Retour
Menu utilisateur
Menu

[27] le paradis du bermin

Récit de construction de bermin - 57 messages - Affiché 19.270 fois

Présentation du projet :


voila c'est parti le projet commence

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
 
bermin Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Aujourd'hui c'était implantation sur le terrain.
prochaines etapes:
> chemin d'acces (lundi ou mardi)
> ouverture officielle du chantier (mercredi 20 fevrier)
> fondations à couler pour vendredi 22 fevrier + 3 semaines de sechage
> prise de rdv avec gea (raccordement a l'eau)
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 18 Février 2013 »

Gros oeuvre > Terrassement Par bermin le 18/02/2013 à 20h29
Les choses sérieuses commencent!!!

Après de longs mois de tergiversations, de lectures de bons et mauvais avis, de longues négociations financières (le moindre euro économisé ici devient une provision pour l'avenir).
Constructeur : OK
Terrassier : OK

Nous avons décidé de faire confiance aux Maisons Coudrelle pour la bonne opinion percu et le gage de sécurité associé. (Attention nous restons sur nos gardes: un avis positif se doit d’être confirmé).

Nous avons opté pour un terrassier de la ville voisine, pas le plus économique mais de loin le plus sérieux.
De plus, il est assez joignable, arrangeant et ce qui n'est pas négligeable, force de proposition.

Appel vendredi soir, terrassement commencé le lundi suivant : plus réactif, est ce possible?

Donc voilà ce n'est pas fini mais le chemin d'accès est bien avancé.

Prochaines étapes :
> finalisation du chemin d'accès (mardi 19 février 2013)
> ouverture officielle du chantier (mercredi 20 fevrier 2013)
> dépôt par le constructeur en mairie du dossier de déclaration d'ouverture du chantier (charge constructeur)
> terrassement des fondations puis coulage de celles ci.
> organisation avec le GEA (fournisseur d'eau) pour le raccordement aux réseaux publics.

Pas de photos, car il faisait nuit.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +7 ans.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
Nous avons vu hier que le travail avait commencé! je ne savais pas que vous deviez faire appel à un terrassier par vous-même. Pour nous c'est compris.

Mais bon, je suppose que c'est la différence entre le sur mesure et le prêt à porté!

Bonne construction!! Nous suivrons tout ça de prêt! ;)
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
bermin Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
C'est juste le chemin d’accès et l'assainissement qui est à notre charge et donc mené par un terrassier extérieur.

le vrai terrassement qui va commencé mercredi est à la charge du constructeur.

hehe nous avons hâte que votre construction commence aussi officiellement (début mars à ce que j'ai compris), cela permettra de se croiser plus aisément.

bonne soirée
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
Nos travaux risquent de commencer plutôt mi ou fin mars (réunion d'ouverture de chantier le 4/03). Tout dépendra de la charge du constructeur qui a eu semble-t-il un certain succès depuis l'ouverture de l'agence d'Evreux l'an dernier.
En fait le plus long c'est les paperasses je penses, ensuite, plus qu'à regarder les parpaings s'empiler et vérifier qu'ils sont droits!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mardi 19 Février 2013 »

Gros oeuvre > Terrassement Par bermin le 19/02/2013 à 19h58
Aujourd'hui, journée plutôt mitigée.

> Le terrassement :
Le conducteur de travaux repousse les premiers coups de godets sur le terrain àla semaine prochaine (déjà une semaine de retard alorsmême que le projet est à peine lancé).
La raison invoquée est le risque de gel prévu pour la fin de semaine.
Raison acceptable pour le coulage des fondations mais non pour le terrassement(qui peut tout de même être avancé)
Nous allons resté attentifs.

> Le dossier de déclaration d'ouverture duchantier
Il n'est à ce jour pas encore déposé par le constructeur en mairie.
Pour information, une petite définition du Service Public :
"L'ouverture de chantier se caractérise par :
[*] l'installation de palissades autour duchantier,
[*] l'arrivée du matériel,
[*] les premiers travaux de terrassement.
Le chantier débute au stade des travauxpréparatoires dès lors qu'ils présentent une certaine importance."
C'est à partir de ce dépôt du dossier que le délaicontractuel de fin de construction démarre. Donc plus le dossier est déposétôt, plus la construction est sensée se terminer tôt. Pour nous, le délai estde T0 (ouverture de chantier/dépôt du dossier) + 12 mois.
Ce délai estd'ailleurs non négociable alors qu'ungrand nombre des finitions resteront à notre charge:

(l'argent ainsi économisé servira de budget pour lesmêmes travaux mais avec nos choix dematériaux, à notre rythmede financement et avec notre tempsde mise en place)
Affaire à suivre mais une certitude, c'est sous haute surveillance.

> Le raccordement à l'eau
Mauvaise nouvelle pour commencer, l'agent en charge nous annonce 2 mois dedélai

délai GEA = 19 Avril 2013
délai nécessaire au Bermin = 19 Mars 2013

Mais ce délai du GEA reste un maximum et nous veillerons à ce quel'administration nous montre ses capacités de réactivité ...
Afin d'être moteur, rendez-vous est pris pour demain.Et oui autant battre le fer alors qu'il vient tout juste d'être coulé.Cela permettra de jauger notre interlocuteur, placer nos exigences et peut être faire avancer plusvite notre dossier.

Promis, les photos c'est pour demain
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
L'agent qui est venu pour nous en novembre m'a dit 1 mois à compter du paiement et du retour du dossier. J'ai eu le dossier un grosse semaine après son passage... je ne suis pas sûr mais je crois avoir communiqué les coordonnées à Mademoiselle Bermin! ;)
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mercredi 20 Février 2013 »

Gros oeuvre > Terrassement Par bermin le 20/02/2013 à 18h06
Aujourd’hui, rendez-vous avec le représentant du GEA. Trèsbonne discussion, rapide et efficace (et moi qui était médisant quant à la FonctionPublique…).
Les prochaines étapes concernant notre raccordement auréseau d’eau:
Ø Réception du dossier formalisé par lereprésentant du GEA (1 semaine / 1 semaine et demi)
Ø Paiement des frais estimés à 1450€ (paiement en avancedes travaux). A nous d’être réactif et de régler notre dette à la Trésorerierapidement.
Ø Dès que le règlement est enregistré, il reste 1mois pour la formalisation des travaux par une entreprise mandatée.
Il est d’ailleurs à noter que l’interventionsera lourde car la conduite d’eau passe sous la route, au niveau du tiers de lavoirie. Mais les coûts d’intervention restent un forfait… (Bien joué pour nousdois-je dire)
En conclusion, si tout se déroule correctement, l’eau pourracouler sur le chantier à partir de Fin Mars 2013. Ce n’est pas encore tout àfait en accord avec le planning mais c’est mieux que prévu.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
Ouhlala, attention sur la fonction publique, je me suis laissé dire que certains de vos futurs voisins en font partie!
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
Pour ce qui est de l'eau, nous avons je crois les mêmes informations sauf le tarif qui pour nous était de 1393€, mais je penses qu'il faut que j'actualise, je serais étonné qu'on me fasse le tarif 2012 pour des opérations réalisées en 2013...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Samedi 23 Février 2013 »

Gros oeuvre > Terrassement Par bermin le 23/02/2013 à 22h23
Les dernières nouvelles :
Après que Mam’zelle ait contacté le constructeur il s’avère que :
Ø La déclaration d’ouverture de chantier doit être déposée avant mercredi 27 Février 2013. Cette déclaration doit être signée parles futurs propriétaires (nous) puis déposée en mairie. Si nous n’avions pasmis une légère pression et bien cette déclaration n’aurait pas été déposée dans les temps…
Ø Le chantier sera officiellement commencé mercredi 27 Février 2013 (sauf nouvel aléa climatique).
Nous avons également reçu une facture du SPANC pour « frais de contrôle de la conception de l’assainissement autonome » pour 80.86€ -le premier décaissement depuis la signature du terrain…

Je profite du post de ce jour pour faire un petit constat assez négatif des 4 premiers mois du projet.
D’un point de vue administratif, depuis la signature du contrat (laborieuse), force est de constater que nous sommes sans cesse en train de relancer :
· la finalisation de la liasse de plans, (part du permis de construire – clause suspensive pour acte d’achat du terrain)
· le dépôt du permis de construire (part du permis de construire – clause suspensive pour acte d’achat du terrain)
· la documentation fiscale associée, (part du permis de construire – clause suspensive pour acte d’achat du terrain)
· les attestations d’assurances, (nécessaire pour boucler l’offre de crédit)
· et donc cette déclaration d’ouverture de chantier
ou de participer à ces tâches administratives en lieu et place du constructeur (grâce au talent et surtout aux relations de Mam’zelle) :
· adresser le dossier d’assainissement à la bonne adresse + négociation pour un retour rapide (ce document est nécessaire pour dépôt du permis de construire)
· corriger les oublis du constructeur lors du dépôt du permis de construire
ou d’être réactif :
· signer les documents et les plans en un jour pour un dépôt de permis de construire dans les temps
· organiser le jour pour le lendemain, la réalisation du chemin d’accès avec le terrassier (d’ailleurs notre meilleur allié pour le moment) – cf le post du 18/02/2013

Lorsque les gens (parents, amis) nous disaient : vous allez « galérer » pendant au moins un an, ce n’était pas peu dire (il faut toujours s’appuyer sur les expériences de ceux étant passés par là !)… et nous n’en sommes qu’au début … un suivi quasi quotidien est vraiment impératif !!!
Cela reste tout de même constructif et très enrichissant:
Ø nous avons pu éliminer des constructeurs/commerciaux peu convaincants voir à la limite de la légalité (ça fait peur quand même … !)
Ø nous avons mis en concurrence, arbitré et négocié avec les banques et constructeurs et pu obtenir des propositions compétitives
Ø nous avons analysé en détail (pendant près de 9mois) la notice descriptive du constructeur choisi, pour anticiper dans son offre,la majorité de nos besoins et renforcer certains critères techniques
Ø cela a d’ailleurs permis de faire sortir de l’offre des prestations qui n’étaient pas en rapport avec notre besoin
· Ainsi, alors que depuis le premier rdv, nous ne prévoyions pas de plancher chauffant, réponse du constructeur à l’une de nos interrogations sur l’une des prestations : « Effectivement, la chape et le treillis soudé VELTA ne sont pas nécessaires pour le B.B.C. dans le cas où il n'y a pas de plancher chauffant ». Si nous n’avions pas été vigilants, nous l’aurions eu, et payé 2200€ tout de même, pour des prestations qui n’auraient jamais été fournies !!!).
· Un autre exemple : le constructeur : « Monsieur Bermin, la mezzanine n’est pas une pièce, donc les prises et points lumineux sont en suppléments » ;nous avons fait appel à la réglementation électrique, conclusion de cette discussion: « ok j’accepte de prendre à ma charge ces suppléments ».Royal ce commercial. Il était prêt à nous faire payer 230€ tout de même pour quelque chose de déjà compris dans son offre.
Ø Nous avons appris sur la réglementation / le smatériaux / les technologies / la formalisation d’un chiffrage-budget
Nous avons mis en place une team efficace et complémentaire, suivi administratif et juridique (mam’zelle), suivi technique et financier (mossieur). Certes il y a eu des discussions mais ces phases amont nous ont renforcés dans notre projet commun : « le paradis du Bermin ».

Objectif de demain : se pencher sur le schéma électrique et d'arrivées/évacuations d'eau
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Jeudi 28 Février 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 28/02/2013 à 22h36
Les choses sérieuses ont réellement commencées cette semaine avec deux grosses avancées : terrassement/coulage des fondations + première étude approfondie du schéma électrique .
Le terrassement/coulage des fondations :
Après un week-end très froid avec la présence de gel, le scepticisme était de sortie.
Mais la surprise est arrivée lundi dernier comme un cadeau tombé du ciel, une semaine avant l’anniv de Monsieur. Notre conducteur de travaux nous a appelé pour nous annoncer : « nous avons procédé au terrassement », par déduction, la dalle sera coulée dans la foulée.
Ce soir, à la nuit tombée, nous avons enfin pu nous rendre sur notre propriété et le chantier. A la première vue, nous nous sommes regardés et dit « c’est petit quand même ». Et en se rapprochant, lamaison a commencé à apparaitre sous nos yeux par le biais d’épaisses etrégulières tranchées grises.Nous avons commencé à projeter dans l’espace l’élévation des murs, la localisation des pièces.
Les fondations semblent conformes au cahier des charges,profondes et larges. Trois semaines de séchage, gage de qualité, le rendez-vous est donc pris pour le 20 Mars 2013, au plus tôt pour le début de l’élévation du vide sanitaire, la pose des hourdis et du plancher.

2° Le schéma électrique (en prévision du RDV avec le conducteur de chantier Second œuvre):
Etape 1 : se munir de la notice, du plan des deux étages
Etape 2 : étudier la configuration de l’appartement actuel et l’organisation électrique
Etape 3 : rechercher les « best practices »et les conseils sur ce forum et également la notice « brochure-niko-checklist »
Etape 4 : anticiper et projeter les aménagements de pièces
Etape 5 : s’armer de patience et pièce à pièce,intérieur puis extérieur, placer :
> les prises électriques (standard en 16A, les prises pour les appareils électroménagers en20A et 32A),
> les prises RJ45,
> les points lumineux prévus dans la notice (ceux que nous négocierons avec l’électricien…),
>les prises étanches et les points lumineux extérieurs

Quelques petites choses à finaliser :
Ø Recevoir la déclaration d’ouverture du chantier de la part du constructeur (et oui le délai de réalisation débute à la date de dépôt). Mais sauf erreur de notre part, et avec certitude, nous n’avons rien signé… Conclusion rapide, et directe : travaux commencés / pas de déclaration d’ouverture de chantier = non-respect de la réglementation
Ø Recevoir le dossier pour le raccordement à l’eau(toujours non reçu), payer la taxe, et remplir le document rapidement pour ne pas perdre de temps précieux
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mercredi 6 Mars 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 06/03/2013 à 23h08
Bonsoir,

1°Semelles de fondation

Voilà, déjà une semaine de séchage. La météo est plutôt correcte, pas de gel la nuit, de la pluie (mais c'est la Normandie, ici), et plutôt des journées agréables (le manteau est parfois superflu...). Il reste à minima 2 semaines avant que le constructeur commence l’élévation du vide sanitaire. (Premier Objectif :21 Mars 2013).

2° Partie administrative
Ce jour, soit le 6 Mars 2013, nous avons reçu de la part de notre constructeur un petit courrier, qui était très attendu par nous :
Ø Le dossier d’ouverture du chantier daté du 26Février 2013. Par chance, la date indiquée sur ce document et celle de l’ouverture du chantier. Mais, « déclaration d’ouverture de chantier » cela sous-entend avant l’ouverture du chantier…
Demain signature des documents et renvoi à la commune de La Chapelle du Bois des Faulx.
De plus le courrier associé, nous rappelle que le dossier doit être adressé à la commune « dans les plus brefs délais ».Ils ont plus d’une semaine de retard, et nous devons nous mettre en quatre pour gagner du temps.

Mais, nous en sommes intimement convaincus,nous aurions pris la charge de la rédaction et l’envoi à la commune, cela nous aurait pris moins de 5mn (recherche cerfa + remplir les données + signés +mettre au courrier) et on aurait pu faire économiser du temps et l’argent de l’affranchissement à notre constructeur.
Donc, retard, perte de temps et encore un argument de plus face au manque d’efficacité administrative de notre constructeur.

Ø Lors de la signature de notre Contrat de Construction de Maison Individuelle, nous avons dû payer une petite dotation de285€ pour le paiement d’une étude de sol. Cette étude nous a permis de contacter notre terrassier pour mettre en place l’assainissement selon les préconisations de ce dossier. De manière gracieuse, le constructeur nous a fourni une « partie » d’une étude de sol que nous avons … payé en totalité.

Nous avons demandé en toute transparence d’obtenir la partie manquante, ce qui est justifié. Ce jour nous avons reçu ce petit courrier avec les mentions « je vous joins une étude de sol complète ».Il faudrait que nous, les payeurs, remerciions cette gentille personne de nous donner, 3 mois après, le document complet. De plus, il est noté, « dossier fourni en 4 exemplaires ». Mais pourquoi le pétitionnaire (nous) n’a-t-il pas reçu le sien,…

Nouvelle étude : système de récupération de l’eau de pluie
Le coût de l’eau potable est en hausse et il est prévu que cela ne cesse d’augmenter dans le futur. De plus, utiliser de l’eau potable à des fins autre que la consommation, reste un gaspillage. Nous avons donc décidé d’étudier la possibilité de mettre en place un système de récupération de l’eau de pluie. La Normandie étant historiquement connue comme une région humide, cela semble un bon plan.
Deux choses à mener en parallèle pour connaitre l’efficacité : étudier le coût de l’eau dans notre future commune et notre consommation, et d’un autre côté le coût du système.
Nous avons donc fait une demande à notre terrassier afin qu’il étudie le coût de la mise en place de ce système (optimisation des coûts possible car mutualisation des travaux, comme c’est lui qui mettra en place notre assainissement), et la décote par rapport à son devis d’origine (retrait des coûts associés à l’épandage des eaux de pluie sur le terrain).
Ensuite,nous devons étudier notre consommation, et le coût de l’eau dans notre future commune (données fournies par le GEA).
De plus, est-il intéressant de recevoir des subventions et si oui quelles sont celles auxquelles nous pouvons prétendre ?
Puis il faut comparer les coûts de l’installation avec l’économie prévue et calculer le seuil de rentabilité, 20 ans, 15 ans, 10 ans voir 5 ans.
Nous menons l’étude et revenons au plus vite.

4°) SPANC et GEA
La facture du SPANC pour la vérification de la conception de notre assainissement va être rapidement réglée.
Notre dossier de raccordement à l’eau est en cours d’instruction depuis maintenant 2 semaines, cela prend plus de temps que prévu, il y a donc un risque fort que l’eau ne puisse couler pour la fin du mois comme prévu dans notre planning et indiqué par le représentant du GEA.
La suite dans le prochain épisode.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
Notre dossier pour le raccordement à l'eau a été pris en compte mardi après paiement la semaine dernière. Le délai annoncé est d'un mois.

Si ce n'est pas un délai bateau pour ne pas faire de fausses promesses en effet vous n'aurez pas d'eau en mars. Nous non plus d'ailleurs....Sad
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
bermin Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Bonsoir,
oui c'est effectivement une mauvaise nouvelle pour vous aussi, mais esperons qu'ils soient efficaces...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Vendredi 15 Mars 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 15/03/2013 à 23h09
Après un certain intermède hivernal, et oui, le froid et la neige étaient là ces derniers jours en Normandie.
Après des difficultés à programmer la première entrevue avec le conducteur de travaux « Second œuvre », ce fut enfin le Jour –J.Et oui, nous avons une activité professionnelle, des impératifs, qui font que mis à part le week end ou à partir de 18h, nous n’avons pas de disponibilités.
Mais grâce aux 35h, nous avons une capacité qui est ouverte à nous : poser une RTT. Nous avons donc saisi cette belle opportunité pour organiser la revue cette après-midi.
Donc Monsieur étant blessé et dans l’incapacité de conduire,sa belle cavalière est venue cheveux aux vents chercher Mr Bermin à son travail.
Après un déjeuner frugal et romantique (sandwich jambon/beurre et petit coca) nous avons pris la direction du bureau du constructeur.
Nous avons fait un petit détour par notre terrain. Et là, surprise,une petite pelle mécanique et un camion de garé sur notre terrain. Serait-ce enfin le raccordement au réseau d’eau que nous attendons depuis le 20/02/2013…. ?Et bien oui, mais … non ! C’est le raccordement de notre voisin. Ni une,ni deux, nous appelons le représentant du GEA (c’était au moins le quarante-cinquième rappel de mené). Notre dossier est toujours en cours de traitement. « Monsieur, je vous rappelle dès que j’ai des nouvelles ».
Nous arrivons enfin aux locaux de notre constructeur. L’entrée en matière est digne d’une pièce de théâtre.
Notre commercial préféré, ouvre puis tente une dose d’humour dont lui seul a le secret en simulant de nous refermer la porte au nez. Et oui, nous lui avons fait passer de très mauvais moments durant les 8 derniers mois, aurait-il de la rancœur ??? Il nous ouvre enfin la porte. A peine entré, il ose poser la main sur ma sacoche de portable, la soupèse et commente « M Bermin, qu’avez-vous dans cette sacoche ??? ». La réponse qui me vient « mais qu’est-ce que cela peut bien te faire, je n’ai pas rendez-vous avec toi mais avec le conducteur de chantier », mais je garde mon calme.Nous arrivons dans le bureau du conducteur de chantier, nous sortons, notice,plans, nos notes, un crayon et mes 4 stabilos. Une nouvelle fois, notre commercial préféré, saisit mes stabilos, et s’écrit « ah c’est pas mal ça,c’est pour moi ? ». Je me retiens une seconde fois… définitivement,nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde !
Le commercial nous quitte, nous pouvons enfin nous pencher sur cette notice.
Le conducteur de travaux se présente, nous énumère les prochaines étapes, l’objectif du rendez-vous et nous entrons dans le vif du sujet.
Après 3h30, le résultat nous convient :
Ø Notice revue dans son intégralité. Pas de remarques particulières ; nous avons bien fait notre travail de sape en amont avec le commercial… Bien joué l’équipe Bermin.
o Les gouttières sont prévues en alu + descente en PVC. Le conducteur nous propose le zinc, plus résistant, plus étanche. A nous de voir.
o Les douches à l’italienne ne sont pas carrelées…Mais si monsieur nous avions validé cela avec le commercial. Après vérification,nous avions raison.
o La couleur de l’enduit est actée : Blanc cassé
o Les portes doivent être apportées avant la pose du placo. Oui mais c’est quand ? Il y a trop d’aléas, un constructeur ne peut s’engager sur un planning précis… Pas grave, on s’arrangera.
o Poêle à Bois. Nous prévoyons de se le faire fournir par Le Roi Mère Lin. Il va nous falloir être exigeant avec le poseur car il semble que même un poêle spécifique BBC, ne soit pas si étanche que cela…Affaire à suivre.
o Il a bien pris en compte le solivage au niveau du garage.

Ø Schéma électrique quasi finalisé:
Nous avions bien préparé au calme, chez nous, ce schéma avec nos contraintes, nos volontés, nos besoins et nos projections d’aménagements.
Le conducteur a été force de propositions,constructif, contradicteur (et oui nous avons des idées, et parfois détachées de la réalité,…), et généreux (de simples allumages, sont devenus des va et vient,un point lumineux > 2 points lumineux, ajouts de prises électriques,…).
Rien à dire, il nous a vraiment fait bonne impression.

Prochain rendez-vous pour finaliser :Vendredi 29 Mars 2013.

De retour à notre appartement de location à proximité (et oui être proche de notre future construction est pour nous le meilleur moyen de « surveiller » le chantier), nous avons eu la joie de découvrir une enveloppe avec notre dossier de raccordement à l’eau.
Petit rappel : RDV le 20/02, délai annoncé de 1 semaine pour dossier et 1 mois pour chantier.
Nous sommes le 15/03, pas de dossier, donc pas de raccordement avant le 15/04/2013.

Mais… le constructeur a besoin d’eau pour gâcher un peu...dès la semaine prochaine !!! Ce qui veut dire que comme qui dirait l’actualité,et notre futur voisin : Habemum non aqua.
Il va falloir trouver une solution…Francois 1er, un miracle s’il vous plait !!!

Le GEA nous a donc envoyé notre dossier depuis le 5Mars 2013, mais malgré nos appels réguliers, pas une fois ils n’ont été capables de nous donner un statut précis… Hum, qu’en penser ??? Nous vous laissons vous faire votre propre opinion…
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mercredi 20 Mars 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 03/04/2013 à 23h21
Toujours pas de raccordement sur le terrain. Pas d’eau, pas de travaux.
Le conducteur de travaux gros œuvre a commencé à nous mettre la pression pour obtenir ce précieux liquide qui doit lui permettre de monter les rangs d’agglos du vide sanitaire.
Nous avons fait le tour de nos connaissances, amis, notre vendeur de terrain (un agriculteur), et enfin le terrassier. C’est lui qui va enfiler le costume de Messie et nous fournir une cuve d’eau de 1500 litres. Les travaux de maçonnerie pourront donc être lancés à partir de lundi…
D’une mauvaise passe, où nous étions responsables du retard, la solution se présente à nous, et le projet reste dans le planning et ne dévie pas. C’est pour nous une belle réussite et un accroc de plus de surmonté.

Notre objectif de la journée :
Ø Etudier les implantations possibles de la cuisine afin d’orienter le schéma électrique.
Ø Avoir une idée plus précise du budget nécessaire pour installer une belle cuisine dans notre futur « paradis du Bermin »
Ø Commencer notre pré-sélection du cuisiniste.
Nous avions donc 2 rendez-vous :Cuisinella et Ixina.
Le cahier des charges :
Ø Le plan de la cuisine
Ø Un budget de 7000€ (meubles, livraison, pose, et électroménagers)
Ø Une idée fixe : façades aspects bois, beaucoup de rangements, évier en granité, ouverture sur le salon.
1°) Ixina : le premier rencontré
La cuisine qu’il nous propose est vraiment bien, ergonomique, bien équipée en meubles de rangement, bien intégrée dans la maison. Le budget annoncé n’est pas respecté, mais le résultat est plutôt probant. Lorsque le moment de parler électroménager se présente, de l’électroménager abordable ne semble pas être vendu. La marque, c’est tout ce que le vendeur nous propose. Nous avons alors utilisé le document commercial qui présentait un assortiment d’électroménagers beaucoup plus économique. Il nous a par deux fois retiré ce document pour pouvoir nous vendre ses équipements onéreux. Le premier round de négociation est mené et le prix s’immobilise à 8004€ (+14%).
Conclusion : nous avons un aménagement qui nous convient, utile pour formaliser le schéma électrique. Nous allons ainsi :
Ø étudier son offre en détails
Ø étudier le chiffrage de l’électroménager si acheter par nous en direct (BUT, Darty, Conforama ou Envie).

2°) Cuisinella : le deuxième rendez-vous
Etant emballés par le premier cuisiniste, nous arrivons chez le second. Il formalise une implantation, certes bien présentée, mais moins esthétique, moins bien organisée, et surtout beaucoup plus chère. Afin de nous rapprocher de notre budget, nous avons dû revoir les prestations à la baisse, sans que le commercial fasse un geste de son côté.A croire, que seul le client doit faire l’effort. Il nous fait enfin un petit geste. Néanmoins, pour des prestations inférieures, le prix de la prestation est de 8200€.
Conclusion : nous avons une deuxième proposition mais avons décidé de ne pas donner suite.
Ø La pose reste à notre charge avec juste une aide d’une journée
Ø Les prestations initiales équivalentes à Ixina ont été diminuées
Ø Le prix est plus élevé
Nous avons donc une implantation qui nous convient. La prochaine étape est de rencontrer au minimum un cuisiniste de plus pour obtenir un devis pour lancer la grande négociation.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 25 Mars > Vendredi 29 Mars »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 03/04/2013 à 23h44
Ca y est enfin de l’eau sur le terrain. Pas l’eau courante mais une cuve d’eau qui fait bien plaisir !
Les premiers rangs d’agglos sont posés sur un petit promontoire en béton spécifiquement formalisé pour faire glisser les infiltrations d’eau vers l’extérieur. Ce petit détail peut s’avérer utile en complément du tractofuge (l’isolant permettant l’étanchéité du vide sanitaire et évitant les infiltrations d’eau).
Cela est impressionnant de voir notre maison sortir de terre et commencer à s’élever. Le vide sanitaire et les renforts localisés permettent presque de projeter le plan de la maison.
Rendez-vous de finalisation de la notice avec notre conducteur de travaux. Cela n’a été qu’une formalité, les prestations finalisées (mise à part le surcoût des gouttières en zinc peint au lieu de l’aluminium) et le schéma électrique entériné. Quatre tâches pour nous jusqu’au prochain rendez-vous vers la fin avril :
- aller choisir le sol des deux douches à l’italienne chez le fournisseur, (les fameux émaux de Briare)
- finaliser le choix de la teinte de l’enduit(crépis ton pierre, 015 ou 001, il faut veiller à ce que ce ne soit pas trop clair et devienne éblouissant dans la pratique). Mais me direz-vous, M Bermin vous habitez en Normandie, ce n’est pas le pays du soleil… Mais nous restons optimistes et prévoyons du soleil dans notre futur.
- finaliser avec un cuisiniste et apporter l’ensemble des éléments au constructeur,
- revoir avec le terrassier pour la mise en place du système de récupération d’eau.
Nous pouvons partir en week-end de Pâques, nous reposer. La semaine a encore été éprouvante (relecture de notice, projection pour prévoir le plan électrique,…) mais nous sommes tellement heureux de commencer à voir concrètement notre maison se monter !
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 2 à Jeudi 4 Avril 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 04/04/2013 à 23h38
Week-end de Pâques, symbole de chocolat, de rôti d’agneau et de moments en famille.
Mais ce weekend a aussi été passé à vérifier les gouttières, les descentes de gouttières, les couleurs d’enduits.Résultat : pas plus de certitude.
Nous allons donc dès que le temps nous le permettra, prendre le temps d’aller voir la maison ‘témoin’ présentée par notre conducteur de travaux.

Toujours pas de raccordements à l’eau pour notre maison, et pourtant nous faisons du lobbying tous les jours. Soyons patients, l’administration est capable du meilleur mais pour le moment surtout du pire… Le dernier appel de ce matin a finalement porté ses fruits, le raccordement est prévu pour demain, si et seulement si le temps reste avec nous. Vous allez surement dire que je suis un peu exigeant, mais obtenir le raccordement à l’eau alors que le maçon a fini l’ensemble des activités qui nécessitaient de l’eau, n’est-ce pas fantastique ? Moi j’ai mon avis…
Conseil aux futurs volontaires à la construction, anticipez bien votre raccordement à l’eau.

Quelle surprise le mardi soir !!!Nous nous présentons sur le terrain, et là nous pouvons vérifier que le maçon a bien fait son travail. Après les parpaings du vide sanitaire, voici que :
Ø les planelles sont scellées sur tout le pourtour
Ø les différents coffrages (accès au vide sanitaire, entrée du garage) sont prévus
Ø toutes les poutrelles-porteuses ont été préparées et posées sur les arases des murs du vide sanitaire pour former le squelette de la dalle
Ø La première couche d’isolant a elle aussi bien été déposée sur toute la surface (vraiment compétent ce constructeur). Il semble prendre la forme d’un film textile (possible écran d’indépendance ?)sous poutrelles et hourdis
Ø les hourdis/entrevous en polystyrènes (IPSEO de Recosten) ont été placés entre les différentes poutrelles
Ø le treillis en ferraillage est préparé et fermement attaché
Ø les réservations pour les évacuations sont prévues et nous permettent de trouver des repères sur cette plateforme.
Le coulage de la dalle n’a jamais été aussi proche !!!! Les choses sérieuses se précisent.
Il nous faudra vérifier si les rupteurs de ponts thermiques ont bien été insérés…
On vous dit cela demain…
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Vendredi 5 Avril 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 08/04/2013 à 23h29
Pas de dalle de coulée, pas de raccordements. L’excuse des quelques flocons rencontrés sur notre région est peut être acceptable…
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 8 Avril 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 08/04/2013 à 23h31
Aujourd’hui,petit appel du Chef de chantier gros œuvre qui nous annonce à 11h : « La dalle est coulée, vous pouvez procéder au remblaiement au pourtour du vide sanitaire ».
Nous avons donc fait un petit tour sur le chantier pour vérifier tout cela.
Nous avons tout d’abord eu la joie de voir que nous étions enfin raccordés au réseau d’eau. Et oui, après près de 2 mois d’attente et donc un nombre assez important de relances, l’Administration Ebroïcienne a finalement pris sa pelle et son râteau et formalisé ce raccordement.
Ensuite et le principal, la dalle est coulée. Celle-ci semble propre, et plutôt bien maçonnée.
Maintenant c’est 3 semaines de séchage => le 29 Avril 2013, doit commencer l’élévation des murs.
Nous avons appelé le terrassier pour qu’il prévoie son activité d’étalement des terres, qu’il récupère enfin sa cuve d’eau et qu’il nous adresse son devis pour la récupération des eaux de pluie.
Il nous a alors rappelé à l’ordre « mais ce n’est pas à moi de le faire ». Diantre, mais si le constructeur me dit que ce n’est pas lui, que le terrassier me dit que ce n’est pas lui non plus, cela sous-entend-il que Mam’zelle Bermin va devoir étaler les terres (et oui M Bermin est en convalescence – marathon oblige…) ou bien y a-t-il un trou dans la raquette ?
Prochain rebondissement de l’affaire du « Paradis du Bermin » lors du prochain post.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Samedi 13 Avril 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 14/04/2013 à 19h59
Le pays d’adoption du Bermin est un pays pluvieux.
Nos objectifs de la journée étaient :
Ø choix des émaux de Briare pour les douches à l’italienne de la maison (FRAZZI)
Ø derniers rendez-vous pour cuisines équipées

1°) Les émaux de Briare ressemblent à de la mosaïque. Et comme son nom l’indique, cette mosaïque est originaire de Briare, le pays d’origine de M Bermin.

Ce revêtement de sol est à la charge du constructeur. Celui-ci nous a dirigé vers les « Carrelages Frazzi » pour faire notre choix.
Nous avons opté pour deux mosaïques différentes.
Pour la douche du Rez de chaussée et afin de se prémunir dans le cas d’un quelconque incident de la vie, ou pour faciliter une revente, nous avons opté pour une mosaïque antidérapante (conforme Personne à Mobilité Réduite).
Pour la douche de l’étage, nous avons opté pour une mosaïque standard, teinte noire mat.
Nous avons dû passer ‘top chrono’ un quart d’heure dans le magasin. Si ce n’est pas de l’efficacité !!!

2°) La cuisine était le chantier le plus complexe, enfin à première vue.

Nous avions déjà écarté Cuisinella.
Nous sommes passés chez Conforama et But. Les commerciaux n’ont pas pris le temps de nous recevoir le jour même, et ont proposé des rendez-vous dans la semaine (très compliqué pour nous) ou le weekend … en fin de mois. De plus pour le même budget donné aux autres cuisinistes, l’aménagement de notre cuisine ne semblait pas aisé, et très onéreux. La conclusion était donc assez simple à prendre :nous ne donnerons pas suite.
La solution se trouverait-elle chez IXINA (le premier mais aussi le dernier rencontré) ?
Nous avons décidé de prendre l’électroménager à notre charge afin d’éviter la marge des cuisinistes et donc pouvoir négocier nous même les prix de notre électroménager.
Meubles+livraison+pose= 5532€, notre budget max était de 5000€ pour la même prestation. Nous sommes donc rentrés dans la boutique avec la ferme intention d’obtenir à minima 50% de la différence.
Le commercial n’a pas été enclin à répondre à notre demande…mais nous a proposé de nous offrir une poubelle sous évier. Valeur 120€.
La qualité ressentie de la façade, l’aménagement proposé, les prestations obtenues et … la poubelle offerte nous ont finalement convaincu et nous avons signé !

La journée a ainsi été symbolisée par l’efficacité.
Pour bien finir, M Bermin a invité Mme Bermin au restaurant...pour fêter une nouvelle étape de validée.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Dimanche 14 Avril 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 14/04/2013 à 20h06
Aujourd’hui,nous avons profité du soleil.
Nous sommes allés sur un chantier de notre constructeur pour valider la teinte de l’enduit.Après presque 30mn de route, nous arrivons sur le chantier et dès le premier regard nous savons que notre décision est prise. Notre premier avis était le bon.

Nous prenons ensuite la direction de notre propre chantier… La première visite de Mme BERMIN depuis le coulage de la dalle.
Ø Les terrassiers du GEA (raccordement à l’eau) ont laissé un tas de gravats sur le bord de la route, et sur le terrain de nos voisins. Outre la très grande rapidité de l’intervention, ceux-ci n’ont même pas fini le travail.
Notre voisin n'aimera pas cette petite remarque mais : 'je l'avais dit : l'administration, le fonctionnaire...' Petite plainte par Email adressée par Mme BERMIN (spécialiste en charge des relations avec l’Administration).
Ø Malgré nos rappels, les déchets de chantier n’ont pas été gérés dans les règles de l’art. Des morceaux d’hourdis polystyrènes se sont en effet envolés … jusqu’au chantier du voisin !!!
Après un petit quart d’heure de photos pour Madame, de nettoyage pour Monsieur, il est l’heure de prendre un petit verre au frais…
Le pays du Bermin était sous un soleil de feu ce jour, avec plus de 25°C !
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mercredi 1 Mai 2013 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par bermin le 01/05/2013 à 21h48
Bonjour,

Nous n'avons pas été très actif ces dernières semaines, la dalle séchant, il n'y a pas eu d'avancée majeure.

Nous avons d'abord eu de petits échanges tendus avec notre constructeur, concernant le remblaiement du vide sanitaire, puis nous avons décidés d'étudier la mise en place d'un système de récupération d'eau.

1- Conflit avec le constructeur / remblaiement du vide sanitaire

La genèse de ce sujet remonte à la négociation de la notice.

Le commercial du constructeur a en effet retiré de la notice les différents nivelages de terrain.
Il nous a ensuite lors de l'une des revues de chantier, demandé de remblayer le pourtour du vide sanitaire sous peine de mettre le chantier en arrêt de notre faute.
Nous nous sommes donc orientés vers notre terrassier qui nous a rappelé que le remblaiement incombe à celui qui a mené les fouilles pour les fondations.

Après une demi douzaine d'emails échangés avec le commercial, quant à la responsabilité de cette étape de remblaiement.
Nous avons décidé de prendre à notre charge ce remblaiement tout en rappelant au commercial, que nous ne sommes pas des dindons et qu'à ce titre nous n'oublierons pas cette péripétie.
CEla va tout de .même nous coûter quelques 200€.... encore un """ écart au budget """.

2 - Récupération de l'eau

Nous avons rencontrés notre terrassier qui nous a fait 2 propositions de système de récupération de l'eau de pluie.

Nous souhaitons utiliser l'eau de pluie pour exploiter cette ressource gratuite afin d'alimenter nos lieux d'aisance (en effet nos moments de solitudes consomment énormément d'eau potable), de l'exploiter pour la machine à laver (l'eau sera bien sur filtrer très fin et par des filtres à charbon pour la rendre inodore et propre, et aussi pour l'arrosage, le nettoyage de la voiture et l'alimentation du fer à repasser.

Nous allons mettre un petit coup de pression au constructeur, car cela fait maintenant 4 semaines que la dalle est coulée, nous ne souhaitons pas que cette dernière déssèche....

A bientôt pour espérons le, le moment le plus excitant, l'élévation des murs.
(comme notre voisin, chantier ouvert après nous, mais déjà un étage de mur de poussé)
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Samedi 4 Mai 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 04/05/2013 à 22h53
Ce matin, réveil à 10h, et notre première pensée fût pour notre maison.

1°) Le chantier

Nous nous sommes donc dirigés vers le terrain pour découvrir:
> treillis soudés pour la future dalle de l'étage
> une bonne dizaine de palettes de briques monomur de 50cm de long, 20 cm de large, 31cm de haut.
> une bonne tonne de mélange + une bonne tonne de sable.

Avec le raccordement à l'eau, et les quelques marquages au sol (et oui, le positionnement des poutres de soutènement a été marqué sur notre piste de danse) tout est paré pour une petite séance de puzzle en 3D pour le maçon dès mardi.

Les murs vont enfin pouvoir commencer à s'élever et la maison prendre forme.

Après plus de deux semaines d'attente, nous allons enfin avoir la joie de voir l'étape 2 de la construction commencer : l'élévation des murs.

2°) L'escalier

Sur notre chantier et dans un objectif d'écureuil, nous avons souhaité prendre en charge la fourniture des menuiseries intérieures et de l'escalier.
Pourquoi écureuil, chaque pépette d'économisée sur le dos rond du constructeur, est amassé comme un petit trésor pour prévoir de futures dépenses.

Mais nous nous égarons, revenons donc à nos moutons, nous nous sommes donc penchés aujourd'hui sur de potentiels fournisseurs d'escaliers et de portes.

Tout d'abord nous sommes passés chez "La paire". Nous avons fait un devis pour un escalier. 5300€ pour un escalier 1/4 tournant, la balustrade sur la mezzanine, la livraison et la pose. Plutôt cher, mais bon, l'escalier nous plait vraiment.
http://www.lapeyre.fr/amenagements/escaliers/droits-et-quart-tournant/metal/escalier-1-quart-tournant-urban-metal.html

Ensuite, nous sommes allés chez "Le roi Malin". Nous avons très mal été accueilli par le farfadet de service. Il a tout de même daigné nous faire un petit devis qui nous amène sans réellement avoir pris connaissance des relevés de cotes, et sans avoir pris connaissance de notre plan. Le résultat est donc, de 5450€, sans la livraison, donc autant dire 5800€.

La décision a donc été simple à prendre, entre un professionnel à l'écoute du client, qui prend le temps (alors que 5 autres prospects comme nous attendaient), qui étudie notre projet, tente de s'adapter à nos envies, et un commercial qui n'apporte que peu de respect à l'écoute du client, la décision a été prise. De plus, le professionnel étant moins cher que l'enseigne de Grande distribution,il ne nous en fallait pas plus.
Bon cela est un peu hors de notre budget, nous avions naïvement prévu 3000€ de budget, mais cela n’intégrait pas la livraison, ni la pose, ni la balustrade. Donc nous considérons que cette entorse au budget est nécessaire.

3°) les portes

Nous avons pris les informations, les bons conseils chez "La paire".

Le farfadet du "Roi" n'a pas été d'une grande aide. Grâce aux cerveaux des Bermin (et les conseils de "La Paire") , nous avons pu nous faire notre idée.
Nous allons opter pour les portes Oslo, 145€ unitaire, il nous en faudra 9 ou 10 (6 ouvrants à droite et 4 ouvrants à gauche), donc un budget portes de l'ordre de 1450€ (or prise en compte de l'abattement de 10% que le roi octroi à ses clients fidèles durant une journée inoubliable, mais ne durant que 11h de 9h à 20h).
Notre budget porte était de 1400€ mais pour seulement 7 portes (oups un Bermin est un être humain qui n'a apprit à compter que jusqu'à 7, comme les 7 merveilles du monde, les 7 nains, le nombre de chakras, les 7 membres de la Pleiade et donc maintenant les 7 portes du Bermin).
Nous rentrons donc dans notre budget établi. L’écureuil quand tu nous tiens.

Nous avons opté pour :
> un bâti à recouvrement, plus esthétique,
> avec des huisseries de 92mm - pour que le placostyle des parois s’intègre harmonieusement au(x) bâti(s). Cela évitera d'avoir à rajouter des champlats qui rajoute une action en plus, risque de dénaturer la porte...
http://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/bloc-porte-plaque-bois-exotique-oslo-pleine-poussant-gauche-204-x-83-cm-e43061

Nous étudierons par la suite la possibilité d'améliorer l'isolation phonique au niveau des portes par l'adjonction d'un joint phonique sur le bati.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 13 Mai 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 14/05/2013 à 00h32
Lundi 06 Avril 2013 -

Premier rang de briques posées par le maçon. Cela commence à prendre forme.
Le coup d'oeil amateur de M Bermin semble plutôt satisfait.
Les briques semblent posées selon les règles de l'art. Cela n'engage que lui...
Une petite semelle de béton pour faire un bon petit socle, de bonnes jonctions entre briques...

Pas besoin de lunettes 3D, mais un œil d'un être éclairé par un esprit imaginatif se permet de dessiner dans l'espace chacune des pièces et le futur aménagement.

Cela nous a aussi permis de prendre un petit apéro en terrasse... Tuc + coca + soleil + notre maison en cours d'élévation = le paradis du Bermin

Mardi 07 Avril 2013 -

8h, rendez vous avec notre conducteur de chantier.
Derniers ajustements :
couleur d'enduit : blanc 001 -
émaux de Briare : notre objectif est de carreler l'ensemble des douches, alors que le constructeur se limite aux receveurs. On attend de voir le surcoût, mais bon un Bermin avertit, en vaut deux.

Le soir, quelle joie de voir les murs continuer à monter. Maintenant, c'est 5 rangs de briques de montés, ca ressemble plus à un blockhaus qu'à une maison. Mais cela fait quand même plaisir de voir des mois et des mois de discussions, de recherche de compromis, se transformer en une belle maison (limitée pour le moment à des murs mais il faut bien un début à quelque chose).

Dimanche 12 Avril 2013 -

Après un petit week end de repos pour l'esprit, pour le corps, nous sommes allé à la rencontre du Manneken Pis, du chocolat, des gaufres, de la bière et de l'amitié.

De retour, nous nous sommes simplement dirigés vers notre terrain, et quelle satisfaction de voir que l'ensemble des murs sont maintenant à une hauteur de 2.7, avec des réservations pour les linteaux, pour les poutres de soutènement. Ca avance vraiment à bonne allure !

Madame Bermin a eu une idée saugrenue : pourquoi ne pas mesurer la maison ? Les maçons auraient ils essayé de nous duper, ou bien ont ils fait une erreur?
Alors, la brique fait 21cm de largeur, la largeur de la maison est de 1124cm.
Donc petit cours de maths,
Si une brique fait 21 cm, que de chaque côté, il y a une brique.
Qu'entre les deux murs, il y a 1082cm.
Le maçon a t il eu le compas dans l'oeil ?
Et bien la réponse est ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. Est ce un hasard?
Deuxième mesure, même résultat, c'est bon, mais quel concours de circonstances. Deux mesures, deux fois bon, c'est louche.
Allez on fait une troisième mesure, Mais dis donc au centimètre près. Ils sont quand même bons ces maçons !!


Lundi 13 Avril 2013 -

Aujourd'hui les maçons ont érigé le mur de refend qui permettra de soutenir la dalle du premier étage. Cela commence à avoir de la G$#*.. On peut s'imaginer la chambre d'amis du bas, pensrz à l'implantation de l'escalier, et de la cuisine....
Que nous réservent-ils pour demain, les linteaux, les poutres de soutènement, la finition du mur de refend?


--> To be continued
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 20 Mai 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 20/05/2013 à 23h03
Après plus d'une semaine de politique de "chantier vide", notre constructeur et son maçon ont enfin repris le chemin du travail sur notre chantier...
Aujourd'hui, de retour de notre week-end, un petit passage sur le chantier pluvieux...

Il y a une semaine, nous avions laissé la maison en attente de ses linteaux, du mur de refend et de ses poutres de refend.

Aujourd'hui, nous avons pu apprécier la qualité des coffrages des linteaux des:
> porte d'entrée
> porte de service
> fenêtre de la salle de bain du bas
> fenêtre du cellier
> porte de garage
> mais aussi le coffrage de la poutre de support de dalle dans la cuisine, la poutrelle en continuité du mur de refend, et la poutre de refend du garage pour supporter la dalle du premier étage.

Cela n'a pas avancé très vite, mais bon heureux de voir une avancée de notre projet.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
bermin Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
La qualité des coffrages est là mais l'argument utilisé par le macon pour expliquer le retard pris au niveau de la pose est : "nous n'avons pas recu les coffres des volets roulants". Et la réponse du Bermin pourrait être mais je m'en moque mon ami. Si je sais que le délai est de 3 semaines, que je sais que j'en ai besoin le 15 Mai, et bien je commande donc le 17 Avril pour avoir au moins une semaine de rab.
Mais non, une excuse bidon supplémentaire pour ne pas dire que le macon est occupé sur 3 chantiers en parallèle.Tongue
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
L'argument est bidon en effet (il faut normalement avoir posé la toiture avant de poser les menuiseries!!), mais si j'ai bien vu, la dalle du 1er est coulée!! Wink

[EDIT] Ah ben non, au vu des photos, c'est "prêt à couler". Désolé...
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« 30 Mai 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 09/06/2013 à 22h32
1- Le mur de refend au rez de chaussée étant porteur, celui-ci a été monté en briques de 20cm de large.
Les coffrages de poutre en retombées ont été retirés. Ce n’est pas très beau, on voit bien que le béton est grossier mais bon le dosage doit être conforme. Faisons confiance aux professionnels…
2- début de pose des entrevous en bois aggloméré, et des poutrelles de renforts en béton armé (les mêmes que pour le vide sanitaire). Des rupteurs de ponts thermiques ont été disposés quasiment sur l’ensemble du pourtour de la dalle de l’étage.
Commencement par le garage, la cuisine, la chambre d’amis,le salon. La salle à manger qui nécessite un coffrage particulier pour la cage d’escalier n’est pas encore faite.
Après une étude attentive du travail mené, nous nous sommes rendus compte de certaines non conformités considérées pour nous comme flagrantes et quasi inacceptables pour des professionnels:
Ø manque de rupteurs thermiques à certains endroits. (Nous avons adressé un mail au constructeur, qui reste à ce jour sans retour).
Ø Les rupteurs de ponts thermiques Thermolight sont en majorité mal positionnés. Par mal positionnés et comme présenté sur le site de Rector (http://www.rector.fr/fr/solutions/rectolight-et-thermolight.html), ces rupteurs devraient être compressé entre le mur extérieur et la première poutrelle.
Ø Certains rupteurs sont même des morceaux d’entrevous polystyrènes découpés. Ce qui ne représente pas pour nous un gage de garantie,ni de sérieux du maçon. Pourquoi n’a-t-il pas utilisé la même référence de rupteurs sur toute la maison ?
Ø La notice annonce qu’au niveau du garage, nous aurions dû avoir un solivage, qui nous aurait permis de poser un plancher bois pour un grenier. Mais quelle erreur !!! Le maçon a coulé une dalle sur la totalité du garage.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Vendredi 07 Juin 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 09/06/2013 à 22h45
Le vendredi 31/05 n’a pas été travaillé par notre maçon, le weekend a commencé plus tôt pour certains… et fini aussi plus tard. Le lundi 3 Juin été apparemment férié pour notre constructeur.
Heureusement que nous, nous sommes assidus, et travaillons pour pouvoir financer les factures/activités du constructeur…

Le constructeur a posé les derniers étaiements et principalement au niveau de la cage d’escalier.
Après un rush d’une journée, le constructeur s’est reposé durant deux jours avant de …donner un coup de collier et couler la dalle vendredi 07 Juin 2013.

Nous sommes donc partis pour 3 semaines de séchage.
Coulage le 07/06/2013 + 21 jours =28/06/2013, début de l’élévation des murs.

Notre choix a été dès le démarrage de surélever la toiture du premier étage de 80cm et 100cm à certains endroits afin de gagner un peu en habitabilité.

La communication est un atout pour éviter les pièges, les oublis, les questions,… Or la communication n’est pour le moment qu’à sens unique.
Lorsque le chantier n’avance pas, il nous suffit de passer un petit coup de « bigot » et hop le chantier avance comme par magie.

Depuis le début du chantier, nous avons déjà comptabilisé 17 jours de « politique de chantier vide ».


5 jours / terrassement / Février 2013
5 jours / sechage de la dalle / Mai 2013
5 jours / attente reception des linteaux / Mai 2013
2 jours / pose des hourdis/entrevous / Juin 2013


Le délai de séchage de la dalle du premier va nous permettre de finaliser les points toujours ouverts depuis le 07 Avril2013.
Mais, dites-moi, 2 mois de retard pour des réponses concernant la notice et les plans, vous semblent ils recevables pour un professionnel ? Pour nous, ce n’est plus possible.

Il y a donc besoin d’une remise à niveau :
> le constructeur, c’est lui. Donc l’expertise technique doit être apportée par le constructeur
> le payeur c’est nous. Donc nous souhaitons la qualité associé au prix à payer. Nous avons donc le droit à des réponses, des engagements, d’être exigeants en d’autres termes.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Vendredi 05 Juillet 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 05/07/2013 à 23h30
Dans le monde de Bermin, les hauts côtoient les bas, des déceptions et des satisfactions.
Dans la poursuite des précédents articles, la fine équipe des Bermin n’a pas vraiment apprécié les malfaçons au niveau des rupteurs de ponts thermiques (à se poser la question si … ) , le « ratage » sur le plancher au-dessus du garage (et oui les maçons peuvent aussi être généreux,trop généreux…) et surtout le manque d’entretien du chantier (dans le Guiness book des plus beaux tas de gravats -bloc de briques, surplus de béton – les ouvriers Coudrelle semblent sur la bonne voie !).
Une petite remise au point s’imposait. Nous avons alors provoqué une réunion avec le conducteur de travaux. Les agendas de chacun étant un peu compliqué, le seul créneau disponible était le vendredi 14 juin à l’aube :8h du matin sur le chantier pour démarrer la journée en pleine forme en lieu et place d’un petit café !!!
1h de rdv pendant laquelle nous avons fait part de nos interrogations sur la construction, envisagé la meilleure solution pour « réparer »la boulette de la dalle au-dessus du garage (merci encore messieurs les maçons,nous allons avoir, pour le même prix, une vraie dalle pour notre grenier ), négocier les modalités d’un avenant (on s’appelle pas « Pigeon » quand même). Le conducteur de travaux a été patient, a répondu à toutes nos questions et ilétait convenu qu’il devait nous faire un retour sur :
- la faisabilité de la solution de la trappe dans la dalle béton pour accéder à un grenier sur le garage,
- les différentes solutions possibles pour le pignon enclin,
- les postes de dépense de l’avenant pour lesquels nous sommes complètement en désaccord.
Pour la petite histoire, nous attendons toujours J
Le temps de séchage est de 3 semaines, pas un jour de moins mais trois jours de plus… Donc, la dalle ayant été coulée le 7 Juin, et en comptant un temps de séchage recommandé de 3 semaines, le chantier devait alors être en standby jusqu’au 27 juin.
Le Bermin n’est pas un être patient quand il s’agit d’un tel projet, d’un tel engagement affectif et financier, donc nous comptions les jours depuis le 27 en attendant que le chantier reprenne !
Lundi soir, la bétonnière a pris place : le chantier a repris le 2 juillet à notre plus grande satisfaction !

L’élévation des 80cm de rehaussements de l’étage nous a surpris (en effet ce sont des linteaux et du béton coulé et non les briques du rdc, …).
N’ayant eu aucun retour du conducteur de travaux depuis le14 juin : nous avons alors recontacté Mr T (Barracuda !!! en blanc,mais plus fluet), conducteur de travaux du chantier.

Le mail n’est peut-être pas une méthode habituelle de travail dans le BTP, mais nous dire 3 semaines après : « A Non, Mlle BERMIN, nous n’avons pas reçu votre mail, êtes-vous sûre de l’avoir envoyé ?Pouvez-vous nous le renvoyer ? », c’est quand même assez hallucinant !Euh, comment dire ? En fait cet email était une sorte de compte-rendu de la réunion de chantier du 14 Juin qui aurait dû permettre d’acter des modifications qui vont bientôt être mises en place. Un peu de réactivé messieurs !!!
Rdv est donc pris le vendredi 12 juillet à 8h (on devient matinal !) sur le terrain pour revoir tout cela !
Mais bon à part cela, les Bermin vivent des supers moments sur leur chantier !
Aujourd’hui, quel plaisir de voir que les pignons étaient montés ! Cela donne forme à notre maison, ce projet sur lequel on a tant travaillé, tout analysé et mesuré, anticipé, etc. Et quel bonheur de se retrouver à 20h, après une longue journée de travail, sous un soleil encore bien présent, au bout de notre terrain à admirer le travail des maçons !Et là on commence à réaliser : les pentes de toit, la chambre du petit gars, celle de la petite demoiselle, la vue de la mezzanine, etc. Le mètre de maçon a été greffé sur la main de madame, qui vérifie la taille de chacune des fenêtres.
Alors en un mot aujourd’hui : que du bonheur (à pardon,ca fait trois !). Petite touche d'humour de Mle BERMIN...
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mercredi 10 Juillet 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 10/07/2013 à 23h29
Pas content, pas contente!!!

Le chantier n'a pas avancé depuis lundi.
Les maçons nous ont fait plaisir semaine dernière en montant les rangs de briques du premier étage, et l'élévation des pignons.
On s'attendait donc à voir apparaitre sur le terrain des armatures de charpentes et que la charpente commence à monter.

Notre maison va être une certaine œuvre d'art architecturale en terme de charpente.
Mais qui dit complexité, dit travail, et qui dit travail dit délai, et délai rime avec respect des délais.

Mr T s'est engagé à ce que la maison soit hors d'eau Fin Juillet 2013, avant les congés en somme.
Cela n'est surement pas passé dans l'oreille d'un sourd (hehe le Bermin est attentif et doté de sonars en lieu et place des oreilles).

Dans notre esprit on se dit :
il reste 12 jours pour finaliser la maçonnerie, la charpente et la couverture....
S'ils ne s'y mettent pas sérieusement, qu'ils prennent le taureau par les cornes, et redescendent sur le plancher des vaches, c'est à dire la réalité d'un projet avec les divers jalons ou étapes de la construction, nous ne mettons pas un penny sur le respect du planning.
Si le constructeur réussi ce challenge et bien nous tirerons nos chapeaux de paille, le cas inverse, nous tirerons à boulets rouges.

Donc le rendez vous de ce vendredi s'annonce potentiellement tendu.
En effet, comment accepter que le chantier soit laissé à l'arrêt pendant 21 jours ouvrés de travail, soit l'équivalent d'un mois...

Comment également accepter que malgré les rappels, les maçons continuent à bruler les sacs de béton et les films plastiques associés? Mais où est le respect de l'environnement, et surtout les ordres du donneur d'ordre: tiens c'est nous.

De plus, les conclusions du rendez vous du 14 Juin 2013, il y a de cela 1 mois, n'ont toujours pas été formalisées :
> percement du trou d'accès du garage au futur grenier : NON FAIT
> mise à jour des avenants commerciaux : NON FAIT
> propositions faites pour le clin en bois : NON FAIT
> chantier propre : NON RESPECTE
> respect de l'environnement et des règles de construction : NON RESPECTE

Bon sur ce, Morphée appelle les bons travailleurs que nous sommes, donc bonne nuit à vous et au prochaine épisode de la saga "Paradis du Bermin".
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Samedi 13 Juillet 2013 »

Gros oeuvre > Elévation des murs - étage Par bermin le 14/07/2013 à 01h03
Vendredi matin, ce fut la grande explication, mais le résultat ne fût pas à la hauteur des espérances.

1°) A croire que la gestion d'un planning ou la réactivité n'est que l'affaire du constructeur de notre voisin...

Et oui, le rendez vous de vendredi matin a donné lieu à une discussion sur le planning.
Conclusion du rendez vous de mi Juin : "Je suis confiant pour que la maison soit hors d'eau pour avant les vacances d'été"
Conclusion du rendez vous du 12 Juillet : "Oui la maison sera hors d'eau, mais nous sommes d'accord la charpente sera posée, le voile d'étanchéité posé mais la couverture ne sera pas posée".
Ce que nous comprenons donc c'est que nous nous faisons balader par notre chef de chantier. En même temps il est peut être dans les temps de son planning pour une remise des clés en Février 2013.

Donc première expérience que nous venons d'acquérir : Lorsque l'on signe le contrat de construction, il faut aussi négocier le délai de réalisation...
Et dire que nous pensions que le constructeur serait motivé à travailler plus vite pour être payé plus vite....

2°) Deuxième point discuté : les actions en attente et les avenants...

Mle BERMIN : "Nous n'avons pas recu de retour de votre part concernant la faisabilité de perçer la dalle pour une trape?"
Mr T : "Euh, bin non, vous attendiez un retour? Donc oui oui pas de problème, ce sera fait."
Mlle Bermin : "Et concernant le clin sur pointe que nous devons rediscuter depuis 4 mois ?"
Mr T sort justement de son coffre une présentation des différents types de clin proposé : comme le hasard fait bien les choses ! Ok pour clin bois naturel.
Mlle Bermin "Et concernant l'avenant pour lequel nous vous avons indiqué que nous n'étions pas d'accord ?"
Mr T ; "Pour les émaux de Briare, et bien le métreur c'est effectivement trompé, donc vous n'aurez pas à payer l'ensemble". Eh ba bravo, on a failli payer 4 fois le prix juste parce que le métreur "s'est trompé" !

Deuxième expérience : toujours relire et vérifier les surfaces prises en compte dans les avenants. Faire confiance au chef de chantier n'est donc pas rassurant. Nous aurions perdu dans l'affaire 600€...

Mr Bermin : "Et pour les gouttières" ?
Alors là : gros point de discussion ...

3°) Troisième point discuté, l'avenant des gouttières.

Petit historique .
Première discussion avec le commercial : Gouttières en zinc dans la notice. Nous demandons à les avoir en aluminium et acceptons le surcout de 1000€ de plus (e-mail à l'appui)
Deuxième discussion avec le chef de chantier : retour vers des gouttières en zinc, pour ... 300€ de plus !! "Euh nous ne sommes pas des dindons monsieur...."

Mr T : "Le prix du zinc a augmenté, je ne peux donc pas me permettre de vous faire de geste pour faire -1000€".
Mr Bermin, légèrement tendu : "Vous comprendrez que nous avons maintenant un gros problème de confiance en votre entreprise. D'un côté vous nous demandez un surcoût et pour venir en arrière nous devons encore payer...., comment avoir confiance que la maison que l'on paye, est au bon prix?"
Mr T : "Dans le contrat, les gouttières sont aluminium, donc je peux respecter le contrat".

Nous étions ouverts à la discussion, mais il a décidé de fermer la porte. Un bermin échaudé cela peut aller, mais deux Bermin échaudés, je ne vous parle pas du résultat. Nous n'allons donc pas laisser cette discussion ouverte longtemps. En plus nous ne voudrions pas donner une raison complémentaire à notre constructeur pour prendre encore du temps en plus...

Troisième expérience : toujours écrire les décisions et avoir des preuves de discussions.

4°) Quatrième sujet discuté, la date de mise hors d'air. Les portes c'est nous, et Le Roi Malin.

Mr T: en Juin : "La mise hors d'air est prévu pour mi Septembre, vous pouvez donc prévoir la livraison de vos portes à ce moment là".
Mr T au rendez vous du 12 Juillet :"Allez je vais prendre un risque (ou la la on aime quand on nous parle comme ca, nous nous sentons importants!), semaine 40 la maison sera hors d'air".
Mr Bermin :"OK nous partons la dessus".

La conclusion est donc qu'en 1 mois, on a pris 3 semaines de retard, pas mal non?

CONCLUSION du rendez vous:

Planning : retard en augmentation
Avenants : toujours pas d'accord et de décision

Les Bermin? Déçus et en crise de confiance face au constructeur.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 700 message Evreux (27)
Il va falloir s'accrocher!!

Pensez à votre futur nid douillet et gardez votre calme, vous allez avoir encore quelques mois pénibles, mais après, ce sera VOTRE maison! Wink
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 700
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 100 message Eure
Et dire que l'on avait hésité entre notre constructeur et le vôtre,contente d'avoir suivi mon instinct en plus d'autres arguments (tarif,pas d'intermédiaire avec un unique interlocuteur)
courage...
Messages : Env. 100
Dept : Eure
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 20 message Eure (27)
Bonjour
Merci pour vos récits, très très instructifs. je ne m'attendais pas à ça avec votre constructeur
Nous n'avons pas encore choisi le nôtre mais ça ne saurait tarder.
Vos "aventures"..plutôt mésaventures, en plus d'autres détails qui n'en sont plus à ce stade, nous poussent vers d'autres chemins.....
Ne lâchez pas la pression!
Messages : Env. 20
De : Eure (27)
Ancienneté : + de 7 ans
 
bermin Picto info Auteur du sujet
Super bloggeur Env. 70 message La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Bonsoir, merci pour vos posts. Ca fait plaisir de savoir que notre projet est suivi.

Nous reconnaissons la qualité du travail de notre constructeur qui n'est certes irréprochable mais qui respecte bien les normes de séchage, les briques sont bien posées...

Il y a aussi un certain niveau de déception qui vient du prix payé pour une prestation complète (gestion administrative, planning et confiance en notre constructeur) qui ne correspond pas pour nous à nos attentes du démarrage.

Nous verrons bien ce que le futur nous apportera.

Nous venons de formaliser un Email avec nos griefs (présentés sur ce post) afin de débloquer la situation et revenir à une relation constructive avec ce constructeur qui représente toujours pour nous (malgré ce que le post peut parfois faire transparaitre) un gage de professionnalisme.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 20 message Eure (27)
Bonsoir,
Je comprends votre deception quant à la mauvaise organisation voire suivi du chantier. Le prix de la construction nous pousse à esperer un gage de qualité et de sérieux dans l'avancee du projet.
En aout, soyez rassuré....tout sera nickel suivi! Rien ne bougera comme prévu
Bonne suite de construction en tout cas.
Messages : Env. 20
De : Eure (27)
Ancienneté : + de 7 ans
Article

« Vendredi 26 Juillet 2013 (posté le 12 Août 2013) »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par bermin le 12/08/2013 à 12h17
La journée a été marquée par la réunion au sommet en fin d’après midi avec le chef de chantier, les deux patrons de notre constructeur et le couple Bermin.

Les objectifs du rendez-vous étaient d’ordres différents mais d’importances égales : trouver un accord sur l’avenant gouttière, valider l’implantation de la trappe d’accès au niveau du garage, agréer d’un planning du chantier pour une meilleure vision de l’avancement (et anticiper les étapes-clé) et enfin échanger sur l’état du chantier/communication.

Le rendez vous s’est très bien passé et a été mené de manière constructive. Il est toujours préférable de discuter en face à face au lieu du téléphone ou des Emails. Les relations se détériorant, nous avions demandé à plusieurs reprises une mise au point. Le constructeur n’avait pas jusqu’à présent consenti à accepter notre demande. Nous avons donc accueilli avec délice l’invitation du constructeur pour ce rdv.

1°) L’avenant gouttière.
La persévérance du Bermin a fini par porter ses fruits. Il n’y a pas eu de discussion sur ce sujet, le constructeur a accepté notre demande et accepte la modification des gouttières en zinc pré peint noir et nous rétrocède ainsi 1 000 € … (et oui vous lisez bien : le constructeur a, de manière responsable, pris à sa charge la modification et nous rembourse le trop demandé par notre « ami » le commercial).

2°) L’implantation de la trappe.
La trappe sera implantée sur les conseils du constructeur au niveau du garage, et eu égard aux contraintes de construction (poutrelles de la dalle) et d’aménagements futurs (emprise de la porte du garage et du moteur de l’ouverture) avec une taille de 60cm*80cm.

3°) Le planning.
La difficulté majeure du Bermin résidait dans le nombre de jours où le chantier restait vide d’ouvriers. De plus, avec l’objectif de réduire l’ardoise, nous avions conservé un certain nombre de postes à notre charge. Un planning non maîtrisé, qui se décale aussi vite que les jours passent, n’était donc pas un gage de sérénité et de confiance envers le constructeur.
Ce sujet a été très fortement abordé.
Le constructeur a compris que notre demande était justifiée et avait un objectif d’organisation pour les travaux que nous nous sommes réservés (portes intérieures et poêle à bois par exemple). Il s’est ainsi engagé à nous fournir un planning détaillé des activités avec des objectifs de dates d’achèvements. Ce planning a bien été envoyé quelques jours après le rdv et est conforme à l’engagement contractuel du constructeur. Ce planning reste une estimation et est amené à être revu mais cela représente la base que nous attendions depuis si longtemps.

4°) L’état du chantier/communication.
Nous avons rappelé notre volonté que l’image perçue du chantier représente la qualité du travail annoncée par notre constructeur.
Le constructeur s’est engagé à faire certains efforts à ce niveau tout en nous rappelant que le chantier sera complètement nettoyé suite à la mise hors d’eau de la maison.
Nous avons aussi rappelé que la communication est une activité à deux sens et non en sens unique (client vers constructeur). Celui qui paie reste le Bermin ; la responsabilité de communiquer et de faire des états d’avancement réguliers doit incomber au constructeur.

Voilà, le rendez vous a donc été un nouveau succès pour le Bermin. Et finalement, le constructeur que nous avions choisi et envers qui nous étions clairement en crise de confiance, redevient un partenaire sur lequel nous pouvons nous reposer.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 12 Août 2013 »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par bermin le 12/08/2013 à 15h40
Comme une grande majorité d’entre vous, le Bermin est parti en vacances. Il a donc délaissé un petit peu le chantier tout en laissant des vigies de haut vol (Merci B&B et Belle maman) à proximité. Même à l'autre bout de la France, le chantier a été contrôlé et son avancée surveillée.

La trappe a ainsi été découpée permettant l’accès à partir du garage au vide sous la charpente. Un grenier à moindre coût, sans que Mr Bermin n’ait à dépenser ses forces pour mettre en place un plancher et en plus avec une dalle rigide (en béton) permettant de stocker des charges lourdes, est ainsi offert au Paradis du Bermin.
Le Bermin est donc un client satisfait.

La mise en place de la charpente a également commencé.
Les premiers supports ont été mis en place le vendredi 26 Juillet (le jour de notre rendez vous salutaire avec le constructeur).
La semaine suivante (du 29 Juillet au 2 Août), la charpente a été posée dans sa totalité, puis le film sous toiture posé durant la semaine du 5 au 9 Août, ce qui permet d’avoir enfin une belle idée des espaces et du rendu futur de notre maison.
La charpente a, semble t-il, été un vrai puzzle pour le charpentier, c’est une charpente sur mesure donc un vrai casse tête. Mais cela semble avoir été bien géré par les charpentiers.

Nous avons hâte de visiter notre chantier après plus de 3 semaines d’absence pour constater de visu cette belle étape de la construction.

Il faut être philosophe. Nous sommes partis en vacances, le constructeur a aussi le droit à son repos. Le chantier va donc resté à l’arrêt (convenu) pendant encore 3 semaines. Redémarrage prévu semaine 36.

Ce laps de temps va nous permettre d’organiser les activitésde notre ressort et aussi celles du terrassier (assainissement + récupérationde l’eau de pluie).


Jours ensoleillés, Bermin enchanté.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Dimanche 18 Août 2013 »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par bermin le 18/08/2013 à 12h01
De retour, le Bermin a démarré ses activités par de petites emplettes chez notre ami Le Roi Malin. Les portes intérieures sont à notre charge, nous avons arrêté notre choix sur les portes pleines Oslo,largeur 83cm (nos parents vont prendre de l’âge, et pour anticiper un potentiel aléa de la vie), et huisserie de 92cm.
Nous avons également investi les poignées les blocs portes, les butées de sol et les serrures à condamnation(pour les deux WC).
Le poste menuiserie intérieure/portes est donc finalisé.

Nous avons ensuite fait un petit détour pour la première visite sur le chantier depuis plus de 3 semaines et avec la présence de la charpente.
Nous avons pu nous faire une idée de l’espace et de l’agencement des pièces de l’étage. Le Bermin a laissé le soleil du Sud de la France, pour la pluie de Normandie. Nous avons également expérimenté notre première pluie à l’abri de notre toiture. C’est agréable.
Les parents du Bermin sont venus passer le week-end en Normandie.
Les herbes avaient eu tendance à prendre le pouvoir et envahir les 1100 mètres carrés du terrain. L’agriculteur ayant fauché le champ de colza voisin, notre terrain paraissait une jachère avec des pousses de colza, et un peu à l’abandon.
Le soleil était là, la motivation et le nombre aussi (4 personnes, 8 bras, 2 paires de gants, une tondeuse), nous avons entamé le chantier du désherbage pour redonner vie au terrain, et avoir une idée des dimensions de notre terrain.
Le labeur a duré plus de 4h mais nous sommes venus à bout des pousses de colza, chardons, orties, chénopodes et le terrain a retrouvé un peu de lustre, ce qui met bien la maison en valeur.

L'apéro et la douche du soir étaient bien mérités.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Mercredi 4 Septembre 2013 »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par bermin le 04/09/2013 à 23h44
Bonsoir,

Ca y est!!! Nous sommes enfin de retour, ... et les ouvriers aussi!!!
Nous avions quitté le constructeur avec un planning segmenté, dont le premier engagement était un commencement des activités de couverture à partir de la semaine 36, soit cette semaine.

Lundi, pas de traces d'évolutions
Mardi, pas de traces d'évolutions.

Et aujourd'hui!!! de passage sur le chantier sans réel conviction. Mal m'en a pris, car le chantier avait repris et les matériaux stockés à tous les niveaux.

Les matériaux:
> les palettes de tuiles Giverny (Terreal,), tuiles de rives et les tuiles de faitage.
> de nombreux tasseaux pour les encluseaux/liteaux (servant de support pour la pose des futures tuiles).
> les 5 velux prévus à l'étage : velux de la mezzanine et velux des chambres des futurs enfants (bin oui, la nature n'a pas encore pu se mettre en action,...chaque chose en son temps. M Bermin ne peut pas s'occuper de Mme Bermin, des travaux et en plus d'enfants...).
> la cheminée, conduit de fumées et l'ensemble des accessoires.
> les gouttières en zinc pré peint et les descentes en PVC.

En gros, tout est prêt pour lancer les hostilités de la couverture.

Et effectivement, ils s'y sont mis. Les caches moineaux ont continué à être posés, et les liteaux ont commencés à être posés également.

Ca prend forme et ca fait réellement plaisir au couple BERMIN.
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans
Article

« Lundi 9 Septembre 2013 »

Gros oeuvre > Charpente - couverture Par bermin le 09/09/2013 à 23h42
Petite parenthèse le temps d'un week end famille.
Retour à la réalité, travail, trajet en voiture et chantier...

Et ce soir, malgré la pluie qui a rafraichit notre journée, Mr Bermin est passé sur le terrain.

Les caches moineaux ont continué à être posés, et l'ensemble des liteaux est maintenant terminé.

L'étape suivante, est l'une des plus impressionnantes, qui va faire frissonner Madame Bermin.
Comme dirait l'autre : "Un Frisson, c'est plein de passion, cela nous fait perdre la raison". Et bien à chaque étape du chantier, Mme Bermin s’épanouit et prend conscience de l'ampleur du projet que représente la fondation d'un nid douillet.

ll reste donc à commencer la pose des velux et des tuiles, puis ce sera la cheminée.... Cela annonce que du bon... Notre maison va passer à l'étape supérieure : la mise hors d'eau.

Hâte d'être à demain, puis au lendemain, ...

Les portes ont été réceptionnés chez notre ami le Roy Malin. Nous avions bien dit que nous en avions besoin le 04/10/2013. Mais bien sür qui écoutes son client? Qui prend bonne note des contraintes du client? Surement pas le commercial en menuiserie qui n'a pas écouté....

Et bien, bien malin, ce bienheureux qui va stocker les portes du paradis....
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 70
De : La Chapelle Du Bois De Faulx (27)
Ancienneté : + de 8 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
CCMI : les conseils des membres
CCMI : les conseils des membres
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • notre maison normande
     27  Notre maison normande
    Bonjour a tous, Ici commence le grand projet d'une vie, la construction de notre premier nid douillet Il etait une fois.... Une maison de style campagnarde, ...
    Eure Par fulminator 98 mess.
  • construire avec extraco dans l eure
     27  Construire avec extraco dans l'Eure
    Apres une construction de notre premiere maison avec Extraco en 1998 de la seconde par Demeure de Province en 2006, nous recommencons la construction de ...
    Les Andelys (Eure) Par jeanlou 553 mess.
  • autoconstruction en normandie
     27  autoconstruction en normandie
    Recit yohann325: Mon projet c'est l'auto construction d'une maison style provencal en normandie. Je fait appel a des artisans pour le terrassement, la ...
    Eure Par yohann325 341 mess.
  • notre maison lemasson rouen type 6 2 dans l eure
     27  Notre maison Lemasson Rouen type 6-2 dans l'Eure
    Bonjour Arrives depuis peu en Normandie, nous etions a la recherche d'un logement pour notre famille nombreuse. La recherche dans l'ancien etant infructueuse, ...
    Bourg Achard (Eure) Par noscot 243 mess.
  • notre 1ere construction la noctuelle 4 102
     27  Notre 1ere construction, la noctuelle 4.102
    Bonjour, Apres avoir chercher dans l'ancien, , nous nous sommes tourne vers la construction. Notre choix constructeur, Maison Pierre. Nous avons choisis ...
    Menneval (Eure) Par nouvellevie27 1877 mess.
  • notre maison gueudry a saint mards de blacarville
     27  Notre maison gueudry à Saint Mards de Blacarville
    Sur un terrain de 3250m2 accessible depuis un chemin d'acces prive, Nous allons faire construire par la societe gueudry une maison de plain pied D'une ...
    St Mards De Blacarville (Eure) Par Johan27500 722 mess.
  • notre maison en demi niveau de 140m
     27  Notre maison en Demi-Niveau de 140M²
    Bonjour, Je me decide a ouvrir un post concernant notre construction - Nous avons signe un compromis pour un terrain sur Saint Ouen de Thouberville ...
    St Ouen De Thouberville (Eure) Par gdufroy 429 mess.
9
abonnés
surveillent ce récit

"Le paradis du bermin"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
bermin Auteur : bermin
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRNormandieEure La Chapelle Du Bois Des Fa Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 140m² (7 pièces)
Superficie terrain : 1100m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Maisons Coudrelle
Evreux (27)
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir