Retour
Menu utilisateur
Menu

Problème généralisé PAC Hitachi Yutaki R32 taille 3

Ce sujet comporte 112 messages et a été affiché 487 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
7
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 60 message Drome
Bonjour à tous,

Je me suis fait installer une PAC Yutaki R32 taille 3 durant l'été 2020.
Après de nombreux problèmes (code erreur 02), ECS et chauffage qui tombe à 38°C ... Hitachi est venu en septembre me retirer 200g de gaz (sur les 1.3 kg présents) soupçonnant un défaut de calibration en usine.. 
Plus de code erreur depuis mais toujours ces problèmes de maintient à température (consigne à 55°C) et 1x par semaine, obligé de passer mon ballon Domusa en mode électrique (résistance).

Il m'avait été vendu une économie de 30% sur ma facture énergétique par rapport à mon ancienne installation (chaudière gaz + gaz de ville).
Dans les fait en enlevant mes factures gaz (j'ai pris septembre à décembre 2019 Vs septembre à décembre 2020), je suis à +400 € (et je ne prends pas en compte les 30% d'économie que j'aurais du réaliser)  !! Sans parler des désagrément de ne plus avoir d'eau chaude ... De plus mon groupe extérieur Hitachi tourne quasiment à 100% du temps...

Il s'avère que c'est un problème GENERAL sur les Yutaki taille 3 (RASM-3VRE) depuis le changement de gaz (passage au R32 en 2020). La France représente 50% des ventes en PAC chez Hitachi... Mon installateur me dit que 100% de ces modèles qu'il a installé sur 2020 ont le problème. Hitachi est sur le coup depuis octobre/novembre et a posé des ordinateurs (collectes/monitoring des PAC) chez des clients.
Pour le moment aucune solution de proposé.

Pour ma part, 200g de moins dans la PAC c'est une diminution de 30% du rendement (le fameux COP).

Je suis en contact avec Hitachi sur le sujet.

1 - Avoir un produit fonctionnel et répondant aux critères qui m'ont été vendus (installation à 11k € !!!)
2 - Indemnisation pour le surcout engendré et les désagréments (ECS et chauffage avec une eau à 38/40°C)

J'ai eu Hitachi par téléphone et je leur laisse jusqu'à fin janvier pour apporter une solution sur les 2 points évoqués, faute de quoi (ils sont prévenu) j'engagerais une action en justice.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 60 message Drome
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de pompe à chaleur...

Allez dans la section devis pompe à chaleur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-36-devis_pompes_a_chaleur.php
 
Env. 40 message Nord
Bonjour adhara26,

J'ai également une PAC Hitachi modele Yutaki S taille 5

Pour ma part pas de souci de chauffe à par de temps en temps des cycles courts et un sifflement a chaque fois que le groupe extérieur s'arrete pendant au moins 30 sec.
Messages : Env. 40
Dept : Nord
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60 message Drome
Le problème ne concernerait que les tailles 3 post 2020 (gaz R32 uniquement, pas les anciens modèles) 
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 40 message Nord
Ok la mienne est de 2019
Messages : Env. 40
Dept : Nord
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60 message Drome
Bon le problème va être résolu d'ici le 20 février.
Hitachi "Japon" a identifié le problème (hygrométrie) et sont en train de valider le correctif.
Hitachi "Espagne" va ensuite refabriqué les cartes et les expédier aux distributeurs.

Des dizaines (ou centaines) de clients en France rencontrent des problèmes avec les modèles R32 (les R410 n'ont pas ce problème).
Ca peut aller de la coupure d'ECS ou chauffage pendant plusieurs heures voir jours, une mise en sécurité de la PAC (code 02) ou alors un ECS qui tombe à 28°C ... Certains client n'ont pas eu de chauffage cet hiver ou on été obligé d'utiliser un système d'appoint. Voir même dans certains cas c'est l'installateur qui est venu mettre un autre produit (Dalkin, Panasonic).

Inadmissible un tel délais de réactivité  !! Moi même je suis embêté depuis juin 2020, avec des coupures fréquentes (5 la semaine dernière) et une surconso en électricité (200g de gaz en moins c'est 30% de rendement en moins + utilisation du ballon (résistance) quand la PAC ne fonctionne pas.
J'en suis à +500 € de surconso en ne prenant pas en compte les 30¨d'économies que je devais faire par rapport à mon ancienne installation.

Pour ma part Hitachi c'est terminé, confiance 0.
D'ailleurs mes clim à la maison sont des Gree, c'est TOP !!
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 100 message Aube
Salut,
Par curiosité d'électronicien, as tu plus d'info sur ce problème (hygrométrie) ? Carte de l'unité intérieur ou extérieur ?

"200g de gaz en moins c'est 30% de rendement en moins"
Qui t'a raconté cela ? Pas forcement, cela dépend de la charge initiale et des longueurs des tuyaux frigorifiques. Au pire, demande une vérification précise du COP. Tu peux l'estimer grâce à température eau entrant et sortant aussi qu'à l'intensité qui sont disponibles dans les menus.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
Dept : Aube
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 60 message Drome
Bonjour,

Non je n'ai pas plus d'information, il s'agit d'une carte présente dans le module extérieur (la PAC).
De toute façon une PAC c'est un module extérieur et un ballon

Apparemment entre les modèles R410 et R32 (le gaz), le R32 semble plus sensible à certains paramètres.
Je sais qu'au japon, ils ont été jusqu'à recréer une chambre froide avec les conditions "européennes" (hygrométrie) pour recréer le problème et trouver un palliatif.

De mémoire sur les tailles 3, il y a 1,2kg de gaz mais il n'y a aucune linéarité entre le % de gaz en moins et le % de rendement en moins.

Hitachi a reconnu la perte de 30% du rendement avec 200g de gaz en moins

Encore 2, 3 semaines à attendre pour la réparation....
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 100 message Aube
Ok, merci pour ces informations.

Je suis toujours étonné de voir le faible niveaux de protection des cartes électroniques sur ce module extérieur. Certaines parties des cartes sont certes tropicalisées mais pas de boitier étanche par exemple.

Tiens nous informé.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
Dept : Aube
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 60 message Drome
Bonjour,

Hier Hitachi est venu mettre à jour la carte (software et firmware), fraichement livrée du Japon + 200g de gaz R32 remis dans ma PAC.
Il y a plus qu'a croiser les doigts.

En parallèle j'ai fait une réclamation car du 1er septembre 2020 au 16 février 2021, je suis à +4800 KWh de surconso (soit +850 €) par rapport à l'année précédente.
Tout cela à cause d'une PAC défaillante sur laquelle on avait en plus retirée 200g de gaz....

Et cela ne prend pas en compte les 20 à 30% d'économie que j'aurais du réaliser (discours commercial, mais présent aussi sur les plaquettes du produit) par rapport à mon ancienne installation...

Bref, toutes les R32 Hitachi vont subir cette mise à jour, ils vont avoir du boulot en France....
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
+4800 kWh, ce n'est pas simplement du à 200gr de gaz...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Comparer vos consommations d'une année à l'autre c'est pas évident car entre les dju différents et le télétravail les conditions changent.

Dans tous les cas ce n'est pas possible de faire des économies avec une PAC par rapport à du gaz naturel. Par contre pour l'installateur c'est tout bénef il marge plus sur l'installation d'une PAC.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Cartman44 a écrit:Comparer vos consommations d'une année à l'autre c'est pas évident car entre les dju différents et le télétravail les conditions changent.

Dans tous les cas ce n'est pas possible de faire des économies avec une PAC par rapport à du gaz naturel. Par contre pour l'installateur c'est tout bénef il marge plus sur l'installation d'une PAC.

Pas tout à fait vrai. Le SCOP d'une PAC air/air ou air/eau basse température pour le chauffage atteint facilement 4 en conditions réelles dans un climat moyen, sous réserve d'une bonne installation, dimensionnement et paramétrage. Ca ramène le kWh de chauffage à 0.04 cts, ce qui est inférieur au prix du kWh de gaz naturel. De plus, avec une PAC, il y a l'abonnement gaz en moins (20 euros par mois)
En haute température de chauffage ou en production d'eau chaude, c'est moins vrai.
Par ailleurs, une PAC air/air permet de climatiser très efficacement, ce qui est beaucoup moins vrai pour une chaudière au gaz naturel ;)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
adhara26 a écrit:Bonjour,

Hier Hitachi est venu mettre à jour la carte (software et firmware), fraichement livrée du Japon + 200g de gaz R32 remis dans ma PAC.
Il y a plus qu'a croiser les doigts.

En parallèle j'ai fait une réclamation car du 1er septembre 2020 au 16 février 2021, je suis à +4800 KWh de surconso (soit +850 €) par rapport à l'année précédente.
Tout cela à cause d'une PAC défaillante sur laquelle on avait en plus retirée 200g de gaz....

Et cela ne prend pas en compte les 20 à 30% d'économie que j'aurais du réaliser (discours commercial, mais présent aussi sur les plaquettes du produit) par rapport à mon ancienne installation...

Bref, toutes les R32 Hitachi vont subir cette mise à jour, ils vont avoir du boulot en France....

J'ai 3 questions :
- la mise à jour de la PAC : par curiosité : ils ont changé complètement la carte électronique, ou ils ont reprogrammé la carte existante ?
- concernant la surconsommation d'électricité : auparavant vous étiez chauffés au gaz, à combien s'élevait sur la même période le coût de votre consommation gaz + abonnement ?

- les 4800 kWh supplémentaires d'une année sur l'autre sont mesurés sur la consommation générale de la maison ou sur un compteur dédié à la PAC ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Aube
Perso, en autoconstruction neuf, le gaz n'aurait pas été rentable même dès la première année si j'étais en ville. Et comme je suis en campagne, c'est encore pire avec la cuve. rien que le prix de l'abonnement gaz m'aurai coûter plus cher que mes consommation électrique avec la pompe à chaleur.
De plus, je ne serai jamais serein avec du gaz. Il y a jamais eu de mort avec une pompe à chaleur. Par contre, avec le gaz, il est pas rare de voir des quartiers soufflé. Et c'est seulement ceux qui sont médiatisé.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
Dept : Aube
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 60 message Drome
Jetblack a écrit:+4800 kWh, ce n'est pas simplement du à 200gr de gaz...

Non ce n'est pas du uniquement aux 200g de gaz en moins, les modèles 2020/2021 R32 avaient une mauvaise programmation (firmware)... Et quand le PAC par en code erreur 02 ou alors ne se remet pas en "route" et que le soir ou le matin on a une eau à 30°C...On est bien obligé de basculer en mode ballon + résistance.

Par exemple, avant la màj, pour chauffer une ECS à 50°C et un C1 (chauffage) à 52°C [les 2 "ballons" sont un peu en mode bain mari l'un dans l'autre], je montais à 96 Hz au niveau de la PAC ce qui est énorme.
Depuis la màj, je suis à 65 Hz avec la même programmation.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a 15 jours.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 60 message Drome
Cartman44 a écrit:Comparer vos consommations d'une année à l'autre c'est pas évident car entre les dju différents et le télétravail les conditions changent.

Dans tous les cas ce n'est pas possible de faire des économies avec une PAC par rapport à du gaz naturel. Par contre pour l'installateur c'est tout bénef il marge plus sur l'installation d'une PAC.

J'ai toujours été en télétravail 3j/ semaine, aucun changement ici.
Et j'ai pris en comparatif les mois de septembre à février car sur ces mois là, je n'ai ni la climatisation en route, ni la PAC/Pompe de la piscine.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 60 message Drome
Jetblack a écrit:
Cartman44 a écrit:Comparer vos consommations d'une année à l'autre c'est pas évident car entre les dju différents et le télétravail les conditions changent.

Dans tous les cas ce n'est pas possible de faire des économies avec une PAC par rapport à du gaz naturel. Par contre pour l'installateur c'est tout bénef il marge plus sur l'installation d'une PAC.

Pas tout à fait vrai. Le SCOP d'une PAC air/air ou air/eau basse température pour le chauffage atteint facilement 4 en conditions réelles dans un climat moyen, sous réserve d'une bonne installation, dimensionnement et paramétrage. Ca ramène le kWh de chauffage à 0.04 cts, ce qui est inférieur au prix du kWh de gaz naturel. De plus, avec une PAC, il y a l'abonnement gaz en moins (20 euros par mois)
En haute température de chauffage ou en production d'eau chaude, c'est moins vrai.
Par ailleurs, une PAC air/air permet de climatiser très efficacement, ce qui est beaucoup moins vrai pour une chaudière au gaz naturel ;)

Pour la climatisation via la PAC, il faut avoir des radiateurs "spécifiques" + circuit d'eau adapté...En rénovation, ce n'est pas toujours possible ... Pour ma part j'ai 2 Climatisation (Rdc + étage) de marque Gree (vraiment top!) de 3700 W chacune.
Je précise que même si ma maison est de 1997, j'ai une très bonne isolation:
intérieur avec polystyrène + cloison
Toiture: 30 cm de laine de roche + (récemment) 40 cm de ouate de cellulose projetée (soit un R théorique de 8 ou 9).
Mitoyenneté d'un coté, garage de l'autre et patio d'entré fermé coté nord (construit récemment) qui protège aussi.

La seule façade directement exposée à l'exterieur est coté sud (avec baie vitrée de 6mètres changée cette année avec vitrage en 6/18/6).
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
En effet, pour tirer le meilleur partie d'une PAC, il faut des émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant) qui fonctionnent à plus passe température possible. Remplacer une chaudière gaz par une PAC pour fonctionner à une température d'eau de 60°C a très peu d'intérêt, le COP va tomber à 2.5.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome
Jetblack a écrit:
adhara26 a écrit:Bonjour,

Hier Hitachi est venu mettre à jour la carte (software et firmware), fraichement livrée du Japon + 200g de gaz R32 remis dans ma PAC.
Il y a plus qu'a croiser les doigts.

En parallèle j'ai fait une réclamation car du 1er septembre 2020 au 16 février 2021, je suis à +4800 KWh de surconso (soit +850 €) par rapport à l'année précédente.
Tout cela à cause d'une PAC défaillante sur laquelle on avait en plus retirée 200g de gaz....

Et cela ne prend pas en compte les 20 à 30% d'économie que j'aurais du réaliser (discours commercial, mais présent aussi sur les plaquettes du produit) par rapport à mon ancienne installation...

Bref, toutes les R32 Hitachi vont subir cette mise à jour, ils vont avoir du boulot en France....

J'ai 3 questions :
- la mise à jour de la PAC : par curiosité : ils ont changé complètement la carte électronique, ou ils ont reprogrammé la carte existante ?
- concernant la surconsommation d'électricité : auparavant vous étiez chauffés au gaz, à combien s'élevait sur la même période le coût de votre consommation gaz + abonnement ?

- les 4800 kWh supplémentaires d'une année sur l'autre sont mesurés sur la consommation générale de la maison ou sur un compteur dédié à la PAC ?

Non Hitachi a préféré une mise à jour software plutôt que le remplacement, le problème n'était pas "physique" mais logiciel.
Mon consommation gaz (ECS + chauffage) sur une année complète + abonnement s'élevait à 650 € (5 personnes).
Les +4800 KWH supplémentaires sur la période septembre 2020 - février 2021 sont générale. Mais la présence, les habitudes n'ont pas changées (il faut comparer à données équivalentes), aucun ajout d'équipement supplémentaire.
Je dirais même que l'été dernier, j'ai remplacé l'ensemble des éclairages intérieurs et extérieurs par des LED et j'ai supprimé de mon garage 1 congélateur et 1 cave à vin....
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 60 message Drome
Jetblack a écrit:En effet, pour tirer le meilleur partie d'une PAC, il faut des émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant) qui fonctionnent à plus passe température possible. Remplacer une chaudière gaz par une PAC pour fonctionner à une température d'eau de 60°C a très peu d'intérêt, le COP va tomber à 2.5.

Je suis avec des radiateurs neufs (changés en même temps que la PAC).
Exemple au Rdc (70 m²), j'avais 4 radiateurs mono paroies.
Je suis passé à 2 radiateurs colonnes (1m80 de haut de 1800W chacun).
45°/50° pour l'ECS c'est considéré comme de la basse température. Et le COP théorique de 4 est totalement respecté dans mon cas.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a 15 jours.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Il y a effectivement un réel problème. Quelle est la température de votre eau de chauffage ?
Pour comparaison, sur l'année 2020, j'ai consommé 3600 kWh d'électricité pour la PAC pour chauffer 135m2 d'une maison de 2000.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome
Jetblack
Chauffage à 52°C et ECS à 50°C
Ma maison fait 115m² avec 1 étage.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
52°C ce n'est pas de la basse température pour le chauffage, c'est de la moyenne température (voire une peu plus). De la basse température c'est 35°C. Le COP de votre PAC à 35°C d'eau de chauffage et 7°C extérieur est de 4.6 (d'après la doc).
En travaillant à 52°C vous avez un COP qui doit avoisiner 3 pour 7°C extérieur. Et si la température extérieure est plus basse, le COP baisse à raison de 2 à 3% par degré. En plein hiver, votre COP sera compris entre 2 et 2.5.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome
Oui mais pas le choix ! La PAC ne sert pas uniquement au chauffage mais aussi à l'eau chaude sanitaire. Personne ne se douche avec une eau à 35°C
Et le ballon est commun, c'est à dire que dans le ballon (un Domusa Teknik), il y a 2 réservoirs: à l'intérieur celui de l'ECS et en périphérie celui du chauffage (système de bain mari).
Du coup au niveau de la PAC et de sa programmation, il faut qu'il y ait 2°C d'écart en faveur de l'eau de chauffage.

D'ou ma programmation: Chauffage 52°C, ECS 50°C.

Je ne pense pas que les propriétaires de PAC aient un double ballons distincts....

PS: l'hystérésis au niveau PAC est réglé à 5°C.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 15 jours.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
La PAC peut tout à fait chauffer à 52°C au moment où elle chauffe le ballon d'eau chaude, et travailler ensuite à 35°C lorsqu'il s'agit de chauffer la maison. Le rendement (COP) d'une PAC est directement impacté par la différence de température évaporation-condensation, donc de la différence de température entre l'eau chaude produite par la PAC et la température de l'air extérieur. A chaque fois que cet écart augmente d'un degré, le COP diminue de 2 à 3 %.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Il faut absolument travailler à la température la plus basse possible !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome
Désolé je ne comprends pas...

Je peux lire:

  • Le radiateur basse température chauffe entre 45 et 50°. Il est plus économique car il demande moins d’efforts à votre chaudière. Ainsi le chauffage est plus agréable. Il est compatible avec une chaudière basse température à condensation ou une pompe à chaleur basse température (PAC). Cependant, il est plus volumineux et onéreux.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a 15 jours.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Le ballon commun que vous avez est une erreur fondamentale pour l'optimisation de l'utilisation d'une PAC, car ca l'oblige en effet à travailler en permanence à 52°C. C'est la pire chose que l'on peut faire avec une PAC.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome
Jetblack a écrit:Le ballon commun que vous avez est une erreur fondamentale pour l'optimisation de l'utilisation d'une PAC, car ca l'oblige en effet à travailler en permanence à 52°C. C'est la pire chose que l'on peut faire avec une PAC.

Donc l'installation idéale serait 2 ballons distincts (= double circuits) ? 
Perso. chez mes connaissances qui ont une PAC je ne l'ai jamais vu ...
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
De la vraie basse température avec une PAC c'est une température d'eau inférieure à 35°C. Ca demande bien sûr des radiateurs plus grands, ou un plancher chauffant, ou des ventilo convecteurs. C'est à cette condition que vous pouvez avec un COP et un SCOP >4.
Faire travailler en permanence une PAC à 52°C ca dégrade fortement son COP, ca fait travailler le compresseur en permanence à pression élevée, et sans doute en court cycle. D'ailleurs vos erreurs 02 viennent de là (erreur 02 = pression de refoulement compresseur trop élevée). La Yukati monte à 55°C maxi en eau produite. Si vous demandez 52°C et que le débit d'eau est un peu faible, vous allez rapidement déclencher cette erreur 02.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome
Pour info mon ballon "commun" est un Domusa Technik BT DUO 250
https://www.domusateknik.com/fr/produits/ballon-tampon/bt-duo
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
adhara26 a écrit:
Jetblack a écrit:Le ballon commun que vous avez est une erreur fondamentale pour l'optimisation de l'utilisation d'une PAC, car ca l'oblige en effet à travailler en permanence à 52°C. C'est la pire chose que l'on peut faire avec une PAC.

Donc l'installation idéale serait 2 ballons distincts (= double circuits) ? 
Perso. chez mes connaissances qui ont une PAC je ne l'ai jamais vu ...

Les PAC double service chauffage et ECS alimente 2 circuits distincts via une vanne 3 voies. En mode chauffage, on travaille uniquement sur le circuit chauffage à la température la plus basse possible (réglée par la loi d'eau). Quand il faut recharger le ballon ECS, la vanne 3 voies bascule, le chauffage est coupé, et la PAC chauffe l'ECS jusqu'à la consigne (généralement 45°C, et une fois par semaine à température plus élevée (anti legionelose)).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
adhara26 a écrit:Pour info mon ballon "commun" est un Domusa Technik BT DUO 250
https://www.domusateknik.com/fr/produits/ballon-tampon/bt-duo

Ce type de ballon est très bien pour stocker de la chaleur produite par du solaire ou une chaudière bois, mais c'est un non sens pour une PAC, car ca oblige la PAC à travailler en permanence à une température >= à la température de l'ECS.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Aube
C'est un ballon installé en même temps que la PAC ?
C'est dingue, entre ton installateur et/ou les personnes qui sont intervenues, personne s'est étonné de ce montage ?
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
Dept : Aube
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 60 message Drome
Oui cela a été fait en même temps.
Après s'il avait fallu changer l'ensemble des radiateurs par des ventilo convecteurs ou autre, j'aurais été certainement hors budget.

Mes radiateurs sont montés en série (arrivée commune avec un Y pour alimenter l'étage). Peut être était-ce la limitation à faire "mieux" ?
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Cette conception de circuit est une hérésie du point de vue du rendement. Les schémas classiques font appel à une vanne 3 voies et un ballon de stockage ECS très standard, réchauffé par un serpentin interne provenant de la PAC. Ainsi la PAC fonctionne à température élevée uniquement pour produire l'ECS.
Il n'y a aucun bon sens dans la conception de votre installation. Je ne comprends pas la logique. Le rendement global de votre PAC est très certainement la moitié de ce qu'il pourrait être voire moins si l'appoint électrique est sollicité, ce qui doit sans doute être le cas très fréquemment vu la température de fonctionnement (52°C).

A mon avis, votre PAC n'a jamais eu de problème, c'est simplement l'installation hydraulique autour et les réglages qui font qu'elle est mal exploité, en permanence à la limite maximale de température de production (52-55°C). Le moindre écart au débit nominal d'eau va provoquer une mise en erreur. 
A titre personnel, je pense qu'on aurait pu difficilement faire pire en conception d'installation avec une PAC... Je suis désolé pour vous, mais ce n'est pas la PAC qui est en cause, mais la conception de l'installation. Cette PAC a été montée comme s'il s'agissait d'une chaudière fioul ou bois...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Aube
De plus, le Tableau des puissances calorifique maximale Yutaki S indique qu'a partir de -10°C, il n'y a plus de donné constructeur. Heureusement que vous n'êtes pas dans une région trop froide.
Voici a titre d'exemple le COP à puissance maxi par rapport aux température extérieurs :


Là, c'est pour uneYutaki S 2CV. Toi, tu as une Yutaki S 3CV, avec des COP un peu inférieur.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
Dept : Aube
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 60 message Drome
Oui mais les PAC sont conseillées uniquement dans les régions au climat "doux".
Moi je suis sur Valence dans la Drôme.

Effectivement, une PAC à Chambéry n'aurait que peu d'intérêt.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
Merci loupium pour ces infos détaillées. Les données confirment ce que j'avais évalué à la louche.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
La température moyenne extérieure dans un climat doux sur un hiver est de 10°C. Les courbes montrent qu'en travaillant à 55°C au lieu de 35 en moyenne, le rendement est 2 fois inférieur... Donc 2 fois plus de consommation d'électricité.

Et aussi, la puissance calorifique de la PAC est plus faible à haute température qu'à basse température d'eau. Et par conséquent ca sollicite plus l'appoint électrique ==> double peine.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome
Et quid de l'hystérésis ?
Au minimum il est à 5°C.

Donc une ECS à 50°C, il n'y aura pas de nouveau cycle tant que la T° du ballon de descend pas en dessous de 45°C.
C'est aussi pour cela que je ne peux pas descendre l'ECS en dessous de 50°C.
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 100 message Aube
Pire, les COP du tableau sont à puissance calorifique maxi que la pac peu fournir. Hors, tu as plus de change d'être en charge partiel à 35°C qu'a 55°C. Donc à charge partiel à 35°C, le COP augmente encore.

adhara26 Tu peux estimer le COP instantané, grâce au menu information :
COP = (Température Départ - Température Retour) x 1160 / (230 x 0.9 x Intensité)
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
Dept : Aube
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 100 message Aube
D'ailleurs, quelque chose me chiffonne.
Sur l'écran d'accueille de ton affichage sur la PAC, tu dit configurer C1 et ECS. Hors, si tu n'as pas de vanne 3 vois et avec un ballon bain mari, alors que contrôle ECS ?
Cela serai étonnant, mais as tu un circulateur externe ?
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 100
Dept : Aube
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre utile Env. 1000 message Haute Garonne
loupium a écrit:Pire, les COP du tableau sont à puissance calorifique maxi que la pac peu fournir. Hors, tu as plus de change d'être en charge partiel à 35°C qu'a 55°C. Donc à charge partiel à 35°C, le COP augmente encore.

adhara26 Tu peux estimer le COP instantané, grâce au menu information :
COP = (Température Départ - Température Retour) x 1160 / (230 x 0.9 x Intensité)

Dans la formule, il ne manque pas le débit d'eau quelque part ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 60 message Drome








Actuellement en ligne !
Messages : Env. 60
Dept : Drome
Ancienneté : + de 1 an
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis pompe à chaleurArtisan
Devis pompe à chaleur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide pompe à chaleur
Guide pompe à chaleur
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos aérothermie
Photos aérothermie
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

7
abonnés
surveillent ce sujet
Voir