La VMC (simple flux, hygro, double flux, ...)

Rubrique "Matériaux & matériel (Les grands choix)" - Mis en ligne le mardi 02 février 2010

Avant tout, qu'est ce que la "VMC" ? Ces 3 lettres signifient "Ventilation mécanique contrôlée" et désigne un dispositif visant à évacuer l'air humide et les polluants de votre maison. Il existe plusieurs types de VMC, de la plus simple à la plus évoluée, que ce guide décrira.

DEVIS VMC
Demandez 3 devis comparatifs en 5 minutes aux professionnels de votre région !
Gratuit et sans engagement.

Combattre l'humidité et les polluants ?

Mais avant tout, pourquoi vouloir combattre l'humidité ? Tout simplement pour éviter tous les dégâts qu'elle provoque : décollement des papiers peints, moisissures, ... Et l'humidité, il y en a partout : séchage du linge, cuisine, WC, salle de bain, etc ... Quant aux polluants, pas besoin de vous faire dessin pour comprendre quel intérêt vous avez à les bouter hors de votre maison, d'autant qu'ils sont plus nombreux qu'on le pense et proviennent de sources diverses et variées (isolant, moquette, plante, tabac, meuble, cheminée, ...).

VMC simple flux

C'est la VMC de base. Son principe est simplissime : aspirer l'air vicié dans les pièces humides par des grilles, et l'expulser par une sortie vers l'extérieur de la maison. La dépression créée par ce système provoque une aspiration d'air neuf dans la maison par toutes les "fuites", voulues ou non (en général, l'air passe par les aérations des fenêtres). La quasi totalité des maisons neuves de ces dernières années en sont équipées.

Son principal avantage, c'est de faire son travail (évacuer l'air humide, j'espère que vous suivez) pour un prix défiant toute concurrence. Et c'est tout. Son défaut, c'est de fonctionner en permanence, forçant, toute la journée, l'air extérieur, froid en hiver et chaud en été, à s'inviter chez vous. Un mauvais point coté économies d'énergie, donc, car tout cette air propre mais frais, il faudra le chauffer.  Un interrupteur vous permet cependant de choisir l'intensité de la ventilation.

VMC simple flux hygro

La VMC simple flux hygro (ou hygroréglable) est conçue pour corriger le défaut principal des VMC classiques en détectant automatiquement le taux d'humidité, et en adaptant la puissance d'aspiration du système. Ainsi, quand vous prenez votre douche ou que vous faites cuire des pâtes, les bouches d'aspiration, au plafond, s'ouvrent en grand pour évacuer l'humidité. Quand vous n'êtes pas là au contraire, elles se referment pour freiner le renouvellement d'air et ne pas refroidir votre maison. Un bouton poussoir, généralement dans la cuisine, sert a basculer la VMC dans son mode le plus puissant en cas de besoin.

Niveau prix, la VMC hygro reste accessible, avec des kits à partir de 100€ pour le bas de gamme. Le système permet une économie de chauffage d’environ 8% par rapport à une VMC SF classique.

Il existe deux types de VMC hygro. Généralement, les kits sont les mêmes, seules les bouches d'entrée d'air changent.

Attention cependant : sur les VMC hygro bas de gamme, le moteur n'adapte pas sa vitesse en fonction de l'humidité (seules les bouches s'ouvrent ou se ferment). Il tourne en permanence et consomme de l'électricité. Les modèles adaptant leur vitesse peuvent consommer jusqu'à 3 fois moins !

VMC hygro A

La détection de l'humidité se fait au niveau des bouches d'évacuation (celles placées au plafond des pièces humides). Un simple capteur mesure l'humidité et ouvre ou ferme le volet d'admission de l'air en conséquence. Simple. Pour les WC, c'est un détecteur de présence qui pilote les volets.

VMC hygro B

En plus des bouches d'évacuation "hygroreglables" de l'hygro A, les bouches d'entrée d'air (celles par lesquelles l'air extérieur pénètre dans votre maison) sont à leur tour sensibles à l'humidité.

VMC double flux (ou VMC DF)

Nous avons vu ci-dessus que la VMC simple flux ne faisant que "pomper" l'air vicié de la maison pour l'envoyer à l'extérieur de la maison. L'air "neuf" (et froid !) entrant naturellement par des ouvertures de la maison, situées dans les menuiseries.

Le principe d'une VMC double flux est diffèrent. La VMC double flux utilise la chaleur de l'air vicié, aspiré dans les pièces de service, pour réchauffer l'air neuf et froid de l'extérieur avant de l'envoyer la maison, dans les pièces de confort.

Schéma simplifié d'une VMC double flux

Les avantages de ce système sont nombreux :

  1. économies d'énergie, car moins d'air a chauffer. Le système permet une économie de chauffage d’environ 15% par rapport à une VMC SF classique.
  2. possibilité de filtrer l'air entrant
  3. possibilité de coupler le système à un puit canadien pour un air neuf encore plus chaud

Voici une petite vidéo claire qui explique le fonctionnement d'une VMC double flux :

Pour choisir votre VMC double flux, comparez les rendements : plus il est important, plus votre centrale VMC est capable d'extraire la chaleur de l'air à rejeter et ainsi, souffler dans la maison un air propre et rechauffé.

Par contre, la VMC double flux présente quelques défauts par rapport à une VMC hygro :

  • la maison devra être le plus étanche à l'air possible pour permettre à la VMC double flux d'avoir un bon rendement.
  • elle peut être un peu bruyante
  • elle demande plus d'entretien
  • elle fonctionne en permanence
  • elle réclame plus d'électricité (car elle a deux ventilateur -et- fonctionne en permanence)

Niveau prix, comptez 2 000€ pour une installation complète.

 

Ce guide vous est présenté par :

Outillage, décoration, équipement ... jusqu'à -50% chez Bricoprive.com
Comparez ! Recevez 3 devis vmc aux professionnels en 5 minutes !

Les commentaires des membres :

Donnez votre avis sur ce guide :
franck33 
109 messages (33)
Le 02/02/2010 à 23h22
Mon choix est fait ce sera une Hygro.
Merci pour ce petit guide bien pratique!!!
0 | 0
perecheval 
143 messages (10)
Le 02/02/2010 à 23h35
Un guide clair, félicitation !

Nous se sera VMC double flux Paul ou Helios !
Tout dépendra du BE.

@+
0 | 0
Sylvio 
902 messages (84)
Le 03/02/2010 à 00h06
Super mais dommage de ne évoquer la ventilation mécanique par insufflation® VMI® et la ventilation naturelle (par tirage assisté ou non).

Concernant les VMC Double Flux, il faudrait aussi préciser ses inconvénients par rapport à une VMC Hygro B :
- Elle peut être un peu bruyante
- Elle demande plus d'entretien
- Elle fonctionne en permanence
- Elle consomme beaucoup plus d'électricité (car elle a deux ventilateur -et- fonctionne en permanence)

Donc des économies de chauffage oui mais pas des économies d'électricité et pas forcément des économies tout court. En climat froid (nord, Alpes, Jura, etc), c'est intéressant mais en climat chaud ça ne l'est pas du tout puisque la consommation d'électricité est supérieur aux économies de chauffage.
1 | 0
chtiseb 
188 messages (59)
Le 03/02/2010 à 13h15
Sympa ce guide!
0 | 0
herve38000 
77 messages (38)
Le 03/02/2010 à 15h10
Bonjour : Que vaut la VMC double flux autogyre ?
0 | 0
AS73 
614 messages (73)
Le 03/02/2010 à 21h06
Bonsoir,

Ce guide est une apparoche simpa du monde des VMC.......sauf peut-être Bonaldi qui en rajoute

Si vous voulez en savoir plus sur la règlementation actuelle vous avez ce site de conseils et surtout de textes réglementaires Conseils XP AIR sur l'onglet conseils ....entre autre les arrêtés de 1982 et 1983
et une présentation de la norme dont vous entendrez certainement parler NEN5138
Après toutes ces lectures vous allez être un pro de la clim. Surtout vous aurez des éléments pour discuter avec vos fournisseurs et juger de leur sérieux.

A+
2 | 0
jc_fc 
9 171 messages (33)
Le 04/02/2010 à 16h12
Sylvio a écrit:Super mais dommage de ne évoquer la ventilation mécanique par insufflation® VMI® et la ventilation naturelle (par tirage assisté ou non).

Concernant les VMC Double Flux, il faudrait aussi préciser ses inconvénients par rapport à une VMC Hygro B :
- Elle peut être un peu bruyante
- Elle demande plus d'entretien
- Elle fonctionne en permanence
- Elle consomme beaucoup plus d'électricité (car elle a deux ventilateur -et- fonctionne en permanence)

Donc des économies de chauffage oui mais pas des économies d'électricité et pas forcément des économies tout court. En climat froid (nord, Alpes, Jura, etc), c'est intéressant mais en climat chaud ça ne l'est pas du tout puisque la consommation d'électricité est supérieur aux économies de chauffage.


C'est fait !
0 | 0
JFG54 
87 messages (54)
Le 04/02/2010 à 18h33
Retour d'expérience: en 2004 mise en service de trois appartements destinés à la location et aménagés dans un immeuble de 1850. Le bâtiment se situe en Moselle, région relativement fraiche et humide (pour ex: nous avons eu aujourd'hui les 4 premières heures de soleil depuis un mois et demi et dépassé pour la première fois la température de 7° après 3 semaines de gel continuel)
Rénovation totale, isolation thermique et phonique, fenêtre bois avec verre Planitherm futur. Aération selon normes obligatoires puisque possibilité d'utilisation de gazinière par le locataire (entrée sur fenêtre à l'opposé et cheminée d'aération dans cuisine). Mise en place d'une VMG achetée en grande surface, hygro bi-vitesse automatique type A (dont la possibilité d'arrêt total par interrupteur à été shintée. Cette VMC dessert SDB et WC borgnes, la prise cuisine n'est pas utilisée. Les trois blocs sont installés au grenier). Le bloc revient à 120€, avec les gaines et les buses ça ne doit pas dépasser les 200€/appart. Les appartements sont saint et sec, le système régule parfaitement les pics d'hygrométrie. Seul bémol, le caractère grossier de réglage sur le bloc…

Deux locataires sur trois ont tenu régulièrement à jour une grille Excel avec leurs factures gaz et électricité. La moyenne sur quatre ans pour des appartements respectif de 52 et 72 m2 est de 117 et 127 €/m2/an, plaçant ces logements dans la classe C (RT2010). J'ignore leur confort de température - frileux/pas frileux - 19 à 21 ou 22 à 24°. Tout ce que je sais c'et que la chaudière fonctionne en permanence sur la graduation 1 (1à6)

Ma question (en forme de réponse) quel aurait été le gain pour le locataire si j'avais opté pour une vmc double flux ?
Une autre question: de combien aurais-je du augmenter le loyer pour palier à cet investissement ?
Encore une autre: combien de temps vont-ils nous proposer des matériels hors de prix à la fiabilité incertaine et à l'amortissement plus que douteux?
Et puis une dernière: suis-je un vieux réac insensible aux psalmodies des ayatollahs de "l'écologie industrielle"

J'ai quand même bien ri en en entendant l'inénarrable vendeur cathodique de service déclarer «c'est une grosse, grosse économie», surtout si vous n'en avez pas besoin !
Cordialement
JFG
0 | 0
JFG54 
87 messages (54)
Le 04/02/2010 à 18h43
Encore moi…
J'ai fait une erreur, je vous ai communiqué la consommation du bilan énergétique global et non uniquement du chauffage et eau chaude sanitaire
en réalité 88 kw/an/m2 soit en classe B (51 à 90) ce qui fait une dépense d'environs 480€ l'an.
Cordialement
JFG
0 | 0
bricolove 
8 messages (33)
Le 05/02/2010 à 11h56
La vmc double flux autogyre
Voilà bien un fabriquant qui a bien compris ou était l'avenir ! je suis super ravi de voir que l'on peut obtenir un résultat aussi performant et vérifié ; ils ont obtenu une certification validant leur rendement au delà des 90 %.
quand on regarde la taille de leur échangeur on comprend vite comment ils obtiennent un si bon résultat.
leur conception est simple mais efficace, les filtres a changer sont pas cher ce qui est aussi important, car il faut les changer souvent.
Une VMC double flux haut rendement pour 700 € c'est vite amorti .
0 | 0
BERGERET 
404 messages (38)
Le 05/02/2010 à 19h59
Bonjour,
j'ai une vmc hygro, et un air trop sec, entre 30 et 40%.
y a t'il des réglages de vitesses sur les vmc, ou peut on mettre une horloge de programmation pour que la vmc ne tourne pas en permanence.
merci.
120m2 - P.chauffant+convecteurs à l'étage.
0 | 0
AS73 
614 messages (73)
Le 06/02/2010 à 13h00
Bonjour,

Oui vous pouvez mettre une Horloge de programmation.
Mais Attention aux condensats. Lorsque l'air se refroidi il peut se produire un phénomène de condensation ( >>>température de rosée)
et si votre installation comporte des points bas vous pourrez avoir des accumulations d'eau.

Pour remonter le taux d'humidité le plus efficace c'est l'humidificateur,et (plaisanterie) laver le sol tous les jours

A+
0 | 0
jeppy68 
76 messages (68)
Le 06/02/2010 à 19h34
Bonjour
Je souhaite remplacer la VMC 1er prix que m'a fourgué mon constructueur. J'ai lu, ici et ailleurs, que le mieux serait une hygro B, mais laquelle ? Comment choisir, quels sont les critères ? Cela fait 2 jours que je tourne en rond dans mes recherches et je n'ai rien trouvé, à part des fiches conseil basiques qui expliquent ce qu'est une VMC....
Sur les sites des GSB, pas grand chose non plus. une bahia aldes ici, une sauter là, mais pas d'explication.

J'ai 160 m2, une cuisine, un WC, une salle de bains et une 2e salle de bains avec WC dedans. Comment choisir ma VMC hygro B c.à-d. comment différencier une bas de gamme d'une haut de gamme ?

Merci.
0 | 0
Fandorn 
740 messages (69)
Le 07/02/2010 à 09h09
Je suppose qu'il est aussi possible de coupler une simple flux avec un puits canadien ? ... même si c'est un poil plus compliqué pour le branchement puits/maison.
0 | 0

Postez un commentaire :

 

En rapport avec ce guide :

A consulter sur ForumConstruire.com.
Devis VMC / VMC double flux - Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Devis isolation
Devis travaux électriques
La VMC (simple flux, hygro, double flux, ...) - Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Où acheter vos outils sur internet ? - Dépensez moins et mieux avec la section shopping de ForumConstruire.com !

Autres guides :

Autres guides dans la même catégorie.

Chauffage

33 commentaires - Electricité, bois, gaz, fioul, géothermie, aérothermie, solaire… Les possibilités sont si nombreuses et les installations variées qu’il est un peu compliqué de s’y retrouver. Or, le choix d’un système de chauffage est primordial tant pour votre porte monnaie que pour votre confort. Pour prendre la bonne décision sur le long terme, tout en respectant les contraintes de votre nouvelle habitation, voici un tour d’horizon des différentes solutions de chauffage. Ne perdez cependant pas de vue que la meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas. Privilégiez l'isolation avant tout. Un système de chauffage, c'est le choix d'une énergie couplée à une methode d'installation. Nous allons essayer d'en faire le tour.

Chauffage electrique

22 commentaires - Le chauffage électrique, décrié, reste néanmoins un des moyens de chauffage les plus utilisés en construction neuve. Pourquoi ? Son prix d'achat imbattable qui le met à la portée de tous. Dans le cas d'une maison bien isolée, il peut même s'imposer comme un choix judicieux.

Chauffe eau solaire

47 commentaires - Le gisement solaire français est bien suffisant pour alimenter un chauffe-eau solaire. Que vous habitiez à Lille ou à Marseille, il vous suffit de dimensionner votre installation par rapport à votre consommation d’eau. Vous obtiendrez entre 50 et 75% d’économie annuelle sur votre production d’eau chaude, partout en France. Dimensionner votre chauffe-eau solaire, c’est choisir la bonne orientation, le type de capteur, la taille du ballon et la technologie la plus adaptée à vos besoins.

Cuisine

96 commentaires - Nous avons demandé en novembre 2009 à nos membres de nous donner leurs trucs et astuces pour réussir un plan de cuisine. Résultats, ils ont été 61 à se prêter au jeu : le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont participé ! Merci à eux !

Domotique

36 commentaires - 7h00 du matin, votre lampe de chevet et votre radio-réveil s'allument en même temps. Vous n’avez pas mis le pied hors du lit, que vos volets s’ouvrent pour vous faire profiter du soleil matinal. Vous allez prendre votre douche, votre salle de bain vous attend, ambiance sonore, chaleur idéale, vous mettent de bonnes humeurs. Ce scénario est aujourd’hui possible grâce à la domotique.

Escalier

50 commentaires - Élément indispensable de toutes les constructions à étage, et de certains plain pied avec des combles perdus, l'escalier est de plus en plus un élément de décoration qui sublime la maison. L'offre est pléthorique, il ne faut donc pas se précipiter et étudier lequel correspondra le mieux à votre projet. Nombreuses formes, nombreux matériaux, dur de s'y retrouver. ForumConstruire vous propose de prendre la hauteur sur ce sujet !

Facade

25 commentaires - Lors de la construction de votre maison, il y a des grands choix à faire ; le revêtement des murs extérieurs en fait partie. Si 90% (99%?) des maisons neuves sont entièrement enduites, d'autres solutions existent ! Bardage bois, enduit, parement, il y en a pour tous les goûts, toutes les envies et toutes les bourses ! Présentation des différentes façons d'habiller la façade de sa maison...

Fenêtre

63 commentaires - Bien choisir ses fenêtres est crucial. En effet, de ce choix dépend la qualité de votre isolation, ainsi que l'esthetisme et le confort de votre maison. Suivez le guide !

Galandage

26 commentaires - Appréciées pour leur esthétique, les portes à galandage sont avant tout un moyen d'optimiser votre surface habitable. En coulissant pour s'éclipser dans la cloison, elles libèrent l'espace occupé par les portes battantes traditionnelles et permettent de gagner de précieux mètres carrés dans votre lieu de vie. ForumConstruire vous ouvre les portes du galandage pour tout comprendre !

Gaz

30 commentaires - Comme les autres procédés de chauffage, les chaudières gaz suivent l'évolution et bénéficient des derniers progrès techniques en matière d'économies d'énergie. Tommy Faye, artisan chauffagiste, nous aide à faire le point.

Granule bois

47 commentaires - S'il existe un chauffage qui a le vent en poupe, c'est bien lui, le chauffage à granulés bois. Car si autrefois, couper des arbres était considéré comme un sacrilège, aujourd'hui, force est de constater que le bois est la seule source d'énergie renouvelable qui consomme du CO2 lors de sa croissance et qui a, en plus, le bon goût d'être économique.

Isolation

30 commentaires - La France est soumise à un climat tempéré, dont les températures au cours d'une année peuvent varier de plus de 40°C ! On dit que « le meilleur chauffage, c'est celui que l'on consomme pas »... Il est donc capital, pour votre confort et votre porte-monnaie, de soigner l'isolation de votre maison. Ce guide à pour but de vous initier à l'isolation.

Maison bois

17 commentaires - On se pose tous beaucoup de questions sur les maisons à ossatures bois (MOB). Est-ce solide ? Durable ? Ecologique ? Nicolas Chevalier, architecte DPLG spécialiste des constructions bois répond aux questions les plus souvent posées.

Materiaux

44 commentaires - En  optant pour des matériaux traditionnels comme le bois, la brique et la paille, les trois petits cochons avaient vus juste. Néanmoins, aujourd’hui, il existe sur le marché des matériaux de construction plus innovants, dont les qualités isolantes ont largement été éprouvées. Parpaing, monomur ou béton cellulaire, les industriels ont développé des matériaux plus ou moins économiques et écologiques. Pour vous aider à  choisir l’une des matières premières principales de votre habitation, voici un tour d’horizon des matériaux les plus utilisés dans la construction de maison individuelle.

Photovoltaique

55 commentaires - Aujourd'hui, qui n'a pas entendu parler d'énergie photovoltaïque ? Ce principe qui permet de produire soi-même de l'électricité pour la revendre à un tarif super-avantageux à EDF a conquis plus de 25 000 utilisateurs (fin juin 2009). Mais est-ce vraiment rentable ? Fiable ? Avantageux ? ForumConstruire.com vous aide à faire le point !

Pompe à chaleur

15 commentaires - Se chauffer « propre » et pour pas cher, le rêve ? C’est aujourd’hui possible grâce à l’implantation d’un chauffage par aérothermie ou géothermie. Ecologiques, ces systèmes permettent de récupérer l’énergie produite par le sol, l’air et l’eau et de la transformer en un douillet chauffage pour votre intérieur. Grâce à une installation complète, vous devenez votre propre producteur d’énergie renouvelable, tout en économisant jusqu’à 60% sur la facture de chauffage. Encouragés par l’Etat, ces équipements font l’objet de crédits d’impôt jusqu’à 40%.

Spot led

426 commentaires - Bonne nouvelle pour ceux qui, quand ils font construire, mettent des spots encastrés "GU10" un peu partout : on peut enfin se passer des spots halogènes énergivores ! Des ampoules de nouvelle génération arrivent sur le marché, avec, enfin, des rendements lumineux intéressants. Je vous invite donc a faire un petit tour des produits que vous pourrez trouver sur le marché.
Voir