Retour
Menu utilisateur
Menu

Plancher OSB3 sous la pluie

Ce sujet comporte 26 messages et a été affiché 33.029 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 60 message Isere
Bonjour,

Depuis hier soir 20h il pleut (il est 14h).
nous faisons construire une MOB et voici le résultat au niveau du plancher OSB.
il y a des flaques et cela goutte en dessous.
on peut voir sur la tranche que l'osb3 à gonflé et sur le dessus quelques copeaux se décolles.
Ce qui m'enrage c'est qu'ils avaient le vendredi entier (nous sommes dimanche) pour finir d'agrafer le pare pluie (que l'on voit en noir).
d'autant que la météo annonçait de la pluie pour ce week-end.
que pensez-vous de l'osb soumis à ces flaques ?
J'aimerais leur demander le remplacement mais quels seraient mes moyens de pression ?
Faut-il faire venir un bureau de controle pour constater l'état de l'osb ?

les murs sont plaqués avec de l'agepan et certaines plaques sont bien mouillées.
L'agepan supporte t'il la pluie ?

Merci pour vos réponses.


Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison bois...

Allez dans la section devis maison bois du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs bois de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs bois, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-60-devis_maison_bois.php
 
Env. 900 message Saumur (49)
Y a péril en la demeure... et ils vous remplaceront rien d ailleurs que faites vous sur ce chantier "interdit au public" comme il se doit... y pas un panneau à l entrée on s est inscrit interdit au plublic... si alors que faites vous sur ce chantier , et en plus à prendre des photos,.. imaginez un seul instant que le constructeur voit ces photos.. que ne dirait il pas.. et il serait dans son droit..
sinon rien a craindre, aprés la pluie y a le beau temps.. et puis bon les compagnons avaient peut etre finis leur semaine..
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 60 message Isere
foulquenerra a écrit:Y a péril en la demeure... et ils vous remplaceront rien d ailleurs que faites vous sur ce chantier "interdit au public" comme il se doit... y pas un panneau à l entrée on s est inscrit interdit au plublic... si alors que faites vous sur ce chantier , et en plus à prendre des photos,.. imaginez un seul instant que le constructeur voit ces photos.. que ne dirait il pas.. et il serait dans son droit..
sinon rien a craindre, aprés la pluie y a le beau temps.. et puis bon les compagnons avaient peut etre finis leur semaine..


Euh c'est de l'humour ?
je suis maitre d'ouvrage du chantier en même temps que futur propriétaire.
donc pas de constructeur.
pas non plus de compagnons, juste des ouvriers et non ils n'avaient pas fini leur semaine...
Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 600 message Haute Garonne
Rassurez vous, il n'y a aucun danger structurel. L'OSB 3 est un panneau fait pour encaisser des contraintes dans un milieu humide.

Bien evidemment, il ne doit pas rester des semaines entières sous la pluie, mais il encaissera sans soucis une averse.

Par contre effectivement, vu la meteo annoncée ce week end, et à defaut de terminer le pare pluie, un bachage provisoire n'aurait pas ete superflu.

N'esperez pas demander un remplacement, ca ne passera jamais. Ca fait juste mal au coeur, mais en sechant tout rentrera dans l'ordre
Messages : Env. 600
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 60 message Isere
possaille a écrit:Rassurez vous, il n'y a aucun danger structurel. L'OSB 3 est un panneau fait pour encaisser des contraintes dans un milieu humide.

Bien evidemment, il ne doit pas rester des semaines entières sous la pluie, mais il encaissera sans soucis une averse.

Par contre effectivement, vu la meteo annoncée ce week end, et à defaut de terminer le pare pluie, un bachage provisoire n'aurait pas ete superflu.

N'esperez pas demander un remplacement, ca ne passera jamais. Ca fait juste mal au coeur, mais en sechant tout rentrera dans l'ordre

Merci de votre réponse.
De ce que j'ai pu lire, l'osb3 supporte l'humidité mais pas forcément l'eau...
Il pleut sans discontinuer depuis 24h.
Après j'ai peu d'espoir de réclamer quoi que ce soit vu la mentalite du charpentier.
mais comme vous le dites cela fait mal au coeur...
Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
soliste69 a écrit:
foulquenerra a écrit:Y a péril en la demeure... et ils vous remplaceront rien d ailleurs que faites vous sur ce chantier "interdit au public" comme il se doit... y pas un panneau à l entrée on s est inscrit interdit au plublic... si alors que faites vous sur ce chantier , et en plus à prendre des photos,.. imaginez un seul instant que le constructeur voit ces photos.. que ne dirait il pas.. et il serait dans son droit..
sinon rien a craindre, aprés la pluie y a le beau temps.. et puis bon les compagnons avaient peut etre finis leur semaine..


Euh c'est de l'humour ?
je suis maitre d'ouvrage du chantier en même temps que futur propriétaire.
donc pas de constructeur.
pas non plus de compagnons, juste des ouvriers et non ils n'avaient pas fini leur semaine...


Non c était pas de l humour.. comme vous le dite vous etes le futur propriétaire, donc pas le propriétaire des travaux en cours... et comme vous le dite vous n étes que maitre d ouvrage.. donc tant que l intégralité du chantier et du travail n est pas réglé, vous n etes pas chez vous.. et vous n avez pas "de droit" à pénétrer sur le chantier.. admettez pas exemple que l un des plaques n auraient pas été fixées convenablement et que vous seriez tombé.. qui en est le responsable.. ou que des matériaux disparaissent.. le charpentier lui est couvert..
Pour le sens compagnon par rapport a des ouvriers je vous sens dédaigneux.. pour moi j ai toujours travaillé avec des compagnons qu ils soit des loups , des chiens ou des "ouvriers" pour moi ça toujours été des compagnons... ou des grouillots... y a rien entre les deux...
comme vous etes le maitre d ouvrage, vous auriez pu vous aussi bacher... ou passer la raclette.. seul l eau tombe du ciel toute seule...
.
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 60 message Isere
foulquenerra a écrit:
soliste69 a écrit:
foulquenerra a écrit:Y a péril en la demeure... et ils vous remplaceront rien d ailleurs que faites vous sur ce chantier "interdit au public" comme il se doit... y pas un panneau à l entrée on s est inscrit interdit au plublic... si alors que faites vous sur ce chantier , et en plus à prendre des photos,.. imaginez un seul instant que le constructeur voit ces photos.. que ne dirait il pas.. et il serait dans son droit..
sinon rien a craindre, aprés la pluie y a le beau temps.. et puis bon les compagnons avaient peut etre finis leur semaine..


Euh c'est de l'humour ?
je suis maitre d'ouvrage du chantier en même temps que futur propriétaire.
donc pas de constructeur.
pas non plus de compagnons, juste des ouvriers et non ils n'avaient pas fini leur semaine...


Non c était pas de l humour.. comme vous le dite vous etes le futur propriétaire, donc pas le propriétaire des travaux en cours... et comme vous le dite vous n étes que maitre d ouvrage.. donc tant que l intégralité du chantier et du travail n est pas réglé, vous n etes pas chez vous.. et vous n avez pas "de droit" à pénétrer sur le chantier.. admettez pas exemple que l un des plaques n auraient pas été fixées convenablement et que vous seriez tombé.. qui en est le responsable.. ou que des matériaux disparaissent.. le charpentier lui est couvert..
Pour le sens compagnon par rapport a des ouvriers je vous sens dédaigneux.. pour moi j ai toujours travaillé avec des compagnons qu ils soit des loups , des chiens ou des "ouvriers" pour moi ça toujours été des compagnons... ou des grouillots... y a rien entre les deux...
comme vous etes le maitre d ouvrage, vous auriez pu vous aussi bacher... ou passer la raclette.. seul l eau tombe du ciel toute seule...
.


vraiment sans intérêt vos interventions...
Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 60 message Isere
Bonjour,

en fait je suis maitre d'oeuvre, je viens de vérifier, j'ai du mal avec ces 2 termes.
pour ce que ca vaux, un compagnon est pour moi quelqu'un de passionné par son métier et dont le supérieur est lui aussi passionné (forcément avec un abruti au dessus de soi, on est pas maître de son boulot).
La passion n'aurait pas laissé l'osb sous la pluie (une bâche et le tour est joué).
la passion m'aurait averti quelques jours avant pour que je vienne peindre les planches de rive avant qu'elles soient posées (maintenant je me prend la tête à les peindre en hauteur).
la passion m'aurait informé du report supplémentaire du chantier quelques jours avant et pas quand j'appelle la veille pour redemander la confirmation que j'avais déjà eu 2 semaines avant (1 mois 1/2 de report!)
là j'ai affaire à un patron et à des ouvriers soucieux surtout d'avancer au plus vite.
et si je n'étais jamais allé sur le chantier, j'aurais du ferraillage dans le vide sanitaire à l'air, une fenêtre qui ne serait jamais rentré à sa place, un tableau du charpentier qui dépasserai de 4 cm par rapport aux autres.
Je continue vraiment à croire que vous faites de l'humour, je vois mal le contraire...

bien sur et pour anticiper, un patron, un ouvrier peuvent faire du bon boulot et un compagnon du mauvais, c'était juste pour clarifier ce que je pense des 2 termes...
Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
Il est certain que lorsque ne va pas dans le sens du maitre d ouvrage ça ne peut pas plaire.. vous dites etres maitre d oeuvre et maitre d'ouvrage en même temps le maitre d ouvrage c est le client

http://www.futura-sciences.c[...]rage-10766/


le maitre d oeuvre celui qui dirige le chantier , donc si vous diriger le chantier vous auriez du imposer vos directives (sachez que les deux casquettes sont incompatible de "droit" même si c est courant , mais qu en cas de litige, il vous sera difficile de faire valoir vos droits.. le juge demandant qui est le maitre d oeuvre, celui ci étant toujours responsable des travaux exécutés.. si c est vous alors vous ne pouvez vous en prendre qu a vous même,
si vous aviez été un maître d oeuvre consciencieux vous auriez établis un cahier des charges et des clauses technique particulières, (cctp) avec des plans d exécutions, des plans de détails pour les cas particuliers et un planning des travaux à exécuter et dans l ordre; Maître d oeuvre c est un métier, et si celui ci est DPLG ça s appelle un architecte
http://www.futura-sciences.c[...]uvre-10765/

pas facile d avoir les deux casquettes , a trop vouloir en faire ou a trop économiser on y gagne pas .. bien au contraire..

Sinon la passion ça nourrit pas son homme.. je puis vous l affirmer.. et le charpentier, il se doit de faire tourner sa boite, et il ne peut pas etre passionné.. d ailleurs on ne fait plus charpentier comme artisan par passion, mais par besoin.. la réalité economique est la..
vous faites construire, ce qui vous importe c est d y habiter lorsque lon vous remettra les clefs.. laissez donc faire les professionnels ne voyez pas en eux des truands ou des malfaisant, vous avez fait confiance à un charpentier, c est que vous avez eu une sensibilité, alors allez jusqu au bout et laisser faire, il vous fait du bon travail, il n a pas intérêt a ce qu il en soit autrement , gardez votre confiance, et tout ira bien... est ce que ça vous plait lorsque un client dans le métier que vous faites viens remettre en question votre professionnalisme.. quelques soit votre métier..Non, alors...
Sinon j ai fait un chantier a Grenoble (vif) pour un ami, on a pris des tonnes d eau, et bien vous le croirez ou non.. il a séché et il est impeccable depuis qu il a la toiture.. donc ne vous mettez pas martel en tête, ça ira tout seul..
pour le reste c est au maître d oeuvre de gérer le planing du chantier et non aux entreprises intervenantes.. bon courage





.
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 60 message Isere
foulquenerra a écrit:Il est certain que lorsque ne va pas dans le sens du maitre d ouvrage ça ne peut pas plaire.. vous dites etres maitre d oeuvre et maitre d'ouvrage en même temps le maitre d ouvrage c est le client

http://www.futura-sciences.c[...]rage-10766/


le maitre d oeuvre celui qui dirige le chantier , donc si vous diriger le chantier vous auriez du imposer vos directives (sachez que les deux casquettes sont incompatible de "droit" même si c est courant , mais qu en cas de litige, il vous sera difficile de faire valoir vos droits.. le juge demandant qui est le maitre d oeuvre, celui ci étant toujours responsable des travaux exécutés.. si c est vous alors vous ne pouvez vous en prendre qu a vous même,
si vous aviez été un maître d oeuvre consciencieux vous auriez établis un cahier des charges et des clauses technique particulières, (cctp) avec des plans d exécutions, des plans de détails pour les cas particuliers et un planning des travaux à exécuter et dans l ordre; Maître d oeuvre c est un métier, et si celui ci est DPLG ça s appelle un architecte
http://www.futura-sciences.c[...]uvre-10765/

pas facile d avoir les deux casquettes , a trop vouloir en faire ou a trop économiser on y gagne pas .. bien au contraire..

Sinon la passion ça nourrit pas son homme.. je puis vous l affirmer.. et le charpentier, il se doit de faire tourner sa boite, et il ne peut pas etre passionné.. d ailleurs on ne fait plus charpentier comme artisan par passion, mais par besoin.. la réalité economique est la..
vous faites construire, ce qui vous importe c est d y habiter lorsque lon vous remettra les clefs.. laissez donc faire les professionnels ne voyez pas en eux des truands ou des malfaisant, vous avez fait confiance à un charpentier, c est que vous avez eu une sensibilité, alors allez jusqu au bout et laisser faire, il vous fait du bon travail, il n a pas intérêt a ce qu il en soit autrement , gardez votre confiance, et tout ira bien... est ce que ça vous plait lorsque un client dans le métier que vous faites viens remettre en question votre professionnalisme.. quelques soit votre métier..Non, alors...
Sinon j ai fait un chantier a Grenoble (vif) pour un ami, on a pris des tonnes d eau, et bien vous le croirez ou non.. il a séché et il est impeccable depuis qu il a la toiture.. donc ne vous mettez pas martel en tête, ça ira tout seul..
pour le reste c est au maître d oeuvre de gérer le planing du chantier et non aux entreprises intervenantes.. bon courage
.


Si, le maître d'oeuvre et le maître d'ouvrage peut-être la même personne si vous construisez pour votre habitation principale.
"imposer mes directives", oui... oui... bien sur ...
je suis un maitre d'oeuvre aussi consciencieux que possible car j'endosse ce rôle pas par snobisme mais tout simplement pour diminuer le coût.
alors oui j'essaie de prévoir, me renseigne, établi un agenda mais quand cela ne suit pas derrière que faire ?
discuter mais cela à ces limites et les artisans le savent bien.
le faire écrire pour voir que ca ne correspond pas à ce que dit par tél, et on vous répond "si vous voulez arrêter le chantier pas de souci".

Vous vouliez peut-être que j'écrive ce genre de clauses particulières : respecter une côte d'ouverture, noyer le ferraillage dans le béton, ne pas se tromper sur l'épaisseur d'un tableau.
C'est risible non ?

ce qui m'importe, oui c'est d'y habiter, mais d'y habiter un peu plus de 10 ans et donc que le travail soit correctement fait.
Ma petite expérience me confirme que non je ne peux rester sur la confiance et que je vais faire la plomberie, electricité, isolation, plancher chauffant, vmc, crepi moi-même pour éviter d'avoir des déconvenues extérieures à ma personne.
si je loupe un truc ce sera pour moi mais en attendant j'aurais économisé beaucoup sans me prendre la tête avec ces artisans qui s'arrangent entre eux pour les délais sans m'en informer (le maçon et le charpentier, 15 jours de plus sans m'en parler).
Comme vous le voyez après 3 corps de métier (le terrassier semblant être correct) je ne peux que constater qu'il y a des risques à faire travailler des artisans et que si je les avais choisi seulement sur le critère de la confiance apparente j'en aurais fait travailler d'autres.
Il y a un autre petit facteur à prendre en compte, le coût...

J'en ai fini mais cela prend du temps pour répondre à vos arguments légers...
Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
Mais en dehors de ça de votre plancher.. qui vous inquiete.. il y a beaucoup plus important.. en effet vous avez acheté une charpente en bois traité.. le bois traité en l occurrence de l épicéa, l est par trempage, et du fait qu il a pris la pluie le traitement a été delavé et a perdu de son eficacité, si vous voulez etre pointilleux voila une source d inquietude.. surtout que
En Isère une politique de Prévention
En Isère, seule la commune de Domène est infestée avec certitude depuis de nombreuses années par des termites. Devant le caractère particulièrement virulent de ces insectes xylophages et la nature encore localisée de l’infestation, le préfet de l’Isère a défini un périmètre de veille pour éviter la propagation de ces insectes nuisibles.
Il s’agit de mettre en place un « cordon sanitaire » autour des secteurs infestés, afin de détecter une éventuelle propagation de l’infestation et mettre en place rapidement des actions de lutte adaptées.

Les obligations générées par l’arrêté préfectoral
Lors de chaque vente dans le périmètre préfectoral, la clause d’exonération de garantie pour vice caché, si celui-ci est constitué par la présence de termites, ne pourra être stipulée qu’à la condition qu’un état du bâtiment relatif à la présence de termites soit annexé à l’acte de vente. Si la présence de termites est avérée, le propriétaire a obligation d’en informer la commune. L’arrêté préfectoral prévoit, pour les immeubles et terres infestés, l’obligation, en cas de démolition ou de travaux d’affouillement, de traiter les matériaux contaminés, ceci afin d’éviter la propagation de l’infestation.

Dans les bâtiments neufs, doivent être mis en œuvre une barrière de protection entre le sol et le bâtiment ou un dispositif de construction dont l’état est contrôlable. Pour l’Isère, cette mesure s’applique sur l’ensemble des communes.

Vous avez bien anticipé puisque vous avez fait construire sur un vide sanitaire mais qu advient il du traitement etes vous certain que les bois son traité contre le risque termite..
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 200 message La Meziere (35)
Bonjour soliste69


J'étais un peu comme vous sauf que je suis"auto constructeur" donc le seul responsable c'est moi!!!! , j'ai donc posé tout le plancher de l'étage de ma maison cet été et je dois dire qu'il a ramassé quelques averses et a été trempé comme le votre à plusieurs reprise. Au début je le bâchais mais "c'est mettre un pansement sur une jambe de bois" cela ne sert pas a grand chose l'eau arrive toujours à passer mais par contre avec la bâche çà mets un temps fou a sécher.
Le mieux pour un temps court c'est de le laissé nu, il prend l'eau mais sèche rapidement il ne faut pas s'affoler et si vraiment il est un peu abîmé en surface une fois qu'il est couvert on passe un bon coup de ponceuse
cordialement

Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 200
De : La Meziere (35)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Aveyron
Ne vous inquiétez pas pour l'OSB, il séchera dès que le bâtiment sera hors d'eau hors d'air!!!!! Nous construisions des habitations en Hiver en Belgique sous 40 cm de neige. Aucun soucis, vous pouvez dormir tranquille !!!!
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 60 message Isere
Vincent012 a écrit:Ne vous inquiétez pas pour l'OSB, il séchera dès que le bâtiment sera hors d'eau hors d'air!!!!! Nous construisions des habitations en Hiver en Belgique sous 40 cm de neige. Aucun soucis, vous pouvez dormir tranquille !!!!


Vous me rassurez mais avec un bémol qui est que la neige si elle est gardée au froid ne fond pas trop et donc n'imbibe pas l'osb plus que çà.
j'imagine que vous la dégagé avant de mettre le toit ;)

merci pour votre intervention
Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 60 message Isere
axelle1966 a écrit:Bonjour soliste69


J'étais un peu comme vous sauf que je suis"auto constructeur" donc le seul responsable c'est moi!!!! , j'ai donc posé tout le plancher de l'étage de ma maison cet été et je dois dire qu'il a ramassé quelques averses et a été trempé comme le votre à plusieurs reprise. Au début je le bâchais mais "c'est mettre un pansement sur une jambe de bois" cela ne sert pas a grand chose l'eau arrive toujours à passer mais par contre avec la bâche çà mets un temps fou a sécher.
Le mieux pour un temps court c'est de le laissé nu, il prend l'eau mais sèche rapidement il ne faut pas s'affoler et si vraiment il est un peu abîmé en surface une fois qu'il est couvert on passe un bon coup de ponceuse
cordialement



Bonjour et merci de votre réponse.
ce pb étant réglé en voici un autre qui apparait, une gouttière mal posée, grrrrrrrrrr...
Messages : Env. 60
Dept : Isere
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis le dimanche 09 mai 2021 à 15h52
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
1
3

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maison boisArtisan
Devis maison bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Maisons à ossature bois : la FAQ
Maisons à ossature bois : la FAQ
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de constructions de maisons en bois
Photos de constructions de maisons en bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir