Retour
Menu utilisateur
Menu

Isolation des combles perdues - Quel isolant choisir ? Résolu

Ce sujet comporte 53 messages et a été affiché 1.177 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
8
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 50 message Rhone
Bonjour,

J'habite en région lyonnaise dans une maison relativement récente (2007) avec les chambres à l'étage. Suite à la période de canicule de cet été, j'avais dans l'idée d'installer une climatisation réversible dans nos trois chambres. Mais les premiers devis effectués m'ont vite refroidi (environ 6 000 euros pour avoir un tri-split et du matériel de qualité).

Mon objectif premier étant de gagner en confort durant l'été, je pense aujourd'hui travailler plutôt sur l'isolation de mes combles perdues. Cela me permettra d’alléger ma facture au quotidien (moins de chauffage l'hiver, pas de frais d'électricité pour la climatisation l'été) et de m'éviter un gros chantier couteux (surtout que je pourrai bénéficier du crédit d'impôts et de la prime économie d'énergie).

A savoir : à la construction, lesdites combles avaient été isolées par de la laine de verre Supafil Loft 045 Knaufinsuflation avec une épaisseur de 22,5 cm. Le déphasage de ce type de produit étant très mauvais, je pense opter pour de la ouate de cellulose.

Quelques questions se posent toutefois :
- Quelle marque me conseillez-vous (difficile de s'y retrouver entre lambda, densité) ?
- Mes chambres montaient à 30 degrés au pic de la canicule. Avec 30 cm de ouate de cellulose, combien de degrés puis-je espérer gagner (ou dans mon cas plutôt perdre) ?
- Mon plafond est en plaques de plâtre type BA13 fixées sur fourrures métalliques suspendues sous la charpente. La ouate de cellulose étant beaucoup plus lourde (surtout que d'après ce que j'ai compris, il faut une forte densité de l'isolant pour espérer un bon déphasage), combien de centimètres un professionnel pourra-t-il soufflé au m2 sans risquer d'abîmer mon plafond ?
- J'ai environ 60 m2 à l'étage à faire isoler. Avez-vous une idée du prix moyen pour une prestation comprenant la dépose de l'ancienne laine de verre, la fourniture et pose de la ouate de cellulose ?

Merci par avance pour vos réponses.
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'isolation...

Allez dans la section devis isolation du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-12-devis_isolation.php
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Bonjour, isoler mieux ok,vous avez raison, mais ne rêvez pas cela ne remplacera pas une clim en étés , pourquoi une tri-split, perso je rafraîchis 120M2 avec un seul spits de 3kw ( il s'ouvre un peut au début) 1600EUR poser produit de bonne marque, avez vous un plant de votre étage ?
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Rhone
Merci pour votre réponse.

Un tri-split me semblait obligatoire si je voulais obtenir une température supportable dans chaque chambre. Si je pose un seul split dans le dégagement, je vais avoir 16 degrés dans ce dernier, une climatisation qui tourne à fond et un effet très faible dans les chambres.

Ci-dessous le plan de l'étage :

https://files.forumconstruire.com/plan-haut-jpg-stor-5b73da0[...]5b73da02c567f408136.jpg
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 100 message Le Teich (33)
Bonjour,

Pas spécialiste, mais pour ce qui est de la résistance de ton plafond rapport au poids de la ouate de cellulose, c'est l'entraxe de tes fourrures qui détermine la charge max que peut accuser ton plafond au m2.

A vérifier mais c'est quelque chose comme:
Jusqu'a 6kg/m2 entraxe 60cm
Jusqu'a 10kg/m2 entraxe 50mm
Jusqu'a 15kg/me entraxe 40cm

Il y a également la distance entre les suspentes qui rentre en jeu.

Tu peut facilement trouver le tableau qui récapitule tout ça sur internet.
Messages : Env. 100
De : Le Teich (33)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 50 message Rhone
Merci pour ta contribution mariode33. Smile
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 50 message Rhone
Après passage de plusieurs professionnels, certains me conseillent de rajouter des flocons de coton (bon déphasage, mais peu de retours sur ce produit, notamment concernant les risques d'incendie) ou de rajouter une bonne couche de laine de verre pour atteindre du R12 ou du R15 (confort l'hiver optimal et très léger gain durant l'été).

Impossible de rajouter de la ouate de cellulose ou de la laine de roche sans tout enlever (isolants trop lourds et qui vont tasser mon actuelle laine de verre).
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 100 message Bezons (95)
Bonjour,

Vous ne devez pas espérer que le déphasage fasse réduire les températures de plusieurs degrés. C'es la sur ventilation la nuit lorsque les températures sont les plus fraîches qui assure le rafraîchissement. Par contre une très bonne isolation de toiture vous fera garder le chaud l'hiver ou le frais de la nuit l'été. Et si vous ouvrez les fenêtres l'été en pleine journée, ca ne servira à rien de même que de ne pas occulter les ouvertures exposées plein soleil.

Pour le tarif, j'ai fait isoler mes combles perdus, même surface que vous 60 m² pour 900 euros prime énergie déduite mais hors crédit d'impôt. 35 CM de ouate ont été soufflés pour un R de 7 sans dépose car pas d'ancien isolant, le tout sur un plancher bois donc sans réelle contrainte de poids.

Atteindre un R12 ou R15 est me semble-t-il inutile et sourtout pour atteindre cette résistance thermique il vous faudrait rajouter plus de 60 cm d'isolant et là votre plafond en BA 13 ne pourra pas suivre.
Messages : Env. 100
De : Bezons (95)
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 50 message Rhone
Merci beaucoup pour votre retour Charley22.Wink

Concernant votre dernier paragraphe, j'imagine que tout dépend de la masse volumique de l'isolant utilisé. La laine de verre est très légère (entre 10 et 15 kg/m3), donc je pourrais logiquement atteindre un R12 avec une épaisseur supplémentaire de 30 cm (avec mon actuelle laine de verre de 22,5 cm, je suis déjà à R5) sans prendre de risque au niveau de mon plafond.

Après, vais-je véritablement gagner en confort l'été (mon objectif premier rappelons-le) ?

Je me demande quel déphasage je peux espérer avec 50 cm, 60 cm et 70 cm de laine de verre (et à titre de comparaison, à combien je suis avec mes 22,5 cm). Je suis preneur, si quelqu'un a la réponse (ou un site avec un simulateur).Blush
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 100 message Bezons (95)
Je vais peut etre me répéter mais le déphasage ne fera gagner tout au plus qu'1 degré.

Et il me semble mais c'est à confirmer par des pros, que l'épaisseur de l'isolation n'a pas d'influence sur le temps de déphasage, le temps de déphasage étant propre à la nature de l'isolant
Messages : Env. 100
De : Bezons (95)
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 50 message Rhone
J'avoue mal maitriser ce sujet moi aussi (d'où ma présence ici). Vous avez raison sur le fait que la nature de l'isolant joue un rôle central dans cette notion de déphasage. J'imagine malgré tout et peut-être à tort, que l'épaisseur desdits isolants n'est pas à négliger et peut influer sa durée.
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Essonne
Bonjour
< J'imagine malgré tout et peut-être à tort, que l'épaisseur desdits isolants n'est pas à négliger et peut influer sa durée.>

C'est plus la résistance thermique que l'épaisseur qui joue un rôle.
Cdt
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 50 message Rhone
Je suis tombé sur cette formule pour calculer le déphasage d'un isolant :

Déphasage(h)= Epaisseur(m) X racine carré de (Densité(Kg/m3)X Chaleur spécifique(J/Kg.K) X Conductivité thermique(w/m²K)) / 2,3

Avec les caractéristiques de mon actuelle laine de verre :
0,225 X (12 X 1030 X 0,04) / 2,3 = 2 heures 10 environ de déphasage

Si je rajoute 40 cm de laine de verre à caractéristiques identiques :
0,625 X 22,2351 / 2,3 = 5 heures 30 environ de déphasage

Un professionnel / expert dans ce domaine pourrait-il confirmer mon calcul ?
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Gard
Bonjour, Punketpik vous l'avez trouvez ou ce moyen de calcul ?
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 50 message Rhone
plaquisteheureux a écrit:Bonjour, Punketpik vous l'avez trouvez ou ce moyen de calcul ?

Ici :
https://forums.futura-sciences.com/habitat-bioclimatique-iso[...]2-calcul-dephasage.html

Et j'ai tenté de l'appliquer à ce tableau, cela fonctionne parfaitement :
https://ouate-cellulose.org/wp-content/uploads/2013/09/table[...]sage-isolants-ecima.pdf
Messages : Env. 50
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour

Punketpik a écrit:Je suis tombé sur cette formule pour calculer le déphasage d'un isolant :...

On est d'accord, les calculs "fonctionnent"... mais relisez les réponses qui vous ont été données :
.
charley22 a écrit:Vous ne devez pas espérer que le déphasage fasse réduire les températures de plusieurs degrés.

C'es la  sur-ventilation la nuit lorsque les températures sont les plus fraîches qui assure le rafraîchissement.

.
je vais essayer de l'écrire autrement :
même si la chaleur -extérieure- met 6h ou 9h00 au lieu de 3h pour traverser le plafond et entrer dans la pièce.... si elle ne ressort pas (par ventilation)  ... elle sera toujours là et il fera toujours "trop chaud"

si, en plus, vous avez une "super isolation" avec un R+++ : en hiver c'est très bien, la chaleur -de la pièce- ne sort pas... pourquoi "sortirait-elle" -par ce même plafond- en été ?

Citation: Atteindre un R12 ou R15 est me semble-t-il inutile ...

vos pros l'ont dit "(confort l'hiver optimal et très léger gain durant l'été). "

 +1 !  c'est même une certitude ; on peut comparer avec une maison passive où on est à "U max = 0.15"

le confort thermique ne se résume pas à R ou U = xxxx , c'est l'ensemble de la construction qui doit être optimisé ; vu le plan de l'étage, hormis pour la Ch1, la ventilation -nocturne- ne doit pas être très efficace.


Pour résumer :

Punketpik a écrit:
Après, vais-je véritablement gagner en confort l'été (mon objectif premier rappelons-le) ?


non Sad

demandez d'autres devis pour la clim .
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
En cache depuis le lundi 03 aout 2020 à 18h03
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
1

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis isolationArtisan
Devis isolation
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Tout savoir sur l'isolation à 1 €
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos cloisons et isolations
Photos cloisons et isolations
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Tout savoir sur l'isolation
Tout savoir sur l'isolation
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

8
abonnés
surveillent ce sujet
Voir