Retour
Menu utilisateur
Menu

ISOLATION du SOL uniquement en périphérie ? (Maison Neuve)

Ce sujet comporte 96 messages et a été affiché 18.600 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
7
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Bonjour à tous,



J'essaie de faire court et je précise que malgré mes recherche sur le forum, je n'ai pas trouvé de réponse à ma question, qui me parait pourtant relativement importante quand on se lance dans une construction neuve.
Nous avons tous un budget pour la construction de nos maisons, et nous devons choisir des priorités par rapport à l'importance de la ou il faut mettre un maximum d'argent et la ou l'on peut "économiser".

Ma question porte sur l'isolation du bâtiment.

Tout d'abord, avez vous une idée des zones (en pourcentage) qui sont les plus sujettes à la déperdition de chaleur? Sol, Murs, Plafond ?

Je m'explique :
en effet, si par exemple, 80% de la déperdition se faisait par le plafond, pourquoi alors allouer un budget à isoler le sol et ne pas mettre ce que l'on économise sur l'isolation du sol dans le plafond en l'isolant à outrance dans le but d'obtenir un R de plafond hyper performant du genre 12 par exemple. Ce n'est bien sur qu'un exemple et ce n'est pas ce que je compte faire, mais l'idée est un peu la.

Le devis que j'ai de mon constructeur me propose une isolation de sol UNIMAT de 0,60m pour un montant de 2000€ environ pour 81m². Je ne sais pas trop ce que cela vaut en terme d'isolation mais je trouve que ce n'est pas donné en terme de cout. J'ai souvent lu ici et la qu'au niveau du sol, la majeure partie de la perte calorifique se faisait via la périphérie de la surface habitable qui donne sur l'extérieur. Mon idée est donc de ne pas isoler du tout la partie centrale du sol de mon habitation mais uniquement la périphérie mais en l'isolant beaucoup mieux que ce que le constructeur propose. Plus précisément, que l'isolation du sol en périphérie ne soit posée que uniquement sur une bande de 1,50m environ en périphérie partout le long des murs donnant sur l'extérieur.


Donc, voila ma question, Qu'en pensez vous ?
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Personne ici ne s'est jamais posé cette question ?
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Jonquerettes (84)
Bonjour.
A mon avis c'est un peu absurde d’isoler uniquement la périphérie, même si il est vrai que c'est par la que parte le plus de calorie lorsque la maison est faite sur un radier ou terre-plein. est ce un vide sanitaire ou non?
De plus avec les nouvelles normes le traitement des ponts thermiques est obligatoire donc ça ne passera jamais.
pourquoi chercher a faire autrement... si des choses comme ça était possible, certainement que d'autre y auraient pensé avant non?
Messages : Env. 30
De : Jonquerettes (84)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Bonjour à toi et merci pour ta réponse,

Sans vouloir te vexer, l'argument, "d'autres y auraient pensé avant" ne tient pas pour plusieurs raisons, la 1ère c'est que simplement peut être que d'autre y on pensé avant, l'on fait et en sont pleinement satisfait mais ne sont pas pour autant venus sur ce forum pour s'en venter.
Ensuite, ma confiance dans le professionnels du bâtiment est proche de 0. Je pense que c'est l'une des professions ou il doit cohabiter le plus de gignols avec des gens sérieux, vraiment pas facile de faire le tri. Et même un artisan ayant bonne réputation parce que c'est un ancien, ne se mettra pas forcément au gout du jour et appliquera des recette qu'il applique depuis 30ans...Je préfère faire confiance à moi même et à des gens comme on en trouve sur ce forum, qu'ils soient amateurs éclairés autodidactes ou professionnels passionnés par leur métier.

Techniquement parlant, si on ne traite que la périphérie, on peut tout à fait traiter les ponts thermiques puisqu'ils se trouvent en périphérie. Après, je me demande, si cela est possible techniquement de ne pas traiter toute la surface de l'habitation ?

As tu une idée des zones (en pourcentage en gros) qui sont les plus sujettes à la déperdition de chaleur entre le Sol, les Murs et le Plafond ?
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Jonquerettes (84)
2 minutes de recherches avec Google...

Quantification des principales déperditions énergétiques


encore une fois, ta construction est prévu sur VS ou non? quelle matériaux? etc..
Messages : Env. 30
De : Jonquerettes (84)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour
à titre purement indicatif la RT 2005 permettait :
sur terre plein une isolation périmétrique sur 1,20m mini avec un R mini de 1,70.
Aujourd'hui avec la Rt 2012 il faut valider par une étude thermique (Bbio, Cep, ...)
les solutions envisagées;
Cordialement
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Il n'y a pas de VS, Il s'agit d'un sol terre plein sur remblais de sable compacté, avec dallage béton armé épaisseur 15cm (compris film polyane+armatures)

J'imagine que la déperdition thermique est différente suivant s’il s'agit d'un sol VS ou Terre plein ?


Citation: à titre purement indicatif la RT 2005 permettait :
sur terre plein une isolation périmétrique sur 1,20m mini avec un R mini de 1,70.


C'est exactement cela que je souhaite faire, et ce que j'économise en faisant cela, ce ne sera pas pour partir aux Maldives mais pour rajouter en isolation toiture ou pour passer sur une VMC double flux à meilleur rendement...et je pense au final que j'y gagnerai en consommation énergétique sans dépenser 1centime de plus...

Inutile de préciser ce que je pense des thermiciens et de leur fameuse RT2012, pensée par des commerciaux et des bureaucrates, appliquée par des gens qui passent leur journée devant un PC sur un logiciel qui calcule des valeurs automatiquement sans qu'il n'y comprennent rien...
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Le Haillan (33)
Une réflexion rapide...

si tu mets de l'isolant en périphérie de ton bâtiment, tu mets quoi au centre ?

du coup, remplissage en béton... mouais.

La sensation de température au sol ne sera pas géniale.
L'isolant, ça marche dans les 2 sens faut pas l'oublier.
Messages : Env. 200
De : Le Haillan (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Oui, du béton au centre, je ne vois pas ou est le problème, le centre est isolé par toute la périphérie, non? Est ce que tu isoles les cloisons placo intérieures thermiquement?
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonjour,

Sans isolant sous la dalle au sol, c'est le sol qui servira d'isolant avec une inertie ENORME. Il sera toujours plus froid que les pièces , et problèmes pour réchauffer si tu t'absentes longtemps l'hiver.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Entièrement d'accord, le principal problème, c'est l'inertie mais dans mon cas, c'est plutôt un avantage, je ne pars pas, ce sera constamment chauffé, donc l'inertie est plutôt un atout dans ce cas. De plus, ce sera un sol fini en béton ciré, moins froid au touché que du carrelage.
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Le Haillan (33)
Y'a un truc que j'ai pas dû saisir alors...

Si tu n'isoles pas ton sol à part aux périphéries, comment traites-tu ta résistance thermique verticale au centre de ta pièce ?Si on fait une coupe au centre on voit quoi ?
en partant du bas :
- Le sol
- Le gravier/sable
- Le polyane
- Le béton
- Ta finition de sol

(Remplacer le "gravier/sable" par de l'air en cas de VS...)

Pour ma part, grosse déperdition thermique par manque d'isolant mais vous faites comme vous voulez...

Pour répondre sur le coup des cloisons, oui en distribution pure, pas d'isolant dans la cloison car :
- isolation latérale par l'isolant sur mur extérieur
- isolation au-dessus par isolation en combles
- isolation dessous par l'isolation de sol

Bref, la cloison est totalement entourée de systèmes isolés.

Dans le cas présent, l'isolation par le dessous est absente... ou alors comme j'ai dis en préambule, j'ai raté un truc...

edit :
Je réfléchis au truc tout haut...

Je comprends la logique qui veut que l'économie d'isolant réalisée sur une parroie moins déperditive soit reportée en plus value sur l'isolant d'une parroie plus déperditive... dans le moteur de calcul thermique ça doit passer.
Bien sûr que dans les règles c'est autorisé de laisser un isolant en périphérie et pas au centre (pas en BBC toutefois) mais...

Il ne suffit pas de réfléchir en termes légaux, réfléchissons plutôt en terme "ulisation/confort"

Pour ma part, l'idée de créer une cloison déperditive dans l'isolation de sa maison... pourquoi pas.
Mais le truc qui me gène c'est que si dans ta maison il y a théoriquement "6 parroies", pourquoi choisir celle avec laquelle tu seras constament en contact (le sol) comme parroie déperditive ? C'est antinomique avec le confort non ?
Messages : Env. 200
De : Le Haillan (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Tu raisonnes isolation en tenant juste compte du R.
Le sol est une énorme masse qui contient un volume colossal de sable+dessous terre. Tout cela à une énorme inertie et ne se refroidit pas comme ça. Comme tu le sais, plus on va en profondeur et plus la terre est chaude. Il y a lieu d'isoler quand on a un écart de température important entre deux points. Dans notre cas précis, cette énorme masse qu'est la terre, en son centre uniquement n'est pas contaminée directement par du froid extrême. Je veux dire par la que même si j'isole pas et que je creuse un trou en plein centre de ma maison, a un mètre de profondeur et que je sonde la température de la terre, même en plein hiver, ne devrait pas descendre en dessous de 10/15degrès. A contrario, si je regarde la différence thermique qu'il y a entre l'extérieur et l'intérieur près d'une fenêtre, je peux facilement avoir 30 degrés décart en plein hiver. Bien entendu, si j'isole le sol en sol milieu, je se serait toujours gagnant, c'est certain car on a toujours a gagner en isolant plus mais je dis juste que si la somme (assez importante) que j'économise à ne pas isoler le centre du sol est reportée sur 15cm de plus d'isolation au niveau du plafond par exemple, j'ai bien plus à gagner au final au niveau de mon isolation... C’est ce que je pense, mais je peux bien sur me planter...
Je précise donc que je n'ai jamais dit qu'isoler le sol en son centre ne servait à rien.
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Droopy75 a écrit:Pour ma part, l'idée de créer une cloison déperditive dans l'isolation de sa maison... pourquoi pas.
Mais le truc qui me gène c'est que si dans ta maison il y a théoriquement "6 parroies", pourquoi choisir celle avec laquelle tu seras constament en contact (le sol) comme parroie déperditive ? C'est antinomique avec le confort non ?


C'est en effet un argument recevable. Mais plutôt subjectif, car certaine personnes ont l'impression d'avoir froid par les pieds, d'autre s'est au niveau de la nuque, etc...
Ton argument serait d'autant plus recevable si l'on se promène pied nus chez nous en permanence. Mais ce n'est pas mon cas...
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Le Haillan (33)
lerouxjul a écrit:... si l'on se promène pied nus chez nous en permanence. Mais ce n'est pas mon cas...

Oui mais ça c'est parce que t'isoles pas le sol !

Pour info, je suis allé en parler aux 2 ingé thermicien qui sont dans le bureau d'à côté... ils m'ont confirmé la "faisabilité" de la chose vis à vis des règles... tout en m'affirmant qu'ils n'ont et ne préconiseront jamais une telle solution.
Messages : Env. 200
De : Le Haillan (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Les thermiciens (du moins ceux que j'ai côtoyés) sont toujours dans le théorique et ne tiennent pas compte du "prix" des choses...

Comment peuvent ils dire que si on a 3000€ a mettre, il vaut mieux le mettre dans un truc qui s'attaque 7% de perte plutôt que dans un truc qui s'attaque à 30% de pertes ?
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Fait tes calculs !!

En n'isolant qu'en périphérie, tu auras quand même un coût significatif.

Si tu ne mets pas d'isolant sous la dalle, tu ne pourras jamais plus en remettre si tu t'es planté...

Dans mon sous-sol, je suis sur une dalle non isolée et enterrée de 1.50 m au moins...

J'ai un coin bureau débarras de 20 m2 chauffé tout l'hiver à 20 °C (les murs sont isolés...

ET bien en ce moment, la pièce est à 20°C, et le sol au milieu de la pièce à 17 °C (je viens de mesurer avec un thermo IR). Donc il y a bien des déperditions et un effet "pieds froids".

Par contre, c'est sûr, l'été, c'est le confort total.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Comment peuvent ils dire que si on a 3000€ a mettre, il vaut mieux le mettre dans un truc qui s'attaque 7% de perte plutôt que dans un truc qui s'attaque à 30% de pertes ?


Le petit schéma plus haut, il est un peu fantaisiste et correspond à une maison mal isolée, je crois.

Avec 300 mm d'isolant dans les combles, il n'y a pas 30 % des pertes. Et rajouter 100 mm ne gagne pas grand chose.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Il s'agit de pourcentage de déperdition et non de valeurs fixes, ces pourcentages ne dépendent donc pas de la qualité de l'isolation de la maison. Même une maison BBC ou passive aura 30% de perte par le plafond si une maison RT2005 à 30% de perte. La chaleur monte, donc ces 30% me paraissent cohérents. et les 7% du sol me paraissent aussi cohérents, sachant que ce chiffre "moyen" doit tomber à moins de 7% si l'on parle que de la partie centrale du sol...

Pour ce qui est des calculs, Nous y avons déjà un peu travaillé :
L'UNIMAT de 0,60m me couterait 2000€ environ pour 81m², et seulement 600€ si je ne fais que la périphérie. J'ai 400m² au total. j'économise donc 10000-3000=7000€ que je peux mettre dans les murs ou le plafond, d'après les calculs rapides du constructeur, je peux donc gagner pratiquement +2 au niveau du R des murs extérieurs en augmentant l'isolation des murs extérieurs avec ce budget... il ne m'a pas fait de simulation pour le plafond, plus compliqué à augmenter en épaisseur dit il.
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Même une maison BBC ou passive aura 30% de perte par le plafond si une maison RT2005 à 30% de perte. La chaleur monte, donc ces 30% me paraissent cohérents. et les 7% du sol me paraissent aussi cohérents, sachant que ce chiffre "moyen" doit tomber à moins de 7% si l'on parle que de la partie centrale du sol...


J'insiste pas , mais les pourcentages sont faux....

Je viens de faire une évaluation vite fait avec le logiciel "comme un thermicien".

Trois valeurs kif-kif, pour une isolation RT2005 améliorée:

- murs,
- plafond
- plancher bas

déperditions principales >

- fenêtres, VMC, infiltrations d'air et ponts thermiques.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Les logiciels travaillent beaucoup sur de la théorie, la réalité est toute autre.
Il est évident que le bâtiment doit être étanche à l'air pour éviter d'avoir trop de pertes. Une VMC simple flux est la pire chose qui soit, et c'est l'antithèse de l'étanchéité à l'air, rien que pour cette raison, la RT2012 est complètement idiote car elle impose l'étanchéité à l'air mais pas une VMC double flux !
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: Les logiciels travaillent beaucoup sur de la théorie, la réalité est toute autre.


C' est faux... Les logiciels sont faits pour prévoir en reproduisant du mieux possible la réalité.

Le calcul des déperditions , ce n'est pas de la théorie mais des lois physiques pas très difficiles à prévoir.

Si tu es sûr de tes intuitions , pourquoi tu poses des questions ??

Vas y fonce : n'isole pas le plancher et mets une VMC double flux...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
J'ai des intuitions, des convictions, et je ne suis sur de rien. Je pose donc des question pour conforter ou infirmer mes intuitions...

Concernant les VMC double flux, j'ai aussi souvent lu que ce n'était pas aussi bénéfique que ce que l'on voulait nous vendre...est ce qu'elles n'atteignent jamais les rendements promis? Je n'en sais rien. Mais à l'évidence, et c'est ma conviction personnelle, balancer en hiver des milliers de m3 chauffés directement à l'extérieur de l'habitation ne me parait pas être la meilleure façon de garder la chaleur dans une maison...mais j’admets que je peux me tromper...
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Le Haillan (33)
lerouxjul a écrit:Les logiciels travaillent beaucoup sur de la théorie, la réalité est toute autre.
Il est évident que le bâtiment doit être étanche à l'air pour éviter d'avoir trop de pertes. Une VMC simple flux est la pire chose qui soit, et c'est l'antithèse de l'étanchéité à l'air, rien que pour cette raison, la RT2012 est complètement idiote car elle impose l'étanchéité à l'air mais pas une VMC double flux !
Apparament tu semble déjà avoir décidé.
Je n'ai voulu que te donner un conseil.

Pour ta gouverne les thermiciens chez moi restent certes théoriques mais ont un devoir de résultat concret. Pour cela ils simulent sur des softs adaptés et font de la STD qui est une mise en situation dynamique d'une simulation, bref au plus juste de la réalité.

Pour ce qui me concerne, ton approche me fait plus penser à des économies de bouts de chandelles, mais tu fais ce que tu veux, c ton projet et ton pognon.

Et pour ce qui concerne l'approche économique... Ça c mon quotidien donc oui je confirme tu es dans le faux, mais c'est ton droit !
Messages : Env. 200
De : Le Haillan (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Droopy75 a écrit:
Pour ta gouverne les thermiciens chez moi restent certes théoriques mais ont un devoir de résultat concret. Pour cela ils simulent sur des softs adaptés et font de la STD qui est une mise en situation dynamique d'une simulation, bref au plus juste de la réalité.



J'ai un ami qui vient de faire sa 1ère année dans une maison RT2012+, le bureau d'étude thermique lui avait indiqué 1000€ de dépense annuelle Gaz plus électricité cumulé. Il m'a indiqué avoir fait les comptes et il est à 2000€ sur l'année la 1ère année, au plus juste de la réalité, donc.

Soyons raisonnables, imposer une RT est une bonne chose, le faire faire par des boites privées transforme la chose en un gros business, rien de plus. C'est comme demander à des sociétés privées de remplacer la gendarmerie. Quand l'état impose un truc au peuple, il faut que ce soit lui qui le gère. Si vous bossez tous dans des bureaux d'études, je comprend bien que vous ne soyez pas d'accord avec moi. Je suis pour le fait d'imposer des performances énergétiques mais je suis contre la façon dont la RT2012 à été mise en place et est régulée.
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Le Haillan (33)
À la lecture de ta réponse, tu ne semble pas bien comprendre l'utilité d'un BET...

Le rôle d'un BET dans un projet aujourd'hui, en ce qui nous concerne en tout cas, est de déterminer les solution techniques permettant au maître d'ouvrage de réaliser le dessin de l'architecte.
En gros l'archi dessine, le maître d'ouvrage valide et le BET trouve les solutions pour construire dans les règles le bâtiment en respectant les normes.
La RT2012 n'est qu'un aspect du boulot.
Ce n'est en tout cas pas le BET qui donne les objectifs mais bien l'Etat.

Pour ton ami, la seule explication que je peux te donner : sa construction n'a pas été réalisée comme il le faut ou les études en amont ont mal été réalisées.

Parce que pour consommer le double faut y aller quand même
Ou alors il est frileux !!!

Édit : pour ma part je travaille cette dans un BET mais pas en thermique. Ma politique est très simple : je reste objectif en toute circonstance. Donc je réitère, oui ta réflexion est judicieuse et loin d'être dénuée de sens mais à choisir je ne prendrais pas le sol comme cloison déperditive... mais c parce que je suis frileux et j'aime mon confort. De plus je préfère mettre le paquet sur l'immuable dans une construction, en gros je ne lésinerais pas sur l'isolant quitte à différer un peu qques finitions.
Messages : Env. 200
De : Le Haillan (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 2000 message Lyon (69)
Bonjour.
Isoler seulement en périphérie comme on le faisait il y a quelques années est désormais interdit par le DTU.
( C'est suite à des sinistres )
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Des sinistres de quel ordre ?
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Jonquerettes (84)
Salut.
juste pour info, tu ne compte pas faire de plancher chauffant??? parce que le problème est réglé la...Crying
mais je suis du même avis que mgarrig, tu a l'air bien sur de toi, et j'ai l'impression que peut importe les avis que tu auras ici, tu feras quand même avec ton sol non isolé. c'est a toi de voir. pense au confort aussi. perso j'ai installé un plancher chauffant avec une pac, je sais très bien que je ne le rentabiliserai jamais sur un aspect financier brut, mais alors quel confort par rapport a des chauffages elec classique par exemple, ou un poêle a bois en milieu de pièce... pas de place occupé le long des murs, pas de convection de poussières... tout est une histoire de choix...
Messages : Env. 30
De : Jonquerettes (84)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Bas Rhin
lerouxjul a écrit:Des sinistres de quel ordre ?


tassements différentiels ... risques de fissures de la chape et du parement plus ou moins importants à la jonction entre isolé / pas isolé.
de toute façon économiquement ça ne tient pas la toute, 1m2 de chape de 5cm coute dans les 14/15 euros, la même épaisseur de polyuréthane posé par vos soins ne coutera guerre plus cher.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Bjr,

Ce n'est pas moi qui fait les travaux, et ce n'est pas moi qui pose quoi que ce soit. L'estimation de la différence de prix par le constructeur à déjà été donnée dans ce topic...et elle est non négligeable, selon mon budget et mes moyens.
Il n'y a pas de chauffage par le sol.
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 40 message Coulommiers (77)
lerouxjul a écrit:

C'est en effet un argument recevable. Mais plutôt subjectif, car certaine personnes ont l'impression d'avoir froid par les pieds, d'autre s'est au niveau de la nuque, etc...
Ton argument serait d'autant plus recevable si l'on se promène pied nus chez nous en permanence. Mais ce n'est pas mon cas...


Tu as aussi envisagé de ne pas isoler ta maison, dans le sens ou tu n'es jamais a poil et que tu gardes ta doudounes lorsque tu es a l’intérieur....

Pour info le froid se transmet par les extrémités.... main, pied tête....
Messages : Env. 40
De : Coulommiers (77)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Coulommiers (77)
lerouxjul a écrit:Entièrement d'accord, le principal problème, c'est l'inertie mais dans mon cas, c'est plutôt un avantage, je ne pars pas, ce sera constamment chauffé, donc l'inertie est plutôt un atout dans ce cas. De plus, ce sera un sol fini en béton ciré, moins froid au touché que du carrelage.


Tu penses que ton béton ciré sera isolant? cela reste minéral, il sera a la même température que ta dalle....chaud ou froid!
Messages : Env. 40
De : Coulommiers (77)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 500 message Saumur (49)
Un tuyau fuit par deux trous : un grand et un petit.
Tu as un tube de colle. Comment va tu minimiser les fuites :
- en mettant toute la colle sur le plus gros trou ?
- en répartissant au mieux la colle sur les deux trou selon leur taille ?

Une isolation rentable est avant tout une isolation homogène. Ca n'a pas de sens de mettre un R de 10 au plafond et de ne pas isoler une partie du sol.

Après, si tu n'as le budget que pour 10cm de laine de verre au plafond, c'est sûr qu'il faut peut être y réfléchir...
Messages : Env. 500
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 300 message Arcachon (33)
L’intérêt de l'isolation de la dalle en périphérie est l'inertie (au centre). Le but étant qu'une masse importante se charge via les rayons solaires ou un poêle à bois, et restitue la chaleur tout au long de la nuit.
L'essentiel des déperditions se faisant sur la périphérie, c'est donc intéressant d'y mettre l'isolant.

Le calcul des déperditions se fait comme sur cet exemple(pour une isolation périphérique à l'horizontale):
http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/deperditions/deperd_rt.htm
Professionnel de l'isolation par l'extérieur.
Messages : Env. 300
De : Arcachon (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
guezos a écrit:Un tuyau fuit par deux trous : un grand et un petit.
Tu as un tube de colle. Comment va tu minimiser les fuites :
- en mettant toute la colle sur le plus gros trou ?
- en répartissant au mieux la colle sur les deux trou selon leur taille ?

Une isolation rentable est avant tout une isolation homogène. Ca n'a pas de sens de mettre un R de 10 au plafond et de ne pas isoler une partie du sol.

Après, si tu n'as le budget que pour 10cm de laine de verre au plafond, c'est sûr qu'il faut peut être y réfléchir...



Tu veux donc dire qu'avec un R de 10 tu n'aurais donc aucune déperdition ?
Une isolation n'est jamais parfaite, il y a toujours des pertes, pas comme un tuyau, qui une fois bouché ne fuit plus, du tout.

Je reprend ton exemple : Un tuyau fuit par deux trous : un grand et un petit, Tu as un tube de colle mais tu n'a pas assez de colle pour colmater toutes les fuites, quel trou va tu boucher en 1er ?
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
Krill a écrit:
lerouxjul a écrit:

C'est en effet un argument recevable. Mais plutôt subjectif, car certaine personnes ont l'impression d'avoir froid par les pieds, d'autre s'est au niveau de la nuque, etc...
Ton argument serait d'autant plus recevable si l'on se promène pied nus chez nous en permanence. Mais ce n'est pas mon cas...


Tu as aussi envisagé de ne pas isoler ta maison, dans le sens ou tu n'es jamais a poil et que tu gardes ta doudounes lorsque tu es a l’intérieur....

Pour info le froid se transmet par les extrémités.... main, pied tête....



Un raisonnement qui m'impressionne.

Le froid se transmet par les extrémités : c'est nouveau !
Je peux donc vivre dans une maison non chauffée à 5° dès lors que j'ai pas froid aux extrémités ? Je met un bonnet, des chaussures de ski, des gants, le reste à poil et je n'aurais pas froid chez moi...

Soyons un peu intelligents et arrêtons les raccourcis, quand j'ai froid chez moi, j'ai plutôt tendance à mettre un gros pull. Quand l'air est froid, toutes les parties du corps en contact avec l'air (froid) ressentent le froid. Après certaines parties sont plus sensibles selon les personnes...moi perso quand je dois me plonger dans l'eau froide, ce n'est pas d'y mettre les pieds le plus dur mais de passer les épaules...chacun à son propre ressenti, on peu un peu améliorer les choses en trompant le corps humain et son ressenti comme chauffer par le sol, mais globalement, quand il fait 25° chez quelqu'un, quel que soit son chauffage, je trouve qu'il fait chaud et quand il fait 15°, quel que soit son chauffage, je trouve qu'il fait froid...
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
philippeArcachon a écrit:L’intérêt de l'isolation de la dalle en périphérie est l'inertie (au centre). Le but étant qu'une masse importante se charge via les rayons solaires ou un poêle à bois, et restitue la chaleur tout au long de la nuit.
L'essentiel des déperditions se faisant sur la périphérie, c'est donc intéressant d'y mettre l'isolant.

Le calcul des déperditions se fait comme sur cet exemple(pour une isolation périphérique à l'horizontale):
http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/deperditions/deperd_rt.htm



Enfin quelqu'un qui m'a compris!! enfin, qui à compris mon raisonnement...
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 500 message Saumur (49)
Non, une dalle sans isolant par dessous n'apporte pas d'inertie mais apporte de la déperdition thermique.
La température du sol en hiver est au alentour de 10 à 12°. C'est suffisant pour refroidir significativement ton logement.

Concernant un projet standard (terre plein) :
Passage d'un isolant de R=10 à 12 au toit -> gain 0,5kwh/m²/an
Passage d'un isolant de R=8 à 10 au toit -> gain 1kwh/m²/an
Passage d'un sol non isolé à un isolant sous chape de R=2 -> gain : 10kwh/m² par an

Je te laisse choisir...
Messages : Env. 500
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 500 message Saumur (49)
Dans ton projet de base, quels sont les R de tes murs et de ton toit ?
Messages : Env. 500
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 2000 message Lyon (69)
Bonjour.
Personnellement ,dans le cas d'une ITI il y a une solution que je trouve idéale pour l'inertie : positionner l'isolant sous le hérisson.Sans oublier d'isoler correctement la partie verticale le long du soubassement.
Il faut convaincre les interlocuteurs car inhabituel....

En revanche , ce n'est pas compatible avec le chauffage au sol.( qui d’après moi est inutile dans une maison neuve )
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 15 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Bas Rhin
Que donne une énorme masse inertielle dans la dalle quand on passe un hiver comme cette année quasiment sans apport solaire ? est-ce que c'est très pénalisant ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 300 message Arcachon (33)
blueskies a écrit:Que donne une énorme masse inertielle dans la dalle quand on passe un hiver comme cette année quasiment sans apport solaire ? est-ce que c'est très pénalisant ?


Si tu as un poêle à bois, c'est lui qui rayonne en infra rouge, donc qui charge la masse.

Après je ne dis pas que c'est la solution miracle. Une bonne ITI+isolant sous chape+ un chauffage autonome régulé (poele a granulés ou pac)
c'est bien aussi, mais c'est une autre philosophie.
Messages : Env. 300
De : Arcachon (33)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 200 message Tyrosse (40)
guezos a écrit:Non, une dalle sans isolant par dessous n'apporte pas d'inertie mais apporte de la déperdition thermique.
La température du sol en hiver est au alentour de 10 à 12°. C'est suffisant pour refroidir significativement ton logement.


J'habite actuellement une maison ancienne (100 ans environ) posée sur terre plein sable ; cet hiver, après 10 jours d'absence, j'ai pris la température du sol (tomette ancienne) au centre du sol de mon Salon (non isolé), il était à 12/13°. Je l'ai reprise en plein hiver toujours après plusieurs semaines de chauffage intensif (poêle à granulés), le lendemain matin d'une nuit ou le poele n'avais pas fonctionné, le sol était a 15°, alors que c'était une période ou il faisait plus froid dehors. Cela prouve bien qu'il y a une inertie, du moins au centre. En périphérie proche des murs extérieurs, par contre c'est une autre histoire, le sol était aux alentours de 8/10° le matin cet hiver dans tous les cas. C'est a partir de la que l'idée m'est venue de penser à ce système.


guezos a écrit:
Concernant un projet standard (terre plein) :
Passage d'un isolant de R=10 à 12 au toit -> gain 0,5kwh/m²/an
Passage d'un isolant de R=8 à 10 au toit -> gain 1kwh/m²/an
Passage d'un sol non isolé à un isolant sous chape de R=2 -> gain : 10kwh/m² par an


Peux tu citer tes sources ?
Messages : Env. 200
De : Tyrosse (40)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 500 message Saumur (49)
lerouxjul a écrit:
guezos a écrit:Non, une dalle sans isolant par dessous n'apporte pas d'inertie mais apporte de la déperdition thermique.
La température du sol en hiver est au alentour de 10 à 12°. C'est suffisant pour refroidir significativement ton logement.


J'habite actuellement une maison ancienne (100 ans environ) posée sur terre plein sable ; cet hiver, après 10 jours d'absence, j'ai pris la température du sol (tomette ancienne) au centre du sol de mon Salon (non isolé), il était à 12/13°. Je l'ai reprise en plein hiver toujours après plusieurs semaines de chauffage intensif (poêle à granulés), le lendemain matin d'une nuit ou le poele n'avais pas fonctionné, le sol était a 15°, alors que c'était une période ou il faisait plus froid dehors. Cela prouve bien qu'il y a une inertie, du moins au centre. En périphérie proche des murs extérieurs, par contre c'est une autre histoire, le sol était aux alentours de 8/10° le matin cet hiver dans tous les cas. C'est a partir de la que l'idée m'est venue de penser à ce système.


guezos a écrit:
Concernant un projet standard (terre plein) :
Passage d'un isolant de R=10 à 12 au toit -> gain 0,5kwh/m²/an
Passage d'un isolant de R=8 à 10 au toit -> gain 1kwh/m²/an
Passage d'un sol non isolé à un isolant sous chape de R=2 -> gain : 10kwh/m² par an


Peux tu citer tes sources ?


Les données sont issues d'un projet de maison individuelle pour lequels j'ai fait varier les paramètres d'isolation (avec un logiciel de calcul thermique)
Messages : Env. 500
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis le mercredi 14 octobre 2020 à 11h01
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

7
abonnés
surveillent ce sujet
Voir