Retour
Menu utilisateur
Menu

Production d'électricité en circuit fermé

Ce sujet comporte 19 messages et a été affiché 193 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Haute Garonne
Bonsoir,

Je vous explique mon projet et mes doutes :

Je suis actuellement raccordé au réseau électrique et j'ai des panneaux photovoltaïques, en autoconsommation, équipés de micro-onduleurs, avec une capacité de 3 KW crète.
Mes micro-onduleurs sont au normes européennes qui font qu'ils se coupent automatiquement en cas de coupure d'énergie provenant du fournisseur (pour moi EDF)

J'ai une pince ampérique et une solution domotique qui me permet d'analyser ce que je réinjecte comme énergie non consommée sur le réseau. Cela peut aller jusqu'à 9KW sur une journée.

J'envisage donc de mettre une solution de stockage sur batterie de 5KW qui me permettrai d'un coté de récuperer cette énergie la nuit et de pourvoir, au cas par cas, au surplus de consommation de mes équipement par rapport à ma production (Cumulus en autre)

Bref, tel n'est pas ma question, c'est pour poser le contexte.

Ma solution permet aussi, en cas de coupure de mon fournisseur, d'automatiquement couper le secteur au niveau du disjoncteur ( afin de sécuriser les intervenants) et d'utiliser alors l'énergie stockée sur la batterie pour le réseau de la maison, avec une garantie de non injection via une pince ampérique (CT) qui analyse la demande et qui produit en conséquence), ce qui est top !
L'effet secondaire est que du coup, les micros onduleurs des panneaux photovoltaïques, ayant une source d'alimentation suffisante, vont se remettre en fonction et vont produire de nouveau de l'énergie. Cette énergie va donc aider à la consommation, puis à recharger la batterie.

Et là est ma question : quand la batterie est chargé et que la production dépasse la consommation, normalement le reste par sur le réseau. Sauf que là le réseau est coupé puisque ma solution à coupé la liaison vers le fournisseur suite à une coupure EDF. Que se passe-il pour l'énergie produite qui n'est pas consommée sur un circuit fermé ? dois-je prévoir un délestage à la terre ou autre ?

Merci à ceux qui savent pour votre réponse, et aux autres de s'abstenir.

Arnaud
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux électriques...

Allez dans la section devis electricité (travaux électriques) du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de électriciens de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les électriciens, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-13-devis_electricite_travaux_electriques_.php
 
Membre utile Env. 1000 message Loire
Bonsoir
C'est pas très compliqué : l'onduleur (ou les) s'adaptera et fournira l'énergie nécessaire à ce qui est demandé tant que cette demande ne dépassera pas sa puissance max. Il fournira donc correctement entre 0A et son intensité max en respectant tension et fréquence
De son coté le chargeur de batteries s'adaptera lui aussi à la demande , tant que ses caractéristiques max ne seront pas dépassées ( c'est à dire son courant max ) ainsi que les caractéristiques de la batterie (respect du courant max de charge ainsi que la tension de charge)
Si les panneaux sont capables de fournir plus que la demande et bien le surplus ira nulle part et l'énergie ne sera pas utilisée
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Loire
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 900 message Joue Les Tours (37)
Je confirme les propos de Poiluu en rajoutant seulement que si ta production est supérieure à ta consommation lors de coupure de courant , le surplus sera dissipé sous forme calorique par les panneaux .
Signature terrain : 25 mars 2010 .
Ouverture chantier : 12 avril 2010 . Vendu en 2021 .
Nouveau projet CCMI signé le 18/04/21 .

https://www.forumconstruire.com/recits/recit-38167.php
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
De : Joue Les Tours (37)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 30000 message Gironde
Salut,

C'est justement le genre de question que je me pose en ce moment !
N'hésite pas à partager le fruit de tes réflexions, notemment sur les systèmes de stockage entre autre
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 18 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
Bonjour,

Je ne suis pas d'accord avec les réponses précédentes.
Pour que cela fonctionne, il faut déjà que l'onduleur associé à la batterie soit capable de générer du 230 V AC sans connexion au réseau (sans la synchronisation réseau). Il faut également que le système de charge de la batterie et cet onduleur soit capable de fonctionner sur le même réseau 230V isolé en bouclage sortie onduleur reliée à l'entrée de charge. Si on prend un onduleur standard, c'est indiqué dans la documentation qu'il ne faut surtout pas faire cela...
Dans le meilleur des cas, ca fonctionnera mais le rendement chargeur-batterie-onduleur n'étant pas de 100%, la batterie se déchargera même sans aucune utilisation du 230V produit.
Ensuite, en supposant que cela fonctionne : Les MO des panneaux sont faits pour produire le max possible dans certaines limites de paramètres du réseau.

Au moment où la batterie est chargée et que la production PV possible dépasse la consommation de la maison, pour "pousser" la puissance dans l'installation, les MO vont augmenter la tension au dessus de 230 V pour injecter plus de courant donc plus de puissance. Ca peut marcher si les appareils connectés (ex radiateur électrique) augmentent sensiblement leur puissance dissipée lorsque la tension augmente. Toutefois, il y a une limite. La norme prévoit qu'au delà d'une certaine tension, les MO se déconnectent et arrêtent de produire. Ca fait partie des protections demandées par la norme pour assurer la stabilité du réseau (il y a des limites en tension et aussi en fréquence pour qu'un MO se couple au réseau).
Bref si un MO ou plusieurs MO se déconnectent, l'onduleur de la batterie compensera la perte de production en injectant de la puissance dans l'installation, ce qui ramènera la tension à la baisse à 230 V. A ce moment là, les MO se coupleront à nouveau, provoquant une augmentation de la tension, et ils se déconnecteront à nouveau.... Et ce cycle se répétera tant que la production PV potentielle dépassera la consommation de la maison...

C'est tout le problème liée à la stabilité du réseau électrique. Ce n'est pas un problème simple du tout.
Ce qui assure l'inertie du réseau électrique et ce qui stabilise les paramètres (tension, fréquence), c'est, entre autres choses, l'inertie mécanique des alternateurs des centrales électriques. Les fluctuations de demande de puissance électrique sont lissées par l'énorme inertie mécanique des alternateur qui in fine stabilisent la tension et la fréquence. Quand il n'y a pas cette inertie (les panneaux PV n'ont aucune inertie...) la stabilisation est beaucoup plus compliquée...

Si la batterie n'est pas chargée au max et qu'elle est capable d'absorber le surplus ca peut à la limite jouer ce rôle d'inertie, et fonctionner si il y a une régulation du courant de charge de la batterie qui est asservie à la tension secteur. Mais ca doit être très rapide (réactif) comme régulation. Pas sûr que ce soit possible. En tout cas, une fois que la batterie est pleine, la stabilité électrique ne sera plus assurée.

Jetblack
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 900 message Joue Les Tours (37)
Il est vrai que la solution de Arnaud est " non conventionnelle " , mais je pense qu'il souhaite faire évoluer son installation là ou il faudrait plutôt revoir son fonctionnement pour obtenir la solution souhaitée .
Bref , Arnaud veut avoir 3 sources énergétiques et pouvoir palier l'absence de 1 ou 2 de ces sources : Il lui faut un onduleur hybride .
Berf , si il a la possibilité de faire un seul ( voir 2 )String de panneaux ,c'est le plus simple : Remplacement de ses MO par un hybride .
Signature terrain : 25 mars 2010 .
Ouverture chantier : 12 avril 2010 . Vendu en 2021 .
Nouveau projet CCMI signé le 18/04/21 .

https://www.forumconstruire.com/recits/recit-38167.php
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
De : Joue Les Tours (37)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
steph37t
J'ai trouvé un onduleur hybride qui peut prendre des MO en entrée et pas directement des panneaux :
https://www.sunxcell.com/stockage-sur-micro-onduleur/
Jetblack
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Loire
Ben , dans tout ce que vous dites je ne suis pas de votre avis sur tout.
Il faut s'entendre sur le matériel de notre ami.
Mais ce que j'avance est possible avec un onduleur capable de fonctionner indépendamment du réseau et aussi couplable ( ce n'est pas rare ) et d'autre part un chargeur solaire (matériel pas rare ) pour la charge de la batterie peut très bien faire l'affaire.
Un onduleur incapable de travailler indépendamment du réseau est à proscrire
Votre truc sur l'inertie des réseaux il y a à boire et à manger
Je viens de voir votre suggestion , c'est pas tout à fait ce que je pensais mais peut aller .
Pour moi ce qui est baptisé micro onduleur est n'est pas mon vocabulaire
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 mois.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Loire
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
poiluu Ok sur la définition du matériel employé, vous avez raison.
Pour votre 2ème point : ok, en particulier un onduleur hybride acceptant sur une entrée une production PV sortant de MO fera très bien l'affaire, voir le lien dans mon message précédent.

Concernant l'inertie du réseau, en version étendue, les explications par exemple ici : https://observatoire-electricite.fr/IMG/pdf/oie_-_fiche_peda[...]go_flexi_avril_2017.pdf
en particulier l'encadré en jaune page 3.
Et la stabilité du réseau électrique est un enjeu majeur de la transition énergétique utilisant des sources de production multiples de faible inertie.

Jetblack

EDIT : cette présentation n'est pas mal non plus : https://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/ue_2016/11-12-Sapy%20_Creusot2016_stabilite-reseaux.pdf
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Haute Garonne
poiluu a écrit:Bonsoir
C'est pas très compliqué : l'onduleur (ou les) s'adaptera et fournira l'énergie nécessaire  à ce qui est demandé tant que cette demande ne dépassera pas sa puissance max. Il fournira donc correctement entre 0A  et son intensité  max en respectant tension et fréquence
De son coté le chargeur de batteries s'adaptera lui aussi à la demande , tant que ses caractéristiques max ne seront pas dépassées ( c'est à dire son courant max ) ainsi que les caractéristiques de la batterie (respect du courant max de charge ainsi que la tension de charge)
Si les panneaux sont capables de fournir plus que la demande et bien le surplus ira nulle part et l'énergie ne sera pas utilisée

Merci beaucoup pour vos infos,
Arnaud
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
 
Env. 10 message Haute Garonne
Jetblack a écrit:poiluu Ok sur la définition du matériel employé, vous avez raison.
Pour votre 2ème point : ok, en particulier un onduleur hybride acceptant sur une entrée une production PV sortant de MO fera très bien l'affaire, voir le lien dans mon message précédent.

Concernant l'inertie du réseau, en version étendue, les explications par exemple ici : https://observatoire-electricite.fr/IMG/pdf/oie_-_fiche_peda[...]go_flexi_avril_2017.pdf
en particulier l'encadré en jaune page 3.
Et la stabilité du réseau électrique est un enjeu majeur de la transition énergétique utilisant des sources de production multiples de faible inertie.

Jetblack

EDIT : cette présentation n'est pas mal non plus : https://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/ue_2016/11-12-Sapy%20_Creusot2016_stabilite-reseaux.pdf

Merci beaucoup pour vos infos,

Arnaud
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
 
Env. 10 message Haute Garonne
poiluu a écrit:Bonsoir
C'est pas très compliqué : l'onduleur (ou les) s'adaptera et fournira l'énergie nécessaire  à ce qui est demandé tant que cette demande ne dépassera pas sa puissance max. Il fournira donc correctement entre 0A  et son intensité  max en respectant tension et fréquence
De son coté le chargeur de batteries s'adaptera lui aussi à la demande , tant que ses caractéristiques max ne seront pas dépassées ( c'est à dire son courant max ) ainsi que les caractéristiques de la batterie (respect du courant max de charge ainsi que la tension de charge)
Si les panneaux sont capables de fournir plus que la demande et bien le surplus ira nulle part et l'énergie ne sera pas utilisée

Merci beaucoup pour vos infos
Arnaud
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
 
Env. 10 message Haute Garonne
Bonsoir, merci à Tous pour votre participation

voici la référence des produits que j'envisage :

Onduleur : ici

Boitier de connexion : ici

Batterie : ici

Bien sur, double pince ampérique, une au niveau du disjoncteur principal, une au niveau de l'onduleur.
Il faut donc bien comprendre que l'installation est en parallèle du réseau existant)

Rentabilité sur 5 à 8 ans (10 panneaux 300W crète actuellement en place), jusqu'à 7000W jour réinjectés sur le réseau (domotique, analyse Linky + pince ampérique indépendante)

Qu'en pensez-vous ?

Bien à Vous,

Arnaud
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
 
Membre super utile Env. 2000 message Haute Garonne
Arnaud-31 a écrit:Bonsoir, merci à Tous pour votre participation

voici la référence des produits que j'envisage :

Onduleur : ici

Boitier de connexion : ici

Batterie : ici

Bien sur, double pince ampérique, une au niveau du disjoncteur principal, une au niveau de l'onduleur.
Il faut donc bien comprendre que l'installation est en parallèle du réseau existant)

Rentabilité sur 5 à 8 ans (10 panneaux 300W crète actuellement en place), jusqu'à 7000W jour réinjectés sur le réseau (domotique, analyse Linky + pince ampérique indépendante)

Qu'en pensez-vous ?

Bien à Vous,

Arnaud

Bonsoir,
Merci pour le descriptif du matériel, c'est intéressant.
Vu le prix total, et en supposant le MWh acheté au réseau à 200 €/MWh (on est plutôt à 170 en ce moment), il vous faudrait produire, stocker et déstocker de la batterie au moins 25 MWh pour rembourser le matériel. Avec l'hypothèse d'un rendement de 90% du stockage/destockage, c'est 27.5 MWh à produire.
27.5 MWh, c'est au moins 8 ans de production de 3000 Wc en Haute-Garonne, en supposant que 100% de la production est stockée et déstockée des batteries chaque jour, et que l'on ne sature pas la capacité de charge des batteries. En pratique, vous aurez de l'autoconsommation directe et de la saturation de charge des batteries, donc il faut plutôt compter sur 10 ans pour que l'économie générée rembourse l'investissement.
10 ans, c'est également 3650 cycles charge/décharge de la batterie, soit plus de la moitié de la durée de vie de la batterie.
Jetblack

EDIT : du point de vue financier, en gros c'est investir 5000 euros pour gagner 5000 euros sur 20 ans s'il n'y a aucune panne, soit un rendement de 5% par an, c'est le taux d'inflation actuel... donc gain économique nul. 
Pour que ce soit vraiment rentable, il faudrait que le prix de l'électricité passe à 50 cts/kWh (500 €/MWh).
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Loire
Bonjour
50c le kWh n'est peut être pas si utopique , avec tout ce qui nous pend au nez et à la vue des événements qui arrivent à grand pas.....
Pessimiste ? non , réaliste.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Loire
Ancienneté : + de 6 ans
 
Env. 10 message Haute Garonne
poiluu a écrit:Bonjour
50c le kWh n'est peut être pas si utopique , avec tout ce qui nous pend au nez et à la vue des événements qui arrivent à grand pas.....
Pessimiste ? non , réaliste.

En effet, en février 2022, il était prévu déjà une augmentation de 44% de l'électricité, qui à, grâce au bouclier tarifaire du gouvernement, a été limitée à 4%(Voir ici) , mais pour combien de temps ? de plus, il faut aussi prendre en compte l'amélioration de la DPE et du diagnostiqueur qui, de fait améliore la valeur de ma maison qui est d'avant 1789 

J'ai une consommation résiduelle permanente à ce jour d'environ 500W/H (frigo, congélo, serveur informatique, modules réseau et domotique, ...)
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
 
Membre super utile Env. 2000 message Lautenbach (68)
Bonjour,

Enphase aura bientôt un système qui fait tout ça. Micro onduleur IQ8, avec système "ensemble" et "encharge"
Mais c'est pas donné. faut'ctionnement en off grid bien sûr.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10 message Haute Garonne
Sacavin a écrit:Bonjour,

Enphase aura bientôt un système qui fait tout ça. Micro onduleur IQ8, avec système "ensemble" et "encharge"
Mais c'est pas donné. faut'ctionnement en off grid bien sûr.

Bonsoir,
Perso j'ai des micro-onduleurs AP-System, j'avoue que je ne vais pas changer à ce jour. Ce module Retrofit me permet d'avoir le meilleur des deux, avec un Cloud relié à ma solution domotique ...
Messages : Env. 10
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 8 mois
 
Membre super utile Env. 2000 message Lautenbach (68)
poiluu a écrit:Bonjour
50c le kWh n'est peut être pas si utopique , avec tout ce qui nous pend au nez et à la vue des événements qui arrivent à grand pas.....
Pessimiste ? non , réaliste.


Bonjour,

Je paye déjà ce prix (53cts) du KWh, en heure pleine les jours rouge Unsure
Je te l'accorde, 22 jours par ans.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 12 ans
En cache depuis le dimanche 26 mars 2023 à 18h32
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis travaux électriquesArtisan
Devis travaux électriques
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Tout sur l'électricité dans la salle de bain
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos installations électriques
Photos installations électriques
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
16 idées d'éclairages indirects
16 idées d'éclairages indirects
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir