Retour
Menu utilisateur
Menu

Linteaux douteux et plus encore

Ce sujet comporte 50 messages et a été affiché 16.525 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
3
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
bonjour,

je fais construire ma maison par un constructeur (CCMI) et je me trouve dans l'embarras.

En effet dans le contrat il est prévu des linteaux béton armé bps xc1 c35/45 au dessus des ouvertures et je me retrouve avec la technique suivante (voir photo). La maçonnerie au dessus des ouvertures ne débordent pas de chaque coté de cette dernière pour répartir la charge. De plus les linteau étaient censé être armé est ce vraiment le cas lorsque ce dernier à une épaisseur de 6 à 7 cm ?

cliquer sur ce lien pour la photo:
http://cid-efb15ada9dced94e.skydrive.live.com/self.aspx/mais[...]/maison/d%c3%a9tail.jpg

Merci de me donner votre avis

Cordialement

Lacal
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +12 ans.
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux de maçonnerie...

Allez dans la section devis maçonnerie du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de maçons de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les maçons, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-7-devis_maconnerie.php
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
je viens d'apporter des détails, j'espère que ceux-ci vous permettrons de m'aider.

Encore merci

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Super bloggeur Env. 10000 message Cannes (6)
Bonjour Lacal

Un linteau en U probablement, à vérifier avec votre constructeur.





La longueur d'appui des linteaux sur la maçonnerie est déterminée en appliquant les Règles de calcul DTU 20.1, article 2.223. Elle ne peut être inférieure à 0,20 m (pour des linteaux isolés). (Extrait du DTU 20.1 paragraphe 3.334)
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 10000
De : Cannes (6)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
oups aucun débordement n'est visible.

Merci beaucoup je vais vérifier tout ce petit bazar

Bonne journée et bravo pour ce forum

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10 message Limoges 87
Mafioso a raison, c'est du BGV, et les linteaux sont fait avec des briques en forme de U tous simplement, le beton qu'ont voit c'est^parce que la brique est plus petit, c'est du 20 cm, le maçon a mit un coffrage pour ratrappé la hauteur
un sourire, ça ne coute rien !
Messages : Env. 10
De : Limoges 87
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
pardon mais je me permet d'autres questions Tongue

Si l'on m'a installé des briques en U pour les linteaux, pourquoi elles ne débordent pas de chaque côtés de l'ouverture pour répartir la charge?

Ensuite les ferraillages des angles sont constitués de 3 tiges et non 4 comme je pensais. De plus j'ai peur qu'il n'est pas coulé de béton sur la hauteur, en effet l'on ne trouve pas de troue d'écoulement en bas.

et la dernière question, est-ce normal que les poutres soient directement posées sur les briques (qui d'ailleurs me semblent de qualité moindre que les autres).

je remets quelques photos pour illustrer

http://cid-efb15ada9dced94e.skydrive.live.com/browse.aspx/maison

Merci par avance de vos réponses

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Bloggeur Env. 600 message Pays De La Loire (53) (53)
personellement je trouve ces linteaus bizzard meme si il sont ferrailler il ne tienne que par la bande de colle que l'ont apercois au dessus ?????

pour le feraillage les 3 tiges sont plus grosse sa revient au meme c'est meme preferable dans les poteau.


pour tes poutres poser sur la ceinture t'inquiette pas elle est armée et ferailler tous autour de la peripherie (se sont des brique en forme de U ou ils mettent de la feraille et coule du beton )
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 600
De : Pays De La Loire (53) (53)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
merci pour ton intervention Dominik,

- donc pour les linteaux nous sommes d'accord ils sont étranges. Maintenant le plus dur sera de la faire admettre au constructeur

- pour le ferraillage vertical super si cela vous semble correct, mais comment puis-je contrôler que le ferraillage passe bien dans l'angle. En effet, l'on m'a dit qu'il devrait y avoir un trou de purge en bas de l'angle et je n'en trouve pas.

- pour le tour de mur ce sera réalisé avec de la ferraille et du béton (je pense)

-et pour les 2 qualités de briques, cela choc quelqu'un?

Encore bravo pour ce forum et vos réponses.

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Bloggeur Env. 600 message Pays De La Loire (53) (53)
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 600
De : Pays De La Loire (53) (53)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
merci pour cette belle lecture, je suis heureux de ne pas l'avoir lu hier soir car j'aurai encore moins dormi.

En effet, je ne retrouve pas les techniques employées dans ma maison dans le document:
- page 18 l'on voit le débordement des briques en U et du coffret du volet, pas chez moi
- 3 ferrailles chez moi dans le chaînage vertical et 4 dans le doc.

Bon, une belle journée qui commence donc,

encore merci à vous toutes et tous pour vos conseils

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Bonjour,

Moi je pense que ce n'est vraiment pas bon.
Meme si ce sont des briques en U, il faut qu'elles remplies de béton avec des aciers qui dépassent sur les côtés, eux même pris dans le béton des tableaux (=poteau béton à l'intérieur des briques sur les côtés de l'ouverture). Tu peux casser une brique à la jonction entre le linteau et le tableau pour voir si elle est bien remplie de béton.

Mais même si c'est le cas, qu'est ce qui retient les briques en U? l'adhérence avec le béton qui est coulé dedans.
Ca n'est pas une solution correcte. Ce genre de briques en U s'utilise pour créer une sorte de poutre dans le cas d'un mur très haut (=un renfort intermédiaire). Mais il faut absolument que ces briques en U s'appuient sur quelque chose de dur (=les agglos "normaux" qui sont dessous), on ne peut pas les suspendre comme ca. Elles vont forcément s'affaisser et tu auras des fissures.

PS : j'espère que ce ne sont pas des briques monomurs, car tu vas avoir de gros ponts thermiques si c'est le cas.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 60 message
heu c'est la première fois que je vois ca......
Un linteau doit reposé sur le mur quand même....
La il est collé par le haut via le ciment!!!
Moi il casse et il recommence car dans le temps je prefere ne pas voir le resultat!!!
Messages : Env. 60

Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
merci pour ces nouvelles réponses, pour les angles c'est la même chose ils ont bidouillé les briques en les "sculptant.

Mais j'ai quoi comme recours???? je suis en CCMI et normalement c'est une maison NF maison individuelle.

Encore merci pour vos post et pour le plaisir quelques photos en plus

et hop 3 morceaux de briques pour économiser 3 sous, ils sont vraiment radin


Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Finistere
Rebonjour Lacal
Oui, oui parfois les maçons sont de vrais bricoleurs (nous en faisons les frais actuellement) Laugh
Mais en prouvant à ton constructeur que ce n'est pas la bonne façon de faire (photos et guide de pose = ils adoooorent voir ça dans nos mains Blush ) il sera bien obligé de refaire...Quitte à le menacer un peu et à lui envouer une belle lettre en recommandé avec AR , histoire de garder des traces... Wink
Messages : Env. 100
Dept : Finistere
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
oui tout est près pour la rencontre cet après midi:

- avis technique des briques CSTB
- doc sur les briques Calibric
- le plan du planché non respecté
- photos
-.....

mais bon j'espère que tout se passera bien, car si c est pas le cas je connais pas la procédure à suivre.

Encore merci

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 10 message Limoges 87
Lacal, d'aprés les photos de ton album, il me semble que les maçon ont était un peut radin, car on ne doit presque pas voir de ciment sur tous les murs, il existe des briques de calpinages de 5 cm pour ratrapé certain hauteur ou on jongle plusieur hauteurs de briques, 31, 21, 27, 5 cm ou meme on peut d'écoupé a la scie, bref estétiquement ce n'est pas top, pour le linteau il doit porté de 25 cm de chaque coté des murs, pour le nombres, il peut etre 3 ou 4 tous dépend de son diametre et de zone sismique ou pas, ça s'est a verifié par contre, pour le reste c'est pas trés isolant car ont met de la brique pour son coté isolant surtout,

une autre remarque, ont met des briques tableau sur les baies, je ne voit pas un sur les photos, il ont des bords net sur les cotés,

Bref, c'est du "a la vas vite !" tous ça pour moi,
un sourire, ça ne coute rien !
Messages : Env. 10
De : Limoges 87
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
Merci encore pour ces réponses,

Suite à ma rencontre avec le constructeur, l'organisme de contrôle Cequami doit passer pour valider la mise en oeuvre.
Ensuite pour la question de débordement des linteaux le constructeur m'explique que les briques en U ne servent dans ma situation, que de coffrage et que le ferraillage lui déborde bien de chaque côtés pour répartir les charges.
Je suis tout de même à la recherche du DTU 20.1 pour vérifier tout cela.
Et pour info c'est quoi des bais?
Encore un grand merci pour votre aide

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 600 message Vaucluse (84)
A mon avis mais ce n'est que le mien, le maçon a du se planter sur ma hauteur. Ce qu'il a pu faire, c'est disquer la brique de part et d'autre des ouvrants pour y placer la ferraile et y couler le béton. Si c'est le cas, je ne vois pas ou est le souci si ce que visuellement, ca peut heurter !

Regarde sous ton linteau, si tu as une trace de lame de disque.

A +
-promesse unilatérale de vente signée le 13/11/07
-propriétaires du terrain fin juin 2008...Champagne
-permis de construire obtenu le 21/07/08
-Ca creuse le 24/07/08 ! Le 25/07/08 ça coule ! Le 29/07/08 1ers parpaings ! Le 30/07/08 3 rangs !
Messages : Env. 600
De : Vaucluse (84)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Bonjour,
Ci-dessous un extrait du DTU :

P 10-202-1

Avril 1994

DTU 20.1



3.334 Linteaux
Ils sont exécutés en béton armé coulé sur place ou préfabriqué. La longueur d'appui sur la maçonnerie est déterminée en appliquant les Règles de calcul DTU 20.1, article 2.223. Elle ne peut être inférieure à 0,20 m (pour des linteaux isolés). S'il est prévu un habillage (art. 3.321.4), le linteau peut être coulé dans des éléments spéciaux formant coffrage.



2.1.3 Appui de linteaux isolés
La longueur d'appui de linteaux isolés résultant des calculs statiques qui précèdent sera limitée au minimum de 0,20 m.




Les briques en U ne peuvent être utilisées que pour réaliser un chainage horizontal dans un mur plein, mais pas pour un linteau isolé.

Cordialement
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Cahors (46) (46)
bonjour,

pardon mais c'est quoi un linteau isolé? c'est quoi les autres types?

Merci

Lacal
Messages : Env. 30
De : Cahors (46) (46)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 5000 message Rocbaron (83)
le linteau isolé est un linteau sur une baie, porte fenetre, fenetre, porte... il ne fait pas tout le tour de la maison...
une baie est une grande porte fenetre coulissante...
Notre Projet d'auto-construction totale : http://www.forumconstruire.com/recits/recit-4755.php
Shalia, Lionel, Rémy, Et Tiphany ;)
Permis OK le 11/02/10
terrain signé le 31/05/10
Début des travaux le 31/05/10
Emménagement rdc le 26/03/2011
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 5000
De : Rocbaron (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
camore a écrit:
Les briques en U ne peuvent être utilisées que pour réaliser un chainage horizontal dans un mur plein, mais pas pour un linteau isolé.


Les briques en U servent aussi à réaliser des linteaux car sinon comment réaliser les linteaux?
La brique Monomur (ou blocs G) est une brique qui fait aussi office d'isolant. Elle doit être continue en parement extérieur. A chaque endroit où vous voyez du béton, ce sera un pont thermique.
Je confirme que le U du linteau ne sert que de coffrage mais que usuellement, celui-ci vient en appui de chaque côté du linteau.
Cordialement
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Bloggeur Env. 600 message Pays De La Loire (53) (53)
DMAR a écrit:
camore a écrit:
Les briques en U ne peuvent être utilisées que pour réaliser un chainage horizontal dans un mur plein, mais pas pour un linteau isolé.


Les briques en U servent aussi à réaliser des linteaux car sinon comment réaliser les linteaux?
La brique Monomur (ou blocs G) est une brique qui fait aussi office d'isolant. Elle doit être continue en parement extérieur. A chaque endroit où vous voyez du béton, ce sera un pont thermique.
Je confirme que le U du linteau ne sert que de coffrage mais que usuellement, celui-ci vient en appui de chaque côté du linteau.
Cordialement





chez moi il ont ete coffré (ferrailler + beton ) avec juste une demi brique en u sur le devant pour que l'enduit est un accrochage constant .perssonnellement les U servent a faire l'arrase pas les linteaux ;)
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 600
De : Pays De La Loire (53) (53)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
Le soucis c'est que les maçons adaptent comme ils peuvent les éléments qu'ils ont en leur possession (beaucoup de dimensions différentes). Travaillant en bureau d'études, je fais des plans de calepinage des éléments et c'est très précis. Adapter sur place, c'est pas aussi évident car pas de mortier.
Ils doivent respecter une continuité du parement brique car dans le cas de briques monomur, c'est aussi l'isolant.
Je ne suis pas beaucoup sur les chantiers mais vu la demande croissante en brique, tous les maçons ne prennent pas le temps de lire le DTU concernant spécifiquement les briques.
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Citation:
DMAR a écrit:

Les briques en U servent aussi à réaliser des linteaux car sinon comment réaliser les linteaux?



Il aurait au moins fallu que le maçon mette un pré linteau. Les briques en U ne servent que pour des chainages horizontaux dans un mur plein, car sinon comment elles tiennent? par adhérence avec le béton qui est dedans.

Donc c'est un travail digne d'un mauvais bricoleur, j'estime que quand on paie un pro on est en droit de demander mieux que ça.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
camore a écrit:
Citation:
DMAR a écrit:

Les briques en U servent aussi à réaliser des linteaux car sinon comment réaliser les linteaux?



Il aurait au moins fallu que le maçon mette un pré linteau. Les briques en U ne servent que pour des chainages horizontaux dans un mur plein, car sinon comment elles tiennent? par adhérence avec le béton qui est dedans.

Donc c'est un travail digne d'un mauvais bricoleur, j'estime que quand on paie un pro on est en droit de demander mieux que ça.


C'est le même principe pour la maçonnerie en agglos, oui par adhérence.
La norme sur les briques creuses l'impose même. L'adhérence entre 2 matériaux existe. Nous transmettons même des efforts par reprise de bétonnage.
Tu peux me faire confiance, c'est mon métier. Je fais des plans spéciaux pour les maçons afin qu'ils construisent correctement.
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 200 message Seine Et Marne
Le problème du monomur c'est qu'il constitue la maçonnerie et l'isolant, là où il y aura du béton armé en façade de maçonnerie, dans une construction monomur, tu auras le pont thermique qui va avec. Seulement on n'a pas trouvé mieux que le B.A pour l'instant. Reste à savoir s'il y aurait une brique de parement pour habiller le linteau et l'ajout d'un isolant le tout dans l'épaisseur du linteau, lors du coulage, pour éviter l'emploi des briques de chaînage en U qui te tracassent (même si c'est fait pour normalement)et se passer du pont thermique.

Après évidemment le linteau se doit d'être fait dans les règles de l'art et sur tes photos on a bien l'impression qu'il est suspendu, sans appui, collé tel quel.
Messages : Env. 200
Dept : Seine Et Marne
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Citation: C'est le même principe pour la maçonnerie en agglos, oui par adhérence.
La norme sur les briques creuses l'impose même. L'adhérence entre 2 matériaux existe. Nous transmettons même des efforts par reprise de bétonnage.


Tu dessines des plans donc tu dois savoir que pour faire une reprise de bétonnage il faut liaisonner les deux éléments, en scellant des aciers dans le béton existant.
Avec ces briques en U, même si le linteau est bien coulé, le problème c'est qu'elles sont suspendues dans le vide et qu'elles ne sont pas liées au béton du linteau.

Un linteau c'est rien de moins qu'une poutre. Par exemple, moi ça m'embêterait d'avoir dans mon salon, au dessus de ma tête, des agglos en U qui ont permis de coffrer une poutre mais qui tiennent uniquement par adhérence, sans liaison physique avec le béton.
Pour un linteau c'est pareil.
Ces briques en U sont faites pour les chainages horizontaux, pas pour couler des linteaux. Bloc linteau c'est un abus de langage.

Sur ce site on voit bien le chainage horizontal sur une photo, et le prélinteau sur une autre :
http://www.autoconstruction.net/article-3587693.html

Ca oui c'est un vrai bloc linteau, un élément qui a un appui d'au moins 20 cm de chaque côté de la fenêtre. Comme le dit le DTU dont j'ai cité un extrait dans un précédent message.
http://www.batiproduitsmaison.com/bpm/FicheProdRecherche2.do?id=1201939112
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
Toute reprise de bétonnage n'est pas forcément armé. Par exemple, lors de la mise en place de prédalles, les efforts tangeants peuvent être repris par simples indentations dans la prédalle. Voilà l'exemple que j'avais en tête.
Pour en revenir aux linteaux en brique, j'ai l'habitude de préconisé la brique STURM car ce sont les plus répandus je pense (à voir). Les coffrages des chaînages et des linteaux sont les mêmes. Ils sont calqués sur ce qui se fait en agglos.
Maintenant, Terreal fait des Blocs U plus longs pour faciliter la mise en oeuvre. Ceci n'est pas un prélinteau.Tu peux vérifier sur le site constructeur, ce n'est pas le terme employé. Un prélinteau est un élément béton précontraint préfabriqué qui permet de ne pas coffrer et étayer la sous-face du linteau. Ce n'est nullement obligatoire.
Je te rejoins par contre sur le fait que l'usage veut que les blocs U doivent reposer d'au moins quelques centimètres sur les appuis. Ce que le maçon a fait ici, c'est du travail de sagouin.
Cordialement
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Paris
Bonsoir DMAR,

Comment peut on faire une reprise de bétonnage sans armature?

Le BAEL néglige l'utilisation du béton tendu (de plus avec un B25, ft28 est égal a 2.1Mpa)
Messages : Env. 100
Dept : Paris
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
fabrice1000 a écrit:Bonsoir DMAR,

Comment peut on faire une reprise de bétonnage sans armature?

Le BAEL néglige l'utilisation du béton tendu (de plus avec un B25, ft28 est égal a 2.1Mpa)


Pour le calcul des poutres, la résistance du béton à la traction est prise nulle car je pense que cela compliquerais énormément les calculs. Pour d'autres calcul, on s'en sert.
Les efforts de compression sont très bien transmis sans armatures et les efforts tangeants jusqu'à un certain degré et aussi suivant la qualité de la reprise de bétonnage.
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Paris
J'avoue ne pas saisir, je suppose que c'est de l'effort tranchant que vous parlez ?
Même si on justifie que le béton suffit à s'opposer au cisaillement, comment peut on justifier l'équilibre de la bielle d'about ainsi que la limite ultime de non entrainement des barres avec une coupure ?

Même sur un poteau en compression simple, si on obtient une section négative, le BAEL fixe un ferraillage minimum qui dimensionnera la section d'acier.
Une reprise de bétonnage sera soumise aux règles d'ancrage avec une prise en compte à 0.6 du fait d'un recouvrement sur barres comprimées.

Vous n'avez pas un croquis d'un exemple ?
Messages : Env. 100
Dept : Paris
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Citation: Je te rejoins par contre sur le fait que l'usage veut que les blocs U doivent reposer d'au moins quelques centimètres sur les appuis. Ce que le maçon a fait ici, c'est du travail de sagouin.
Cordialement


Ce n'est pas l'usage qui veut que les blocs reposent d'au moins quelques cm, mais le DTU qui impose un appui minimal de 20 cm de chaque côté :
P 10-202-1
Avril 1994
DTU 20.1
3.334 Linteaux


Donc tu es d'accord pour dire qu'un linteau bien réalisé doit appuyer sur les côtés mais ça ne te choque pas que les briques en U du milieu soient suspendues dans le vide, sans appui?

Je ne comprends pas...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 100 message Paris
Bonsoir Camore,

Au niveau d'un DTU ainsi qu'au niveau structurel, un linteau est la section de béton calculée pour reprendre la charge appliquée.
Le bloc en U n'est qu'un coffrage destiné à assurer une surface uniforme sur la maçonnerie.
Les briques sont suspendues dans le vide tout comme le sont les blocs U en ciment.
C'est conçu pour, et vendus sous le nom linteau-chaînage.

On les utilise tant que la section intérieur restante est suffisante pour franchir la portée.

Bien evidemment on les prolonge sur les extrémités dans un soucis de faciliter le coffrage, mais si elle s'arrêtent à ras du tableau et que la section de béton repose ,elle, sur les appuis cela n'influe pas la résistance finale.
(Par contre je demande à voir si le maçon s'est vraiment embêté à scier ses briques pour prolonger le linteau)

Enfin dernière remarque les DTU font des préconisations d'ordre général qui peuvent différer suivant les cas.
Comment pourrions nous assurer l'appuis d'un linteau sur un retour de voile de 14 cm d'épaisseur, par exemple ?
De même une structure poteaux-poutre avec poteaux de 15 cm ?
Messages : Env. 100
Dept : Paris
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
fabrice1000 a écrit:J'avoue ne pas saisir, je suppose que c'est de l'effort tranchant que vous parlez ?
Même si on justifie que le béton suffit à s'opposer au cisaillement, comment peut on justifier l'équilibre de la bielle d'about ainsi que la limite ultime de non entrainement des barres avec une coupure ?

Même sur un poteau en compression simple, si on obtient une section négative, le BAEL fixe un ferraillage minimum qui dimensionnera la section d'acier.
Une reprise de bétonnage sera soumise aux règles d'ancrage avec une prise en compte à 0.6 du fait d'un recouvrement sur barres comprimées.

Vous n'avez pas un croquis d'un exemple ?


L'exemple c'est le plancher composé de prédalles. Le béton est coulé en 2 phases, les aciers de coutures ne sont obligatoires que lorsque la contrainte tangente à la liaison dalle de compression-prédalle est dépassée.
J'avoue que c'est peut-être le seul exemple que j'ai sous la main.

Dans les poutres, l'effort tranchant n'est pas un effort tangent. Les charges verticales sont transmises à 45° dans le béton, c'est ce qu'on appelle bielles. Les charges arrivées en partie inférieure de la poutre doivent être remontées par des cadres. A l'approche de l'appui, il se forme la bielle d'about (la plus sollicitée). L'effort à 45° doit être équilibré par une composante horizontale, c'est le rôle de l'ancrage des barres longitudinales.
Pour le poteau, les armatures longitudinales servent à résister au flambement, les cadres à résister aux bielles qui se forment dans le poteau.
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
fabrice1000 a écrit:Bonsoir Camore,

Au niveau d'un DTU ainsi qu'au niveau structurel, un linteau est la section de béton calculée pour reprendre la charge appliquée.
Le bloc en U n'est qu'un coffrage destiné à assurer une surface uniforme sur la maçonnerie.
Les briques sont suspendues dans le vide tout comme le sont les blocs U en ciment.
C'est conçu pour, et vendus sous le nom linteau-chaînage.

On les utilise tant que la section intérieur restante est suffisante pour franchir la portée.

Bien evidemment on les prolonge sur les extrémités dans un soucis de faciliter le coffrage, mais si elle s'arrêtent à ras du tableau et que la section de béton repose ,elle, sur les appuis cela n'influe pas la résistance finale.
(Par contre je demande à voir si le maçon s'est vraiment embêté à scier ses briques pour prolonger le linteau)

Enfin dernière remarque les DTU font des préconisations d'ordre général qui peuvent différer suivant les cas.
Comment pourrions nous assurer l'appuis d'un linteau sur un retour de voile de 14 cm d'épaisseur, par exemple ?
De même une structure poteaux-poutre avec poteaux de 15 cm ?


Tout ça est exact. J'aurais fait la même réponse. Merci de l'avoir fait pour moi.
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
Fabrice, tu es professionnel aussi?
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 5000 message Rocbaron (83)
Bonjour les pros

je m'immice doucement pour vous contredire...
non je rigole Laugh Laugh
Très enrichissant de vous lire ;)
Deux pros pareil... waw ;)

continuez je vous en prie Tongue Tongue

Bonne soirée
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 5000
De : Rocbaron (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 600 message Bouches Du Rhone
Bonjour,
Vous êtes deux grands professionnels et vous avez peut être raison, mais (sans agressivité aucune) j'aimerais savoir sur quoi vous basez vos affirmations? DTU? fiches techniques? Il ne suffit pas de dire que c'est comme ça et puis c'est tout. J'ai cherché l'avis technique de la Calibric, ils disent page 7


4.5 Réalisation des linteaux
Les linteaux sont réalisés avec les briques CALIBRIC maxi-linteau
de chaînage horizontal (brique monobloc de grande longueur).
La section du chaînage est adaptable aux exigences mécaniques.
Dans le cas de baies avec coffre de volet roulant, la brique
CALIBRIC maxi-linteau est mis en oeuvre au dessus du coffre.


http://www.terrealstructure.com/webapp/wcs/stores/servlet/pd[...]/atec/atec_calibric.pdf

Qu'en pensez-vous?


Citation: Au niveau d'un DTU ainsi qu'au niveau structurel, un linteau est la section de béton calculée pour reprendre la charge appliquée.
Le bloc en U n'est qu'un coffrage destiné à assurer une surface uniforme sur la maçonnerie.
Les briques sont suspendues dans le vide tout comme le sont les blocs U en ciment.
C'est conçu pour, et vendus sous le nom linteau-chaînage.

On les utilise tant que la section intérieur restante est suffisante pour franchir la portée.

Bien evidemment on les prolonge sur les extrémités dans un soucis de faciliter le coffrage, mais si elle s'arrêtent à ras du tableau et que la section de béton repose ,elle, sur les appuis cela n'influe pas la résistance finale.
(Par contre je demande à voir si le maçon s'est vraiment embêté à scier ses briques pour prolonger le linteau)


Je dis juste que même si la brique est bien remplie de béton qui s'appuie sur les côtés, elle n'est pas liaisonnée avec le béton et ne tient que par adhérence et que ce n'est pas comme ça que ça doit se faire, à mon humble avis.
Après c'est sûr que la maison ne va pas s'écrouler à cause de ça...

Citation: Enfin dernière remarque les DTU font des préconisations d'ordre général qui peuvent différer suivant les cas.
Comment pourrions nous assurer l'appuis d'un linteau sur un retour de voile de 14 cm d'épaisseur, par exemple ?
De même une structure poteaux-poutre avec poteaux de 15 cm ?



Le DTU donne des garde fous, après si le maitre d'ouvrage demande des choses incompatibles ça peut se faire aussi, il suffit de signer une décharge à l'entreprise.
Mais ici on a le cas d'un particulier qui émet des doutes sur le travail de son maçon, et je trouve qu'il a raison.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 600
Dept : Bouches Du Rhone
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonjour,

A mon avis, la non-fixation des briques linteaux est un faux PB. En effet de toutes façons, si ce sont plusieurs briques courtes , celles qui sont au milieu ne reposent sur rien et ne tiennent que par adhérence au béton du linteau , mais elles sont complètement bloquées car elles sont rainurées horizontalement, donc ne peuvent pas glisser vers le bas.

La seule interrogation par rapport au montage litigieux en question, c'est de savoir si le chainage a bien été prolongé dans les briques.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 5000 message Rocbaron (83)
Bonjour ;)

Je comprend pas pourquoi ca pose probleme... Ces briques sont bien collées par le beton, elles ne risquent pas de tomber, ou est le probleme?

Du moment que le linteau beton est fait correctement, qu'il repose des deux cotés, ferraillé correctement et tout, on s'en fout de ces briques U, elles servent que de coffrage...

EDIT : je viens de lire ton avis technique, tu as oublié de preciser qu'a la fin du chapitre que tu cite, il est ecrit :

Citation: Dans le cas d'ouvertures superieures a 2m40, il est possible de mettre 2 maxi linteaux bout a bout, dans ce cas, il est nécessaire d'étayer la jonction des deux...


Quand on enlève l'etai, ils ont un coté dans le vide W00t W00t W00t
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 5000
De : Rocbaron (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message Loire Atlantique
mgarrig a écrit:Bonjour,

A mon avis, la non-fixation des briques linteaux est un faux PB. En effet de toutes façons, si ce sont plusieurs briques courtes , celles qui sont au milieu ne reposent sur rien et ne tiennent que par adhérence au béton du linteau , mais elles sont complètement bloquées car elles sont rainurées horizontalement, donc ne peuvent pas glisser vers le bas.

La seule interrogation par rapport au montage litigieux en question, c'est de savoir si le chainage a bien été prolongé dans les briques.


Toute la question est là en effet. (enfin on dit linteau pas chaînage c'est pas la même chose même si les deux peuvent se couler dans des U)
Arrivé dans le 44 maintenant
Messages : Env. 90
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: (enfin on dit linteau pas chaînage c'est pas la même chose même si les deux peuvent se couler dans des U)


Désolé, mais j'ai employé la terminologie trouvée sur une site de fabricant de briques: je cite :

Citation: Les linteaux 200 x 200 ou 200 x 300 permettent
de coffrer de façon simplifiée les linteaux d’ouverture.
Ils disposent tous les deux d’une section de
chaînage 120 x 140
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Photographe Env. 5000 message Rocbaron (83)
mgarrig a écrit:
Citation: (enfin on dit linteau pas chaînage c'est pas la même chose même si les deux peuvent se couler dans des U)


Désolé, mais j'ai employé la terminologie trouvée sur une site de fabricant de briques: je cite :

Citation: Les linteaux 200 x 200 ou 200 x 300 permettent
de coffrer de façon simplifiée les linteaux d’ouverture.
Ils disposent tous les deux d’une section de
chaînage 120 x 140


La section de chainage, c'est l'espace ou on met ferrailles et beton ;)
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 5000
De : Rocbaron (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Jura
Bonjour Lacal,

J'ai regardé les photos ....
C'est quand même de gros dég.....s !

Ou en es-tu de l'avancement ?

- Pour tes linteaux, vérifie (fig 32-37 par exemple), tu dois pouvoir vérifier en bout si le béton contine sur le mur ...

- Les fig 27-41-42-43-54- ...) m'inquiètent un peu ! Je ne sais pas comment portent les poutres ! Il y a un gros appel au vide. Il serait intéressant de controler les conditions d'appui.

- Egalement, le chainage/poutre au-dessus des volets roulants (il recoit des poutrelles ?) me parait sous dimensionné !

- Pour la question thermique, le contructeur doit te fournir une étude thermique avec précisions des matériaux isolant mis en oeuvre et résultats. Tu pourras controler si c'est respecté.

A ta place, je demanderai au fabricant des briques de faire un controle sur site. En général pas de problème. Et si problème, passe les photos en mail et demande lui son avis.

A priori, le controleur NF va vérifier la conformité des procédures, pas la qualité des travaux. A voir ....

Avec le NF, si les engagements du constructeur sont bien contractuels (précisés dans ton contrat), le constructeur te doit une conformité stricte aux règles de l'art (DTU, avis techniques , ...), ce qui n'est pas le cas pour les non NF.
Messages : Env. 40
Dept : Jura
Ancienneté : + de 12 ans
En cache depuis le vendredi 15 janvier 2021 à 12h45
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maçonnerieArtisan
Devis maçonnerie
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Le dosage du béton
Le dosage du béton
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de maçonneries, élévation des murs
Photos de maçonneries, élévation des murs
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Enduirama : comparez les rendus des enduits
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

3
abonnés
surveillent ce sujet
Voir