Pompe à chaleur : le guide

Rubrique "Chauffage (Les grands choix)" - Mis en ligne le lundi 26 janvier 2009

Se chauffer « propre » et pour pas cher, le rêve ? C’est aujourd’hui possible grâce à l’implantation d’un chauffage par aérothermie ou géothermie. Ecologiques, ces systèmes permettent de récupérer l’énergie produite par le sol, l’air et l’eau et de la transformer en un douillet chauffage pour votre intérieur. Grâce à une installation complète, vous devenez votre propre producteur d’énergie renouvelable, tout en économisant jusqu’à 60% sur la facture de chauffage. Encouragés par l’Etat, ces équipements font l’objet de crédits d’impôt jusqu’à 40%.

DEVIS POMPES à CHALEUR
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux chauffagistes de votre région !
Gratuit et sans engagement.

La pompe à chaleur, la pièce maitresse

Unité centrale d’un système de chauffage propre, la pompe à chaleur (PAC) transforme les calories puisées dans le sol, l’eau ou l’air, en énergie pour chauffer votre habitation. Couplé à un système aérothermique (qui puise les calories dans l’air), géothermique (qui les récupère dans le sol) ou aquathermique (qui extrait l’énergie de l’eau et des nappes phréatiques) la pompe à chaleur fonctionne comme un frigo inversé. Elle est constituée d’un évaporateur, d’un compresseur, d’un condenseur et d’un détendeur. A l’intérieur, le fluide frigorigène ou d’eau circule en cuircuit fermé. Ce mécanisme permet alors de puiser l’énergie, la réchauffer puis la redistribuer.

Utilisations

Une pompe à chaleur peut être utilisée comme unique système d’approvisionnement ou intégrée à une installation mixte. Même si son usage principal reste le chauffage, une pompe à chaleur permet également de chauffer l’eau sanitaire à l’aide d’un chauffe eau thermodynamique. Une pompe à chaleur peut aussi, en inversant son sens de fonctionnement, faire office de climatiseur.

Le COP

Pour bien choisir une pompe à chaleur, il est important de se reporter au COP (coefficient de performance). Que signifie ce COP ? C'est simple : une machine ayant un COP de 4 restitue, pour 1 kWh d'électricté consommé, 4 kWh de chaleur (x4). Pour un équipement fiable, l’Ademe préconise un COP supérieur à 3.3.

Attention cependant : d'autres appareils électriques vont être necessaires dans votre installation : splits, pompe pour la circulation des flux, etc ... Ces consommations ne sont pas prises en compte dans le COP. Néanmoins, les économies réalisées, par rapport à un chauffage électrique classique, pourront atteindre 60%.

Comment choisir sa PAC

Les labels sont un gage de qualité. En la matière, l’Ademe recommande le marquage Eurovent, la marque NF PAC et le label Promotelec.

Choisissez une PAC "inverter". Quand une PAC classique arrive à température souhaitée, elle se coupe, pour repartir de plus belle quand le besoin s'en fait sentir. Un groupe extérieur "Inverter" va moduler la vitesse de rotation du compresseur en fonction des besoins, pour eviter d'avoir à effectuer des arrets/redémarrages successifs. Bilan : une consommation d'électricité réduite.

Sachez enfin qu'une pompe à chaleur fait du bruit. Dans quelle proportion ? Cela dépend des modèles. Néanmoins, dans la majeure partie des cas, ce bruit n'est absolument pas génant. Référez-vous à la documentation des pompes à chaleur qui vous interessent. Soyez surtout attentif à ce détail si la pompe doit être placée à une faible distance de vos voisins.

Enfin, n’oubliez pas que l’installation d’un système géothermique ou aérothermique requiert des compétences spécifiques, il est conseillé de faire appel à un spécialiste.

L'aérothermie, quand l’air devient chaleur…

L'aérothermie est la méthode la plus simple. Une pompe à chaleur, installée à l'exterieur de votre maison, s'occupe de "pomper" les calories contenues dans l’air pour les transformer en chaleur qui va ensuite être répartie dans la maison par différents moyens.

Splits (air/air)

Un split est un élément mural (voir photo) qui va recevoir un fluide provenant de la pompe à chaleur, pour le transformer en air chaud pulsé. Dans le fonctionnement, cela ressemble aux chauffages/clims que l'on trouve dans les voitures.

En image

Avantages

  • Chaque pièce a sa console, sa télécommande, son réglage de flux.
  • Ce mode de chauffage est très réactif. Vous avez trop froid ? Augmentez la température et en quelques secondes, votre pièce sera à votre goût.
  • Le split déshumidifie la pièce tout en filtrant l’air.
  • L'été, le système fait office de climatisation. Surement l'élément qui en fait son succès !
  • Pas de travaux dans le jardin
  • Certains splits sont équipés d'un "radar" qui détecte la précense d'une personne dans la pièce et font baisser la température de quelques degrés quand celle-ci reste vide longtemps (économies d'énergie). 

Les inconvénients

  • Défaut de l'aérothermie avant tout : en dessous d'une certaine température, qui varie suivant les PAC, les performances (COP) baissent. Au final, et c'est assez paradoxal pour un chauffage, plus il fait froid, plus le système a du mal à chauffer. Cependant, de nombreux constructeurs de PAC garantissent un fonctionnement jusqu'à -10 ou -15°C, voire, pour les dernières pompes, -25°C. Sachez qu'au delà, le chauffage ne fonctionnera plus. Renseignez-vous auprès de votre installateur.
  • Le confort thermique, qui n'a rien à voir avec un plancher chauffant : la clim réchauffe l'air, pas les objets, d'ou un certain "inconfort", et une nécessité de chauffer plus pour un confort équivalent au chauffage rayonnant. Le jet d'air est parfois génant. Il peut cependant être reglé.
  • Le bruit des splits (certains possedent un mode "nuit" plus silencieux).
  • Les splits sont visibles et bien souvent assez laids (même si certains modèles s'en sortent mieux que d'autres).

Conclusion

Un produit généralement destiné à la rénovation qui a tout de même un certain succes dans la construction. Sa réactivité et sa climatisation en font un produit appréciable dans les régions où le froid n'est pas trop sévère.

Gainable (air/air)

Le gainable ressemble à son frère, le split, sauf que dans ce cas, aucun élément n'est visible au mur. En effet, l'unitée chargée de transformer le fluide provenant de la pompe à chaleur en air chaud est généralement placée dans les combles. De cette unité partent des gaines (d'où ce nom si bien trouvé) conduisant l'air chaud jusqu'aux pièces, via des grilles dans le plafond.

En image

Avantages

  • Tout comme les splits, ce mode de chauffage est très réactif et peut faire office de climatisation
  • Installation plus simple (une seule liaison de fluide à faire, entre la PAC et l'unité intérieure) donc, plus fiable.
  • Pas de split, radiateur, ou autres éléments visible, mises à part les grilles de soufflage. Bon rendu esthétique. Facile à meubler.
  • Pas de bruit de splits.

Les inconvénients

  • On reprend les deux principaux défauts du "air/air", à savoir, le COP qui chute avec les températures extérieures et le confort moins important qu'un plancher chauffant.
  • Moins de flexibilité dans les réglages qu'avec les splits (régler la température pièce par pièce est moins aisée, mais possible grace à des systèmes de clapets.
  • Plus cher que les splits

Conclusion

Ce système reprend les qualités et les défauts des splits, l'ergonomie en moins, l'esthétisme en plus.

Chauffage au sol (air/eau)

Dernière possibilité, vous pouvez aussi dissimuler le chauffage dans le sol en installant un plancher chauffant. Composé de tubes où circule l’eau ou le fluide frigorigène, le plancher chauffant est recouvert d’une dalle de béton. Outre son esthétisme, son principal intérêt est d’assurer une chaleur constante, jusqu’à 28°C, sans emprise sur les murs. Pour une utilisation optimale, optez plutôt pour un sol très conducteur comme le carrelage ou le parquet.

En image

Avantages

  • Le premier, il est évident : le confort d'un plancher chauffant
  • Pas de bruit, pas d'unité sur les murs
  • La PAC, cette fois, peut-être équipée d'une résistance pour chauffer l'eau qui passe dans le plancher, en cas de grand froid (pour palier au défaut de l'aérothermie cité plus haut). Cela dit, dans un tel cas, la consommation électrique n'est plus aussi avantageuse !
  • Le plancher, en été, peut-être "réfrigéré" de quelques degrés. Attention toutefois, on note, chez certains, l'apparition de condensation au sol.

Les inconvénients

  • Solution à prévoir dès le départ car la chappe devient, forcement, plus épaisse.
  • Inertie du chauffage : doit être reglé une bonne fois pour toute

Conclusion

Par rapport aux deux solutions précédentes, le chauffage air/eau au sol présente un meilleur confort de chauffe, mais moins de "reglages" possibles.

Mais aussi ...

Il existe des PAC "haute température" pouvant chauffer l'eau jusqu'à 65°C. Celles-ci peuvent donc être utilisées avec des radiateurs classiques ainsi que pour l'eau chaude sanitaire.

 

Ce guide vous est présenté par :

Comparez ! Recevez 3 devis aérothermie aux chauffagistes en 5 minutes !
Outillage, décoration, équipement ... jusqu'à -50% chez Bricoprive.com

Les commentaires des membres :

Donnez votre avis sur ce guide :
stephrider 
9 231 messages (10)
Le 04/02/2009 à 22h14
L'aquathermie a t elle oubliée? (PAC sur forage, rivière etc...)
0 | 0
jc_fc 
8 972 messages (33)
Le 05/02/2009 à 18h54
Non c'est en page 2 :

Autres dispositifs

Il est également possible d’installer un chauffage par géothermie eau/eau. Dans ce cas, des capteurs verticaux puisent la chaleur dans les nappes phréatiques, un lac ou un cours d’eau. Assez laborieuse à mettre en œuvre, cette installation reste également chère. Toutefois, elle se révèle plus écologique et plus performante.
0 | 0
elisa21 
47 332 messages (21)
Le 08/02/2009 à 02h09
bonsoir,

Citation: Du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2009, les pompes à chaleur bénéficient d'un crédit d'impots de 50% sur la valeur materielle. Ainsi, si vous dépensez 10.000 € de matériel pour votre installation, vous aurez droit à 5.000 € de réduction d'impots l'année suivante (reversement si vous payez moins de 5.000 €). A noter que le crédit d'impot est limité à 8.000 euros pour une personne seule et de 16.000 euros pour un couple marié ou pacsé.

Le projet de loi de finances de 2009 modifierait quelques avantages. Ainsi, les PAC air/air pourraient ne plus être élligibles, tandis que le crédit d'impots sur les PAC géothermique pourrait passer de 50 à 40%.


pour la loi de finances 2009, c'est fait.

pour le montant max du CI : ce n'est pas le CI qui est limité à 16.000€ pour un couple mais le montant de dépenses qui donne droit à 50% ; autrement dit un couple qui dépense 16.000€ ou plus aura droit à un CI de 8.000€ ; si la dépense est de 10.000€ ce couple aura droit aussi à 50% soit 5.000€.

Pour les aides possibles, voir aussi au niveau des Régions : certaines versent des aides souvent sur la main d'oeuvre cette fois, se renseigner à l'Ademe pour vérifier les conditions d'obtention de ces subventions AVANT de signer un devis.

0 | 0
mybobolyon 
53 messages (69)
Le 16/02/2009 à 20h34
Quelle est la difference de budget entre geothermie horizontale et verticale??

Je parle sur une surface a chauffer identique
0 | 0
fanf 
1 843 messages (16)
Le 26/02/2009 à 15h56
Citation: Choisissez une PAC "inverter". Quand une PAC classiquearrive à température souhaitée, elle se coupe, pour repartir de plusbelle quand le besoin s'en fait sentir. Un groupe extérieur "Inverter"va moduler la vitesse de rotation du compresseur en fonction desbesoins, pour eviter d'avoir à effectuer des arrets/redémarragessuccessifs. Bilan : une consommation d'électricité réduite.


Attention aux raccourcis. Autant je peux être d'accord pour du air/air, pour du air/eau rien ne prouve que cela consomme moins. Je compare bien sur avec les systèmes TOR (tout ou rien). Un autre mauvais point pour l'inverter, c'est l'electronique trés present, trop present, gare aux pannes couteuses. Ça serait bien de modifier cet article pour pas induire en erreur. La régulation sur loi d'eau est aussi un point essentielle à ne pas oublier lors de l'achat. . ... Pour finir, un petit lien sur LE forum des énergies renouvelables :
http://www.chaleurterre.com/ , ça serait sympa. Merci.
0 | 0
mybobolyon 
53 messages (69)
Le 26/02/2009 à 16h22
Là je parle de budget et non d'impact ecologique, j'ai fait le calcul, une géothermie me couterait 14000 € de plus qu'une aerothermie (PAC, capteurs et terrassement)pour mon projet

J'ai trouvé un site qui perment de calculer le coût d'une installation de chauffage en fonction du logement et du matériel utilisé

Bilan???

sur 25 ans la géothermie consomme 6500 € d'electricité de moins que l'aérothermie (environ 13000 €) donc economiquement la géothermie n'est pas rentable car déficitaire, et entendu sans la moindre panne€

De plus, des études(je tiens ça d'un ingénieur des ponts et chaussées qui travaille sur le sujet) commencent a montrer que la pulsation des capteurs (dilatation chaud/froid) "tasse" la terre autour d'eux, du coup moins de contact et perte de rendement jusqu'a 40% au fil des ans

Mauvais calcul???
0 | 0


elisa21 
47 332 messages (21)
Le 18/04/2009 à 02h21
Au sujet du CI pour les PAC air/eau : il est passé à 40% pour 2009 et doit descendre à 25% pour 2010. Attention pour ceux qui débutent leur projet de construction car le bénéfice du CI est pour l'année de pose pas pour l'année de commande.
0 | 0
Giomo 
1 466 messages (29)
Le 31/12/2009 à 10h12
Attention! Une PAC air/air ne donne pas de réduction d'impôts. Des entreprises (ou plutôt des commerciaux) font signer des contrats air/air à la va-vite sur des salons (pas de délai de rétractation) en faisant croire que le client aura le crédit d'impôt.Mad
0 | 0
scorpions 
15 messages (13)
Le 22/02/2010 à 18h43
Avant d'investir et pour bénéficier des réductions d'impôts, allez voir les impôts.
Ils vous donneront tous les éléments nécessaires , mais ne signez pas de contrat avant!!!!
0 | 0
mistigri51 
154 messages (17)
Le 14/03/2010 à 09h51
Bonjour
depuis peu de temps et en conformité avec la loi Européenne la TVA sur les pompes air air passe à 19.6/100.
0 | 0
seb92 
44 messages (77)
Le 12/05/2010 à 10h28
Bonjour

Comme l'a dit GIOMO les PAC air/air ne donne plus droit au crédit d'impôt. De plus seul le prix du groupe extérieur est pris en compte et non la totalité de l'installation (split, tuyau, main d'oeuvre,...). Certaines personnes ont du rendre l'argent versé en trop par l'état car elles avaient tout déclaré pour le CI.
0 | 0
largovince 
299 messages (68)
Le 10/09/2010 à 23h07
Je fais une maison ossature bois qui serra un peu mieux isolée qu'une BBC (140mm de laine de bois en intérieur + 60mm en extérieur pour les murs et 300mm laine de bois sous toiture.
l'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas...
A savoir qu'avec les crédits d'impôts les chauffagistes ou les fournisseurs abusent et désabusent les gens avec des prix exorbitants.
j'ai mis une pauvre chaudière électrique de bonne qualité en basse température pour planché chauffant à eau.
Comme ça quand il y aura problème de surcout énergétique je pourrai changer d'énergie sans problème.
Vivement que les crédits d'impôt disparaissent et comme par hasard le prix des pompes vont baisser, les pompes de même références en Allemagne sont 20 à 30% qu'en France bizarre...
en tout cas si j"avais mis une pompes à chaleur j'aurai du casquer 5500€ crédit d'impôt déduit de plus pour mon chauffage soit 10ans d'électricité de chauffage dédié d'avance à cela faut ajouter l'entretien obligatoire annuelle qui est à 170€ au moins cher que j'ai trouvé pour une pac air eau.
A cela faut espérer que la pompe tienne bien sur au moins 10 ans et qu'il n'y a bien sûr pas trop de panne.
je reviendrai vers vous pour me donner les coûts de ma chaudière purement électrique dès que j'ai passé la première année et surtout le premier hiver dedans.
Je pense que la meilleure des choses et d'isoler au mieux sa maison et je regrette presque de pas avoir mis plus d'isolant encore et virer le chauffage en gardant une double flux...
0 | 0
Rdeff 
28 messages (33)
Le 15/05/2011 à 20h40
Bonjour
Je viens poser une question sur le droit à réduction d'impôts; celui ci me semble -t-il, ne s'applique pas dans le cas de construction neuve ?
Pour moi il ne s'applique que dans le cas des économies d'énergie c'est à dire en rénovation .
Pouvez vous me confirmer ?

Cordialement
0 | 0
Hydro38 
803 messages (38)
Le 23/05/2011 à 12h07
Bonjour,

Avec un chauffage par pompe à chaleur, comment peut-être chauffé l'étage si le budget ne permet pas et que le surcoût ne justifie pas la mise en œuvre d'un plancher chauffant ?
Merci !
Greg
0 | 0

Postez un commentaire :




   

En rapport avec ce guide :

A consulter sur ForumConstruire.com.
Devis pompe à chaleur - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Devis aérothermie
L'aérothermie et la géothermie - Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Quel chauffage choisir ?
Photos installations chauffages - Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Photos aérothermie
Forum "Energies renouvelables" - Dans le forum, posez vos questions, consultez celles des autres, entraidez-vous.
Forum "chauffage et climatisation"
Voir un sujet sur la consommation énergétique des membres
Voir le sujet "Aérothermie ou géothermie ?"

Autres guides :

Autres guides dans la même catégorie.

Chauffage

33 commentaires - Electricité, bois, gaz, fioul, géothermie, aérothermie, solaire… Les possibilités sont si nombreuses et les installations variées qu’il est un peu compliqué de s’y retrouver. Or, le choix d’un système de chauffage est primordial tant pour votre porte monnaie que pour votre confort. Pour prendre la bonne décision sur le long terme, tout en respectant les contraintes de votre nouvelle habitation, voici un tour d’horizon des différentes solutions de chauffage. Ne perdez cependant pas de vue que la meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas. Privilégiez l'isolation avant tout. Un système de chauffage, c'est le choix d'une énergie couplée à une methode d'installation. Nous allons essayer d'en faire le tour.

Chauffage electrique

22 commentaires - Le chauffage électrique, décrié, reste néanmoins un des moyens de chauffage les plus utilisés en construction neuve. Pourquoi ? Son prix d'achat imbattable qui le met à la portée de tous. Dans le cas d'une maison bien isolée, il peut même s'imposer comme un choix judicieux.

Chauffe eau solaire

47 commentaires - Le gisement solaire français est bien suffisant pour alimenter un chauffe-eau solaire. Que vous habitiez à Lille ou à Marseille, il vous suffit de dimensionner votre installation par rapport à votre consommation d’eau. Vous obtiendrez entre 50 et 75% d’économie annuelle sur votre production d’eau chaude, partout en France. Dimensionner votre chauffe-eau solaire, c’est choisir la bonne orientation, le type de capteur, la taille du ballon et la technologie la plus adaptée à vos besoins.

Cuisine

96 commentaires - Nous avons demandé en novembre 2009 à nos membres de nous donner leurs trucs et astuces pour réussir un plan de cuisine. Résultats, ils ont été 61 à se prêter au jeu : le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont participé ! Merci à eux !

Domotique

36 commentaires - 7h00 du matin, votre lampe de chevet et votre radio-réveil s'allument en même temps. Vous n’avez pas mis le pied hors du lit, que vos volets s’ouvrent pour vous faire profiter du soleil matinal. Vous allez prendre votre douche, votre salle de bain vous attend, ambiance sonore, chaleur idéale, vous mettent de bonnes humeurs. Ce scénario est aujourd’hui possible grâce à la domotique.

Escalier

50 commentaires - Élément indispensable de toutes les constructions à étage, et de certains plain pied avec des combles perdus, l'escalier est de plus en plus un élément de décoration qui sublime la maison. L'offre est pléthorique, il ne faut donc pas se précipiter et étudier lequel correspondra le mieux à votre projet. Nombreuses formes, nombreux matériaux, dur de s'y retrouver. ForumConstruire vous propose de prendre la hauteur sur ce sujet !

Facade

25 commentaires - Lors de la construction de votre maison, il y a des grands choix à faire ; le revêtement des murs extérieurs en fait partie. Si 90% (99%?) des maisons neuves sont entièrement enduites, d'autres solutions existent ! Bardage bois, enduit, parement, il y en a pour tous les goûts, toutes les envies et toutes les bourses ! Présentation des différentes façons d'habiller la façade de sa maison...

Fenêtre

62 commentaires - Bien choisir ses fenêtres est crucial. En effet, de ce choix dépend la qualité de votre isolation, ainsi que l'esthetisme et le confort de votre maison. Suivez le guide !

Galandage

25 commentaires - Appréciées pour leur esthétique, les portes à galandage sont avant tout un moyen d'optimiser votre surface habitable. En coulissant pour s'éclipser dans la cloison, elles libèrent l'espace occupé par les portes battantes traditionnelles et permettent de gagner de précieux mètres carrés dans votre lieu de vie. ForumConstruire vous ouvre les portes du galandage pour tout comprendre !

Gaz

30 commentaires - Comme les autres procédés de chauffage, les chaudières gaz suivent l'évolution et bénéficient des derniers progrès techniques en matière d'économies d'énergie. Tommy Faye, artisan chauffagiste, nous aide à faire le point.

Granule bois

47 commentaires - S'il existe un chauffage qui a le vent en poupe, c'est bien lui, le chauffage à granulés bois. Car si autrefois, couper des arbres était considéré comme un sacrilège, aujourd'hui, force est de constater que le bois est la seule source d'énergie renouvelable qui consomme du CO2 lors de sa croissance et qui a, en plus, le bon goût d'être économique.

Isolation

30 commentaires - La France est soumise à un climat tempéré, dont les températures au cours d'une année peuvent varier de plus de 40°C ! On dit que « le meilleur chauffage, c'est celui que l'on consomme pas »... Il est donc capital, pour votre confort et votre porte-monnaie, de soigner l'isolation de votre maison. Ce guide à pour but de vous initier à l'isolation.

Maison bois

17 commentaires - On se pose tous beaucoup de questions sur les maisons à ossatures bois (MOB). Est-ce solide ? Durable ? Ecologique ? Nicolas Chevalier, architecte DPLG spécialiste des constructions bois répond aux questions les plus souvent posées.

Materiaux

44 commentaires - En  optant pour des matériaux traditionnels comme le bois, la brique et la paille, les trois petits cochons avaient vus juste. Néanmoins, aujourd’hui, il existe sur le marché des matériaux de construction plus innovants, dont les qualités isolantes ont largement été éprouvées. Parpaing, monomur ou béton cellulaire, les industriels ont développé des matériaux plus ou moins économiques et écologiques. Pour vous aider à  choisir l’une des matières premières principales de votre habitation, voici un tour d’horizon des matériaux les plus utilisés dans la construction de maison individuelle.

Photovoltaique

55 commentaires - Aujourd'hui, qui n'a pas entendu parler d'énergie photovoltaïque ? Ce principe qui permet de produire soi-même de l'électricité pour la revendre à un tarif super-avantageux à EDF a conquis plus de 25 000 utilisateurs (fin juin 2009). Mais est-ce vraiment rentable ? Fiable ? Avantageux ? ForumConstruire.com vous aide à faire le point !

Spot led

426 commentaires - Bonne nouvelle pour ceux qui, quand ils font construire, mettent des spots encastrés "GU10" un peu partout : on peut enfin se passer des spots halogènes énergivores ! Des ampoules de nouvelle génération arrivent sur le marché, avec, enfin, des rendements lumineux intéressants. Je vous invite donc a faire un petit tour des produits que vous pourrez trouver sur le marché.

Vmc

200 commentaires - Avant tout, qu'est ce que la "VMC" ? Ces 3 lettres signifient "Ventilation mécanique contrôlée" et désigne un dispositif visant à évacuer l'air humide et les polluants de votre maison. Il existe plusieurs types de VMC, de la plus simple à la plus évoluée, que ce guide décrira.
Voir