Retour
Menu utilisateur
Menu

[06] Autoconstruction dans les Alpes-Maritimes

Récit de construction de nounours06 - 29 messages - Affiché 763 fois

Présentation du projet :


Bienvenue à tous!

Suite à de nombreuses demandes, on a décidé de créer ce récit pour que notre entourage puisse suivre cette aventure.
Il y a 4 ans, nous pensions acheter une maison avec finitions à réaliser par nos soins. Ceci dit, mon conjoint ayant fait "un peu" de bâtiment, il me dit "mais tu sais, les murs j'en ai déjà monté, ça prend du temps mais c'est faisable...". Soit... Donc on décide de faire construire jusqu'à la dalle. Quelques mois après "bah les fondations, c'est que du ferraillage et du béton, ça se fait aussi"...
Bon du coup, nous voilà embarqué dans une autoconstruction de A à Z, sans artisan de prévu au programme (sauf peut-être pour l'enduit...). Evidemment, autant vous dire qu'on passe pour des tarés!

En mai 2019, signature du compromis de vente d'un terrain coup de coeur dans les montagnes des Alpes-Maritimes.
En juin 2020, signature de l'acte de vente définitif. Il a fallu 13 mois pour réaliser les plans du permis de construire (réalisés par nous-même, c'est trèèèès long! --> Kozikaza au début puis logiciel gratuit sketchup indispensable pour les plans du PC) et obtenir l'accord du SPANC pour la phytoépuration (il y a eu beaucoup de soucis entre notre géologue et le spanc, beaucoup de mal à se mettre d'accord...). L'Architecte des Bâtiments de France n'a pas été très conciliante avec nous non plus car nous n'étions pas passé par un architecte. Mais merci Monsieur le maire dont le projet lui a plu et nous a fait confiance, il a pu nous accorder le PC, ouf!

Juste à temps au début de l'été pour réaliser la phytoépuration et installer/rénover le mobilhome ! Car ayant un loyer de locataire, on ne pouvait pas se permettre de payer le prêt du terrain et le loyer à la fois trop longtemps. Au final, en deux mois on a pu habiter sur le terrain, ce qui est bien plus confortable pour pouvoir construire la maison, dont le commencement est prévu pour l'été 2021.

Picto list Sommaire du récit :

Picto list Photos du récit :

Option de lecture :

Le récit de la construction :

Option de lecture :
Article

« Terrain »

Préparation > Terrain Par nounours06 le 30/04/2021 à 19h39
Et voici le terrain. Les tranchées que l'on voit ont été réalisées suite à des fouilles archéologiques. Avant nous, le terrain a "failli" être vendu et des fouilles ont été réalisées, immobilisant la vente pendant plusieurs mois. Heureusement pour nous, lorsque le terrain a été remis en vente, les fouilles étaient terminées. Ils ont juste retrouvé quelques os lambda, mais pas de trésor... dommage!

http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Phytoépuration »

Gros oeuvre > VRD / Fosse septique Par nounours06 le 30/04/2021 à 20h35
Phyto terminée


Phyto terminée et paillée pour l'hiver

Phyto terminée et paillée pour l'hiver
N'ayant pas le tout à l'égout (à notre grand regret), on a du choisir de mettre en place un ANC. Et on a choisi la phytoépuration. La nôtre est composée de deux bacs distincts. Toutes les eaux usées se jettent dedans (en alternance, une semaine sur 2 pour laisser l'autre bac "reposer"). Les roseaux qui poussent dedans captent les bactéries et les effluents traversent plusieurs couches de sables et graviers gravitairement. Résultat : l'eau ressort aussi claire qu'au robinet! Mais interdit tout de même de la consommer et de la rejeter sur le terrain --> On a dû créer des tranchées d'épandages pour infiltrer l'eau sortante dans le terrain. 
Au niveau de l'entretien, tous les 10 ans, il faut enlever le "terreau" qui se forme à la surface et tous les ans il faut tailler les roseaux, mais l'avantage c'est qu'on ne paye pas le camion de vidange de fosse septique tous les 4ans...  

On a mis un mois (juillet 2020) pour la faire. C'était très compliqué car on habitait à 45min de route mais on avait un timing de préavis à respecter, il fallait qu'on puisse habiter sur le terrain début septembre. Donc lever à 5H, coucher à 23H, exténuant...

Plus tard on enduira le mur de mortier bâtard et de pierres naturelles que l'on a sorti du terrain lors du terrassement. L'essentiel fonctionne, l'esthétique viendra plus tard...
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Mobilhome »

Gros oeuvre > Autres Par nounours06 le 30/04/2021 à 21h00
Voici le mobilhome dans lequel nous allons habiter... Avant travaux! 

Mobilhome avant

Car ayant 2 chambres, on a décidé d'en enlever une pour avoir plus de place dans la pièce principale. Et SURTOUT il a fallu aussi isoler sol, mur et plafond pour résister à l'hiver par -14°C (et -20°C en ressenti, ça pique!)... 
Pour le sol, on a fixer des panneaux de mousse polyuréthane 8cm par l'extérieur.
Pour les murs, on a du bouger toutes les armoires et la cuisine pour isoler par l'intérieur en polystyrène graphité de 8cm.
Pour le plafond, on a mis 20cm de laine de verre sur la toiture normale et rajouté une nouvelle toiture en fermette (fabrication par nos soins) et tôle galvanisée.
On a changé aussi les fenêtres (c'était du simple vitrage avec une petite mousse pour faire office d'étanchéité, impensable ici! donc double vitrage! ou panneaux d'OSB car les fenêtres ça coûte cher et c'est pas forcément utile d'en avoir autant).
On a remplacé : la vieille chaudière à gaz (pas confiance) par un chauffe-eau électrique, les grille-pains par une clim réversible, rajouté une VMC pour l'humidité et refait l'électricité.
La rénovation a duré 3 mois, de août à octobre 2020 (ayant emménagé dedans début septembre, la rénovation est plus compliquée lorsque l'on a toutes nos affaires et nos meubles accumulés... quel bordel!)
Résultat : 20°C et 30% d'humidité tout l'hiver 2020/2021  Et par 180km/h de vent, tout tient toujours en place! Ouf!
Par contre, sous la barre de -5°C, les tuyaux d'eau situés sous le mobilhome ont gelés. C'est parti pour du sèche-cheveux, on sait qu'il va falloir laisser goutter l'eau des robinets à certains jours de l'hiver...

Mobilhome toiture avec fermettes

Mobilhome avec toiture fermette + laine de verre

Mobilhome toiture avec fermettes, isolation et tôles

Pourquoi Nounours06?
Voilà la réponse au mystère! Notre chat s'appelle Nounours! Et là il profite bien de la vue à travers la nouvelle baie vitrée. Son arbre à chat étant plus haut que le mobilhome (2m) on a du enlever certaines parties... Proportionnellement, il a une maison plus grande que la nôtre! 

Sur la photo il manque juste la dernière fenêtre de droite à changer.
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Hiver sous la neige »

Préparation > Autres Par nounours06 le 30/04/2021 à 21h29

La phytoépuration les pieds dans la neige! (Mais toujours aussi fonctionnelle!)







Stalactite en bord de toiture



Et Nounours aussi a le droit de s'amuser un peu dans les tranchées qu'on a réalisé pour se frayer un passage.. Car il faut pouvoir accéder à la voiture pour aller bosser quand même!
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 900 message Alpes Maritimes
Je m'abonne à votre projet qui promet d être intéressant. Pour la fosse je ne savais même pas qu'un système comme le votre existé.
Adhérent AAMOI 10362
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 900
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 3 ans
 
nounours06 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 40 message Alpes Maritimes
Quentinort Merci bien, j'ai lu votre récit de construction, bientôt la remise des clés! On a également notre voisine qui construit par un CCMI, début novembre 2020, fin prévue : juillet 2021. Ca donne envie quand on pense que nous, on espère finir la dalle au même moment Blush effectivement la phyto c'est sympa (mais on aurait préféré avoir le tout à l'égout comme vous^^)
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Env. 10 message Alpes Maritimes
Bonjour je vous suis moi aussi !
Messages : Env. 10
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 1 an
Article

« Parement phytoépuration »

Gros oeuvre > VRD / Fosse septique Par nounours06 le 05/05/2021 à 20h43
En ce moment on fait le mur en pierre avec du mortier bâtard (2,8kg chaux blanc + 2,8kg ciment blanc + 35kg sable jaune + environ 5 kg d'eau) et les pierres qu'on a récupéré lors du terrassement (il faut bien les nettoyer avant, dans l'idéal au moins la veille pour enlever la terre qui empêcherait la pierre d'adhérer au mortier).

La partie claire (blanc-jaune pâle) était un test et a déjà séchée. La partie jaune doit encore sécher :



Après quelques heures, il faut enlever le mortier en trop pour laisser les pierres apparaître : brosser avec une brosse en laiton épaisse puis plus fine, et on peut aussi gratter avec les gants pour peaufiner. Photo avant et après avec les outils utilisés:



Mur après séchage (on en est à 3*35kg de sable pour le moment) :

http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Description maison »

Préparation > Plan de maison Par nounours06 le 10/05/2021 à 19h25
Voici venu le temps de détailler notre projet :

Maison de 120m²+35m² garage à 1100m d'altitude sur vide-sanitaire :
- Gros béton de fondations 
- Semelles de fondation en béton armé
- Soubassement en bloc à bancher
- Dalle poutrelle + hourdis PSE (on hésite encore entre le Up 0.23 qui a un R de 4,0 et le 0.18 qui a un R de 5,0)
- Mur en pierre ponce de 20cm (R=1,65) + ITE en PSE graphité de 20cm (R= 6,4) donc au total on devrait avoir un R=8 pour les murs.
- Charpente : fermettes industrielles sur lesquelles on fixera les suspentes pour les plaques de placo
- Isolant plafond : aucune idée....! sûrement en PSE également ou en polyuréthane, certes plus cher mais on a peur que les autres isolants (rouleaux de laines de verre ou de coton recylcé, ouate de cellulose à souffler et autres) prennent l'humidité et se tassent facilement dans le temps, ce qui n'est pas du tout le cas du polystyrène, qui résiste à tout...
Et il ne faut pas oublier que c'est par le plafond que l'on perd le plus de chaleur! donc à ne pas négliger... dans l'idéal il faut un R=10 pour respecter les nouvelles réglementations thermiques.

- Couverture : plaques sous-tuile + tuiles collées au mortier par-dessus
- VMC simple flux
- Ballon d'eau chaude solaire ECS
- Poêle à granulé pour le chauffage et sèche-serviette dans la SDB (+ on fera sortir les câbles électriques des murs dans les 3 chambres s'il faut rajouter des radiateurs électrique au cas où le poêle ne suffit pas. On prévoit mais on testera pendant un hiver avant pour voir s'ils sont utiles ou non... ça prend de la place au mur l'air de rien!)

L'idée serait de prendre un ballon d'eau chaude de 200L comprenant une résistance électrique et deux circuits internes : l'un utilisé en été dont l'eau qui circulera dans les panneaux solaires réchauffera en partie le ballon, et l'autre utilisé en hiver dont le circuit d'eau qui circule sera chauffée en partie par le poêle à granulé).
Dans tous les cas, la résistance électrique prend le relais car on ne peut pas se fier à 100% au solaire ni au poêle :

Eau chaude


La maison est censée ressembler à ça une fois finie. Le rendu n'est pas terrible mais on a dû faire tellement de changements à la demande de l'ABF, qu'au final celle qui a été acceptée est vraiment nulle... (photo de synthèse que j'ai faite lors du 1er dépôt du PC, mais depuis j'ai demandé à modifier toute les tailles de fenêtres et baies vitrées, mais pas la foie de refaire la photo de synthèse, dsl ça prend trop de temps) :

Maison

Simulation sur Sketchup de l'étude béton, logiciel indispensable si on veut tout réaliser soi-même ! :

Soubassement

Simulation sur sketchup des ferraillages pour comprendre la moindre subtilité des plans de l'ingénieur béton (il ne fournit que les plans en 2D, autant dire que c'est du charabia! surtout qu'il y a une différence de 10cm de hauteur de plancher entre la terrasse et la maison, ce qui ne simplifie pas les choses...) donc en avant, simulation en 3D pour mieux comprendre, et là, tout s'éclaire :

Représentation sur sketchup du chainage et plancher poutrelle-hourdis
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +1 an.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 500 message Isere
J'admire ceux qui se lance dans l'auto construction....et le récit est fort interessant, je m'abonne !Biggrin
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 500
Dept : Isere
Ancienneté : + de 6 ans
Article

« Pour le plaisir des yeux »

Préparation > Autres Par nounours06 le 11/05/2021 à 08h01
Hiver 2021... Juste magnifique sous la neige^^

Janvier 2021

Janvier 2021

Janvier 2021

Janvier 2021
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Commencement terrassement »

Gros oeuvre > Terrassement Par nounours06 le 11/05/2021 à 08h51
Après la phytoépuration, le tirage des VRD sur 70m et le mobilhome, on peut enfin démarrer l'essentiel : LA MAISON !!

Le terrain est remanié de façon a ce que le déblaiement des terres pour la maison soit remblayé sur la pente et avoir un terrain un peu plus plat. Çà nous évite par ailleurs de faire venir des camions pour évacuer les terres...
L'année dernière on s'était fait livré 30T de bloc d'enrochements pour soutenir les talus des terres de remblais au niveau de la phyto.
Il nous en restait qu'on avait pas encore aligné :

Rochers à placer

Alors au boulot! Etant donné que le terrain formait une "cuvette", il a fallu rajouter de la terre pour poser les blocs dessus, sinon ils n'étaient pas assez haut pour soutenir le futur talus :

Rochers à placer

Et voilà après alignement des rochers :

Rochers à placer

En déblayant à certains endroits, on a eu la surprise de voir des résurgences d'eau localisées. Je précise qu'en prenant la photo, les terres étaient sèches, il n'avait pas plu depuis plusieurs jours mais l'argile fait toujours remonter de l'eau... On va demander l'avis du géologue si jamais il nous arrive la même chose en fond de fouille, car pour couler les fondations il faudra voir si la location d'une pompe suffira juste avant de couler le béton ou s'il faudra faire des travaux plus importants...? :

Résurgence d'eau





Et maintenant, création de la première plateforme pour l'allée qui mène au garage, déblaiement, remblaiement :

Terrassement

Terrassement

Mais ça ne plaît pas à tout le monde malheureusement... On a détruit pas mal de galeries avec leurs habitants...  Donc on les mettait ailleurs quand on arrivait à les attraper... :

Souris

Sans oublier les petits soucis techniques.... on a dû rappeler l'entreprise de location qui est venue pour nous remettre la chenille en place   200kg la chenille pour une pelleteuse de 4T quand même! on a par la même occasion appris qu'une chenille, en réalité c'est de la ferraille, le caoutchouc autour c'est juste pour "habiller" et éviter de déformer les routes... donc au final avec tout ça on avance pas trop...

Petit problème technique

L'entreprise de location est Artloc à Roquefort-les-pins. On avait déjà loué là-bas l'année dernière et ça s'était très bien passé, on avait eu aucun soucis en 14jours de location. Cette fois on a été moins chanceux entre la chenille qui déraille et les baisses de régime fréquentes le 4ème jour de location. Sinon, les 3 personnes qui y travaillent sont très professionnelles, au top... Et bien qu'il nous a dit que le déplacement était payant pour remettre la chenille, au final il ne nous l'a même pas compté^^

Dommage, la pluie s'invite pendant toute la semaine... donc au bout de 4 jours on a de toute façon rendu la pelleteuse car impossible de terrasser dans les flaques d'eau et c'est ultra glissant... C'est un coup à renverser la pelleteuse et y laisser la caution^^ 
On perd une semaine mais on la relouera la semaine prochaine en espérant que le soleil revienne pendant un moment, car avant de louer il faut aussi que les terres absorbent l'eau pendant 1 ou 2 jours avant sinon c'est galère, terre argileuse = sacrée gadoue! ... Donc on patiente, les pieds dans la boue 

Boue
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Alpes Maritimes
Bon courage ! Pour nous aussi les fondations sont en stanby avec ce temps ... on vient de perdre 2 semaines ?
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 3 ans
 
Membre utile Env. 1000 message Peymeinade (6)
Bonjour.
De très belles photos et un panorama...Ouaouuu

Vous êtes sur quelle commune ?
Merci
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 1000
De : Peymeinade (6)
Ancienneté : + de 10 ans
 
nounours06 Picto info Auteur du sujet
Photographe Env. 40 message Alpes Maritimes
nescafe80 Effectivement on a une vue qui est plutôt sympa, nous sommes dans l'arrière-pays dans les alpes-maritime, mais on préfère ne pas dire le nom de la commune sur internet Sleep
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Plateforme terrassement »

Gros oeuvre > Terrassement Par nounours06 le 27/05/2021 à 18h58
Et voici la plateforme de terrassement. Il aurait fallu créer encore des étages plus bas mais on n'a pas eu le temps, on le fera la prochaine fois.
Avec toute la terre qu'on a enlevé, on a du trouver une solution pour éviter d'avoir à faire venir des camions exprès...
Donc au final on a repensé la terrasse et elle sera naturellement un mètre plus haut que prévu grâce à la terre enlevée. On est en train de voir avec l'ingénieur béton s'il sera possible par la suite de couler une dalle directement dessus malgré que se soit de l'argile (une fois que le remblai se sera bien tassé, donc pas avant 2 ans) ou si on fera une terrasse en bois, pavé ou autre...
Du coup il faut qu'il nous change les plans, donc reperdre 2 à 3 semaines, sans compter que le délai de livraison pour les ferraillages c'est 4 à 5 semaines en ce moment, faut pas être pressé....

Plateforme de terrassement
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Drainage »

Gros oeuvre > Terrassement Par nounours06 le 18/02/2022 à 22h32
Depuis notre dernier article il y a 9mois, je n'ai jamais trouvé le temps et la motivation de rajouter la suite. L'été 2021 a été très chargé, encore à être sur le chantier du lever du soleil au coucher. Beaucoup de fatigue accumulée, mais la dalle a pu être coulée en octobre 2021. Après ça, besoin de repos et de ne plus penser à la maison pendant un temps pour se reposer. Aujourd'hui, je me remet la tête dans les devis pour redémarrer les travaux (montage des murs à parti de printemps 2022) et me force à remettre des articles de nos étapes (oui je me force car certaines épreuves ont été très dures moralement et j'ai pas vraiment envie de m'en rappeler, notamment celle qui va suivre dans cet article). Mais j'espère que ça pourra en aider certains 

Suite à la plateforme de terrassement qui a été créée, nous avons eu quelques "mares" d'eau qui sont remontées sans qu'il n'ai plu et nous avons bien vu les points de source, dont une grosse située au niveau du futur garage. 




D'après l'avis du géologue, cela n'a pas d'impact sur les fondations à partir du moment où le problème est traité en amont (voir dans les 1 à 2 ans après la construction) en effectuant le drainage. Le fameux.
Notre terre étant argileuse/caillouteuse, il est recommandé d'effectuer le drainage sur le pourtour de la maison à 1.5m des fondations. Gros ballast (40/80) dans du geotextile puis couche de graviers 20/40 puis 11/22 puis sable tout venant (ne pas recouvrir de terre!!) Etant donné que la commande de ferraillage doit arriver en juillet, autant profiter du mois de juin pour le réaliser... Et puis, on néglige trop souvent l'impact que l'eau peut avoir sur les fondations. Deux raisons :
-lorsque la terre autour des fondations sera remblayée, la source sera "cassée" et l'eau sera déviée par le drain.
-l'eau ne sera pas stagnante en surface et même en cas de forte pluie, l'eau ne s'accumulera pas le long de la maison (même si une contre-pente est prévue) mais ira vers le drain et sera directement rejetée plus bas.

Au niveau de la profondeur, le drain doit être plus bas (30cm maxi) que les fondations. Sauf que nos fondations à nous, elles sont déjà bien bas.... Donc on a creusé encore plus bas....



Le souci étant que la source était bien remplie d'eau, la terre était très humide. On a vraiment pas eu de chance et sur tout le trajet de la source on a eu des effondrements. Démoralisant... Donc on remet de la terre, on réaplanit et on recreuse... 




Et là, encore effondrement dans l'angle de la source   on a eu un gros coup de chaud car un énorme bloc de terre s'est affaissé contre moi lorsque j'étais dans la tranchée. Heureusement que je n'étais pas seule car je ne pouvais plus bouger, juste ma tête et mes bras dépassaient... c'est assez effrayant et ça nous rappelle vite qu'on n'est pas invincible... 
On comprends qu'on aura jms le temps de creuser la tranchée entière comme prévu puis dérouler le geotextile puis mettre les cailloux puis tout remblayer. Il va falloir faire des "portions" entières et être rapide! Mais même en faisant des portions, encore un effondrement... alors le temps de tout remettre, on stabilise avec des palettes et on renlève la terre comme on peut...





Et même si c'est dur on remet le moral d'aplomb pour continuer...
Sans oublier de faire dépasser des sorties de drain pour pouvoir passer un furet tous les 5 ans histoire de vérifier si ce n'est pas bouché.



Une fois que l'endroit de la source était passé, on a pu aller beaucoup vite sans aucun nouvel effondrement... 


Et voila le drainage terminé ! Enfin!!!
Et le terrassement des fondations qu'on commence.

http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Terrassement des fondations »

Gros oeuvre > Terrassement Par nounours06 le 18/02/2022 à 23h00
Pour le creusement des fouilles, on n'as pas trop eu de souci particulier.
On a surtout galéré pour avoir des angles droits. Heureusement que Pythagore était là. 3²+4²=5²
Donc on tire notre fil sur la plus grande longueur, à parti d'un bord on mesure 4m sur une distance, 3m sur l'autre et on regarde si on a bien 5m sur la grande longueur du triangle ainsi formé. Evidemment il faut rectifier au moins 5 à 10 fois avant d'avoir le bon angle mais c'est assez amusant finalement^^
Je passe les autres détails mais on trace au fluo les marques au sol et ya plus qu'à creuser!
Je n'ai pas réussi à retrouver de photos du marquage c'est dommage.. 
Mais voilà les photos les plus insolites...



A qui est cet oeuf ?????????



Voilà l'ensemble :



Et comme on apprend toujours de nos erreurs, on a directement mis des palettes de renforcement le long des fondations. Par chance, c'était une période sans pluie et la source étant déviée par le drain, pas d'eau dans le fond des fondations (mais l'eau sortait par le drain, donc on voit bien son efficacité!)


Si les VRD ne sont pas réalisées, ne pas oublier de mettre des planches de coffrages pour éviter d'avoir à traverser la partie drainage, ce serait dommage...
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Coulage fondation Partie 1/2 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 18/02/2022 à 23h16
Les fondations seront coulées en deux parties :

- une première partie couramment appelée "gros béton" qui permet uniquement de rattraper le sol stable. Car sur notre terrain, le sol stable qui correspond au bas des fondations doit être à 2,2m de profondeur par rapport au terrain initial. Etant donné qu'il était en pente, cela nous donne une première partie de fondation en escalier.
Habituellement sur les gros chantier, le gros béton ne nécessite pas de ferraillages. Mais notre ingénieur béton nous en avait mis sur le plan, donc on improvise pas sur ce genre de chose et on respecte les plans!

-une deuxième partie dans laquelle on mettra le gros du ferraillage. Les véritables fondations de la maison.

Coulage du gros béton : aucun souci, tout s'est très bien déroulé, à part que le béton séchait très vite donc il ne fallait pas trainer pour "planter" les fers dedans, qui vont être reliés au vraies fondations.









Après enlèvement du coffrage :
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Coulage fondation Partie 2/2 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 18/02/2022 à 23h51
Avant le coulage des vraies fondations, livraison des ferraillages. Et évidemment ça ne se passe pas sans plusieurs couacs...
Les ferraillages de toutes les attentes de fondations en U ne sont pas livrées avec les bonnes dimensions 
Sur le schéma (que je leur ai transmis!), on se doute bien qu'ils doivent faire 10*10 (pour qu'ils soient bien recouverts de béton dans une semelle classique de 25cm de hauteur) mais ces boulets on faits du 10*20...





Le choix était vite fait entre :
- appeler le fabricant pour qu'il fasse les modifs et attendre 3-4semaines avant d'avoir les bons 
- mettre 5 cm de béton en plus partout (dépense pas vraiment prévue...)
- appeler beau-papa à la rescousse qui est chaudronnier soudeur pour défaire les deux fers du dessus et les ressouder 10cm plus bas.... donc c'est parti, poste à souder et on perd un weekend pour disquer et ressouder...




Maintenant, enfin le plus intéressant, la pose des ferraillages!!! 
Et on respecte bien les plans de liaisons de l'étude béton...
Des coffrages sont encore nécessaires car les fondations sont sur 3 niveaux différents.





Pour l'entrée du vide sanitaire, il aurait fallu descendre d'un mètre plus bas pour avoir le sol stable et couler du gros béton comme pour les fondations. Mais bon ça aurait coûter plus cher pour pas grand chose... C'est juste un mur de 5 parpaings de haut pour avoir accès au VS, il ne subira aucun poids... donc au niveau bétonnage et ferraillage on préfère le "désolidariser" complètement de la maison. Est-ce un bon ou mauvais choix? L'avenir nous le dira...









L'étape du coulage a été très intense car il faut bien mettre les fondations de niveau. J'ai pris une tolérance de +/-2cm mais à certains endroits on n'a pas pu respecter ça.
Autre gros couac : le débit de la pompe était tellement intense que les attentes en U des ferraillages ont bougées aux endroits où il n'y avait pas d'attentes de gros béton pour les caler. On s'en est pas rendu compte tout de suite et le béton avait déjà commencé à prendre. Certaines sortent des 20cm de largeur prévus pour les blocs à bancher 
Mais sinon tout s'est bien déroulé, les coffrages ont bien tenus.
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Astuce pour déplacer des fers à béton »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 00h15
Pour compenser les différences de niveau des fondations, on met plus ou moins de mortier sous le premier rang d'agglos à bancher, ou on en recoupe certains.

Pour rectifier le tir des fers qui ne sont pas dans l'alignement des blocs à bancher, on les coupe pour en replanter d'autres :

On investit dans un perforateur et on refait un trou pour chaque fer découpé. 




On investit dans un compresseur d'air pour enlever les poussières du trou. On gratte avec un écouvillon sur la paroi du trou (acheté avec des pailles en verre chez feter et recevoir ...) et on ressouffle. On refait ces opérations au moins 3-4 fois jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de poussières en soufflant, afin que le scellement chimique soit bien collé aux parois.



On met le scellement chimique et on se dépêche de mettre le fer dedans en tournant!! 


Pour bien mettre le scellement, il faut aller au fond du trou, pousser le produit avec le pistolet et remonter doucement jusqu'à la moitié du trou. (Faire une marque à mi-hauteur sur la paille pour savoir quand arrêter d'appuyer). Ah oui, parce que normalement il faut acheter un tube en plastique qui coûte la peau du *** pour pouvoir aller au fond du trou... On a acheté des pailles en carton à 2€ et ça a très bien fait l'affaire 
Bon par contre pour le perfo et le compresseur pas le choix mais ce sont des achats utiles qui nous resserviront...
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Montage des murs du soubassement »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 10h41
Pour le premier rang d'agglos à bancher, il faut le sceller au mortier et les mettre tous bien de niveau. C'est ce qui prend le plus de temps, car les autres rangs sont juste posés et montés à sec, beaucoup plus rapide.
Sans oublier de ferrailler selon l'étude béton.
Ici, horizontalement on a 2 fers de diam8 par rang et verticalement 2 fers de diam8 par alvéole (les verticaux sont mis tout à la fin, pas besoin de les lier aux attentes sortant des fondations. A partir du moment où les 2 fers sont collés ou au maximum à 2-3cm l'un de l'autre, la transmission des charges s'effectue quand même.




Afin d'éviter d'avoir à creuser profondément sur deux lignes de 4m (dont les murs ne supporteront de toute façon quasiment pas la charpente), l'étude béton nous a prévu 2 poutres. On aurait pu les commander déjà préfabriquées en béton mais ça revient plus cher et il aurait fallu louer une grue pour l'installer... Donc on a préféré commander le ferraillage et couler la poutre en place en coffrant. Et au final, on coffre sur toute la hauteur du mur de soubassement.










Comme il y a un décalage de 10cm au niveau du mur du milieu sur la photo par rapport aux autres (ce qui était prévu puisqu'il y avait un décalage de 30cm de hauteur de fondation), il faut coffrer les murs avec des planches pour rattraper les 10cm manquant :



On voit le coffrage du fond où il y a l'une des deux poutres :




Reste le coulage!
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Coulage des murs de soubassement »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 11h19
Le premier pompiste qui était venu pour le coulage des fondations nous avait prévenu : le pire des chantiers de coulages, ce sont les blocs à bancher... Et on a vu qu'il avait bien raison 

Photo avant coulage :



La pompe de 22ml n'était pas disponible avant 3 semaines. Et oui, on est en août, la France est à l'arrêt... Le commercial de la centrale à béton m'a assuré que le coulage des blocs pouvait se faire avec la même pompe de 16ml qui était venu nous couler les fondations, en rajoutant des tuyaux de "rallonges" posés sur des palettes. Il nous assure que le camion qui viendra aura des tuyaux en diamètre 80mm afin de pouvoir les déplacer, même remplis de béton.

1ère surprise : le pompiste s'amène avec la pompe de diamètre 100mm...
A priori, notre pompe a été envoyée sur le mauvais chantier, l'autre chantier aurait du avoir la pompe de 100mm et ils ont eu la 80mm. Sauf que la première toupie étant déjà là, et bien on ne peut plus faire marche arrière, à part pourrir le commercial puisqu'on ne pourra pas couler tous les blocs. Impossible de déplacer les tuyaux de 100mm remplis de béton à la main, même à 3 gars costauds... On a quand même essayé mais c'était perdu d'avance. On a coulé le maximum qu'on a pu avec la pompe en l'air et le béton qui tombe directement dans le blocs. Avec cette méthode, aucun soucis... Mais du coup, il faudrait faire le reste à la main et le pire c'est qu'il y aura une reprise de bétonnage qui n'était pas prévu. Un mur de soubassement doit être coulé en une seule fois ou alors il faut prévoir où le béton s'arrête pour recommencer le lendemain, sauf que là, il y a du béton "un peu partout" dans les blocs :(



2ème surprise : on n'a pas assez mis de renfort pour le coffrage de toute la hauteur au-dessus des poutres... et là, on entend : "crac"   le béton a coulé le long des fondations, on a rien pu faire...



Résultat pas vraiment concluant...
Avec le reste de béton qui était dans la toupie, on a pu couler la dalle de l'entrée du VS.



Et maintenant, on se remonte les manches pour faire rapidement le reste du coulage, commander les bigbags de mélange de sable/graviers et les sacs de ciment....
Sauf qu'entre-temps, il a plu des cordes, et l'eau dans les blocs a du mal à s'évacuer... 
On a du attendre 2-3jrs de soleil pour finir et il a replu derrière...




Là ou le coffrage n'a pas tenu, on a refait un nouveau coffrage. Dans notre malheur, le point positif, c'est qu'on a pu voir que le ferraillage des 2 poutres était complètement pris dans le béton, OUF! c'était le plus important.



Coulage terminé :


Et maintenant, il faut faire l'arase. La grande question était : en béton ou en mortier?? Etant donné que c'est une arase pour que l'appui des poutrelles soit parfaitement de niveau, il faut rattraper des différences de niveau de 2-4cm. On a préféré le faire en béton, même si parfois, on a du enlevé les graviers trop gros...






Et l'arase terminée :
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Canalisations »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 11h49
Une fois l'arase terminée, on peut passer à une autre étape : la mise en place des canalisations.

On a fait deux tuyaux distincts de diamètre 100mm :
-l'un comprenant les 2 WC
-l'autre comprenant : la baignoire, les 2 lavabos, la douche, le chauffe-eau, le lave-main, la machine à laver et l'évier+lave-vaisselle.

Les deux tuyaux se rejoignent :
- en amont pour la ventilation primaire. C'est obligatoire et surtout ça permet de ne pas "désiphonner" les siphons de tous les appareils lorsque la pompe de relevage fait une bâchée. La dépression créée un désiphonnage. Sinon, merci les odeurs dans la maison
- en aval : ils se rejoignent juste avant la sortie du mur de soubassement (sortie en diamètre 100mm aussi)

Tous les points d'eau se situent quasiment sur la même lignée, à part ceux de la cuisine et la machine à laver. Donc c'est très pratique.



Pour la pente des tuyaux, on a respecté 3,5cm/m pour les wc et 2,5cm/m pour les "autres". Sachant que la norme c'est entre 2 et 4cm/m, on est bien.
Provisoirement, le temps du réglage de pente et du collage, les tuyaux sont posés sur des parpaings, et on ajuste.

En théorie, il faut maintenir les tuyaux par des accroches spécifiques au PSE qui comporte un riselan que l'on insère dans le plancher à 10€ l'unité. Il nous faudrait 25 accroches, même pas en rêve on met 250€ là-dedans !!!

Donc on réfléchit et on trouve autre chose. Au final, on a pris 25 suspentes galvanisées (pour la corrosion) qu'on fait dépasser de la dalle pour qu'elles soient prises dans le béton de la dalle au-dessus.
Par le dessous : 


Au bout de la suspente, il y a un trou. On ne peut pas mettre directement le riselan dedans sous peine que l'acier le coupe net. Donc on a trouvé l'astuce : suspente - boucle de fil de cuivre isolé - riselan
(Il nous restait des chutes de fils de l'électricité du mobilhome). Pour les gros tuyaux de 100mm, on assemble 2 riselans ensemble sinon ils sont trop courts, même pour des riselans de 40cm de long. Au total : 30€...
Et au final, on laisse aussi les parpaing par dessous, sait-on jamais...
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Plancher sur hourdis PSE »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 12h47
On a choisi des hourdis PSE spécifiquement plus isolant puisque nous sommes en montagne, il peut faire jusqu'à -20°C les nuits d'hiver... Ils font 258cm de hauteur, pour une RT=4.85 m².K/W.
Le tarif du plancher comprend : poutrelles, hourdis, chainage horizontal, treillis soudé et chapeaux (pas les planelles! c'est à prévoir en plus...)

Le montage des poutrelles et hourdis s'est fait comme on l'avait imaginé. Un jeu d'enfant, comme un assemblage d'emboitement les uns dans les autres. L'avancée est très rapide.


Le seul hic, c'est que le stockage des poutrelles ayant eu lieu sur la terre, certaines se sont "bombées".
Au final, on a fini par mettre du poids dessus histoire qu'elles se remettent à plat le temps de finir par d'autres côtés...




Sur la photo, la partie du fond n'a pas eu besoin d'être étayée car 4m de longueur. C'était des poutrelles très costaud renforcées en ferrailles (et c'est tellement pratique de ne pas étayer!!!!).
Lorsque vous faites vos plans, surtout pensez à ne pas faire des longueurs de plus de 5.8m il me semble, cela permet d'éviter l'étayage. On y avait pensé lors des plans mais on se disait que c'était pas si compliqué d'étayer... 
Sauf qu'en fait c'est vraiment galère! Impossible de trouver des étais qui font entre 40et50cm de haut, ça n'existe pas... Donc on achète des chevrons pour supporter les madriers et on découpe presque au mm près pour que le plancher ne s'affaisse pas lors du coulage... C'est très très très long.... On s'attendait pas à ça^^



Afin de pouvoir circuler dans tout le vide-sanitaire, il y a 3 passages : 
- le 1er qu'on voit sur la photo ci-dessus au fond à gauche. C'est l'accès depuis l'extérieur. Il est facile, il n'y a pas de poutrelle qui repose dessus, ce sont les hourdis qui sont contre.
- le 2ème entre la partie garage et la maison (facile aussi)
- le 3ème plus complexe car le bout de 6 poutrelles reposent "dans le vide" (enfin, disons qu'elles reposent sur les hourdis qui reposent sur les madriers). Autant dire qu'il ne faut pas se louper sur l'étayage!! Sinon, tout peut tomber au coulage avec le poids du béton...



Ensuite, on installe tout le chainage horizontal avec les U ou équerres de liaisons qui vont bien, suivant le plan de pose prévu. Il faut les installer avant les planelles qui serviront de coffrage pour le béton de la dalle, car sinon les liaisons d'angles sont trop galère à faire si les planelles sont mises avant. 


Et après les planelles, on continue par la pose des cales d'armature en plastique sur lesquelles on pose les treillis soudés pour qu'ils soit bien enrobés (méthode des "coins cassés" du guide "RAGE plancher poutrelles entrevous" disponible gratuitement sur interne)





Et il reste les chapeaux de rive et de liaison fournis avec le plancher. 







Sans oublier de mettre les attentes pour les poteaux des baies vitrées, angles et autre suivant le plan de l'étude béton :




Photo du matin, avant coulage :

http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Coulage dalle »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 13h05
Pour le coulage de la dalle, cette fois-ci pas de surprise avec la centrale à béton. Et on a bien la pompe de 22ml.


Lissage du béton avec une barre à débuller :
(Une barre à débuller coûte au moins 70€ minimum... on a faire notre barre nous-même avec une chute de ferraille carrée, des morceaux de bois et des équerres et vis qu'il nous restait...) Et elle a fait le travail d'une barre de pro






On avait également acheté à la centrale à béton un "produit de cure" qu'il faut vaporiser sur la dalle pour éviter le séchage trop rapide du béton et éviter les fissures. Un ami nous a prêté un pulvérisateur manuel sous pression. Au fur et à mesure du lissage, on pulvérise :


Pour une fois, tout s'est super bien passé! Pas de planelle qui se sont barrées avec la pression du béton, ouf!!!!!
Et le coffrage des poutrelles d'un accès dans le vide sanitaire a aussi très bien tenu. Ouf!!!!
Et le résultat fini :






Une fois que le béton a pris, on inaugure avec Nounours.... 
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Finitions et remblaiement autour du VS »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 13h43
Ce n'est pas parce que la dalle est terminée qu'on peut enfin se prendre la longue pause pour l'hiver... Il faut encore :
- mettre un enduit bitumeux d'étanchéité (la plupart des constructeurs ne le font pas car les murs de VS n'étant pas habitables, les dtu n'imposent rien du tout en matière d'étanchéité et d'imperméabilisation).
On applique l'enduit avec une grosse brosse pour qu'il s'infiltre bien dans la porosité des blocs et dans les trous. En deux couches (la 1ère horizontale et la 2ème verticale pour que l'eau soit amenée directement vers le bas)





On monte aussi en parallèle le mur de l'entrée du VS qu'on enduira aussi de bitume une fois qu'on l'aura rempli de béton et qu'on aura fait son arase.


Etant donné qu'on fera une ITE, il faut aposer des plaques d'isolant autour du soubassement afin que l'isolation soit continue des murs de la maison à ceux du soubassement, jusqu'à la hauteur hors gel au minimum.
Et là, grosse galère. En octobre, les nuits sont fraiches et gelées... le MAP n'arrive pas à coller sur le goudron et le polystyrène extrudé. Donc au final, elles ne sont même pas collées, on les a "aposé" contre le mur et on a déroulé le delta MS tout autour qu'on fait tenir avec des planches le temps de remblayer une partie à la main avant de louer la pelleteuse.




On isole aussi sous l'entrée de la maison :


Et là, miracle, tout tient tout seul...


Avant de remblayer il faut aussi finir le raccordement des VRD pour ne plus avoir à s'en occuper et à recreuser la prochaine fois... Autant faire le plus casse-c****** maintenant!
Voilà la sortie des eaux usées de la maison, il y a une petite déviation à la sortie, et après ça file tout droit :



Et bien sûr on vérifie la pente. On a pu mettre que 2.5cm/m par contre. J'aurais préféré plus mais bon, ça reste acceptable.



En 2020, toutes les VRD ont été tirées jusqu'au regard en béton qu'on voit :
Du coup là il nous manquait pas grand chose pour faire la liaison regard/maison (environ 16m, ce qui n'est rien comparé aux 70m qu'on avait tiré depuis la route jusqu'au mobilhome).
Pour l'instant, on laisse dépasser les tuyaux. 
On fera les raccords le jour où on emménagera définitivement dans la maison... du moins au moins pour faire les tests d'elec et de plomberie.



On recouvre de sable puis de terre et c'est terminé.

On peut ENFIN remblayer autour du VS avec la pelleteuse. Quel bonheur de ne plus avoir de tranchée autour de la dalle et de pouvoir directement marcher dessus sans escalader le mur de soubassement ou marcher sur des planches...



Aujourd'hui, 19novembre 2021, on s'autorise à prendre une vraie pause de quelques mois avant la reprise des murs au printemps 2022 une fois que les gelées seront terminées.
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans
Article

« Bilan 2021 »

Gros oeuvre > Fondations - vide sanitaire - dalle Par nounours06 le 19/02/2022 à 14h23
On a réussit à atteindre l'objectif 2021 : la dalle.
Pour résumer, voici les dates des plus grosses étapes 2021 :

7-31 mai : Création de la plateforme de terrassement et de la plateforme du VS
18-29 juin : Drainage
30 juin au 6 juillet : Mise en place des chaises pour délimiter la maison à l'aide de cordeau. Creusement des fouilles pour les fondations et mise en place des coffrages de redan.
7 juillet : coulage fondation 1/2 (gros béton uniquement)
8-9 juillet : béton de propreté sur 5cm d'épaisseur aux endroits où il n'y a pas eu besoin de gros béton.
10-15 juillet : Chaînages fondations + coffrage redan
15 juillet : coulage des fondations 2/2
20 juillet au 18 août : mise en place des agglos à bancher + ferraillages + passage trous aération VS (x3) et évacuations (x3)
19 août : coulage agglos à bancher (problème de pompe, seulement la moitié a pu être coulée)
20-29 août : finition coulage agglos à bancher à la main....
30 août au 3 septembre : Arase
4-5 septembre : mise en place des canalisations
6-28 septembre : mise en place du plancher
29 septembre : coulage du plancher
30 septembre au 19 novembre : (bon ok, on a trainé un peu... mais on était crevé^^) :
Etanchéité et imperméabilisation du VS, isolation, finition des VRD, enlèvement de l'étayage de la dalle fin octobre et remblaiement à la pelleteuse autour du VS

Tout a été réalisé par nous-même, pour l'instant nous n'avons pas fait appel à un pro, même pour le terrassement qui a été très long. En conclusion, il nous a fallu entre 5 et 6 mois pour arriver jusqu'à la dalle. On se dit "tout ça pour ça? Pour une dalle?" Mais ce sont les étapes les plus importantes de la maison, donc ça prend du temps, même si au final, ce sont des parties qui ne se voient pas...

Pour 2022, l'objectif est d'être hors d'eau hors d'air avant le prochain hiver pour pouvoir continuer les travaux dans la maison sans coupure. L'idéal serait aussi que toute l'isolation (ITE et plafond) soit faite histoire de voir à combien on descend en température l'hiver sans chauffer et ainsi adapter le mode de chauffage nécessaire car on a remis le poêle à granulé en discussion... Peut-être à remplacer par un plancher rayonnant électrique si l'on a pas besoin de beaucoup se chauffer et c'est plus agréable, pas d'entretien et pas besoin de remettre des granulés ni de payer le ramonage 2 fois par an... A voir!
http://nounours06.forumconstruire.com
Une autoconstrcution de A à Z
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 40
Dept : Alpes Maritimes
Ancienneté : + de 2 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Tout savoir sur la MAP
Tout savoir sur la MAP
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • astroconstruction antibes
     06  Astroconstruction Antibes
    Astroconstruction sur Antibes. Une envie d'avoir ma maison, un terrain... mais pas d'argent pour le faire faire... Donc je remonte mes manches et je me ...
    Antibes (Alpes Maritimes) Par pier06 59 mess.
  • maison bois entre le bbc et le passif sur la cote d azur
     06  Maison bois entre le BBC et le Passif sur la Côte d'Azur
    Du reve a la realite : Construction d'une maison en bois A la recherche d'un terrain sur la cote d'azur, nous avons signe un compromis en Fevrier 2011. ...
    Peymeinade (Alpes Maritimes) Par slasch 91 mess.
  • notre maison valbonnaise
     06  Notre maison Valbonnaise
    Bonjour, Apres avoir visite beaucoup de maisons, nous avons decide de nous lancer dans la construction suite a un coup de cur pour un terrain. Notre projet ...
    Valbonne (Alpes Maritimes) Par Catyanem 292 mess.
  • 38442 26412 sakamoto
     06  阪本 (Sakamoto)
    J'espere que ce recit servira a d'autres autant que ce que j'ai pu retirer moi-meme sur les derniers mois en parcourant le forum et en rencontrant parfois ...
    Mouans Sartoux (Alpes Maritimes) Par GrooveSAN 82 mess.
  • construction de notre maison a mouans sartoux
     06  Construction de notre Maison à Mouans Sartoux
    Nouvellement arrives en famille dans le 06, apres y avoir passe plusieurs vacances estivales, nous avons achete un terrain a Mouans Sartoux, dans le secteur ...
    Mouans Sartoux (Alpes Maritimes) Par JLR06 577 mess.
  • notre maison a valbonne
     06  Notre Maison a Valbonne
    Bonjour Mon mari et moi commencons l'aventure de construire notre maison. Notre projet: maison a Valbonne, dans les Alpes Maritimes, sur un terrain de ...
    Valbonne (Alpes Maritimes) Par Lulita 716 mess.
  • villa toit plat a nice
     06  Villa toit plat a Nice
    Recit construction : Bonjour a tous, J'y vais moi aussi de mon petit recit de construction, apres avoir parcouru bon nombre de ceux present ici. Mais ...
    Nice (Alpes Maritimes) Par neya777 211 mess.
11
abonnés
surveillent ce récit

"Autoconstruction dans les Alpes-Maritimes"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
nounours06 Auteur : nounours06
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : Plain pied
Label énergétique : RT2012
Surface habitable : 120m²
Superficie terrain : 2000m²
Type de constructeur : Auto-construction
Auto-construction du projet Type de professionnel : auto-construction
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Voir