Retour
Menu utilisateur
Menu

Mon sous-sol est-il suffisamment ventilé (problème d'humidité) ?

Ce sujet comporte 25 messages et a été affiché 500 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 20 message Rhone
Bonjour,

Je me permets d'ouvrir un nouveau sujet car je n'ai pas trouvé de réelles réponses malgré ma recherche. Chaque cas étant particulier dans ce genre de problématique.

Avant toute chose, j'ai hésité à publier dans la rubrique "Chauffage, climatisation et ventilation" donc si les administrateurs trouvent que c'est plus adéquat ils peuvent déplacer mon post.

Résumé (pour les pressés) :
La partie concernée du sous-sol fait 12.2m x 6.4m (~80m²) et les traces d'humidité sont visibles sur la longueur et à l'angle. Au-dessus de cette partie du sous-sol se trouve la terrasse (env.63m²). C'est à cause de celle-ci que les murs de soutènement sont gorgés d'eau.
En gros, le dallage de la terrasse n'a pas été fait correctement (carrelage collé sur chape maigre) et l'eau a fait son œuvre au fil du temps. Résultat, le crépi du mur de soutènement à cloquer et est tombé et de l'eau s'infiltrait à la fois par l'angle sol/mur et par les moellons mis à nu.
Image 1

Image 2


Désormais le mur a été ré-enduit par un enduit imperméable mais les infiltrations se produisent toujours par l'angle sol/mur. L'étanchéité de la terrasse sera réalisée prochainement + pose d'une bande de rive/goutte d'eau.
Image 3


Actuellement, il y 3 ouvertures à travers les moellons sur la longueurs de 12m, avec une grille anti-insecte (que l'on peut voir sur la photo ci-dessus).
A l'opposé, je crois qu'il y a 2 tuyaux PVC coudés : on voit un tube PVC Ø100 (je dirais) à l'horizontale sortir du mur. Et à l'extérieur, il y un tube PVC qui sort de terre à la verticale et dans l'axe de ce qu'on voit dans le sous-sol.
Je dirais donc qu'il y a 5entrées/sorties d'air.
Image 4

Carré rouge : ouverture à travers le mur
Rectangle rouge + cercle rouge : ouverture via tube PVC coudé (horizontal/vertical).

A cela, nous avons mis un déshumidificateur car lors de fortes pluies, les murs suintent à cause de l'eau qui s'infiltre ou ruisselle de la terrasse et on arrive à des taux de 96% d'humidité d'après le déshumidificateur...

J'aimerai savoir si le nombre des ouvertures est suffisant ? Si leur emplacements est bon ? Et si leur dimensionnement est correct ?
En discutant avec un voisin, il m'a suggéré d'installer des "extracteur ventilateur d'air avec hygromètre".
Un truc de ce genre : exemple

Dans l'absolu, je ne trouve pas ça bête, mais est-ce suffisant ? Qu'en pensez-vous ?

Autre conséquence de ces infiltrations, depuis 1 semaine j'ai des moisissures qui sont apparues sur les moellons à l'intérieur du sous-sol. Elles sont situées en haut du mur (donc au plus près de la jonction sol terrasse/mur), sont blanches et d'aspect cotonneux. J'ai pulvérisé un mélange eau/javel/désinfectant et elles ont disparu au contact de l'eau. Mais le lendemain elles étaient revenues à la même place et de la même taille. J'espère qu'il ne s'agit pas de mérule...

Image 5
(Désolé pour la piètre qualité de la photo)


Image 6
(image internet plus précise)


Descriptif complet (pour les courageux!) :

Pour situer un peu le contexte :
1er point : La terrasse.
Nous venons d'acheter notre 1ère maison et nous avions été averti d'un problème d'infiltrations d'eau au niveau de la terrasse. Celle-ci est hors-sol car la maison est bâtie sur une terrain en pente.
La maison est de 2014 et il se trouve que depuis 2ans environ, les eaux de pluie se sont infiltrées par l'angle terrasse/mur de soutènement. Résultat, le crépi du mur a complétement cloqué laissant les moellons à nu (voir Image 1 et 2 ci-dessus). A cela s'ajoute un taux d'humidité élevé dans le sous-sol (donc sous la terrasse).

Nous avons appris par la suite qu'elle n'a pas été réalisé dans "les règles de l'art". C'est-à-dire que le carrelage était collé directement sur la chape maigre. Avec le temps, les joints sont devenus poreux et/ou ont fissuré laissant l'eau s'infiltrer.
De plus, le bord de la terrasse n'était pas pourvu de goutte-d'eau. Enfin, un profil aluminium d'1,5cm de largeur faisait office de goutte-d'eau mais cela était bien trop insuffisant en cas de fortes pluies.

2nd point : Le sous-sol.
Le sous-sol est total et est séparé en plusieurs "pièces" (voir Image 4 ci-dessus) :
Depuis la porte de garage, on accède à une 1ère pièce qui fait office de parking. Dans le prolongement de celle-ci se trouve un grand espace d'environ 80m². Ces deux pièces sont séparées par un mur porteur (moellons) et il y a juste une ouverture d'une largeur de porte pour y accéder (détail utile pour la suite).
Sur le côté gauche de ce grand espace, il y a un second espace quasiment tout aussi grand (aussi long et un peu moins large) qui lui est "comblé" par de la terre. Aux dires des anciens propriétaires, le 1er proprio aurait laissé la terre pour réduire les coûts d'évacuation. On a calculé qu'il y a environ 80m3 tassés (soit 110-120m3 à évacuer).
Image 7


Enfin, si l'on se replace dans l'espace parking, sur la gauche de celui-ci se trouve une "buanderie" (en devenir!). Le parking et la buanderie sont séparés par un mur et une porte (non représenté sur le plan).

La problématique :
Compte-tenu de l'état de la terrasse et des conséquences en termes d'infiltrations, nous avons dans un premier temps fait sauter le crépi et ré-enduit le mur d'un enduit/mortier imperméable (je n'ai pas la référence) (voir Image 3 ci-dessus). Je ne sais pas si ça réduit les infiltrations par le haut mais en tout cas les moellons sont protégés de la pluie. C'est toujours ça de pris!
Nous avons un déshumidificateur qui, au plus fort, peut indiquer 96% d'humidité. Suivant la météo, on oscille entre 70 et 80% d'humidité.

Si vous regardez le plan (voir Image 4 ci-dessus), vous verrez qu'il y a 3 ouvertures murales (défonces dans le parpaing) avec grilles anti-insectes + 2 autres ouvertures réalisées avec un tube PVC coudé. Les tubes débouchent dans le jardin à la verticale.
Voila ce qu'il en est pour la ventilation naturelle.

Quand je le peux, j'essaye d'aérer au maximum le sous-sol en laissant la porte du garage grande ouverte.
Et j'en viens au détail cité plus haut, entre l'espace "parking" et cette grande pièce, il n'y a une qu'une ouverture d'une largeur de porte. Donc je pense que ce n'est pas suffisant pour faire circuler l'air quand j'aère complétement.

Questionnement :
Peut-être l'aurez-vous déjà lu plus haut, mais mes premières questions concernant la ventilation :
Pensez-vous que ces 5 ouvertures sont suffisantes pour une ventilation naturelle ?
Sont-elles assez nombreuses ?
Sont-elles correctement dimensionnées ?
Sont-elles correctement placées ?

En discutant avec un voisin, il m'a suggéré d'installer des "extracteur ventilateur d'air avec hygromètre".
Un truc de ce genre : exemple
Qu'en pensez-vous ?
Et si c'est une piste, combien en faudrait-il ? Et à quelle emplacement ?

Deuxième questionnement au sujet de l'apparition de moisissures sur les murs à l'aplomb de la terrasse (voir Images 5 et 6 ci-dessus).
La semaine dernière, beaucoup de pluie et de brume donc beaucoup d'humidité dans le sous-sol. A tel point que ça a condenser sur les hourdis béton au point de faire des gouttes... Cela a ceci dit disparu après avoir aérer et fait redescendre le taux d'humidité.
Par contre, je me suis rendu compte de l'apparition de moisissures blanches d'aspect cotonneux en partie haute du mur, sur les zones humides.
Comme expliqué dans le résumé, j'ai pulvérisé un mélange eau/javel/désinfectant en pensant tuer le champignon mais que nenni ! Au contact de l'eau, la moisissures a comme "fondue" mais le lendemain elle avait remis le couvert à la même place et était de la même taille.
J'attends de voir si ça réduit en "asséchant" le sous-sol avec le déshumidificateur mais si vous avez des conseils à me donner je suis preneur pour m'en débarrasser !

Merci à tous pour votre aide prochaine et le temps passé à me lire !

Bonne soirée!
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Membre utile Env. 1000 message Cote D'or
C'est la cata complète dans ce sous-sol Blush quelle idée de faire un sous sol et de laisser 80M3 de terre à l'intérieur ! je commencerai par virer ça et bétonner le sol ensuite.

D'autre part, il n'est pas enterré ce sous-sol ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Rhone
Oui, c'est un peu farfelu de laisser autant de terre, mais apparemment c'était pour des raisons économiques...Bref.
Le problème c'est que pour virer cette terre, il faut 1/ouvrir le mur qui sépare le garage de ce espace pour faire passer une mini-pelle 2/trouver où évacuer 110m3 3/Louer une benne. Pour le moment, c'est pas notre chantier principal car il y en a pour un petit billet mine de rien. Mais, c'est prévu cela dit ! ;)

En fait, le sous-sol est partiellement enterré. Le terrain est en pente. La pièce où il y a la terre (c'est la pièce avec les aérations en tube PVC sur le plan) est orientée au nord et est sous la terre. Le mur de souténement de la terrasse et lui orienté au sud et est "hors sol", c'est pour ça que l'on a du le ré-enduire.
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Cote D'or
Tu es sûr d'avoir vraiment 110 M3 de terre, cela me semble beaucoup, de toute façon avec une mini-pelle, je doute que tu puisses y entrer à cause de la hauteur, je crois bien qu'il faudra plutôt des bras et des brouettes pour amener tout à la sortie, et là avec une mini-pelle charger cette terre dans un camion.

Pour le plan, je comprends pas vraiment tout, entre le plan et les photos.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 20 message Rhone
Alors on a calculé qu'il y avait 80m3 de terre tassée. On m'a dit que pour calculé le volume de terre à évacuer, il faut multiplier par 1,2 - 1,5 selon le type de terre. Donc 80 x 1.5 = 120m3. Comme je ne sais pas trop ce que c'est comme terre, je vise un petit 110m3 ! ;)
Pour la mini-pelle, mon beau-père en a une avec cabine démontable et qui passerait dans le sous-sol mais pour cela faut agrandir le mur.

La terre est sèche et dure comme de la pierre, donc à la main ça risque d'être interminable. Mais pourquoi pas. Après, je ne suis pas sûr que ce soit elle le facteur principal d'humidité.

J'ai repris le plan pour que ce soit plus compréhensible (je l'espère):
Donc le sous-sol est total, il fait toute la superficie de la maison + celle de la terrasse.
La terrasse est d'ailleurs délimitée par le trait violet.
En bleu, les deux murs (moellons) qui subissent les infiltrations donc côté intérieur du sous-sol.
En gris, le mur de soutènement qui a été ré-enduit suite au "cloquage" du crépi (donc à l'extérieur) (voir Image 3).
Les étoiles noires représentent les zones de moisissures, qui se trouvent logiquement sur les murs humides.
En marron, les 80m3 de terre qui se trouvent dans le 2nd grand espace du sous-sol, côté enterré de la maison (voir Image 7).
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Cote D'or
C'est déjà un peu plus clair avec ce plan.
Si toutefois l'humidité ne vient pas du stock de terres, il faudra analyser l’étanchéité de la terrasse.
Innan a écrit:Alors on a calculé qu'il y avait 80m3 de terre tassée. On m'a dit que pour calculé le volume de terre à évacuer, il faut multiplier par 1,2 - 1,5 selon le type de terre. Donc 80 x 1.5 = 120m3. Comme je ne sais pas trop ce que c'est comme terre, je vise un petit 110m3 ! ;)
Pour la mini-pelle, mon beau-père en a une avec cabine démontable et qui passerait dans le sous-sol mais pour cela faut agrandir le mur.

J'ai pas compris ce calcul de volume ? normalement il faut multiplier longueur x largeur x hauteur pour sortir un volume.

Pour la mini-pelle à cabine démontable OK, à condition qu'il n'y ai pas besoin de la remonter à l'intérieur, car la hauteur ne sera pas suffisante, il y a aussi un rayon de manœuvre qu'il ne faut pas négliger, sans quoi aucune utilité.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 500 message Morbihan
Bonjour

Tout d'abord j'avoue que je n'ai lu le premier message qu'en diagonale mais voici deux ou trois réflexions dans le désordre.

Effectivement le volume de terre à sortir sera plus grand que le tas (tassé): c'est le foisonnement.
Pour moi ce ne sont pas des moisissures mais des cristaux sur le mur (salpêtre par exemple) en tout cas pas de la mérule. ce ne serait pas revenu aussi vite après de la javel même diluée. Par contre, les cristaux se dissolvent et recristallise au contacte de l'air ambiant.

Le nouvel enduit étanche sur le mur empêche l'humidité de s'évacuer par l'extérieur donc ventiler plus la cave ne résoudrait pas complètement le problème. Il faut diminuer l'apport d'eau et d'humidité. Refaire le dessus de la terrasse et éventuellement drainer ensuite le pied de mur pour accélérer le séchage du mur. il aurait mieux valu faire l'enduit (surtout étanche ! ) après la terrasse.

J'espère que mon avis aide et que je ne suis pas trop à côté de la plaque.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Toulouse (31)
La partie avec de la terre n'est pas un sous-sol, mais un vide sanitaire non ?!
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 600 message Val D Oise
Salut,

J'ai eu un problème similaire d'infiltrations que j'ai réglé avec de l'étanchéité soudée à l'extérieur.

Etant donné que la terrasse envoie l'eau de pluie dans les murs, il faudrait casser le carrelage et la chape maigre en dessous.

Réaliser un relevé avec un rang de parpaings là où est installé le garde corps de la terrasse. Prévoir une attente pour collecter les eaux de pluie de la terrasse vers une gouttière.

Etancher le tout avec 2 couches : la première avec du sopralene flam 180, la seconde sopralene flam jardin.
Le relevé sera étanché avec du TV alu.

Faire une chape hydrofuge et carreler le tout.


Coût environ 5000€ pour 50m2 mais Résultat garanti, c'est ce que j'ai chez moi. Ci-dessous la photo pour illustrer :





Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 4 ans
 
Env. 20 message Rhone
Bonjour à tous,

Déjà un grand merci pour vos avis et retours.
Excusez-moi du retard, absent le week-end dernier et dans le feu au boulot, je n'ai pas eu le temps de lire et encore moins de réagir à la discussion.

gilles2776
Citation: J'ai pas compris ce calcul de volume ? normalement il faut multiplier longueur x largeur x hauteur pour sortir un volume.

Oui, c'est tout à fait ça, L x l x H. Je n'ai plus les dimensions en tête mais le total est de 80m3. Et comme le dit Joachi1 "Effectivement le volume de terre à sortir sera plus grand que le tas (tassé): c'est le foisonnement." Le coefficient de foisonnement est différent selon le type de terre : Voir ici
D'ailleurs, je l'ai estimé à 120m3 mais si j'applique le coef. de 1.25 (terre sèche) aux 80m3, on arrive à 100m3 à évacuer.

gilles2776
Citation: Pour la mini-pelle à cabine démontable OK, à condition qu'il n'y ai pas besoin de la remonter à l'intérieur, car la hauteur ne sera pas suffisante, il y a aussi un rayon de manœuvre qu'il ne faut pas négliger, sans quoi aucune utilité.

Merci pour cette attention, mais mon beau-père a pris en compte cela avant de m'en parler.

Joachi1 
Citation: Pour moi ce ne sont pas des moisissures mais des cristaux sur le mur (salpêtre par exemple) en tout cas pas de la mérule. ce ne serait pas revenu aussi vite après de la javel même diluée. Par contre, les cristaux se dissolvent et recristallise au contacte de l'air ambiant.

Ça me rassure dans un premier temps. Et oui, c'est bien des cristaux car ils disparaissent à l'eau ou au toucher et réapparaissent par la suite. Il y a-t-il un traitement ou une bonne ventilation suffira à les faire disparaitre?

Joachi1
Citation: Le nouvel enduit étanche sur le mur empêche l'humidité de s'évacuer par l'extérieur donc ventiler plus la cave ne résoudrait pas complètement le problème. Il faut diminuer l'apport d'eau et d'humidité. Refaire le dessus de la terrasse et éventuellement drainer ensuite le pied de mur pour accélérer le séchage du mur. il aurait mieux valu faire l'enduit (surtout étanche ! ) après la terrasse.

Je suis tout à fait d'accord mais il est vrai que l'on a fait l'enduit rapidement après notre arrivée car les fortes pluies d'août ont gorgés les parpaings d'eau (à tel point que ça suintait à travers dans le sous-sol). L'étanchéité de la terrasse va être refaite. Nous avons trouvé un artisan qu'il réalise des étanchéités en résine, nous attendons juste un place dans son planning (certainement début 2022). Donc théoriquement, dans quelques mois, on aura un sol (terrasse) étanche, un mur étanche, il ne restera plus qu'à drainer le pied de mur. Comment d'ailleurs ? Une gouttière de sol suffirait ?

picchunet 

Citation: La partie avec de la terre n'est pas un sous-sol, mais un vide sanitaire non ?!

Je ne sais pas vraiment. J'ai envie de dire oui et non dans le sens où il y a les évacuations wc et douche/lavabo de la salle de bain. Mais ça représente un encombrement ridicule face à la superficie de cet espace. Et pour l'évier de la cuisine et le wc de l'entrée, les évacuations traversent la buanderie, donc pas de vide sanitaire pour ce côté de la maison.

na0x65 
Merci beaucoup pour votre avis complet.
Comme je l'ai expliqué un peu plus haut, l'étanchéité de la terrasse va être réalisée prochainement. A la différence près, qu'il ne nous a pas été conseillé de faire un relevé car cela obligé à prévoir des boites à eau et une ou deux évacuations centrales tout en sachant qu'il fallait refaire une ou deux pentes (selon le nombre d'évacuations) en "pointe de diamant" (désolé je n'ai plus le terme technique). Pour palier à cela, on aura une goutte d'eau (ou bande de rive) débordante afin que l'eau puisse tomber au plus loin du mur.
Nous avons déposé le carrelage il y a 10jours, la terrasse est bâchée en attendant. L'artisan doit passer cette semaine pour juger l'état de la chape maigre. Car le carrelage étant collé dessus et ayant subi les infiltrations d'eau/gel, la chape n'est plus parfaitement uniforme puisque des bouts sont partis avec les carreaux.

Je m'éloigne un peu du sujet de la ventilation du sous-sol, mais nous avons un dilemme quant à cette chape maigre. Je m'explique :
Pour étanchéifier la terrasse, soit on applique la résine sur la chape maigre (moyennant un entoilage si besoin) soit sur la dalle béton.
L'avantage de le faire sur la chape maigre c'est : 1/conserver la pente (2.5°) pour l'écoulement de l'eau et 2/converser la hauteur sous les seuils de fenêtres
L'inconvénient de la conserver : La chape étant humide en profondeur (plusieurs années à recevoir les infiltrations d'eau) je crains 1/que l'humidité de la chape soit emprisonnée par la résine sur le dessus car je ne sais pas si l'humidité peut passer par le bas ? C'est à dire traverser la dalle béton et s'évacuer dans le sous-sol ? Et, 2/ que la résine (même avec entoilage) se "fissure" si la chape s'assèche (phénomène de rétreint)

Et à l'inverse, l'avantage de le faire sur la dalle béton c'est que l'on élimine le problème d'humidité de la chape.
Par contre, les inconvénients c'est que 1/on n'a plus de pente pour évacuer l'eau (dalle à 0°) et 2/la terrasse sera +/-7cm plus bas qu'actuellement. Je suis preneur de vos avis mais comme dit plus haut, ce n'est pas le sujet.

Avec tous ces avis et infos, que pensez-vous de la ventilation actuelle du sous-sol ? Suffisante ? Insuffisante ? Très insuffisante ?
Petit rappel pour ceux qui lisent en diagonale (Joachi1 )

Citation: Actuellement, il y 3 ouvertures à travers les moellons sur la longueurs de 12m, avec une grille anti-insecte (que l'on peut voir sur la photo ci-dessus).
A l'opposé, je crois qu'il y a 2 tuyaux PVC coudés : on voit un tube PVC Ø100 (je dirais) à l'horizontale sortir du mur. Et à l'extérieur, il y un tube PVC qui sort de terre à la verticale et dans l'axe de ce qu'on voit dans le sous-sol.
Je dirais donc qu'il y a 5entrées/sorties d'air.
Image 4

Carré rouge : ouverture à travers le mur
Rectangle rouge + cercle rouge : ouverture via tube PVC coudé (horizontal/vertical).

[...]

J'aimerai savoir si le nombre des ouvertures est suffisant ? Si leur emplacements est bon ? Et si leur dimensionnement est correct ?

En discutant avec un voisin, il m'a suggéré d'installer des "extracteur ventilateur d'air avec hygromètre".
Un truc de ce genre : exemple


En tout cas, un grand merci pour vos avis et bonne journée à tous,
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 1000 message Toulouse (31)
Les anciens propriétaires avaient raison de dire que la terre avait été conservée pour des raisons d'économie. Mais ils avaient torts d'appeler ça un sous-sol, c'est juste un vide sanitaire accessible. Il peut y avoir des tuyaux, c'est même très courant
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Cote D'or
Un sous-sol a aussi des tuyaux tout comme un vide sanitaire (eaux usées, eau potable, etc...)
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Cote D'or
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 500 message Morbihan
Bonsoir

Une fois l'étanchéité refaite, la ventilation actuelle devrait suffire je pense. Mais pour évacuer le stock d'eau dans les murs et la dalle, il faudra du temps. éventuellement forcer la ventilation avec un extracteur type sdb au niveau de la grille du coin en bas à droite du plan pendant quelques semaines.
Mais tant que la terrasse n'est pas refaite ça ne servira à rien.

Je dirais que vous pourriez garder la chape maigre, elle mettra du temps à sécher mais elle séchera (par le dessous) si l'étanchéité est bien faite. Le retrait devrait être limité.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Rhone
picchunet gilles2776
Quelle est la différence entre un sous-sol et un vide sanitaire ? Un sous-sol peut être un vide sanitaire, mais l'inverse est impossible ?
Pour moi (et je suis loin d'être expert), un vide sanitaire est un vide sous la maison mais accessible juste pour intervenir sur la tuyauterie. Il n'est pas considéré comme un espace utilisable.

Joachi1 Merci pour votre retour. Ca me rassure énormément.
On est bien d'accord que si vous parlez d'extracteurs de SdB c'est bien pour extraire l'air vicié du sous-sol vers l'extérieur ?
Car je ne sais pas s'il vaut mieux extraire l'air vers l'extérieur ou, souffler de l'air frais de l'extérieur ?

En attendant la réalisation de l'étanchéité et le séchage complet de la dalle, je me dis que 3 extracteurs (pour les 3 ouverutres du mur) ne pourraient qu'être plus bénéfique ?
Question bête : ce type d'extracteur fonctionne sur le 230V je suppose ?

Merci et bonne journée à tous !
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Morbihan
L'important est que l'air circule. Que l'on pousse ou que l'on tire...
Vu votre plan j'ai l'impression qu'on dirigerai mieux le flux dans la zone de cristaux en extrayant du coin plutôt qu'en soufflant depuis plus loin.
Ce type d'extracteur est bien en 220v, ils sont souvent conçu pour un trou/tube en 100 mais peuvent fonctionner sur un trou carré. Attention à la consommation électrique des modèles premiers prix parfois beaucoup plus gourmands et donc plus chers à l'usage.

Tant que l'eau s'infiltre par le dessus, installer une ventilation qu'elle quelle soit consommera du courant pour assécher un peu entre deux averses qui tremperont tout. Pour rien quoi. Je ne pense pas que le délai avant l'étanchéité fragilise le mur.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Rhone
Merci pour votre avis.
Je me doute bien qu'installer des extracteurs c'est un pansement sur une jambe de bois... mais face à la situation je me disais que c'était toujours ça de pris! ;)

Nouvelle inquiétude, avec la neige, la fonte, la pluie et de nouveau la neige, j'ai une nouvelle infiltration d'eau mais plus conséquente que les existantes. Elle se situe sur le mur opposé au mur de soutènement (au niveau des 3 flèches bleues) :


Ça correspond à la jonction terrasse / mur du couloir de la maison.
Le fait que la chape maigre soit à nue suite à la dépose du carrelage n'aide pas c'est sûr. Mais nous avons pourtant bâcher la totalité de la terrasse avec une grosse bâche noire agricole afin de limiter l'absorption.
Je veux bien qu'un peu de neige/pluie soit passé entre le mur et le relevé de bâche et qu'il y ait de l’humidité (condensation) entre la chape et la bâche, mais de là à infiltrer le mur... Ça m'inquiète...
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 500 message Morbihan
Bonsoir.

Un trou dans la bâche ? Une contrepente créée par la neige ? Un tuyau dans ce mur qui aurait gelé et éclaté ?

Si tous les murs sont en blocs béton, je pense que l'humidité de cet hiver en attendant la réfection de la terrasse ne met pas la maison en péril. Si le sol et les fondations ne sont pas trempés, ça peut attendre. Mais ce n'est que mon avis, d'autres me contrediront peut être.

Continuez à surveiller mais sans anxiété.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Rhone
Joachi1
Citation: Un trou dans la bâche ? Une contrepente créée par la neige ? Un tuyau dans ce mur qui aurait gelé et éclaté ?

En pelletant la neige, j'ai remarqué que j'ai du faire 2 trous de moins d'1cm² mais éloigné de l'infiltration.
La contrepente, je doute car la bâche est relevé d'au moins 30cm contre les murs donc l'eau ne serait pas passer par dessus.
Le tuyau, a ma connaissance il n'y a pas de tuyauterie circulant à cet endroit.

Quoiqu'il en soit, merci pour votre avis.
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Rhone
Bonjour à tous,

Tout d'abord je m'excuse de ne pas avoir nourri ce post au fur-et-à mesure de l'avancée des travaux.
Comme je l'avais précédemment expliqué, une étanchéité (+ bande de rives) de la terrasse était prévue.
C'est chose faite depuis mars désormais.

Mon problème d'humidité est en partie réglé depuis les travaux. Forcément, en stoppant les entrées dans la dalle, on supprime l'eau dans les murs !

Toutefois, j'ai encore "trop" d'humidité car je pense que les ouvertures prévues à la construction de la maison sont insuffisantes.

J'ai pu faire un test : Je suis parti 1 semaine en congés, donc le sous-sol était complétement fermé et il n'y a eu aucun brassage d'air à l'intérieur. Même avec les 30°C de ce mois de juillet, le taux d'humidité était aux alentours de 85%.
A mon retour, j'ai juste laissé entrouvert la porte de garage de 4/5cm et en une fin d'après-midi + une nuit, le sous-sol avait perdu presque 10% d'humidité, soit un taux d'environ 75%.
Et le taux à continuer de baisser les jours suivant pour se stabilliser vers les 55% je crois.
Je vous remets le lien vers le plan de mon sous-sol (en sachant que l'hygromètre est vers le pilier central de la 2e pièce):
Alors, je sais bien qu'il y a un taux mini./maxi. pour un sous-sol, mais mon test sert juste à révéler (je pense) que mes aérations existantes sont bien insuffisantes, voir inutiles.

En fouillant un peu j'avais trouvé des "normes" quant à la disposition et Ø des ouvertures pour la bonne circulation de l'air. Il y a un rapport entre le volume de la pièce et la taille de l'ouverture. Je crois que c'est 5x la surface du vide-sanitaire en m². Par exemple 100m² = 5*100 = 500cm² de surface d'aération.
Quant à la disposition certaines doivent être près du sol et d'autres près du plafond.
Dans mon cas, toutes aérations sont en hauteur. Si vous reprenez le plan, les trois carrés rouges sont sur un mur hors sol. Et les trois carrés/ronds rouge, sont en hauteur quand on est dans le s/sol mais au niveau du sol quand on est dehors puisque le terrain est en pente. Donc je pense que je peux difficilement les déplacer.

Donc pour forcer l'entrée d'air frais, je me disais qu'il serait possible de positionner des extracteurs/insufflateurs d'air dans les 3 ouvertures hors-sol.
J'ai trouvé ce genre de produit : Extracteur d'air intermittent In Line Ø150, 250 m3/h
Qu'en pensez-vous ?

J'aimerai essayer d'en mettre un ou deux pour commencer et voir si cela solutionne le problème.
Si ça fonctionne tant mieux, je laisse comme ça.

Si ce n'est pas le cas et bien...j'en appelle à votre aide !
Sinon, j'ai pensé à un réseau de gaines au plafond qui irait un peu aux 4 coins du s/sol et avec des extracteurs dans celles-ci de sorte à amener de l'air frais dans toutes la pièce.

Je vous ai encore écrit un pavé mais j'essaye d'être le plus précis pour que vous puissiez donner votre avis.

Merci d'avance pour vos avis, aide et réponses !

A+
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Rhone
Bonjour à tous,

J'ai pris le temps de prendre des mesures ce week-end.
Voici donc le plan du sous-sol mis à jour:

Dans la buanderie, il y a une fenêtre oscillo-battante.
La buanderie et le garage communiquent par une porte généralement laissée ouverte.
Dans le garage, une porte de garage automatique pour une voiture.
Le garage et l'espace 1 communiquent par une ouverture de 80cm de large sans porte.
L'espace 1 communique avec l'espace 2 par une ouverture toute hauteur (schématisé par les pointillés violet).
L'espace 2 est partiellement encombré par de la terre (jamais évacuée depuis la construction).

Les flèches bleues correspondent au sens de l'air frais. Attention, j'ai toutefois l'impression que ce n'est pas une vérité absolue car même si j'ai fait 3x le test de la flamme sur chaque aérations, certaines ont aspiré/insufflé de l'air...
Donc Ouvertures #1,#2 et #4 aspirent de l'air intérieur. Elles rejettent vers l'extérieur. Elles sont positionnées en hauteur sur le mur hors-sol.
Les Ouvertures #3,#5 et #6 insufflent de l'air frais de l'extérieur. Elles sont positionnées en hauteur mais sur deux murs qui sont enterrés (terrain en pente). Il s'agit de tubes PCV Ø100 avec un coude à 90° pour remonter au niveau du sol.
Donc, théoriquement, j'ai autant d'aérations qui insufflent et qui rejettent.

J'ai fait mon petit calcul en suivant la règle précédemment citée en prenant en considérant les espaces 1 & 2 comme un seul espace :
74.5m² + 83.2m² = 157.7m²
5 x 158m² = 790cm² de surface d'aération minimum à prévoir.

Les Ouvertures #1,#2 et #3 font 123cm².
Les Ouvertures #4,#5 et #6 font 79cm².
Soit une surface totale d'aération de (123*3) + (79*3) = 606cm².
Il manque donc, théoriquement, 184cm² soit presque deux ouvertures.

Dans cette logique, si je calcule la surface d'aération lorsque je laisse entrouvert la porte de garage de 4cm (configuration qui fait chuter considérablement l'humidité), on aurait 250*4 = 1000cm² soit 1606cm² au total. Presque le double de ce qu'il faudrait théoriquement.

Comme je ne peux pas laisser éternellement la porte entrouverte et qu'il m'est impossible de réaliser de nouvelles ouvertures côté murs enterrés. J'aimerai vos avis sur la possibilité de "mécaniser" le flux d'air. Je ne parle pas forcément de VMC mais plutôt d'extracteur d'air dans quelques unes ou dans la totalité des aérations existantes.

Merci d'avance pour vos avis.

Bonne journée!
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Env. 20 message Rhone
Bonjour à tous,

Je reprends mon sujet car j'ai remarqué qu'avec l'arrivée des pluies, le taux d'humidité du sous-sol remontait à +/-80-85%...
J'ai acheté 3 ventilateur Ø125 que j'ai positionné sur les ouvertures #1, #2 et #3 de sorte à recracher l'air intérieur vers l'extérieur (mettre la pièce en dépression).
Je gagne à peine 3/4% d'humidité en moins. Donc mon installation n'est pas très performante.

Je cherche donc à savoir:
1/ Source de cette humidité. Je pense à l'amas de terre qui se gorgerait d'eau lors de grosses pluies (terrain en pente) et "recracherait" cette eau en humidité. Un peu comme une éponge. Or, la surface de cet amas est complètement sèche, il faut une pioche ou un burineur pour creuser dedans. S'en est paradoxal je trouve...
2/ Comment résoudre ce problème ? Si je dois prévoir de nouvelles ouvertures d'aération, où et combien ? Si je dois m'orienter vers une réfection des façades, fondations (drain, delta MS, etc...), autre.

Donc pour répondre à mes questions, j'aimerai savoir si vous pouvez me conseiller un expert en humidité afin de réaliser un diagnostic précis qui m'orientera vers la meilleure solution pour résoudre ce problème.

Dans un premier temps, j'ai trouvé ces prestataires, qu'en pensez-vous ?
https://www.isosec.fr/
https://www.lamy-expertise.fr/
https://expertise.axeassechement.fr/
https://www.muretanche.fr/muretanche-rhone-alpes/ (entreprise sérieuse ? ou équivalent de MurProtec?)

Merci d'avance pour votre aide et bonne journée!
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Vendee
Salut,

Pour enlever la terre il y a les camions pompes a gravats ça marche vraiment bien mais c'est assez cher.
Sinon un tapis roulant caoutchouc a betteraves, petits ballots etc... ça coute dans les 500€ d'occasion sur leboncoin et ça permet de faire une toute petite ouverture.
A la pelle tranquillement un peut tout les weekend, le soir etc... enfin par session de 2/3 heures et si possible a la mini pelle alors la c'est royal mais long aussi car il faut l'évacuer du terrain cette terre.
Ça c'est pour sortir cette terre.

Pour la ventilation il faut créer une dynamique, aspirer d'un côté et sortir de l'autre.
Plutôt que des ventilateur je mettrai une vmc premier prix avec 3 ou 4 bouches reparties dans le sous sol et une sortie de l'air dehors ou il n'y a pas de risques de ré-aspirer cet air. ainsi l'air sera renouvelé et le sous sol asséché, cependant avec un sol en terre il y aura toujours plus d'humidité qu'ailleurs ça remontera toujours par capillarité.

Genre je laisserai ouv#6 en entrée et condamnerai les autres et ferait sortir par la #2.
Je placerai les bouches en 80 dans chaque volume et la plus gosse dans la buanderie.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 10 mois
 
Env. 20 message Rhone
Merci pour ta réponse.

Pour le déblaiement de la terre, au-délà de la logistique, c'est un problème structurel car les murs Nord et Est sont en appui dessus... Donc si je déblaie, il va falloir soit que je laisse une épaisseur conséquente sous le mur pour faire office d'assise. Soit que je fasse appel à un ingénieur structure pour refaire un mur en remplacement de la terre.
Voici une petite coupe :
Les pointillés vert représente la pente du terrain (approximativement). Donc au nord (= à l'arrière de la maison) on est plus haut que devant la terrasse.
Le mur Nord est en appuie sur la terre. Et c'est ce mur qui a les ouvertures #5 et #6.
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
 
Membre utile Env. 300 message Vendee
Salut,
OK je comprend mieux avec la coupe, oui moi j'y toucherai pas (mais je ne suis pas toi Laugh )
Ensuite pour la ventilation il faut créer un courant d'air avec la vmc ou les extracteur et être sur que l'air expulsé ne rentre pas juste à côté W00t

Une VMC premier prix c'est 75/80€ et c'est fait pour tourner H24 donc peut être aspirer en façade côté espace1 et souffler dans les trous de l'espace 2 Laugh
Enfin bref de toute manières faut créer un flux d'air
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
Dept : Vendee
Ancienneté : + de 10 mois
 
Env. 20 message Rhone
Salut,
Je te rassure, je n'ai pas prévu d'y toucher non plus. On joue avec la structure du bâtiment d'où ma remarque dans mon précédent message.

Je suis d'accord que je n'ai pas assez de ventilation naturelle. C'est d'ailleurs ce que j'ai remarqué en ouvrant la porte du garage : chute drastique et rapide du taux d'humidité.

J'ai pensé à installer une VMC mais je ne résous pas le problème qui est "d'où vient cette humidité ?"
C'est pour cela que je posais la question de faire un diagnostic humidité pour savoir s'il y a une solution pour stopper l'entrée d'humidité et si non, comment la limiter au maximum pour avoir un niveau acceptable (ouvertures supplémentaires à prévoir, VMC, autres...)

Dernière chose, pourquoi tu aspirerais par l'espace 1 et souffler par l'espace 2 ?

Merci pour tes avis en tout cas et bonne journée!
Messages : Env. 20
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 1 an
En cache depuis avant-hier à 21h26
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ?
Quelles différences entre béton, ciment et mortier ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir