Retour
Menu utilisateur
Menu

Garantie decennale sur véranda : comment l'obtenir

Ce sujet comporte 5 messages et a été affiché 11.144 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 60 message Rhone
Bonjour,
tout d'abord, désolé pour le titre, j'ai du mal à résumer les problème que mes parents rencontrent avec leur constructeur, et l'assurance de celui-ci. Je poste pour eux afin de pouvoir les renseigner, car pour le moment, ils baissent les bras quand aux malfaçons suite à l'ajout d'une véranda sur leur maison au cours de l'été 2007.
Ils se sont adressé à un constructeur de véranda, qui les a aiguillé vers un maçon pour faire la dalle, qui lui-même a engagé un carreleur. Ils ont donc à priori affaire à deux entreprises, le constructeur de véranda d'une part, le maçon d'autre part et sont en conflit avec le maçon.

Je résume la construction (facultatif pour ceux qui préfère survoler) :
- dès le coulage de la dalle, nous avions remarqué que celle-ci n'était pas droite : pas de souci selon le maçon, le carreleur devra rattraper le coup
- le carreleur engagé par le maçon, rattrape le coup, mais cependant, à certain endroits sur l'extérieur, il y a une légère pente dans le mauvais sens qui généra une stagnation de l'eau plus tard.
- de plus, la véranda, aurait du être enfoncé dan le carrelage (posé au sol, et carrelage posé à côté), or, le carreleur n'as pas compris, et a surélevé la véranda (soigneusement calé par l'autre entrepreneur) pour glisser son carrelage dessous.
- concernant les surfaces horizontales de la dalle, on est obligé d'insister pour les faire carreler : d'après le carreleur, il avait l'habitude de laisser le béton brut (20 cm de haut), parait qu'en laissant pousser l'herbe autour, ça ne se voit plus!!
Bref, il pose au final du carrelage sur les côté comme demandé, mais as tout de même réussi à inverser une baguette d'angle sur l'un des côté.

Bref, pour finir, les travaux s'achèvent, nous sommes très satisfait de la véranda, moins de la terrasse qui a été laborieuse à obtenir pour un résultat pas parfait : à l'oeil, on voit qu'elle n'est pas droite (bizarrement, juste l'extérieur de la véranda, l'intérieur est correct), le tour des prises électriques au sol placé dans la véranda n'est pas clean, tout comme le seuil des portes (entre la véranda et la maison, il parait qu'il est difficile de faire un joint entre du carrelage et du plastique mais je pense qu'il y avait une solution).
Bref, mes parents, satisfait tout de même, signent la fin des travaux.


J'en arrive à l'essentiel, :
- quelques mois plus tard à l'automne, nous remarquons que l'eau stagne sur la terasse à l'extérieur contre la véranda : plusieurs joints seront rectifié par le constructeurs dans les mois qui suivent, pour empecher l'eau de s'infiltrer dans la véranda.
Mais plus grave, l'eau s'infiltre dans les prises electriques au sol (en passant sous le carrelage à priori) et court-circuite.
La mauvaise pente du carrelage est mise en cause, et pour rectifier celle-ci, le carreleur pose un deuxième carrelage sur le premier, seulement à l'extérieur : la pente est maintenant correcte, mais le carrelage est plus haut à l'extérieur, qu'à l'intérieur.

Intervention de l'assurance dans le cadre de la garantie decennale :
- Quelques mois plus tard, la deuxième couche de carrelage n'as rien résolu, il y a toujours des infiltrations. Le maçon fait jouer sa garantie decennale.
- un expert d'assurance vient (ainsi que le maçon), il casse une partie du carrelage, en conclue que l'eau s'infiltre dessous, et apparement aurait conclu qu'il faut enlever la deuxième rangé de carrelage ( mais je suis pris d'un doute, je me demande s'il ne voulait pas dire qu'il fallait enlever les deux rangées de carrelage, puis refaire un carrelage propre avec une pente correcte).
- de plus, nous avons aussi une infiltration par le toit de la véranda : un cheneau n'as pas de pente à un endroit, l'eau stagne et s'infiltre dans un poteau. L'expert aurait dit à mon père que ce n'est pas couvert par la garantie decennale. Il aurait aussi rajouter que toute façon, il y a toujours des fuites dans une véranda et qu'on ne peut rien y faire.
- suite à ce rendez-vous, mon père n'est pas convaincu par la conclusion de l'expert, qui revient pour lui, à revenir au résultat précédent, donc les mêmes problèmes. Il fait donc revenir le maçon, mais prend rendez-vous avec un expert en maçonnerie (de la famille). Celui-ci préconise de disquer proprement le béton, à un niveau inférieur au carrelage intérieur, et de mettre un agréage.
Après une courte démonstration, c'est la maçon, qui une fois de plus execute ces travaux quelques jours plus tard.


Etat actuel de la situation :
- la maçon a éxécuté les consignes, et en effet, il n'y plus de problèmes d'infiltrations.
Par contre, le résultat est très moche : le carrelage est coupé grossièrement au niveau de la véranda, l'agréage est gris et posé par paté, on croirait que ce n'est pas fini. Découragé, mes parents comptait sur mon oncle (l'expert en maçonnerie) qui leur avait proposé au final de s'en occupé, mais au final cela n'avance pas.

Cette véranda a été livre en septembre 2007, et l'expertise d'assurance a été fait ce primtemps 2009.

Plusieurs questions :
- si mon père fait lui-même, ou par mon oncle, ou par un vrai maçon un habillage correcte de cette térasse extérieur, est-ce qu'il ne perd pas la garantie decennale?
- est-ce que la grantie decennale couvre le fait que le résultat est au final très moche?
- est-ce que l'expert d'assurance peut engager un autre maçon plus compétent que le premier pour réparer les dégats?
- quand à l'autre problème d'infiltration : l'eau s'infiltre à partir d'un cheneau dans une poutre. L'expert d'assurance aurait affirmer que ce n'est pas couvert par la garantie decennale ce qui me semble bizarre quand est il?
- mon père a déjà résolu ce problème d'infiltration (à priori) en rajoutant une descente d'eau : il n'en reste pas moins que le bois est déjà pourri par endroit. Est-ce qu'en ayant lui-même réglé ce problème, il ne risque pas de perdre la garantie decennale, si le problème n'est pas résolu?
- est-il possible de faire un joint propre (4 cm) entre un carrelage, et un seuil de porte en plastique? Le carreleur a fait un joint en béton bien granuleur qui fait plus garage que véranda.....

Merci d'avance pour vos réponses, et désolé pour la longueur. Je pourrais rajouter des photos si necessaire.
Messages : Env. 60
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 10 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une expertise en batiment...

Allez dans la section devis expert en bâtiment du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de experts de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les experts, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-124-devis_expert_en_batiment.php
 
Env. 60 message Rhone
Personne ne peux me répondre?

De manière générale, pensez-vous qu'il est possible que l'assurance paie un autre maçon que celui qui a initialement fait les travaux pour finir le travail?
Messages : Env. 60
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 40 message Haut Rhin
ceci pourra répondre à une partie de vos questions concernant la garantie décennale:

"Aucun critère d’esthétisme n’est retenu par la garantie décennale."

et

"La responsabilité du constructeur est engagée sur les malfaçons qui compromettent la solidité et l'étanchéité d'un édifice, ou le rendent impropre à l'usage auquel il est destiné ( Code Civil art. 1792).
Ainsi, gros œuvres, charpentes, escaliers, canalisations, plafonds, … sont concernés par cette garantie ; par extension, les tribunaux considèrent que les travaux importants de rénovation ou d’aménagement sont également couverts par la garantie : charpente, toiture, installation de chauffage piscine, véranda, ravalement de façade important, réfection de carrelage,... ainsi que tous travaux portants sur des éléments liés aux ouvrages de base de la construction et ceux qui affectent la solidité du bâtiment."


de plus, c'est la société ou personne qui fait les travaux qui est responsable au tire de la garantie décennale.
En clair, si quelqu'un d'autre effectue des travaux, les entreprises qui sont intervenues avant ne peuvent plus être considérées comme responsable.
Messages : Env. 40
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 60 message Rhone
Merci de cette réponse, j'avais en effet lu que la garantie ne s'applique pas sur l'esthétisme, cependant, je trouve ma situation légèrement differente :
- la garantie décennale a bien été mis en application puisque le maçon est ré intervenu à deux reprises pour coriger le défaut d'infiltration.
- aujourd'hui, le défaut d'infiltration est réglé, mais la dalle a été laissé brute, comme si elle n'était pas fini. Pour moi, le maçon doit finir le travail qu'il a commencé, sinon ça revient à dire que dans le cadre de la garantie décennale, on peut se borner à résoudre le problème, sans refaire le carrelage, la faience, ou le crépis qui va avec, ça me parait un peu facile.


Dans tout les cas, une solution doit être trouvé, mais laquelle :
- laisser réintervenir le maçon : il n'a pas d'idée de finition potable apparemment, et est incompétent
- faire nous-même ou engager un autre maçon : couteux et perte de la garantie decennale, non?
- celle qui me parait la mieux, faire intervenir un autre maçon dans la cadre de la garantie, est-ce possible?
Messages : Env. 60
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 10 ans
 
Nouvel Aviseur Env. 40 message Cantal
Bonjour.
J'arrive en retard mais c'est pas grave.
lj1982 me fait penser au maçon qui a fait les trottoirs autour de ma maison auquel javais demander une surface facile à balayer. Il n'y a pas besoin d'être maçon pour savoir que qu'est une surface facile à balayer.
Ce maçon ne détaillant pas ses devis soit disant pour être moins cher (faux), on ne sait pas ce qu'il fait. Si bien qu'il m'a laissé une finition brute. Comme ce n'était pas écrit sur le devis finition lisse ou finition brute, mais simplement bétonnage, je n'ai rien a réclamer.
Picto recompense Nouvel Aviseur
Messages : Env. 40
Dept : Cantal
Ancienneté : + de 8 ans
En cache depuis le lundi 22 juin 2020 à 17h36
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis expert en batimentArtisan
Devis expert en batiment
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Guide : Que faire en cas de malfaçon ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir