Retour
Menu utilisateur
Menu

Cédre de 25 m au milieu du terrain (à 5 m de la future maison).

Ce sujet comporte 38 messages et a été affiché 282 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Alpes Maritimes
Bonjour tout le monde.

Nous souhaitons acheté un terrain... et souhaitons tomber ce cèdre de 25m de haut dans un futur lotissement de 3 habitations.

Rien ne stipule dans le cahier des charges du lotissement qu'on ne peux pas le tomber... mais pour le moment les lotisseurs nous disent qu'on doit l'élaguer et non le tomber.

Perso je ne veux absolument pas construire ma maison à 5m d'un arbre de cette taille pour des raisons de sécurités et de viabilité (racines etc etc).

Comment pouvons nous faire pression pour les forcer à nous donner cette autorisation ?

Bien sûr qu'on aurait adoré pouvoir le garder mais là ce n'est clairement pas possible... même si le nom du lotissement sera "le grand cèdre" ^^.

Merci pour vos réponse.
Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Si vous cherchez un terrain, jetez un coup d'oeil sur la section "terrains" du site : http://www.forumconstruire.com/terrain/.

43 128 offres de terrains constructibles ou terrains avec maisons y sont référencés. Ça ne coute rien d'essayer
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
Bonjour
Si l'arbre vous gêne pourquoi ne pas déplacer la construction ?
Avec une photo ce serait plus parlant.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
Bonsoir sitting
Vu sa taille il doit avoir plus de 30 ans.

Tu évoques un lotissement donc un grand terrain comportant ce cèdre a dû être divisé ? Et on retrouve la "destination du père de famille" :

https://www.courbis.fr/Les-arbres-et-la-loi.html

"- ensuite, la « destination du père de famille » : cela suppose, selon l'article 693 du code civil, que « les deux fonds actuellement divisés ont appartenu au même propriétaire, et que c'est par lui que les choses ont été mises dans l'état duquel résulte la servitude ». Il s'agit ainsi de préserver une plantation qui existait déjà au moment de la division du fonds "
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
Bonjour
Libellule_ a écrit:Bonsoir sitting
Vu sa taille il doit avoir plus de 30 ans.

Tu évoques un lotissement donc un grand terrain comportant ce cèdre a dû être divisé ? Et on retrouve la "destination du père de famille" :

https://www.courbis.fr/Les-arbres-et-la-loi.html

"- ensuite, la « destination du père de famille » : cela suppose, selon l'article 693 du code civil, que « les deux fonds actuellement divisés ont appartenu au même propriétaire, et que c'est par lui que les choses ont été mises dans l'état duquel résulte la servitude ». Il s'agit ainsi de préserver une plantation qui existait déjà au moment de la division du fonds "

la servitude de père de famille n'est pas concernée dans ce cas de figure puisqu'il n'y a pas de servitude au profit d'autres lots.
ceci étant, j'ai un peu de mal à comprendre la logique de sitting dans l'achat de son terrain.
a moins que ce soit une ruse de sioux pour faire marcher le bull.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
Diverker a écrit:Bonjour
Libellule_ a écrit:Bonsoir sitting
Vu sa taille il doit avoir plus de 30 ans.

Tu évoques un lotissement donc un grand terrain comportant ce cèdre a dû être divisé ? Et on retrouve la "destination du père de famille" :

https://www.courbis.fr/Les-arbres-et-la-loi.html

"- ensuite, la « destination du père de famille » : cela suppose, selon l'article 693 du code civil, que « les deux fonds actuellement divisés ont appartenu au même propriétaire, et que c'est par lui que les choses ont été mises dans l'état duquel résulte la servitude ». Il s'agit ainsi de préserver une plantation qui existait déjà au moment de la division du fonds "

la servitude de père de famille n'est pas concernée dans ce cas de figure puisqu'il n'y a pas de servitude au profit d'autres lots.
ceci étant, j'ai un peu de mal à comprendre la logique de sitting dans l'achat de son terrain.
a moins que ce soit une ruse de sioux pour faire marcher le bull.

Bonsoir Diverker J'ai déjà remarqué que tu es expert en textes de loi   je te crois sur parole
(Personnellement je n'achèterais pas moi non plus un terrain où quelque chose me gêne mais bon...)
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Alpes Maritimes
ManuTaden a écrit:Bonjour
Si l'arbre vous gêne pourquoi ne pas déplacer la construction ?
Avec une photo ce serait plus parlant.


Le terrain constructible n'est pas immense. Et l'implantation de la maison doit se faire en fin de terrain constructible donc pas le choix.

Est ce que c'est vraiment gênant un cèdre de 25 m à 5 m de sa maison ?
Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
sitting a écrit:Rien ne stipule dans le cahier des charges du lotissement qu'on ne peux pas le tomber...

Et dans le plu non plus?


Citation: J'ai déjà remarqué que tu es expert en textes de loi je te crois sur parole

toujours essayer de vérifier...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
sitting a écrit:Le terrain constructible n'est pas immense.

Il est plus petit que le parc Astérix mais plus grand que le parc de ma petite-fille.
mais encore...?

Citation: Est ce que c'est vraiment gênant un cèdre de 25 m à 5 m de sa maison ?

un bout de plan de masse, peut-être?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Alpes Maritimes
[quote="Diverker"]
sitting a écrit:Rien ne stipule dans le cahier des charges du lotissement qu'on ne peux pas le tomber...

Et dans le plu non plus?


Non rien dans le PLU non plus par rapport à cet arbre précis.
Il est juste dit que pour les arbres de haute tige. "Seul ceux qui présente un risque avéré pour la sécurité des personnes / ou de nature à causer de dommage sérieux et avérée aux biens existant sur le terrain (chute notamment) peuvent être abattu et remplacer par des arbres de même essence".
Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Alpes Maritimes
Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
[quote="sitting"]
Diverker a écrit:
sitting a écrit:Rien ne stipule dans le cahier des charges du lotissement qu'on ne peux pas le tomber...

Et dans le plu non plus?


Non rien dans le PLU non plus par rapport à cet arbre précis.
Il est juste dit que pour les arbres de haute tige. "Seul ceux qui présente un risque avéré pour la sécurité des personnes / ou de nature à causer de dommage sérieux et avérée aux biens existant sur le terrain (chute notamment) peuvent être abattu et remplacer par des arbres de même essence".

donc il est juste dit que vous ne pouvez pas l'abattre...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
sitting a écrit:

ha oui, quand même...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 10 message Alpes Maritimes
[quote="Diverker"]
sitting a écrit:
Diverker a écrit:
sitting a écrit:Rien ne stipule dans le cahier des charges du lotissement qu'on ne peux pas le tomber...

Et dans le plu non plus?


Non rien dans le PLU non plus par rapport à cet arbre précis.
Il est juste dit que pour les arbres de haute tige. "Seul ceux qui présente un risque avéré pour la sécurité des personnes / ou de nature à causer de dommage sérieux et avérée aux biens existant sur le terrain (chute notamment) peuvent être abattu et remplacer par des arbres de même essence".

donc il est juste dit que vous ne pouvez pas l'abattre...


Ben non Il va présenter un risque sérieux et avéré pour la future maison...
Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
sitting a écrit:
Diverker a écrit:
sitting a écrit:
Diverker a écrit:
sitting a écrit:Rien ne stipule dans le cahier des charges du lotissement qu'on ne peux pas le tomber...

Et dans le plu non plus?


Non rien dans le PLU non plus par rapport à cet arbre précis.
Il est juste dit que pour les arbres de haute tige. "Seul ceux qui présente un risque avéré pour la sécurité des personnes / ou de nature à causer de dommage sérieux et avérée aux biens existant sur le terrain (chute notamment) peuvent être abattu et remplacer par des arbres de même essence".

donc il est juste dit que vous ne pouvez pas l'abattre...


Ben non Il va présenter un risque sérieux et avéré  pour la future maison...


pourquoi un risque sérieux ?
Il suffit d'adapter le principe constructif pour ne pas avoir de problèmes.
Personnellement je passe du temps à replanter des arbres, fruitiers ou non, alors abattre un cèdre pas tout jeune, je ne le conseille pas, c'est à prévoir, et réaliser que s'il est impossible de faire autrement.
Une p'tite photo de l'arbre en question serait la bienvenue 
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Env. 10 message Alpes Maritimes
Je t'assure qu'on adorerait le garder... mais la c'est vraiment pas possible !

Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 1000 message Yvelines
Bonjour,

sitting a écrit:Rien ne stipule dans le cahier des charges du lotissement qu'on ne peux pas le tomber... mais pour le moment les lotisseurs nous disent qu'on doit l'élaguer et non le tomber.

Et que dit le règlement du lotissement ?
Êtes vous sûr de ne pas prendre le problème à l'envers : est-il souhaitable pour vous de construire sur ce terrain ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
sitting a écrit:Ben non Il va présenter un risque sérieux et avéré pour la future maison.

Hahem...
alors, si je sais encore lire, vous indiquez qu'il y a écrit:

"Seul ceux qui présente un risque avéré pour la sécurité des personnes / ou de nature à causer de dommage sérieux et avérée aux biens EXISTANTs sur le terrain (chute notamment) peuvent être abattu..."

votre maison n'existe pas encore.
Donc ce "sauf" ne s'applique pas à votre cas.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
ManuTaden a écrit:
sitting a écrit:
Ben non Il va présenter un risque sérieux et avéré  pour la future maison...

pourquoi un risque sérieux ?
Il suffit d'adapter le principe constructif pour ne pas avoir de problèmes.
Personnellement je passe du temps à replanter des arbres, fruitiers ou non, alors abattre un cèdre pas tout jeune, je ne le conseille pas, c'est à prévoir, et réaliser que s'il est impossible de faire autrement.
Une p'tite photo de l'arbre en question serait la bienvenue 

En vous relisant, comment un arbre pourrait présenter un risque "sérieux et avéré" sur quelque chose qui n'existe pas ?
Parce que pour l'"instant il n'y a pas de construction .. donc le risque porte sur ... rien

donc vous pouvez construire, mais sans enlever l'arbre.
donc il faut revenir aux fondamentaux de la construction : adapter la construction à l'environnement, et pas le contraire.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Rhone
Bonjour,

Mes parents ont fait construire en 1984 sur un terrain où se trouvaient des arbres classés. Interdiction de les abattre mais ils pouvaient les élaguer. Même chose chez leur voisin direct.

La maison et le pool-House sont très proches et 36 ans après, il n'y a pas eu de souci avec les racines ou les branches.

Certains acheteurs apprécient d'ailleurs les grands arbres dans un jardin, le vôtre est assez âgé et cela peut plaire

Mes parents avaient choisi cette parcelle en étant les premiers à visiter ce futur lotissement de 9 lots, ils ont eu le coup de coeur justement pour ces grands et beaux arbres. Ce sont trois grands cèdres, le voisin lui a un orme gigantesque mais tellement beau.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Rhone
Voici une photo
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
Bonsoir,

D'un point de vue législatif (et non esthétique ou moral) il n'y a rien qui empêche d'abattre les arbres d'une certaine taille donc d'un certain âge ? et sans parler non plus de risque éventuel pour les constructions existantes ou à venir mais simplement pour sauvegarder un "ancêtre" ?

(Je ne parle pas d'arbre dit remarquable, c'est encore autre chose)
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
Libellule_ a écrit:Bonsoir,

D'un point de vue législatif (et non esthétique ou moral) il n'y a rien qui empêche d'abattre les arbres d'une certaine taille donc d'un certain âge ? et sans parler non plus de risque éventuel pour les constructions existantes ou à venir mais simplement pour sauvegarder un "ancêtre" ?

(Je ne parle pas d'arbre dit remarquable, c'est encore autre chose)

reglementairement, si le périmètre est classé ECB.
ou comme ici, un article du PLU qui en précise les conditions.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 400 message Carros (6)
Quelle jolie plus-value pour la revente future de votre maison !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
De : Carros (6)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
Diverker a écrit:
Libellule_ a écrit:Bonsoir,

D'un point de vue législatif (et non esthétique ou moral) il n'y a rien qui empêche d'abattre les arbres d'une certaine taille donc d'un certain âge ? et sans parler non plus de risque éventuel pour les constructions existantes ou à venir mais simplement pour sauvegarder un "ancêtre" ?

(Je ne parle pas d'arbre dit remarquable, c'est encore autre chose)

reglementairement, si le périmètre est classé ECB.
ou comme ici, un article du PLU qui en précise les conditions.

ECB ? Batiments de France ?
(j'ai trouvé que "European Central Bank", je craque avec tous ces sigles )
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone

Espace Classé Boisé.

http://ct78.espaces-naturels.fr/espace-classe-boise

(voir aussi EBC; Espace de Boisement Classé)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 7000 message Cotes D'armor
Libellule_ a écrit:Bonsoir,

D'un point de vue législatif (et non esthétique ou moral) il n'y a rien qui empêche d'abattre les arbres d'une certaine taille donc d'un certain âge ? et sans parler non plus de risque éventuel pour les constructions existantes ou à venir mais simplement pour sauvegarder un "ancêtre" ?

(Je ne parle pas d'arbre dit remarquable, c'est encore autre chose)

Dans une vie professionnelles précédente j'ai participé à un déménagement d'entreprise (un négoce de matériaux) d'une bâtiment en ruine, à un bâtiment en mauvais état (mais avec un toiture presque étanche) et un entrepôt neuf.
Lors d'une réunion sur place, l'architecte de la ville a découvert que des arbres en taillis (sauvages, rien d'intéressant même pour du bois de chauffage) avaient été coupés  -> plus de 3 mois de retard le temps de statuer sur cette coupe non autorisée
Terrain en ville, ancienne friche issue de l'industrie textile, donc bâtiments sans intérêts patrimoniaux, et terrain vague, qui, jusqu'aux début des années 80 contenaient des baraquements de type "cité d'urgence d'après guerre" destinés à héberger des ouvriers nord africains importés pour bosser dans l'industrie textile. Un reste de l'empire Boussac pour ceux qui se souviennent.
Et nous avons deux ou trois surprises du même genre parce que le patron avait du mal à comprendre qu'il fallait demander l'autorisation et attendre la réponse avant de couper les quelques arbres existants.
De mémoire 8 ou 9 mois de retard "administratifs" au total ... parfois uniquement parce qu'il n'avait pas fait replanter des arbres assez gros ou en nombre suffisant suite à l'accord avec la mairie.
Et il ne s'agissait absolument pas d'une mairie écolo, ou alors écolo façon RPR


Libellule_

Il  y a une différence entre abattre un arbre qui comporte un risque éventuel pour une construction existante, et abattre un arbre qui pourrait gêner une construction non existante, et pas encore entamée.
Surtout qu'il existe le plus souvent, des possibilités de construire une habitation sans toucher aux arbres.
Le terrain est grand, il y a sans doute moyen de modifier l'emplacement de la construction. Pour les racines, il suffit de changer le principe constructif : pas de sous sol, des pieux au lieu d'un vide sanitaire ...
Il existe quand même de nombreuses maisons construites en conservant la nature environnante, et heureusement.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 7000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
Diverker a écrit:
Espace Classé Boisé.

http://ct78.espaces-naturels.fr/espace-classe-boise

(voir aussi EBC; Espace de Boisement Classé)

Google ne semblait pas connaître
Merci à toi, j'aime les arbres, je vais lire ça.
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
ManuTaden a écrit:
Libellule_ a écrit:Bonsoir,

D'un point de vue législatif (et non esthétique ou moral) il n'y a rien qui empêche d'abattre les arbres d'une certaine taille donc d'un certain âge ? et sans parler non plus de risque éventuel pour les constructions existantes ou à venir mais simplement pour sauvegarder un "ancêtre" ?

(Je ne parle pas d'arbre dit remarquable, c'est encore autre chose)

Dans une vie professionnelles précédente j'ai participé à un déménagement d'entreprise (un négoce de matériaux) d'une bâtiment en ruine, à un bâtiment en mauvais état (mais avec un toiture presque étanche) et un entrepôt neuf.
Lors d'une réunion sur place, l'architecte de la ville a découvert que des arbres en taillis (sauvages, rien d'intéressant même pour du bois de chauffage) avaient été coupés  -> plus de 3 mois de retard le temps de statuer sur cette coupe non autorisée
Terrain en ville, ancienne friche issue de l'industrie textile, donc bâtiments sans intérêts patrimoniaux, et terrain vague, qui, jusqu'aux début des années 80 contenaient des baraquements de type "cité d'urgence d'après guerre" destinés à héberger des ouvriers nord africains importés pour bosser dans l'industrie textile. Un reste de l'empire Boussac pour ceux qui se souviennent.
Et nous avons deux ou trois surprises du même genre parce que le patron avait du mal à comprendre qu'il fallait demander l'autorisation et attendre la réponse avant de couper les quelques arbres existants.
De mémoire 8 ou 9 mois de retard "administratifs" au total ... parfois uniquement parce qu'il n'avait pas fait replanter des arbres assez gros ou en nombre suffisant suite à l'accord avec la mairie.
Et il ne s'agissait absolument pas d'une mairie écolo, ou alors écolo façon RPR


Libellule_

Il  y a une différence entre abattre un arbre qui comporte un risque éventuel pour une construction existante, et abattre un arbre qui pourrait gêner une construction non existante, et pas encore entamée.
Surtout qu'il existe le plus souvent, des possibilités de construire une habitation sans toucher aux arbres.
Le terrain est grand, il y a sans doute moyen de modifier l'emplacement de la construction. Pour les racines, il suffit de changer le principe constructif : pas de sous sol, des pieux au lieu d'un vide sanitaire ...
Il existe quand même de nombreuses maisons construites en conservant la nature environnante, et heureusement.

Intéressante ton expérience : on ne doit donc pas couper sans autorisation, je ne savais pas.
Je comprends la différence, Manu, vous avez été plusieurs à la pointer.
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 800 message Tarn
Bonjour
Pour mon expérience désastreuse avec un cèdre qui était situé sur notre terrain, je ne peux que te conseiller de faire attention.
Arbre somptueux qui prenait bcp de place . Âgé de 40 ans environ.
Une apparence de pleine santé mais un jour une des grosses branches est tombée en plein sur la ligne EDF heureusement sans la couper.
Nous avons du faire appel à
leurs services techniques pour dégager la ligne.
Un élagueur nous a rassuré sur son état sanitaire et 2 ans après lors d'un coup de vent, même pas très important : C'est toute la tête de l'arbre qui a été brisée net ! En pulvérisant le pigeonnier, écrasant 2 sapinettes le grillage et traversant la départementale heureusement il n'y avait personne à ce moment là ni humains ni oiseaux.

Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Tarn
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Yvelines
Libellule_ a écrit:Intéressante ton expérience : on ne doit donc pas couper sans autorisation, je ne savais pas.
Je comprends la différence, Manu, vous avez été plusieurs à la pointer.

L'autorisation pour abattage d'arbre n'est pas automatique. Elle est nécessaire lorsque l'arbre est protégé au titre du PLU (art. L.151-23 et R.421-23h du code de l'urbanisme) ou bien lorsqu’il fait partie d’une forêt, d’un parc ou d’un EBC (espace boisé classé) dans un commune couverte par un PLU. 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 800 message Tarn
Nous on était dabs une zone naturelle donc interdiction du couper ce cèdre. Depuis nous avons vendu Blush
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Tarn
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
epigramme bonsoir,

J'aimerais te poser une question : est-ce que tu as été indemnisée par ton assurance ? Si c'est trop indiscret, tu peux me dire.

Un jour un chêne même pas gigantesque est tombé sur le toit de mon garage quelques jours après un vent violent. L'assurance a noté que la vitesse du vent le jour de la chute était < 100 kms/h et j'ai dû faire arranger la toiture du garage à mes frais.
Auparavant il fallait déblayer le chêne donc j'ai fait venir un élagueur sans que rien me soit remboursé. Tant qu'il était là je lui ai fait couper à regret 2 autres arbres qui pouvaient menacer le garage une fois suivante.

Dans le cas de sitting c'est sympa de la part du constructeur de lui demander d'élaguer et non de couper mais il restera toujours une longueur de tronc de 25 m qui pourra représenter une menace pour les logements aux alentours.
Et si l'assurance ne veut rien savoir ?...

(Et siouplaît me dites pas que je n'aime pas les arbres )
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
libellule a écrit:Un jour un chêne même pas gigantesque est tombé sur le toit de mon garage quelques jours après un vent violent. L'assurance a noté que la vitesse du vent le jour de la chute était < 100 kms/h et j'ai dû faire arranger la toiture du garage à mes frais.

Normal.
garantie tempête non acquise si la condition de mise en jeu est une vitesse de vent supérieure à 100km/h.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
Diverker a écrit:
libellule a écrit:Un jour un chêne même pas gigantesque est tombé sur le toit de mon garage quelques jours après un vent violent. L'assurance a noté que la vitesse du vent le jour de la chute était < 100 kms/h et j'ai dû faire arranger la toiture du garage à mes frais.

Normal.
garantie tempête non acquise si la condition de mise en jeu est une vitesse de vent supérieure à 100km/h.

Oui c'est ce qu'ils m'ont dit Diverker (bonsoir !)
Et dans le cas du posteur si la vitesse du vent dépasse 100 kms/h, il sera indemnisé ou pas ?
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Rhone
Citation: Oui c'est ce qu'ils m'ont dit Diverker (bonsoir !)

bonsoir

(là je déroge, d'habitude c'est seulement sur le premier message d'une discussion)
;)

Citation: Et dans le cas du posteur si la vitesse du vent dépasse 100 kms/h, il sera indemnisé ou pas?

normalement oui.

NB; pas de s aux unités de mesures => km/h, qu'il y ait un ou mille. ;)
Le s, c'est pour les secondes.
(je sais, je pinaille)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 800 message Tarn
Bonjour
Non , il n'y a eu aucune indemnisation.
Pour edf cela ne nous a rien coûté car le cèdre était déjà là quand la ligne a été installée
La deuxième fois nous n'avons même pas fait de déclaration à l'assurance et avons tout pris en charge avec des amis pour minimiser les coûts ( et pourtant nous avions souscrit une garantie viens extérieurs et plantation fort chère car ne prenant pas ce genre de cassé.)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Tarn
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
Diverker a écrit:
Citation: Oui c'est ce qu'ils m'ont dit Diverker (bonsoir !)

bonsoir

(là je déroge, d'habitude c'est seulement sur le premier message d'une discussion)
;)

Citation: Et dans le cas du posteur si la vitesse du vent dépasse 100 kms/h, il sera indemnisé ou pas?

normalement oui.

NB; pas de s aux unités de mesures => km/h, qu'il y ait un ou mille. ;)
Le s, c'est pour les secondes.
(je sais, je pinaille)

Je sais, j'ai l'habitude (mauvaise) de saluer les participants. La prochaine fois je te mettrai un coup de pied virtuel si tu veux ?
Meuh non tu pinailles pas
(C'est le post typique pour rien dire)
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre sympa Env. 200 message . (24)
epigramme a écrit:Bonjour
Non , il n'y a eu aucune indemnisation.
Pour edf cela ne nous a rien coûté  car le cèdre  était déjà là quand la ligne a été installée
La deuxième fois nous n'avons même pas fait de déclaration à  l'assurance et avons tout pris en charge avec des amis  pour minimiser les coûts  ( et pourtant nous avions souscrit une garantie viens extérieurs et plantation fort chère  car ne prenant pas ce genre de cassé.)


Merci pour ton retour epigramme
Ça me ferait très plaisir si vous me tutoyez, nous sommes sur un forum d'entraide
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 200
De : . (24)
Ancienneté : + de 1 an
En cache depuis le mardi 06 octobre 2020 à 15h07
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Acheter un terrain à bâtir
Acheter un terrain à bâtir
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Annonces de terrains
Annonces de terrains
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
QuelConstructeur.com vous permet d'envoyer votre projet aux constructeurs de votre région gratuitement

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir