Retour
Menu utilisateur
Menu

Sol argileux terrain à bâtir: construction pavillon

Ce sujet comporte 2 messages et a été affiché 111 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
2
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Toulon (83)
Bonjour,

J'envisage de faire construire un pavillon par un bâtisseur.
Le terrain viabilisé mis en vente, situé dans un lotissement, fait partie d'une commune dont la nature du sol est constituée d'argile à de nombreux endroits.  Le sol a été laissé tel quel dans tout le lotissement : aucun retrait d'argile par exemple n'a été fait sur une certaine profondeur. Je connais bien l'endroit : en creusant à la pelle le sol, au bout 50 cm à peine, on a de l'argile.
Cela va s'en dire aux alentours des maisons construites il y a 20 ou 30 ans hors de ce lotissement tout récent, sont fissurées, problème qui s'accentue avec les sécheresses à répétition.

Quoi qu'il en soit, je suis à la recherche de conseils pour ne pas se faire avoir par une construction qui ne tienne pas compte ou pas suffisamment de la particularité du sol.
Mon idée est :
-de faire construire une maison pour y vivre toute l'année ou toutes les pièces de vie sont en rez-de-chaussée, dans un esprit maison plain-pied. Je ne m'oriente pas vers une maison avec des chambres mansardées à l'étage par exemple ;
-une maison susceptible d'être vendue 15 ans après sa construction.

Quel est le tout premier point auquel il faut absolument être vigilent lorsque l'on lance une construction sur un terrain de cette nature : on m'a parlé de consacrer un budget à la hauteur qu'impose l'argile pour s'assurer de la solidité des fondations, et pour cela de ne pas hésiter à faire intervenir le corps de métier spécifique suivant : un ingénieur "béton" pour que les fondations n'offrent aucune surprise quelques années plus tard. On m'a parlé de carottage.
Autre question : en cas de pluie, l'argile a un effet de gonflement puis de contraction créant une pression assez forte sur les constructions. De ce fait là, est-ce que les maisons plain pied construites sur de l'argile imposent des spécificités : légères surélévations...

Merci par avance pour vos éclairages.
Messages : Env. 10
De : Toulon (83)
Ancienneté : + de 9 ans
 
message
Si vous cherchez un terrain, jetez un coup d'oeil sur la section "terrains" du site : http://www.forumconstruire.com/terrain/.

57 786 offres de terrains constructibles ou terrains avec maisons y sont référencés. Ça ne coute rien d'essayer
 
Env. 30 message Yvelines
Bonjour,

il n'y a pas 10 mille pistes : faire une étude de sol G2.
Si vous vous demandez quand faire cette étude, réponse : après signature du compromis.
Toutefois, ne pas oublier de mettre une condition suspensive sur le surcoût lié aux fondations.
En général cette condition est sur un montant entre 5-10k. Cela signifie que vous pourrez vous rétracter de la vente si l'étude de sol G2 préconise des fondations entrainant un surcoût > à 5-10k.


Cabby a écrit:Bonjour,

J'envisage de faire construire un pavillon par un bâtisseur.
Le terrain viabilisé mis en vente, situé dans un lotissement, fait partie d'une commune dont la nature du sol est constituée d'argile à de nombreux endroits.  Le sol a été laissé tel quel dans tout le lotissement : aucun retrait d'argile par exemple n'a été fait sur une certaine profondeur. Je connais bien l'endroit : en creusant à la pelle le sol, au bout 50 cm à peine, on a de l'argile.
Cela va s'en dire aux alentours des maisons construites il y a 20 ou 30 ans hors de ce lotissement tout récent, sont fissurées, problème qui s'accentue avec les sécheresses à répétition.

Quoi qu'il en soit, je suis à la recherche de conseils pour ne pas se faire avoir par une construction qui ne tienne pas compte ou pas suffisamment de la particularité du sol.
Mon idée est :
-de faire construire une maison pour y vivre toute l'année ou toutes les pièces de vie sont en rez-de-chaussée, dans un esprit maison plain-pied. Je ne m'oriente pas vers une maison avec des chambres mansardées à l'étage par exemple ;
-une maison susceptible d'être vendue 15 ans après sa construction.

Quel est le tout premier point auquel il faut absolument être vigilent lorsque l'on lance une construction sur un terrain de cette nature : on m'a parlé de consacrer un budget à la hauteur qu'impose l'argile pour s'assurer de la solidité des fondations, et pour cela de ne pas hésiter à faire intervenir le corps de métier spécifique suivant : un ingénieur "béton" pour que les fondations n'offrent aucune surprise quelques années plus tard. On m'a parlé de carottage.
Autre question : en cas de pluie, l'argile a un effet de gonflement puis de contraction créant une pression assez forte sur les constructions. De ce fait là, est-ce que les maisons plain pied construites sur de l'argile imposent des spécificités : légères surélévations...

Merci par avance pour vos éclairages.
Messages : Env. 30
Dept : Yvelines
Ancienneté : + de 9 ans
En cache depuis hier à 00h51
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Terrain avec constructeur imposé : comment se séparer du constructeur ?
Terrain avec constructeur imposé : comment se séparer ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Annonces de terrains
Annonces de terrains
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
Annuaire des constructeurs QuelConstructeur.com
QuelConstructeur.com vous permet d'envoyer votre projet aux constructeurs de votre région gratuitement

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

2
abonnés
surveillent ce sujet
Voir