Retour
Menu utilisateur
Menu

Installation électrique triphasée et tableaux divisionnaires

Ce sujet comporte 32 messages et a été affiché 251 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
1
personne
surveille ce sujet
 
Env. 20 message Sarthe
Bonjour,



Je viens vers vous pour avoir vos avis concernant mon installation électrique en triphasé que je rénove actuellement. Nous avons acheté en 2016 une fermette rénovée, mais l’électricité était dangereuse, nous avions fait en 2017 des modifications temporaires et je m’attaque désormais au chantier définitif.
Tout d’abord, j’ai pu lire dans pas mal de forums des personnes qui incitent à passer en monophasé. Je tiens donc à préciser que ce n’est pas mon intention, le triphasé sera conservé. Une des raisons expliquant ce choix est qu’il n’est pas exclu que je m’équipe à l’avenir d’un banc de scie, voire d’un pont élévateur.

J’ai essayé de rédiger ma demande de façon organisée en numérotant les questions au fur et à mesure de la rédaction du message pour plus de clarté.
Notre abonnement est un 9 kVA, cependant l’installateur du linky venu en juin m’a indiqué qu’il trouvait cet abonnement un peu juste et qu’un 12VA pourrait être plus adapté (question 1 : en admettant que je passe à un abonnement de 12kVA, puis-je conserver des inter-différentiels de 40A ou dois-je passer à du 63A ? Même question si je passe en 12kVA et qu’en plus je m’équipe d’un pont élévateur et/ou d’un banc de scie, ce qui est hypothétique).
L’installation sera répartie en trois tableaux :

- Tableau A : il est situé dans l’ancienne maison d’habitation devenue une dépendance, dans laquelle il y aura seulement 3-4 circuits d’éclairage, 3-4 circuits prise et un circuit en triphasé pour un chauffe-eau dans le cas ou nous aménagerions ce bâtiment. C’est dans ce bâtiment qu’est situé le compteur Linky et le disjoncteur d'abonné en 30A (cependant je crois que c’est le Linky qui gère cela ? ). De ce bâtiment partent deux câbles en 5G16mm² fraichement installés, et qui vont alimenter le tableau B et C situés dans un autre bâtiment. Je pensais installer un tableau trois rangées, avec une première rangée dédiée à l’inter-différentiel tétrapolaire principal, puis deux interrupteurs sectionneurs ou disjoncteurs tetrapolaires qui commanderont les tableaux divisionnaires (question2 : dois-je choisir des disjoncteurs divisionnaires ou seulement des interrupteurs sectionneurs pour le départ vers les tableaux divisionnaires, et quelle puissance pour ces appareils ? Comment brancher ces départs ? Sur des borniers de répartition juste après le disjoncteur d’abonné ou dois-je placer, comme c’est le cas actuellement, un inter-différentiel principal protègeant l’ensemble de l’installation, duquel partirait en sortie de l’inter-diff une alimentation pour le tableau principal puis deux alimentations pour les deux autres tableaux ? Je crois qu’il est interdit de brancher plus de deux câbles en sortie d’inter-différentiel/disjoncteur… Dans un schéma daté du 01/03/2012 et proposé par CARMINAS, qui je crois est toujours actif sur le forum et que je salue, le départ vers le tableau divisionnaire se fait depuis un disjoncteur tetra). Par ailleurs quel type et quelle section de câble dois-je utiliser pour faire les laisons entre inter-différentiels dans les tableaux ?
Je compte ensuite répartir les deux autres rangées de la façon suivante : deuxième rangée avec un inter-différentiel mono (uniquement la phase 1, la 2 et 3 serviront dans un tableau C pour équilibrer) pour les circuits lampes et prises. Troisième rangée avec un inter-différentiel tetrapolaire avec un disjoncteur triphasé 16A pour l’éventuel chauffe-eau + les éventuels radiateurs répartis sur les trois phases.

- Tableau B : il est situé dans l’ancienne grange devenue maison d’habitation. Ce tableau divisionnaire est en cours d’installation et sera le plus volumineux. J’ai acheté un tableau 4 rangées 18 modules par rangée. J’ai en projet de mettre chaque phase sur les trois premières rangées avec un inter-différentiel en tête de chacune de ces rangées, dont un type A pour la première rangée (machine à laver et plaques de cuisson, sauf si je trouve des plaques mixtes induction/gaz en triphasé), et deux types AC pour les deux autres phases. Des circuits prises, lampes, et circuits dédiés seront répartis sur ces trois rangées.
Je compte ensuite installer un inter-différentiel tetrapolaire en tête de la quatrième rangée, qui sera dédiée au chauffe-eau, accompagné de son contacteur J/N (question 3 : mon chauffe-eau est actuellement branché en direct, car aucun fil relié au niveau du boitier dédié au contacteur J/N n’existait sur la partie réservée à EDF. L’installateur du linky m’a dit que je pouvais enlever le plombage sur un petit boitier blanc qu’il a installé, le seul soucis sera que mon fil passera sur le panneau EDF et non derrière. Pouvez-vous me confirmer que je ne prends pas de risque à faire cela ? J’ai tiré en prévision un 3G1,5 dans le fourreau qui alimente la maison depuis le tableau principal).
Sur la quatrième rangée, je souhaitai également installer un départ vers une prise triphasé qui alimenterait la grange/atelier située à côté, par l’intermédiaire d’un disjoncteur différentiel tétrapolaire 20A.
question 4 : j’ai lu qu’en cas d’utilisation de grosses machines, un disjoncteur différentiel 30mA sautera, et qu’il faudrait un 300mA. Le problème est que le câble que j’ai tiré vers l’atelier pour alimenter ces éventuelles machines, de section 10mm², arrive à mon tableau B. Cela signifie que ce disjoncteur différentiel devrait être branché sans passer par un inter-différentiel en amont, et j’avoue ne pas bien voir comment m’y prendre avec ces tableaux en cascade, pouvez-vous m’aiguiller ? A mon sens, si le câble 5G16mm² qui alimente mon tableau B est alimenté depuis un bornier en sortie de DB, c’est envisageable, mais si mon tableau B est protégé dans mon tableau A par un inter-différentiel, je ne vois pas comment faire..
question 5 : malgré un tableau de grande taille, je n’aurais pas assez de place pour répartir le chauffage sur une seule rangée dédiée si je réalise le branchement de ma prise triphasée de l’atelier sur la 4ème rangée. Est-ce embêtant de répartir mes 4 circuits de chauffage sur mes 3 premières rangées ? Je pensais sinon faire un petit tableau dédié dans l’atelier, mais ce serait encore un tableau supplémentaire… J’ai cependant plusieurs petits tableaux une rangée en réserve hérités de mon papa, et je me dis que cela permettrait d’avoir un tableau B mieux réparti, sous réserve de la façon dont pourrait être alimenté ce petit tableau supplémentaire. En effet, si ce petit tableau doit être protégé en amont dans le tableau B, cela revient au même que de brancher mon 5G10mm² directement sur ce tableau B…
Question 6 : s’agissant du congélateur, un disjoncteur 20A dédié relié à un inter-diff de type AC suffit ou mieux vaut privilégier un disjoncteur différentiel de type HPI ?
- Tableau C : il sera situé lui aussi dans la maison d’habitation, au niveau du pignon opposé (impossible de réaliser un seul tableau dans la maison), et alimenté par le deuxième 5G16mm² qui le relie au tableau A. Ce tableau viendra en remplacement de deux tableaux installés de façon aberrante l’un dans une chambre à l’étage, et l’autre dans la pièce juste en dessous…
Sur ce tableau, il y aura environ 10 lignes (disjoncteurs) dédiées à l’éclairage, prises et radiateurs et des départs en triphasé qui sont les suivants :

· un câble en 5G4mm² qui alimente un tableau dans une armoire électrique d’extérieur située dans un hangar situé à côté de notre portail électrique (dans lequel se trouve aussi deux circuits d’éclairage extérieur),
· et un départ pour une future pompe pour un puit que j’envisageait en 5g2,5, je ne sais pas encore si la pompe sera en monophasé ou triphasé.
Je pensais donc installer un tableau trois rangées, avec deux rangées équipées en tête d’inter-différentiels en mono qui alimenteraient l’éclairage et les prises (utilisation de la phase 2 et de la phase 3, pour équilibrer par rapport à la phase 1 qui supporterait l’éclairage et les prises du tableau A), et une troisième rangée équipée d’un inter-différentiel tetrapolaire qui alimenterait l’alimentation du portail (pour rappel câble 5G4mm²) via un interrupteur sectionneur (16A ?) + le départ vers la pompe du puit (interrupteur sectionneur (16A ?) et trois disjoncteurs pour des radiateurs.

J’espère que ce long pavé ne vous découragera pas, et qu’il sera suffisamment clair pour comprendre mon installation et mon projet.

Je vous remercie pour votre aide éventuelle et vous souhaite une belle journée.

Thomas
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
 
Env. 20 message Sarthe
En complément de mon premier message, voici le boitier en lien avec le contacteur J/N que l’installateur de linky ma conseillé d’ouvrir pour m’y raccorder.

Bonne soirée,

Thomas
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 20 message Sarthe
Nouveau complément: un plan des bâtiments avec l’emplacement des tableaux. Bonne soirée
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonsoir

Question 1
- si vous avez un DB 10/30A, vous pouvez gardez vos ID 40A
- si vous avez un DB 30/60A, vous devez en principe avoir des ID 63A, sauf s'ils ne sont pas trop chargé. Mais de toute façon tant que votre abonnement ne dépasse pas 24kVA aucun risque de surcharge
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Question 2
Disjoncteur tetrapolaire au départ des câbles de liaison

Ne pas mettre d'inter-différentiel tétrapolaire principal. Vous avez déjà le disjoncteur EDF à côté qui joue ce rôle.

Pour les différents départs, soit vous passez par des borniers, soit vous reliez vos disjoncteurs avec un peigne tetrapolaire
Une idée par exemple, mais ce n'est pas la seule solution :


Pour alimentez les interrupteurs différentiel 10²
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Question 3

Pour le tableau B, je vous conseille de ne mettre que des type A.
Il n'y a que 5€ d'écart et vous pourrez ainsi déplacer vos circuits d'une phase à l'autre sans contrainte.

Pourquoi ne pas vous raccorder directement sur le Linky


Question 4

Non 30mA obligatoires en locaux d'habitation

Une idée  :
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Question 5
Si vous utilisez un programmeur de chauffage avec une centralisation par fil pilote, il est impératif que les radiateurs soeint sous le même interrupteur différentiel





Après rien n'interdit de mettre les disjoncteurs protégés par un même interrupteur différentiel sous 2 rangées différentes (voire plus)
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Question 6

Les 2 solutions sont possibles
C'est une question de rapport risque/coût
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
En synthèse, en tri les solutions sont loin d'être unique

Je vous ai donné quelques exemples dont vous pouvez vous inspirer.
Je vous en rajoute d'autres pas directement en rapport avec vos questions

















Ne pas oublier suivant les calibres que vous mettrez sur les 2 disjoncteur tetra au départ des tableau B et C, vous aurez besoin de dimensionner de manière plus ou moins importante les différentes composants en aval.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Bonsoir Carminas, et merci de vos nombreuses réponses ! .

Lorsque vous indiquez: « Ne pas oublier suivant les calibres que vous mettrez sur les 2 disjoncteur tetra au départ des tableau B et C, vous aurez besoin de dimensionner de manière plus ou moins importante les différentes composants en aval », pouvez-vous m'apporter des précisions par rapport au dimensionnement en aval?

Si j'ai bien compris, même avec un abonnement en 12kVA, mon DB étant réglé à 30A, je peux conserver mes ID 40A en 30ma.

S'agissant des disjoncteurs différentiels qui alimenteront les tableaux B et C, un des schémas mentionne une puissance de 3*63A pour du 16mm2. Cependant, si tous mes ID sont en 40A, des disjoncteurs tetra en 3*40A ne sont-ils pas suffisants?
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonjour

Dans le dernier schéma que j'ai mis, il y avait un abonnement 36kVA, ce qui explique les 63A un peu partout.

Je crois deviner à vos propos que vous avez un DB 10/30A réglé sur 30A et un compteur Linky qui limite votre abonnement à 12kVA (soit 20A).
Si ce n'est pas le cas, merci de l'indiquer car cela peut changer mes propos.

Donc vous ne pourrez jamais dépasser 30A avec ces équipements donc inutile de mettre du 63A à quelque endroit que ce soit.
Sauf si vous pensez avoir besoin d'un jour de plus de 18kVA qui amènerait ENEDIS à vous poser un DB 30/60A. Et encore tant que votre abonnement ne dépasserait pas 24kVA, il n'y a aurait pas de risque même si non conforme.
Mais si vous pensez avoir besoin d'une puissance très importante un jour autant l'anticiper.

Pour vos disjoncteurs tetra au départ, votre abonnement actuel ne dépassant pas 20A, on pourrait dire que de disjoncteurs 20A suffisent.
Mais peut être mettre des 32A au cas où votre abonnement monte à 18kVA, ou 40A si c'est un jour 24kVA.
Mais il n'y a que vous qui pouvez déterminer cela en fonction des usages envisagés

Par exemple avec un disj tetra 32A, les enjeux sont sur :
- les prix (un tetra 32A coutera un vingtaine d'euros de moins qu'un 40A)
- les sections ( du 6² suffit partout en aval)
- les calibres des matériels (ID en 40A suffit, IS en 32A suffit)
Bien entendu rien ne vous interdit de surdimensionner (comme votre 16² que vous avez prévu, mais peut être que la longueur de la liaison l'impose ?)
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Bonjour Carminas, et merci de ces nouvelles précisions.

J’espère ne pas vous embêter avec mes nombreuses questions.

J’ai actuellement un abonnement 9Kva, mais le technicien qui a installé le linky a réglé le DB sur 30A probablement pour anticiper un passage en 12Kva (probable) ou 18kva (moins probable).

En tout état de cause, si je comprends bien, je peux laisser mes ID en 40A (dans la mesure ou j’aurais un abonnement maxi de 18kva) mais mettre des disjoncteurs en 32A pour le départ des tableaux B et C pour éviter un éventuel changement ultérieur.

Je me permets quelques questions supplémentaires:
- s’agissant du contacteur HC/HP que j’évoquais dans mon premier message et que j’ai mis en photo, pouvez-vous me donner votre avis sur le raccordement malgré le plombage, comme suggéré par l’installateur du linky?
- pouvez-vous me donner votre avis s’agissant de ma prise triphasée dans l’atelier qui pars via un 10mm2 du tableau B ? J’évoquais de grosses machines type banc de scie ou pont élévateur: après réflexion il n’y aura pas de banc de scie puisque j’achète mon bois prêt à brûler. Un pont élévateur n’est pas exclu mais je ne suis pas certain qu’il faille une puissance monstrueuse... Comment puis-je faire partir/alimenter cette prise qui alimenterait le pont élévateur du tableau B vers l’atelier? Je pensais à un djsjoncteur différentiel installé sur la 4ème rangée. En effet, mes chauffages peuvent être répartis sur les trois autres rangées car il n’y a pas de boitiers de contrôle et j’aurais trois disjoncteurs donc 1 pour chaque phase. Inutile donc (je pense) de les mettre sur la 4ème rangée.
- Je suis assez méfiant envers les boutiques en ligne s’agissant de la qualité/provenance des pièces, ayant eu de mauvaises expériences avec des sites en ligne pour des pièces automobiles. Pourriez-vous me conseiller une ou des boutiques sérieuses qui vendent du matériel électrique?


Bonne journée
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonjour

Je ne sais toujours pas si vous avez un DB 10/30A ou 30/60A
Sans doute 10/30A car avec un Linky le technicien règle le DB au maxi (le réglage se faisant désormais sur le Linky).
Mais à confirmer quand même.

Je ne comprend pas pourquoi vous ne vous raccordez pas sur C1C2 du Linky
Vous avez accès à ces bornes sous le capot

Pour la prise le mieux est de reparti d'un différentiel tetra (dédié ou non)

A noter que du 10² est surdimensionné. Un 5G2,5² qui vous autorise 14 kW aurait suffit.
Mais qui peut le plus peut le moins

Toutes les boutiques en ligne que je connais sont fiables.
Tout dépend en fait de ce que vous cherchez : matériel pour tableau, appareillages, modules sans fils, radiateurs, éclairage, câble, gaine, fils...

Personnellement j'achète souvent chez materielélectrique.com
Les prix sont très corrects, le nombre de références disponibles et les stocks sont importants, en particulier en Legrand
Les délais de livraison sont rapides.

Mais depuis peu j'achète chez elecdirect, nettement moins cher et avec une gamme malgré tout assez complète, même si on ne trouve pas toutes les références et également des délais de livraison rapides

Et je viens de tomber sur le site maisonmoderne-electricite, dont les prix sont encore plus canons (mais pas testé pour l'instant, même si j'ai eu de bon retour d'internautes)

Voir également du côté de 123elec, elec44, elecfusion, domomat, elecproshop, laboutiquedetoni, laboutiquedubricoleur, alliancelec, elec-ici, comptoir-du-cable...
pour citer des noms qui reviennent sur les forums (la liste n'est pas exhaustive et je vous invite d'ailleurs à faire quelques recherche sur des discussions sur internet qui traitent de ce sujet)

Sinon pour l'outillage : racetools, master-outillage, conrad, amazon, comptoirdespros...

Bref vous ne trouverez pas le site parfait, chacun ayant ses points forts et ses points faibles.
Faites un panier type et comparez d'une site à l'autre.
Vous serez sans doute amener à panacher entre plusieurs boutiques

Ne pas oublier que ce genre de boutique évolue dans le temps : certains autrefois très bien, sont victimes de leur succès n'arrivent plus à fournir s'ils n'ont pas une logistique suffisante, d'autres finissent par déposer le bilan.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Merci pour ces infos, concernant la prise triphasée j'admets avoir vu gros... J'espère que cela ne pose pas de soucis car je crois que les grosses sections sont plus sensibles aux desserages qui peuvent créer des départs de feu?
Ce disjoncteurs tetrapolaire 20A pourrait-il être relié au même inter-différentiel tetrapolaire qui alimentera le chauffe-eau?
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 20 message Sarthe


Je vous confirme que le disjoncteur est un 15/30A.
Voici également des photos du linky, je ne vois rien d’accessible, par contre l’installateur m’avait parlé du boitier blanc que je vous envoie également en photo
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 20 message Sarthe
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 20 message Sarthe
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
tom7292 a écrit:Merci pour ces infos, concernant la prise triphasée j'admets avoir vu gros... J'espère que cela ne pose pas de soucis car je crois que les grosses sections sont plus sensibles aux desserages qui peuvent créer des départs de feu?
Ce disjoncteurs tetrapolaire 20A pourrait-il être relié au même inter-différentiel tetrapolaire qui alimentera le chauffe-eau?

Oui si cela ne vous gêne pas qu'ils ne soient pas indépendant l'un de l'autre.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
tom7292 a écrit:

Je vous confirme que le disjoncteur est un 15/30A.
Voici également des photos du linky, je ne vois rien d’accessible, par contre l’installateur m’avait parlé du boitier blanc que je vous envoie également en photo

Si tout est plombé et qu'il n'y a pas de parties accessibles, je ne vois pas comment vous pourriez repartir de là, même si des fils y transitent.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
tom7292 a écrit:


Habituellement c'est la partie basse qui n'est pas plombée, mais là on dirait que c'est en haut.
C'est peut être un autre type de modèle
Ouvrez précautionneusement le capot du haut pour voir si vous avez des bornes C1C2
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Carminas a écrit:
tom7292 a écrit:Merci pour ces infos, concernant la prise triphasée j'admets avoir vu gros... J'espère que cela ne pose pas de soucis car je crois que les grosses sections sont plus sensibles aux desserages qui peuvent créer des départs de feu?
Ce disjoncteurs tetrapolaire 20A pourrait-il être relié au même inter-différentiel tetrapolaire qui alimentera le chauffe-eau?

Oui si cela ne vous gêne pas qu'ils ne soient pas indépendant l'un de l'autre.


Je pense mal maitriser certaines notions car en lisant votre réponse ma question me semble peu pertinente: le disjoncteur divisionnaire de cette prise triphasée ne soit pas nécessairement être protégée par un inter-différentiel, si? Ne puis-je pas la raccorder depuis le bornier du tableau B?
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Soit vous faites :
- interrupteurs différentiel 30mA + disj chauffe-eau + disj prise tri

Soit vous faites :
- interrupteurs différentiel 30mA + disj chauffe-eau
et
- interrupteurs différentiel 30mA + disj prise tri

Dans le 2ème cas, les 2 sont 100% indépendants, mais très honnêtement, je pense que la 1ère solution suffit
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Bonsoir Carminas,

J’ai essayé de décortiquer au mieux mon projet mais quelques interrogations demeurent, j’espère ne pas trop vous embêter avec mes nombres questions...

Question 1: Tout d’abord concernant l’alimentation des différents interrupteurs différentiels, je ne suis pas sûr de moi. En effet, pour le tableau A par exemple, vous m’avez suggéré un module d’alimentation tetrapolaire peignable pour alimenter les disjoncteurs tetrapolaires qui vont alimenter le tableau B et C.
Vous m’avez ainsi envoyé un tableau pour illustrer votre proposition, sur lequel les trois phases et le neutre repartent du bas du module d’alimentation pour alimenter la rangée suivante.
Cependant dans mon cas de figure mon tableau A aura 3 voire 4 rangées. Je sais qu’il est interdit de brancher plus de deux câbles en sortie de disjoncteur/inter-diff.
Dès lors, comment alimenter mes deux ou trois autres rangées? Via des borniers? Ou puis-je mettre plusieurs modules d’alimentation?
Cette question se pose aussi pour mon tableau B avec ses 4 rangées.
Dans la boite du tableau 4 rangées 18 modules que j’ai acheté, il n’y a qu’un seul bornier phase, et je ne vois pas comment en fixer proprement deux autres.

C’est vraiment cette problématique de branchement des différentes rangées (avec le triphasé) pour mes tableaux qui me pose problème, je pense sinon avoir intégré les points importants en terme de sécurité et répartition.

J’ai d’ailleurs cherché sur internet le fameux module, mais je tombe sur un module « 1 module » qui semble n’avoir que la sortie haute prévue pour le peigne et pas de sorties basses permettant d’alimenter les rangées du dessous.

Question 2: le magasin dans lequel j’ai effectué des premiers achats il y a quelques semaines m’a fourni des disjoncteurs à vis. En parcourant internet, j’observe que les disjoncteurs automatiques semblent plébiscités notamment en terme de sécurité, quel est votre avis de pro? Je sais que les incendies d’origine électrique sont souvent consécutifs à des défauts de serrage je suppose donc que ces disjoncteurs auto diminueraient ce risque.

Question 3: nous envisageons l’achat d’une table de cuisson mixte gaz et induction. Pensez-vous qu’il soit préférable qu’elle soit branché en triphasée? Je ne vois aucune info sur les modèles que j’ai pu voir concernant un éventuel branchement en triphasé.

Enfin pour information, vous aviez raison concernant les bornes C1 et C2 sur le linky: elles sont situées sous le capot supérieur 🙂.

Bonne soirée !
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonjour

1/ Ce que vous ai suggéré est bien pour 2 rangées. Ou alors effectivement en mettre plusieurs en cascade.
Mais si plus de 2 rangées, le mieux est de passer par des borniers
Pour ajouter des borniers, tout dépend des marques, mais le plus souvent si c'est une marque sérieuse c'est prévu.

Pour le module, je pensais à ceci :
https://www.legrand.fr/pro/catalogue/31451-modules-dalimenta[...]-6mm2-a-16mm2-2-modules
Mais forcément cela ne fonctionne qu'avec du matériel LEGRAND

2/ Il faut acheter le matériel après avoir posé les questions Wink
Les disjoncteurs à vis conviennent également (autrefois il n'y a avait que cela). Il suffit juste de s'assurer de la qualité du serrage. En particulier de resserrer quelques semaines après la réalisation du tableau.
A noter que pour le matériel tri, les matériels à vis ne sont pas tous compatibles avec des peignes tetra.

3/ En mixte la puissance électrique doit être raisonnable. Donc peu probable que cela existe en triphasé.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Bonjour,

Je reviens vers vous concernant mon projet de rénovation électrique qui avait été mis en pause, pas mal de travaux étant en cours en parallèle.

Je me permets de revenir vers vous car d’autres questions sont apparues après avoir attaqué la création du tableau C.

Question 1: vous m’aviez suggéré de mettre en tête des tableaux divisionnaires des interrupteurs sectionneurs. A priori, la puissance de ces interrupteurs sectionneurs dépend de la puissance des disjoncteurs différentiels qui seront dans le tableau principal (tableau A), et duquel partirons les câbles qui alimenterons les tableaux. J’avais évoqué l’installation de disjoncteurs différentiels de 20A sur le tableau A, car mon abonnement est en 9kw et sera possiblement en 12kw plus tard, mais sans doute pas au dessus. Vous aviez cependant indiqué que passer en 32A pourrait être intéressant en cas de changement de projet, et moins contraignant. J’hésite donc à finalement monter des disjoncteurs différentiels en 32A. Je suppose que la protection restera aussi efficace? Dans ce cas, les interrupteurs sectionneurs du tableau B et C devront être en 32A ou plus? En consultant un article j’ai lu l’info suivante: « Le calibre assigné de l’interrupteur sectionneur doit être égale au minimum au courant nominal du disjoncteur installé avant l’interrupteur sectionneur ». Dans ce cas des 32A suffisent ou je dois installer des 40A?
Concernant le modèle je suis surpris de constater qu’internet propose des interrupteurs deux modules vendus comme étant du tetrapolaire (LEG406479). Je suis surpris car les entrées hautes sont en décalées comme si elles étaient prévues pour neutre/phase/neutre/phase. Peut-on bien mettre les trois phases et le neutre sur cet interrupteur? Le 40A (LGD406480) est un 4 modules.

Question 2: une de mes craintes principales est le serrage des fils, ayant peur de pas assez ou trop serrer avec les risques que cela représente. Un article sur internet semblait louer les qualités d’un tournevis dynamométrique, le wiha TorqueVario. Cependant, deux personnes ont commenté cet article en évoquant une mauvaise qualité du produit. Avez-vous du recul par rapport à ce type de tournevis et des conseils/modèles à me proposer? Le tournevis digital legrand est hors de prix, je dois donc avouer que le Wiha me tentait mais si il n’est pas fiable je risque là aussi un mauvais serrage...

Question 3: le tableau C viendra donc en remplacement de deux tableaux, dont un est équipé je crois d’un disjoncteur différentiel (je n’en suis pas certain) sur la première rangée (deuxième appareil tetrapolaire, voir photo). Ce dernier est calibré en 20A et alimente une petite armoire électrique dans un hangar, qui distribue l’alimentation du portail électrique et des éclairages (piliers portail et hangar). Par quel appareil serait-il judicieux de remplacer celui-ci dans le futur tableau C?

Je vous souhaite une bonne journée
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 20 message Sarthe
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonjour

1/ Dans le tableau principal, ce sont des disjoncteurs "tout court" pas des disjoncteurs différentiels
Le rôle de ce disjoncteur est triple :
- protéger le câble de liaison contre les surcharges
- protégér le câble de liaison contre les court-circuits
- permettre de couper manuellement l'alimentation du tableau divisonnaire

Mettre 32A à la place de 20A n'augmente pas le risque pourvu que la section et la longueur du câble de liaison soient adaptés

Si vous mettez un disjoncteur 32A, l'interrupteur sectionneur devra au moins être en 32A

Pour le 406479 je pense que s'ils sont décalés, c'est juste un problème de place. C'est bien un tétrapolaire avec 4 pôles indépendants sur lesquels vous raccordez ce que vous avez envie. Donc aucun problème pour mettre 3 phases et un neutre.
Voyez le comme 4 interrupteurs indépendants côte à côte, mais commandés par la même manette.

2/ Pas vraiment d'avis.
Mais je pense que pour un usage occasionnel le Wiha suffit.
Sinon vous serrez à la main à fond.

3/ Tout dépend si vous repartez ou non en aval d'un interrupteur différentiel du tableau.
Si oui mettre juste un disjoncteur, si non mettre un disjoncteur différentiel.
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Bonjour Carminas,

Je vous remercie pour votre dernière réponse.

J'ai avancé dans mon projet et acheté le gros du matériel, et passé de nombreuses heures à dessiner mes tableaux et répartir au mieux les phases ?.

Au fur et à mesure de l'avancement d'autres questions arrivent je me permets donc de vous interroger à nouveau.

1/ J'ai demandé à deux magasins dans mon secteur des borniers tetrapolaires. Un des deux m'indique qu'il serait plus simple de prendre un répartiteur.
Quel est votre avis par rapport à celà, et quelle est la différence entre ces deux produits?

2 / Par ailleurs, pour mémoire je suis en triphasé avec abonnement 9kw (je passerais possiblement en 12kw) et aurait à terme trois tableaux
A) si j'ai bien suivi, l'idéal serait du 16mm2 du disjoncteur général vers mon tableau A, puis du 10mm2 dans ce tableau A?
B) deux disjoncteurs 32A tetrapolaires permettrons d'alimenter les tableaux B et C, je peux donc me contenter de fil 6mm2 dans ces tableaux?

3/ je vois des avis contradictoires concernant les branchements sur borniers/répartiteurs et sur inter-différentiels: il est parfois conseillé du fil souple avec embouts à sertir, ou parfois (c'est votre cas de mémoire) du fil rigide. Ma hantise principale étant un défaut de serrage, quel choix me conseillez-vous et pour quelle raison?
Les images internet des répartiteurs semblent montrer qu'il s'agit de système de serrage de conception « ancienne » et non de cages de serrage, ce qui m'ennuie un peu...

Bonne soirée, et merci encore pour vos précieux conseils.
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 20 message Sarthe
Bonjour,

En complément de mon précédent message voici un schema du tableau B que je prévois de réaliser.
Un vendeur du magasin dans lequel je me fournis m'a dit qu'il fallait veiller à ne pas dépasser une certaine puissance par interrupteur-différentiel mais m'a expliqué cela très vite je n'ai donc pas bien compris...
J'ai essayé d'équilibrer au mieux, mais j'ai pas mal de disjoncteurs sur chaque ligne (9 disjoncteurs sur les phases 2 et 3 soit un de plus que préconise la norme, sans compter les télérupteurs).

Mon projet vous semble néanmoins bon ou dois-je rectifier en ajoutant par exemple un interrupteur différentiel sur les phases 2 et 3?
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Env. 20 message Sarthe
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
 
Membre ultra utile Env. 20000 message Seine Et Marne
Bonsoir

1/ Les 2 solutions sont possibles.
Le répartiteur prend un peu des place sur les rails est moins adaptés à de nombreuses grosses sections et oblige à gérer une concentration de fils au même endroit

2/ A/ Et même du 10² pour l'alimentation vu que vous avez un DB 10/30A
B/ OK sauf grande longueur

3/ D'un point de vu serrage, cela ne change pas grand chose.
Le rigide demande plus d'effort à la mise en place, mais se plie mieux à angle droit
Je trouve le souple pas si souple que cela en 16² ou 10² ce qui impose de gros rayons de courbure

Suite
Le vendeur à raison sauf que comme vous avez un disjoncteur 32A au départ du câble, vous n'avez aucun risque de surcharge d'un interrupteur différentiel 40A

Equilibrage : pas top
Phase 1 : un gros consommateur (SL)
Phase 2 : 2 gros consommateurs (four, LV)
Phase 3 : 3 gros consommateurs (plaque, LL, PC cuisine)
La conso des autres circuits est négligable
Carminas
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 20000
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 20 message Sarthe
Bonsoir Carminas,

Effectivement sur ce tableau, les phases semblent mal équilibrées, et j’aurais du préciser les informations suivantes avant de vous demander votre avis:
- sur le tableau A, il y aura sur la phase 1 un congélateur ainsi que deux lignes PC et deux lignes ECL. Rien sur les phases 2 et 3.
- sur le tableau C, il y aura la pompe du puit (750W). Des radiateurs sont répartis sur les 3 phases.

J’avais tenu compte de ces données pour essayer de répartir au mieux en ayant une vision sur les 3 tableaux.

Concernant les plaques pour la phase 3 (tableau B), il est quasi certain que nous prendrons une plaque mixte gaz et induction et nous sommes plutôt gaz.

Ces informations vous permettent-elles de considérer que la répartition est moins déséquilibrée?
Messages : Env. 20
Dept : Sarthe
Ancienneté : + de 9 mois
En cache depuis hier à 19h44
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations électriques
Photos installations électriques
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

1
personne
surveille ce sujet
Voir