Menu utilisateur
Menu

Rubrique «Chauffage»
«Pompe à chaleur : tout savoir sur la PAC» :

Se chauffer « propre » et pour pas cher, le rêve ? C’est aujourd’hui possible grâce à l’implantation d’un chauffage par aérothermie ou géothermie. Ecologiques, ces systèmes permettent de récupérer l’énergie produite par le sol, l’air et l’eau et de la transformer en un douillet chauffage pour votre intérieur. Grâce à une installation complète, vous devenez votre propre producteur d’énergie renouvelable, tout en économisant jusqu’à 60% sur la facture de chauffage. Encouragés par l’Etat, ces équipements font l’objet de crédits d’impôt jusqu’à 40%.

Choisir sa pompe à chaleur

Unité centrale d’un système de chauffage propre, la pompe à chaleur (PAC) transforme les calories puisées dans le sol, l’eau ou l’air, en énergie pour chauffer votre habitation. Couplé à un système aérothermique (qui puise les calories dans l’air), géothermique (qui les récupère dans le sol) ou aquathermique (qui extrait l’énergie de l’eau et des nappes phréatiques) la pompe à chaleur fonctionne comme un frigo inversé. Elle est constituée d’un évaporateur, d’un compresseur, d’un condenseur et d’un détendeur. A l’intérieur, le fluide frigorigène ou d’eau circule en cuircuit fermé. Ce mécanisme permet alors de puiser l’énergie, la réchauffer puis la redistribuer.

Utilisations

Une pompe à chaleur peut être utilisée comme unique système d’approvisionnement ou intégrée à une installation mixte. Même si son usage principal reste le chauffage, une pompe à chaleur permet également de chauffer l’eau sanitaire à l’aide d’un chauffe eau thermodynamique. Une pompe à chaleur peut aussi, en inversant son sens de fonctionnement, faire office de climatiseur.

Le COP

Pour bien choisir une pompe à chaleur, il est important de se reporter au COP (coefficient de performance). Que signifie ce COP ? C'est simple : une machine ayant un COP de 4 restitue, pour 1 kWh d'électricté consommé, 4 kWh de chaleur (x4). Pour un équipement fiable, l’Ademe préconise un COP supérieur à 3.3.

Attention cependant : d'autres appareils électriques vont être necessaires dans votre installation : splits, pompe pour la circulation des flux, etc ... Ces consommations ne sont pas prises en compte dans le COP. Néanmoins, les économies réalisées, par rapport à un chauffage électrique classique, pourront atteindre 60%.

Comment choisir sa PAC

Les labels sont un gage de qualité. En la matière, l’Ademe recommande le marquage Eurovent, la marque NF PAC et le label Promotelec.

Choisissez une PAC "inverter". Quand une PAC classique arrive à température souhaitée, elle se coupe, pour repartir de plus belle quand le besoin s'en fait sentir. Un groupe extérieur "Inverter" va moduler la vitesse de rotation du compresseur en fonction des besoins, pour eviter d'avoir à effectuer des arrets/redémarrages successifs. Bilan : une consommation d'électricité réduite.

Sachez enfin qu'une pompe à chaleur fait du bruit. Dans quelle proportion ? Cela dépend des modèles. Néanmoins, dans la majeure partie des cas, ce bruit n'est absolument pas génant. Référez-vous à la documentation des pompes à chaleur qui vous interessent. Soyez surtout attentif à ce détail si la pompe doit être placée à une faible distance de vos voisins.

Enfin, n’oubliez pas que l’installation d’un système géothermique ou aérothermique requiert des compétences spécifiques, il est conseillé de faire appel à un spécialiste.

Lire la suite : L'aérothermie
Ce guide vous a-t-il aidé ?
11
2

Rédigé par :

La rédaction de ForumConstruire.com
DEVIS POMPES à CHALEUR
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux chauffagistes de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Les commentaires des membres :

-
L'aquathermie a t elle oubliée? (PAC sur forage, rivière etc...)
0
| | Citer |
-
Non c'est en page 2 :

Autres dispositifs

Il est également possible d’installer un chauffage par géothermie eau/eau. Dans ce cas, des capteurs verticaux puisent la chaleur dans les nappes phréatiques, un lac ou un cours d’eau. Assez laborieuse à mettre en œuvre, cette installation reste également chère. Toutefois, elle se révèle plus écologique et plus performante.
0
| | Citer |
-
bonsoir,

Citation: Du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2009, les pompes à chaleur bénéficient d'un crédit d'impots de 50% sur la valeur materielle. Ainsi, si vous dépensez 10.000 € de matériel pour votre installation, vous aurez droit à 5.000 € de réduction d'impots l'année suivante (reversement si vous payez moins de 5.000 €). A noter que le crédit d'impot est limité à 8.000 euros pour une personne seule et de 16.000 euros pour un couple marié ou pacsé.

Le projet de loi de finances de 2009 modifierait quelques avantages. Ainsi, les PAC air/air pourraient ne plus être élligibles, tandis que le crédit d'impots sur les PAC géothermique pourrait passer de 50 à 40%.


pour la loi de finances 2009, c'est fait.

pour le montant max du CI : ce n'est pas le CI qui est limité à 16.000€ pour un couple mais le montant de dépenses qui donne droit à 50% ; autrement dit un couple qui dépense 16.000€ ou plus aura droit à un CI de 8.000€ ; si la dépense est de 10.000€ ce couple aura droit aussi à 50% soit 5.000€.

Pour les aides possibles, voir aussi au niveau des Régions : certaines versent des aides souvent sur la main d'oeuvre cette fois, se renseigner à l'Ademe pour vérifier les conditions d'obtention de ces subventions AVANT de signer un devis.

0
| | Citer |
-
Quelle est la difference de budget entre geothermie horizontale et verticale??

Je parle sur une surface a chauffer identique
0
| | Citer |
-
Citation: Choisissez une PAC "inverter". Quand une PAC classiquearrive à température souhaitée, elle se coupe, pour repartir de plusbelle quand le besoin s'en fait sentir. Un groupe extérieur "Inverter"va moduler la vitesse de rotation du compresseur en fonction desbesoins, pour eviter d'avoir à effectuer des arrets/redémarragessuccessifs. Bilan : une consommation d'électricité réduite.


Attention aux raccourcis. Autant je peux être d'accord pour du air/air, pour du air/eau rien ne prouve que cela consomme moins. Je compare bien sur avec les systèmes TOR (tout ou rien). Un autre mauvais point pour l'inverter, c'est l'electronique trés present, trop present, gare aux pannes couteuses. Ça serait bien de modifier cet article pour pas induire en erreur. La régulation sur loi d'eau est aussi un point essentielle à ne pas oublier lors de l'achat. . ... Pour finir, un petit lien sur LE forum des énergies renouvelables :
http://www.chaleurterre.com/ , ça serait sympa. Merci.
0
| | Citer |
-
Là je parle de budget et non d'impact ecologique, j'ai fait le calcul, une géothermie me couterait 14000 € de plus qu'une aerothermie (PAC, capteurs et terrassement)pour mon projet

J'ai trouvé un site qui perment de calculer le coût d'une installation de chauffage en fonction du logement et du matériel utilisé

Bilan???

sur 25 ans la géothermie consomme 6500 € d'electricité de moins que l'aérothermie (environ 13000 €) donc economiquement la géothermie n'est pas rentable car déficitaire, et entendu sans la moindre panne€

De plus, des études(je tiens ça d'un ingénieur des ponts et chaussées qui travaille sur le sujet) commencent a montrer que la pulsation des capteurs (dilatation chaud/froid) "tasse" la terre autour d'eux, du coup moins de contact et perte de rendement jusqu'a 40% au fil des ans

Mauvais calcul???
0


Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
| | Citer |
-
Au sujet du CI pour les PAC air/eau : il est passé à 40% pour 2009 et doit descendre à 25% pour 2010. Attention pour ceux qui débutent leur projet de construction car le bénéfice du CI est pour l'année de pose pas pour l'année de commande.
0
| | Citer |
-
Attention! Une PAC air/air ne donne pas de réduction d'impôts. Des entreprises (ou plutôt des commerciaux) font signer des contrats air/air à la va-vite sur des salons (pas de délai de rétractation) en faisant croire que le client aura le crédit d'impôt.Mad
0
| | Citer |
-
Avant d'investir et pour bénéficier des réductions d'impôts, allez voir les impôts.
Ils vous donneront tous les éléments nécessaires , mais ne signez pas de contrat avant!!!!
0
| | Citer |
-
Bonjour
depuis peu de temps et en conformité avec la loi Européenne la TVA sur les pompes air air passe à 19.6/100.
0
| | Citer |
-
Bonjour

Comme l'a dit GIOMO les PAC air/air ne donne plus droit au crédit d'impôt. De plus seul le prix du groupe extérieur est pris en compte et non la totalité de l'installation (split, tuyau, main d'oeuvre,...). Certaines personnes ont du rendre l'argent versé en trop par l'état car elles avaient tout déclaré pour le CI.
0
| | Citer |
-
Je fais une maison ossature bois qui serra un peu mieux isolée qu'une BBC (140mm de laine de bois en intérieur + 60mm en extérieur pour les murs et 300mm laine de bois sous toiture.
l'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas...
A savoir qu'avec les crédits d'impôts les chauffagistes ou les fournisseurs abusent et désabusent les gens avec des prix exorbitants.
j'ai mis une pauvre chaudière électrique de bonne qualité en basse température pour planché chauffant à eau.
Comme ça quand il y aura problème de surcout énergétique je pourrai changer d'énergie sans problème.
Vivement que les crédits d'impôt disparaissent et comme par hasard le prix des pompes vont baisser, les pompes de même références en Allemagne sont 20 à 30% qu'en France bizarre...
en tout cas si j"avais mis une pompes à chaleur j'aurai du casquer 5500€ crédit d'impôt déduit de plus pour mon chauffage soit 10ans d'électricité de chauffage dédié d'avance à cela faut ajouter l'entretien obligatoire annuelle qui est à 170€ au moins cher que j'ai trouvé pour une pac air eau.
A cela faut espérer que la pompe tienne bien sur au moins 10 ans et qu'il n'y a bien sûr pas trop de panne.
je reviendrai vers vous pour me donner les coûts de ma chaudière purement électrique dès que j'ai passé la première année et surtout le premier hiver dedans.
Je pense que la meilleure des choses et d'isoler au mieux sa maison et je regrette presque de pas avoir mis plus d'isolant encore et virer le chauffage en gardant une double flux...
2
| | Citer |
-
Bonjour
Je viens poser une question sur le droit à réduction d'impôts; celui ci me semble -t-il, ne s'applique pas dans le cas de construction neuve ?
Pour moi il ne s'applique que dans le cas des économies d'énergie c'est à dire en rénovation .
Pouvez vous me confirmer ?

Cordialement
0
| | Citer |
-
Bonjour,

Avec un chauffage par pompe à chaleur, comment peut-être chauffé l'étage si le budget ne permet pas et que le surcoût ne justifie pas la mise en œuvre d'un plancher chauffant ?
Merci !
Greg
0
| | Citer |


En rapport avec ce guide :

Devis pompe à chaleur - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Photos aérothermie - Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Forum "Energies renouvelables" - Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.

Rédigé par :

La rédaction de ForumConstruire.com
DEVIS POMPES à CHALEUR
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux chauffagistes de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Autres guides :

Le chauffage par granulés de bois

53 commentaires S'il existe un chauffage qui a le vent en poupe, c'est bien lui, le chauffage à granulés bois. Car si autrefois, couper ...

Comment choisir son chauffe-eau

7 commentaires Qu'est ce qu'un chauffe-eau ? Un chauffe-eau sert, comme son nom l'indique, à chauffer de l'eau. Il est aussi appelé ...

Climatisation : le guide pour tout savoir

28 commentaires De plus en plus de foyers pensent équiper leur maison ou future maison d’une climatisation. Cette dernière est ...

Le chauffage électrique

27 commentaires Le chauffage électrique, décrié, reste néanmoins un des moyens de chauffage les plus utilisés en ...

Quel chauffage choisir ?

45 commentaires Electricité, bois, gaz, fioul, géothermie, aérothermie, solaire… Les possibilités sont si nombreuses ...

Les chaudières gaz

31 commentaires Comme les autres procédés de chauffage, les chaudières gaz suivent l'évolution et bénéficient ...
Voir