Retour
Menu utilisateur
Menu

Raboter une dalle de 250m² sur 2cm d'épaisseur pour mettre un carrelage.

Ce sujet comporte 20 messages et a été affiché 371 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 500 message Thiers (63)
Bonsoir.

Aujourd'hui j'ai coulé le dallage de mon sous-sol de 250m² avec l'aide d'un maçon. Sur les conseils du commercial de la centrale à béton, qui est également une connaissance, J'ai choisis du béton "auto-nivelant" pour avoir une parfaite planéité afin de coller du carrelage directement sur la dalle.

Et j'ai rapidement regretté mon choix, ce type de béton est quasiment impossible à niveler, il n'a d'auto-nivelant que le nom. La dalle de mon plancher a été faite avec du béton ordinaire, est elle est bien plus régulière. Et le béton n'est pas du tout homogène, le sable et les cailloux se trient tellement c’est liquide, à certains endroits il n'y a pas un seul cailloux sur toute l'épaisseur de la dalle, c'est que du sable.

Je me retrouve avec une dalle qui fait 2cm de trop en épaisseur. J'avais laisser 15mm de réservation pour du carrelage, maintenant je ne sais plus comment faire, dans tous les cas je vais devoir louer une raboteuse. Est-ce que je rabote les 2cm de trop afin de pouvoir mettre mon carrelage ? Ou bien je rabote seulement 10 mm afin de mettre une résine au sol de 5mm.

Les résines sont dites "auto-nivelantes" , mais ce terme me fait peur maintenant, les trucs qui s'auto-nivèlent je n'y crois plus trop.

L'intérêt de la résine, c'est de raboter une plus faible épaisseur. Mais quand est-t'il de sa mise en oeuvre ? et de sa résistance à la chaleur, aux étincelles de la meuleuse ou aux grattons de soudure par exemple.

Est-ce qu'une raboteuse de 25cm de largeur serait assez grande pour faire le boulot ? J'ai bien peur de me lancer dans un sacré chantier en voulant raboter tout ça.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Env. 30 message Var
Bonjour

250m² a la raboteuse de 25 sur 2cm a descendre, brave affaire..
il est tendre (- de 7 ou 28 jours) ca bouffera pas trop les consommables surtout si la granulo est petite
a tenter prenez une thermique pas une électrique

si vous avez pas encore investi dans le carrelage, la colle et joint
€ entre la location de la raboteuse le carro et ses poudres + l'effort
vous pouvez envisager de louer une ponceuse/polisseuse
vous surfacez poncer jolie, saturateur, durcisseur, hydrofuge, polissage
et vous êtes sur un billard qui a bonne mine

Cdlt
Messages : Env. 30
Dept : Var
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 500 message Thiers (63)
Concernant le be ton poli, ça risque de ne pas être très esthétique, car le beton n'est pas du tout homogène, il y aura des cailloux apparents à certains endroits, et pas du tout à d'autres.
Mais ce n'est qu'un détail, ce qui risque de gêner le plus, C'est que j'ai laisser des réservations dans la dalle pour mettre des siphons de sol, les réservations sont volontairement plus grandes pour pouvoir aligner les siphons avec les carreaux, il va donc y avoir des raccords pas très esthétiques qui risquent de fendre.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 30 message Var
Bonjour

Citation: Et le béton n'est pas du tout homogène, le sable et les cailloux se trient tellement c’est liquide, à certains endroits il n'y a pas un seul cailloux sur toute l'épaisseur de la dalle, c'est que du sable.

Pas homogène = le centralise n'a pas respecté le temps de malaxage
ou si transport en toupie, le chauffeur a oublié de la faire tourner pendant le voyage
ou si transport en benne, pas eu de brassage avant de couler

C'est liquide = normal "auto-nivelant" mais ce n'est pas du ragréage faut l'aider a se niveler
auto nivelant = sans grosse granulométrie, le centralise a du mettre du grain de riz (style 4/6)
au cone d'abrams il sort une diarrhée c'est sur..

Citation: Je me retrouve avec une dalle qui fait 2cm de trop en épaisseur

Comment vous avez fait ? vous n'aviez pas tiré au cordo sur la périphérie ou de guide avec bout de bois ?pourquoi ne pas avoir sorti l’excédent ?

ca sauve rien c'est fait, c'est juste pour imaginer comment vous en êtes arrivé là

L’intérêt de poncer et vitrifier, c'est que plus besoin de descendre, sol homogène lisse et non poreux
Joli c'est au gout de chacun, certain le font pas pour sauver les meubles mais pour l’esthétique
en centrale béton le gars doit avoir une ou deux formules de béton architectonique pour ses clients..

je ne sais pas si ca passe (norme) en sol cuisine, mais en atelier garage entrepôt maison d'architecte, oui
vous pourrez tirer la raclette après un nettoyage a grande eau sans pb, en plus y aura pas les joints..
en espérant pour vous des pentes correctes, sinon la contre pente c'est a la force des bras (raclette)

Pour les réservations siphons plus large faut voir sur place mais si vous êtes à +2cm du prévu
c'est qu'en respect de pente écoulement des eaux usées vous êtes bon

perso, sur le sol autour du siphon je mettrai 4 coup de disque diamant pour faire un cadre propre
creuserai 2 ou 4 pentes dedans pour rejoindre le siphon puis ciment hydro de propreté
je nivellerai mon "trou" avec le sol a l'aide d'une grille en métal déployé
assez épaisse pour qu'un golgoth passe dessus et maille assez fine pour une fonction pré-filtre


Ce n'est qu'une idée en discussion de forum, tant une autre personne passe et dépose un mieux

Cdlt
Messages : Env. 30
Dept : Var
Ancienneté : + de 2 mois
 
Env. 500 message Thiers (63)
dedale. a écrit:
Pas homogène = le centralise n'a pas respecté le temps de malaxage
ou si transport en toupie, le chauffeur a oublié de la faire tourner pendant le voyage
ou si transport en benne, pas eu de brassage avant de couler.

Cdlt


Certaines toupies versaient directement dans la pompe en arrivant, sans malaxer avant. Au debut il y avait beaucoup de cailloux, et ensuite les 2 derniers m3 c'était de la soupe. À certains endroits la dalle est peine de cailloux, et à d'autres endroits il n'y en n'a pas un seul, C'est du Sable et du ciment sur 12 cm.



"dedale. a écrit:

C'est liquide = normal "auto-nivelant" mais ce n'est pas du ragréage faut l'aider a se niveler
auto nivelant = sans grosse granulométrie, le centralise a du mettre du grain de riz (style 4/6)
au cone d'abrams il sort une diarrhée c'est sur..

Citation: Je me retrouve avec une dalle qui fait 2cm de trop en épaisseur

Comment vous avez fait ? vous n'aviez pas tiré au cordo sur la périphérie ou de guide avec bout de bois ?pourquoi ne pas avoir sorti l’excédent ?

Cdlt


Au départ il n'avait pas d'excédent, j'avais mis des tiges métalliques à niveau tous les 2m. Et on a essayé d'étaler le béton au niveauvdes tiges, c'était pas facile, car le veton etait tellement liquide qu'il avait tendance à s'étaler dans les pieces d'a côté, on a pu commencer a ajuster le niveau de la première piece seulement au bout de la 3eme toupie. Entre chaque toupie on avait entre 30 et 45 min d'attente.
Lorsque la toupie suivante arrivait, les remous créés par le béton qui coule ont créé des vagues dans les zones déjà coulées. Ce qui a provoqué la monté du niveau du béton.

Le maçon n'a jamais vu ça, il a déjà coulé des dalles avec ce type de Béton, mais jamais il n'avait ce genre de soucis.

Le béton auto-nivelant ne se taloche pas, on utilise juste un debuleur pour faire des vagues à la surface du Béton, du coup la surface est irrégulière à cause de ces vagues.
Avec un béton classique tiré à la règle et taloché comme j'a appris à faire il y 20 ans C'est quand même beaucoup plus régulié.

dedale. a écrit:

L’intérêt de poncer et vitrifier, c'est que plus besoin de descendre, sol homogène lisse et non poreux
Joli c'est au gout de chacun, certain le font pas pour sauver les meubles mais pour l’esthétique
en centrale béton le gars doit avoir une ou deux formules de béton architectonique pour ses clients..



J'ai un sol en béton poncé dans le hall de la maison où je vis actuellement, et je ne suis pas vraiment fan de cet aspect "marbre" que ça donné avec les gros cailloux poncés. Mais pour un sous-sol ça ne me dérangerait pas, ce qui me dérange le plus c'est qu'à des endroits il y aura pleins de cailloux, et à d'autres endroits ce sera tout gris. Le be ton que j'ai choisi n'est pas faire pour ça à la base, j'ai peur que le rendu ne soit pas terrible.

Et puis j'aurais un autre soucis, C'est qu'à quelques endroits, le béton est trop haut de seulement 5mm, ce qui fait 15 mm plus bas qu'aux endroits les plus hauts, avec la pente pas forcément dans le bon sens par rapport aux siphons.
Je vais donc devoir faire un ragreage pour rattraper le niveau, donc un ragreage poncé ça ne va pas être beau, et surtout pas du tout solide.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 100 message Oise
Bonjour
J'ai travaillé dans le ponçage de béton sur 2 cm tu devrais avoir une homogénéité des granulats et si cela te déplais tu pourrais faire un peinture de sol époxy (magnifique) ^^
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Oise
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Oise
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Oise
Comme cela peinture pour sous sol pas de rabotage
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 100 message Oise
Le béton s4 et s5 ne sont garantie que pendant un cour laps de temps noter derrière le bon en général donc si vous habiter loin il faut prévoir le lubrifiant sur place
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
Merci jojo, mais je serais quand même obligé de raboter car j'ai pas mal de différences de niveau.
J'habite à 15 min de la centrale, mais entre chaque camion j'avais à peu prêt 45 min d'attente.
Entre la première et la dernière toupie il s'est écoulé plus de 3h, et comme le béton est très fluide, on ne peut pas mettre de niveau tant que toute la surface n'est pas coulée.
Il faudrait que les 35m3 soient coulés en une seule fois. Il aurait fallu faire venir 7 pumis pleins qui versent en même temps.
Plus jamais je ne commanderais ce genre de béton, plus jamais.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 30 message Var
Bonjour

l’époxy c'est super sympa aussi, ca permet d'avoir la couleur de son choix
ca nécessite un investissement en produit et une maitrise manuelle
chez soi en y allant tranquille avec quelques bases c'est jouable en prenant le temps
ce qui est clair c'est que l'effet final "waouh" c'est le résultat d'un travail de qualité en amont

tu as envisagé de défoncer le nécessaire de ta surface pour la ramener au mieux de ton prévu
puis chape "fluide" en mettant tes carreaux dedans collé/jointé en une passe et une épaisseur

tu défonces comme tu le sens, raboteuse ou burin large en angle aigu, ca sort comme ca sort
tu t'en fout tu reviens dessus au mortier avec finition inclus..
Messages : Env. 30
Dept : Var
Ancienneté : + de 2 mois
 
Membre ultra utile Env. 70000 message 3 X Cote D'or = 63 !
Bonjour tophe63 

Dsl, mon mess ne répondra pas à ta question du jour, mais c'est juste pour "ne pas faire peur" à ceux qui arriveraient sur ton post en cherchant les... avantages du béton fluide.
tophe63 a écrit:...
et comme le béton est très fluide, on ne peut pas mettre de niveau tant que toute la surface n'est pas coulée.
Il faudrait que les 35m3 soient coulés en une seule fois. Il aurait fallu faire venir 7 pumis pleins qui versent en même temps..

Citation: Le maçon n'a jamais vu ça, il a déjà coulé des dalles avec ce type de Béton, mais jamais il n'avait ce genre de soucis.

'suis comme le maçon ;
en débullant à l'avancée , pas de soucis.

Citation: Le béton auto-nivelant ne se taloche pas, on utilise juste un debuleur pour faire des vagues à la surface du Béton, du coup la surface est irrégulière à cause de ces vagues.

en passant le "débulleur"  en 2 passes croisées => pas de vagues .

Citation: Avec un béton classique tiré à la règle et taloché comme j'a appris à faire il y 20 ans C'est quand même beaucoup plus régulié.

pour 250 m²  et même pour 50 , on oublie les vieilles méthodes => vive l'auto-plaçant .
(il n'y a qu'à regarder les chantiers auto-const. artisans ou ccmi, rares sont ceux qui font encore des dalles "à l'ancienne" )


Bon courage pour la suite,
Cdlt.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 70000
De : 3 X Cote D'or = 63 !
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
elisa21 a écrit:'suis comme le maçon ;
en débullant à l'avancée , pas de soucis.

 Le maçon débullait bien au fur et à mesure pourtant.
elisa21 a écrit:
Citation: Le béton auto-nivelant ne se taloche pas, on utilise juste un debuleur pour faire des vagues à la surface du Béton, du coup la surface est irrégulière à cause de ces vagues.

en passant le "débulleur"  en 2 passes croisées => pas de vagues .


Le maçon a bien effectué deux passes croisées, et pourtant il y avait des vagues. Mais lorsqu'il passait le débulleur, le niveau n'était pas encore bon lors de la première toupie, il fallait attendre la 2ème toupie pour pouvoir égaliser le niveau dans la première partie, et avec l'arrivée de la 3ème toupie, le niveau montait dans la première zone, sans doute du aux mouvements des vagues apparues lors de déversement de la 3ème toupie.

Voir les schémas ci-dessous qui expliquent la différence entre une dalle réalisée avec un béton auto-nivelant et une dalle réalisée avec du béton classique.

Avec un béton classique, la première zone qui est coulée est tout de suite nivelée à la règle, le coulage des toupies suivantes ne vient pas influencer ce qui a déja été coulé et tiré à niveau. Lorsque le béton commence à tirer et qu'il porte, on vient passer un coup de taloche, et on a une surface parfaitement plane.

Avec le béton auto-nivelant, il est impossible d'ajuster le niveau avec la première toupie, car il s'étale trop, on attendra donc la seconde toupie pour niveler la 1ère zone. Les cailloux restent en place, mais le sable qui est plus fluide s'écoule dans la zone suivante. Lors du coulage de la seconde toupie, on parvient enfin à niveler la première zone, mais elle s'écoule encore plus que la première, car en plus du sable de la première toupie qui s'écoule, il y a le sable de la seconde toupie qui se rajoute, et ainsi de suite pour chacune des toupies, à la fin on se retrouve avec plusieurs m3 de "mortier liquide" qu'il faut faire déverser par trop-plein en coulant du béton.

Le béton est tellement liquide qu'il n'est pas homogène, les cailloux tombent au fond, et sur les 5 ou 6 derniers centimètres il n'y a que du sable. Sauf pour la fin où il y a du sable sur toute l'épaisseur de la dalle.

Lors de la 3ème toupie, on arrive à niveler la 2ème zone, mais les vagues créées font monter le niveau de la première zone. Et ce niveau est impossible à faire redescendre. Le débulleur n'est d'aucune efficacité pour niveler, il créé juste des vagues qui restent apparentes, car à cet endroit, il y a 3 couches de bétons de 3 toupies différentes, la couche N°1 a déjà commencé à tirer, la dalle n'est donc pas homogène.
 




elisa21 a écrit:
pour 250 m²  et même pour 50 , on oublie les vieilles méthodes => vive l'auto-plaçant .
(il n'y a qu'à regarder les chantiers auto-const. artisans ou ccmi, rares sont ceux qui font encore des dalles "à l'ancienne" )


Bon courage pour la suite,
Cdlt.


Avec les vielles méthodes, j'ai toujours eu des dalles d'une parfaire planéité, c'était plus fatiguant, mais à la fin de la journée on savait pourquoi on était fatigués, et il n'y avait  pas besoin d'y revenir. Alors que là il va falloir que je rabote 250m².
Il n'y a qu'à regardé une dalle coulée "à l'ancienne" tirée à la règle, puis talochée, et une dalle coulée avec les moyens modernes. Les dalles coulées à l'ancienne ont un état de surface plus régulier et une planéité bien meilleurs.
C'est comme avec les planchers poutrelles/hourdis, avant on utilisait des hourdis ciment qui pesaient super lourds, mais une fois en place, on y revenait pas. Maintenant avec les hourdis plastiques ou polystyrène, on se fatigue beaucoup moins pour leur mise en place, mais on est obligé de poser des palettes, des bastaings, ou des parpaings dessus pour ne pas qu'ils s'envolent. Et juste avant de couler, il faut retirer tous les poids de lestage qu'on a posés, donc double manutention. Bon il y a aussi les hourdis bois, qui je pense sont une bonne alternative entre les hourdis ciment et les hourdis plastiques.

Donc les techniques modernes C'est bien joli, on gagne du temps d'un côté, mais on en perd de l'autre, donc au final ça ne fait rien gagner. Juste perdre de l'argent.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 mois.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
dedale. a écrit:Bonjour

l’époxy c'est super sympa aussi, ca permet d'avoir la couleur de son choix
ca nécessite un investissement en produit et une maitrise manuelle
chez soi en y allant tranquille avec quelques bases c'est jouable en prenant le temps
ce qui est clair c'est que l'effet final "waouh" c'est le résultat d'un travail de qualité en amont

tu as envisagé de défoncer le nécessaire de ta surface pour la ramener au mieux de ton prévu
puis chape "fluide" en mettant tes carreaux dedans collé/jointé en une passe et une épaisseur

tu défonces comme tu le sens, raboteuse ou burin large en angle aigu, ca sort comme ca sort
tu t'en fout tu reviens dessus au mortier avec finition inclus..

 L'époxy j'aime bien le rendu, mais il y a deux choses qui me font peur.


Premièrement pour passer la résine, c'est encore un truc auto-nivelant j'imagine, donc les mêmes soucis que le béton vont se poser, on n'arrivera pas à atteindre le niveau souhaité tant qu'au moins la moitié des 250m² soient coulés, mais lorsqu'on arrivera à ce stade-là, la première résine aura déjà durcie, ça fera un mélange pas homogène. Et puis je  déteste travailler la résine, ça durci trop vite, ça fait des raccords très moches. A moins de passer par des professionnels, mais ça j'évite le plus possible, car lorsque je confie des travaux à des professionnels, il faut repasser derrière eux pour tout refaire. Au final je ne gagne pas de temps, et je perd de l'argent. J'ai même essayer de prendre des entreprises "haut de gamme" reconnues qui bossent pour des projets d'ampleur, et le résultat était guère mieux qu'un artisan. Ils ont du revenir à plusieurs reprises pour réparer leur erreurs. Et d'autre erreurs étaient irréparables.


Deuxième chose, est-ce que la résine époxy résiste bien aux étincelles de meuleuse, à la chaleur d'une pièce métallique chauffée au rouge qui tombe par terre, ou bien aux divers produit agressifs comme l'essence, l'acétone ?
Je sais que la carrelage résiste assez bien à tout ça, chez mes parents il y avait du carrelage au sous-sol posé à la colle, et c'était vraiment top pour bricoler, et ça se pose bien, pas un seul carreau ne s'est abîmé ou cassé en 30 ans, malgré des marteaux qui sont tombés, de la soudure qui a été faite dans le garage, du meulage,...
Au boulot, dans l'usine, on a du carrelage au sol qui a 90 ans posé sur chape maigre, mis à part quelques carreaux qui se sont cassés en 90 ans, ça résiste plutôt bien et ça fait propre.

Comment ça se passe en cas de brulure localisée de la résine ? Car un carreau ça se change, et le remplacement du carreau reste toujours discret, alors qu'avec une résine, est-ce qu'on peut faire des raccords discrets ?


Cependant le rendu est magnifique, si on me confirme que la résine est adaptée à un atelier mécanique, que le résultat donne quelque chose de VRAIMENT plat, je me laisserais peut-être tenter.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 100 message Oise
Messages : Env. 100
Dept : Oise
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
Bonsoir.

Le commercial de la centrale à béton est passer voir mon chantier aujourd'hui.
Il y a une chose qui l'a étonné, c'est la qualité de la dalle, car elle n'a pas du tout fissurée , alors que les dalles auto-nivelantes fissurent beaucoup. J'ai passé 3 jours à l'arroser pour qu'elle reste toujours humide avec un géotextile posé dessus, c'est ce qui a fait qu'elle ne fissure pas. Ca c'est pour le point positif.

A part ça il n'a pas été étonné de l'état de surface de la dalle.
Pour lui c'est même plutôt pas mal des erreurs de 2cm, c'est à partir de 8cm qu'il considère que c'est pas bon !

Il m'a dit que je ne pouvais pas espérer mieux avec ce type de béton, car c'est un béton qui n'est pas fait pour être de niveau.

Il m'a expliqué un peu la même chose que mon dessin plus haut, à la différence que le béton de la toupie suivante ne passe pas dessus celui d'avant, mais en dessous et vient soulever le béton précédemment coulé, d'où cette élévation de 2cm. C'est out à fait normal.

C'est donc tout à fait normal qu'un béton auto-nivelant soit en réalité un béton auto-dénivelant. Il m'a dit que je n'ai pas fait le bon choix, son chef aussi était étonné que je choisisse ce type de béton pour mon projet, en 3à ans de carrière, c'est la première fois qu'il voit ça.

Sauf que c'est eux qui m'ont conseillé en vendu ça.

Je pense que je ne vais pas poser de carrelage, comme ça au lieu de raboter 20mm, je ne raboterais que 8mm et je ferais appliquer une résine, car il ne faut que 3mm pour la résine selon un commercial.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 500 message Thiers (63)
J'ai réservé une raboteuse à béton pour un week-end fin aout, car je dois attendre que le béton ai séché complètement.
Je verrais ce que j'arrive à raboter le temps d'un week-end. En espérant que les voisins ne se plaignent pas du bruit, si jamais c'est le cas, ce sera la goutte de trop et je mettrais en vente la maison pour aller vivre seul au milieu des bois, j'achèterais une parcelle de forêt que je clôturerais, et 1 ou 2 mobilhomes avec quelques conteneurs maritimes posés dessus en guise de garage, l'idée c'est de ne plus être embété avec des batîments.
Car franchement le voisinage c'est pas mon truc. Les voisins ça se permet de faire du bruit le samedi soir, ou plutôt devrait-je dire le dimanche matin à 1h00. Mais il ne faudrait pas les déranger les dimanche matin à 8h00.
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Loire Atlantique
tophe63 a écrit:[...] et 1 ou 2 mobilhomes avec quelques conteneurs maritimes posés dessus [...]

Fais plutôt l'inverse, sinon un matin tu risques de te réveiller avec le container comme table de chevet... ou de ne pas te réveiller du tout 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 500 message Thiers (63)
Les conteneurs posés sur le terrain bien sûr. Rolleyes
Messages : Env. 500
De : Thiers (63)
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis avant-hier à 21h57
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le dosage du béton
Le dosage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir