Menu utilisateur
Menu

Présentation du projet :

Auteur du récit

anglet
Messages : 97
Dept : 33
Ancienneté : + de 7 ans

Récit créé le :

07 novembre 2011 à 16h04

Présentation du projet :

Nous sommes un jeune couple, et avons toujours rêvé d'habiter un jour dans une maison en bois... Suite à une mutation professionnelle nous sommes arrivés en Gironde, où ce type de construction est beaucoup plus développé que dans le nord de la France dont nous sommes originaires.

La période était favorable, taux d'emprunt bas, situation professionnelle enfin stabilisée, nous avons décidé de nous lancer...

Après avoir longtemps cherché, parcouru les salons, visité des maisons témoins, et évalué au mieux notre budget, nos envies et nos besoins, notre choix s'est arrêté sur un constructeur local: Ami-Bois.

Rétrospectivement, non sans regrets, vous allez pouvoir le comprendre avec ce récit détaillé alimenté de nombreuses photos.

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

07 nov. 2011
16:40:26

Terrassement et mise en place des plots (15 mai 2011)

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle
Détail d'un plot.Les plots béton sont disposés sur le terrain.

Mai 2011: terrassement du terrain et installation des plots en béton sur lesquels va venir "se poser" la maison.



Plots "démoulés" et traités.

Dernière édition par anglet le Mer 09/Nov/2011 18:35; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
07 nov. 2011
19:33:37

Arrivée de la maison

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
Arrivée de la maison sur son camion.





Partager | Citer |
0
 
07 nov. 2011
19:46:23

Fin de la première journée (21 juin 2011)

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle


A la fin de la première journée, la structure de la dalle bois est terminée.

Dernière édition par anglet le Jeu 10/Nov/2011 12:13; édité 2 fois
Partager | Citer |
0
 
anglet 
97 msg (33)
Le 08/11/2011 à 11h41
Jusque là, pas de soucis alarmant, juste un manque de communication: ils sont arrivés pour couler les plots sans me prévenir, pas de date annoncée au préalable... L'accès au terrain n'était pas près, a été fait le lendemain de leur arrivée, le terrassier m'ayant fait faux bond 2 fois...
Même chose pour l'arrivée de la maison, on m'annonce une semaine précise. Je passe de temps en temps pour voir si quelque chose se passe. Rien, j'attends, continue à passer, au bout de 10 jours, toujours rien... Je téléphone: oui, oui, c'est normal, ce sera semaine n°.. . Ca aurait été sympa de prévenir...
Partager | Citer |
0
1pek@9 
3 940 msg (29)
Le 08/11/2011 à 11h48
salut !
eh eh cela vas vite avec ce type de montage pré établis
Blush

bon courage
Partager | Citer |
0
08 nov. 2011
19:02:43

Les murs debout (22 juin 2011)

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage
Le deuxième jour, les murs sont debout.











Un mur en a heurté un autre pendant le grutage... Pas grand chose, il suffit de mettre un bout de scotch pour refermer le pare-pluie et éviter les infiltrations d'eau. Sauf que...

Dernière édition par anglet le Jeu 10/Nov/2011 12:14; édité 2 fois
Partager | Citer |
0
 
08 nov. 2011
20:04:47

Montage mezzanine, charpente, poteaux (23 juin 2011)

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Montage de la mezzanine, de la charpente et des poteaux de l'avancée de toit.









De la laine de roche a été écartée et tassée dans un coin pour pouvoir fixer les parties de murs ensemble. Le pare-vapeur n'est pas encore refermé, c'est bien visible. Retenez bien ce détail, ceci a son importance pour la suite.


Dernière édition par anglet le Jeu 10/Nov/2011 12:14; édité 3 fois
Partager | Citer |
0
 
09 nov. 2011
16:28:24

Charpente et fond de la dalle bois (24 juin 2011)

Gros oeuvre > Charpente - couverture




Mise en place de la charpente.







Quelques uns des "raccords" entre les plaques d'OSB qui forment le fond de la dalle bois et les poutres de structure de cette dalle. Sur la première et la troisième photo je peux passer un doigt dans l'espace libéré. C'est sur ces plaques d'OSB que viendra être insufflé l'isolant du plancher. J'ai demandé à ce que ces "trous" soient colmatés ou fermés: "bien sûr, ce sera fait".



Tiens, toujours là? Ca va, il ne pleut pas... Ce n'est pas grand chose, mais il y a juste un morceau de scotch à mettre, pourquoi ne pas le faire...
Partager | Citer |
0
 
10 nov. 2011
11:56:19

Visite du 26 juin 2011

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Visite rapide (il fait 40° à l'ombre) sur le chantier de notre maison, rapide mais oh combien marquante pour nous... On a pris un coup derrière la tête ce jour là, et ce n'était pas la chaleur... Et ce n'était qu'un début malheureusement.

Première chose que je constate en arrivant: le pare-vapeur qui était ouvert dans le coin nord-est de la maison a bien été refermé... Sans que la laine de roche ait été remise en place!
J'avais pris la photo avant, en me disant on ne sait jamais... Car au fil des jour et de mes visites je me rendais compte que l'équipe qui travaillait sur le chantier était pour le moins "douteuse".
J'ai donc maintenant un mur avec un joli trou d'isolation de 20 à 30 cm de largeur sur 40 cm à 50 cm de hauteur...
On devine depuis le sol le léger renflement à droite provoqué par le tassement de la laine. Et en y regardant de plus près on voit par transparence à travers le pare-vapeur la démarcation verticale trou-isolant.

A noter également sur la première photo la "jonction" entre les 2 murs avec un espace vide de 2 cm de large.

Les photos:

Ce que je n'osais à peine imaginer est arrivé, le pare-vapeur a été refermé sans que l'isolant ait été remis en place...

Démarcation isolant-vide derrière le pare-vapeur.


Deuxième chose que nous avions deviné les jours précédents mais que nous n'avions pas confirmé:
_Nous avions, lors de la MAP, demandé l'abaissement de la fenêtre de cuisine à 1,30m contre 1,50 à l'origine (joutez à ça la hauteur du châssis de fenêtre, moi qui fais un peu moins d' 1,70m, il me faudrait me mettre sur la pointe des pieds pour regarder à travers... Sympa) ainsi que son décalage à 0,65m par rapport au futur mur de la cuisine pour pouvoir placer les meubles. Aucune modification n'a été faite. Il va falloir refaire ça sur place...

Nous avions, lors de la MAP, demandé l'abaissement de la fenêtre de cuisine à 1,30m contre 1,50 à l'origine (joutez à ça la hauteur du châssis de fenêtre, moi qui fais un peu moins d' 1,70m, il me faudrait me mettre sur la pointe des pieds pour regarder à travers... Sympa) ainsi que son décalage à 0,65m par rapport au futur mur de la cuisine pour pouvoir placer les meubles. Aucune modification n'a été faite. Il va falloir refaire ça sur place...


Les autres fenêtres, elles, ont été descendues.

Les autres fenêtres, elles, ont été descendues...


Il manque un tenon sur la charpente

Il manque un tenon sur la charpente.


Les grilles anti-rongeurs sont progressivement posées. Tiens, qu'est-ce que c'est sous la grille?

Le bas d'un mur et sa grille anti-rongeur. Il n'y a pas que la grille anti-rongeur de remarquable sur cette photo (je vous laisse chercher). Nous sommes le 26 juin, il a fait environ 30°toute la semaine...



Façade sud vue de l'intérieur. Les parties plus sombres et uniformes correspondent à l'emplacement de châssis fixes qui apporteront davantage de lumière (ajout de notre part). Ce ne sont pas des absences d'isolant. (Je plaisante mais vous verrez pourquoi ça me fera moins rire plus tard!)

Façade sud vue de l'intérieur. Les parties plus sombres et uniformes correspondent à l'emplacement de châssis fixes qui apporteront davantage de lumière (ajout de notre part).


Tiens, un vieil ami, salut!



Bilan de la journée: une grosse angoisse commence à monter, dans quel engrenage avons-nous mis le doigt? On relativise en se disant que ce n'est que le début du chantier et que cela leur laisse le temps de rectifier le tir... Mais le coup de l'isolant c'est tellement énorme!!! Comment n'ont-ils pas pu le voir! (J'ai ma petite idée)

Le retour chez nous se fait dans le silence, notre état d'esprit balance dans un mélange de colère, d'angoisse, et d'incompréhension.
Nous réalisons que ce chantier risque de ressembler à un chemin de croix, mais nous avons encore confiance dans la capacité d'Ami-Bois à se reprendre... La suite nous prouvera que nous avons eu tord...
Partager | Citer |
0
 
10 nov. 2011
14:06:34

Visite en compagnie du chef de chantier

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Rendez-vous avec le chef de chantier pour lui faire constater les problèmes dont je lui ai déjà parlé au téléphone...
Je lui montre la fenêtre... Ah oui, la modif n'a pas été faite... Bon, on va la faire sur place mais il va falloir tout démonter...

Ensuite l'isolant.
Quand il est arrivé, il pensait que je parlais de l'emplacement des châssis fixes, sans isolant bien entendu... J'aime être pris pour un imbécile...
Je lui montre l'endroit incriminé, il ne voit rien... Normal, si on ne le sait pas et qu'on ne l'a pas vu avant, c'est invisible maintenant... Il appelle un ouvrier présent juste à côté (ironie du sort, celui- là même qui était affairé à scotcher le pare-vapeur quelques jours plus tôt). Lui demande d'ouvrir le pare-vapeur au cutter, je montre l'endroit exact.

Changement de couleur du chef de chantier. Ah oui, effectivement, là on ne peut rien dire... Je lui fais part de mon agacement, si je ne l'avais pas vu, ce serait resté comme ça...

Je lui montre également les espaces dans le fond de la dalle bois. Il les montre au chef d'équipe, il faudra refermer ça, avec de la mousse expansive. Oui, oui, très bien, ce sera fait.

LES PHOTOS:

Avant que ce soit refermé



Une fois refermé:



Une fois ouvert au cutter

Le pare-vapeur a été ouvert en présence du chef de chantier, sans commentaire.

Indéfendable...


A part ça, le chantier continue, la charpente avance

La construction avance. La charpente prend forme.

La charpente avance.

Ce jour là j'espérais que ce serait suffisant pour qu'il y ait une remise en cause de leur part et une volonté de mieux faire, notamment en ce qui concerne le travail de l'équipe présente sur le chantier... La suite nous prouva que non...
Partager | Citer |
0
 
10 nov. 2011
17:57:45

Visite du 6/7/11, toiture, isolation plancher, bardage.

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Nouvelle visite, le chantier a bien avancé... La toiture est quasi terminé, le bardage est en cours de pose.

Le bardage en douglas non traité est en cours de pose (façade nord de la maison).

Photo ci-dessus: c'est sous la fenêtre de la mezzanine (en haut) que se trouve notre ami le trou que nous suivons depuis le début du chantier, il est toujours là... Cela fait 15 jours... Il a plu depuis...

Façades est et nord de la maison.

Bardage en cours de pose sur le côté ouest de la maison.

Façade sud   côté est


L'isolant du plancher a été insufflé, un pare-pluie le recouvre, agrafé par endroit mais pas encore étanchéifié...

L'intérieur de la maison, avec la mezzanine, isolation du plancher posée, avec un pare-vapeur par dessus (pas encore scotché).


J'avais demandé de reboucher les trous du plancher on m'avait affirmé que ce serait fait... Je soulève, j'écarte l'isolant (aux endroits où je me souviens qu'il y avait des trous, et il y en avait à de nombreux endroits), je regarde:

Trou non rebouché.

Les "trous" qui auraient dû être rebouchés ne l'ont pas été...

A ce stade, je ne suis déjà même plus étonné, je m'y attendais...


Nous avions demandé la pose d'un pare-pluie sous toiture, et payé en surplus pour cela:

L'intérieur de la maison, avec la mezzanine, isolation du plancher posée, avec un pare-vapeur par dessus (pas encore scotché).


En faisant le tour de la maison, nous nous attardons sur les découpes du bardage:

Les découpes du bardage...

Les découpes du bardage...

C'est comme si on avait posé les lames en les faisant dépasser sur le bord du mur et qu'on avait ensuite découpé ce qui dépassait à la tronçonneuse. Des angles doivent être posés par la suite en fintion mais ils ne seront pas assez larges pour cacher toutes les marques...

Les jours passent, les coups de téléphone se succèdent, les visites de chantier également, et rien ne change, on continue sur la même lancée. Je vous laisse le soin de juger la qualité du travail...

Cette fois-ci c'en est assez, nous décidons d'envoyer un courrier en recommandé avec A/R et à rencontrer le patron.
Partager | Citer |
0
 
wacky 
403 msg (31)
Le 10/11/2011 à 18h50
Bon courage,
ça me fait penser au maçon qui a fait les appuis de fenêtre chez moi : trop haut de 1 cm, donc le volet ne ferme plus... c'est pas grave on rabotera le volet !Sad
et pour le faux aplomb sur le tableau : pas de problème, on posera la fenêtre d'aplomb et on mettra du silicone... je veux bien mais 2 cm de silicone, ça commence à faire beaucoup à mon gout.
cdlt
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 10/11/2011 à 19h02
Merci à toi et bon courage également... J'ai l'impression que c'est le lot de quasi toutes les personnes qui font construire... Quoiqu'à ce point... Et encore, si vous suivez la suite, vous vous rendrez compte que vous n'avez encore rien vu... Car ça ne va pas s'arrêter là...
Partager | Citer |
0
1pek@9 
3 940 msg (29)
Le 10/11/2011 à 19h35
salut !
il y a du tres bon matos sur votre chantier
c'est sur la camelotte y est mais la mise en oeuvre est limite c'est vraiment dommage

bon il y a toujours des couaks mais l'essentiel est que cela s'arrange
bon courage
Blush
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 11/11/2011 à 11h15
Peux-tu préciser ce que tu appelles du bon matos? Il est vrai que le bradage qui a été posé sur la façade nord est de bonne qualité, bien raboté, avec peu de nœuds, ou quand il y en a ils sont plein et ne forment pas de trous ou d'effeuillage, et peu d'aubier (bois plus clair et moins durable). Il a une belle couleur rose qui va progressivement passer au miel. Il est d'autant plus rageant de voir comment ce bois est mis en œuvre.
Mais rassure-toi, sur la façade sud et ouest, ça sera beaucoup moins beau. On en reparlera.
Partager | Citer |
0
1pek@9 
3 940 msg (29)
Le 11/11/2011 à 11h21
salut !
la cammelotte qui est tres bien sur ton chantier est le vide sanitaire , ainsi que les poteaux poutres
apres le delta fol renforcé est ce qui se fait de mieux

par contre je touve assez leger les chevrons de la toiture
le reste c'est toujours la mise en oeuvre qu'il faut soigner
Blush
ne lache rien soit a l'affut c'est primordiale
W00t
jette un oeil sur ma signature il y a le chantier de mon loft avec les nombreuses photos tu pourra comparer la cammelotte et leur section !
Blush

http://www.forumconstruire.com/recits/voir.php?r=3065
bonne lecture !
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 11/11/2011 à 11h29
OK, j'irai faire un tour, merci. Wink
Partager | Citer |
0
11 nov. 2011
11:58:52

En attendant de rencontrer le patron

Gros oeuvre > Enduit – crépis – facade
Suite à notre courrier en recommandé avec A/R, un rendez-vous est convenu avec le patron sur chantier le 12/7/11. En attendant, nous allons de découvertes en découvertes, et le chantier continue dans la droite lignée de ce qui a déjà été fait.

Pour ce qui a déjà été fait et que nous découvrons:

Une panne de la charpente, presque verticale.

Une panne complètement de biais, c'est bien visible de l'extérieur (à l'intérieur également, en plus elle travaille beaucoup et s'est fendillée sur toute sa longueur).





Ci-dessous, une poutre de la mezzanine:

Une poutre de la mezzanine... Presque droite

Ci-dessous, un chevron de la toiture presque vertical, l'angle doit faire pas loin de 10°.

Un chevron presque droit

L'assemblage des poutres de l'avancée de toit, qui resteront toujours visibles:












Détails du bord de la toiture et de la bande de rive:

Un "liteau" et la bande de rive.



Voici comment j'ai retrouvé le chantier un vendredi soir (le 8/7/11): pare-vapeur du plancher ouvert aux quatre vent juste à côté des ouvertures des baies alors que des orages sont annoncés pour le week-end. Vous remarquerez en arrière plan le bois stocké à même le sol sur un terrain composé d'un mélange de sable et d'argile, qui teinte tout ce qu'il touche...

Le pare-vapeur, laissé ouvert le vendredi soir...

Voici comment j'ai retrouvé le chantier un vendredi soir (le 8/7/11): pare-vapeur du plancher ouvert aux quatre vent  juste à côté des ouvertures des baies alors que des orages sont annoncés pour le week-end. Vous remarquerez en arrière plan le bois stocké à même le sol sur un terrain composé d'un mélange de sable et d'argile, qui teinte tout ce qu'il touche...

Ami-Bois, très soucieux de l'environnement, chantier propre: les bâches plastique qui volent dans les prés. Les déchets, canettes tout autours. Des mégots sur le pare-vapeur du plancher (si, si!!!).

Ami-Bois, très soucieux de l'environnement, chantier propre: les bâches plastique qui volent dans les prés, les déchets, canettes sous la maison et alentours, mégots de cigarette sur le pare-vapeur du plancher (si, si!!!).

Le compteur d'eau et son isolant, remis en place après le travail, bien entendu...

Le compteur d'eau et son isolant, remis en place après le travail, bien entendu...
Partager | Citer |
0
 
12 nov. 2011
23:16:39

Visite de chantier avec le patron (12/7/2011)

Gros oeuvre > Enduit – crépis – facade
Nous voici donc sur le chantier en compagnie du patron, du chef de chantier et des ouvriers.

La visite commence, nous évoquons tous les points qui nous posent ou nous ont posé problème. C'est plutôt tendu, bien que courtois.
Il reconnait qu'il y a des problèmes...C'est un minimum... Tout ce qui est facilement corrigeable le sera: lames de bardage changées, fenêtre mise à la bonne place, etc...
En revanche, sur certains points on est à la limite de la mauvaise fois (même largement au-delà :
_Pour l'isolant manquant dans le mur, le chef de chantier lui-même reconnait qu'il ne l'avait pas vu, en étant devant, alors que je lui montrais précisément l'endroit où l'isolant manquait. Le patron, droit dans ses bottes, m'affirme qu'il s'agit d'un problème d'étanchéité, et que c'est le plaquiste qui s'occupe de l'étanchéité des murs avant la pose du placo, et qu'il l'aurait forcément vu (vous avez vu les photos, je vous laisse juger, les photos sont prise alors que le soleil frappe directement sur le pare-vapeur, on le devine en peine... Je vous laisse imaginer avec le toit refermé)... Je lui réponds que ce n'est pas un problème d'étanchéité mais d'isolation, que le pare-vapeur était refermé donc étanche, et que le plaquiste ne se serait donc pas occupé de cette portion de mur, il continue de m'affirmer le contraire, dialogue de sourds...

Situation cocasse quand il me demande comment je souhaite que soient "finis" les assemblages tenon-mortaise de la charpente... Il nous montre à l'aide d'une baguette le seul endroit où un tenon est manquant... Mais si, il est là, c'est parce qu'il a déjà été coupé, ou il est tellement enfoncé qu'on ne le voit plus... D'un simple signe de tête, je lui fais comprendre qu'il n'y est pas... Mais si, il demande à un ouvrier de monter voir. Effectivement il n'y est pas... Ca devrait me faire rire , mais je n'en ai même plus envie...

Pendant la visite, le chantier continue, les ouvriers posent l'OSB qui formera le sol de la maison. J'évoque les trous dans le plancher inférieur. L'ouvrier qui était sensé le savoir rebouchés est là. Le chef de chantier lui a demandé 2 fois en ma présence de reboucher ces trous. Il affirme que si ce n'a pas été fait la première fois, c'est parce qu'ils n'avaient pas de mousse expansive.... La seconde fois, ils devaient le faire, mais ils ont eu un problème avec le camion donc ils n'ont pas eu le temps d'aller en chercher... (mouais...) Et comme l'équipe qui venait insuffler l'isolant du plancher était là, ils ont insufflé l'isolant sans reboucher les trous... Mais là ça y est c'est fait, je vous l'assure!!!
Comme il y en avait un peu partout, j'ai un très très gros doute, il aurait fallu qu'ils mémorisent tous les endroits, qui ne sont plus visibles car sous l'isolant.

J'avais regardé les quelques photos que j'avais prises avant de venir, je savais que l'un des trous se trouvait près d'une baie... Par "chance" l'OSB n'est pas encore posé de ce côté. Le pare-vapeur a été scotché, je demande donc de l'ouvrir au cutter. L'ouvrier: "non, non, je vous assure, c'est fait, ce n'est pas la peine!"
Première baie, ce n'est pas là... Deuxième baie, toujours rien... Troisième baie, le trou est bien là, je peux passer le doigt à travers la dalle, de l'isolant tombe sous la maison. Le chef de chantier lance un: "c'est pas vrai..." dans un soupir...
Le patron se couche à terre, vois mon doigt sous la maison, peut tirer de l'isolant... Il ne se démonte pas: M. ... , vous voudrez bien mettre de la mousse, il y a un trou de 2-3 mm... Je regarde mon doigt, il n'est pas gros mais quand même... Pour rappel c'est ce trou:



Malgré l'angle de prise de vue, on voit le sol à travers... La tête de l'écrou fait un bon cm... Le trou va en se rétrécissant (heureusement...) sur une cinquantaine de cm.
L'art de minimiser...

J'évoque également les poutres de la mezzanine pas droites:

Exemples:

Pas besoin de niveau pour voir que ce n'est pas droit...

Une poutre de la mezzanine... Presque droite

Là, pas besoin de niveau pour voir que ce n'est pas droit...
Réponse: "oui, je ne sais pas, peut-être, non, faut voir, M. ..., vous avez un niveau? Le temps qu'ils sortent et installent le niveau laser on était déjà loin...

J'ai sorti le mien de niveau, un autre jour, au cas où on pouvait douter:













Pour le chevron, même rhétorique:






Oui, mais vous comprenez, c'est du bois, c'est normal...

Tant qu'on y est, parlons des poutres de l'avancée de toit:











Réponse, c'est le bois qui travaille, c'est normal, les trous sont faits par des machines numériques, etc... Oui , je veux bien... Mais franchement, esthétiquement... Tous les gens qui passent sur le chantier et qui voient ça sont choqués, sans même que j'en parle...

Oui, ça peut choquer mais c'est dans les normes... C'est moche mais c'est dans les normes... L'expert mandaté par eux par la suite (j'en parlerai plus tard), leur donnera raison sur ce point...

Toute la toiture sera reprise, la bande de rive aussi, etc...
Pour le reste, rien à signaler. Pour les problèmes de finition, d'isolation, des excuses (sincères???)... C'est la première fois que ça nous arrive, on fera tout pour que cela ne se reproduise plus, avec tout ce qui est arrivé, on fera d'autant plus attention à la suite du chantier (on en reparlera...).

"D'ailleurs vous remarquerez que 2 des 4 ouvriers qui ont commencé le chantier ne sont plus là." Hasard, boucs-émissaires???
A ce propos je lui fais remarquer que c'est le chef d'équipe, qui nous a affirmé par 3 fois que les trous du planchers étaient rebouchés (dont aujourd'hui même, en sa présence) alors que c'était faux, et celui qui a refermé le pare-vapeur, c'est-à-dire les 2 qui restent sur l'équipe initiale, que nous ne voudrions plus voir...

La semaine suivante, il n'y aura plus que 2 ouvriers sur le chantier: ces 2 là!!!
Hasard, provocation???

Quoiqu'il en soit, mal leur en a pris...
Vous comprendrez plus tard!
Partager | Citer |
0
 
13 nov. 2011
00:35:24

Semaines suivantes de juillet

Gros oeuvre > Charpente - couverture
Le chantier continue, la dalle est fermée par les plaques d'OSB, le pare-pluie a été rajouté, la bande de rive refaite...





Les 2 ouvriers continuent de sévir sur la façade sud:






Un bardage de très mauvaise qualité a été posé sur la façade sud (très mal raboté, des nœuds qui font des trous, les fibres du bois arraché, des découpes très mal faites).
N'aurait-il pas été plus simple de ne pas poser ce lot défectueuc et de se le faire remplacer par le fournisseur? Apparemment, non.

La manière dont il est posé également est très douteuse (c'est uniquement esthétique mais flagrant): des lames contenant uniquement de l'aubier donc plus claires ont été posées au même endroit, les unes au-dessus des autres, créant un rectangle clair (bas gauche sur la photo, c'est très moche.

Etait-il compliqué de mélanger les lames, comme pour un parquet, pour éviter ce genre de résultat? Je ne le pense pas. Une preuve, s'il en fallait encore, qu'il n'y a aucune volonté de bien faire.

Dernière chose, ce bardage est resté entreposé à même le sol, simplement posé sur des morceaux de bois pour qu'il ne touche pas le sol... Au milieu du lot! Seulement au milieu...
Les lames sont longues, souples, donc ploient aux extrémités et sont en contact direct avec le sol, et il pleut. Donc posé ça donne ça:








Imbibé à cœur, on voit d'ailleurs bien que le bois est loin d'être lisse...

La façade nord est terminée, le trou du premier jour a bien été rebouché! 3 semaines!



La sous-pente de l'avancée de toit a reçu son lambris:



De ce côté, rien à redire.

La fenêtre de la cuisine est abaissée:



La fenêtre de la chambre ouest est abaissée également (???):



Le bardage est entièrement terminé:



Une grille anti-rongeurs est mal fixée:

Partager | Citer |
0
 
13 nov. 2011
12:12:15

Début août, le chantier s'arrête pour un mois...

Second oeuvre > Menuiserie
C'est les vacances, tout s'arrête pour un mois, la maison est hors d'eau, hors d'air. Le bardage est terminé, les portes et fenêtres posées, ainsi que les coffres de volets roulants électriques.

Vues extérieures:



Façades sud et ouest.

Façade ouest et nord.

Façade nord et ouest.

La façade ouest, avec la porte d'entrée.


Vues intérieures:

La pièce principale avec les baies et les châssis fixes.

Côté ouest, avec la porte d'entrée.




Vu de plus près, comme d'habitude, c'est beaucoup moins flatteur:

_Lame de plancher cassée.

Plancher de la mezzanine

Plancher de la mezzanine

_Coffre de volet roulant très bas de gamme, et mal assemblé, à moins que ce soit normal.

Coffre de volet roulant

_Les quarts de rond de "finition", sur les façades... Une semaine qu'ils sont posés, déjà décroché... Il en manque aussi pas mal...

Des quarts de rond ont été posés pour la "finition". Je ne sais pas pourquoi, mais maintenant quand je dis Ami-Bois et finition dans la même phrase, ça me fait rire... Ca laisse présager d'un bon vieillissement de la maison!

Quart de rond...

Les gouttières ont été posées également.
Partager | Citer |
0
 
anglet 
97 msg (33)
Le 13/11/2011 à 14h04
Vue du mur sud, depuis la mezzanine:



Le plafond me parait étrangement bas, surtout quand on imagine l'épaisseur d'isolant et le placo en place... C'est la cerise sur le gâteau d'Ami-Bois pour la fin de chantier...
On va y revenir par la suite.
Partager | Citer |
0
Calamityjule 
313 msg (81)
Le 14/11/2011 à 09h13
.. Je fais construire avec eux.... ça n'est pas rassurant... je me demande si je saurais remarquer tous les défauts...
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 14/11/2011 à 12h42
Si j'ai pu voir tout ça, c'est surtout grâce au fait que j'étais très souvent présent sur le chantier car mon travail me laisse pas mal de temps libre en journée... Et je n'habite pas trop loin (enfin une 1/2 h tout de même). Ce n'est pas forcément donné à tout le monde. Si je n'avais pu passer qu'une fois par semaine, uniquement le week-end, je serais passer à côté de pas mal de choses je pense. En plus c'était l'été, donc on pouvait passer au soir. En hiver, c'est plus compliqué.
Quoiqu'il en soit, ne les lâchez-pas. C'est ce que j'ai fait, mais ça n'a même pas été suffisant... Car au final, je me retrouve lésé quand même. J'en parlerai dans les jours qui viennent. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à m'envoyer des MP.

J'espère que ça se passera mieux pour vous...
Bon courage.
Partager | Citer |
0
1pek@9 
3 940 msg (29)
Le 14/11/2011 à 16h03
salut !
c'est vraiment affligeant les erreurs de montage d'ajustage alors que la cammelotte est au rendez vous
et surtout si l'entreprise travaille avec une étude du chantier et une commande numérique

W00tW00tW00tW00tW00tW00tW00t
bon courage
Partager | Citer |
0
15 nov. 2011
23:03:09

Septembre: électricité, isolation, placo.

Second oeuvre > Electricité
Début Septembre, le chantier reprend. D'abord l'électricité.








Ensuite, étanchéité des murs. Rien à dire, le travail a été fait avec rigueur et soin.



L'isolation et le placo du plafond sont mis en place.







Un complément d'isolation de 45mm est placé dans les murs avant le placo:





La pièce du fond à droite est le cellier. J'avais demandé à ce que le plafond soit remonté au maximum. Le plaquiste ne l'a pas fait. Signalé tout de suite et repris.



Les rails des cloisons des futures pièces: cellier, toilettes, salle de bain, chambres.



L'allure définitive de la pièce principale prend forme:



Les murs sud, ouest et leurs vitres vues de la mezzanine:



Comme d'habitude, les choses qui agacent:

Les bâtis de porte abimés.







Coffre de volet roulant rayé:



Dehors, des photos du bardage qui a été posé au mois de juillet sur la façade sud, ce ne sont que quelques exemples:









Dehors, le bas des poteaux de l'avancée de toit prend un aspect inquiétant:



Partager | Citer |
0
 
21 nov. 2011
18:01:33

La cerise...

Second oeuvre > Cloisons - portes intérieures
Je vous avais parlé de cerise sur le gâteau. La voici...

Vous avez pu suivre le déroulement de ce chantier pour le moins calamiteux, nous pensions avoir vu le pire avec l'histoire de l'isolant. Et bien non!
Dès que le toit avait été refermé et après être monté sur la mezzanine, j'avais un gros doute sur la hauteur du plafond, en imaginant l'épaisseur d'isolant et le placo...
Une fois le plancher posé, l'isolation et le placo terminés, nous avons pu vérifier...

Et en effet, alors que le PC annonçait 3,5m² habitables (donc sous 1,8m de hauteur sous plafond) sur la mezzanine, nous ne comptons que 1,5m².
Soit plus de la moitié de la surface habitable normalement annoncée sur le PC manquante.

Autant vous dire que cela réduit considérablement l'usage que l'on aurait pu en faire et que le préjudice à nos yeux est très important... Heureusement que nous avions refusé l'imposant escalier qu'ils nous proposaient pour y accéder (plus-value de plus de 2000€).
Et vu l'état d'avancement du chantier et l'ampleur de la "bourde", autant dire qu'il n'y a pas de solution pour y remédier.

En fait, le plafond est simplement trop bas.

En se référant aux mesures du plan, nous avons calculé plus de 10cm manquants.
Mais c'est plus subtil, car la mezzanine ne fait pas la profondeur annoncée au départ , elle fait plus.... Donc pour retrouver la surface habitable manquante, soit 3,65m², il manque (dixit l'expert qui est venu, mandaté par Ami-Bois) "une bande de 23 cm de surface habitable de part et d'autre du faîtage (attention, il ne dira pas comme tout un chacun qu'il manque de la hauteur sous plafond...). Soit 8 cm pour avoir la surface habitable convenue avec la profondeur réelle de la mezzanine.

Car on a beau regarder les plans, rien n'indique la hauteur sous plafond, qu'on nous avait annoncé à 4,6m. Ils indiquent 2,3m de hauteur sous plafond dans la salle de bain (là aussi on va être amené à en reparler je pense), mais pas d'épaisseur de plancher pour la mezzanine, et pas de hauteur sous plafond au niveau du faitage. Pratique... Et bien vu... De la part du constructeur.

Comme vous l'aurez remarqué, le plafond est en rampant sur une grande surface de la maison (mezzanine donc, mais aussi pièce principale, et chambre ouest).
Mais, d'après l'expert, comme cela n'affecte pas la surface habitable dans ces autres pièces, ceci ne constitue pas un préjudice... Il nous manque de la hauteur sous plafond, donc du volume (et c'est le critère principal qui nous a fait choisir cette maison), dans la pièce de vie, la chambre ouest, et cela ne constitue pas un préjudice...

D'ailleurs, pour la chambre ouest (vous vous souvenez, celle dont la fenêtre a été descendue sans qu'on nous prévienne, "pour la mettre à la même hauteur que l'autre"), l'expert fait remarquer qu'elle est en plafond plat sur le plan alors qu'ici elle est en rampant... Donc on gagne en volume, alors de quoi vous vous plaignez... Euh, oui, vous êtes gentil, mais c'est nous qui avions demander cette modification! Ah oui, mais vous voyez, vous avez perdu du volume là-bas mais vous en avez gagné ici... Ben oui mais moins que prévu, du coup...

Et oui, votre constructeur ne met pas de hauteur sous-plafond sur les plans, une mezzanine que vous aviez prévu d'utiliser comme bureau est à peine logeable car il vous manque de la surface habitable, le chantier de votre maison a été un calvaire, la confiance avec le constructeur a été rompu depuis un moment, mais en plus il ne faut pas vous plaindre...

Comme sur la mezzanine, la surface au sol y est, il manque juste de la surface habitable, la surface manquante ne peut être indemnisée au niveau du prix de la surface habitable...
Il estime le préjudice entre 10 et 50% du coût de la surface habitable, soit 1400 €/m² X 50% (au maximum!!) = 1400€

Sinon le constructeur me propose 20m² de terrasse en pin autoclave, sous l'avancée de toit.
Cela ne me convient pas, l'avancée de toit fait 25 m², et je veux un retour de 10m² côté ouest, soit 35 m², et pas en pin autoclave...

Voilà, voilà pour l'avis de l'expert sur la surface habitable manquante.

Un simple calcul:

Le prix de la maison au départ est de 126 500 € pour une surface habitable de 89 m², soit 1421€ le m² habitable.

Nous perdons suite à une erreur du constructeur 2m² habitables.

L'expert indique bien que cela constitue un préjudice... Qu'il estime au maximum à 1400€.

Supposons que le constructeur m'indemnise au maximum.

Nous avons donc 126500 - 1400= 125100 € pour le nouveau prix et 87 m² pour la nouvelle surface habitable.
Donc nouveau prix de la surface habitable après "indemnisation" : 125100/87= 1438€ / m² habitable.

Donc pour résumer, le constructeur fait une erreur, ceci entraine un préjudice pour moi, je suis indemnisé, et je paie le prix du m² habitable de ma maison plus cher... Logique, non?

Les constructeurs ont de beaux jours devant eux...

Cette réunion a eu lieu le 10 octobre, à ce jour, aucune autre proposition d'indemnisation, ça doit leur paraître convenable...

Dernière édition par anglet le Mar 22/Nov/2011 12:30; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
Vané31 
12 msg (31)
Le 21/11/2011 à 22h04
Bonsoir,

Je suis votre récit avec attention depuis le début et je suis scandalisée par ce constructeur !
C'est du grand délire !
Ami-Bois est aussi sur TOULOUSE et on a failli faire affaire avec eux à une époque mais, m'étant renseignée et après avoir vu un reportage négatif dans une émission sur eux, ca nous a refroidis.
Pourtant, leurs différentes maisons sont attractives mais chaque avis que j'ai pu avoir était négatif avec des problèmes identiques aux vôtres.
Ne lâchez surtout rien et accrochez-vous au chantier jusqu'au bout. Ne rien laisser passer.
Bon courage et j'attends la suite avec impatience.
Vanessa
Partager | Citer |
0
bongo 
184 msg (33)
Le 22/11/2011 à 10h22
Bonjour, votre récit fait froid dans le dos ! Nous avions été séduits aussi par AMI BOIS ... et avons finalement opté pour une construction en brique... Nous sommes atterrés par toutes les erreurs commises, et le manque de professionnalisme... Sans parlé de la venue de l'expert...
Ne laisser rien passer, Continuez ainsi, Ne lâchez pas !! Courage Smile
W00t
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 22/11/2011 à 11h14
Merci pour ces messages de soutien.

Citation: Ami-Bois est aussi sur TOULOUSE et on a failli faire affaire avec eux à une époque mais, m'étant renseignée et après avoir vu un reportage négatif dans une émission sur eux, ca nous a refroidis.
Pourtant, leurs différentes maisons sont attractives mais chaque avis que j'ai pu avoir était négatif avec des problèmes identiques aux vôtres.


Si on était tombé sur ce reportage...

C'est vrai qu'il est très difficile de trouver des avis sur eux sur internet et ailleurs... Quelqu'un qui a signé récemment avec eux m'a "reproché" (gentiment, il se reconnaitra je pense ) de ne pas avoir fait ce genre de récit plus tôt... Et c'est vrai que j'aurai dû, les choses se seraient peut-être passées autrement (je dis bien peut-être). Et surtout, ça aurait apporté un retour d'expérience aux autres, bon ou mauvais dans l'absolu. Enfin quoiqu'il en soit aujourd'hui on en est là...

J'avais, en cherchant un peu sur internet, trouvé une ou deux personnes qui avaient eu des déboires également avec eux, mais qui ne semblaient pas vouloir s'étendre davantage. Bizarre...
Etrangement, eux vous disent que tous leurs clients sont trèèèès contents, etc... (Ils ne vont pas dire le contraire)

Quand vous visitez leurs chantiers, vous venez voir les maisons dans leur ensemble, l'impression générale, vous ne vous attardez pas sur les détails (quoiqu'en y repensant, certains détails de finitions m'avaient choqués une fois, j'avais même dit à la commerciale qu'il était hors de question que je laisse passer ça chez moi).
En plus vous venez avec un a priori positif, souvent quand on fait construire en bois c'est par conviction, par réelle envie d'avoir quelque chose de "différent", responsable. C'est pour ça qu'on est prêt à payer un peu plus cher...

C'était un rêve, une réelle envie, c'est devenu un fardeau. Maintenant on y va "à reculons", en se demandant ce qu'on va encore trouver...
Avec tous les dommages collatéraux que cela peut engendrer: mauvaise humeur, tensions dans le couple, sentiment d'impuissance face à tout ça...
Partager | Citer |
0
wacky 
403 msg (31)
Le 22/11/2011 à 20h04
Assez édifiant comme récit. Cela illustre assez bien ma réflexion (suite à mes déboires sur ma maison)comme quoi on laisse passer des approximations pour une maison alors que s'il s'agissait d'une voiture laisserait-on passer des rayures, des défauts d'ajustement de porte, une voiture plus petite que celle qu'on payé... bref, on fait plus attention pour un bien consommable qui va durer 5 ans que pour un investissement qui doit au moins faire 30 ans ...
Cdlt

PS : heureusement, il y aussi des artisans qui savent bosser et font du bon boulot.
Partager | Citer |
0
1pek@9 
3 940 msg (29)
Le 22/11/2011 à 20h13
anglet a écrit:Début Septembre, le chantier reprend. D'abord l'électricité.




Ensuite, étanchéité des murs. Rien à dire, le travail a été fait avec rigueur et soin.



alors les tasseaux ne sont pas mis mais franchement je me demande comment cela est réellement etanche a l'aire
les tasseaux doivent etre posé sur la menbrane renforcée afin de bien maintenire l'etanchéitée justement !!

L'isolation et le placo du plafond sont mis en place.





euh il n'y a pas de scotche sur l'isolation la !!
donc les ponts thermique il va y en avoir un paquet sans comptée la perte d'isolation en toiture




Un complément d'isolation de 45mm est placé dans les murs avant le placo:




la aussi il n'y a pas de scotch et peut etre meme de frein vapeur en plus !!




La pièce du fond à droite est le cellier. J'avais demandé à ce que le plafond soit remonté au maximum. Le plaquiste ne l'a pas fait. Signalé tout de suite et repris.




Les murs sud, ouest et leurs vitres vues de la mezzanine:



il n'y a pas de scotche non plus sur la poutre apparente la chaleur partira par la !


Les bâtis de porte abimés.



les montants et rails ne sont meme pas sertis


Dehors, des photos du bardage qui a été posé au mois de juillet sur la façade sud, ce ne sont que quelques exemples:


le bardage a l'air vraiment de pietre qualitée







Dehors, le bas des poteaux de l'avancée de toit prend un aspect inquiétant:



il y a de l'humiditée c'est sur et le bois n'est pas traitée non plus pour l'exterieur



bref pas mal de soucis effectivement a noter c'est vraiment dommage de construire comme cela !
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 22/11/2011 à 20h28
Attention, la maison n'est pas BBC, et ça ils l'ont bien compris et me l'ont bien fait remarquer (j'y reviendrai aussi plus tard).
Oui, j'ai trouvé ça bizarre aussi de ne pas mettre de pare-vapeur au niveau du plafond. Ca ne sert à rien de faire une étanchéité parfaite des murs, si le toit, lui, n'est pas étanche...
Partager | Citer |
0
Vané31 
12 msg (31)
Le 22/11/2011 à 21h19
C'est quand même affolant de voir les monstrueuses erreurs au niveau du volume de la mezzanine, entre autre. On voit bien que le plafond est bas au niveau de la mezzanine, comment ont-ils pu vous faire ça et ne pas bien mesurer ?
Comment vont-ils arranger ça car c'est impossible, vous n'avez ni signé, ni payé pour ce résultat.

L'émission dont je vous parlais date d'il y a 1 an et c'était 90' enquêtes, spécial construction, présentée par Carole Rousseau sur TMC.

C'était l'agence de Toulouse au sujet d'un couple qui faisait construire par Ami Bois en Ariège et il y a eu un litige sur la charpente au niveau des pignons. Ami Bois a laissé le chantier en plan et à la fin, le couple a divorcé, vendu la maison non finie. Les journalistes se sont rendus Au Parc des expos à Toulouse lors du salon de l'immobilier et se sont dirigés vers le stand central d'Ami Bois et ont expliqué l'affaire et la société s'est engagée apparemment à régler leur problème. Un rêve pour ce couple avec enfants qui finit mal.

Ensuite, j'avais cherché sur google des avis sur ce constructeur et il y avait des personnes qui faisaient construire avec eux et il y avait déjà des problèmes au niveau de la chape et des fondations et ensuite au niveau des cloisons bois livrées. Du fermacell éventré, des trous, bref et une mauvaise foi du chef de chantier. La personne avait un blog mais depuis ... rien.

Bizarrement, il est difficile d'avoir des avis positifs, je n'en ai eu que des négatifs.

On a donc laissé tomber et on fait construire une villa THPE à Launaguet par un promoteur public.

Je suis de tout coeur avec vous

Vanessa
Partager | Citer |
0
besolf 
6 msg (33)
Le 22/11/2011 à 22h08
nous avons rencontré ami-bois la semaine dernière et le commercial nous a dit au sujet d'un autre constructeur : allez voir sur internet, vous vous ferez votre avis" ah bah je crois qu'il aurait mieux fait de s'abstenir celui-là parce que c'est sur nous ne ferrons pas appel à lui !
bon courage pour la suite, j'espère que vous aurez bientôt le plaisir d'être chez vous comme vous en rêviez!!
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 22/11/2011 à 22h15
Je viens de trouver le reportage sur Youtube . Les bras m'en tombent! Je ne vais pas mettre le lien ici, les gens sont assez grands pour chercher eux mêmes, mais effectivement, il n'y a pas de mots... Et pas de doutes, il s'agit bien d'eux. Effarant...
Partager | Citer |
0
33fred31 
10 msg (31)
Le 23/11/2011 à 14h43
retiré à la demande du membre
Partager | Citer |
0
Vincent_ 
333 msg (31)
Le 23/11/2011 à 15h53
Heuuu... vous pensez qu'il est possible de casser notre CCMI avec eux après toutes ces remarques ? Huh
On a encore rien commencé...
Partager | Citer |
0
Vané31 
12 msg (31)
Le 23/11/2011 à 16h06
Re-bonjour Vincent,

Le contrat de construction d'une maison individuelle est liée aux conditions suspensives d'obtention de prêt et de permis de construire. Si une des deux conditions n'est pas réunie le contrat sera caduc.
Il faut attendre le refus de permis ou du prêt et signifier au constructeur votre position.
Peut-être y a t 'il d'autres clauses mais alors je ne les connais pas.

Cordialement
Vanessa
Partager | Citer |
0
Vincent_ 
333 msg (31)
Le 23/11/2011 à 16h14
Oui, je sais bien.
Le problème... c'est qu'il est évident que les deux seront positifs. On est endetté raisonnablement sur ce projet, et toutes les règles ont été respectées pour l'implantation de la maison.
ça n'existe pas la clause "puisque vous faites du mauvais travail, je casse le contrat" ? Laugh
Partager | Citer |
0
besolf 
6 msg (33)
Le 23/11/2011 à 22h08
Vincent, vous pouvez toujours demander à votre banquier de vous refuser le financement de ce projet. Le constructeur n'est pas censé savoir que c'est vous qui en avez fait la demandeDry
Partager | Citer |
0
Vincent_ 
333 msg (31)
Le 23/11/2011 à 22h59
Hélas si besolf. Je me suis bien renseigné sur le sujet. La banque indique clairement que c'est le client qui refuse le prêt dans ce cas, et non la banque qui refuse le prêt au client Dry
Business is business, et la banque a également à y perdre (en intérêts) dans cette affaire.
Partager | Citer |
0
anglet 
97 msg (33)
Le 27/11/2011 à 12h46
Sur avis de l'expert, tout le bardage de la façade sud a été changé...

Tout le bardage de la façade sud est repris... Sur l'avis de l'expert...
Partager | Citer |
0
Vané31 
12 msg (31)
Le 27/11/2011 à 13h02
Bonjour Anglet,

Une bonne chose ce changement de bardage ! Vous devez être contents !

Le moral est bon ?

Les modifications se réalisent, on dirait. L'expert a-t 'il demandé d'autres changements ? Quid de la hauteur de la mezzanine ? A t 'il pris en compte les autres erreurs d'Ami-Bois ?

Cordialement
Vanessa
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Faire construire, combien ça coute ?
Faire construire, combien ça coute ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • maison sudbordeaux bicouche gravillonee
     33  Maison SudBordeaux-bicouche gravillonée
    Salut a tous, J'ai recemment decouvert ce site et je le trouve extra. J'ai particulierement suivi le post d'Umma le girondin et sa construction en cours ...
    Gironde Par Treytin 1274 mess.
  • notre projet au barp
     33  Notre projet au barp
    Bonjour a tous, Ayant signe hier notre compromis de vente pour un terrain au Barp dans le lotissement du Mougnet nous ouvrons aujourd'hui notre recit ...
    Le Barp (Gironde) Par 33Calimero 526 mess.
  • mob a pompignac 33
     33  MOB à Pompignac 33
    Bonjour, A mon tour de vous faire partager notre "petite" experience. Nous nous lancons donc avec mon epouse pour une MOB sur la commune de ...
    Pompignac (Gironde) Par connick33 54 mess.
  • notre maison pour ma petite famille
     33  Notre maison pour ma petite famille
    on a trouve un terrain de 1892 m2 qui etait bien trop cher pour nous mais bien place........et par chance nous avons pu trouver un jeune couple qui desirait ...
    Carbon Blanc (Gironde) Par jasmin44 298 mess.
  • nouvelle vie dans le medoc
     33  Nouvelle vie dans le medoc
    Bonjour, je viens a mon tour vous presenter notre projet de construction sur Carcans dans la Gironde. Nous avons signe notre compromis de vente du terrain ...
    Carcans (Gironde) Par alanini 154 mess.
  • notre appartement type loft dans un ancien atelier de garagiste
     33  Notre appartement type loft dans un ancien atelier de garagiste
    Bonjour a tous, Cela fait quelques semaines que j'ai commence a parcourir ce forum, tres instructif a de nombreux egards. En effet, mon ami et moi avons ...
    Bordeaux (Gironde) Par etoile33 510 mess.
  • casa de troy on continu en 2013
     33  Casa de Troy - on continu en 2013 ...
    Bonjour a toutes et a tous, voila une presentation de notre projet qui se monte au fil des mois: Terrain : 1278m viabilise avec tout a l'egout Maison ...
    Gironde Par troy 659 mess.
47 personnes
surveillent ce récit
Suivre ce récit

"Construction d'une maison ossature bois avec Ami-Bois"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
anglet Auteur : anglet
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRNouvelle-AquitaineGironde Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Style : Autre
Surface habitable : 89m² (3 pièces)
Superficie terrain : 570m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Ami bois
Bordeaux (33)
Avis du membre :
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir