Retour
Menu utilisateur
Menu

Aide choix PAC vs GAZ Condensation en rénovation

Ce sujet comporte 12 messages et a été affiché 181 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Nouveau membre Env. 10 message Loiret
Bonjour à tous !

Je viens vers vous car je souhaite avoir des avis sur un projet de rénovation, notamment sur l'aspect chauffage.

Pour placer le contexte, je suis en cours d'achat d'une maison dans le Loiret (-7 de référence). Il s'agit d'une construction des années 1960. Elle est construire sur un RDC qui sert de sous sol, environ 95m2 habitable sur l'étage.

Les fenêtres sont du double vitrage rénové, les combles sont isolés par le biais de laine de verre projetée avec un R visé de 9. J'envisage de tout refaire, l'ensemble des murs extérieurs seraient doublés par l'intérieur avec de la laine de verre 160 ou 180 mm R minimum 5 (sans compter le mur actuel), ces murs ont probablement une contre cloison en brique, mais je ne suis pas en mesure d'en avoir la certitude pour le moment. Comme je préfère investir dans l'isolation plutôt que dans des consommations, j'envisage aussi une VMC Double flux.

La maison est équipée du gaz avec une chaudière des années 2000 (bruleur atmosphérique de probablement 24 ou 32Kw). Il est prévu de remplacer les radiateurs fonte par des radiateurs tôle qu'on voit aujourd'hui pour des raisons esthétique, de coût et de contraintes de fixation - avec pour idée de dimensionner de manière à réduire au possible la température d'eau nécessaire.

La question : j'ai un mal fou à arriver à faire un choix entre PAC (chauffage + ECS) ou chaudière gaz condensation.

La PAC est un investissement important, qui après beaucoup de lecture sur le net apporte à certains des problèmes de longévité ou de performance. Je ne sais pas juger la pertinence dans le bâtiment cité, ni juger de l'évolution du prix de l'électricité par rapport à celui du gaz. La PAC semble avoir un coût de réparation important tandis que le gaz apporte environ 400€ annuel d'abonnement et entretiens.
Dans l'hypothèse d'une pac, on m'a préconisé (et c'était aussi le modèle qui m'intéressait) de regarder du Mitsubishi Ecodan en version Zubadan 8kw.

J'ai aussi prévu l'installation d'une clim gainable, c'est la raison pour laquelle je m'étais tourné vers une PAC permettant du rafraichissement (via un ventilo convecteur gainable pour l'été), mais je pense aujourd'hui qu'il vaut mieux que cette partie soit indépendante et en détente directe.

Je me suis beaucoup documenté, mais il est dur d'avoir un avis objectif, beaucoup de comparatifs étant édités par des constructeurs de pac.

Etant jeune actif, mon revenu fiscal de 2019 me permet d'obtenir le max au niveau des aides, ceci rentre probablement dans le calcul.

Si vous avez des avis pertinents et constructif à m'apporter, je suis preneur !
Merci de m'avoir lu !
Messages : Env. 10
Dept : Loiret
Ancienneté : moins d'1m
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une fourniture ou pose d'une chaudière gaz...

Allez dans la section devis chaudière gaz du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de chauffagistes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les chauffagistes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-65-devis_chaudiere_gaz.php
 
Env. 70 message Loire
Bonsoir,

Je vais tout prochainement rénover une maison fin des années 50, c'est donc en gros similaire à vous. Comme vous, l'isolation est le 1er pole de dépense pour réduire le besoin en chauffage.

Ayant eu précédemment une maison en RT2012 avec chaudière gaz, ma femme et moi avons trouvé ça extrêmement confortable en hiver mais absolument pas en été, et exécrable lors des très fortes chaleurs.

Clairement, le rafraichissement est un impératif et cela même si nous avons prévu pour la toiture de mettre de la fibre de bois. Investir dans une clim + chaudière ne m'a pas paru pertinent. Double entretien, double énergie. Pas sur qu'à long terme le choix soit payant.

J'ai fais mes études/alternance en froid & climatisation, bon certes ça remonte à plus de 15 ans maintenant, les PACs étaient assez capricieuses mais la fiabilité s'est tout de même amélioré. Mes connaissances qui ont une PAC n'ont pas de problème particulier. Des mauvaises séries, des mauvaises mises en oeuvre aussi il y en a mais les voitures ont aussi leurs lots de problèmes La chaudière fatalement moins car le système est bien moins complexe, encore que l'électronique est aussi importante aujourd'hui et non exempt d’irréprochabilité.

Nous partons sur une PAC Daikin avec les ventilos-convecteurs muraux. L'avenir nous dira si c'était le bon choix.
Messages : Env. 70
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Loiret
Bonsoir Minasu et merci pour votre réponse !

Effectivement, votre projet semble très similaire. De mon côté, le rafraichissement est un critère plus ou moins obligatoire, même si ça reste du confort.

J'avais pensé à clim + chaudière, car ça permet aussi un mix énergétique et une certaine redondance, bien qu'effectivement la rentabilité pourrait être discutable, c'était vraiment une hypothèse de confort.

Autrement, l'idée de faire comme vous, à base de ventilo-convecteur ou de ventilo-convecteurs gainables m'était bien passée par la tête. Seulement, on m'a signalé que dans ce cas présent, on supprimait le rayonnement que peut apporter un plancher/mur/plafond chauffant ou un radiateur. Donc ... le confort ? 

Pourtant, des ventilo convecteurs bien dimensionnés doivent pouvoir permettre avec une bonne régulation de réduire fortement la température d'eau.
C'est une idée qui m'intéresse, mais j'ai eu quelques doutes sur le confort, et il est difficile de tester une année pour ensuite reposer un réseau de chauffage central....

Effectivement, sur le net, c'est souvent les utilisateurs mécontents qui viennent rapporter les problèmes, mais je dois avouer que ça mets le doute quand même, c'est un investissement pour des années ...

Je suis curieux d'avoir plus d'infos sur le dimensionnement de l'installation que vous prévoyez, si c'est possible !

Merci ;)
Messages : Env. 10
Dept : Loiret
Ancienneté : moins d'1m
 
Env. 70 message Loire
Bonsoir,

La partie habitation est sur deux niveaux, donc le gainable est difficile à mettre à oeuvre. Puis dans l'idéal, le caisson doit être dans un volume chauffé pour éviter les déperditions. Bref, à un moment, il a fallu se rendre à l'évidence, trop cher et trop complexe pour nous.

Nous allons mettre des ventilos convecteurs muraux équivalant à des radiateurs, raccordement hydraulique, nous conversons donc le principe du chauffage central. Par contre, il faut tirer une ligne électrique pour alimenter le ventilateur et un tuyau pour évacuer les condensats lors du rafraichissement.

Le confort ne devrait pas changer pour l'hiver, s'améliorer pour l'été. Je ne souhaite pas un 21°C l'été mais le fait d'avoir un flux d'air frais me laisse à penser que ça rendra mes/nos nuits plus agréable.

Votre raisonnement clim + chaudière est très pertinente pour la redondance mais si les efforts de l'isolation sont balayés par les couts annexes, c'est dommage.

Pour le rayonnement, un radiateur est très limitée, il se refroidit vite. Le top pour ça est le plancher chauffant mais sauf grosse réno, c'est économiquement inintéressant.

Pour 140m², il est prévu une PAC réversible de 10KW avec ballon eau chaude, les ventilos-convecteurs seront eux en départ d'eau à 45°C.

Pour l'investissement, je vous le confirme
Messages : Env. 70
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Loiret
Bonjour,

Si le radiateur refroidi vite, c'est qu'il y a une régulation qui n'est pas optimale, dans l'idéal il devrait tout le temps avoir la bonne température d'eau pour convenir au besoin, sur la base d'une loi d'eau. Pour moi les anciens radiateurs fonte avec de l'inertie qui restent chaud, ça sert juste à palier à une production ToR ou une mauvaise régulation d'ambiance, ce qui est le cas sur les anciennes installations.

Le plancher chauffant me semble compliqué à mettre en oeuvre dans mon cas vis à vis de la perte de hauteur notamment et effectivement par rapport à son coût également...

Merci !
Messages : Env. 10
Dept : Loiret
Ancienneté : moins d'1m
 
Env. 70 message Loire
Bonjour,

Une loi d'eau parfaite, je n'ai jamais réussi à avoir.

La raison est simple, la sonde extérieure ne peut pas tenir compte des apports intérieurs comme un four, un sèche linge, la chaleur humaine et j'en oubli surement.

Souvent, on retrouve un thermostat ambiant qui influe aussi sur la température d'eau mais quand l'apport est conséquent, il fini par stopper totalement la production d'eau chaude.

Gainable ou radiateur, je ne me baserais pas dessus pour assurer le confort. L'inertie des murs et plancher est bien plus importante. La VMC double flux présente l'avantage de supprimer l'inconfort du aux entrées d'airs des fenêtres mais ça dépasse grandement mes connaissances qui sont ceux d'un BET.

Sans oublier qu'en rénovation, il faut composer avec l'existant tel que certains ponts thermiques qui ne peuvent pas être traités à posteriori.
Messages : Env. 70
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Loire Atlantique
Gaz naturel ou gaz propane ?

Si gaz naturel conserve le et garde ton circuit d'eau car le vecteur eau c'est ce qu'il y a de plus agréable en chauffe. Sinon étudiés la possibilité d'une chaudière granulés.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Nouveau membre Env. 10 message Loiret
Merci @Minasu
@Cartman44, c'est effectivement un raccordement au gaz naturel qui est déjà présent. Disons qu'il m'est un peu compliqué d'estimer la température d'eau moyenne en l'état actuel, la pac perd vite de son intérêt en fonction de ce facteur...
Messages : Env. 10
Dept : Loiret
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 10000 message Bas Rhin
Bonjour,

Avez-vous songé à conserver l'existant et à le compléter par du solaire. Je pense qu'il y aurait des aides conséquentes également :




Et il faudrait gérer le rafraichissement à part. Dans ce style de maison et là où vous vous situez vous poourriez notamment envisager un puit canadien, bien dimensionné en plus ou même à la place de la VMC double flux, dont le rendement baisse pas mal  quand l'étanchéité n'est pas au top (difficile de faire autrement sans doute en rénovation. 
const101, sans point à la fin.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Nouveau membre Env. 10 message Loiret
@const101, concernant l'étanchéité, c'est un sujet que je souhaitais travailler, par le biais d'une membrane notamment.
Conserver l'existant, j'avoue qu'au premier abord je ne suis pas hyper emballé, ni par le fait de conserver une chaudière de +20 ans ni par le solaire qui apporte quand même des contraintes d'esthétique à mon goût sur certaines toitures.
J'ai aussi du mal à juger de l'efficacité d'une installation solaire par température négative, quel est l'efficacité de ce genre d'installations ?

Merci ;)
Messages : Env. 10
Dept : Loiret
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 10000 message Bas Rhin
Les périodes les plus froides ne sont pas les moins ensoleillées en général et cela peut assurer une bonne partie des besoins je pense. C'est une piste que j'explorerais à votre place. (les températures moyennes en hiver sont loin d'être négatives chez vous).

La chaudière n'et alors qu'un élément, qui peut être remplacé quand c'est vreaiment nécessaire. (et l'idée serait aussi de passer sur un forfait moins cher si le solaire fait le job, genre B0)

Mais je n'insisterai pas davantage, c'était juste une idée.
const101, sans point à la fin.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 15 ans
 
Env. 70 message Loire
C'est une idée qui peut être intéressante.

Nous avions un ballon d'eau chaude solaire avec un seul panneau en amont de notre chaudière. Je ne sais pas que ce ça vaut pour le chauffage mais en tout cas effectivement dès que le soleil était bien présent en hiver, la pompe se mettait en marche.

Pas ou très peu d'entretien, juste  un contrôle de l'acidité de l'eau glycolé lors de l'entretien annuel.

Je n'ai plus accès aux relevés, je ne pourrais donc pas donner le gain. Par contre vous avions le panneau plein sud.

Comme le fait remarquer const101, vous pourriez peut-être l'ajouter à votre réflexion même si ce n'est pas votre choix actuellement.
Messages : Env. 70
Dept : Loire
Ancienneté : + de 7 ans
En cache depuis hier à 11h41
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis chaudière gazArtisan
Devis chaudière gaz
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Guides des chaudières gaz
Guides des chaudières gaz
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos d'installations de chauffages au gaz
Photos d'installations de chauffages au gaz
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Quel chauffage choisir ?
Quel chauffage choisir ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir