Retour
Menu utilisateur
Menu

[26] La loupiere à truffes de mumu

Récit de construction de truffiere - 46 messages - Affiché 25.153 fois

Présentation du projet :


Salut à vous, futurs et indulgents lecteurs de ce récit de notre construction en drôme...

Pour ce qui est du titre du récit... une vague élucubration sur nos noms respectifs, ....

Le projet de construction a pris corps en Lorraine... résolument contemporaine, avec toit, à un pan, végétalisé.
A l'origine, la maison devait être en bois, poteaux poutres, conception bioclimatique et utilisation des ressources locales...

Deux ans plus tard, des choix de vie différents et le passage à la retraite, le projet a évolué...
Recherche de maisons dans le Vaucluse et en Drôme, les maisons visitées ne correspondaient pas vraiment à nos attentes...
Les maisons avaient, certes, plus ou moins de cachet ou de caractère, mais nous achoppions sur des critères, à la fois, plus "techniques" et plus subjectifs...
Conception bioclimatique, résistance thermique, chauffage et production d'eau chaude...

Nous avons finalement fait le choix d'un terrain en Drôme provençale, découvert par hasard, en octobre 2010, au cours de nos pérégrinations... Dépôt de la demande de permis en Mars 2011, accordé début mai 2011,...

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
Article

« Le terrain »

Préparation > Terrain Par truffiere le 13/06/2011 à 16h03
Quelques vues de la future maison





Le terrain...

Nous souhaitions depuis quelque temps aller à la recherche d'un nouveau cadre de vie.... de préférence au sud d'une ligne que nous avions du mal à fixer....

Première hypothèse...
Trouver, par l'intermédiaire d"agents immobiliers, la maison qui puisse nous convenir...
Nos attentes... un peu contemporaine, un peu architecture locale,... de grandes baies vitrées, une isolation efficace autant en hiver qu'en été.
Nous avons beaucoup cherché, visité, comparé, évalué... impossible de résoudre le problème de la quadrature du cercle...

Changement de stratégie...
De la recherche de maison, nous nous mîmes en quête d'un terrain....
A priori, le sud, c'était plutôt du côté du Lubéron, une région qui nous avait "charmé",
cependant, au fur et à mesure que nous nous rendions sur place pour nos recherches, nous nous rendions compte, non seulement que les prix dépassaient le montant que nous souhaitions allouer à notre projet, mais également que la région était très fréquentée... trop fréquentée à notre goût....

Au retour de l'un de nos séjours dans le Lubéron.... arrêt du côté de Grignan et nous tombons d'abord sur une maison neuve qui nous aurait convenu, mais qui nous file entre les doigts à qqs jours près....
c'était un mal pour un bien.... puisque nous découvrons par hasard le terrain que nous avons acheté...

Avez-vous remarqué ce ciel bleu.....? nous aussi...

Rencontre avec le propriétaire, sympa.... signature compromis à distance, le tout rondement mené et signature de l'acte d'achat....

Image avec engin qui permet l'étude de sol... pas forcément nécessaire, des sondages avaient été faits dans le cadre de la création du lotissement et nous avions pu "constater de visu" la structure du sol chez notre futur voisin qui démarrait son chantier.

Pour en revenir au terrain... une ancienne truffière, à proximité de vignes, non loin du village dans un cadre "bucolique et champêtre"

Limite arrière du terrai, qui se prolonge par une truffière, non constructible...Etude de sol...
<br />
en principe, trois à quatre sondages...
<br />
les résultats suivront...
Edité 7 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Le terrassement... passage du virtuel au réel... du plan au »

Gros oeuvre > Terrassement Par truffiere le 12/11/2011 à 22h22
Début des travaux de terrassement Septembre 20011,

le permis avait été déposé au mois de mars et accordé mi-mai...
l'architecte avait fait du bon travail... juste une petite modification sur qqs cotes des plans... les ABF n'ont pas fait d'histoire...

Nous avons dû déboiser une partie des chênes truffiers, par contre point de truffes...
afin de libérer la place nécessaire pour la plateforme.

Un engin de belle taille pour réaliser ce qui pourrait bien nous servir de terrain de pétanque, ... en attendant les fouilles .... du lendemain.
Environ 300 mètres cube à remuer... provisoirement stocké sur le terrain...

La maison sera en forme de rectangle d'une vingtaine de mètres de long, garage inclus sur une profondeur de 6 à 8 mètres.

Pour trouver un sol stable, il nous fallait décaper le sol sur environ 60 cm... (après réalisation d'une étude de sol)
Terre plus ou moins végétale avec pas mal de galets... puis une couche plus encore plus caillouteurse avec de la marne sableuse..


Entreprises en charge des travaux sur le chantier, en attendant la suite des opérations....

Terrassement et VRD M. DAVIN
Maçonnerie générale M. SAN JOSE
Electricité M. HOF Jérémy
Plomberie Sanitaire M. ROLLAND Christian
Edité 7 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Fouilles »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 12/11/2011 à 22h36
Réalisation des fouilles et des fondations...

""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
Nous avons fait le choix d'une entreprise de maçonnerie locale qui nous a été recommandée par le propriétaire du gîte que nous avions occupé au cours de nos recherches de terrain...
A l'origine, comme nous ne résidions pas à proximité du chantier... (700 km), et que nous ne pouvions suivre de manière régulière l'avancement des travaux...
nous avions fait appel à un maître d'oeuvre...
Pour faire bref... La coopération n'a pas été fructueuse... Le contrat a été rompu unilatéralement sous prétexte que nous ne lui permettions pas de respecter "ses" règles de l'art... Sans commentaires !!!
Cela mériterait tout un développement, mais nous avons mieux à faire maintenant.

"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

Sur l'une des photos, on reconnaît facilement les 2 strates : terre végétale puis marne sableuse avec galets....
Préparation des fondations filantes, de section 50*60,

la partie habitation sera sur vide sanitaire, le garage et le poolhouse en radier.

Les piquets jaunes et rouges avec les planches et des clous... ce sont les chaises ou plus communément chèvres... allez savoir pourquoi...
qq'un nous en donnera bien l'explication...
En tout cas, elles servent à préciser l'emplacement de la maison, délimiter la plateforme d'installation de la maison,
de tracer l'emplacement des fondations, puis marquer l'élévation des murs.
Réalisation des fouilles...
<br />

<br />
Il n'a plus plu depuis fort longtemps et le terrassier a de la peine à aligner des fouilles franches, surtout dans ce sol criblé de galets et plus que sec...
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Fondations »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 12/11/2011 à 22h55
Fondations

En raison des contraintes sismiques, nous avons du couler une centaine de m linéaires de béton....
(tous les éléments de la maison doivent être solidaires : maison, poolhouse, poteaux d'auvent....)
en tout, 5 camions-toupies.... en un peu moins de 3 heures...
De la belle ouvrage, comme diraient certains...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Montage du vide sanitaire »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 12/11/2011 à 23h13
La maison sort de terre...
<br />
c'est parti pour le vide sanitaireDétail d'un passage d'une partie du vide sanitaire à un autreMadame sort de la chambre ou éventuellement de la salle de bain pour se rendre dans ce qui sera le salon...Notre chienne en profite pour marquer son territoire... et se faire une petite gratouille...Les choses se concrétisent vraiment...
Les briques pour le vide sanitaire sont arrivées... briques de 27 cm de large...
Une largeur pas forcément nécessaire, mais jugée préférable pour repartir avec des briques de 36,5 pour les murs de la maison.

Nous nous satisfaisons de 2 rangs d'agglos... le maçon aurait préféré une troisième rangée...
en effet, pour étayer sous les poutrelles et hourdis... il n'y aura pas beaucoup de place et il ne faudra pas être claustrophobe pour retirer les planches sous la dalle une fois coulée...

Les 2 rangs sont couronnés par une arase de béton hydrofugé pour éviter les remontées d'humidité par capillarité.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Raccordement VRD (Assainissement, Electricite, Telephone,... »

Gros oeuvre > VRD / Fosse septique Par truffiere le 13/11/2011 à 11h56
Arrivée des raccordements dans le garageRaccordement à l'eau, l'électricité....

Pose d'un coffret avec chantier de chantier... acheté sur le net pour la somme de 200,00 € avec cable et mise à la terre...

Réalisation de la tranchée pour eau, électricité, assainissement, ...

Ultérieurement, mise en place d'une ou deux citernes de récupération des eaux de pluie (environ 10 000 litres),
l'eau sera utilisée pour le jardin, mais également pour les toilettes et pour le lave-linge.
un circuit d'eau sera installé en parallèle au circuit d'alimentation d'eau potable avec une pompe et un surpresseur.

Que les puristes se rassurent, les gaines ont bien été placées comme il se doit, celle de l'eau à l'opposé de celle de l'électricité.... !!!
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Bitume et Nappe à excroissances, evacuation des eaux usées.. »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 13/11/2011 à 15h50
Le vide sanitaire est terminé...

Bien que le sol soit très perméable, nous passons 2 couches de pâte bitumeuse et posons sur tout le pourtour de la maison
une nappe à excroissance en polyéthylène pour protéger le revêtement bitumeux et écarter l'humidité des murs.

A l'arrière de la maison, côté Nord, pose d'un drain pour drainer les eaux d'infiltration vers un puisard, encore à aménager,
ce sera sans doute vers la fin des travaux de terrassement.

Entre temps, le plombier est passé par là....
une partie des tuyaux est en dehors du vide sanitaire Bitume (type Sika) et Nappe à excroissances,
<br />
Delta MS ou Ondulinepour permettre le raccord avec le poolhouse...Passage du plombier...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Préparation Dalle »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 13/11/2011 à 18h07
Préparation de la dalle....

D'abord pose des poutrelles qui serviront de supports aux hourdis.
Le maçon a fait le choix de murs de refend qui ont permis l'utilisation de poutrelles de moins grande portée et de réduire légèrement l'épaisseur de la dalle.

Etape suivante, la pose des hourdis ou entrevous, ils sont en polystyrène...
Destinés à isoler la dalle, ils devraient permettre d' assurer un U de 0,23, ou une résistance thermique de 4 sans les ponts thermiques....
On peut également voir les rupteurs longitudinaux et transversaux dont la fonction est de limiter aux maximum les ponts thermiques...

La pose de ces éléments en polystyrène s'apparente à un immense lego, la mise en place est rapide, le poids est dérisoire...
par contre la mise en oeuvre des finitions prend plus de temps et demande une certaine rigueur.

Les maçons ont fait du beau travail, cela mérite un coup de chapeau.

Les hourdis posés, commencent la mise en place des treillis et le ferraillage.
Tous les éléments doivent être reliés entre eux par des connexions (petits bouts de fil de fer torsadés...
heureusement une sorte de "tire bouchon" à l'envers permet d'en accélérer la pose.

Sous les poutrelles, du moins là où la portée est la plus importante, il a fallu étayer (pose de renforts pour assurer la portance en attendant que le béton "prenne" et soit autoportant.
Comme l'espace disponible entre le sol et les poutrelles est réduit (environ 50 cm), il a fallu "ramper" ... cela devrait rappeler des souvenirs de l'armée... du moins pour ceux qui y sont passés...Préparation de la dalle..

Le travail terminé est plutôt agréable à regarder... en attendant de couler le béton.
Edité 2 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Terrassement partiel... »

Gros oeuvre > Terrassement Par truffiere le 13/11/2011 à 18h16
Remise en place partielle des terres afin de faciliter l'accès à la construction pour couler le béton, Terrassement partiel...
<br />
Remise en place d'une partie des terres, pour permettre un accès plus facile à la construction...
pour déposer les briques sur la dalle après séchage.. (28 jours)

Préparation du radier pour le garage et le poolhouse...
Nous récupérons une partie des galets que nous avons extraits au début du terrassement,

Au premier plan, on peut voir quelques types de briques qui seront utilisés pour la construction.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Radier garage et poolhouse »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 17/11/2011 à 21h22
Alors que la maison est sur vide sanitaire, le garage et le poolhouse seront sur radier...

Il a fallu combler l'espace vide avec du gravier (tout venant) que nous avions extrait pendant le terrassement,
après compactage de cette épaisseur pour éviter un tassement ultérieur, une couche de gros gravier recouvert de polyane
et enfin d'un treillis pour assurer la liaison du béton.
qui va servir de support au béton.http://www.forumconstruire.com/c[/url][url=posting.php?mode=reply&t=148556&type=article#]http://www.forumconstruire.com/construire/posting.php?mode=reply&t=148556&type=article#[/url][url=posting.php?mode=reply&t=148556&type=article#]onstruire/posting.[/url][url=posting.php?mode=reply&t=148556&type=article#]php?mode=reply&t=148556&type=article#
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Dalle béton sur vide sanitaire et sur radier »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 17/11/2011 à 21h33
Tout est prêt pour couler la dalle ....

A 8 heures, tout le monde est à pied d'oeuvre, on en profite pour les derniers ajustements ou mises au point....

Le tuyau d'eau a été installé dans le garage et pour ne pas manquer d'eau pendant les premiers jours de séchage de la dalle...
et un autre tuyau a été branché sur l'alimentation......
pour éviter que l'eau ne goutte sur le béton ou que le tuyau soit pris dans le béton..., il a fallu faire preuve d'un peu d'ingéniosité...

http://www.forumconstruire.com/construire/posting.php?mode=r[...]48556&type=article#


...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Dalle coullée »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 17/11/2011 à 21h45
Pour amener le béton aux différents points de la dalle, il a fallu recourir à une pompe...
en l'espace d'un peu plus d'une, le tour était joué....
L'opération est plutôt rondement menée, chacun y a été de sa participation,
En effet, ce type de béton, autolissant, est, par sa consistance, très liquide et il coule, il coule.... très vite......
cela a permis une avancée rapide du travail, caractérisé par la précision du geste jusque dans le détail.
Bravo à l'équipe.

,
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Du béton, du béton, et un tout petit peu de verdure... »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 17/11/2011 à 21h49
Une petite touche de verdure dans ce monde de béton....

par contre, au second plan,... la montagne de terre et de gravier amoncelée pour la réalisation de la plateforme...

Si vous êtes en manque de terre, un (gros) trou à boucher, n'hésitez pas....
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« La dalle finie... quelques images supplémentaires. »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 17/11/2011 à 21h57
La dalle est terminée...

La matinée a été froide mais le soleil est matinal et donne à la surface de la dalle l'apparence d'un miroir..

On peut voir, sur l'une des photos, le dessus des hourdis (rupteurs) qui ont pour fonction de limiter les ponts thermiques.

Il ne reste plus qu'à attendre que le temps fasse son oeuvre....
La règle.... 28 jours de séchage pour assurer la pleine efficacité de la dalle.



Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Livraison 1 des briques »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 18h44
Première livraison de briques... il y en aura encore 2 autres...

Livraison matinale, le chauffeur a eu un peu de mal pour trouver son chemin...
nous nous sommes croisés à un carrefour.... Il a fallu manoeuvrer un peu pour emprunter les chemins creux...

Comme vous pourrez le voir sur les photos, il s'agit de briques de marque Bellenberg,
nous avons opté pour la commande et livraison en direct, en passant par un commercial pour la région SUD,
dont les coordonnées peuvent être facilement trouvées en lançant une recherche sur votre moteur préféré... Bellenberg... briques MZ8...

Quelques mots sur la brique...

Comme je l'avais évoqué dans un article précédent, l'initiative de ce type de briques en revenait à notre feu maître d'oeuvre...
Il s'agissait de la PR 42 de Wienerberger... hors de prix en passant par un négociant...
D' où notre recherche personnelle....
Nous avons "déniché 2 marques qui livrent leurs produits en France... Bellenberg et Juwo, qui font partie d'un même groupement... Mein Ziegelhaus

La brique... MZ8 à isolation intégrée... dans les alvéoles, des coussinets de laine de roche qui permettent à cette brique d'afficher un R de 4,5....
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Déchargement du camion »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 19h02
Un camion hollandais avec un chargement allemand et un chauffeur polonais....

En cette période où nos hommes politiques prêchent l'achat de produits français...
si j'avais trouvé le même produit en France... la question ne se posait pas....
Nous sommes encore un peu à la traîne pour tout ce qui est produits spécifiques à des constructions type BBC,...
du moins quand vous recherchez une certaine performance thermique, et que de plus vous ne souhaitez passer par les différents poly.....
encore que notre dalle de rez de chaussée est en polymachin.... ce n'est pas toujours facile de vivre en harmonie avec ses idées, surtout si le portefeuille s'en mêle... ) ....

C'est notre maçon qui a assuré gracieusement le déchargement... Il faut environ 1 heure trente pour vider le camion... palette par palette..
39 palettes, cela représente une belle surface... notre dalle étant encore en phase de séchage, nous ne pouvions la charger...
Nous remercions notre voisin, en fait le propriétaire des terrains de la résidence de nous avoir permis d'utiliser le terrain voisin...
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« La casse »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 19h13
L'état des briques après ce long voyage...

En fait, les briques en terre cuite sont un matériau relativement fragile...
Certaines ont mal supporté le voyage et le transport...
Nous avons relevé une vingtaine de briques franchement abimées, sur environ un chargement de 1700 briques...
ce qui ne veut pas dire qu'elles ne sont pas "aptes" au service... au contraire...
mais cela demande une certaine gestion des briques par le maçon, comme sans doute pour d'autres types de briques...

On peut reconnaître les briques de "base" avec 12 alvéoles en largeur de 36,5 cm
en dessous, il s'agit d'une brique qui permet de réaliser des poteaux.... (passage de "ferraille" pour les chaînages sismiques.)
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« La pose de la première pierre »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 19h21
Sans doute le moment que nous attendions avec le plus d'impatience...

Bien sûr, il y a déjà eu auparavant les fondations, le montage du vide sanitaire....
mais là, nous allions assister au "montage" des murs dans le sens propre du terme....

Le maçon avait préparé le terrain avant l'arrivée des briques...
Sur la dalle avaient été tracés l'emplacement des briques, l'emplacement des différentes ouvertures (fenêtres, baies vitrées, portes,...)
afin que la mise en route du chantier soit simplifiée... Trace de couleur bleu sur la dalle...
Cela leur a permis également de "centrer" parfois une ouverture pour limiter les coupes de briques.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« le montage du premier rang... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 19h27
Le montage du premier rang d'une brique monomur requiert une certaine rigueur...

Pour l'occasion, le technicien commercial de la marque Bellenberg pour le Sud de la France a passé une journée sur le chantier pour en assurer l'assistance au démarrage.

En premier lieu, il s'agit de trouver le point le plus haut de la dalle et en "fixer" les coordonnées...
d' où le laser sur le paquet de briques et la recherche avec la "mire" du point le plus haut.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« La couche de mortier d'arase... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 20h06
Une fois ce point établi.... Il faut préparer la base nécessaire à la pose des briques.

Il s'agit là de l'étape la plus cruciale ... Une couche de mortier de niveau est la condition primordiale pour démarrer dans de bonnes conditions...

Deux guides posés sur la dalle et réglés en fonction des coordonnées relevées au début du processus vont permettre de guider
le "lissage" du mortier avec une et d'assurer une couche parfaitement de niveau...
le reste sera plus clair, avec une série de photos...http://www.forumconstruire.com/construire/posting.php?mode=reply&t=148556&type=article#[/url][url=http://www.forumconstruire.com/photos/viewer-pid_396267.php]
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Pour la postérité... la première pierre... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 20h23
La première pierre... d'une série de 4300 briques, environ, pour en arriver à une maison terminée...

Une première photo pour la pose dans toutes les règles de l'art... la pose sur l'arase, un petit coup de maillet pour la mettre en place,
un coup d'oeil sur le niveau à bulles pour confirmer la bonne position...
puis la photo pour la postérité...
Mis à part le technico-commercial de Bellenberg, nous en étions à découvrir la mise en oeuvre de cette brique....
mais nos maçons ont rapidement pris l'initiative et se sont approprié la technique.Comme il se doit, avec un petit verre de champagne pour célébrer ce moment....
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Réaliser une coupe dans la brique... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 20h48
Suite des opérations...

Les dimensions de la maison et les poteaux à mettre en place pour respecter les contraintes sismiques ne permettent pas toujours de finir sur une brique entière...
et cela arrive plus souvent que de
raison...
L'opération n'est pas difficile en soi, mais elle demande un certain nombre de gestes qui prennent leur temps...
mesurer, tracer, couper, essayer la mise en place, appliquer une couche de mortier colle.... mettre en place, passer à la suite....
Le débit des briques se fait avec une scie alligator qui fait son travail avec plutôt de la bonne volonté, même s'il faut être vigilant pour rester dans l'axe de coupe...

Du beau travail...
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Technique de pose de la brique... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 21h00
La première rangée de briques posée, il faut passer à la seconde... absolument dirait ce cher Watson...

En fait, la technique change un peu....

La brique monomur se pose en général avec des joints minces...

Avantages de la technique...
Limitation des ponts techniques....
les briques sont très performantes et il serait dommage de "gâcher" cette performance par une épaisseur de mortier qui représenterait un pont thermique
Réduction des quantités de mortier et de l'utilisation de l'eau, donc des temps de séchage réduits....
Un sac de mortier colle de 25 kg suffit pour maçonner 2 palettes de briques...

Le mortier colle est préparé dans un récipient avec un malaxeur...
il est versé dans un chariot à roulettes qui permettra d'appliquer plus ou moins régulièrement le mortier colle sur la rangée de briques...

Pour respecter les contraintes antisismiques, il est nécessaire de lier les briques entre elles par une fine couche de mortier colle

Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Le maçon dans son régistre... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 21h09
Comme je l'ai évoqué plus haut.... une bonne base de départ et le montage des briques se fait de manière plutôt aisée....

Cependant, cela n'exclut pas de manier le niveau à bulles et le fil à plomb, ...
Quand le maçon entame une nouvelle rangée, ou quand il aborde un nouveau pan de mur,
il est obligé de tendre un fil tendu qui lui donnera la "ligne" à suivre pour rester dans l'alignement, de vérifier qu'il est bien à l'aplomb des rangées précédentes...
nous sommes là dans le registre des actions que pratique régulièrement le maçon dans le montage d'un mur, quelle que soit la brique....
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« De même que les petits ruisseaux font les grandes rivières.. »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 21h15
Une brique + une brique + une brique....

Une rangée, puis une autre, et encore une autre...

Peu à peu la forme de la maison prend corps.... l'emplacement des fenêtres, des portes....
Il n'est plus possible de franchir la surface de la dalle où bon vous semble.... les volumes se dessinent et les murs imposent leur présence...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Forcément, ce qui devait arriver arriva.... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 18/12/2011 à 21h31
Les maçons manquèrent de munitions...

Les 1700 briques, (à peu de choses près, il en restait quelques unes pour le garage).... étaient consommées en l'espace d'une bonne semaine, nous en étions au septième et huitième rang..

Arrivée d'un nouveau chargement.... avec le même chargement et toujours à une heure aussi matinale et notre maçon était également au rendez-vous avec son téléscopique...

Le transporteur n'a pas badiné avec les sangles pour sécuriser son chargement,
et sous les palettes des tapis en caoutchouc pour amortir les chocs...

Ci dessous encore quelques photos avant que le chantier ne prenne ses quartiers d'hiver,...
Admirez le bleu du ciel, quelle luminosité... c'est ce qui nous a amené ici en Drôme provençale...
Ces photos ont été prises le 21 décembre...





la partie Ouest du bâtiment, pratiquement à la hauteur de l'étage...




Les deux coffres de Brise soleil orientables... avec isolation intérieure... longueur 275 cm et hauteur 30 cm, avec la même épaisseur que les briques 36,5 cm
nous avons été un peu surpris de la taille de ces engins, finalement, d'après le maçon, la pose s'est faite sans difficulté.




Le terrassier est repassé par là....
En effet, le maçon et nous, nous étions un peu "gênés" par l'énorme colline de terre que nous avions amassée sur le terrain... visible sur certaines photos...
Une fois le terrain dégagé, nous avons eu l'agréable surprise de trouver la surface bien plus importante qu'auparavant...

Edité 2 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message
Bonsoir Truffiere,

Je viens de terminer l'agréable et instructive (je ne connaissais pas du tout la brique choisie) lecture du début de votre construction, merci Smile Vous avez de la chance d'habiter bientôt une si jolie région où j'ai passé quelques semaines de très chouettes vacances!
Allez, je m'abonne à votre récit pour voir la suite des évènements!
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000

Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 200 message Ardeche
Joli projet avec un matériaux tout à fait interessant et une équipe de maçon qui me parait vrait pro ,

je vais suivre la suite de votre projet si vous le permettez d'autant que celui ci est fort bien commenté.
Messages : Env. 200
Dept : Ardeche
Ancienneté : + de 13 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
CHouette projet et beau récit ! On en sort plus instruits !
Et oui... la Drôme est très belle (même dans le nord !)
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« le temps des fêtes de fin d'année... »

Préparation > Administratif Par truffiere le 31/12/2011 à 13h05
Temps du repos, de l'hibernation...
bien que les conditions météo soient plus clémentes que celles de nos régions respectives (Lorraine, région parisienne)... ....

pour le chantier, pour les maçons ou autres intervenants, pour nous mêmes...
le temps de jeter un regard sur ce qui a été fait depuis le démarrage des travaux.......
le temps de prévoir la suite...
le temps de faire la fête ou de ne rien faire... également...

Meilleurs Voeux à vous tous, lecteurs occasionnels ou assidus...



Fêtes de fin d'année...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
 
truffiere Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 40 message Moselle
nowhere a écrit:Joli projet avec un matériaux tout à fait interessant et une équipe de maçon qui me parait vrait pro ,

je vais suivre la suite de votre projet si vous le permettez d'autant que celui ci est fort bien commenté.


Bonsoir

Merci de l'intérêt que vous portez à notre projet.

Pour ce qui est de la brique, pour le moment, du point de vue constructif, à mon avis, c'est plutôt positif... , ... avec qqs petites réserves de la part du maçon...
Une fois le premier rang de briques posé sur un "lit" de mortier de 2 ou 3 cm sur la dalle en s'aidant du laser pour être rigoureusement de niveau, la brique se monte à bonne allure,
il suffit de prendre soin de l'alignement au cordeau et de l'aplomb aux angles des murs...

Ce sont des briques rectifiées (dessus et dessous) et comme le mortier colle est peu épais, peu de soucis de niveau...
(Belle économie de mortier et d'eau : un sac de 25 kg de mortier colle suffit pour maçonner 2 palettes)
par contre, au niveau de l'équerrage, ce n'est pas la même précision et cela demande plus d'attention et de maîtrise de la part des maçons.

C'est vrai que nous avons des maçons qui sont consciencieux dans leur travail, ...

Cordialement
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
 
truffiere Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 40 message Moselle
Slyma a écrit:CHouette projet et beau récit ! On en sort plus instruits !
Et oui... la Drôme est très belle (même dans le nord !)


Bonsoir et merci de l'intérêt porté à notre projet en Drôme...

Il semblerait que nous ne soyons pas trop loin géographiquement l'un de l'autre....
En fait, nous apprécions la luminosité et les paysages de la drôme provençale....
et nous partageons votre avis, ... sans pour autant "renier" nos régions d'origine....
d'autre part, c'est vrai que ce site est une source d'information et d'inspiration...

Pour ce qui est du projet, il est plutôt contemporain mais en s'inspirant de l'architecture locale...

Cordialement
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
Je trouve surtout que votre projet est parfaitement raconté
On ne se contente pas d'"admirer"... on comprend !

De notre côté nous connaissions surtout la Drôme autour de Valence, où nous avons de la famille
Mais mon conjoint travaillant à Lyon, il fallait se rapproche du "Nord"
et ma foi nous avons aussi trouvé de belles choses dans la Drôme des collines !

Bonne continuation pour votre projet !
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 8 ans
 
truffiere Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 40 message Moselle
petrouchka a écrit:Bonsoir Truffiere,

Je viens de terminer l'agréable et instructive (je ne connaissais pas du tout la brique choisie) lecture du début de votre construction, merci Smile Vous avez de la chance d'habiter bientôt une si jolie région où j'ai passé quelques semaines de très chouettes vacances!
Allez, je m'abonne à votre récit pour voir la suite des évènements!


Bonsoir

Merci de l'intérêt porté à notre projet, nous avons également fait un petit tour du côté de votre récit... la maison a de l'allure !

Nous souhaitions également construire en béton cellulaire, notre maître d'oeuvre était trop frileux, il nous a proposé les briques à isolation incorporée, puis nous a lâchés...
par contre, pour le moment, nous sommes satisfaits du choix de la brique, nous ferons part de nos impressions à l'usage, quand nous y habiterons...

Pour ce qui est de la région, nous sommes de votre avis... luminosité, lavande, vignes, truffe, cyprès... un air de vacances...

Cordialement
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Mur de refend et préparatifs béton »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 14/01/2012 à 17h27
Du plein soleil pour reprendre le travail...

Les maçons sont revenus et les murs continuent de monter...

Elévation du mur de refend qui délimite la partie nuit avec dressing et salle de bain,
mise en place des supports pour les linteaux avant de couler le béton,
admirez la technique...
les briques creuses en forme de U reposent sur des bois calibrés qui sont en appui sur 2 chevrons maintenus au mur à la bonne hauteur, le tout consolidé par un étai.Mur de refend vu à partir de la chambremur de refend partie nuit à droitemur de refend partie nuit

Mur de l'entrée, pour garde robeEmplacement cuisine...
<br />
la poubelle et le tri sélectif ne sont pas encore opérationnelslinteaux coin chambre

Dans l'entrée, le mur qui servira de support de garde robe est également monté,
ce mur et le mur de refend de la partie nuit serviront également de base pour la dalle d'étage...
il faudra que je songe à mettre en ligne un plan de la maison...
on peut cependant déjà deviner les différents parties de la maison..

Dans les linteaux en forme de U, nous avons placé une isolation en liège pour limiter les ponts thermiques,
comme les linteaux sont remplis de béton, un bon conducteur thermique, il est judicieux de procéder de la sorte...

Une petit détail constaté aujourd'hui sur le chantier...
Plein soleil... et oui encore... c'est récurrent dans la région...
les murs sont exposés depuis ce matin au soleil....
les faces sud sont tièdes, pour ne pas dire chaudes, avec une température extérieure de 8 °,
le dos de la brique est froid... température ambiante, I m presume... pas de thermomètre sous la main, ni ailleurs...

Séance de coulage de béton... "gâché" sur place par les maçons...
transvasé dans le télescopique qui amène la "marchandise" à l'endroit et à la hauteur souhaité...
Préparation du bétonhttp://www.forumconstruire.com/construire/posting.php?mode=reply&t=148556&type=article#[/url]Béton coulé dans les poteaux et les linteaux
<br />
à l'aide du télscopiqueLe rez de chaussée avant la dernière rangée de briques et la dalle d'étage[url=http://www.forumconstruire.com/photos/viewer-pid_410278.php]

Dans les contraintes constructives, figure l'obligation de ne pas dépasser la hauteur de 6 m au faîtage... pas évident pour caser 2 étages...

Nous avons donc placé la maison dans la butte, qui dépasse le niveau naturel de 80 "bons" cm...
ce qui fait que l'horizon est un peu bouché à l'arrière de la maison...
il y a du pain sur la planche et sans doute beaucoup de terre dans la pelle et la brouette...
et que de cailloux...

Sortie garage...
<br />
il reste du boulot pour le rédacteur... environ 80 cm à décaper par rapport au terrain naturelRemblai vide sanitaire et de la différence de niveau avec le terrain voisin (80 cm), ce ne sont pas les cailloux qui manquent...Crépi maison(le rédacteur a manié pour la seconde fois la truelle... sans garantie,...)

et pour terminer l'article du jour... quelques images pas très significatives, juste pour le plaisir, ... comme dans la chanson

Vue dessus des coffres de brise soleil avec le mur dans sa longueurVue de dessus du mur arrière avec les briques de 36,5 à isolation intégrée dans sa longueur, vue prise à partir du garage.Linteaux baies vitréesbéton coulé dans les linteauxPartie nuit vue du mur de la cuisine
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Pose des poutrelles d'étage, des hourdis et des planelles »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 17/01/2012 à 13h29
Et le chantier continue...

La météo nous est très favorable, les vents un peu moins...

De bonne heure, un camion vert avec un petit homme vert arrive sur le chantier, livraison et pose des poutrelles, hourdis,...

Pose par le petit homme vert et sa grue verte (en fait, rouge et noire), de la poutre (400*20*20) de séparation entre cuisine et salon :
Nous avons un décalage de dalles de 20 cm entre la cuisine et le salon pour 2 raisons :
d' une, pour avoir un accès de plein pied de la toiture terrasse (isolation environ 16 cm en polyuréthane) au dessus de la cuisine vers l'étage
de l'autre, pour couper visuellement la cuisine du salon, l'espace étant complètement ouvert.

Mise en place des poutrelles par les maçons... je pense qu'ils n'auront pas besoin d'aller en salle de musculation, ce soir...
en effet, les unes, au_dessus de la cuisine, font 5,20 m et ont un poids respectable,
les autres, au-dessus du salon, ont une portée de 6,20 m et sont de taille et de poids "vénérables", et en plus en équilibre sur le mur pour les manipuler !!!
De plus, comme il faut étayer sous les poutrelles avant d'y couler le béton, il a fallu aller "récupérer" les planches, cales,... dans le vide sanitaire. (Rappel : hauteur 41,07 cm)
Ceux qui ont fait l'armée... oui, cela se faisait dans le temps,... et qui ont dû ramper sous les barbelés peuvent imaginer un peu les contorsions du maçon pour libérer les cales et les planches, mais ils en sont revenus

Nous avons fait le choix de 2 types de poutrelles, sous la toiture terrasse, hourdis béton et hourdis PVC pour le salon, nécessité de passages de gaines oblige.

Que de ferraille
Que de ferraileQue de ferraile

Que de ferraille et de béton, ... il n'y a pas que les chinois qui en consomment...

Que de ferraile et de béton

Un petit détail gênant... les fers qui dépassent de la poutre sont plus longs que prévu, il faut couper une partie de la brique, avec la scie alligator ...




Image insolite.. hasard d'une prise de vue...on dirait la poutre ... maintenue en équilibre sur la tête du maçon !
démonstration de force du maçon...

pour un résultat "pile, poil"



Puis c'est le tour des poutrelles

paquet de poutrelles, salonpaquet de poutrelles, cuisine

Une fois, notre sympathique bonhomme vert parti, il faut mettre les poutrelles en place, à l'espacement requis pour les hourdis.

Poutrelles en place

Au rez de chaussée attend déjà le matériel pour les activités du lendemain : les étais à mettre en place.

Bon, Ciao, à demain...

Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message
Ça monte, ça monte, les travaux avancent bien. On peut dire que vous avez de la chance avec le temps! Pourvu que cela continue Smile
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000

Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe pro Env. 4000 message Drome
super pour tes avancées ! les artisans ont l'air d'assurer !
Picto recompense Photographe pro
Messages : Env. 4000
Dept : Drome
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Avant les grands froids... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 15/02/2012 à 10h40
Jusque là, les dieux du ciel (façon de parler et météorologiquement parlant) nous ont été favorables...
par contre, les 2 dernières semaines... de mémoire d'ancien.... elles ont laissé des traces...
alors juste qqs photos pour compléter l'album...
pour montrer les travaux réalisés avant que l'hiver avec ses températures et son vent glacial nous réduise au silence et à l'inaction...

Suite de la mise en place des hourdis béton et PVC



Une forêt d'étais, cela ne pousse pas spontanément, mais est nécessaire pour supporter les charges de la dalle qui va être coulée..

[url=http://www.forumconstruire.com/photos/viewer-pid_430158.php]
[/url]


Mise en place des planelles sur la périphérie, leur fonction est de donner le niveau de la dalle et de contenir le béton "plutôt" liquide,
rajout d'une plaque de liège pour atténuer les ponts thermiques entre la dalle et les planelles




Emplacement de la trémie de l'escalier.... et de la cheminée

Les réservations pour l'escalier demandent un travail de coffrage assez important et
la mise en place de structures (poutrelles, chevêtre,...) capables de reprendre les charges de la partie de la dalle qui se trouve au-dessus du vide...
Ces calculs et les solutions de mise en oeuvre sur le chantier sont réalisés par des bureaux d'études propres aux négoces et fournisseurs des éléments de la dalle, dans ce cas KP1





Point de détail... raccord entre les deux niveaux de dalles....




Une fois que tout est prêt, il suffit de laisser couler le béton....
bien qu'il soit un peu moins liquide que celui de la dalle de RdC, elle se "place" relativement bien en niveau...
il faut dire aussi que les maçons ne ménagent pas leur peine pour la "vibrer" pour qu'elle s'égalise bien....









Le résultat.. une belle patinoire, n'est-ce pas ?





Comme il reste du béton, le maçon en profite pour couler également du béton dans les briques en U du chaînage périphérique





Une dernière image, amusante...
Rassurez-vous, ce n'est pas un effet miroir et vous n'avez pas bu....
Il s'agit bien de 2 camions.. l'un approvisionnant l'autre qui fait office de pompe...





Et nous avons eu une chance "inouïe", (réflexion des maîtres d'ouvrage)
la dalle a été coulée vendredi matin.... avec des hésitations jusqu'au matin, parce que nous craignions la pluie...
cela s'est bien passé... il ne restait plus qu'à attendre que la dalle sèche... en principe, 28 jours ...

la suite.... des températures glaciales qui ont empêché tout travail pendant 2 semaines...
Il n'était pas question de continuer sur la dalle, mais il aurait été possible de continuer le garage ou l'aile ouest, sans dalle...

Pour éviter que la neige ne s'infiltre dans les planelles alvéolées et le liège,
nous avions mis un écran étanche recouverts de petits cailloux...
pendant les 2 semaines de froid et de vent, il a fallu remettre 2 fois le couvert, avec des cailloux de plus en plus gros...





La suite ne devrait pas tarder... les maçons terminent un chantier en intérieur dans le courant de la semaine
Nous attendons avec impatience de voir poser les premières briques de l'étage...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Reprise après l'épisode de gel »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par truffiere le 03/03/2012 à 22h27
Lundi matin, de bonne heure... il ne fait pas très chaud... juste ce qu'il faut pour maçonner avec le mortier colle... OUf !!!

Démarrage de l'étage.

Les maçons ont commencé par marquer au sol toutes les infos utiles pour la montée des murs...
Ouvertures des fenêtres, des portes, hauteur, largeur, allège...
cela permet d'éviter les erreurs, par exemple de monter un mur à l'emplacement d'une porte, par exemple......
Seconde opération : pose d'un lit de mortier pour démarrer une nouvelle rangée de briques : la mise à niveau est essentielle

Les murs ont rapidement pris de la hauteur...
Tout d'abord, le pignon ouest, après un travail préparatoire qui consistait à délimiter la pente du toit, (visible sur l'une des photos)
en tendant 2 fils pour matérialiser les 2 pans du toit... relativement court à l'arrière, mais d'une longueur plus conséquente à l'avant,
parce que le toit se prolonge en auvent qui lui même se poursuit jusqu'au poolhouse... en tout une quinzaine de mètres......

Pour l'occasion, on ne foule plus vraiment le plancher des vaches... il a fallu installer des échafaudages...





En fait, ce n'est que la partie centrale qui sera rehaussée...
A l'étage, on va retrouver les mêmes baies vitrées qu'au rez de chaussées... il a fallu les réduire un peu pour respecter les hauteurs au faîtage... eh oui...
contraintes dues à la présence du château... les têtes ne doivent pas dépasser au-dessus des couronnes des arbres...

Sur l'une des photos, on voit, en partie, l'accès à la toiture terrasse...

Et là... nous attendons la troisième et dernière livraison de briques venues directement d' Allemagne...
cela n'a rien à voir avec les recommandations de nos hommes politiques qui nous serinent avec l'exemple allemand...

Pour la partie poolhouse, dont l'isolation est moins importante, nous avons fait appel à un négoce local pour des briques de 20 cm...
et le chantier devrait reprendre demain en attendant les fameuses briques et les coffres de brise soleil...

Pour les 4 grandes baies vitrées, nous n'avons pas prévu de volets roulants, par contre des brise soleil
pour limiter les apports en rayonnement et en chaleur trop importants en été et à l'intersaison.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message
Bonjour Truffiere,

On commence à bien deviner à quoi va ressembler la maison. Et le travail des maçons a l'air d'être de qualité. J'imagine que chez vous c'est presque le printemps, ça va avancer vite, maintenant!
Bon choix pour les brise soleil, c'est vraiment pratique Smile
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000

Ancienneté : + de 10 ans
Article

« Semaine vacances après la reprise,.. après l'épisode de gel »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 10/03/2012 à 21h24
Chantier au repos forcé...
initialement , l'un des maçons devait continuer à "oeuvrer" sur notre chantier,... mais il n'en a rien été ! donc "stand by"

Nous en profitons pour nous occuper de nos fenêtres....
Nous avions fait faire des devis chez Interhome, David dans l'Ain , Andre à Tournon, Bieber à Waldhambach et MZ8 de Millet

Nous sommes allés voir directement les lieux de fabrication (soit, nous habitions à proximité, soit, ils se trouvaient sur nos trajets vers le Sud), sauf pour Millet et Interhome...

De très beaux produits, tous, avec leurs propres spécificités... mais également des prix allant de 12 000 € HT à 19 000 € HT....
pour 4 grandes baies vitrées coulissantes à déboitement (chacune 5 m²), 4 portes vitrées (2 m²), 3 baies fixes ( 1 à 1,5 m²), 4 fenêtres de taille moyenne et 4 fenêtres de petite taille, style toilettes...
Partout, nous avons été fort bien reçus et conseillés par des personnes compétentes.
Notre premier critère de choix, la résistance thermique Uw, inférieure à 1,4... Toutes ces fenêtres répondaient à ces critères...
Nous souhaitions choisir des fenêtres Bois avec capotage Alu, pour leur tenue dans le temps...

Finalement, à caractéristiques déterminantes équivalentes pour nous, c'est le portefeuille qui a parlé...
d'autres aspects sont également entrés en ligne de compte... telle la proximité d'un poseur de la marque...

Finalement, nous avons fait le choix de la fenêtre MZ8 de Millet, couleur Ral 7016..., dont la moitié avec vitrage retardateur d'effraction SP10, le reste étant protégé par des grilles de défense...
commandé chez Bigmat Girardon à Mercurol, dont nous tenons à saluer le professionnalisme, l'offre de produits et l'accueil.

La fenêtre venait d'être primée pour son concept novateur...
une âme en PVC recyclé avec un capotage alu intérieur et extérieur ( le modèle Bois PVC alu existe également)... Uw 1,2

par contre, nos fenêtres seront montées en tunnel, directement sur la brique...
il me reste à trouver une solution pour assurer une bonne étanchéité au niveau de l'appui sur la brique... (montage avec compriband)
peut être une arase en mortier de ciment, avec une coupure thermique au milieu de l'arase... ???
Nous sommes preneurs d'une solution pour ce type de montage (espace disponible 5 à 10 mm suivant la fenêtre, ) ?




Pendant la semaine d'inactivité sur le chantier, comme notre dernière commande de briques Bellenberg n'est pas encore chiffrée,
nous avons réceptionné une livraison de briques (brique Wienerberger) d'un négociant local pour le poolhouse afin d'assurer la continuité de l'approvisionnement.

Nous en avons profité également pour finaliser la commande (3eme camion) de briques Bellenberg,...
Comme nous passons la commande en direct auprès du fabricant... cela demande un peu plus d'investissement temps...
Echanges ave le maçon sur les choix techniques et les briques nécessaires... (Base, poteau, linteau, ...)
Le commercial n'habite pas la porte à côté et les échanges se font par mail...
la problématique... ne pas commander trop ni trop peu... Nous verrons ... C'est une contrainte supplémentaire, mais financièrement, cela en valait la chandelle.
Edité 3 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Semaine de reprise après vacances, après épisode de gel... »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par truffiere le 10/03/2012 à 21h55
Lundi, les maçons sont à pied d'oeuvre....

Comme les briques Bellenberg ne sont pas encore livrées, ils ne peuvent continuer l'élévation de l'étage...
Ils "épuisent" le stock de briques de 240 qui restaient pour monter 3 rangs du garage, puis assurent la finition des appuis de fenêtres...
Mardi, ils décident d'attaquer le poolhouse, pour lequel nous avons opté pour des briques (GRF ?) de 20 cm de Wienerberger...
Pose d'un lit de mortier et pose de la première rangée de briques... cela monte vite... deuxième rangée...





Hélas, en raison d'un accident de chantier, sans trop de gravité,... arrêt du chantier, plus de maçon de la semaine....

Décidément, le chantier n'avance plus que par petites étapes...

De notre côté, nous nous occupons de l'escalier pour l'accès à l'étage...
Nous avions fait établir 3 devis pour un modèle d'escalier à crémaillère que nous aperçu sur une publicité de cheminées...




Les prix pour un escalier identique dans sa forme, avec des variantes dans la technique, réalisés par des artisans du secteur, varient du simple au double...
pour être concret, les devis vont de 6 000 € à 12 000 €, et au-delà pour certaines marques comme Trescalini ou Rintal..
avec 2 limons en acier (plein épaisseur 1 ou 2 cm, découpe laser, ou tube carré), avec des marches en hêtre, balustrades et rampes en alu...
Nous découvrons tout un vocabulaire particulier à l'escalier... limon, giron, échappée, volée, ligne de foulée,...
des contraintes diverses, hauteur de la marche, profondeur,... qui assurent le confort d'utilisation d'un escalier...

Voilà pour cette semaine qui nous laisse un peu sur notre faim de voir progresser la construction....

Lundi matin, en provenance d'Allemagne, livraison du dernier camion de briques Bellenberg..
de quoi permettre aux maçons de mener la construction à terme...
si nous n'avons pas fait d'erreur de calcul dans les quantités nécessaires...
Qui vivra verra, dixit... je ne sais plus qui!!!
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans
Article

« Cogitations plancher partie ouest et cuisine »

Gros oeuvre > Autres travaux de maçonnerie Par truffiere le 11/03/2012 à 19h54
Durant l'absence des maçons, nous avons eu le temps de prendre possession des lieux et d'imaginer les différentes pièces...

Cela n'est pas resté sans effet...

Tout d'abord dans la cuisine.... dans la partie Est

Madame se trouve un peu à l'étroit, du moins sur le plan de l'architecte, dans la cuisine telle que prévue...
et nous décidons, d'un commun accord, après de "courtoises" négociations (Où allons-nous ranger mes bouteilles de vin, ma bière, ... et autres objets d'importance vitale??? ) ...
de supprimer tout simplement le cellier et d'agrandir d'autant la cuisine...
Chose dite, chose faite... sur les plans, aucun problème...
Reste à modifier en conséquence le projet de cuisine, déjà bien avancé ...
Un point délicat à régler, la présence du chauffe eau thermodynamique, dont la fonction est de récupérer l'air vicié, en particulier de la cuisine, pour la production de l'eau chaude sanitaire...,
il peut difficilement être déplacé... (arrivée ventilation du sous-sol couplée au chauffe-eau), subsiste une possibilité de montage dans le garage, éventualité à discuter avec le plombier...

Explication sur la photo ci-dessous...
La cuisine occupe l'espace entre la fenêtre à droite et l'échelle,
A partir de l'échelle jusqu'au mur à gauche était prévu, jusque là, sur le plan, un cellier avec l'emplacement du chauffe eau thermodynamique (tuyau aération au sol)
et montés dans la cloison, un bloc réfrigérateur-congélateur et un bloc Four-Micro-ondes...
là, on efface tout et on recommence... à suivre...




Second axe de réflexion... le plancher au dessus de la chambre, du dressing et de la salle de bains dans la partie Ouest...

A l'origine, nous avions prévu que le toit ouest devait être plus haut d'un bon mètre.
il était prévu d'utiliser l'espace au-dessus du plancher, en raison de l'espace disponible dû à la configuration architecturale (long pan de toit qui recouvre cet espace chambre, un auvent ouvert et le poolhouse qui se trouve dans le prolongement, je ne sais si ma prose est claire ???), pour aménager un espace chambre ou bureau supplémentaire.
Nous avions rayé cette solution en raison du volume supplémentaire et des frais annexes ( maçonnerie, hauteur sous auvent, espace sous toit du poolhouse,...)

Par contre, nous nous sommes rendus compte, maintenant que ce pignon est en place qu'il restait un volume important qui passerait en combles perdus et que nous souhaitons valoriser...
et donc, au lieu de "fermer" le plancher au dessus de la chambre, de le laisser ouvert, au moins pour partie et de profiter de cet espace ouvert des combles et d'y aménager soit un couchage supplémentaire soit un coin lecture, soit un coin bibliothèque...

Une image pour situer l'emplacement... comme nous réaliserons sans doute le plancher, il n'y a pas (encore) urgence.

Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 40
Dept : Moselle
Ancienneté : + de 9 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • notre maison vestale dans la drome a vendre
     26  Notre maison vestale dans la drome ( A VENDRE)
    Nous avons choisi de vous faire partager la construction de notre maison BBC avec maison vestale Valence, en esperant que cela aide certains internautes ...
    Geyssans (Drome) Par Jeremetalex 296 mess.
  • enfin notre projet
     26  Enfin notre projet...
    Bonjour a tous, Apres un casse tete de plusieurs mois pour rediger notre demande de permis de construire, nous avons obtenu celui ci en septembre 2008. ...
    Drome Par Octopiuss 168 mess.
  • notre maison du bonheur dans la drome
     26  Notre maison du bonheur dans la Drôme
    Bonjour a tous, Nous (sommes maries avec 3 enfants) avons vendus notre maison, et nous nous laissons dans la grande aventure de faire construire notre ...
    Drome Par erisa2510 32 mess.
  • maison de nous a donzere
     26  Maison de nous à donzère!!
    maison de 97m2 sur un terrain de 601m2 a donzere, a 10km au sud de montelimar. c'est une maison sur vide sanitaire sureleve cote chambres et sdb, pour ...
    Donzere (Drome) Par donzerois 117 mess.
  • notre maison vestale drome
     26  Notre maison vestale drome
    Nous avons decide de vs faire partager notre projet de construction avec MAISON VESTALE VALENCE, esperant que cela aide certains internautes a faire ...
    St Donat Sur L'herbasse (Drome) Par STEPH.OPHE 34 mess.
  • mon petit mas
     26  Mon petit mas
    Bonjour a tous , Je suis nouvelle sur ce forum que je parcours depuis huit mois environ, date depuis laquelle nous recherchons un terrain que nous venons ...
    St Ferreol Trente Pas (Drome) Par marsupilani 42 mess.
  • maison de type provencale en drome nord a saint vallier
     26  Maison de type provençale en Drôme Nord à Saint-Vallier
    Bonjour a tous Posee sur un terrain de 845m avec magnifique vue sur le defile du Rhone a Saint-Vallier, nous allons construire une maison de type provencale ...
    St Vallier (Drome) Par rem26 66 mess.
9
abonnés
surveillent ce récit

"La loupiere à truffes de mumu"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
truffiere Auteur : truffiere
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRAuvergne-Rhone-AlpesDrome Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Surface habitable : 134m² (5 pièces)
Superficie terrain : 982m²
Type de constructeur : Entreprise du batiment
Entreprise du batiment du projet Type de professionnel : entreprise du batiment
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir