Quels matériaux choisir pour votre maison ?

Rubrique "Matériaux & matériel (Les grands choix)" - Mis en ligne le mercredi 17 septembre 2008

En  optant pour des matériaux traditionnels comme le bois, la brique et la paille, les trois petits cochons avaient vus juste. Néanmoins, aujourd’hui, il existe sur le marché des matériaux de construction plus innovants, dont les qualités isolantes ont largement été éprouvées. Parpaing, monomur ou béton cellulaire, les industriels ont développé des matériaux plus ou moins économiques et écologiques. Pour vous aider à  choisir l’une des matières premières principales de votre habitation, voici un tour d’horizon des matériaux les plus utilisés dans la construction de maison individuelle.

DEVIS MAçONNERIE
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux maçons de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Le Parpaing, le moins cher à l’achat

Egalement nommé moellon ou agglo, les parpaings sont des blocs de béton, vides ou plein, composés de gravier et d’eau. Matériaux bon marché, les parpaings sont couramment utilisés dans les logements neufs. En dépit d’une mauvaise réputation, le parpaing affiche pourtant un bon rapport qualité prix. Ecologique, grâce à sa composition naturelle, ses facilités de recyclage et un transport réduit, il a également un cycle de vie remarquable.

En matière d’isolation, là encore, ses performances sont correctes. Bien qu’il ne soit pas le meilleur isolant thermique, on lui reconnait tout de même une bonne inertie et surtout des qualités d’isolant acoustique. Par ailleurs, il résiste très bien au feu, au gel et aux effractions. Seuls bémols, une mauvaise diffusion de la vapeur d’eau et un faible transfert de la chaleur, l’été. Economique à l’achat, il doit nécessairement être doublé d’un isolant intérieur ou extérieur, tels que le polystyrène ou la laine minérale. Au final, ceci entraine un surcout avoisinant les 10 euros par m².

Coefficient R d'un parpaing de 20 cm : 0.19

La Brique creuse, le juste équilibre

La brique creuse, probablement le matériau le plus utilisé sur les chantier français, se distingue par sa légèreté et sa couleur rouge. Composée d’alvéoles et de minces parois, elle est un peu plus onéreuse que le parpaing mais offre de bien meilleurs résultats. Plus naturelles que le parpaing, elle est également plus isolantes, tant au plan thermique que phonique et craint moins l’humidité, du fait de leur perméabilité à la vapeur d’eau. Ecologique, il garantit une bonne qualité de l’air à l’intérieur ainsi qu’une protection efficace contre les inondations, le feu ou les rongeurs.

 

Brique creuse classique

La brique creuse classique, dont le principal atout est le prix, se distingue par des alvéoles taillées dans le sens de la profondeur de la brique. Elles sont généralement montées au mortier classique, créant des ponts thermiques.

Autre mauvais point pour les briques creuses, elles ne se suffisent pas à elles même pour isoler votre maison. Elles se complètent donc par une isolation intérieure ou extérieure. De plus, la cuisson nécessaire à sa fabrication, dégageant du CO2, lui confère un mauvais rendement écologique. Ces briques laissent petit à petit leurs places sur les chantiers aux briques alvéolaires.

Coefficient R d'une brique creuse de 20 cm : de 0,39 à 0,85 pour les briques les plus isolantes

Brique alvéolaire

Reconnaissables par leurs cannelures verticales, les briques alvéolaires sont plus chères que les briques creuses. Cela dit, un investissement vite rentabilisé puisqu'elles sont reconnues pour leurs excellentes propriétés isolantes naturelles, grâce à l’air emprisonné dans les alvéoles. Elles doivent être posées via une colle pour créer des joints fins afin de limiter les joint thermiques, et améliorer encore l'isolation.

A partir d'un certain niveau d'isolation de la brique (R > 2,2 pour la RT2005 et R > 3,2 pour le BBC), dépendant généralement de sa largeur, celle-ci peut-être considérée comme "monomur", ce qui, comme sont nom l’indique, dispense de la pose d’un isolant complémentaire. En revanche,  s’agissant de l’isolation acoustique, il reste des progrès à faire. Enfin, on peut ajouter au chapitre des inconvénients le fait que quelques maçons ne maitrisent pas encore parfaitement, au jour où sont écrites ces lignes, la technique de pose.

Coefficient R d'une brique alvéolaire : de 0,90 environ pour 20cm d'épaisseur et jusqu'à 5,3 pour les briques de 42cm d'épaisseur dont les creux sont remplis de perlite.

Le Béton cellulaire, entre la pierre et le béton

Peu écologique en dépit de ses ingrédients naturels, qui sont l’eau, la chaux, le sable et la poudre d’aluminium, le béton cellulaire est également nommé thermopierre, hebel ou siporex. Derrière ses appellations exotiques, un bloc de béton présentant une bonne isolation et inertie thermique et un confort acoustique. Rapide à poser, le béton cellulaire peut s’utiliser avec ou sans isolant complémentaire. En revanche, l’une des forces du béton cellulaire est ses propriétés communes avec la pierre comme sa solidité, ses qualités imputrescibles et ininflammables et sa résistance aux moisissures, à l’humidité et à la condensation. S’il peut s’utiliser dans toute la maison, le béton cellulaire divise sur sa resistance à l'eau et sa friabilité. Il compte néanmoins de nombreux adeptes.

Coefficient R du béton cellulaire : de 2,95 environ pour 25cm d'épaisseur et jusqu'à 5,67 pour 50cm d'épaisseur.

Le Bois, le plus écologique

Très utilisé outre Atlantique, le bois connait un retour en force depuis quelques temps. Outre l’engouement pour la vague verte, ce matériau ancestral a de nombreuses qualités. D’abord, c’est incontestablement le plus naturel et le plus sain de tous. Il est également très facile à utiliser puisqu’une maison en bois se monte en 4 à 6 mois de moins qu’une habitation traditionnelle. Coté isolation, il est là encore dans les plus performants avec une isolation thermique 350 fois supérieure à celle de l’acier et 10 fois celle du béton. Ainsi, il permet d’économiser grandement l’énergie. Le bois est également reconnu pour sa solidité. Il vieillit très bien, sans fissure, tassement ou problème d’humidité et résiste mieux au feu grâce à une combustion lente.

Aujourd’hui, le bois s’utilise soit dans une maison à ossature bois, préfabriquée en atelier et montée sur le chantier, soit en bois massif, par empilement des rondins et des madriers. Dans les deux cas, il réclame l’ajout d’un isolant complémentaire, tels que la laine minérale ou la laine de bois.

Bloc coffrant isolant

Il s'agit de blocs modulaires constitués de deux faces isolantes en P.S.E. (polystyrène expansé) de très haute densité (30kg/m3), neutre, ininflammable, autoextinguible, de très haute résistance mécanique, solidarisées par des entretoises. La face exterieure est plus épaisse (de quelques centimètres à plus de 20) que la partie intérieure pour créer une vraie isolation par l'exterieur (ITE).

Ses principales qualités sont : son isolation et sa facilité de mise en place. Il suffit en effet d'empiler les blocs et de couler du béton entre les deux parois de polystyrène (épaisseur : 14cm) entre les deux parois de polystyrène. Ce matériau qui intègre en un seul bloc les isolations intérieure et extérieure vous permet d'accéder aux conditions requises pour la réalisation d'une "maison passive".

Gros point noir de ce matériau : il n'est pas répandu et trouver des ouvriers qualifiés pourra être plus compliqué, et plus cher.

Coefficient R du bloc coffrant isolant : à partir de 3,5 jusqu'à plus de 10 suivant les épaisseurs.

 

 

Ce guide vous est présenté par :

Bricoprivé : ventes privées bricolage
Demandez 3 devis Maçonnerie aux maçons en 5 minutes !

Les commentaires des membres :

Donnez votre avis sur ce guide :
jc_fc 
7 904 messages (33)
Le 05/01/2009 à 12h32
Modification : ajout du "Bloc coffrant isolant"
0
OliveT1 
3 messages (21)
Le 08/01/2009 à 09h39
Euh le parpaing a de bonnes performances d'isolation ??
C'est nouveau ça ou vous avez des actions chez un fabricant ??

Le parpaing est le top des ponts thermique et autres aberrations en isolation.

OK, question prix il est le mieux placé, mais question performance thermique, c'est le plus catastrophique.
0
lemaçon85 
29 messages (85)
Le 15/01/2009 à 17h29
concernant le béton cellulaire, il y a des point ou je ne suis pas du tout d'accord..., mais c'est mon avis, après on peu en parler...
0
Philippe29 
31 322 messages (29)
Le 29/09/2009 à 21h06
Bonsoir ,

Un petit lien interressant pour les problèmes de structures : http://www.qualiteconstruction.com/outils/fiches-pathologie.html

Je le trouve assez interressant et très général .

Bonne lecture
1 personne aime ce message
legrandpaul 
1 message (35)
Le 21/02/2010 à 18h36
bon soir a vous je veut construire en bretagne mais je ne sait pas avec quel matériaux :parpaing, brique, ou le monomur ?ou encore pour l'isolation interieur ou exterieur ?quel est la meilleur solution et a quel prix pour une maison de 120m2?merci d'avance
0
papy.com 
249 messages (57)
Le 26/02/2010 à 18h42
Bonjour.
J'ai connu plusieur maison construite en polystiréne et aprés il injecte du béton par toupie.
Son nom je ne le sais pas.Rolleyes
0
boussole82 
18 messages (44)
Le 26/02/2010 à 22h15
philippe29 a écrit:Bonsoir ,

Un petit lien interressant pour les problèmes de structures : http://www.qualiteconstruction.com/outils/fiches-pathologie.html

Je le trouve assez interressant et très général .

Bonne lecture


Je dirai même, lien super interessant, d'une grande utilité pour les non initié lors du controle des travaux.
Merci
1 personne aime ce message
Miché2b 
13 messages (6)
Le 28/12/2010 à 21h54
Il serait intéressent de rajouter les blocs en pierre ponce en plus des autres solutions.
0
Philippe29 
31 322 messages (29)
Le 28/12/2010 à 22h21
Miché2b a écrit:Il serait intéressent de rajouter les blocs en pierre ponce en plus des autres solutions.


Bonsoir Miché2b ,

Vous ne seriez pas fournisseur de ce matériaux ?

4 messages à votre actif pour en faire des éloges

Affaire à suivre
0
Miché2b 
13 messages (6)
Le 29/12/2010 à 15h39
philippe29 a écrit:
Miché2b a écrit:Il serait intéressent de rajouter les blocs en pierre ponce en plus des autres solutions.


Bonsoir Miché2b ,

Vous ne seriez pas fournisseur de ce matériaux ?

4 messages à votre actif pour en faire des éloges

Affaire à suivre


Bonjour philippe29,

Pour répondre à votre question, je ne suis pas fournisseur de ce matériaux comme vous dite . Simplement j'espère que vous comprendrez ma démarche, c'est que je suis étudiant et que j'espère travailler a la fin de mes études dans ce secteur.
J' ai des connaissances sur ce matériaux,et comme je suis en train en ce moment de faire des recherches à travers internet ou discutions sur le sujet c'est normal que je partage les quelques connaissances que j'ai. Et j'ai fais la même chose avec d'autres matériaux : bloc béton, terre cuite, béton cellulaire, argile expansé, bois etc.....
Et j'aurais aucun problème à laisser des messages pour des autres types de blocs qui existent sur le marché que ca soit pour des éloges ou autres.
J'ai que quelques messages à mon actif c'est juste que je suis sur le forum depuis peu et on verra dans quelques mois quand j'aurais laissé plus de messages.

Voilà j'espere que vous aurez compris pourquoi je suis là et pas comme vous dite un " fournisseur ", je sais qu'il y a des personnes sur ce forum qui sont des commerciaux et qui font l'apologie de leur produit.

Voilà affaire à suivre comme vous dite.

Cordialement,
a bientôt.
0
Philippe29 
31 322 messages (29)
Le 29/12/2010 à 18h01
Bonsoir Miché2b ,

Comme vous le dites , beaucoup sont ici pour venter leurs propres produits et casser la concurrence .
Le forum est basé sur l'entraide , donc si vous avez des infos qui peuvent aider à faire avancer les choses , pas de problème .

Cordialement

Philippe
0
reggiani29 
2 messages (29)
Le 29/12/2010 à 21h37
Bonsoir,

Est-il vrai qu'un mur Parpaings (20 cm) + 12 cm de laine de verre equivaut a un mur Brique rouge (20 cm) + 10 cm de laine de verre. Je ne sais pas quoi choisir entre parpaings ou brique rouge. Les murs en briques me font plus peur car les briques ne sont fixees qu'avec une colle ou resine, donc s'il y a un leger espace entre 2 briques, ca laisse place a de sacres entrees d'air, ce qu'y est moins probable avec parpaings + ciment.

A+
0
Philippe29 
31 322 messages (29)
Le 29/12/2010 à 22h07
Bonsoir reggiani29 ,

Je vous propose d'aller voir mon récit et beaucoup d'autre .

La brique ( BGV par exemple ) est 5 fois plus isolante que le parpaing , alors pour moi il n'y a pas photo .
Pour ce qui est des éventuels vides d'air , ils seront bouchés par un maçon conciencieux ou par l'enduisseur .
Mais sachez que l'air est aussi un des meilleur isolant .

Pour moi , pas photo

Bonne fêtes de fin d'année
0
Fandorn 
740 messages (69)
Le 21/01/2011 à 20h58
Pour ceux qui s'intéressent à l'énergie grise, j'ai fait un petit calcul qui détermine le temps d'amortissement énergétique de la brique par rapport au bloc béton creux.

Valeurs de départ :
- Brique PV4G (épaisseur 20cm) :
R = 1.32 m².°C/W
Énergie grise : 469 kWh/m3

- Bloc béton creux (épaisseur 20cm) :
R = 0.25 m².°C/W
Énergie grise : 219 kWh/m3

source : citémaison

La brique nécessite 250 kWh/m3 d'énergie grise en plus par rapport au bloc béton creux. En contrepartie elle est plus isolante.
Voyons elle est rentable sur le plan énergétique. Néanmoins, dans les calculs, les blocs de construction seront associés à un complexe isolant d'une valeur de 4 m².°C/W.

Hypothèses de calcul :
- Complexe isolant associé : R = 4 m².°C/W (laines divers ou autres isolants)
- Température intérieure : 19°C
- Ville de Lyon, température moyenne extérieur 8°C sur les 8 mois où il fait moins de 19°C

La différence moyenne de température est donc de 11°C sur 8 mois.

Calculs :
Les calculs se feront sur 5m² de mur, ce qui correspond à 1m3 de blocs de construction (cela facilite la comparaison).

Énergie perdue par le mur en brique PV4G + isolant (R mur = 5.32 m².°C/W)
E = Différence température x Surface mur / R mur x 24h x 30 jours x 8 mois
E = 11°c x 5m² / 5.32m².°C/W x 24h x 30 x 8
E = 60kWh

Énergie perdue par le mur en blocs béton creux + isolant (R mur = 4.25 m².°C/W)
E = Différence température x Surface mur / R mur x 24h x 30 jours x 8 mois
E = 11°c x 5m² / 4.25m².°C/W x 24h x 30 x 8
E = 75kWh

Résultats :
Les 5m² de mur en brique permettent d'économiser 15kWh par an en moyenne par rapport au mur en blocs béton creux.
Mais ils "consomment" 250kWh de plus à la fabrication.

Conclusions :
La brique est donc "rentable" au bout de 17 ans (retenir quelques dizaines d'année : voir plus bas), ce qui est correct par rapport à la durée de vie d'une maison.
Elle est plus rapidement rentable si il fait plus froid (dans le nord ou en altitude)
Elle est plus rapidement rentable si le complexe isolant est plus faible (ou s'affaiblit ?)

Précisons que :
- Les valeurs en énergie grise sont peut être contestables. Certains diront que le bloc béton creux en nécessite davantage, ce qui renforcera la conclusion obtenue.
- Les résultats obtenus sont fonction de la température intérieur, extérieur et complément d'isolation déterminés dans les hypothèses.
- Ces calculs ne s'intéressent qu'au "R" du mur, sans regarder les autres paramètres thermiques.
- Les valeurs moyennes sont aussi discutables ainsi que la période prise en compte (8 mois). Le but de se calcul est de donner un ordre de grandeur.
Maintenant, on sait que la brique amortie l'énergie nécessaire à sa fabrication dans un délais respectable (quelques dizaines d'années)
- L'énergie qui s'échappe par les murs est directement comparée à l'énergie grise sans prendre en compte l'impact environnementale de la source (pétrole ou "apports solaires", "puits canadien", "PAC", ... ) Les kWh d'énergie grise utilisés pour fabriquer une brique sont peut être plus polluants que les kWh qui se seraient échappés par le bloc béton ?
1 personne aime ce message

Postez un commentaire :




   

En rapport avec ce guide :

A consulter sur ForumConstruire.com.
Devis maçonnerie - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Devis enduits, crépis de facade
Devis terrasse
Devis piscine
Devis terrassement
Quels matériaux choisir pour votre maison ? - Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Enduirama : comparez les rendus des enduits - Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Photos de maçonneries, élévation des murs - Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos fondations - VS
Photos d'enduits
Photos constructions briques alvéolaires
Photos constructions parpaings
Forum "maçonnerie" - Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Acheter des matériaux de construction en ligne - Dépensez moins et mieux avec la section shopping de ForumConstruire.com !
Où acheter vos outils sur internet ?

Autres guides :

Autres guides dans la même catégorie.

Chauffage

33 commentaires - Electricité, bois, gaz, fioul, géothermie, aérothermie, solaire… Les possibilités sont si nombreuses et les installations variées qu’il est un peu compliqué de s’y retrouver. Or, le choix d’un système de chauffage est primordial tant pour votre porte monnaie que pour votre confort. Pour prendre la bonne décision sur le long terme, tout en respectant les contraintes de votre nouvelle habitation, voici un tour d’horizon des différentes solutions de chauffage. Ne perdez cependant pas de vue que la meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas. Privilégiez l'isolation avant tout. Un système de chauffage, c'est le choix d'une énergie couplée à une methode d'installation. Nous allons essayer d'en faire le tour.

Chauffage electrique

22 commentaires - Le chauffage électrique, décrié, reste néanmoins un des moyens de chauffage les plus utilisés en construction neuve. Pourquoi ? Son prix d'achat imbattable qui le met à la portée de tous. Dans le cas d'une maison bien isolée, il peut même s'imposer comme un choix judicieux.

Chauffe eau solaire

47 commentaires - Le gisement solaire français est bien suffisant pour alimenter un chauffe-eau solaire. Que vous habitiez à Lille ou à Marseille, il vous suffit de dimensionner votre installation par rapport à votre consommation d’eau. Vous obtiendrez entre 50 et 75% d’économie annuelle sur votre production d’eau chaude, partout en France. Dimensionner votre chauffe-eau solaire, c’est choisir la bonne orientation, le type de capteur, la taille du ballon et la technologie la plus adaptée à vos besoins.

Cuisine

85 commentaires - Nous avons demandé en novembre 2009 à nos membres de nous donner leurs trucs et astuces pour réussir un plan de cuisine. Résultats, ils ont été 61 à se prêter au jeu : le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont participé ! Merci à eux !

Domotique

35 commentaires - 7h00 du matin, votre lampe de chevet et votre radio-réveil s'allument en même temps. Vous n’avez pas mis le pied hors du lit, que vos volets s’ouvrent pour vous faire profiter du soleil matinal. Vous allez prendre votre douche, votre salle de bain vous attend, ambiance sonore, chaleur idéale, vous mettent de bonnes humeurs. Ce scénario est aujourd’hui possible grâce à la domotique.

Escalier

38 commentaires - Élément indispensable de toutes les constructions à étage, et de certains plain pied avec des combles perdus, l'escalier est de plus en plus un élément de décoration qui sublime la maison. L'offre est pléthorique, il ne faut donc pas se précipiter et étudier lequel correspondra le mieux à votre projet. Nombreuses formes, nombreux matériaux, dur de s'y retrouver. ForumConstruire vous propose de prendre la hauteur sur ce sujet !

Facade

25 commentaires - Lors de la construction de votre maison, il y a des grands choix à faire ; le revêtement des murs extérieurs en fait partie. Si 90% (99%?) des maisons neuves sont entièrement enduites, d'autres solutions existent ! Bardage bois, enduit, parement, il y en a pour tous les goûts, toutes les envies et toutes les bourses ! Présentation des différentes façons d'habiller la façade de sa maison...

Fenêtre

65 commentaires - Bien choisir ses fenêtres est crucial. En effet, de ce choix dépend la qualité de votre isolation, ainsi que l'esthetisme et le confort de votre maison. Suivez le guide !

Galandage

25 commentaires - Appréciées pour leur esthétique, les portes à galandage sont avant tout un moyen d'optimiser votre surface habitable. En coulissant pour s'éclipser dans la cloison, elles libèrent l'espace occupé par les portes battantes traditionnelles et permettent de gagner de précieux mètres carrés dans votre lieu de vie. ForumConstruire vous ouvre les portes du galandage pour tout comprendre !

Gaz

29 commentaires - Comme les autres procédés de chauffage, les chaudières gaz suivent l'évolution et bénéficient des derniers progrès techniques en matière d'économies d'énergie. Tommy Faye, artisan chauffagiste, nous aide à faire le point.

Granule bois

47 commentaires - S'il existe un chauffage qui a le vent en poupe, c'est bien lui, le chauffage à granulés bois. Car si autrefois, couper des arbres était considéré comme un sacrilège, aujourd'hui, force est de constater que le bois est la seule source d'énergie renouvelable qui consomme du CO2 lors de sa croissance et qui a, en plus, le bon goût d'être économique.

Isolation

29 commentaires - La France est soumise à un climat tempéré, dont les températures au cours d'une année peuvent varier de plus de 40°C ! On dit que « le meilleur chauffage, c'est celui que l'on consomme pas »... Il est donc capital, pour votre confort et votre porte-monnaie, de soigner l'isolation de votre maison. Ce guide à pour but de vous initier à l'isolation.

Maison bois

12 commentaires - On se pose tous beaucoup de questions sur les maisons à ossatures bois (MOB). Est-ce solide ? Durable ? Ecologique ? Nicolas Chevalier, architecte DPLG spécialiste des constructions bois répond aux questions les plus souvent posées.

Photovoltaique

55 commentaires - Aujourd'hui, qui n'a pas entendu parler d'énergie photovoltaïque ? Ce principe qui permet de produire soi-même de l'électricité pour la revendre à un tarif super-avantageux à EDF a conquis plus de 25 000 utilisateurs (fin juin 2009). Mais est-ce vraiment rentable ? Fiable ? Avantageux ? ForumConstruire.com vous aide à faire le point !

Pompe à chaleur

15 commentaires - Se chauffer « propre » et pour pas cher, le rêve ? C’est aujourd’hui possible grâce à l’implantation d’un chauffage par aérothermie ou géothermie. Ecologiques, ces systèmes permettent de récupérer l’énergie produite par le sol, l’air et l’eau et de la transformer en un douillet chauffage pour votre intérieur. Grâce à une installation complète, vous devenez votre propre producteur d’énergie renouvelable, tout en économisant jusqu’à 60% sur la facture de chauffage. Encouragés par l’Etat, ces équipements font l’objet de crédits d’impôt jusqu’à 40%.

Récupération eau de pluie

89 commentaires - D'un coté, nous avons tous besoin d'eau pour le jardin, la voiture et même les WC ou la lessive. De l'autre, le ciel nous apporte naturellement et régulièrement de l'eau. D'où l'idée de la récupérer !

Spot led

422 commentaires - Bonne nouvelle pour ceux qui, quand ils font construire, mettent des spots encastrés "GU10" un peu partout : on peut enfin se passer des spots halogènes énergivores ! Des ampoules de nouvelle génération arrivent sur le marché, avec, enfin, des rendements lumineux intéressants. Je vous invite donc a faire un petit tour des produits que vous pourrez trouver sur le marché.

Vmc

195 commentaires - Avant tout, qu'est ce que la "VMC" ? Ces 3 lettres signifient "Ventilation mécanique contrôlée" et désigne un dispositif visant à évacuer l'air humide et les polluants de votre maison. Il existe plusieurs types de VMC, de la plus simple à la plus évoluée, que ce guide décrira.
Voir