Retour
Menu utilisateur
Menu

[67]Insufflation de ouate

Ce sujet comporte 112 messages et a été affiché 78.566 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
21
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Bonjour.

La neige est prévue le 02/02/2008

Nous sommes en train de poser le frein-vapeur et de boucher toutes les éeventuelles arrivées d'air (vieille maison à colombage) avant de souffler de la ouate.

Le sujet de la ouate et de son "application" revient souvent par ici. Alors même si je ne pense pas avoir la science inffuse et que montrerais surement des betises, j'essaierais de mettre des photos et explications par ici. Ca sera en parallele du blog donc plus "light".

Comme il y a quelques personnes qui ont deja fait ou fait faire l'opération chez eux, et qui j'espère viendront corriger mes bourdes, ce post pourrait aider ceux qui hésitent.

Je démarrerais ce soir ou ce week-end avec les contours des fenêtres.

Tony
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Env. 600 message Avignon (13)
tu la pose manuellement ou avec une machine speciale ouate ?
Messages : Env. 600
De : Avignon (13)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Bonjour.

Manchine. C'est en fait de l'insufflation dont je parlerais. Le souffalge, c'est trop "simple".

J'ai deja quelques photos et explications sur mon blog pour la mise en place dans le plancher, avec epandage a la mano (et decompactage au melangeur a peinture).

Ce qui me semble interessant c'est l'insufflation, a la portee de tout le monde si on est consciencieux ;)

---
---

Tiens demarrage, tout tehorique qu'il soit.

epandage : on "jette" ou depose la ouate a la main. en plancher ou meme en comble pour les courageux. toujours sur petite surface car long. le "dessous" est clos. Le "dessus" est ferme par la suite eventuellement.

soufflage : comme l'epandage, mais mecaniquement. en combles ou plancher. Le "dessous" est clos. Le "dessus" est ferme par la suite eventuellement. Avec une "souffleuse" donc, qui decompacte et souffle la ouate. Permets de couvrir les grandes surfaces des combles assez rapidement.

insufflation : toujours mecaniquement. En murs, rampants, parfois plancher. Permet d'obtenir la "bonne" densite et surtout les hautes densite (55, 60kg/m3) de facon uniforme, sans formation de pont thermique donc. On "pousse" la "matiere" (ouate ici) avec de l'air, dans des caissons, boite fermee (par exemple entre plafond et plancher, entre pare-pluie et frein-vapeur).

projection : toujours mecaniquement a ma connaissance. En murs (jamais vu en rampant), on projette une "emulsion" de la ouate sur une face d'un mur. Apres sechage, on ferme (frein-vapeur la pluspart du temps). Technique difficilement maitrisable sans une bonne formation et la pratique qui va avec.


Tony
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Salut ..

Je compte sur toi pour verifier que j'avance pas trop de boulettes ;)

Je me dis que j'essaierais de montrer pour que les reticens se figurent ce qu'il faut faire. Ce sera le 2eme chantier que je ferais en complet (plancher, murs, rampant, meme un peu de combles perdus).

Pour situer, c'est de la renovation (donc murs irreguliers) avec une charpente neuve (donc caissons reguliers en rampant). C'est donc plus "facile" dans du tout neuf tout droit. Et plus difficile dans une reno sur de l'ancien complet.

Tony
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 600 message Avignon (13)
Merci pour le ptit cours
Messages : Env. 600
De : Avignon (13)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
bonsoir,

merci Madmac, c'est sympa de nous faire profiter. vivement les photos !!!
et stp, tu nous parleras aussi finance-appro (prix au m², loc de la bestiole : où, combien...)

merci Wink
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Bonjour.

Ben oui Elisa je vais vous filez un max d'infos pour que vous puissiez vous figurez du taf et peut-etre faire aussi par vous-meme.

D'ailleurs je demarre par ca puisque j'ai la flemme de trier les quelques photos deja dans l'appareil (ce week-end promis).

* La maison
Vieille maison a colombage, massacrée a coup d'enduit ciment, de platre et de fuites de couverture.
Un mur totalement repris (colombage) donc bien "droit" les autres avec des bois plus que centenaires, durs mais irreguliers. Une charpente neuve.

50m2 au sol en gros.

* Ce qu'il faut isoler :
-les murs de l'étage : colombages remplis en beton de chanvre sur 14-15cms, 8cms de ouate minimum (suivant l'irregularite) a ajouter pour l'isolation

-les combles habites : pente a 45°, en gros 90m2 de couverture, pare-pluie fibre de bois, chevrons 8x14, prevu 22cms minimum

* Quelques contraintes :
-espace de 2cms pour pouvoir passer les gaines elec et mettre les boites elec (de 30mm de profondeur)
-fermeture en fermacell ou lambris
-fenetres neuves, doubles vitrages basse emissivite, en bois, posées en applique interieure (pas le choix :/)

* Quelques volontes :
-limiter au maximum les ponts thermiques dans les "grosses" sections
-ne pas passer 27 ans a faire cette isolation (le chantier nous essoufle beaucoup a la longue)
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Je continue avec les solutions "techniques" retenues.

-murs : montants en 6x8, entraxe 50cms (fermacell de 10mm) ou 45cms (lambris 12.5x95mm) fixes sur le colombage

-rampants : ajouter des 6x8 aux chevrons existants pour obtenir 22cms

-fermeture par frein-vapeur souple arme

-liaison entre lés de frein-vapeur : toujours 2 bandes de colles et si possible 2 bandes de scotch (au moins 1).

-agrafes de 12 larges (parce qu'on les a en stock), plutot du 14 large, mis sur les bords des montants, en quinconce, ecartement de 15cms maximum (ca c'est parce que j'ai vu comment le frein-vapeur saute et se dechire au soufflage si on ne le plaque pas).

-lattage de 21x40mm sur le frein-vapeur, sur les montants. Permets de faire la lame d'air technique et de "plaquer" le frein-vapeur.

-encadrements de fenetres : 8cms tout autour (marques par des montants) et remplis en ouate en panneau, plus facile a manipuler a ces endroits

-angle verticaux des murs : panneau de ouate pour une mise en place plus facile et eviter les risques de mauvais soufflage aux angles

-jonction etage a 90°/rampant a 45° : "poche" dans la planche de rive


La jonction etage/rampant est un point un peu particulier. Je prepare un dessin que j'ajouterais dans ce post pour vous montrez notre solution. Ce n'est peut-etre pas la meilleurs (n'hesitez pas a commenter !) mais en tous cas l'une des plus facile a mettre en oeuvre.
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 100 message Ille Et Vilaine
MadMac a écrit:
insufflation : toujours mecaniquement. En murs, rampants, parfois plancher. Permet d'obtenir la "bonne" densite et surtout les hautes densite (55, 60kg/m3) de facon uniforme, sans formation de pont thermique donc. On "pousse" la "matiere" (ouate ici) avec de l'air, dans des caissons, boite fermee (par exemple entre plafond et plancher, entre pare-pluie et frein-vapeur).



Tony

Salut Tony
tu calibres la machine (55 Kg/m3) pour insuffler ou tu utlises seulement l'Abaque qui est dessus ?
Bon courage.
Messages : Env. 100
Dept : Ille Et Vilaine
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Bonjour.

En fait, nous avons fait les 2 lors de notre 1er soufflage, et je pense faire de meme la prochaine fois.

Soit :
-reglage suivant les abaques de la machine
-soufflage dans un caisson "test" de volume calcule connu
-carottage et donc mesure directe de la densite
-en parallele calcul de la masse insufflee et autre calcul de la densite

On compare et ca tombe pas trop loin. Ca permets de savoir si on a passer la bonne quantite ou pas. Et si l'abaque/reglage est bon.

En 2 (donc 3 petits caissons inssuffles) on etait bon, a la bonne densite. Ensuite, roule ma poule

L'abaque permet un premier reglage. Mais ca n'est pas forcement suffisant suivant comment la ouate passe, l'humidite ambiante (si c'est tres humide et que la ouate a pris l'humidite, c'est souvent plus dense).


Je vous en dirais plus lorsque je ferais le soufflage chez moi.
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Bonjour.

Pas encore de photos tres interessantes pour l'instant. Nous faisons la mise en place des "sacs" dans notre planche de rive et les contours des fenetres. Je vous montrerais les fenetres. Mais la partie qui sera interessante c'est les rampants.

Quelques infos "tarifs".

La ouate que j'ai choisi : 0.90€/kg HT pour 110 sacs de 12.5kg. On peut avoir moins cher avec plus de volume (et plus cher dans l'autre cas ).

La souffleuse est un "classic" puisque c'est la 3eme boite que je vois qui la. C'est une X-Floc. Elle est louée 80€ par jour. Je la prends 2 jours (en esperant avoir fini en 1.5 voir 1 journee).

La densite dans notre cas est a 60kg/m3 en mur, 55 en rampant 45° et 35 en plancher/combles pardues. Il faut de toute facon voir les densites preconisees pour la ouate qu'on vous fournit. Mais avec 55/60 kg/m3 pas de probleme de tassement a priori.

De plus, comme c'est dense, on a une bonne isolation phonique et un dephasage plus grand. Toutefois attention, plus c'est dense et plus le lambda monte. A 60kg/m3 c'est 0.040. A 35kg/m3 c'est 0.038. Sur 30cms, ca fait une difference de R=0.4 qui peut etre interessant dans uen maison bien isolee.


Le frein-vapeur est achete chez un fournisseur proche de chez nous, ainsi que le scotch qui va avec (un 100%bio : il pue un peu quand on le colle mais 0 COV : l'odeur c'est meme pas de la colle a sniffer : mince :lol. Le rouleau de scoth est a 25€ les 40m (ce qui n'est pas cher). Le frein-vapeur autour de 1.1-1.2€/m2 en rouleau de 1.5x50m. C'est un frein-vapeur armée, avec un mu variable de 3 a 6.5, et une moyenne fournie pour les calculs a 3.6

La colle est pour l'instant de l'ecocoll, refiler par un collegue de boulot qui en avait trop chez lui. Faut que j'en retrouve parce que je n'en ai plus beaucoup.


Pour les quantités sur notre chantier :
-110sacs de ouate de 12.5kg
-3 rouleaux de 75m2 de frein-vapeur, et il m'en manquera peut-etre 25m2
-8 rouleaux de scotch de 40m
-5 tubes de 310ml de colle mais il m'en faudra encore 3 ou 4 je pense


Pour la fixation du frein-vapeur, il faut de bonne agraffes. J'ai des 12mm larges. L'ideal c'est du 14mm large. Agraffage en bordure des montants des caissons (et pas au milieu), tous les 15cms et en quinconce de chaque cote du montant.

Voila pour les donnees "tarifs". Promis la prochaine fois c'est des photos :
-montants pour augmentation d'epaisseur sur les chevrons
-les tours de fenetres

Tony
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Coucou !

Tout n'est pas encore totalement fini. Mais le gros soufflage s'est fait ce samedi. J'espere que j'ai suffisamment de photos pour vour montrer.

J'essaierais de repondre a vos questions eventuelles : le but c'est que tout le monde voit que c'est realisable ;)
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 100 message Finistere
Intéressant tout ça ;)
ça coute combien sinon chez un pro ? qq'un à des prix a me communiquer svp ?
Notre blog : Maison a oassature bois dans le 29
http://mob.plouhinec.over-blog.com/
Messages : Env. 100
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Bonjour.

La meme boite que celle chez qui j'ai pris la ouate et la souffleuse, me proposait aussi de faire le soufflage.


21€ht/m² épaisseur de 200mm en ramapnt
13,80€ht/m² paroi en épaisseur de 80mm
T.V.A à 5,5%
25% de crédit d’impôt sur le matériel Insufflation en


Le credit d'impot ne s'applicant qu'aux rampants (il faut 10cms de ouate je crois dans les murs pour le CI), ca nous faisait uen difference consequente entre faire et faire faire. Donc on a fait. Mais vraiment a peu. Pour une construction neuve avec une isolation "correcte" des murs (donc 10cms), c'etait la boite qui faisait le soufflage.

A noter que le cout le plus important c'est si la boite fait la pose du frein-vapeur.

Tony
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 1000 message Alsace (67)
Arf ouais j'avais oublie ce "leger" point ...

J'ai quelques photos sur le blog. Mais c'est les tronches de ceux venus nous aider. Les autres photos sont pour l'instant en vrac. Je vais chercher un peu de temps pour rajouter les commentaires.

Tiens un commentaire quand meme : il y a souffleuse et souffleuse. Pour un chantier nous avons eu une M98 (je crois) qui est le modele "basic". Ca tournait, sans plus. Le decompactage s'est fait quasiment tout du long a la main avant de verser dans la souffleuse (outch !).

La c'etait une M95, le modele "pro" : que du bonheur ! Ca decompacte les doigts dans le nez, ca fait pas trop de bruit, les reglages se font a la commande. J'ai des photos du bazard et j'essaie de mettre ca de suite.

Vala j'ai trouvé ...

La Bestiole (la souffleuse hein W00t !)



Ca pese 150kgs pas loin. Donc on joue pas trop avec quand meme.



La commande.


Elle permet de mettre en marche et arreter bien sur. Mais en plus de regler la quantité d'air et de matiere qu'on veut. Tiptop pour faire ses reglages. On part sur une base, on carotte et mesure la densite et on regle plus ou moins air ou matiere. Par la suite c'est toujours la meme chose.

D'ailleurs voici la carotteuse :


On fait la tare sur la balance avec le tube vide.

On enfonce ca dans son frein-vapeur et la ouate soufflée, jusqu'au bout (au beton de chanvre pour moi, donc pas trop fort), et on lit la profondeur. Puis on retire le tube en passant sa main dedans et en choppant le bout de la carotte pour tout prendre.

On place l'ensemble sur la balance et on lit la masse de oaute (c'est au gramme pret). Avec l'abaque sur la carotteuse, on peut savoir quelle densite on a.

Lors de notre premiere mesure, j'avais 72kg/m3 dans les murs. Un peu trop a mon gout (mini pour non tassement a 60kg, donc prete d'isolation d'hiver si plus dense). J'ai donc mis un peu moins d'air, puis un peu moins de matiere aussi. C'etait ensuite beaucoup mieux pour les murs.

---
La mise en place du frein-vapeur doit être bien faite. C'est parfois pas facile ... et ne pas croire que le scotch résoud tout hein Blush


Un bon agrafage pour tenir le frein-vapeur. J'ai utilisé de l'agrafe de 12mm large (1.3mm). Il faut une bonne agrafeuse electrique ou pneumatique pour les mettre. A la main c'est foncer droit vers la tendinite ... et ne plus pouvoir tenir sa biere le soir, c'est insupportable :lol:

Bon en plus de l'agrafage, il est recommandé de placer le lattage. Ca bloque encore plus le frein vapeur et prépare une lame d'air "technique" (elec, eau, what-you-want-pas-trop-gros). Dans notre cas, 21mm d'epaisseur, pour recevoir lambris ou fermacell.

La tension du frein-vapeur doit être bonne. Voici ce que ca a donnée avec les premiers lés que j'ai posé, mal tendus et de traviole :


Avec des lés plus proprement posé, tendu comme il faut :


Autant dire qu'on passera plus facilement les gaines dans le 2nd cas.


Le soufflage en mural se fait par une "croix" faite au cutter dans le frein-vapeur, ou un trou a la scie-cloche si derriere un osb/placo. Un coussin en mousse permet de garder la pression du soufflage dans le "coffre" à ouate, et d'en prendre moins dans la tête à la fin :



Pour les rampants, c'est presque pareil, sauf qu'il n'y a pas de protection. Donc à la fin c'est plein la gu***e




Pour les rampants, une densité de 55kg/m3 était recherchée. Facile à atteindre en bas et au milieu du coffre, c'est déjà moisn évident en haut. En effet l'air de soufflage se barre par l'ouverture, emmenant de la ouate que vous prenez directement dans le nez, et ne tassant rien du tout.

2 "parades" trouvées sur place.

Si les coffres sont bien réguliers, on peut faire avec un carré de mousse plutot costaud (plus costaud que celle des murs) et fermer le haut du "coffre".

Si c'est moins régulier, on peut tasser manuellement. Ce n'est pas l'idéal, mais c'est sur au plus 35-40cms. Ca ramène donc le haut du paquet "haute densité" au même niveau que ce qui sera soufflé à plat ensuite. On remplit tout cela généreusement et on a une continuité dans la oaute et la bonne densité dans les coffres.

---

Vala c'est déjà plus complet.

Le premier changement est de suite "audible" puisque la ouate est un bon isolant phonique ... et ca s'entends ! Enfin ca s'entends pas quoi


Quelques réflexions de retour du chantier que je m'étais faites :

* Prévoir de déboucher son siphon de douche le soir apres le soufflage
* Avoir assez de scotch a frein-vapeur pour pas finir a sec
* Bien faire des coffres separes et pas relies difficilement remplissables
* Ne pas faire de coffre moins large que le conduit de la souffleuse
* Avoir de la creme de masage pour le soir en rentrant apres avoir deboucher sa douche
* Ne pas oublier l'appareil photo sur le poele a bois avant de rentrer


Si vous avez des questions, j'essaierais de vous éclairer. A noter que je ne referais PAS exactement pareil la prochaine fois : caissons totalement fermes (meme en rampants), non communiquant (difficile de controler la densite aux endroits de fuite) par exemple.
Messages : Env. 1000
De : Alsace (67)
Ancienneté : + de 13 ans
En cache depuis le dimanche 05 juillet 2020 à 20h31
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

21
abonnés
surveillent ce sujet
Voir