Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation / gel canalisations Résolu

Ce sujet comporte 6 messages et a été affiché 371 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Hautes Alpes
Bonjour,

J'ai pour projet de faire construire une petite maison en ossature bois / paille sur un terrain en pente ET en contrebas d'une petite route, sur plots et dalle bois. Plutôt que de faire faire de gros terrassements, avec murs de soutènement rdc en béton banchés enterrés, j'envisage de décaisser au minimum et de mettre une passerelle bois entre la route et le 1er étage de la maison, qui servira de parking (retrait obligatoire de 4 m au PLU de ma commune). 

Le problème : les 2 voisins du dessous ayant refusé de me laisser passer en gravitaire pour raccorder les eaux usées (et vannes) au regard de l'assainissement collectif qui se trouve en aval, je me résous donc à mettre au 1er étage de la maison cuisine, sdb et WC humides - donc au niveau de la route- (toilettes sèches au rdc), pour éviter la pompe de relevage (peut-être que j'ai tort, mais vraiment un mauvais a priori là-dessus...), et me raccorder par la route, au regard situé un peu pus bas dans le hameau.

Mon soucis : comment faire passer l'alimentation de la maison, dans un sens, en eau potable, et dans l'autre, en eaux usées, sans les enterrer ?
Isoler, à l'intérieur d'un caisson ? Fils ou câbles chauffants ? (j'ai peur que la conso soit énorme...).

Conseils et bonnes idées bienvenues, je ne suis pas une bricoleuse très avertie, pour info... et le projet se trouve dans le 05, ça baisse fréquemment à -10, ça peut descendre à -20...

Merci !
Messages : Env. 20
Dept : Hautes Alpes
Ancienneté : + de 4 ans
Sujet résolu !
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison bois...

Allez dans la section devis maison bois du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs bois de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs bois, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-60-devis_maison_bois.php
 
Env. 50 message Haute Savoie
Dissimulés sous la passerelle et isolés oui, je ne vois que ça.
Messages : Env. 50
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message Hautes Alpes
Merci,
vous pensez que suffirait pour éviter le gel ? J'avoue que j'ai des doutes.

Si quelqu'un peut m'apporter plus de précisions je suis preneuse.
Messages : Env. 20
Dept : Hautes Alpes
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 50 message Haute Savoie
Quelle est la profondeur hors-gel chez vous?

si c'est par exemple 80cm, pour 80cm de limon donné avec un U de 1,5 W/(m.K) le R est de 0.53
si vous prenez une laine de roche à 0.04 W/(m.K) il faudrait 2cm pour arriver à un R équivalent.

si je dis une bêtise, merci à ceusse qui s'y connaissent mieux de me corriger.

Dans les faits, un caisson avec un 5cm de laine de roche serait amplement suffisant dans l'exemple cité.

il faut cependant prendre soin de choisir un isolant qui ne perde pas son pouvoir isolant avec l'humidité ce qui est le cas de la laine de roche.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +4 ans.
Messages : Env. 50
Dept : Haute Savoie
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message Hautes Alpes
lclds, merci beaucoup, je comprends pas tout, mais je vais creuser... 
en tout cas si la solution c'est 5 cm de laine de roche (je suis plutôt branchée laine de bois, mais je vois bien le principe), c'est cool !
En effet 80 cm pour le hors gel.

Merci
Messages : Env. 20
Dept : Hautes Alpes
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 4000 message 06 (6)
Bonjour

Attention, l'isolation par la profondeur dans le sol, et l'isolation "en l'air" par de la LdV ou autre, ce n'est pas du tout pareil.

Car le sol est non seulement isolant (un peu, si pas trop mouillé), mais il est aussi chauffant.
En effet une canalo enterrée est tenue au chaud par la chaleur remontant du profond de la terre (ou la t° est stable vers 12 °C), en évitant d'être refroidie trop vite vers l'extérieur grâce à une épaisseur de terre au-dessus.

Un isolant en l'air retarde le gel, mais il faut refournir de la chaleur pour éviter totalement ce gel.

Cette chaleur peut être amenée par le débit d'eau lui-même, par exemple un puisage plusieurs fois par jour.
Elle peut être amenée par la chaleur de l'eau évacuée, si les évacs sont contre l'adduction, le tout isolé. Attention qu'il n'y ait pas un contre-courant d'air froid dans ces évacs.

Mais si on reste quelques jours sans puisage ni évacuation (absence par exemple) et (ou) s'il fait vraiment trop froid, gros risque de gel.

Le remède le plus simple, c'est un câble chauffant autorégulé. Il ne devrait pas consommer des masses si il ne s'allume que par très faibles températures, et qu'il est bien isolé autour. C'est la sécurité (sauf en cas de panne de courant bien sûr ....)

On peut chercher des combines avec capteur solaire, puits "géothermique", etc ... selon l'aptitude au bricolage.
Mon avis, non professionnel, ne peut servir d’étude pour une réalisation.
Messages : Env. 4000
De : 06 (6)
Ancienneté : + de 5 ans
En cache depuis avant-hier à 15h12
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maison boisArtisan
Devis maison bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Maisons à ossature bois : la FAQ
Maisons à ossature bois : la FAQ
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de constructions de maisons en bois
Photos de constructions de maisons en bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir