Retour
Menu utilisateur
Menu

Mon constructeur n'entend pas suivre toutes les recommandations de l'étude de sol -trottoirs Résolu

Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 151 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Bloggeur Env. 20 message Haute Garonne
Bonjour à tous,

je me pose des questions sur la nécessité pour le constructeur de tenir compte de toutes les recommandations de l'étude de sol... ou pas.

En bref, je fais construire en lotissement. Mon constructeur ne souhaitait pas faire d'étude de sol. 

Comme je suis d'un naturel inquiet, que le terrain se situe en zone argileuses - aléa fort et qu'il m'a semblé comprendre que c'était indispensable, j'ai sollicité moi-même l'intervention d'un bureau d'études pour une étude géotechnique G2 AVP.
Seulement le ccmi était déjà signé et les plans étaient réalisés.... c'était donc un peu tard je sais  ...

Autre point compliqué : le projet est implanté en limite de propriété d'un côté (sans construction pour l'instant du voisin sur cette limite) et à 3 mètres de l'autre côté (avec construction du voisin sur cette limite).

Les conclusions de l'étude sont arrivées : en gros, des fondations à 1,50 m sur semelles filantes. Ces résultats sont pris en compte par le constructeur. Pas de souci à ce sujet.

Mais le rapport détaille d'autres préconisations, qu'il qualifie d'"indissociables du système de fondation proposé", dont la rigidification de l'ouvrage, la mise en place d'un vide sanitaires,... et l'"étanchéification des abords de l'ouvrage avec un trottoir périphérique pour garantir un taux d'humidité homogène autour des fondations superficielles".

La plupart des préconisations indiquées sont prises en compte par le constructeur, sauf celle concernant le trottoir périphérique. Il m'indique que celui-ci n'est pas indispensable au vu de la profondeur des fondations prévues (il n'y aurait pas de risque de dessication à cette profondeur), il argue qu'il s'agit de préconisations générales, sans portée particulière dans mon cas.

Je ne sais pas trop quoi penser de cette réponse.... d'autant que le rédacteur du rapport que j'ai eu au téléphone m'indique lui que l'étanchéification est importante, quelle que soit la solution retenue. Comme je lui ai parlé du problème de la limite de propriété, il a évoqué un trottoir en "porte-à-faux"... mais je ne vois pas comment cela est possible en respectant le PLU (on doit être soit en limite soit à 3 mètres de la limite).

J'envisage même de "décaler" la maison sur le côté où mon voisin construit en limite, pour pouvoir faire un trottoir de l'autre côté (là je ne sais pas si je suis claire...), mais cela signifie un PC modificatif voir une nouvelle étude de sol....

Bref, je ne sais pas si je dois tout arrêter et revoir les plans ou si je peux faire confiance au constructeur... Peut-être que la réponse est déjà dans la question, mais j'aurais grandement besoin de vos avis / expériences /....

merci !!!!
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Haute Garonne
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour


Vous avez bien fait de prendre cette étude de sol à votre charge, encore trop peu le font, c'est bien dommage (pour eux...).


Johloua a écrit:...
J'envisage même de "décaler" la maison sur le côté où mon voisin construit en limite, pour pouvoir faire un trottoir de l'autre côté (là je ne sais pas si je suis claire...)

pas trop Blush
si vous êtes à 3m , "décaler" réduira la distance -de l'autre coté- en dessous du mini imposé par le PLU (3m) .


Citation: ... si je peux faire confiance au constructeur...

à vous de voir... vous disiez :
Citation: Mon constructeur ne souhaitait pas faire d'étude de sol... 

Si vraiment vous aviez totale confiance...

avait-il prévu les fondations à 1,50m ? ..

==========================

Quelle que soit la nature du terrain, je n'aime pas les constructions en limite de propriété => sources de pb à court ou long terme. (pour construction, entretien... et on ne sait jamais ce que les voisins -ou les suivants- feront pousser ou stockeront contre le mur concerné...)...

et oui, si modifs => permis modificatif obligatoire, mais avec un peu de chance -et un service Urba sympa et compréhensif  ça peut être rapide... si vous le déposez vous-même Wink

vos plans sont publiés quelque part ?
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Haute Garonne
Merci beaucoup Elisa21!
Avant avoir connaissance des résultats de l'étude de sol, le constructeur avait prévu des fondations à 1,20 m.
En effet, la construction en limite de propriété ce n'est pas idéal, mais je n'ai pas tellement le choix au vu de la configuration du terrain et du PLU. Je dois être en limite d'un côté ou de l'autre. Donc, pour pouvoir réaliser ces fameux trottoirs (s'ils sont nécessaires), je me disais qu'il me faudrait peut-être mieux être en limite de propriété du côté où le voisin est également en limite et avoir 3 mètres de l'autre. Je vais tenter de publier un plan...
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 9000 message Rhone
Bonjour,
Si je comprends bien, l'idée c'est de faire la fondation rentrée sous la maison plutôt que de la mettre en limite. La dalle (et la maison) seront en porte-à-faux au delà de la fondation (ça se fait, mais c'est plus cher ... pour le constructeur) et serviront de trottoir d'étanchéité.
Dans tous les cas, votre fondation devait déjà être en porte à faux vu qu'elle ne doit pas dépasser la limite.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 9000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Haute Garonne
Oui, tout-à-fait, les fondations seront déportées sur le côté en limite de propriété.
Finalement, après un échange intéressant et rassurant avec le rédacteur de l'étude de sol, je renonce à changer mes plans. Je vais tout de même creuser la question d'une membrane géotextile recouverte de graviers pour les trois côtés qui ne sont pas en limite.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir