Retour
Menu utilisateur
Menu

Votre architecte a t'il respecter votre enveloppe budgétaire initiale sans exclusion de postes de coûts

non (il a dépassé la marge de tolérance légèrement) (1 vote)
 100% 
oui (avec une marge de tolérance de 10%) (0 vote)
 0% 
il a fait explosé le budget (sans modification(s) complémentaire(s) du projet à notre demande) (0 vote)
 0% 
il a optimisé notre budget et étions en dessous de l'enveloppe (0 vote)
 0% 
1 participant
 
Env. 40 message Seine Et Marne
Bonjour

Je souhaiterai que l'on m'explique comment un architecte fixe ses honoraires en fonction du degré de complexité d'un projet :

Nous avons un projet d'extensions de notre logement et l'ensemble des missions de l'esquisse au PC ont été réaliser sans soucis majeurs ce qui est un bon point pour l'architecte, même si je note des points d'améliorations possibles (nul n'est parfait).

Ceci étant, dès réception du dossier PC pour signature et dépôt, nous avons demandé un devis pour les missions restantes à faire post PC (plans de constructions, suivi de chantier etc...), afin d'anticiper le budget à prévoir (parce que une banque ca finance pas le projet tant qu'il n'y a pas les devis définitifs (donc à la fin du projet pre construction, il faut le savoir !)).


Première surprise de notre point de vue,
Devis reçu, nous sommes donc surpris d'apprendre que l'enveloppe financière fixé contractuellement est supérieur dans le devis de l'architecte(en exclusion de plus des finitions intérieurs)

Au préalable, aucune estimation correspondante au projet en phase APD, comme cela aurait dû être délivré avant constitution du dossier PC, ne nous avait été fournie je précise, ni alerte écrite de la part de l'architecte en phase APD.


Deuxième surprise,
les honoraires demandés pour la suite des missions (PCG/DCE/MDT/VISA/DET/AOR/DQD/SYN/OPC) nous semble très élevés : 16% du montant des travaux HT missions complémentaires incluses (cf. DQD/SYN/OPC) pour un montant de travaux de 180k€ TTC (20% supérieur à l'enveloppe TTC du contrat APD à programme identique définis initialement, et de plus exclusion faite unilatéralement de la prise en compte dess finitions intérieurs dans le devis)

Je précise que les missions de l'esquisse jusqu'au PC étaient au forfait (donc à l'heure basé sur un taux horaire de l'architecte et du travail à fournir).

Après un calcul simple, le taux pour cette mission que j'estime être une mission complète, serait de 21% (missions complémentaires incluses qui représente 3%) du montant HT des travaux.


Alors, oui, l'architecte argue que il est libre de fixé ses tarifs, qu'il y a 2 extensions et qu'il y a une "complexité" concernant le projet (ouvertures de murs porteurs, et un accès limité pour une des extensions) ... cela est peut être complexe pour le maçon (joke, il rigole encore), pour l'architecte "je ne sais pas ..."(joke)), mais tout de même cela ne vous semble t'il pas très élevé ?!?

la complexité étant déjà en soit quelque chose de difficilement quantifiable, car lié au jugement de l'architecte et/ou du client qui peut être faussé.
Appliquer un taux de complexité pour le suivi et l'organisation du chantier, pourquoi pas ... mais sur l'ensemble des tâches cela n'a pas de sens.

Je précise que ni le B.E structure, ni le maçon ne trouvent difficultés techniques sur le projet justifiant un tel taux pour ce chantier, ni pour ce montant de travaux.
D'ailleurs il d'autant plus inquiétant, que les B.E structure ne semblent pas porter dans leur coeur les architectes ... 
Pourquoi ? eux qui sont confrontés régulièrement à leurs projets ou ceux de maitre d'oeuvre non DPLG.

Enfin, point d'alerte supplémentaire, le devis prévoit une marge de tolérance de 15% ... Versus 1% de taux de pénalité pour l'architecte si il dépasse le budget (intégrant les 15% de marge) (cf.EN CAS DE DEPASSEMENT DE LA MARGE DE TOLERANCE APRES LA PASSATION DES MARCHES DE TRAVAUX)

ce qui pourrait donc après calcul nous amener au max à un dépassement de budget vis à vis du contrat APD de 38% !! et ce sans les finitions intérieurs 



J'avais scrupuleusement consulté les documentations et articles sur le site de l'ordre au préalable, et je vois que entre la théorie et la pratique, il y a un gap qui me semble alarmant.

Mais tout archi à LA solution : au final de faire accepter de réduire les surfaces, les finitions même si le programme était arrêter et acter ...


J'entends bien que notre enveloppe pourrait initialement être trop basse ... 
Le client peut avoir "la folie des grandeurs", et ne pas imaginer à bon escient le coût d'une construction de son projet ... mais n'est ce pas le rôle de l'architecte d'alerter sur ce sujet primordiale ? 

Je ne parlerai pas non plus pour le client novice de tel projet, du coût des études annexes, qui est judicieusement exclus du contrat d'architecture, parce que oui, une étude de sol, étude thermique, étude structure et que sais-je d'autres ne doit pas faire partit de l'enveloppe financière dédiée à la construction ... (joke)

Si le client n'intègre pas cela d'office, il est "cuit" et peu dire adieu à son projet même si le budget était censé être correcte, et plus élevé qu'une construction en CCMI, ou l'architecte est censé marger 2 fois moins si on en croit les nombreux articles lobbyistes pour la promotion des architectes ... (joke)

Il faudrait peut être que l'ordre définisse des règles plus claires pour le client novice (le projet d'une vie parfois) et strictes et facilement applicable pour les architectes.

Ah oui au fait, ne pensez pas changer d'architecte facilement, la plupart si ils ne sont pas créateurs de l'"œuvre" ne sont pas intéressés par la reprise d'un projet d'un confrère.


Je ne suis pas un défenseur des CCMI, mais force est de constaté que il y a de quoi s'interroger sur la communication de l'ordre des architectes, et la réalité de certaines pratiques discutables à bien des égards.

En attendant Statut Quo, nous sommes donc dans l'attente d'avoir des assurances sur une maitrise de budget avec cette architecte, ou avec un confrère.

le débat est ouvert à tous (des avis de clients et d'architectes seraient intéressant).
Messages : Env. 40
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'architecture...

Allez dans la section devis architecte - construction de maison du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de architectes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les architectes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-1-devis_architecte.php
 
Membre super utile Env. 20000 message St Pierre Les Nemours (77)
Les honoraires varient pour un suivi de chantier de 5 %( fourchette basse pour un chantier important situé à proximité du bureau ) à 7 %.
Cela dépend également de la durée estimée du chantier.
Maître d'oeuvre - CSPS
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 20000
De : St Pierre Les Nemours (77)
Ancienneté : + de 16 ans
En cache depuis le lundi 04 janvier 2021 à 15h57
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis architecteArtisan
Devis architecte
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
21 idées de maisons cubiques à toits plats
21 idées de maisons cubiques à toits plats
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir