isolation me parait problématique à mettre en oeuvre
vous aurez bien sur un pont thermique au niveau 'nez de dalle'

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Merci pour votre réponse lucienpel !

Oui effectivement isoler au delà de la panne sablière est compliqué... Mais est ce que cela serait une faute de la faire ? Est ce que le pont thermique créé par le nez de la dalle béton est très problématique ?

Concernant l'isolation sur le sol de la dalle béton Cad dans la partie comble perdu faut il poser au préalable une membrane d'étanchéité à l'air et frein vapeur du type intello + ?

Autre chose qui me tracasse... Sur le plan d'architecte de la maison mes chevrons ont une épaisseur théorique de 10cm or dans la pratique quand je les mesure je suis plutôt sur une épaisseur de 9.5cm ... Je me demande donc si je peux mettre une couche de laine de bois de 8cm entre mes chevrons ce qui créerait une lame d'air de 1.5cm .... Est ce suffisant ? Où dois-je mettre une couche de laine de 6cm et la lame d'air serait donc de 3.5 cm ... Mais je perdrais 2 cm d'isolation entre chevrons ....




lucienpel a écrit:Bonjour

Hogy : <Je me demande d'ailleurs si je n'ai pas surdimensionné l'épaisseur d'isolant ... Un avis ? >

Il vaut mieux raisonner en R (résistance thermique) ; visez au moins un R de 7
un peu plus bien sur ci s'est possible

<Ma dalle béton des combles sors de 50 cm au niveau du mur exterieur.
Jusqu'à où je dois mettre l'isolant ? Jusqu'à la panne sablière ? Au delà ? >

Dans les 2 'triangles' vous pouvez mettre un isolant au sol et ne pas mettre
d'isolant dans les rampants de ces triangles à conditions de bien isoler
les murs de la pièce crée , on peut avoir la même approche
pour le dessus de la pièce :
isolation au niveau du plafond, et pas dans les rampants

<Jusqu'à la panne sablière ? Au delà ? >
à l'extérieur une isolation me parait problématique à mettre en oeuvre
vous aurez bien sur un pont thermique au niveau 'nez de dalle'

Cdt
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Oui effectivement isoler au delà de la panne sablière est compliqué .....>
Non ce n'est quand même pas dramatique.

<Concernant l'isolation sur le sol de la dalle béton Cad dans la partie comble
perdu..... >

oui il faut un PV car en dessous c'est chauffé

<Autre chose qui me tracasse... Sur le plan d'architecte de la maison mes chevrons ont une épaisseur théorique de 10cm or dans la pratique quand je les mesure je suis plutôt sur une épaisseur de 9.5cm ..... >

normal car il y a les cotes théoriques et les cotes utiles : trait de scie, ....
Sans écran de sous toiture HPV la lame d'air ventilée doit être de 2 cm
mini entre le dessus de la laine et la sous face des liteaux.
(il se peut que la laine 'regonfle' un peu)
Dans certaine marque par exemple Monospace 35 on trouve de l'épaisseur 75 mm

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Est ce que je peux arrêter le frein vapeur au niveau de la panne sablière et ainsi juste Poser la laine de bois au niveau du nez de dalle ?


Merci pour ton tz référence d'isolant faisant 75mm d'épaisseur... Cependant il s'agit de laine de verre et j'aimerais faire toute mon isolation en fibre de bois ....

Est ce que la fibre de bois gonflera un peu entre les chevrons ? Ou tu parlais de la laine de verre ?

Est vraiment problématique d'avoir une lame d'air de 15mm ou lieu de 20mm ? Sachant qu ayant des tuiles mécaniques Il y aura quand même beaucoup d'espace entre les tuiles et l'isolant... Car ce minimum de 15 mm ne serait que entre les liteaux et l'isolant ,entre les tuiles et l'isolant il y aurait minimum le double en espace ....



lucienpel a écrit:Bonjour

<Oui effectivement isoler au delà de la panne sablière est compliqué .....>
Non ce n'est quand même pas dramatique.

<Concernant l'isolation sur le sol de la dalle béton Cad dans la partie comble
perdu..... >

oui il faut un PV car en dessous c'est chauffé

<Autre chose qui me tracasse... Sur le plan d'architecte de la maison mes chevrons ont une épaisseur théorique de 10cm or dans la pratique quand je les mesure je suis plutôt sur une épaisseur de 9.5cm ..... >

normal car il y a les cotes théoriques et les cotes utiles : trait de scie, ....
Sans écran de sous toiture HPV la lame d'air ventilée doit être de 2 cm
mini entre le dessus de la laine et la sous face des liteaux.
(il se peut que la laine 'regonfle' un peu)
Dans certaine marque par exemple Monospace 35 on trouve de l'épaisseur 75 mm

Cdt
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

je ne fais que citer le DTU qui est clair sur ce point la cote de 2 cm mini
est à prendre entre la sous face des liteaux support de couverture
et le dessus de l'isolant .

si vous pensez au confort d'été une lame d'air bien ventilée en sous face
de couverture (chatières, faîtières ventilées), est par exemple un élément
plus important que la nature de l'isolant

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
lucienpel a écrit:Bonjour

je ne fais que citer le DTU  qui est clair sur ce point la cote de 2 cm mini
est à prendre entre la sous face des liteaux support de couverture
et le dessus de l'isolant .

si vous pensez au confort d'été une lame d'air bien ventilée en sous face
de couverture (chatières, faîtières ventilées), est par exemple un élément
plus important que la nature de l'isolant

Cdt

Et pour le confort d'été il ne faut pas hésiter à surdimensionner le ventilation de la toiture !
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Ce qui veut dire que j'aurais plus a y gagner en mettant une couche entre chevrons de ldb de 6cm avec une couche croisé de 22cm sous chevrons ( ce qui me fera une lame d'air de 3.5cm) que si je mets une couche de 8cm entre chevrons ( lame d'air de 1.5cm) et une couche croisée de 20cm ....

Et en hiver il y aura les même gains ou au contraire ?

ManuTaden a écrit:
lucienpel a écrit:Bonjour

je ne fais que citer le DTU  qui est clair sur ce point la cote de 2 cm mini
est à prendre entre la sous face des liteaux support de couverture
et le dessus de l'isolant .

si vous pensez au confort d'été une lame d'air bien ventilée en sous face
de couverture (chatières, faîtières ventilées), est par exemple un élément
plus important que la nature de l'isolant

Cdt

Et pour le confort d'été il ne faut pas hésiter à surdimensionner le ventilation de la toiture !
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre ultra utile Env. 6000 message Cotes D'armor
Hogy a écrit:Ce qui veut dire que j'aurais plus a y gagner en mettant une couche entre chevrons de ldb de 6cm avec une couche croisé de 22cm sous chevrons ( ce qui me fera une lame d'air de 3.5cm) que si je mets une couche de 8cm entre chevrons ( lame d'air de 1.5cm) et une couche croisée de 20cm ....

Et en hiver il y aura les même gains ou au contraire ?

oui une lame d'air de 3.5 cm serait plus pertinente qu'une lame de 1.5 cm.
Surtout que 1.5 ce n'est pas assez.
Mais pour le confort d'été, une grosse lame d'air de 6 ou 8 cm serait encore plus performante, si elle est bien ventilée.
La densité de l'isolant est aussi un critère, tout comme le parement.
Une feuille de fermacell par exemple, plus dense, et non recouverte de papier est un peu plus performante au niveau du transfert chaleur extérieur -> intérieur.

Mais c'est l'ensemble du bâti qu'il faut regarder :

une exemple, vécu il y a quelques semaines :
j'ai du intervenir au dessus du plafond de chambres qui sont dans les combles, j'ai une toiture en ardoises, donc en cas de soleil il fait vite très très chaud.
Quand je suis intervenu c'était en fin de matinée, il y avait 9° de différence entre la température sous les ardoises et dans la chambre, entre les deux : 45 cm de cellulose soufflée à 35/40 kg/m3.
Les chambres ont des fenêtres de toit ... donc 2 ou 3 h plus tard il faisait 5° de plus dans la chambre, ayant autre chose à faire et la pile du thermomètre s'étant mise en grève, je n'ai pas effectué de mesures en fin d'après midi.
Mais je pense que l'écart des températures avait du encore se réduire.

Cdlt
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 6000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<Ce qui veut dire que j'aurais plus a y gagner en mettant une couche entre chevrons de ldb de 6cm avec une couche croisé de 22cm sous chevrons ( ce qui me fera une lame d'air de 3.5cm) que si je mets une couche de 8cm entre chevrons ( lame d'air de 1.5cm) et une couche croisée de 20cm .... >


L'épaisseur de la lame d'air est une chose , mais pour quelle soit efficace
la 2ième condition c'est quelle soit bien ventilée.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Il me faudra donc installer des chatières? Car au niveau du nez de la dalle j'ai un léger espace entre la dalle et la première rangée de tuiles ... Je dirais qu'il doit y avoir un demi centimètre..
Et
Au en bout de toit , au niveau de la panne faîtière, les tuiles demi-cylindrique (je me rappelle plus de leur nom)qui font le pont entre les plants de toit sont cimenté...

Comment disposer ces chatières ? A quel niveau de la toiture ? Et combien ?

lucienpel a écrit:Bonjour

<Ce qui veut dire que j'aurais plus a y gagner en mettant une couche entre chevrons de ldb de 6cm avec une couche croisé de 22cm sous chevrons ( ce qui me fera une lame d'air de 3.5cm) que si je mets une couche de 8cm entre chevrons ( lame d'air de 1.5cm) et une couche croisée de 20cm .... >


L'épaisseur de la lame d'air est une chose , mais pour quelle soit efficace
la 2ième condition c'est quelle soit bien ventilée.

Cdt
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Concernant les suspentes au niveau du rampant vous me conseilleriez quel modèle ? Des suspentes métalliques ou peut on utiliser les integra 2 ou les 22cm de ldb seront trop lourd ?

On a parlé un peu plus haut aussi de l'utilisation d'un frein vapeur ... J'ai lu bcp de bonne chose sur le net du proclima intello plus .. mais mon revendeur habituel vend uniquement le Vario ... Cela convient il aussi ? Quelle est au final la différence entre ces 2 modèles ?
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

ventilation couverture :
en tapant dans Goo : ventilation toiture tuile mecanique

vous aurez déja pas mal d'informations

suspentes : l'embrochage sera plus facile (je dis plus facile et pas facile..)
avec des intégra 2 qu'avec des métalliques, mais évidemment elles sont
un peu plus chères

Si c'est de la membrane Vario Xtra les plages sont pratiquement les mêmes
donc oui le produit convient.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Bas Rhin
Concernant les integra 2 mon choix c'était portée vers ceux la. .. mais mon revendeur me les a déconseiller du fait du poids qu'il va y avoir avec 22cm de laine de bois 60kg/M3... Qu'en pensez-vous ?



Et pour l embrochage ... je penses qu'il faut alors prendre 2 couches croisés sous les chevrons par exemple 12cm positionné entre les suspentes intégra et embrocher 10cm en croisé par après .. car embrocher 22 cm en un morceau de ldb sera quasi impossible non ? Qu'en pensez-vous ?

lucienpel a écrit:Bonjour

ventilation couverture :
en tapant dans Goo : ventilation toiture tuile mecanique

vous aurez déja pas mal d'informations

suspentes : l'embrochage sera plus facile (je dis plus facile et pas facile..)
avec des intégra 2 qu'avec des métalliques, mais évidemment elles sont
un peu plus chères

Si c'est de la membrane Vario Xtra les plages sont pratiquement les mêmes
donc oui le produit convient.

Cdt
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 10
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour

<mais mon revendeur me les a déconseiller du fait du poids qu'il va y avoir avec 22cm de laine de bois 60kg/M3... Qu'en pensez-vous >

60 kg/m3 en 22 cm cela fait 13 kg / m2
il me semble me rappeler qu'il est conseillé en moyenne 3 suspentes / m2
( à vérifier) cela fait 4,4 kg / suspente et si on n'en met 4 cela fait 3,3 KG par suspente, cela me parait acceptable mais il fait faire attention à bien
'cliper' la clé , au besoin avec un maillet caoutchouc.

<Et pour l embrochage ... je penses qu'il faut alors prendre 2 couches croisés sous les chevrons par exemple 12cm positionné entre les suspentes intégra et embrocher 10cm en croisé par après .. car embrocher 22 cm en un morceau de ldb sera quasi impossible non ? Qu'en pensez-vous ? >

Oui embrocher 22 cm de laine de bois : pas évident , à moins de faire
des genres d'avant trous.
Si une couche positionnée entre les suspentes il faudra 'bidouiller' un
système pour la faire tenir provisoirement.

Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le lundi 25 mai 2020 à 12h41
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir