Retour
Menu utilisateur
Menu

[Choisir] Un dilemme entre construire ou non !

Ce sujet comporte 20 messages et a été affiché 726 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
18
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 10 message Pyrenees Atlantiques
Bonjour,

Je souhaiterais déposer mon témoignage car ma compagne et moi sommes perdus dans notre projet, et pourtant, le projet est bien avancé.

Nous sommes actuellement locataires et sans propriété, et avons flashé sur un terrain constructible dans un lotissement bordant un petit lac et une lisière de forêt. 

Nous avons fait une offre au vendeur qui a été acceptée début septembre 2021. Nous avons estimé notre capacité d'emprunt auprès de plusieurs banques, et avons réalisé plusieurs devis de maisons auprès de constructeur, maître d'oeuvre et architecte.

Connaissant quelques artisans dans le milieu de BTP, nous avons conclu que le plus économique serait d'éviter de passer par un CCMI. Nous avons alors décidé de trouver un maître d'oeuvre pour le suivi du gros oeuvre (charpente + maçonnerie) sans le poste "menuiserie". Nous avons le projet de maison défini, différents devis en main (menuisier, plaquiste, plombier, électricien, etc.) Bref vous l'aurez compris le projet est bien avancé. Nous devons passer chez le notaire pour la signature du compromis de vente la semaine prochaine (ca a un peu traîné du côté des notaires car ils sont surchargés).

Cependant, malgré tout l'engouement autour de ce projet, nous avons peur de faire une erreur. Pourquoi ?

Ma compagne exerce un métier qui ne lui plaît pas et qui est contraignant sur plusieurs points. Elle souhaite à court termes s'orienter vers une autre profession et donc passer par une reconversion qu'elle n'a pas encore trouvée à l'heure où je vous écris. Cela implique qu'elle ne sait même pas si cette reconversion sera possible dans la ville où nous projetons d'acheter. Le problème exposé semble simple, qu'en-est-il du crédit si une des deux personnes ne perçoit plus de rémunération pour non pas un licenciement, mais une démission pour cause de reconversion ?

De plus, nous craignons malgré un endettement estimé à 32 % environ (qui est pourtant inférieur à 33-35 %), de ne plus pouvoir vivre comment nous le faisons maintenant en tant que locataire (une différence entre le loyer et le crédit de 400 € mensuel, pour un foyer ayant des revenus très modestes).

Nous sommes jeunes et primo-accédants, et je pense que le manque d'expérience dans ces domaines de la construction et de la gestion des finances pèse lourd dans notre choix.

Auriez-vous des conseils à nous donner pour nous aider à choisir ? Des questions à poser ?

Nous craignons que de ne pas construire maintenant nous pénalisera dans le futur par rapport aux nouvelles normes et notamment la RE2020 qui sera partiellement applicable en janvier 2022, puis en 2024 avec de nouvelles règles et à plus long termes 2027 et 2030-31. Tout ceci engendra la hausse du coût de construction mais qui sera peut être équilibrée par un éventuel retour à la normale dans la production du bois et différents matériaux de construction.

Les noeuds dans le cerveau sont nombreux, peut être nous posons nous trop de questions, je n'ai pas la réponse, mais voilà ce qu'il en est !

Merci à vous d'avoir pris le temps de me lire !

A bientôt 
Messages : Env. 10
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 4 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux...

Allez dans la section devis travaux du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de professionnels de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les professionnels, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : http://www.forumconstruire.com/construire/devis.php
 
Membre utile Env. 2000 message Bétheny (51)
Bonjour, attendre que Madame retrouve du boulot ou prendre son mal en patience et continuer le boulot. Beaucoup de gens n'aiment pas leur boulot, mais le font quand même
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 2000
De : Bétheny (51)
Ancienneté : + de 5 ans
 
Membre super utile Env. 1000 message Eure Et Loir
Bonjour,

Loomis64 a écrit:Ma compagne exerce un métier qui ne lui plaît pas et qui est contraignant sur plusieurs points. Elle souhaite à court termes s'orienter vers une autre profession et donc passer par une reconversion qu'elle n'a pas encore trouvée à l'heure où je vous écris. Cela implique qu'elle ne sait même pas si cette reconversion sera possible dans la ville où nous projetons d'acheter. Le problème exposé semble simple, qu'en-est-il du crédit si une des deux personnes ne perçoit plus de rémunération pour non pas un licenciement, mais une démission pour cause de reconversion ?


Si l'offre de prêt est déjà signée ou le prêt en cours de remboursement il ne se passe rien de spécial, sauf que vous devrez assumer seul le montant des mensualités, l'assurance ne prendra rien en charge.

Après, acheter sans savoir où votre compagne exercera, ça dépend de pas mal de choses... Pourrez-vous revendre facilement si besoin ? Le marché immobilier est-il dynamique dans votre coin ? Votre compagne a-t-elle la possibilité de se déplacer pour son travail (voiture, transport en commun...) si besoin ? Est-elle prête à conserver son travail actuel au moins quelques années, ou pense-t-elle le quitter dans quelques mois seulement ? Etes-vous dans une ville dynamique sur le plan de l'emploi, ou dans un petit village en rase campagne ? Etc.


Citation: De plus, nous craignons malgré un endettement estimé à 32 % environ (qui est pourtant inférieur à 33-35 %), de ne plus pouvoir vivre comment nous le faisons maintenant en tant que locataire (une différence entre le loyer et le crédit de 400 € mensuel, pour un foyer ayant des revenus très modestes).


Une façon simple de le savoir : à partir de maintenant, si ce n'est pas déjà fait, mettez tous les mois 400 € de côté sur un livret quelconque et voyez si vous arrivez à tenir sans avoir l'impression de faire un trop gros sacrifice. N'oubliez pas aussi que vous aurez des dépenses en tant que locataire que vous n'avez pas actuellement (taxe foncière, frais de réparation en cas de panne, etc.), donc qu'il faut avoir la possibilité d'épargner un minimum.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 1000
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 10 message Pyrenees Atlantiques
Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Citation: Si l'offre de prêt est déjà signée ou le prêt en cours de remboursement il ne se passe rien de spécial, sauf que vous devrez assumer seul le montant des mensualités, l'assurance ne prendra rien en charge.

Après, acheter sans savoir où votre compagne exercera, ça dépend de pas mal de choses... Pourrez-vous revendre facilement si besoin ? Le marché immobilier est-il dynamique dans votre coin ? Votre compagne a-t-elle la possibilité de se déplacer pour son travail (voiture, transport en commun...) si besoin ? Est-elle prête à conserver son travail actuel au moins quelques années, ou pense-t-elle le quitter dans quelques mois seulement ? Etes-vous dans une ville dynamique sur le plan de l'emploi, ou dans un petit village en rase campagne ? Etc.


Est-il possible de demander un report et ne rembourser que les intérêts par exemple si cela a été prévu dès le départ avec la banque ?

La ville où nous projetons d'acheter se situe dans un secteur recherché, où les prix augmentent pas mal ces derniers temps (crise sanitaire), où un bassin de l'emploi existe (Total, Aeronautique, etc.). C'est une ville en limite d'agglomération paloise (Pau, 64) qui a le vent en poupe.
Concernant sa reconversion, cela peut être dans 1 an comme dans 2, 3 ans, aucune certitude à ce niveau là car elle n'a pas encore trouvé sa voie.


Citation: Une façon simple de le savoir : à partir de maintenant, si ce n'est pas déjà fait, mettez tous les mois 400 € de côté sur un livret quelconque et voyez si vous arrivez à tenir sans avoir l'impression de faire un trop gros sacrifice. N'oubliez pas aussi que vous aurez des dépenses en tant que locataire que vous n'avez pas actuellement (taxe foncière, frais de réparation en cas de panne, etc.), donc qu'il faut avoir la possibilité d'épargner un minimum.


Cela a déjà été fait et nous arrivons à nous offrir quelques voyages. Le reste de nos loisirs restant peu coûteux (montagne et sport), nous ne nous privons pas en mettant de l'épargne sur un livret.
Messages : Env. 10
Dept : Pyrenees Atlantiques
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 200 message Tours (37)
Bonjour, dans mon cas j'ai la possibilité de baisser mes mensualités de 30%, à voir si ça permet d'absorber les + 400€ que vous aurez.
Quant au choix de faire construire, c'est très personnel et il ne faut pas oublier qu'il faut garder une belle somme d'argent pour pallier les à côtés qui ne rentrent pas forcément dans le crédit : clôture, portail, jardin, aménagement salle de bain, toutes les taxes..
Picto recompense Membre utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 200
De : Tours (37)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre ultra utile Env. 8000 message Gard
Bonjour, la plupart des personnes qui achetaient ou fondent construire, ce sont plus au moins poser la même question. Pour ma part, je suis à prêt de 10 achats, et si je prouvais, je continuerais, mais l'âge et là et il faut bien s'arrêter un jour.



Une chose que vous devriez garder en tête, l'argent qui part en loyer et de l'argent perdu.

Aujourd'hui, il y a 400€ d'écart entre votre loyer et votre potentiel crédit, mais cet écart va rétrécir au fil des années, pour disparaître un jour, et peut être même que les loyers seront plus cher que votre crédit avant la fin de celui-ci .

Dans 15 ou vingt ans, votre crédit sera fini, par contre les loyers eu, il faudra continuer à les payer.

Et pour finir vous vous constituez un patrimoine
ce sont souvent des petits détails qui font la différence entre du bon et du mauvais travail
Picto recompense Membre ultra utile
Actuellement en ligne !
Messages : Env. 8000
Dept : Gard
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 10 message Pau (64)
Bonjour,

L'épargne restante est très importante sur un projet de construction, elle permettra de faire face aux dépenses imprévues, en fin de projet notamment...

Vous pouvez essayer de tout poser sur la table au plus tôt, tenter d'être exhaustif à la fois sur le budget du foyer (revenus et dépenses par mois, par an, impôts, etc.) et le montant du projet (jusqu'aux aménagements extérieurs, taxes, déco, etc.)
Et peut-être essayer de financer le plus possible avec la banque, en gardant en tête qu'il y aura toujours des dépenses imprévues... Rolleyes

En ce qui concerne l'emploi de votre compagne, ce sera surement une période un peu plus compliquée à gérer, mais c'est pour retrouver du boulot derrière donc ça ne devrait être que transitoire.
Et si vous quittez la ville, le neuf se vend très bien aussi !

En passant, un coucou de Pau, je fais construire dans le secteur également Happy
En construction dans le Béarn !
Messages : Env. 10
De : Pau (64)
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre super utile Env. 2000 message Conflans En Jarnisy (54)
Bonjour
J'ai 79 ans et fait construire lorsque j'avais 37 ans mais habité la maison en 1981 suite a une volonté de nous escroquer du vendeur et non pas du constructeur sérieux lui.
On s'était posé la même question et les taux d'intérêts étaient énormes. car inflation oblige.
Il n'y avait qu'un seul salaire de misère.
les remboursements étaient sur 25 ans avec augmentation de 3% par ans.
Nous étions sur le fil du rasoir pour vivre et pourtant a ce jour nous avons reconstruit en 2018 après avoir bien vendu notre maison.
Je te conseille de voir ce que tu peux faire seul en emprunt avec endettement maxi.
Ce que ton épouse t'apportera est du complément pourtant indispensable pour tout le reste et Dieux sait si tu en auras.

Voila mon fichier des couts
https://drive.google.com/file/d/1vqDnM_HMXXZb0Ha2q7-sCJMkY6Fi-CT3/view
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Conflans En Jarnisy (54)
Ancienneté : + de 4 ans
 
Membre utile Env. 2000 message Haut Rhin
Vous pouvez également temporiser en n'achetant que le terrain, puis en faisant construire ou en revendant le terrain si nécessaire suivant vos revenus ou besoins professionnels.
Il faut bien définir si Mme peut patienter quelques années pour sa reconversion, ou si c'est une question de mois. Dans ce dernier cas, construire tout de suite n'est pas la meilleures solution à mon avis.
Payer un loyer n'est pas de l'argent perdu: c'est aussi payer une liberté de pouvoir changer de région rapidement. En début de carrière, on perds parfois moins d'argent en louant qu'en achetant/revendant (frais d'agence, de notaire,... qu'on ne retrouve pas à la revente du bien).
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 600 message Cote D'or
Bonjour,

Tant que le projet de votre compagne n'est pas définie je ne le prendrais pas en compte.
Une reconversion réussie, ça se prépare, ça se réfléchie et ça ne se fait rarement en 6 mois.
Bref , profitez de votre situation stable pour emprunter , quitte à viser un peu plus bas sur le prêt histoire de pouvoir absorber une éventuelle perte de revenu.

Concernant votre emprunt une fois l'accord obtenu , vous pouvez bien vous retrouver sans emploi , ça ne changera rien (a part possiblement les difficulté financière).
Si vous étiez un peu filou, vous pourriez même essayer de profiter du système :
Votre compagne se fait licencier , reconversion pendant 2/3 ans, pendant ce temps l'assurance perte d'emploi paie ... C'est pas très classe et probablement pas si facile que ça mais ça doit pouvoir se faire.

Globalement les gens qui construisent une maison pour y vivre 50 ans , ça ne se fait plus vraiment. Il faut juste penser un minimum revente quand on construit et ne pas avoir des envies trop bizarre.

Prenez tout de même en compte que a la revente , on estime le prix au M2 construit et le prix du terrain est presque perdu.
Ex 100K de terrain , 100k de maison , n'espère pas revendre 200
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Meurthe Et Moselle
grunk a écrit:

Prenez tout de même en compte que a la revente , on estime le prix au M2 construit et le prix du terrain est presque perdu.
Ex 100K de terrain , 100k de maison , n'espère pas revendre 200


Cela dépend du secteur... Pour ma part, arrivant en fin de construction je sais déjà que si je devais revendre dans 6 mois (le temps de finir la maison à l'intérieur, exterieurs propres mais pas forcément définitifs) je ferai une plus-value par rapport aux frais investis - terrain inclus.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 400 message Bastia (20)
Chez moi c'est exactement pareil, en construisant je ferais directement une plus-value vu le marché très tendu.

La question aussi qu'il faut se poser, c'est aussi quelles sont les offres sur le secteur.
Moi par exemple, j'ai acheté mon terrain il y a 7 ans et je m'apprête à construire aujourd'hui. (j'attends le retour de la banque).
Il y a 7 ans, le marché était déjà très tendu, et c'était difficile de trouver un terrain. Aujourd'hui, un terrain comme le mien en vaut le double de ce que je l'ai acheté et on en trouve pas un seul dans un rayon de 30km. Je ne compte même pas le nombre de personne qui se sont renseigné à la Mairie pour connaître mon identité et savoir si j'étais vendeur.
J'avoue avoir serré la ceinture durant tout ce temps entre le crédit de celui ci et le loyer mais je ne regrette pas mon choix. La construction me coûtera moins cher qu'une location F2 actuellement.

La construction est le projet d'une vie mais il faut savoir si on a envie de se sacrifier même sur une courte période (par exemple madame conserve son emploi plus longuement, on réduit les dépenses superflues etc).
Il ne faut pas oublié que le PTZ est disponible pour le moment mais pour combien de temps ? Et que les taux sont exceptionnellement bas mais là encore jusqu'à quand.
Un loyer est toujours perdu, et cela même si on arrive à épargner car cela revient moins cher qu'un crédit. Entre payer un loyer à 600€ et épargner 400€ ou payer un crédit à 1000€, personnellement je préfère investir sur quelque chose que je retrouverais tôt ou tard.

Après il faut aussi bien calculer son reste à vivre car 33% de 5000€ de salaires par exemple n'est pas pareil que 33% de 2500€ donc cette règle de banque n'est pas toujours une bonne réalité.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 400
De : Bastia (20)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre utile Env. 500 message Val D Oise
Salut, t'as aussi la possibilité de prendre une autre femme qui veut bien rester dans ce coin.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Loire Atlantique
Impossible de répondre à vos questions car entre l'évolution des coûts de construction, le prix des terrains, le coûts de crédits, le prix des énergies cela fait beaucoup de paramètres !

Tout ce que je sais c'est que pour une construction RE2020 à partir du 1er janvier il va falloir prévoir un surcoût entre 10000 et 15000 € pour la phase étude et conception.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Tlse (31)
L'emplacement est essentiel dans l'immobilier. Donc si le terrain est vrai bien placé c'est déjà un bon point.
Quelle est la surface que vous prévoyez de construire ? Une piste serait de construire une maison adaptée à vos besoins à court terme mais facilement extensible : une terrasse couverte qui peut agrandir le salon de 20m2, un garage qui peut être transformé en 1 ou 2 chambres... Une maison couteau-suisse. L'investissement serait optimisé, les charges pour les prochaines années également. Ne pas oublier qu'en plus du prêt, il faut payer la taxe foncière tous les ans, le chauffage 3 à 4 mois par an... Bref, gagner 10m2 peut faire économiser plus que le simple coût de la construction !
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Tlse (31)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 30 message Deux Sevres
Bonjour,

Nos interrogations sont un peu les mêmes, sauf que nous avons déjà acheté le terrain depuis quelques mois ... Nous doutons de la rentabilité du projet, aux vues des coûts de construction actuels. Nous avons l'option revendre le terrain ou attendre et voir. Nous sommes entre deux feux depuis plusieurs semaines déjà !
Nb : nous avons déjà engagé 80 ke sur ce projet
Messages : Env. 30
Dept : Deux Sevres
Ancienneté : + de 8 mois
 
Env. 60 message Loire Atlantique
Loomis64 a écrit:Bonjour,


Connaissant quelques artisans dans le milieu de BTP, nous avons conclu que le plus économique serait d'éviter de passer par un CCMI. 

perso nous avons comparé maitre d'oeuvre et constructeur , le plus économique dans notre projet était le constructeur. 
oui il s'en met plus dans les poches mais il a des prix négocié au volume. perso économiquement nous étions gagnant à passer par un constructeur 
bon projet à vous 
Messages : Env. 60
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 300 message Loire Atlantique
On peut dire aussi que payer un loyer coûte plus chère sur du long therme , capitaliser surtout si vous êtes jeune est un atout majeur pour l'avenir .
Vérifiez le marché de l'immobilier pour être sûr de pouvoir revendre sans perte dans les années suivantes au cas où .
Peut-être n'être vous pas assez sûr de vous pour acheter dans ce cas il fallait réfléchir avant , si vous finissez par abandonner vous aller payer des frais et vous serez toujours en location ...
Messages : Env. 300
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 3 ans
 
Env. 10 message Loire Atlantique
C'est sur que c'est mieux d'avoir une certaine stabilité avant d'acheter mais franchement, certains attendent toute leur vie une stabilité ou autre avant d'aller de l'avant. Parfois il faut juste se lancer (en réfléchissant certes).
Messages : Env. 10
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 1 mois
 
Env. 200 message Paris
picchunet a écrit:L'emplacement est essentiel dans l'immobilier. Donc si le terrain est vrai bien placé c'est déjà un bon point.
Quelle est la surface que vous prévoyez de construire ? Une piste serait de construire une maison adaptée à vos besoins à court terme mais facilement extensible : une terrasse couverte qui peut agrandir le salon de 20m2, un garage qui peut être transformé en 1 ou 2 chambres... Une maison couteau-suisse. L'investissement serait optimisé, les charges pour les prochaines années également. Ne pas oublier qu'en plus du prêt, il faut payer la taxe foncière tous les ans, le chauffage 3 à 4 mois par an... Bref, gagner 10m2 peut faire économiser plus que le simple coût de la construction !

La modularité c'est un bon point à condition d'avoir des plans à revendre lors des visites et avoir paré les prescriptions réglementaires.
Quitte à perdre quelques mètres carrés, je pense que prioriser dans l'investissement pour de l'isolant ou des équipements renouvelables rapporte plus à la revente que ce qu'ils coûtent à l'achat.
Les kW.h ne sont pas facturés par les artisans : il est possible de les re-facturer soi-même. Avec la RE2020 le gain en charges est malgré tout intéressant, grande maison ou petite.
Messages : Env. 200
Dept : Paris
Ancienneté : + de 1 mois
En cache depuis hier à 11h48
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Demandez des devis aux artisans de votre région en 5 mnArtisan
Demandez des devis aux artisans de votre région en ...
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
+100 guides sur la construction et les travaux
+100 guides sur la construction et les travaux
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
+ 1 400 000 de photos de maisons !
+ 1 400 000 de photos de maisons !
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

18
abonnés
surveillent ce sujet
Voir