Retour
Menu utilisateur
Menu

Chaînage zone 3, ferraille coupée Résolu

Ce sujet comporte 14 messages et a été affiché 256 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Haut Rhin
Bonjour à tous,

Voici quelques années que je consulte le forum de temps en temps, et c'est maintenant à mon tour de construire mon chez moi   Cela emmène forcement son lot de question.

Je construis donc une petite maison sur 2 étages sur vide sanitaire, en zone sismique 3.

Pour l'instant, les fondations, le soubassement du vide sanitaire (en béton coulé), la dalle (poutrelles, hourdis et béton) et quelques briques sont posées.

Vous pouvez voir sur cette photo : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/37/2/1599575802-1.jpg

la dalle avec les corbeilles qui sortent sur tout le tour. Puis, lors de la pose des briques, les maçons se sont rendus compte qu'elles (les corbeilles, ou fers à béton, je n'ai peut être pas le mot exact) n'étaient pas au bon endroit à 3 points (au niveau de la porte d'entrée, et au niveau d'une colonne entre le salon et le garage).

Ils ont donc recoupés les fers à béton, et scellé avec résine chimique (selon le maçon que j'ai eu au téléphone) les nouveaux juste à côté, pour les enfiler dans les parties creuses des briques

Voici en image : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/37/2/1599575806-2.jpg

Alors moi qui utilise la résine chimique au boulot (je suis dessineu en BE méca) je sais que question solidité, aucun soucis. Mais j’interprète peut être mal ce que je lis sur le net, à savoir qu'un chaînage doit être continu.

Mon conducteur de travaux me dit que le chaînage et donc le respect du sismique 3 se fait via le linteau (qui est coulé) du chaînage horizontal de la seconde dalle qui y passe, et des corbeilles dans les angles... J'avoue ne pas avoir trop compris, ayant lu que ces fers doivent être continus de la fondation  au sommet de la construction au niveau des angles et des parties ouvertes (portes, colonnes etc).

Je me tourne donc vers vous et votre expérience pour savoir si finalement les fers coupés et re-scellés juste à côté sont une pratique courante et ne pose pas de soucis pour le respect de la norme sismique.

Si vous avez des questions, j'ai pas mal de photos sous différents angles, plans etc...

Par avance merci
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Haut Rhin
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Membre utile Env. 300 message Neuviller La Roche (67)
Bonjour, faites un constat d'huissier d'urgence des fer coupé. Contactez un expert en batiment et demandez sont avis. Pour moi les fer ce n'est pas le seul problème...

Ju68 a écrit:Bonjour à tous,

Voici quelques années que je consulte le forum de temps en temps, et c'est maintenant à mon tour de construire mon chez moi   Cela emmène forcement son lot de question.

Je construis donc une petite maison sur 2 étages sur vide sanitaire, en zone sismique 3.

Pour l'instant, les fondations, le soubassement du vide sanitaire (en béton coulé), la dalle (poutrelles, hourdis et béton) et quelques briques sont posées.

Vous pouvez voir sur cette photo : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/37/2/1599575802-1.jpg

la dalle avec les corbeilles qui sortent sur tout le tour. Puis, lors de la pose des briques, les maçons se sont rendus compte qu'elles (les corbeilles, ou fers à béton, je n'ai peut être pas le mot exact) n'étaient pas au bon endroit à 3 points (au niveau de la porte d'entrée, et au niveau d'une colonne entre le salon et le garage).

Ils ont donc recoupés les fers à béton, et scellé avec résine chimique (selon le maçon que j'ai eu au téléphone) les nouveaux juste à côté, pour les enfiler dans les parties creuses des briques

Voici en image : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/37/2/1599575806-2.jpg

Alors moi qui utilise la résine chimique au boulot (je suis dessineu en BE méca) je sais que question solidité, aucun soucis. Mais j’interprète peut être mal ce que je lis sur le net, à savoir qu'un chaînage doit être continu.

Mon conducteur de travaux me dit que le chaînage et donc le respect du sismique 3 se fait via le linteau (qui est coulé) du chaînage horizontal de la seconde dalle qui y passe, et des corbeilles dans les angles... J'avoue ne pas avoir trop compris, ayant lu que ces fers doivent être continus de la fondation  au sommet de la construction au niveau des angles et des parties ouvertes (portes, colonnes etc).

Je me tourne donc vers vous et votre expérience pour savoir si finalement les fers coupés et re-scellés juste à côté sont une pratique courante et ne pose pas de soucis pour le respect de la norme sismique.

Si vous avez des questions, j'ai pas mal de photos sous différents angles, plans etc...

Par avance merci
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Neuviller La Roche (67)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Vendee
Si je reste concentré que sur la problématique des fers, on peu les voir de deux point séparé en fonction de la façon que votre maison à été étudié...

Si votre maison a été étudier au PS-MI alors il est important que les efforts repris par vos scellement chimique soit au moins égale a ce que les 4 barres en attente était sensé reprendre...
Ce qui implique généralement : 4 HA12 scellé dans 20cm de béton pour approcher la résistance des 4 Equerres HA10 et encore le must serait du 4 HA14...

Si votre maison à été étudier au EC8 avec la méthode modale les efforts réel en pieds de ces raidisseurs on du être calculé et avec eux l'optimisation de la section de travail...
On fonction du résultat il est peut être justifiable que 4 HA10 scellé convienne...

Voila mon point de vue.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Haut Rhin
Pouvez-vous développer svp ?

Avancement actuel du chantier :



Quand vous dites constat d'huissier, c'est pour avoir un document attestant de la malfaçon non contestable si il y a des dommages par la suite ?

Nerob a écrit:Bonjour, faites un constat d'huissier d'urgence des fer coupé. Contactez un expert en bâtiment et demandez sont avis. Pour moi les fer ce n'est pas le seul problème...

Ju68 a écrit:Bonjour à tous,

Voici quelques années que je consulte le forum de temps en temps, et c'est maintenant à mon tour de construire mon chez moi   Cela emmène forcement son lot de question.

Je construis donc une petite maison sur 2 étages sur vide sanitaire, en zone sismique 3.

Pour l'instant, les fondations, le soubassement du vide sanitaire (en béton coulé), la dalle (poutrelles, hourdis et béton) et quelques briques sont posées.

Vous pouvez voir sur cette photo : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/37/2/1599575802-1.jpg

la dalle avec les corbeilles qui sortent sur tout le tour. Puis, lors de la pose des briques, les maçons se sont rendus compte qu'elles (les corbeilles, ou fers à béton, je n'ai peut être pas le mot exact) n'étaient pas au bon endroit à 3 points (au niveau de la porte d'entrée, et au niveau d'une colonne entre le salon et le garage).

Ils ont donc recoupés les fers à béton, et scellé avec résine chimique (selon le maçon que j'ai eu au téléphone) les nouveaux juste à côté, pour les enfiler dans les parties creuses des briques

Voici en image : https://image.noelshack.com/fichiers/2020/37/2/1599575806-2.jpg

Alors moi qui utilise la résine chimique au boulot (je suis dessineu en BE méca) je sais que question solidité, aucun soucis. Mais j’interprète peut être mal ce que je lis sur le net, à savoir qu'un chaînage doit être continu.

Mon conducteur de travaux me dit que le chaînage et donc le respect du sismique 3 se fait via le linteau (qui est coulé) du chaînage horizontal de la seconde dalle qui y passe, et des corbeilles dans les angles... J'avoue ne pas avoir trop compris, ayant lu que ces fers doivent être continus de la fondation  au sommet de la construction au niveau des angles et des parties ouvertes (portes, colonnes etc).

Je me tourne donc vers vous et votre expérience pour savoir si finalement les fers coupés et re-scellés juste à côté sont une pratique courante et ne pose pas de soucis pour le respect de la norme sismique.

Si vous avez des questions, j'ai pas mal de photos sous différents angles, plans etc...

Par avance merci

Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
 
Bloggeur Env. 70 message Nord
Plutôt que de parler de malfaçons, il vaut mieux indiquer désordres car seul un expert pourra statuer sur la présence ou non de malfaçons. Sur la partie technique, je n'ai pas hélas les compétences pour aider.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 70
Dept : Nord
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 10 message Haut Rhin
Thiboco a écrit:Plutôt que de parler de malfaçons, il vaut mieux indiquer désordres car seul un expert pourra statuer sur la présence ou non de malfaçons. Sur la partie technique, je n'ai pas hélas les compétences pour aider.

Bonjour,
Oui vous avez raison, le vocabulaire est important.
J'ai eu entre temps une personne qualifiée au téléphone, sceller au chimique sur la dalle est une solution citée dans le DTU. Je vais finir par le lire, au moins je serais fixé.
Je suis toujours intéressé par ce qu'a dit Nerob cependant, ce n'est pas le seul problème ? 
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Neuviller La Roche (67)
Quand je vois la tronche des raidisseurs verticaux et la dalle, je me dis que c'est que la partie immergée de l'iceberg... Sad

Je n'ose pas imaginer ce qu'il y a a l'intérieur. Je dis souvent sa mais rien ne vaux des constats d'huissier. Quand sa commencera a fissurer dans tout les sens, vous aurez de quoi vous défendre. Je doute que sa prenne trop de temps...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Neuviller La Roche (67)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Neuviller La Roche (67)
Juste pour rire, ils ont fait une étude de sol ? Ils ont mis les fondations a quelle profondeur ? Vous auriez des photos des fondations ? Le nom de l'artiste qui a fait ce gros oeuvre ?

Merde mon coté méchant est de retour, désolé, mon expertise commence en novembre... Laugh
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Neuviller La Roche (67)
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Haut Rhin
Nerob a écrit:Juste pour rire, ils ont fait une étude de sol ? Ils ont mis les fondations a quelle profondeur ? Vous auriez des photos des fondations ? Le nom de l'artiste qui a fait ce gros oeuvre ?

Merde mon coté méchant est de retour, désolé, mon expertise commence en novembre... Laugh

No problem !
Je ne vais juste pas citer de nom de société, je cherche à me renseigner pas à taper sur les doigts de quelqu'un en publique, du moins si je le fait j'irais direct chez eux   vous comprendrez j’espère.
Je ne vous suis pas concernant la ferraille qui sort, à part celle devant qui est en biais (qui a été redressée avant de mettre les premières briques, je l'ai vu) je ne vois pas trop le soucis ?
Alors le projet se fait via un constructeur, j'ai pris le pack complet terrain+maison, ils m'ont mis en relation avec un lotisseur et j'ai acheté le terrain viabilisé, donc fourni avec tout les documents techniques. Etude de sol, étude hydrogéotechnique, plan complet du réseau sous terrain au niveau de la voirie etc... et le constructeur à réalisé ses études avec ces données.
Pour les photos, oui bien sur :
Terrassement

Fondations (j'ai vu la ferraille au fond avant qu'ils ne coulent le béton, je n'ai pas de photos, je suis passé à la vavite entre midi et 2)

Coffrage

Ensuite j'ai vu la pose des poutrelles hourdis, puis le coulage de la dalle. Pour le coup, rien ne m'avait choqué avant l'histoire des corbeilles coupées.
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Neuviller La Roche (67)
Lol, bon déja c'est mort pour le hors gel, en alsace il faut 90cm mini au fond de fouille, j'imagine qu'ils n'ont pas calé les fers ni fait de béton de propreté ?

Les raidisseurs, interdit de les plier. Les reprises verticales dans les fondations devraient être doublé (deux rangées car zone sismique 3), les treillis également.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Neuviller La Roche (67)
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Haut Rhin
Pour les 90 on devrait être bon, j'irais vérifier ce soir. J'ai 60 de VS, et la fondation en fait à peu près 30 (j'avais vérifié au terrassement, bon c'est du à peu près).

Pour le calage et le béton de propreté, je n'ai pas fait attention. Je passe par un contrat CCMI normalement dans le but de ne pas avoir à faire attention à ce genre de choses, mais au final il faut quand même tout vérifier...

Reste les attentes verticales. Quel DTU en parle, que je puisse le lire ? Comment devras-je réagir dans ce cas puisque le déblocage des fonds des fondations a déjà été fait ?

Merci
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Neuviller La Roche (67)
Pour la profondeur c'est déjà rassurant, on a pas l'impression sur les photos. Apparemment le doublage des treillis et attentes sa serait du psmi ou de l'eurocode. C'est l'expert qui m'en avait parlé mais j'ai pas le détail. J'ai le même soucis chez moi.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Neuviller La Roche (67)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Vendee
En zone 3, les chaînages et les raidisseurs passe tous en 4 HA10 + cad HA5 espacement de 15cm

Les raidisseurs sont présent a chaque jambage d'ouverture.

par contre le treillis dans la dalle n'est pas nécessairement doublé.

Le dallage sur terre-plein dans la maison individuelle c'est toujours 1 ST25C
Les dalle portée sont des éléments calculé donc le treillis est fonction de l'épaisseur/des charges et de la portée de cette dalle.
Pour le poutrelle/hourdis, les fabricants sont sensé donner le bon treillis en fonction des caractéristiques du projet.

Pour ce qui est des armatures pliée sur chantier, ce n'est pas interdit mais réglementé :
-Le Fer ne doit pas avoir déjà subit de pliure à l'endroit qu'on veux le plier.
-un rayon de cintrage en fonction du diamètre de la barre doit être respecté pour garantir toutes les propriétés mécanique de la barre.
-L'utilisation de masse ou d'engin pour écraser les fers est proscrite car ne garantis pas le rayon de cintrage en plus de possiblement endommager la section effective de la barre.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Haut Rhin
Merci PMSentis pour les précisions, et merci à tous pour votre intervention, j'ai eu plus d'infos que prévu.

A bientôt sur le forum charpente/cloisons etc. 
Messages : Env. 10
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 1 an
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir