Retour
Menu utilisateur
Menu

Besoin d'aide : quel mur pour une ITE ?

Ce sujet comporte 53 messages et a été affiché 5.328 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
8
abonnés
surveillent ce sujet
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
Bonjour à toutes et tous !

Nous sommes en train de finaliser les plans pour notre projet en Moselle, sur le point d'envoyer le projet à l'étude thermique Bbio.

Nous voulions d'abord travailler avec un constructeur qui préconisait de la brique alvéolée + laine de verre + BA 13.
Au final, nous avons décidé d'organiser le chantier nous-même et préférons maintenant une isolation par l'extérieur. Jusqu'ici, que des bons choix !
Sauf que j'ai un doute : est-il utile de rester sur de la brique sachant qu'elle perdrait son principale rôle d'isolant thermique vu que l'ITE est déjà très efficace ?? En plus, j'ai appris il y a peu que la brique est un mauvais isolant phonique.
Ne serait-ce pas plus judicieux d'opter pour du parpaing moins cher qui est (peut-être) plus adapté à une ITE compte tenu de sa masse, et qui est un bien meilleur isolant phonique.

Pour résumer, je cherche le meilleur compromis thermique/phonique pour mon mur avec une ITE. Pour info, le dessinateur a mis 14cm d'isolant pour l'ITE mais quel matériau est préférable ? Je sais que le plus courant est le polystyrène (l'expansé, je le trouve light non ?).

Je vous remercie d'avance pour vos réponse et n'hésitez pas à contredire.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation exterieure...

Allez dans la section devis isolation par l'exterieur du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-103-devis_isolation_par_l_exterieur.php
 
Membre sympa Env. 600 message Lot
Bonjour,
Pourquoi ne pas partir comme nous sur des blocs à bancher polystyrène ??
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 600
Dept : Lot
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
Bonjour !!
Je ne suis pas trop pour ce style d'isolation sans trop de recul dans le temps. Mais je nie pas que ça peut être une bonne alternative. D'ailleurs, il y a une usine qui en fabrique pas loin de chez nous Smile
Nous préférons l'isolation extérieure qui a déjà fait ses preuves et qui est très souvent utilisée dans les pays frontaliers au Nord. Maintenant est de savoir ce qu'on choisit comme mur.

D'après ce que je sais :
agglo --> isolant thermique moyen mais, je pense, négligeable avec ITE + bon isolant phonique + lourd et adapté à l'ITE + craint l'humidité + bon marché
brique --> bon isolant thermique + mauvais en phonique + se casse vite + se comporte bien à l'humidité + prix presque doublé à l'agglo

Le tout est de savoir quoi choisir. Et de savoir quel revêtement intérieur convient mieux à la solution choisie. BA13 ? Plâtre ?
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 30000 message Gironde
Bonjour,

Bon choix la brique : bonne inertie, et pouvoir de régulation hygro
A l'intérieur, pourquoi pas une double peau BA13, pour éviter de saigner la brique, sinon, c'est platre
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 17 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
Bonjour Chris et merci pour ton aide.

L'ITE favorise déjà une inertie si je ne me trompe pas, ne suffit-elle pas ?
Vrai que la brique respire plus que le parpaing mais si je prévois une VMC, ça compenserait non ?

Beau-papa prêche pour son église et me conseille agglo car le pouvoir principal de la brique est sa bonne isolation thermique d'où son coût mais dans le cas de l'ITE, elle perd cette fonctionnalité. Est-ce que le prix vaut vraiment d'être payé pour "juste" une meilleure inertie et une hygrorégulation.

Clair que de saigner mon mur, je ne suis pas trop pour, lol. J'irai dans le BA13 ou le plâtre oui mais n'y a-t-il pas une préférence par rapport au mur choisi ?
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 30000 message Gironde
L'hygro est en théorie mieux régulée avec la brique, l'isolation sera un peu meilleure, l'inertie est plus importante sur la brique que l'agglo et tu auras surtout un meilleur confort d'été

Après, il faut voir quel est le cout supplémentaire entre les 2 solutions, et par rapport au budget global
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
Saigner le mur est un pb si c'est de la brique, beaucoup moins si c'est du parpaing.
Vous avez des blocs à brancher avec le polystyrène accroché dessus (pas dans le bloc). Isolabloc par exemple. 12cm de béton, pas de ponts thermique, un ba13 à l'intérieur et c'est tout. Facile à saigner car c'est du béton bois. Grosse inertie, le thermicien prévoit peu de différence entre du plâtre et du placo (sauf le prix).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
Chris, l'agglo se chiffre environ à 18€/m² et la brique aux alentours du 32€/m² d'après une des entreprises venue à la maison.
C'est vrai que la brique possède des avantages hygro et thermiques indéniables. Ceci dit, l'agglo est micro-poreux donc théoriquement, ça régule aussi l'humidité.
Et par rapport au phonique, j'ai appris que la brique est mal positionné, est-ce bien le cas ? J'ai pas envie qu'on entende ce que je regarde comme film à l'autre bout du lotissement ! Biggrin
Est-ce que cet inconvénient phonique de la brique peut être compensé par un revêtement intérieur adapté ?
Pour la petite anecdote, on était en RDV avec le couvreur et bien sympathiquement, il confiait que son fils avait fait une ITE + brique et qu'en fermant un interrupteur, ça s'entendait jusqu'au bout de la maison et qu'il regrettait... Huh

Goldoz, effectivement, j'ai entendu que la brique était relativement "fragile" donc saigner est à éviter. Parpaing moins à coût sûr mais je ne suis pas trop pour quand même, j'ai l'impression de tout casser si je saigne dans le mur !! Happy On fera donc ça dans le plâtre ou le BA13, choix encore à déterminer.
Sinon, on m'a déjà parlé du bloc à bancher en polystyrène. Autant l'idée me plait, autant c'est une technique qui n'a pas encore fait ses preuves donc je suis partagé, je préfère rester sur du "traditionnel".
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre sympa Env. 600 message Lot
EMI57 a écrit:
Sinon, on m'a déjà parlé du bloc à bancher en polystyrène. Autant l'idée me plait, autant c'est une technique qui n'a pas encore fait ses preuves donc je suis partagé, je préfère rester sur du "traditionnel".


Je vous reprends sur ce point car c'est une technique qui existe en Allemagne depuis très longtemps on a rien inventé. c'est un procédé très bien qui évite tous les pont thermiques. Le seul problème c'est l'inertie en confort hiver c'est noté 19/20 , demi saison 17/20 mais en été la chaleur si elle rentre sortira difficilement et c'est noté 12/20 (a vérifier tout de même) malheureusement il y a des points négatifs à tout!!
Nous sommes vraiment content d'avoir pris ce système pour la facilité d’exécution pour le reste on verra dans deux ans quand la maison sera terminée.
Par contre vous ne pouvez pas dire que c'est un matériaux sans recul car finalement il y a beaucoup de problème avec l'ITE Rapporté!!
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 600
Dept : Lot
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 100 message 42 (42)
Bonjour,
Personnellement mon projet sera ITE de 200mm de PSE + bloc béton de 20cm (classique) + BA13 sur ossature métallique (pour le passage des gaines techniques)

J'ai choisi ce mode de construction car c'est de l'autoconstruction et que je maitrise le montage des blocs béton,
le prix du parpaing (environ 10€/m²).

ITE+ brique est meilleur point de vue inertie et hygro.

Difficile de faire un choix et de trouver la meilleurs solution lol
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
De : 42 (42)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30000 message Gironde
Salut,

Pour la brique, tu as fait plusieurs devis ?
Je penche, donc je suis

Chris
Messages : Env. 30000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 17 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
Marinatm a écrit:
EMI57 a écrit:
Sinon, on m'a déjà parlé du bloc à bancher en polystyrène. Autant l'idée me plait, autant c'est une technique qui n'a pas encore fait ses preuves donc je suis partagé, je préfère rester sur du "traditionnel".


Je vous reprends sur ce point car c'est une technique qui existe en Allemagne depuis très longtemps on a rien inventé. c'est un procédé très bien qui évite tous les pont thermiques. Le seul problème c'est l'inertie en confort hiver c'est noté 19/20 , demi saison 17/20 mais en été la chaleur si elle rentre sortira difficilement et c'est noté 12/20 (a vérifier tout de même) malheureusement il y a des points négatifs à tout!!
Nous sommes vraiment content d'avoir pris ce système pour la facilité d’exécution pour le reste on verra dans deux ans quand la maison sera terminée.
Par contre vous ne pouvez pas dire que c'est un matériaux sans recul car finalement il y a beaucoup de problème avec l'ITE Rapporté!!

Je reprends aussi.
Je n'ai pas parlé d'un bloc à bancher en polystyrène (type Magu) qui, effectivement, existe depuis très longtemps et a fait ses preuves. Je parle d'un bloc à bancher en béton/bois (Isolabloc, Fixolite...), le polystyrène étant à l'extérieur et non à l'intérieur de la maison. Pas de problème d'inertie.

NB: c'est ce que j'utilise pour ma maison passive dans le sud.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Essonne
Bonjour
juste pour l'aspect phonique entre parpaings et briques.
Au final le résultat sera le même car les performances (acoustique) globales de la paroi
sont pilotées par les points les plus faibles, c'est à dire les ouvrants.
Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 9 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
Bonjour Marinatm, c'est bien que vous soyez satisfait, néanmoins nous écarterons cette alternative car plus cher quand même, mais je suis d'accord, la technique existe depuis perpette effectivement.
Steph, du point de vue inertie, bon choix oui. Idem pour l'hygro. Grosse épaisseur de PSE, je pense qu'on sera pas loin après l'étude thermique !
Chris, pas d'autre devis, on les attend d'ailleurs pour de l'agglo. Par curiosité, on demandera avec la brique, histoire d'avoir la plus-value, lol.
Goldoz, on s'est mal compris, désolé. Clair que ta technique est costaud mais le béton coulé, ça doit coûter bien plus cher je pense.
Lucienpel, tu dis que les performances acoustiques seront sensiblement identiques (pour les murs) mais tu te bases sur quoi pour l'affirmer ? Sur le net, je peux lire pleins de contradictions par rapport au phonique de la brique, un coup mauvais, un coup bon, lol. Je parle également de la résonance ou de phénomène de réverbération. Sinon, je suis complètement d'accord quand tu dis que le bruit extérieur est entendu par les ouvrants.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Essonne
Bonjour
la réverbération dans une pièce est fonction essentiellement du : au volume de la pièce, aux matériaux qui sont
mis en œuvre sur les différentes parois (sol et plafond compris) ainsi qu'au pouvoir absorbant
des différents éléments qui sont dans la pièce, fauteuils, tentures, meubles, .....
Dans une pièce si tous ces facteurs sont identiques que le mur soit en briques ou en parpaings
le temps de réverbération sera quasiment le même.
Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
EMI57 a écrit:Bonjour Marinatm, c'est bien que vous soyez satisfait, néanmoins nous écarterons cette alternative car plus cher quand même, mais je suis d'accord, la technique existe depuis perpette effectivement.
Steph, du point de vue inertie, bon choix oui. Idem pour l'hygro. Grosse épaisseur de PSE, je pense qu'on sera pas loin après l'étude thermique !
Chris, pas d'autre devis, on les attend d'ailleurs pour de l'agglo. Par curiosité, on demandera avec la brique, histoire d'avoir la plus-value, lol.
Goldoz, on s'est mal compris, désolé. Clair que ta technique est costaud mais le béton coulé, ça doit coûter bien plus cher je pense.
Lucienpel, tu dis que les performances acoustiques seront sensiblement identiques (pour les murs) mais tu te bases sur quoi pour l'affirmer ? Sur le net, je peux lire pleins de contradictions par rapport au phonique de la brique, un coup mauvais, un coup bon, lol. Je parle également de la résonance ou de phénomène de réverbération. Sinon, je suis complètement d'accord quand tu dis que le bruit extérieur est entendu par les ouvrants.


Bonjour,

Moi perso si je devais faire une ITE je prendrai soit un agglo soit une brique en 25 (pour essayer de pallier le problème de fragilité, mais je sais absolument pas si c'est une bonne idée d'augmenter la taille de la brique ). Et surtout vu que le coût de l'ITE c'est plutôt de la main d'oeuvre je prendrais tout de suite une bonne épaisseur surtout en polystyrène .
Après il existe d'autres solutions que le polystyrène, tu as des laines minérales denses qui sont prêtes à crépir sous treillis, elles ont peut être un meilleur affaiblissement acoustique que le polystyrène.

Sur les devis que j'ai vu le surcoût de passage de l'agglo de 20 en brique pv4g était de 1000/1200€ pour une maison de 120m2 habitable (je n'ai plus la surface des murs en tête, mais une maison rectangulaire, avec toiture deux pans et garage accolé).

Pour l'intérieur je ferais plâtre tradi ou enduit à la chaux, et tu peux essayer de travailler tes plans pour faire passer tout dans le faux plafond et cloisons intérieurs.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
ggbond575 a écrit:
Pour l'intérieur je ferais plâtre tradi ou enduit à la chaux, et tu peux essayer de travailler tes plans pour faire passer tout dans le faux plafond et cloisons intérieurs.

J'étais parti pour du plâtre tradi mais le thermicien m'a dit que ça ne changerait rien quant à l'inertie. Et comme le placo coûte moins cher...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
goldoz31 a écrit:
ggbond575 a écrit:
Pour l'intérieur je ferais plâtre tradi ou enduit à la chaux, et tu peux essayer de travailler tes plans pour faire passer tout dans le faux plafond et cloisons intérieurs.

J'étais parti pour du plâtre tradi mais le thermicien m'a dit que ça ne changerait rien quant à l'inertie. Et comme le placo coûte moins cher...


Ok mais contrairement à un placo sur rail, tu n'as pas la lame d'air avec le tradi . Après tout dépend si tu colle ton placo ou si tu laisse une lame d'air pour le mettre sur rail peut être. On va donner raison au thermicien, c'est lui l'expert
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
Il sera collé sur le mur lourd. Selon lui, la lame d'air sera tellement fine que ça ne jouera pas.

Mais je vous suis sur le fait qu'il faut faire passer un maximum de choses par les cloisons, les faux-plafonds et les chapes.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
goldoz31 a écrit:Il sera collé sur le mur lourd. Selon lui, la lame d'air sera tellement fine que ça ne jouera pas.

Mais je vous suis sur le fait qu'il faut faire passer un maximum de choses par les cloisons, les faux-plafonds et les chapes.


Oui mais s'il est collé je suis d'accord la lame d'air est inexistante. Vu que la maçonnerie doit être bien plane pour l'ITE a l’extérieur elle doit être pareil à l'intérieur. A moins que vos briques ne soit pas droites . Qu'est-ce que vous avez prévu en isolation au sol ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Bonjour,

Moi j'ai une ITE sur agglos avec plâtre projeté intérieur, j'en suis très content. Aucun problème acoustique, la maison reste fraiche en été. Je ne sais pas ce que ça donnerais avec de la brique du point de vue hygrométrie, mais aujourd'hui ça fonctionne très bien chez moi avec agglos + VMC.
Donc en ITE je ne vois pas l'intérêt de payer plus cher pour de la brique. Personnellement, je resterais sur les agglos. Ou à la rigueur, je renforcerais l'épaisseur d'ITE avec les économies faites sur la brique.

Par contre je suis un peu plus mitigé sur le BA13 collé, je pense que ça diminue l'inertie alors que c'est important pour le confort au quotidien. Chez moi il fait entre 19.5 °C et 22°C maximum toute l'année, et 2°C en plus la nuit en été ça fait une énorme différence.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
camore a écrit:Bonjour,

Moi j'ai une ITE sur agglos avec plâtre projeté intérieur, j'en suis très content. Aucun problème acoustique, la maison reste fraiche en été. Je ne sais pas ce que ça donnerais avec de la brique du point de vue hygrométrie, mais aujourd'hui ça fonctionne très bien chez moi avec agglos + VMC.
Donc en ITE je ne vois pas l'intérêt de payer plus cher pour de la brique. Personnellement, je resterais sur les agglos. Ou à la rigueur, je renforcerais l'épaisseur d'ITE avec les économies faites sur la brique.

Par contre je suis un peu plus mitigé sur le BA13 collé, je pense que ça diminue l'inertie alors que c'est important pour le confort au quotidien. Chez moi il fait entre 19.5 °C et 22°C maximum toute l'année, et 2°C en plus la nuit en été ça fait une énorme différence.


quel type d'ITE avez-vous ? sous crépis ? sous bardage ? quel isolant ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
J'ai 12 cm de PSE graphité sous enduit, agglo de 20 cm et plâtre projeté.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
12cm, ce n'est pas beaucoup.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Je ne vois pas trop l'intérêt de cette remarque par rapport au sujet, mais je n'ai jamais dit que j'avais la plus grosse. Ou la plus épaisse plutôt. Ca fait un R de 3.8, correct à mon avis pour un projet de 2008.

De plus, il faut regarder la cohérence de l'ensemble (compacité, étanchéité, menuiseries, protection solaire, isolation du sol et des combles, etc.). Par exemple, je pense qu'il vaut mieux une ITE en 2 couches croisées de 6 cm chacune qu'une couche de 14 cm.

En tout cas, je dépense 500 € de chauffage pour 170 m2 et il ne fait pas plus de 22°C en été, donc ça me convient parfaitement.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
Pardon, je croyais que vous étiez passif ou presque.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
Petite synthèse de mes recherches: Blush

Thermiquement parlant et définitivement, je pense que ça sert à rien de mettre de la brique avec une ITE, autant préserver son budget en optant pour de l'agglo pour injecter l'économie réalisée vers une plus grosse épaisseur d'ITE. L'ensemble sera bien plus efficace.

Aussi, j'ai appris via mon thermicien qu'il y a un pont thermique au RDC entre mur et plancher en ITE (pouvant être réduit en descendant à 30-35cm sur le mur de soubassement) ET qui est quasi inexistant avec une ITI. Compte tenu de mon projet en R+1, il m'oriente vers l'ITI car présence d'une seule dalle avec possibilité de quasi combler le pont thermique de la dalle avec un rupteur, est-ce vraiment un bon choix ?
Si oui, faut-il rester en agglo avec une ITI ou préférer de la brique alvéolée (d'autres solutions existent mais souvent bien plus cher comme Calimur, béton à bancher, etc.) ?

Camore, ton R = 3,8 datant de 2008 est plus que correct ! Nous aurons la même surface que toi et j'espère payer la même chose ou moins Biggrin
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour,

mon avis en passant par là...

surprenant le thermicien, pour moi non ce n'est pas un bon choix et pas compris l'histoire de "R+1 il n'y a qu'une dalle"

et thermiquement parlant ... j'ai un avis inverse de ce que vous écrivez :

- si ITI => agglo-brique-bloc , peut importe puisque çà sera couvert.
- si ITE => là par contre, je choisirais la brique pour bénéficier des avantages qu'elle offre.
le "R" est une chose, la qualité à gérer l'hygro en est une autre oh combien aussi importante.

et pour avoir testé les 2 (maison agglo puis maison Monomur briques alvéolaires 30cm), vous pourrez bien m'apporter tous les chiffres que vous trouverez, je ne changerai pas d'avis ;
et même si on me presentait un "R" un peu meilleur pour l'agglo... entre les 2 je choisirais la brique terre cuite.
ni par contradiction, ni par utopie : simplement parce que j'ai vécu 6 ans dans une maison agglo puis j'ai déménagé dans une maison briques (même terrain - à 4m l'une de l'autre- même orientation).


pour ce qui est du surcout de la brique // agglo béton : la plupart des cst proposent la brique de 20 sans surcout.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 16 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
Si le thermicien n'est pas capable de gérer un pont thermique, changez de thermicien.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Herault
elisa21 a écrit:et thermiquement parlant ... j'ai un avis inverse de ce que vous écrivez :

- si ITI => agglo-brique-bloc , peut importe puisque çà sera couvert.
- si ITE => là par contre, je choisirais la brique pour bénéficier des avantages qu'elle offre.
le "R" est une chose, la qualité à gérer l'hygro en est une autre oh combien aussi importante.

Pour une fois pas d'accord du tout.

En ITI brique car celle-ci permet d'avoir un R supérieur à 1 et de ce fait moins d'épaisseur d'isolant à R égal.

En ITE agglo ou banché car ça apporte une masse inertielle importante, l'hygrométrie étant de toute façon excellente avec ce mode de construction...
Avec Linux vous avez un noyau. Avec Windows vous avez des pépins...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Herault
Ancienneté : + de 10 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Personnellement, si le budget le permet je recommande vivement l'ITE. L'inertie apportée est vraiment un plus pour le confort, du moins pour nous (sachant qu'on a aussi un PC). Pour les ponts thermiques, ça se gère et il y en aura moins qu'en ITI.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
camore a écrit:Personnellement, si le budget le permet je recommande vivement l'ITE. L'inertie apportée est vraiment un plus pour le confort, du moins pour nous (sachant qu'on a aussi un PC). Pour les ponts thermiques, ça se gère et il y en aura moins qu'en ITI.


Pour les ponts thermiques ça dépend la forme de la maison et les choix faits.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
Il y en aura évidemment moins. Mais je me rends compte que l'ITE fait peur car c'est l'inconnu. Mon thermicien valide ce que fait le maçon, le menuisier, l'électricien, le chauffagiste... bref, il valide tout derrière l'architecte, qui n'est pas habitué à l'ITE.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
goldoz31 a écrit:Il y en aura évidemment moins. Mais je me rends compte que l'ITE fait peur car c'est l'inconnu. Mon thermicien valide ce que fait le maçon, le menuisier, l'électricien, le chauffagiste... bref, il valide tout derrière l'architecte, qui n'est pas habitué à l'ITE.


L'ITE est inconnue, euh juste en France . Le problème est surtout le surcoût, est-ce qu'il sera amorti avec les années ou non ? Idem de la tenue dans le temps des isolants. Du fait que l'ITE n'est pas beaucoup mise en oeuvre en France, se pose la question de la qualité de la pose.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 100 message 42 (42)
Goldoz31 j'ai ressenti le même sentiment avec mon thermicien qui à la fin de notre premières réunion a fini par me dire "faites une ite c'est plus simple" Ça en dit long sur les connaissances..

ggbond575 il y a un surcout concernant ITE mais quand tu calculs ton isolation intérieur+ le cout de la façade on devrait pas être si loin d'une ITE..
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
De : 42 (42)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
Steph la bricole a écrit:Goldoz31 j'ai ressenti le même sentiment avec mon thermicien qui à la fin de notre premières réunion a fini par me dire "faites une ite c'est plus simple" Ça en dit long sur les connaissances..

ggbond575 il y a un surcout concernant ITE mais quand tu calculs ton isolation intérieur+ le cout de la façade on devrait pas être si loin d'une ITE..


Pourquoi l'ITE est plus simple ? le placo tu vas en avoir besoin aussi, tu auras besoin d'un crépis ou bardage en ITE aussi. En fait j'ai du mal à vraiment savoir d'ou vient le surcoût de l'ITE ?? Mis à part un échafaudage et éventuellement les pignons pour un R+1.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 100 message 42 (42)
L'ITE n'est pas plus simple.
Quand tu fais une ITE tu comptes dans ton prix finale le crépi ou le bardage, or en ITI souvent on parle du prix de l'isolation+placo et un autre poste pour le crépis...Si tu cumuls ITI+ crép, tu est sensiblement sur les tarifs de l'ITE
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
De : 42 (42)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
Steph la bricole a écrit:L'ITE n'est pas plus simple.
Quand tu fais une ITE tu comptes dans ton prix finale le crépi ou le bardage, or en ITI souvent on parle du prix de l'isolation+placo et un autre poste pour le crépis...Si tu cumuls ITI+ crép, tu est sensiblement sur les tarifs de l'ITE


Pour moi la différence était plutôt de l'ordre de 9 000€ après cela doit dépendre des régions aussi. Je précise le tout fait par des sociétés.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 100 message 42 (42)
Le plus chère étant l'ITE?
Tu avais au finale le même R pour les 2 solutions?
Si vous pouvez nous mettre le détail des deux?
Merci
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 100
De : 42 (42)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Yutz (57)
Steph la bricole a écrit:Le plus chère étant l'ITE?
Tu avais au finale le même R pour les 2 solutions?
Si vous pouvez nous mettre le détail des deux?
Merci

Bon tu as raison mon calcul a la louche était faut on est sur 5500€TTC de diff en ITE extérieur en poly de 14cm VS une ITI en GR32 de 16cm (je n'ai pas les R sous la main). La différence de prix prenant en compte le ravalement, l'isolant, et la plâtrerie.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Yutz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
elisa21 a écrit:Bonjour,

mon avis en passant par là...

surprenant le thermicien, pour moi non ce n'est pas un bon choix et pas compris l'histoire de "R+1 il n'y a qu'une dalle"

et thermiquement parlant ... j'ai un avis inverse de ce que vous écrivez :

- si ITI => agglo-brique-bloc , peut importe puisque çà sera couvert.
- si ITE => là par contre, je choisirais la brique pour bénéficier des avantages qu'elle offre.
le "R" est une chose, la qualité à gérer l'hygro en est une autre oh combien aussi importante.

et pour avoir testé les 2 (maison agglo puis maison Monomur), vous pourrez bien m'apporter tous les chiffres que vous trouverez, je ne changerai pas d'avis ;
et même si on me presentait un "R" un peu meilleur pour l'agglo... entre les 2 je choisirais la brique terre cuite.
ni par contradiction, ni par utopie : simplement parce que j'ai vécu 6 ans dans une maison agglo puis j'ai déménagé dans une maison briques (même terrain - à 4m l'une de l'autre- même orientation).


pour ce qui est du surcout de la brique // agglo béton : la plupart des cst proposent la brique de 20 sans surcout.

Je m'explique: oui, nous sommes bien en R+1 (RDC + étage) et nous n'avons pas de dalle sous toiture donc on a uniquement un plancher et une dalle, d'où mon "il n'y a qu'une dalle".
Merci pour votre avis mais moi aussi, je suis pas du tout d'accord:
- en ITI, le mur n'est pas couvert, l'isolant est dans la maison, il n'est justement pas à l'abri du froid d'où l'importance de choisir un matériau qui "résiste" au froid et à l'humidité, etc.
- à contrario, en ITE, un matériau à forte résistance est certes mieux mais négligeable compte tenu du fait que l'isolant à l'extérieur fait déjà tout le boulot.
Tant mieux si vous êtes satisfait du la terre cuite, mais ceci dit, faut comparer ce qui est comparable, vous passez de l'agglo+isolant (ITE ou ITI peu importe) à du monomur (comme son nom l'indique "mono", sans isolant, la brique gère la résistance à elle-seule).
L'hygro est importante, c'est vrai: nous avons prévu une VMC double flux. Donc de ce côté là, on est tranquille je pense.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Bloggeur Env. 80 message Metz (57)
goldoz31 a écrit:Si le thermicien n'est pas capable de gérer un pont thermique, changez de thermicien.

Je n'ai pas dit qu'il ne le gère pas, mon Bbio est conforme mais si ITE, il m'oblige à mettre l'isolant à 30-35 cm sur le mur de soubassement, le pont thermique est alors réduit. Il faut se contenter d'une réduction car il n'existe pas de rupteur de pont thermique horizontale entre l'ITE et le plancher du RDC. Donc, ma déperdition serait moindre en ITI selon lui.
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 80
De : Metz (57)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonsoir à vous aussi,



j'avais cru que le sujet du post était une question "agglo ou brique avec ITE"
dé-so-lée d'avoir osé donner un avis complètement à coté de la plaque Laugh merci pour les explications.

dalle ou plancher effectivement çà fait toute la différence Smile

la VMC DF est un très bon choix : au prix de la bestiole (sans parler conso) pour compenser un surcout de 8€ max au m2 pour la brique, c'est sans appel



ps : j'ai corrigé mon 1er message : remplacé "Monomur" par "brique de 30".
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 16 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
ggbond575 a écrit:
Steph la bricole a écrit:Le plus chère étant l'ITE?
Tu avais au finale le même R pour les 2 solutions?
Si vous pouvez nous mettre le détail des deux?
Merci

Bon tu as raison mon calcul a la louche était faut on est sur 5500€TTC de diff en ITE extérieur en poly de 14cm VS une ITI en GR32 de 16cm (je n'ai pas les R sous la main). La différence de prix prenant en compte le ravalement, l'isolant, et la plâtrerie.


Il faut aussi prendre en compte la différence de prix sur le gros oeuvre.
A taille de plancher égale, avec une ITE il y aura 14 cm de plus de surface habitable sur toute la périphérie, soit 10m² pour une maison de 170m2, cubique de 12*7 sur deux niveaux.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Toulouse (31)
EMI57 a écrit:
goldoz31 a écrit:Si le thermicien n'est pas capable de gérer un pont thermique, changez de thermicien.

Je n'ai pas dit qu'il ne le gère pas, mon Bbio est conforme mais si ITE, il m'oblige à mettre l'isolant à 30-35 cm sur le mur de soubassement, le pont thermique est alors réduit. Il faut se contenter d'une réduction car il n'existe pas de rupteur de pont thermique horizontale entre l'ITE et le plancher du RDC. Donc, ma déperdition serait moindre en ITI selon lui.

Si je peux, je mettrai des photos ou des schémas de la façon dont on va couper tous les ponts thermiques. Ca commence jeudi avec la pose des coffres de VR.
Je vous garantis que ma dalle du rdc n'a aucun contact avec celle de la terrasse (l'isolant venant entre les deux).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 10 ans
En cache depuis le lundi 17 janvier 2022 à 07h54
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolation par l'exterieurArtisan
Devis isolation par l'exterieur
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
MaPrimeRenov' : comment ça marche ? A quoi ai-je droit ?
MaPrimeRenov' : comment ça marche ? A quoi ai-je droit ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

8
abonnés
surveillent ce sujet
Voir