Retour
Menu utilisateur
Menu

La G2 AVP serait source de stress ?

Ce sujet comporte 27 messages et a été affiché 450 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
10
abonnés
surveillent ce sujet
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
Bonjour à tous !

Nous voici à la veille de signer le CMI avec un constructeur en qui nous avons confiance et une question se pose : 

Depuis le début du projet, nous avions prévu de demander nous-mêmes une étude de sol car j'ai eu une très désagrable expérience sur un batiment de ferme de la fin du 19e siècle qui se fissurait et sous lequel nous avons dû faire couler 6 plots de béton de 1m3 chacun...

Notre terrain est situé dans une zone où la G1 n’est pas obligatoire.

Notre constructeur a procédé,  en notre présence, à une étude du sol par tarière, puis à un test de résistance par pénétromètre en 3 points du projet, et enfin à la mesure des courbes de niveau. Cette étude a montré que le sol stable (calcaire) se situe à 50-60 cm de la surface.

Une étude sismique sera réalisée par un bureau d'étude indépendant.

Le devis de la G2 AVP que j'ai demandé s'élève à 2 304€ TTC.

Notre constructeur nous dit : on a fait une étude, le bureau d'étude sismique va donner des préconisations, c'est suffisant pour votre terrain, mais vous pouvez très bien réaliser la G2 AVP ; sachez seulement qu'il est possible qu'ils préconisent le plus sûr, pour se couvrir, c'est à dire un vide sanitaire, alors qu'il ne semble pas nécessaire.

La notice technique que nous sommes censés signer vendredi mentionne une étude sismique qui sera réalisée par un bureau indépendant et agréé.

Les fondations prévues sont 3 rangs de 25 cm, dans l'attente de l'étude sismique.

Questions : 
1. faut-il tout de même faire réaliser cette G2 AVP ?
2. si elle préconise un vide sanitaire, il y aura donc avenant ... ?

J'ai eu beau lire et relire vos posts, hormis le fait que les assureurs demandent une étude de sol en cas de désordres apparaissant par la suite, je n'arrive pas à me décider : si le bureau d'étude préconise des fondations couteuses juste pour se couvrir... à qui se fier ?

Merci à tous !
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la réalisation de fondations...

Allez dans la section devis fondations du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-118-devis_fondations.php
 
Photographe Env. 30 message Nord
Bonjour,

Je suis novice en la matière mais voici mon retour d'expérience.

Dans mon projet de construction, la G2AVP a été réalisée d'office par le promoteur qui vendait le terrain : 3 rangs de parpaing étaient nécessaires.

Ensuite le CST a fait réaliser une G2PRO, 2 rangs de parpaing supplémentaires ont été rajoutés, avec avenant à la clé...

L'étude de sol G2AVP émet des préconisations et des orientations pour les fondations.

Elle a pour vocation d'être une première approche de la faisabilité par rapport à des hypothèses d'un projet type.

Dans le cadre de cette G2 AVP et ne connaissant pas le projet précis qui sera construit (où sur la parcelle, quels matériaux choisis, la charge/poids du projet etc.), 1 seul sondage par parcelle est réalisé conformément à la loi.

Les écarts entre les valeurs indicatives dans l'étude de sol G2AVP et l'étude G2PRO proviennent tout simplement des écarts entre l'hypothèse type de construction et le projet réel.

Le dimensionnement des fondations doivent donc être conforté par une meilleure connaissance du sol en corrélation avec le projet réel choisi, comme évoqué dans le rapport :

o "la profondeur d'assise devra être adaptée point par point aux sols rencontrés".

o " la reconnaissance ayant un caractère ponctuel, les recommandations exposées auparavant seront bien entendu mises en oeuvre, en tenant compte des conditions réelles des terrains mis à ajour au cours des travaux"

Cette meilleure appréhension du sol est l'objet de la G2PRO, qui permet quant à elle de dimensionner exactement les fondations nécessaire par rapport à votre projet projeté.

La norme NF P 94-500 définit les missions géotechniques :


"la phase Avant-projet AVP, qui contribue à la mise au point de l'AVP ou de l'APD de l'ouvrage pour la part des ouvrages géotechniques. Elle peut compléter le modèle géologique et le contexte géotechnique. Elle définit les hypothèses géotechniques à prendre en compte à ce stade et les principes de construction des ouvrages géotechniques (terrassements, soutènements, pentes et talus, fondations, assises des dallages et des voiries, améliorations de sols, dispositions générales vis-à-vis des nappes et des avoisinants). Elle fournit une ébauche dimensionnelle par type d'ouvrage géotechnique, une première approche des quantités et conclut sur la pertinence d'application de la méthode observationnelle pour une meilleure gestion des risques géotechniques.

Le rapport produit à l'issue de cette phase sert de donnée d'entrée pour la phase suivante."


" la phase Projet PRO, qui contribue à la mise au point du Projet de l'ouvrage pour la part des ouvrages géotechniques. Elle définit les hypothèses géotechniques à prendre en compte au stade du projet (valeurs caractéristiques des paramètres géotechniques en particulier). Elle établit les notes techniques donnant les choix constructifs des ouvrages géotechniques (terrassements, soutènements, pentes et talus, fondations, assises des dallages et des voiries, améliorations de sols, dispositions vis-à-vis des nappes et des avoisinants), des notes de calcul de dimensionnement niveau projet de ces ouvrages, les valeurs seuils et une approche des quantités. Si nécessaire, elle donne les principes de maintenance des ouvrages géotechniques.

Le dossier produit à l'issue de cette phase définit techniquement les ouvrages géotechniques. Il sert de base à l'élaboration du Dossier de Consultation des Entreprises (DCE).
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 30
Dept : Nord
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 3000 message Feucherolles (78)
Une G2 par le lotisseur ? C'était pas plutôt une G1 ?

Et pour le répéter une 1.000eme fois : un CCMI signé est à prix ferme... Les aléas / avenants exigés par le CST sont à 0€ et sans prolongation de délais...
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
De : Feucherolles (78)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Cotes D'armor
kokomo59 a écrit:Bonjour,
Je suis novice en la matière

Bonjour

Effectivement, vous avez un peu tout mélangé
Citation:
Dans mon projet de construction, la G2AVP a été réalisée d'office par le promoteur qui vendait le terrain : 3 rangs de parpaing étaient nécessaires.

une G2 AVP : AVant Projet nécessite de connaître le projet : emplacement de la construction et type de construction
si le projet n'est pas prêt elle va être compliquée à réaliser.
Les lotisseurs réalisent des G1 et surement pas des G2 AVP puisqu'ils ne connaissent pas les projets

Citation:
Ensuite le CST a fait réaliser une G2PRO, 2 rangs de parpaing supplémentaires ont été rajoutés, avec avenant à la clé...

CCMI = prix ferme et définitif, donc si le CCMI était signé cet avenant est illégal !


Citation: Dans le cadre de cette G2 AVP et ne connaissant pas le projet précis qui sera construit (où sur la parcelle, quels matériaux choisis, la charge/poids du projet etc.), 1 seul sondage par parcelle est réalisé conformément à la loi.


AVP c'est AVant Projet, donc il faut connaître le projet pour la réaliser
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
Merci pour vos réponses détaillées. Je vais consulter une architecte conseil demain et j'espère que je sortirai de cet entretien avec une vision claire sur cette question.
Je vous tiendrai au courant !
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
Photographe Env. 30 message Nord
ManuTaden a écrit:
kokomo59 a écrit:Bonjour,
Je suis novice en la matière

Bonjour

Effectivement, vous avez un peu tout mélangé
Citation:
Dans mon projet de construction, la G2AVP a été réalisée d'office par le promoteur qui vendait le terrain : 3 rangs de parpaing étaient nécessaires.

une G2 AVP : AVant Projet nécessite de connaître le projet : emplacement de la construction et type de construction
si le projet n'est pas prêt elle va être compliquée à réaliser.
Les lotisseurs réalisent des G1 et surement pas des G2 AVP puisqu'ils ne connaissent pas les projets

Citation:
Ensuite le CST a fait réaliser une G2PRO, 2 rangs de parpaing supplémentaires ont été rajoutés, avec avenant à la clé...

CCMI = prix ferme et définitif, donc si le CCMI était signé cet avenant est illégal !


Citation: Dans le cadre de cette G2 AVP et ne connaissant pas le projet précis qui sera construit (où sur la parcelle, quels matériaux choisis, la charge/poids du projet etc.), 1 seul sondage par parcelle est réalisé conformément à la loi.


AVP c'est AVant Projet, donc il faut connaître le projet pour la réaliser

Merci pour les précisions.
J'ai repris les termes du promoteur pourtant, donc c'est lui qui mélange tout  
Le CCMI n'était pas encore signé à ce stade, donc un ajustement a été fait malheureusement.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 30
Dept : Nord
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre utile Env. 1000 message Auriac Sur Vendinelle (31)
Quant a tout mélanger vous mélangez ( ou votre constructeur ce qui est plus grave) niveau de fondation et rang de parpaings.
Dans mon cas mes fondations reposent a 1.5m de profondeur et je n'ai que deux rangs de parpaings.
En effet mes fondations reposent sur du gros béton coulé dans les fouilles et les fondations ferraillées sont elles a 60cm de profondeur.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Auriac Sur Vendinelle (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Photographe Env. 30 message Nord
C'est écrit dans la notice : Fondations par vide sanitaire 5 rangs, avec semelles cadrées 70/30, chainage verticaux tous les 2,50 ml

Vous dites qu'il aurait été mieux de réhausser le niveau de fondation avec du béton coulé plutôt que de rajouter 2 rangs de parpaings ?
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 30
Dept : Nord
Ancienneté : moins d'1m
 
Membre super utile Env. 700 message Eure Et Loir
Non, il explique juste que le nombre de rangs de parpaings ne correspond pas automatiquement à la profondeur des fondations.

Dans votre cas, si votre constructeur a suivi votre G2AVP, c'est parfait.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 700
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Auriac Sur Vendinelle (31)
Dyan a écrit:Non, il explique juste que le nombre de rangs de parpaings ne correspond pas automatiquement à la profondeur des fondations.

Dans votre cas, si votre constructeur a suivi votre G2AVP, c'est parfait.


oui c'est ça.
l'important est le niveau de fondation respecté par rapport a l'étude de sols
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Auriac Sur Vendinelle (31)
Ancienneté : + de 6 ans
 
Membre utile Env. 200 message Echalas (69)
Bonjour, vous vous posez les bonnes questions mais avec la mauvaise réflexion.
Sauf a le prouver votre CST n'est pas geotechnicien. une étude h2 avpnest indispensable à mon sens, vous trouverez beaucoup de sujets s'y rapportant.
En outre quand bien même votre étude g2 AVP mentionerait des fondations différentes, votre constructeur ne peut vous demander de signer un avenant "d'adaptation au sol". Le prix d'un CCMI est ferme est définitif. Quand il vous propose l'avenant il y a plusieurs choix possibles dont celui de ne pas le payer. Vous êtes dans votre droit.
Une adhésion à l'AAMOI vois serait d'une grande aide... Si ça commence comme ça vous n'avez pas fini d'avoir des soucis.

Bien cordialement,
Antoine
Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
Le constructeur a fait son étude de sol : G1 ou G2 ? Avez vous eu accès au rapport ?  Si il s'agit bien d'un G2 (AVP ou PRO) et que le niveau de fondation est déterminé, pas besoin de s'embêter à en faire une.

Si il s'agit d'une G1, il faut faire une G2 PRO.

Cependant, pour moi, si votre G2PRO vient à définir des fondations différentes, le coût des modifications seront à votre charge. La mission géotechnique étant à la charge du propriétaire du terrain (sauf contre indication dans le contrat), les modifications qu'elle induit sont à votre charge. Le constructeur pourrait très bien opposé à votre mission géotechnique, sa mission géotechnique qui préconise des fondations différentes. Le respect de votre étude de sol est donc une demande supplémentaire.

Par contre, si le CCMI est signé sans étude de sol et qu'il est convenu que celle ci est à la charge du constructeur. Les modifications sont à sa charge. Il n'avait qu'à la faire avant signature !

Un constructeur peut aussi très bien travailler sans étude de sol (ce n'est absolument pas conseillé). C'est sa garantie décennale qu'il met en jeu tous les désordres seront à sa charge. Il aurait du en demander une ou l'inclure dans son offre.

Ps : Je peux me tromper ... 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Membre utile Env. 600 message Vendee
Lotisseur=G1= 1 sondage par parcelle en moyenne ...
G2-AVP = mini deux pénétro + 1 tarière c'est le mini syndicale.
G2-Pro = G2-AVP plus calcul des descente de charge et des tassement réel.

Un constructeur ne devrais pas dire : "sachez seulement qu'il est possible qu'ils préconisent le plus sûr"
J'ai envie de dire "chacun son métier", qui sont ils pour affirmer qu'ils ont plus de compétence qu'un ingénieur géotechnicien qui a fait des études dans ce domaine ???

Cela me fait pensé au maçon qui ont tout vu tout fait et qui remette en cause certain calcul fait un ingénierie béton sans la moindre idée de ce qui a été calculé sur le simple fait qu'ils ont toujours fait ça comme ça ! ...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre utile Env. 200 message Echalas (69)
Bonjour,

Que le CCMI soit ou non signé avec une étude sol sol,blé constructeur ne peut se prévaloir d'une quelconque augmentation pour adaptation au sol. Il fait les fondations qu'il veut mais contrairement à ce qui est dit, la décennale peut refuser de le couvrir en cas de sinistre s'il est prouvé qu'il a sciemment fait des fondations "insuffisantes".

Bien cordialement,
Antoine

Basss a écrit:Le constructeur a fait son étude de sol : G1 ou G2 ? Avez vous eu accès au rapport ?  Si il s'agit bien d'un G2 (AVP ou PRO) et que le niveau de fondation est déterminé, pas besoin de s'embêter à en faire une.

Si il s'agit d'une G1, il faut faire une G2 PRO.

Cependant, pour moi, si votre G2PRO vient à définir des fondations différentes, le coût des modifications seront à votre charge. La mission géotechnique étant à la charge du propriétaire du terrain (sauf contre indication dans le contrat), les modifications qu'elle induit sont à votre charge. Le constructeur pourrait très bien opposé à votre mission géotechnique, sa mission géotechnique qui préconise des fondations différentes. Le respect de votre étude de sol est donc une demande supplémentaire.

Par contre, si le CCMI est signé sans étude de sol et qu'il est convenu que celle ci est à la charge du constructeur. Les modifications sont à sa charge. Il n'avait qu'à la faire avant signature !

Un constructeur peut aussi très bien travailler sans étude de sol (ce n'est absolument pas conseillé). C'est sa garantie décennale qu'il met en jeu tous les désordres seront à sa charge. Il aurait du en demander une ou l'inclure dans son offre.

Ps : Je peux me tromper ... 
Antoine et Marie
AAMOI 9817
---
Construction maison individuelle à Échalas via Demeures Rhône-Alpes
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 200
De : Echalas (69)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Cotes D'armor
Marietounette
Bonjour
Pour un constructeur (CMI) faire réaliser puis suivre les préconisations d'une étude de sol est un pari sur 10 ans.
En effet le CMI vous doit 10 ans de garantie, pas un jour de plus.
donc si pendant la 11° année le sol bouge et que vous avez une fissure sur la façade et que la maison se fend ... vous n'aurez que vos yeux pour pleurer, le CMI ne vous devant plus rien.
Par contre, si le dégât à lieu avant les 10 ans, alors c'est votre DO qui prendra le dossier en charge, et se retournera ensuite contre l'assurance décennale du CMI.

conclusion : faites réaliser, ou vérifier auprès du CMI qu'il s'agit bien d'un G2 AVP / G2 pro, n'oubliez pas de souscrire une DO.
attention, rien n'oblige un CMI à suivre l'étude de sol que vous lui remettez.
Avant dernier conseil : dès le CCMI signé, le CMI ne peut vous faire signer des avenants qu'à 0.00€
Dernier conseil : inscrivez vous à l'aamoi, il s'agira sans doute des 120€ les mieux dépensés dans votre projet de construction.
Si un jour on te reproche que ton travail n’est pas un travail de professionnel, dis-toi que ce sont des amateurs qui ont construit l’Arche de Noé et des professionnels qui ont construit le Titanic
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 8000
Dept : Cotes D'armor
Ancienneté : + de 5 ans
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
Bonjour
Merci à tous.
Apres lecture de vos conseils et entretien avec une architecte du CAUE, nous allons demander une deuxième devis pour la G2 AVP et la ferons réaliser.
À bientôt
Marie
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
Ca amène la question : Est ce que le constructeur est obligé de se conformer à une étude de sol réalisé par le client après signature ? Pour moi non, si il estime que les fondations qu'il a prévu sont suffisantes il peut très bien faire comme il l'entend ou je me trompe ?
Dans ce cas, une demande du client de suivre impérativement sa G2PRO ne peut donc pas être considérée comme une demande supplémentaire ?

Ps : Je ne donne pas raison au constructeur, je cherche juste à comprendre. Personnellement, en tant que professionnel, je ne signe pas un devis tant que l'étude géotechnique G2PRO n'est pas réalisée et je la laisse à la charge du propriétaire du terrain. 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
En effet je comprends et c'est la raison pour laquelle nous assumerions un surcoût... que nous allons négocier avant signature.
Le Cst sera obligé de respecter les prescriptions et ne se sentira pas coincé par le budget.
Nous, nous serons sereins : pour avoir vécu une expérience traumatisante d'un corps de ferme s'affaissant qu'il a fallu sous-tenir à grands frais, je sais qu'on en perd le sommeil et beaucoup d'argent ! Au-delà des 10 ans, qui m'assurera si je ne peux pas prouver que j'ai pris les précautions nécessaires ?
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre super utile Env. 1000 message Essonne
Après 10 ans, peu importe le dommage, ce sera à ta charge la consolidation et la réfection !
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Essonne
Ancienneté : + de 11 mois
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
C'est ça Crying
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
ManuTaden a écrit:Marietounette
Bonjour
Pour un constructeur (CMI) faire réaliser puis suivre les préconisations d'une étude de sol est un pari sur 10 ans.
En effet le CMI vous doit 10 ans de garantie, pas un jour de plus.
donc si pendant la 11° année le sol bouge et que vous avez une fissure sur la façade et que la maison se fend ... vous n'aurez que vos yeux pour pleurer, le CMI ne vous devant plus rien.
Par contre, si le dégât à lieu avant les 10 ans, alors c'est votre DO qui prendra le dossier en charge, et se retournera ensuite contre l'assurance décennale du CMI.

conclusion : faites réaliser, ou vérifier auprès du CMI qu'il s'agit bien d'un G2 AVP / G2 pro, n'oubliez pas de souscrire une DO.
attention, rien n'oblige un CMI à suivre l'étude de sol que vous lui remettez.
Avant dernier conseil : dès le CCMI signé, le CMI ne peut vous faire signer des avenants qu'à 0.00€
Dernier conseil : inscrivez vous à l'aamoi, il s'agira sans doute des 120€ les mieux dépensés dans votre projet de construction.


En effet
Quant à l’AAMOI, c’est fait depuis quelque temps déjà
Merci 🙏
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
PMSentis a écrit:Lotisseur=G1= 1 sondage par parcelle en moyenne ...
G2-AVP = mini deux pénétro + 1 tarière c'est le mini syndicale.
G2-Pro = G2-AVP plus calcul des descente de charge et des tassement réel.

Un constructeur ne devrais pas dire : "sachez seulement qu'il est possible qu'ils préconisent le plus sûr"
J'ai envie de dire "chacun son métier", qui sont ils pour affirmer qu'ils ont plus de compétence qu'un ingénieur géotechnicien qui a fait des études dans ce domaine ???

Cela me fait pensé au maçon qui ont tout vu tout fait et qui remette en cause certain calcul fait un ingénierie béton sans la moindre idée de ce qui a été calculé sur le simple fait qu'ils ont toujours fait ça comme ça ! ...

Bonjour !
N'ayant pas eu accès à mon ordi hier, j'ai consulté vos messages sur mon téléphone et celui-ci était passé à la trappe...
"G2-AVP = mini deux pénétro + 1 tarière c'est le mini syndicale." Whaaat ???   
Notre constructeur a réalisé 3 sondages à la tarière en 3 points du projet (je dis bien "du projet" et non "du terrain"), puis 3 sondages au pénétromètre. Nous étions présents. Nous avons donc constaté que le sol dur était bien entre 30 et 60 cm. Nous avons le rapport joint au dossier.
Si vous me dites qu'une G2 AVP fait moins... à quoi cela me servirait-il donc ?
Purée, merci pour toutes vos remarques, ça fait avancer. 
Quant à l'AAMOI, nous avons adhéré (et payé le 3 février) mais pas de nouvelles, bizarre... 
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre super utile Env. 700 message Eure Et Loir
Depuis le 3 février ça devrait être bon pourtant... Vous avez vérifié que vous n'aviez rien dans vos spams ou envoyé un mail au secrétariat de l'association pour vérifier si votre adhésion a bien été prise en compte ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 700
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 2 ans
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
Ayééé !!!
Adherent 11202 Biggrin
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
 
Membre super utile Env. 700 message Eure Et Loir
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 700
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 600 message Vendee
Marietounette a écrit:Bonjour !
N'ayant pas eu accès à mon ordi hier, j'ai consulté vos messages sur mon téléphone et celui-ci était passé à la trappe...
"G2-AVP = mini deux pénétro + 1 tarière c'est le mini syndicale." Whaaat ???   
Notre constructeur a réalisé 3 sondages à la tarière en 3 points du projet (je dis bien "du projet" et non "du terrain"), puis 3 sondages au pénétromètre. Nous étions présents. Nous avons donc constaté que le sol dur était bien entre 30 et 60 cm. Nous avons le rapport joint au dossier.
Si vous me dites qu'une G2 AVP fait moins... à quoi cela me servirait-il donc ?
Purée, merci pour toutes vos remarques, ça fait avancer. 
Quant à l'AAMOI, nous avons adhéré (et payé le 3 février) mais pas de nouvelles, bizarre... 

Une G2-AVP n'est pas qu'une lecture d'un pénétromètre dynamique ou une tarrière...
Hormis la contrainte de sol et le type de sol, d'autre problématique ne seront pas forcément relevé par votre constructeur.

La gestion de la présence d'anomalie ? 
La gestion de l'hétérogénéité ? 
La gestion de la rigidification qui va avec ? 
La gestion des tassements différentiel ? 
La gestion de l'eau en remontée de nappe et des eaux de ruissellement ? 
La gestion de la présence d'argile et sa susceptibilité au retrai-gonflement ? 
La gestion des risque de cavité ? 
ça ce saurais si un constructeur avait les même compétence qu'un ingé géotechnicien... Les bureaux d'étude de sol n'existerait tout simplement pas...
Après le fais que votre constructeur fasse déjà des sondage c'est pas mal, j'en voie beaucoup qui font absolument rien. 
Mais cela ne vaudra jamais une étude de sol a moins qu'il ai un vrai ingé géotechnicien sous son enseigne. 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 5 ans
 
Photolover Env. 30 message Charente Maritime
Bonsoir !
Merci pour ces questions qui nous permettent de mieux cerner le sujet !
Je vais me renseigner au sujet du cdt de travaux qui a réalisé ces sondages
Une étude sismique va être réalisée, nous allons suivre cela de très près
Marie
Picto recompense Photolover
Messages : Env. 30
Dept : Charente Maritime
Ancienneté : + de 3 mois
En cache depuis le vendredi 19 février 2021 à 08h07
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis fondationsArtisan
Devis fondations
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur les fondations
Tout savoir sur les fondations
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos fondations - VS
Photos fondations - VS
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Temps de séchage du béton
Temps de séchage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

10
abonnés
surveillent ce sujet
Voir