Menu utilisateur
Menu

[88] Notre maison passive dans les vosges

Récit de construction de joeone - 382 messages - Affiché 117.258 fois

Présentation du projet :

Auteur du récit

joeone
Messages : 164
De : St Die Des Vosges (88)
Ancienneté : + de 8 ans

Récit créé le :

03 septembre 2012 à 19h31

Présentation du projet :

Depuis plusieurs mois maintenant, j'arpente ce site afin de glaner de précieuses informations.
J'ai eu l'occasion de voir de bien belles réalisations dont certaines m'on fait réver (je dois bien l'avouer...).
Je commence seulement à réaliser que c'est à mon tour (enfin !!!) de pouvoir exposer notre projet.
Il s'agit d'une maison passive de 250 m² sur deux niveaux avec toiture plate végéalisée en autoconstruction complète.

Cela fait maintenant deux ans que j'étudie le système constructif à mettre en oeuvre.
je suis passé par tous les types de constructions ossature bois, bloc coffrant isolant en polystyrène, béton cellulaire, mur béton banché, brique monomur, agglo à banché, ...

Chaque système a ses avantages et inconvénients.
A mon sens, le système le plus intéressant pour de l'autoconstruction est l'agglo à banché avec une ITE de 30 cm collé.
Je précise que je ne suis pas maçon, juste un peu bricoleur dans l'âme.
Avantages :
- L'agglo à banché est peu couteux
- Il permet de réaliser une maison en béton armé
- Relativement simple à mettre en oeuvre (pose par emboitement à sec)
- Il Permet d'avoir une forte inertie ( très important !!)
- Ne nécessite pas de renforts périphériques lors du coulage
- Pose aisé de l'électricité dans les murs
- Etanchéité parfaite

Inconvénients :
- Béton coulé un peu cher
- manutention

Concernant les fondations, j'ai opté pour un radier de 30 cm isolé avec le système Jackodur Atlas
Le système Jackodur Atlas fait 30 cm dépaisseur, il est à la fois isolant et coffrant, il permet une rupture complète des ponts thermiques,
de bénéficier de l'inertie du radier et d'être facile à poser (fait sur mesure). Le seul inconvénient de ce produit c'est son prix ( dommage !!!).
J'ai hésité longuement avec le verre cellulaire, un peu moins couteux à l'achat mais mise en place plus délicate et plus couteuse.

Fenêtre triple vitrage PVC ALU de chez Internorm Thermo Passiv avec un Uw : 0,69.
Brise soleil Roma motorisé dans coffre Puro.XR 365 mm

VMC double flux Paul Novus 450 couplé au puit canadien Paul SD 550 à eau glycolé.

Isolation extérieur en néopor Cellomur Ultra de 30 cm avec un R=9,53 en pose collé.

Chauffe eau solaire ou thermodynamique non encore définit.

Toiture terrasse inversée végétalisée avec pente de 3 % isolation en deux couches croisées de 20 cm de polystyrène Stisoletanch TH 32 R=12,5
Couche EPDM 1 mm + Enkadrain b10 1s + substrat 12 cm + sedum. L'ensemble est posé sur une dalle facidal.

Sommaire du projet :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

05 sept. 2012
21:07:03

Réalisation des plans

Préparation > Plan de maison
Voici les plans de la maison réaliser par nos soins grâce au logiciel Punch Architect 3D.
Après moultes et moultes version différentes nous avons enfin réussi à réaliser la maison que nous souhaitions, en fonction du terrain, de l'orientation, de l'implantation des pièces de vie et des pièces de nuit.
Le logiciel est très pratique pour implanter la maison dans le terrain et visualiser le rendu en 3D. Par contre, il n'est absolument pas adapté pour éditer les plans de permi de construire.


Dernière édition par joeone le Jeu 06/Sep/2012 08:59; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
Yann86340 
291 msg (86)
Le 05/09/2012 à 21h26
Pas mal du tout le projet!
Que comptes-tu mettre au niveau du toit?

Vive la suite.
Partager | Citer |
0
thouns 
16 msg (40)
Le 05/09/2012 à 21h39
Bonjour, superbe projet.Wink. nous sommes quasiment sur le même type de projet cubique passif avec pour moi des blocs coffrant isolant de 44 cm de cher fixolite;
par comparaison pourrait tu me donner un ordre de grandeur du système parrain a bancher + isolation extérieur, moi je suis a 85 euro /m2 sans le béton et la ferraille.
je souhaite aussi réaliser ma chape sur le système jockodur, mais la l'étude sol n'est pas encore réalise par leur soin, a combien cela revient 'il du m2.

PS je suis pour ma part vosgien de naissance ainsi que mon épouse.
salutation a un compatrote.
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 05/09/2012 à 22h03
Yann86340 a écrit:Pas mal du tout le projet!
Que comptes-tu mettre au niveau du toit?

Vive la suite.


Bien vu ! j'ai homis de parler de la toiture.
Je rectifie le descriptif du projet de ce pas.
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 05/09/2012 à 23h11
thouns a écrit:Bonjour, superbe projet.Wink. nous sommes quasiment sur le même type de projet cubique passif avec pour moi des blocs coffrant isolant de 44 cm de cher fixolite;
par comparaison pourrait tu me donner un ordre de grandeur du système parrain a bancher + isolation extérieur, moi je suis a 85 euro /m2 sans le béton et la ferraille.
je souhaite aussi réaliser ma chape sur le système jockodur, mais la l'étude sol n'est pas encore réalise par leur soin, a combien cela revient 'il du m2.

PS je suis pour ma part vosgien de naissance ainsi que mon épouse.
salutation a un compatrote.


Bonjour,

Le système fixolite avait attiré mon attention.
J'y trouve 5 inconvénients par rapport à mon système. c'est déjà pas mal

- le prix
- les mini ponts thermiques de la stucture
- légère diminution de l'inertie.
- moindre isolation
- la perspirance des murs

Bloc à bancher + Cellomur ultra 30 cm + colle = 47,10 € ht du m2
Jackodur atlas 300 mm sous et sur les côtés, hauteur radier 300 mm = 71 € ht du m2

Je suis Vosgien d'adoption, mais très content de vivre dans les Vosges ou il y fait bon vivre ( même si il n'y a pas de boulot )

Cordialement
Partager | Citer |
0
06 sept. 2012
08:50:07

Permis de construire

Préparation > Permis de construire
Nous avons fait appel à un architecte afin de réaliser le permis de construire le 14 avril 2012.
Les plans + le permis nous on couté 1300 € TTC ( moins cher car la partie conception était déjà faite )
Les plans définitifs seront déposés en mairie le 21 mai 2012.
L'acceptation du permis reçu le 24 aout 2012.


Dernière édition par joeone le Dim 16/Sep/2012 21:37; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
 
06 sept. 2012
16:46:38

Terrassement

Gros oeuvre > Terrassement
Voilà les travaux commence. Le terrasier a débarqué sur le terrain mercredi 29 aout.
Depuis il terrasse !!! faut dire qu'il y a beaucoup de travail. Pas loin de 1000 m3 de terre !!! Ca en fait des brouettes .

Je n'ai pas fait d'étude de sol, alors ma crainte était de tomber sur un mauvais sol ou sur de la roche. Ce qui n'est pas le cas. ouf !!!

Déjà plus de 500 m3 évacué. Si ça intéresse quelqu'un je la donne. Profitez-en c'est une belle terre brune sans cailloux.

Le terrassier est encore présent donc il peut charger votre camion.

Il est temps d'évacuer la terre !!!
Partager | Citer |
0
 
thouns 
16 msg (40)
Le 06/09/2012 à 18h48
Merci pour ta réponse.

tu définis ta maison comme passive a tu réalisé une étude thermique dans ce sens veux tu juste tant rapprocher.
Partager | Citer |
0
ortalino 
873 msg (59)
Le 06/09/2012 à 20h33
Bonsoir,

Beau projet, Tu sembles avoir un aplomb formidable, doublé d'une étude poussée.

Qui pose la VMC DF et son puit glycolé, qu'elle est son budget (montant ou % de l'ensemble), merci de me pardonner ma curiosité et mon indiscrétion.

Les CST me fuient si je leur parle VMC double flux Paul Novus 450 couplé au puit canadien Paul SD 550 à eau glycolé.

Les T° dans le nord sont moins rigoureuses et l'humidité plus présente est-ce déraisonnable de prévoir une double flux dans le nord?

A +Ortalino
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 06/09/2012 à 21h27
thouns a écrit:Merci pour ta réponse.

tu définis ta maison comme passive a tu réalisé une étude thermique dans ce sens veux tu juste tant rapprocher.


Oui effectivement, je ne fais pas d'étude thermique. c'est un choix car j'ai un budget très limité.

De fait, je réalise la en autoconstruction, je ne pas fait d'étude béton (1500€), d'étude de sol (1500 €), pas de dommage ouvrage (5000€) et pas d'étude thermique (800€), pas de maître d'oeuvre.

J'ai tout simplement respecté au maximum le principe de la maison passive et opté pour les meilleurs matériaux possible.
A savoir l'orientation plein sud, maximum de baie vitrée au sud, ITE, Isolation radier, triple vitrage très haute performance avec pose dans l'isolant, traitement de l'étanchéité, vmc double flux haut rendement, ect...

En toute modestie, je pense être sous la barre des 15 kw/m²/an voir même sous les 10 kw/m²/an.
Partager | Citer |
1
joeone 
164 msg (88)
Le 06/09/2012 à 21h42
ortalino a écrit:Bonsoir,

Beau projet, Tu sembles avoir un aplomb formidable, doublé d'une étude poussée.

Qui pose la VMC DF et son puit glycolé, qu'elle est son budget (montant ou % de l'ensemble), merci de me pardonner ma curiosité et mon indiscrétion.

Les CST me fuient si je leur parle VMC double flux Paul Novus 450 couplé au puit canadien Paul SD 550 à eau glycolé.

Les T° dans le nord sont moins rigoureuses et l'humidité plus présente est-ce déraisonnable de prévoir une double flux dans le nord?

A +Ortalino


Bonsoir,

Je te remercie pour tes compliments.

Je pose moi même la DF et le puit (euh... j'ai jamais fait mais ça ne semble pas sorcier).

Les tarifs chez paul sont publique soit la Novus 450 à 3100 € HT avec écran tactile couleur, puit SD 550 à 1600 € HT (si je me souviens bien).

Ils faut contacter Paul qui vous donnera un installateur agréé dans votre région. pas obligé de prendre l'électricien de votre CST.

Dans le nord, la VMC double flux est indispensable .
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 06/09/2012 à 21h46
joeone a écrit:

Dans le nord, la VMC double flux est indispensable .


pourquoi?

y compris les filtres, l'entretien et la consommation
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 07/09/2012 à 22h03
Regismu a écrit:
joeone a écrit:

Dans le nord, la VMC double flux est indispensable .


pourquoi?

y compris les filtres, l'entretien et la consommation


Parce que dans le nord, le climat n'est pas meditéranéen ( ça se serait depuis le temps)

De faite, la vmc permet un renouvelement de l'air très efficace sans perte de chaleur dans l'habitation. Même si le climat est moins rude en hiver, la T°c ext sera forcement inférieure à la T°c int
souhaité dans la maison. VMC simple flux = fenêtre ouverte vers l'extérieur + renouvelement de l'air très médiocre + pas de possibilité de coupler un puit canadien.

Effectivement il y a le prix de la DF, les filtres, l'entretien et la consommation mais à choisir entre ça et rien (VMC SF), le choix est vite fait.
De toute façon obligatoire pour une maison passive et plus que recommandé pour une BBC.
Par contre le puit canadien n'est pas obligatoire mais très recommandé car il optime le rendement de la DF en hiver et permet un rafraichissement de l'air en été.
Dans mon cas, j'ai opté pour 200 ml de tuyau DN32 (consigne du technicien de chez Paul)


Dernière édition par joeone le Sam 08/Sep/2012 09:23; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 07/09/2012 à 22h18
Tu as quand meme lu le forum sur les avantages et ..les inconvenients Wink
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 08/09/2012 à 09h32
Regismu a écrit:Tu as quand meme lu le forum sur les avantages et ..les inconvenients Wink


J'ai certainement du les lires ici ou ailleurs, il y a bien longtemps.
j'écris tous mes messages de mémoire, alors si la réponse est incomplète et/ou si je dis des bétises faut pas hésiter à me corriger.
Partager | Citer |
0
Gribsy 
26 msg (44)
Le 10/09/2012 à 22h38
Bonjour,

Le terrain est en pente il me semble. C'est pas incompatible avec le système Jackodur Atlas ? Concernant les bloc à bancher, quelle marque utilises-tu ? As-tu regarder du côté de "Global Construct" (http://www.globalconstruct.be/ ou http://www.betondelalomme.be/fr/systeme-global-construct) ?
Partager | Citer |
0
Archi-Mac 
38 msg (31)
Le 11/09/2012 à 02h10
Bonsoir,
Citation: je ne fais pas d’étude thermique. C’est un choix car j’ai un budget très limité

Le but d’une étude thermique spécifique aux maisons passives est de définir les caractéristiques des composants retenus et d'optimiser économiquement les prestations à mettre en œuvre


Sans étude vous risquez de n’être pas passif ou, inversement, de dépenser inutilement votre argent en prestation ou produits inutiles. Vu le prix des isolant, celui de l’étude est vite rentabilité en cas d’épaisseurs inutiles.
Partager | Citer |
0
11 sept. 2012
20:50:35

Vrd

Gros oeuvre > Terrassement
Le VRD est en place. Pas de difficulté particulière.

Tuyaux PVC diam 160 à joint pour les eaux de pluies avec 1 cm au mètre de pente.
Tuyaux PVC diam 125 à joint pour les eaux usées avec 3 cm au mètre de pente.

Me reste encore à mettre les regards 40x40 mais je verrais ça plus tard.
J'ai même prévu une évacuation diam 100 pour une hypothétique piscine
Partager | Citer |
0
 
joeone 
164 msg (88)
Le 11/09/2012 à 21h10
Gribsy a écrit:Bonjour,

Le terrain est en pente il me semble. C'est pas incompatible avec le système Jackodur Atlas ? Concernant les bloc à bancher, quelle marque utilises-tu ? As-tu regarder du côté de "Global Construct" (http://www.globalconstruct.be/ ou http://www.betondelalomme.be/fr/systeme-global-construct) ?


Le terrain était en pente, le terrassement a été fait de telle sorte que la maison et la périphérie soit sur du plat, d'ou la quantité importante de terre.

Au départ, je souhaitais utiliser le système Global Construct qui est un très bon produit au demeurant.
- L'inconvénient c'est qu'il est 1/3 plus cher.
- Un peu complexe à mettre en oeuvre au niveau des lintaux de porte et fenêtre.
- Isolant exposé au UV durant toute la durée des gros oeuvres


Dernière édition par joeone le Mar 11/Sep/2012 22:04; édité 1 fois
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 11/09/2012 à 22h03
Archi-Mac a écrit:Bonsoir,
Citation: je ne fais pas d’étude thermique. C’est un choix car j’ai un budget très limité

Le but d’une étude thermique spécifique aux maisons passives est de définir les caractéristiques des composants retenus et d'optimiser économiquement les prestations à mettre en œuvre


Sans étude vous risquez de n’être pas passif ou, inversement, de dépenser inutilement votre argent en prestation ou produits inutiles. Vu le prix des isolant, celui de l’étude est vite rentabilité en cas d’épaisseurs inutiles.


Oui je comprends parfaitement votre point de vu que je partagerais si j'étais dans un climat océanique ou méditéranéen. Mais dans mon cas, en climat continental, nul besoin de tergiverser.
J'ai optimisé tous les postes que se soit pour favoriser les apports ou pour freiner les pertes energétiques.
- Dans l'est, les apports solaires sont moins importants que les pertes éventuelles d'une huisserie moyen. La fenêtre est le gros point faible des maisons passives donc, pas de compromis possible, il faut mettre le meilleur avec une pose aux petits oignons (Internorm PVC ALU triple vitrage Uw=0,69 meilleur rapport qualité prix ) + orientation plein sud des baies vitrées
- Les températures varient de -20 à + 35°c donc pas de compromis sur l'isolant des murs, toiture ou radier + murs et dalle lourdes pour une forte inertie afin de gommer les gros écarts de température (confort été/hiver).
Je pense avoir fait les bons choix en prenant en compte le fait que c'est une autoconstruction (simplicité de mise en oeuvre, simplicité architecturale), j'ai fait des recherches et comparé d'autres maisons passives afin d'opter pour les meilleurs matériaux possible.
Si un thermicien lit ce post, je serais curieux de connaitre son point de vu.
Partager | Citer |
0
exmona 
1 457 msg (21)
Le 12/09/2012 à 00h56
Que le climat soit océanique ou continental, une étude est quand même LE moyen d'optimiser sa construction...
Partager | Citer |
0
16 sept. 2012
10:29:20

Mise en place du trapp

Gros oeuvre > Terrassement
Les choses avancent. J'ai mis en place le géotextile devant la maison et sous la maison
Le terrassier à mis en place le trapp 0/50 devant la maison épaisseur 40 cm (environ 200 m²) pour recevoir un futur macadam et du trapp 0/20 sous la maison épaisseur 20 cm (environ 150 m²).

Lundi le balais des camions va de nouveau recommencer pour toute la journée. Environ 200 m3 de terre vont être évacués

Malgré tout, j'en ai encore 200 m3 alors si vous êtes intéressé n'hésitez pas !!!
Partager | Citer |
0
 
Archi-Mac 
38 msg (31)
Le 16/09/2012 à 11h21
Bonjour,


Le besoin d'une maison passive est la quantité d'énergie annuellement nécessaire pour maintenir son confort à un minimum de 20°C


Un simple équation de physique : Besoin = Energie = Puissance * Durée de chauffage


La durée de chauffage est supérieure en Allemagne par rapport au sud de la France du seul fait du climat qui est plus froid plus longtemps. A puissance maximale égale, si la durée est supérieure, le besoin est mathématiquement supérieur.


Le climat fait qu'une maison, dont la puissance est au maximum de 10W/m2 et qui peut donc être chauffée par l'air, consomme plus en Allemagne qu'au sud de la France. Le besoin déterminé en fonction des données climatiques est de 15kWh/m2/an alors qu'il n'est que de 7kWh/m2/an dans le sud de la France. Dans une région plus chaude, il pourrait être pratiquement nul parce qu'il suffirait de chauffer seulement quelques jours par an. Inversement, dans un pays plus froid que l'Allemagne, le besoin sera supérieur à 15kWh/m2/an parce qu'il faudrait chauffer plus et plus longtemps avec une puissance de chauffage toujours être limitée à 10W/m2.


Si une maison est considérée passive lorsqu'elle est chauffée par l'air, alors le seul critère à prendre en compte est une puissance maxi de 10W/m2 et non un besoin maxi de 15kWh/m2/an qui n'est en définitive exact qu'en Allemagne ou dans un climat équivalent
Partager | Citer |
0
Yann86340 
291 msg (86)
Le 16/09/2012 à 16h51
Très bonne réflexion.
Maintenant, pas facile d'extrapoler le tout à son climat local....
Quelque soit le coin de la France les hivers sont moins vigoureux qu'en Allemagne (hors montagne), aussi il faudrait avoir une limitation encore plus sévère de la consommation d'NRJ comme tu l'as évoquée dans ton message.
Cependant, étant donné notre retard technique sur le sujet, il est préférable dans un premier temps d'avoir un message simple à comprendre pour tous quelque soit sa situation géographique, et de s'aligner déjà sur ce qui se fait de mieux chez nos voisin, d'où ces fameux 15kw/m²/an .
Ce sera déjà pas mal lorsqu'on y sera tous,même à 20 ou 30 kw/m²/an!
Partager | Citer |
0
elisa21 
65 993 msg
Le 16/09/2012 à 17h01
Bonjour,

très joli projet, terrassement impressionnant, vivement la suite.

pour assurer ta tranquilité il faudrait... enlever tes coordonnées sur les plans
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 16/09/2012 à 21h23
elisa21 a écrit:Bonjour,

très joli projet, terrassement impressionnant, vivement la suite.

pour assurer ta tranquilité il faudrait... enlever tes coordonnées sur les plans


Merci pour le projet.
Bien vu !! Je n'avais même pas pensé à enlever mes coordonnées.

Je m'exécute de ce pas...
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 16/09/2012 à 22h36
Archi-Mac a écrit:Bonjour,


Le besoin d'une maison passive est la quantité d'énergie annuellement nécessaire pour maintenir son confort à un minimum de 20°C


Un simple équation de physique : Besoin = Energie = Puissance * Durée de chauffage


La durée de chauffage est supérieure en Allemagne par rapport au sud de la France du seul fait du climat qui est plus froid plus longtemps. A puissance maximale égale, si la durée est supérieure, le besoin est mathématiquement supérieur.


Le climat fait qu'une maison, dont la puissance est au maximum de 10W/m2 et qui peut donc être chauffée par l'air, consomme plus en Allemagne qu'au sud de la France. Le besoin déterminé en fonction des données climatiques est de 15kWh/m2/an alors qu'il n'est que de 7kWh/m2/an dans le sud de la France. Dans une région plus chaude, il pourrait être pratiquement nul parce qu'il suffirait de chauffer seulement quelques jours par an. Inversement, dans un pays plus froid que l'Allemagne, le besoin sera supérieur à 15kWh/m2/an parce qu'il faudrait chauffer plus et plus longtemps avec une puissance de chauffage toujours être limitée à 10W/m2.


Si une maison est considérée passive lorsqu'elle est chauffée par l'air, alors le seul critère à prendre en compte est une puissance maxi de 10W/m2 et non un besoin maxi de 15kWh/m2/an qui n'est en définitive exact qu'en Allemagne ou dans un climat équivalent


Ce que vous dites est intéressant, toutefois, je ne suis pas d'accord avec certains points.

Les 15 kw/m²/an correspondent au seuil minimum à atteindre pour pouvoir se passer d'un chauffage actif. Donc que l'on soit dans le nord ou dans le sud, se sont ces 15 kw/m²/an qui font référence et non pas uniquement en Allemagne ou dans un climat équivalent. Ce seuil est intéressant car le surcoût qu'entraîne l'amélioration de l'enveloppe de la maison et compensé par l'abscence d'un chauffage actif coûteux.

Seuls les moyens mis en oeuvre pour atteindre ce seuil diffèrent en fonction du climat. Dans le nord, 30 cm d'ITE + Triple vitrage avec Uw < 0,8 sont requis alors que dans le sud de la France 20 cm + Triple au nord et double vitrage au sud peuvent convenir.
Partager | Citer |
0
Archi-Mac 
38 msg (31)
Le 17/09/2012 à 01h18
Mon commentaire n'était pas destiné à être posté sur ce récis. Maintenant qu'il est là il faut faire avec.

Citation: Les 15 kw/m²/an correspondent au seuil minimum à atteindre pour pouvoir se passer d'un chauffage actif.


Tout d'abord, une maison passive ne peut pas se passer d'un système actif mais peut se satisfaire simplement d'un système de chauffage rudimentaire dont la chaleur est répartie dans la maison par la VMC double flux. S'il n'y avait pas de système actif, il ne serait pas utile de fixer une limite aux besoins qui seraient nuls.

Le critère du chauffage des maison passive est "Q <= 15kWh/m2/an OU P <= 10 W/m2". Il suffit de se rendre sur le site de l'association la Maison Passive qui assure la labellisation en France pour le vérifier sur la page http://www.lamaisonpassive.fr/spip/spip.php?article8.
Je persiste et signe.

Pour chauffer par l'air la puissance nécessaire à un projet doit être au maximum de 10W/m2. Une maison pourra être labellisée passive si c'est le cas. Il est toutefois admis que le besoin soit d'un maximum de 15kWh/m2/an pour considérer que la construction est passive. Ce besoin correspond à une puissance maximale de 10W en Allemagne, de plus de 10W/m2 en climat chaud et de moins de 10W/m2 en climat froid. En climat chaud le chauffage par l'air ne serait pas possible dans ce cas puisque la puissance qui serait alors nécessaire est supérieur à 10W/m2.
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 18/09/2012 à 13h26
Archi-Mac a écrit:Mon commentaire n'était pas destiné à être posté sur ce récis. Maintenant qu'il est là il faut faire avec.

Citation: Les 15 kw/m²/an correspondent au seuil minimum à atteindre pour pouvoir se passer d'un chauffage actif.


Tout d'abord, une maison passive ne peut pas se passer d'un système actif mais peut se satisfaire simplement d'un système de chauffage rudimentaire dont la chaleur est répartie dans la maison par la VMC double flux. S'il n'y avait pas de système actif, il ne serait pas utile de fixer une limite aux besoins qui seraient nuls.

Le critère du chauffage des maison passive est "Q <= 15kWh/m2/an OU P <= 10 W/m2". Il suffit de se rendre sur le site de l'association la Maison Passive qui assure la labellisation en France pour le vérifier sur la page http://www.lamaisonpassive.fr/spip/spip.php?article8.
Je persiste et signe.

Pour chauffer par l'air la puissance nécessaire à un projet doit être au maximum de 10W/m2. Une maison pourra être labellisée passive si c'est le cas. Il est toutefois admis que le besoin soit d'un maximum de 15kWh/m2/an pour considérer que la construction est passive. Ce besoin correspond à une puissance maximale de 10W en Allemagne, de plus de 10W/m2 en climat chaud et de moins de 10W/m2 en climat froid. En climat chaud le chauffage par l'air ne serait pas possible dans ce cas puisque la puissance qui serait alors nécessaire est supérieur à 10W/m2.


Nous sommes d'accord pour les 10w/m² qui est la limite pour se passer d'un chauffage actif (chauffage central, géothermie, aérothermie, etc...). , les apports solaires + chaleur humaine + électroménager + lumière permettent d'atteindre c'est fameux 10w/m² associé à un chauffage d'appoint type poêle à bois, à pellet, petite pompe à chaleur sur DF pour les quelques jours les plus rigoureux...) .
La ou je n'étais pas d'accord avec vous c'est pour, je vous cite : "Si une maison est considérée passive lorsqu'elle est chauffée par l'air, alors le seul critère à prendre en compte est une puissance maxi de 10W/m2 et non un besoin maxi de 15kWh/m2/an qui n'est en définitive exact qu'en Allemagne ou dans un climat équivalent"

Je cite vos sources lamaisonpassive.fr :

Une maison passive consomme 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction existante. Et 75% de moins qu’une maison nouvellement construite selon la réglementation thermique actuelle (RT2005). Quelles que soient son mode de construction et sa situation géographique, une maison passive, avec tout le confort actuel, n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an (soit 1,5 litre par m2 et par an d’équivalent pétrole) en chauffage. Les réalisations passives actuelles montrent que cette définition est valable pour des régions au climat rude ou au climat méridional, soit dans toute la zone comprise entre Madrid et Stockholm. Une maison passive ne coûte que de 10 à 25 euros par mois en chauffage. Ce qui est nettement plus faible qu’une maison basse énergie (entre 40 à 65 kWh/(m2a), selon la zone climatique). Et pourtant le confort y est nettement meilleur !

D'autres points m'interpellent dans vos propos notamment celui-ci, je cite :

"Ce besoin correspond à une puissance maximale de 10W en Allemagne, de plus de 10W/m2 en climat chaud et de moins de 10W/m2 en climat froid. En climat chaud le chauffage par l'air ne serait pas possible dans ce cas puisque la puissance qui serait alors nécessaire est supérieur à 10W/m2."
mais je n'ai n'y le temps, n'y l'envie de les infirmer ou de les valider. Si vous avez des sources cela m'intéresse.
Pour clore le débat, je pense n'avoir laissé aucun point de côté (Même moi j'en ai eu un euh... point de côté ), je me suis renseigné sur de nombreuses maisons passives dans un climat similaire au mien mais pas que. Chaque poste a été optimisé que ce soit l'isolant, l'étanchéité, la ventilation, les fenêtres, l'orientation (75 % du vitrage orienté de sud-est à sud-ouest ), la disposition des pièces de vie au sud, pièces de nuit et pièces tampon au nord, avec quelques plus comme la toiture végétalisée, le puit canadien et la très forte inertie...
Conclusion : je suis sûr de réaliser une maison passive tout en faisant l'économie de 700 € HT pour une étude thermique qui m'aurait dit : ben... mettez 30 cm d'isolant, triple vitrage, etc...
Au même titre que j'ai fait 1800 € HT d'économie pour une étude béton qui m'aurais dit que 25 cm suffisent pour le radier avec double ferraillage ST 25 en bas ST 10 en haut, j'ai préféré mettre cet argent dans mon radier qui fait 30 cm d'épais et double ferraillage ST 25. Elle ne risque pas de bouger.
Idem pour l'étude de sol à 1500 € HT qui a déjà été faite par mon voisin du dessous que je remercie au passage .
Je ne dis pas que les études ne servent à rien, au contraire, mais dans mon cas, je me suis aidé d'autres personnes qui ont fait des études avant moi pour me faire ma propre étude gratuite.

Cordialement.
Partager | Citer |
2
Archi-Mac 
38 msg (31)
Le 18/09/2012 à 13h55
Citation: Quelles que soient son mode de construction et sa situation géographique, une maison passive, avec tout le confort actuel, n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an (soit 1,5 litre par m2 et par an d’équivalent pétrole) en chauffage. Les réalisations passives actuelles montrent que cette définition est valable pour des régions au climat rude ou au climat méridional, soit dans toute la zone comprise entre Madrid et Stockholm

C'est exact parce qu'on prend en compte un besoin maxi de 15kWh/m2/an mais dans les régions chaudes, le chauffage par l'air ne sera pas possible puisqu'il dépassera 10W/m2.

Petite expliction sur la base de la formule Besoin = Energie = Puissance * Durée de chauffage

Si on décide de respecter le critère du besoin soit 15kWh/m2/an, la seule variante possible est la puissance puisque la durée de chauffage est fixée par avance par le climat. Lorsque la durée de chauffage baisse en climat chaud, c'est donc la puissance qui doit augmenter pour que le besoin reste à 15kWh/m2/an. Si la puissance dépasse 10W/m2, il n'est plus possible de chauffer par l'air.

Si on décide de respecter le critère de puissance à 10W/m2 pour chauffer par l'air, la seule variante possible est le besoin puisque la durée de chauffage est toujours fixée par avance par le climat. Plus la durée de chauffage est faible et plus le besoin l'est. En zone chaude le besoin est souvent inférieur à 10kWh/m2/an, il est de 15kWh/m2/an en allemagne et supérieur à 15kWh/m2/an dans les pays plus froids


Citation: l'étude de sol à 1500 € HT qui a déjà été faite par mon voisin du dessous que je remercie au passage

Pour avoir constaté plusieurs fois des variations importantes de l'état du sol à 3m de distance, fondations filantes sur un bâtiment et fondations sur puits à 3,50m de profondeur pour l'autre, une étude de sol doit impérativement être réalisé à l'emplacement de la construction.
Partager | Citer |
0
Yann86340 
291 msg (86)
Le 19/09/2012 à 07h31
[quote="Archi-Mac"]
Citation:

Citation: l'étude de sol à 1500 € HT qui a déjà été faite par mon voisin du dessous que je remercie au passage

Pour avoir constaté plusieurs fois des variations importantes de l'état du sol à 3m de distance, fondations filantes sur un bâtiment et fondations sur puits à 3,50m de profondeur pour l'autre, une étude de sol doit impérativement être réalisé à l'emplacement de la construction.


Si on veut, car un maçon local sérieux, qui connait les contraintes locales, sera capable de te dire s'il faut creuser profond ou pas lorsqu'il fera les fouilles, et ferraillera en conséquence tes semelles.
Les locaux savent généralement le type de fondations qu'il faut faire dans leur coin en fonction du sol, sachant que les pires (hors cavité) sont les sols sableux ou très argileux.
Mais les techniques sont connues dans les 2 cas.
C'est vrai que c'est un peu plus embêtant lorsqu'il y a des cavités.
Cependant les zones à risque sont répertoriées et sont même dispo sur internet.
Dans ce cas, oui, pas de risque à prendre, il faut faire une étude de sol.

Concernant la passivité des maison passives, je remarque qu'il existe très peu de retour d'expérience chiffré sur le net, et celles qui sont disponibles, ne montrent pas forcément une si grande économie (en euros) par rapport aux maisons BBC. Tout juste peut-être un meilleur confort thermique à cause des VMC double flux. ET encore, une maison BBC a le chauffage au sol, ce qui est agréable aussi...
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 19/09/2012 à 08h48
[quote="Archi-Mac"]
Citation:
Petite expliction sur la base de la formule Besoin = Energie = Puissance * Durée de chauffage

Si on décide de respecter le critère du besoin soit 15kWh/m2/an, la seule variante possible est la puissance puisque la durée de chauffage est fixée par avance par le climat. Lorsque la durée de chauffage baisse en climat chaud, c'est donc la puissance qui doit augmenter pour que le besoin reste à 15kWh/m2/an. Si la puissance dépasse 10W/m2, il n'est plus possible de chauffer par l'air.

Si on décide de respecter le critère de puissance à 10W/m2 pour chauffer par l'air, la seule variante possible est le besoin puisque la durée de chauffage est toujours fixée par avance par le climat. Plus la durée de chauffage est faible et plus le besoin l'est. En zone chaude le besoin est souvent inférieur à 10kWh/m2/an, il est de 15kWh/m2/an en allemagne et supérieur à 15kWh/m2/an dans les pays plus froids.


Je ne veux pas avoir l'air d'insister mais j'ai le sentiment qu'il y a un problème dans ta démonstration. Je m'explique : Les 15 kw/m²/an correspondent au seuil critique pour chauffé par l'air nous sommes d'accord. Sachant que dans le sud les besoins peuvent être plus bas du fait du climat. Une fois déterminé par une étude thermique, les résultats donneront un chiffre. Par exemple, votre maison à Nice consommera 12 kw/m²/an. Ce chiffre correspond au besoin max d'énergie. Ouf ! On est sous les 15 kw/m²/an donc on peut chauffer par l'air. La puissance à fournir ne dépassera jamais la barre fatidique des 10w/m². Donc, non seulement la puissance n'est pas la seule variable qui varie mais en plus, elle ne peut pas dépasser les 10w/m² (sinon plus passif) . Ce qui semble logique en été dans le sud la durée de chauffage baisse parce que les besoins baissent.

J'espère avoir été suffisamment clair, pas évident à expliquer.
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 19/09/2012 à 09h39
Yann86340 a écrit:
Concernant la passivité des maison passives, je remarque qu'il existe très peu de retour d'expérience chiffré sur le net, et celles qui sont disponibles, ne montrent pas forcément une si grande économie (en euros) par rapport aux maisons BBC. Tout juste peut-être un meilleur confort thermique à cause des VMC double flux. ET encore, une maison BBC a le chauffage au sol, ce qui est agréable aussi...


bonjour

Le BBC n'a jamais ete un gage d'efficacite energetique ..

la double flux ... voir les discussions sur le forum ... n'a pas que des avantages ...et on peut s'en passer .. et ce n'est surement pas ça qui va ameliorer le confort .. voir plutot du coté de l'inertie...

et le chauffage au sol n'est pas non plus une specificite BBC .. d'autant que la maison passive elle conserve son confort sans chauffage principal

donc voir en fin de compte les factures d'energie finale et les couts d'entretien de systeme de chauffage inexistant dans le passif ...
Partager | Citer |
0
Archi-Mac 
38 msg (31)
Le 19/09/2012 à 14h30
Citation: Les 15 kw/m²/an correspondent au seuil critique pour chauffé par l'air nous sommes d'accord


Faux. Le besoin de 15kWh/m2/an n'est pas une puissance mais la quantité d'énergie qu'une maison passive chauffée par l'air ne doit pas dépasser annuellement en climat standard continental au sens du label Passivhaus.

La limite pour maintenir le confort en permanence à 20°C dans une maison n'est pas l'énergie annuelle mais la puissance maximale transmissible par l'air soit 10W/m2 de surface habitable.

L'explication précise est fournie par l'article http://www.passivact.com/Infos/InfosConcepts/files/Concepts-[...]imitesChauffageAir.html
Partager | Citer |
1
krisderennes 
295 msg (35)
Le 19/09/2012 à 23h00
Bonjour qu'avez vous prévu en revetement extérieur un enduit lisse ? car le bardage est impossible.
N'avez vous pas peur du coté mou du revetement extérieur ?
Partager | Citer |
0
joeone 
164 msg (88)
Le 20/09/2012 à 17h55
krisderennes a écrit:Bonjour qu'avez vous prévu en revetement extérieur un enduit lisse ? car le bardage est impossible.
N'avez vous pas peur du coté mou du revetement extérieur ?


Enduit de sous couche + trame + enduit minéral épais en pose gratté fin.

Dixit Weber :
> Les enduits minéraux épais projetés :Parfaitement adapté aux ouvrages contemporains, l’enduit minéral projeté mécaniquement sur isolant lisse offre un gain de temps dans la réalisation du chantier.
Ses atouts résident dans son rendu contemporain, son excellente résistance aux chocs, son confort thermique et sa mise en œuvre simple et rapide.


Le revètement ne sera pas mou, il sonnera peut-être un peu creux.
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 20/09/2012 à 18h04
Bonsoir

ce que tu appelles trame c'est un "treillis "pour armer l'enduit ?
Partager | Citer |
0
20 sept. 2012
18:46:11

Encore et toujours terrassement et VRD

Gros oeuvre > VRD / Fosse septique
Cette semaine, j'ai mis en place les tuyaux d'évacuation des eaux usées sous la maison.

Le terrasement sera très certainement terminé demain. Nous avons commencé le 28 août quand même.
Environ 1500 m3 de terre évacué. Merci à toutes les personnes qui ont pris la terre à leur frais, je n'aurais pas pu la stocker.

La plate forme de trapp est damé pour recevoir le système Jackodur Atlas.

Demain le terrassier termine la fouille pour que je puisse installer 200 ml de tuyaux PEHD DN32 pour la géothermie du puit canadien.

Partager | Citer |
0
 
joeone 
164 msg (88)
Le 20/09/2012 à 19h17
Regismu a écrit:Bonsoir

ce que tu appelles trame c'est un "treillis "pour armer l'enduit ?


Oui c'est bien cela. Ca s'appelle une trame.
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 20/09/2012 à 20h31
Merci désole c'etait pour etre sur BlushBlush
Partager | Citer |
0
krisderennes 
295 msg (35)
Le 20/09/2012 à 22h19
Bonjour du coup pour la pose de l'enduit on vous facture combien au m2 car il y a pas mal de boulot avec la sous couche et le treillis en plus (d'un autre cote je pense qu'il y aura moins de fissures !!)

Sinon pour la vmc double flux son gros avantage outre sa récupération de chaleur c'est le débit constant car elle assure car une hygro B ventile jusque 2 fois moins que ce que la norme autorise dans les lieux de travail et préconise chez soit (0.3 volume / heure au lieu de 0.6) donc c un bon choix meme si l'entretien est un peu lourd (faut se mettre une alarme tous les 6 mois voir 4 pour nettoyer les filtres et prévoir un accès facile !!
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 20/09/2012 à 22h39
Bonsoir krisderennes

tu as verifié ce que tu annonces ou on te l'a dit à propos de la double flux Unsure

elle consomme aussi plus et demande de l'entretien regulier , changer les filtres ... comme tu las note .. Wink
Partager | Citer |
0
krisderennes 
295 msg (35)
Le 20/09/2012 à 22h54
Oui c'est vérifié lol pour les débits d'air et les pb de pollution.
moi ce qui chagrine outre l'entretien c'est la régulation de température dans les chambres ou je préfère qu'il fasse 1-2 ° de moins qu'ailleurs et la salle d'eau ou je souhaite qu'il fasse 2 ° de plus.
Visiblement il faut adapter les débits mais je creuse.
Sinon les vmc df consomme plus ou moins selon les modèles et récupèrent plus ou moins de calories, mais leur consommation est bien moindre que les calories récupérées. les meilleures modèles testées sont les "paul".
Partager | Citer |
0
Regismu 
13 256 msg (13)
Le 21/09/2012 à 00h04
Tu a pris le temps de lire les posts à ce sujet sur le forum Wink
Partager | Citer |
0

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • la maison de nos reves a golbey
     88  La maison de nos rêves à Golbey
    Voila les principales etapes de notre construction d'une maison en demi niveau de chez mesure et tradition : - mercredi 09 Septembre 2009 : Reservation ...
    Golbey (Vosges) Par Nico_88 79 mess.
  • notre maison dans les vosges
     88  Notre maison dans les Vosges
    Bonjour, Ca y est on se lance A bientot et n'hesitez pas a nous donner votre avis...
    Vosges Par MlleTeen 54 mess.
  • bientot vimenilois dans le 88 demenagement imminent
     88  Bientôt Viménilois dans le 88!! Déménagement imminent
    Bonjour a tous, Voici notre projet de construction a Vimenil dans les Vosges (pres de Bruyeres pour ceux qui sont du coin :biggrin: ). Le terrain se ...
    Vosges Par sonson 61 mess.
  • maison ossature bois dans les vosges
     88  Maison ossature bois dans les vosges
    Hello, couple avec 2 enfants (5 et 8 ans). Nous souhaitons realiser notre propre maison apres 15 annees de locatif. Nous sommes actuellement dans une ...
    Vosges Par edouard88 232 mess.
  • autoconstruction toits terrasses
     88  Autoconstruction toits terrasses
    Bonjour, Voici notre projet en semi-autoconstruction : Plans: maitre d'oeuvre Terrain: 3900 m2 plats en lisiere de foret Maison: rdcr1garage sur vide ...
    Vosges Par myhome88 31 mess.
  • maison contemporaine vosges
     88  Maison contemporaine VOSGES
    apres 18 ans de location en maison, J AI LE PROJETS DE CONSTRUIRE MA MAISON CONTEMPORAINE electricite et plomberie et maconnerie et toiture et chauffage ...
    Ferdrupt (Vosges) Par DIDIER88360 217 mess.
  • renovation d une ferme vosgienne
     88  Renovation d'une ferme vosgienne
    Bon allez, on va essayer de construire ici un recit de construction, afin de recevoir les avis et conseil des gens du forum. c'est une ferme du 17eme ...
    Charmes (Vosges) Par armand 91 mess.

"Notre maison passive dans les vosges"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
joeone Auteur : joeone
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRGrand-EstVosges St Die Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Style : Cubique / Toit plat
Label énergétique : PASSIVE
Surface habitable : 250m²
Superficie terrain : 1703m²
Type de constructeur : Auto-construction
Auto-construction du projet Type de professionnel : auto-construction
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir