Retour
Menu utilisateur
Menu

Présentation du projet :


Bonjour,

Je n'ai pas ouvert vraiment de sujet pour ma construction car j'ai un soucis pour mettre les photos (eh oui, pas franchement douée!!). Je me suis donc servie d'un avis que j'avais donné sur ce site. Est-ce valable ?


Au départ, on avait un budget mais pas de terrain. On a donc fait le tour des constructeurs en annonçant nos limites financières et nos désirs de maison. Par exemple, on refusait une maison "enterrée".

Le commercial de PCA semblait avoir compris notre demande. On l'a choisi lui parce qu'à budget à peu près équivalent, leur plan était sympa et on avait bien accroché avec le commercial. Je leur avais bien précisé dès le début que je voulais un devis pour une maison où on n'aurait plus que les meubles à placer et la voiture à garer. Au niveau budget, je ne pouvais pas être plus clair d'autant plus que je lui avais bien dit que je préférais un devis à la hausse plutôt que sous-estimé parce que je ne voulais pas de mauvaises surprises. Pas de problème m'a-t-il répondu, je vous ai même compté les raccordements.

En fait, dès le premier pieds posé sur "notre chantier", les terrassiers ont essayé de nous faire payer ce qu'ils appellent l'accès, le brise-roches et l'évacuation de la terre. Grâce à mon adhésion à l'AAMOI (sans eux je ne sais pas ce que je serai devenue) j'ai pu leur dire non en citant même le texte de loi. En réponse, ils m'ont bloqué le chantier. Toujours grâce à l'AAMOI, je suis restée zen en leur rappelant qu'une fois le délai de construction écoulé, ils me devraient des pénalités de retard. Ils ont donc repris les travaux mais sans évacuer la terre. J'avais donc acheté un caveau.

Dès le début de la construction, les voisins m'avaient prévenue qu'il me fallait prévoir des murs de soutènement (c'est très très cher) car ma maison allait être enterrée. Le commercial, devant mon inquiétude, s'est empressé de me rassurer : "vos voisins sont des jaloux qui cherchent à vous faire peur, nous sommes des professionnels et si on vous dit que la maison ne sera pas enterrée et qu'il n'y a pas besoin de murs de soutènement, c'est nous qu'il faut croire". Effectivement sur le montage du projet, la maison n'était pas enterrée.

Pour finir, ils ont profité du fait que l'on demandait un changement de place de fenêtre (d'ailleurs chez eux, changer sur un plan une fenêtre vaut 150.00 €) pour nous faire signer des plans sur lesquels ils avaient pris soin de marquer "murs de soutènement à charge client" et le dessin de la maison n'était plus le même. J'avais tellement confiance qu'ils m'ont eu en me montrant le changement de place de la fenêtre en question et en me disant que le reste n'ayant pas changé, inutile de revoir toutes les pages. Elle me soulevait donc le coin des feuilles pour que je puisse mettre mes initiales car elle était très pressée !!!! On part donc en procès car dans un CCMI, tout ce qui n'a pas été chiffré et accepté par le client, est à la charge du constructeur.

Un mot aussi sur les plus-value : quand on a dit que le carrelage ne nous plaisait pas, le commercial nous avait dit qu'il n'y avait pas de problème, on n'avait qu'à le prendre ailleurs et payer la différence. En fait, si on ne prend pas leur carrelage, pour une moins-value dérisoire, on doit payer en plus la chape, l'achat et la pose du carrelage bien sûr mais aussi des sanitaires. Les raccordements soit-disant compris ne comprennent pas l'alimentation de la maison en eau et en électricité. Ben non, cela s'appelle VRD et d'après eux, je ne l'avais pas demandé !!!

Attention à toujours dater vos documents. Pour les appels de fond par exemple, ils les datent mais ne vous les donnent que beaucoup plus tard. Cela leur permet en cas de conflit de vous compter des pénalités de retard. Pour moi, ça ne marchera pas car j'ai été prévenue par un client à qui ils avaient fait le coup. J'ai donc pris soin de dater mes signatures en précisant que je recevais l'appel de fond ce jour là.
Ils vont aussi vous faire croire que c'est à vous de payer l'eau et l'électricité durant le chantier. C'est faux.

En tant que responsable du chantier, ils ont refusé que l'on fasse poser la piscine alors que j'en avais parlé dès le début (je leur avais demandé de la faire mais ils m'ont dit que non et qu'il fallait que je vois un pisciniste). A la date de la livraison de cette piscine, ils ont refusé. J'ai donc du payer le pisciniste pour respecter mon contrat mais quand j'ai enfin eu accès à ma maison, le pisciniste avait déposé le bilan.

Enfin, pour pouvoir faire mon carrelage et le reste, PCA officiellement refuse de nous laisser rentrer avant la livraison. En fait, le chef de travaux nous a finalement autorisés à condition que l'on prenne ses sous-traitants (on ne peut donc pas faire jouer la concurrence) et que l'on respecte son planning. Mais quand ils ont compris que j'allais émettre des réserves (murs de soutènement non compris dans le prix et travaux mal faits), ils ont d'abord changé les barillets et dans la foulée m'ont envoyé un recommandé disant que j'avais pris possession de la maison (puisque j'avais fait des travaux dedans) et que par conséquent, ils ne me devaient plus rien. Là dessus, ils ont tenu parole puisque même les travaux pourtant payés n'ont jamais été faits.

Je les ai convoqués à trois reprises pour avoir une réception dans les règles mais ils ne sont pas venus. J'ai donc fait constater cela par huissier et j'ai demandé à un serrurier d'ouvrir ma très chère maison. Le problème pour eux, c'est que tant que je n'aurai pas ma réception, je garderai le chèque des 5% déjà à leur nom depuis le mois de juin.

Ils m'ont donc assigné en justice les premiers et on va voir ce que le juge va en penser.

Pour vous donner une idée du service après vente : la VMC faisait disjoncter, normal puisqu'elle était pleine d'eau et quand on prend une douche au premier, il pleut dans le garage. Ils n'ont même pas daigné répondre. Mais ça, je m' y attendais. Ils ne répondent pas non plus quand je leur dit que le syndic demande la réparation du trottoir qu'ils ont détruit ou que l'immeuble d'à côté les accuse d'avoir fragilisé leur mur de soutènement qui manque de s'écrouler sur mon terrain (vachement haut en plus ce mur).

Je vous conseille d'adhérer le plus rapidement possible à l'AAMOI, même pour un autre constructeur car pour 80.00 € (voir même la moitié en préventif)vous éviterez les pièges dans lesquels on est tombé par méconnaissance de nos droits. Vous pouvez me joindre au 06 88 48 33 25 et pas de problème pour moi si vous voulez visiter. Vous verrez ainsi mon escalier qui est assez original mais ne choque pas PCA !!!!

Si vous vous voulez traiter avec eux, montrez-moi votre contrat avant de le signer de façon à ce que je vous le traduise et que je vous signale tout ce dont ils "omettent" de vous parler.

Picto list Photos du récit :

Le récit de la construction :

 
Super bloggeur Env. 400 message Gap (5)
bonjour bidull, je suis désolée et affligée de voir comment ca se passe pour toi, c'est lamentable!

ya vraiment des sociétés a banir!

sinon tu es vers ou à la seyne? (en mp si tu veux ), mes parents sont à janas.

bon courage en tout cas Wink
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 400
De : Gap (5)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

J'ai aussi habité Janas mais maintenant je suis Avenue Général Carmille (Fort Nopoléon).

Amicalement
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 500 message Hyeres (83)
désolé pour toi
0
Messages : Env. 500
De : Hyeres (83)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Env. 10 message Gruson (59)
Bonjour
Ai consulté France Confort qui fait partie du même groupe mais reste perplexe sur leur façon de fonctionner et ton mail confirme mon avis.
J'ai entendu parler d'une société a La Ciotat qui s'appelle COVITRA et qui travaille beaucoup par le bouche à oreille. En a tu déjà entendu parler.
Cordialement.
Milou
0
Messages : Env. 10
De : Gruson (59)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

Désolée, je ne connais pas. Le bon point, c'est qu'il n'y a pas de mécontents de ce constructeur à l'AAMOI.

Dans le var, j'ai de bons retours de Maison du Midi et de Rippert.

Bonne chance
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 1000 message Seyne/mer (83)
Bonjour bidull,

Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite à venir.
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 1000
De : Seyne/mer (83)
Ancienneté : + de 9 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

Juste un petit mot pour tenir au courant ceux que ça intéresse. PCA m'a assignée en justice pour non paiement du solde. Ils ne doivent pas savoir que pour avoir ce chèque il faut impérativement une réception officielle et contradictoire mais surtout, qu'il n'y ait plus de réserves! Je pense avoir fait le nécessaire en les convoquant à trois reprises pour rien et en leur envoyant par recommandé tout ce qui n'allait pas! L'expert judiciaire a d'ailleurs validé beaucoup de mes demandes. Je ne me fais pas d'illusion, je suis partie pour 10 ans de procès car PCA me l'a promis et c'est bien la seule promesse qu'ils tiendront!!! Ils m'avaient prévenue que sur 100 clients qui voulaient aller en justice, un seul en avait les moyens donc ils s'en moquaient! Ce que je ne comprends pas, c'est que PCA continue à pratiquer le chantage aux clés alors qu'ils ont déjà été condamnés pour cela. Comment faire pour qu'ils cessent leurs agissements malhonnêtes ?

Bon weekend à tous
3
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

Juste un petit mot pour vous donner des nouvelles. Je suis toujours en procès et maintenant, la copropriété voisine nous demande la réparation de leur mur de soutènement car PCA a terrassé sur leur terrain, jusqu'à ce fameux mur!! Depuis, la fissure s'est élargie et bientôt, je vais me prendre leur parking sur la tête. J'avais une audience le 20 mars mais..... obligé de reporter car PCA a envoyé ses conclusions le 19 à 18h50!!!

Déjà presque 4 ans d'attente. Plus que 6 pour espérer en voir la fin.....
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 500 message Hyeres (83)
bande de crapules
moi je suis a hyeres
lorsque que mon voisin a fait construire ils ont bourré une montagne de terre chez moi
et c est le voisin qui a payé pour faire enlever cette terre
0
Messages : Env. 500
De : Hyeres (83)
Ancienneté : + de 10 ans
 
Membre sympa Env. 1000 message Cire D Aunis (17) (17)
Bon courage

ne lachez pas
Je vous envoie un sourire pour une bonne journée
0
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 1000
De : Cire D Aunis (17) (17)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 10 message Hyeres (83)
Bonjour
Je viens de lire ton topic ça fait peur de tomber sur des charlots comme les tiens je suis entrain de voir pour faire construire dans le var et donc à la recherche d'un constructeur fiable. Je viendrais voir régulièrement comment ton affaire se termine bon courage
0
Messages : Env. 10
De : Hyeres (83)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Toulon (83)
Bonjour,
Je te souhaite plein de courage car lorsqu'on s'attaque a des crapules comme ceux là, il faut avoir les reins solides et être patients. La justice de notre pays est dans certains très efficace, mais son inertie oblige les préjudiciables à être très patient. j'ai déjà eu une expérience similaire en 2000 dans une autre région(Auvergne) et j'ai eu gain de cause fin 2007. Des années de procédures, d'expertise et de contre-expertises, mais au bout du compte, les travaux de reprises ont étaient ordonnés par le tribunal plus les dommages intérêts.
en arrivant sur Toulon, j'ai failli faire construire par PCA, mais en discutant avec des collègues de travail, tous m'ont déconseillés de le faire et j'ai suivi leur avis, et au vu de ton expérience j'en suis bien content.
Bon courage à toi, j’espère que tu les auras !!!Mad
0
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
De : Toulon (83)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Saint-jeannet (6)
Bonjour,
Les dernier 5% doivent être dans une caisse de dépôt et de consignation....
Débrouille toi pour que ces pierres n'arrivent jamais au chantier. Pas d'pierre, pas d'construction. Pas d'construction, pas d'palais. Pas d'palais... pas d'palais.

Astérix Et Obélix : Mission Cléopâtre
0
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
De : Saint-jeannet (6)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,
Les surprises continuent : je viens de réaliser que le montant de ma Dommage Ouvrage représente 2.8 % de mon contrat de construction. C'est très élevé puisqu'en principe c'est 1.5%! Alors soit PCA a eu beaucoup trop de litiges et par conséquent le montant de la prime est majoré (pas impossible), soit ils m'ont aussi facturé la décennale et la responsabilité civile ce qui ne m'étonnerait pas car chez PCA, il n'y a pas de petits profits, tout ce qu'ils pourront faire raquer aux clients est bon à prendre!! A tous ceux qui font construire ou qui l'envisage, n'oubliez pas de regarder le pourcentage de votre DO et refusez de payer plus. Exigez de l'assureur qu'il vous précise ce que vous payez et refusez les pack DO afin de ne pas payer ce qui revient au constructeur, surtout qu'en cas de problèmes, la CEGI refusera d'intervenir en prétendant que le constructeur n'est pas défaillant.
Bon weekend à tous
2
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Super bloggeur Env. 90 message Eure Et Loir
Bonjour,
C'est fou comment certaines personnes peuvent être malhonnêtes Mad. J'espère pour vous que leurs agissements finiront par leur péter à la gueule !
Bon courage !
Membre de l'Association d'Aide aux Maîtres d'Ouvrage Individuels - AAMOI
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 90
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 6 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,
Nous sommes toujours en justice. PCA m'a promis 10 de procès et c'est une promesse qu'ils s'efforcent par tous les moyens de tenir! Quel dommage de ne pas avoir eu la présence d'esprit de me renseigner sur leurs agissements. A l'époque j'hésitais entre eux et Maisons Rippert. Quelle andouille je suis d'avoir fait un si mauvais choix!
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

Nous sommes aujourd'hui le 17/06/2013, que de temps passé depuis la signature de mon contrat (fin 2006)! Cette maison, nous l'avions rêvée sans se douter une seconde que le cauchemar commençait. PCA est toujours dans le déni des travaux non faits, mal faits, sous-évalués, des mensonges etc... PCA ment toujours à ses éventuels clients en prétextant que la procédurière que je suis a perdu son procès alors que la seule promesse qu'il respecte est celle de faire durer la procédure au maximum afin de me mettre à terre financièrement!!! Comment peut-on se prétendre professionnel et mentir à ce point pour fuir ses responsabilités!!!! Non, décidément non, je ne recommande pas ce "constructeur" à ceux qui veulent une maison sans soucis ou qui n'ont pas prévu un budget justice! ET ENCORE UNE FOIS, NOUS SOMMES TOUJOURS EN ATTENTE D'UN PROCES!!!! Et je tiens à la disposition de tous ceux qui seraient tentés de croire les mensonges de PCA, les documents qui prouvent mes dires. Si PCA vous en montre d'autres qui prétendent le contraire, pourriez-vous avoir la gentillesse de me les communiquer afin que je puisse en informer le juge. Mais suis-je bête, PCA refuse déjà de communiquer le contrat tant qu'il n'est pas signé alors vous pensez bien que le soi-disant verdict......
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre sympa Env. 1000 message Cire D Aunis (17) (17)
Beaucoup de courage, surtout préservez votre santé

j'espère que votre avocat a prévu un maximum de préjudice moral tant pour vous que vos enfants et votre entourage
Je vous envoie un sourire pour une bonne journée
0
Picto recompense Membre sympa
Messages : Env. 1000
De : Cire D Aunis (17) (17)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Super bloggeur Env. 90 message Eure Et Loir
Encore bon courages dans cette épreuve que vous impose votre cst Sad
Membre de l'Association d'Aide aux Maîtres d'Ouvrage Individuels - AAMOI
0
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 90
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 6 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonsoir,

Merci de me soutenir. Le préjudice moral c'est secondaire, si seulement ils daignaient reconnaître leurs multiples erreurs et réparer! Mais ils sont tellement surpris que quelqu'un ose leur résister qu'ils pratiquent la seule politique qu'ils connaissent : le déni sous toutes ses formes! S'ils investissaient l'argent de l'avocat dans le suivi des chantiers, il y aurait moins de problèmesMad

Je vous tiens au courant pour la suite car je ne sais pas ce qu'ils vont encore inventer!
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 900 message Alencon (72)
Eh beh y'en a qui manquent pas d'air !!! bon courage a vous, la situation doit vraiment etre pesante !

et on se demande ce qu'attends la justice pour mettre des sociétés comme celle ci hors de nuire !
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
De : Alencon (72)
Ancienneté : + de 7 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
PCA a déjà été condamné suite à d'autres procès que le mien mais cela ne l'empêche pas de recommencer, notamment pour le chantage aux clés! J'espère que la justice me reconnaîtra à moi aussi mon statut de victime mais cela n'arrêtera pas l'affaire puisque PCA fait systématiquement appel, puis n'hésite pas à aller en cassation.

Je me suis préparée financièrement et moralement à de longues années de galères. Cela vengera ceux qui ont été dans l'obligation d'abandonner par manque de moyens.
6
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 600 message Sarry (51)
Courage, il faut être tenace comme un bulldog. Tout ce qu'ils souhaitent, c'est que le client baisse les bras.
Je ponce, donc j'essuie
---------------------------------
Enfin dans les murs
1 procès en cours
1 autre en préparation
toute l'aventure sur: //slaytanic.blogtrafic.com/
0
Messages : Env. 600
De : Sarry (51)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 10 message Alençon (61)
Bonjour,

Je suis Elodie et occupe la fonction de community manager au sein de la société PCA maisons dans le Var.

Sans vouloir créer de polémique, nous tenons à réagir ouvertement et simplement aux propos tenus dans cette discussion afin de rétablir un certain équilibre et surtout quelques vérités.

D’un point de vue judiciaire et sans entrer dans le détail de la procédure qui ne concerne que les parties en cause, la situation est la suivante :

- Nous avons assigné nos clients en février 2009 pour le paiement du solde du prix de la construction après qu’ils aient pris possession de la maison,
- Avant de se prononcer, le Tribunal a désigné un expert judiciaire,
- L’expert judiciaire a rendu son rapport d’expertise le 19 août 2011,
- Le tribunal a rejeté en août 2012 les demandes de condamnations provisoires formulées par nos clients en précisant que nos contestations avaient un caractère sérieux.

Compte tenu de l’intervention dans la procédure de certains de nos sous traitants, de leur assureur et surtout du syndicat de copropriété voisin, le dossier est toujours pendant devant le Tribunal et chaque partie fait valoir ses arguments pour se défendre.

En réaction aux propos tenus dans cette discussion, nous souhaitons réaffirmer les points suivants :

- Nous sommes une entreprise de construction de maisons individuelles et avons bien d’autres objectifs que d’engager ou de faire durer des procédures judiciaires,
- Nous n’utilisons les voies judiciaires que lorsque nous sommes convaincus du non respect de nos droits, comme probablement la grande majorité des citoyens et des entreprises,
- Nous défendons et défendrons nos droits tant que nous estimons qu’ils n’ont pas été respectés, comme probablement la grande majorité des citoyens et des entreprises,
- Nous n’avons aucun intérêt à faire durer la procédure puisque, convaincus que nos droits n’étaient pas respectés, c’est nous qui en avons pris l’initiative,
- La seule décision définitive qui a été rendue à ce jour a rejeté la demande nos clients.
- Nous appliquerons la décision qui sera rendue définitive.

Voilà ce que nous souhaitions préciser à l’ensemble des internautes visitant ce site.

Très sincèrement,
Elodie,
Community Manager de Maisons France Confort
0
Messages : Env. 10
De : Alençon (61)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 80 message Loire Atlantique
Ce message est très bien tourné, mais la réputation de Maisons France Confort le précède.... il suffit d'aller sur le site public de l'AAMOI.

Nous souhaitons beaucoup de courage à cette cliente qui lutte pour faire valoir ses droits, à commencer par le chantage aux clefs, totalement illégal...
Adhérent AAMOI n° 4592
2
Messages : Env. 80
Dept : Loire Atlantique
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 300 message Bas Rhin
Chère Elodie,
Parlez nous donc plus en détails de ce cas, pourquoi PCA n'intervient pas dans les problèmes rencontrés par cette personne ?
Vous niez tous leurs problèmes donc ?
Aamoi 4129
1
Messages : Env. 300
Dept : Bas Rhin
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 9000 message Saint-jeannet (6)
Bonjour Elodie du groupe "Maison France confort".

Je vais être plus réservé que les participants ici et vous proposer le doute.
Car il est toujours facile de faire confiance aux écrits d'un client qui vient se plaindre que de croire un constructeur qui fait parti des "méchants capitaliste..."

Donc, afin de vous proposer de nous offrir une réponse concise sur les attaques de "bidull" et de nous démontrer votre bonne foi, je vous propose juste de nous répondre sur un problème soulevé, cela afin de nous permettre de juger de votre réponse et votre défense plus précisément, et pourquoi pas emmètre un doute sur les attaques de bidull et vous donner raison.

Voilà le premier problème soulevé :
bidull a écrit:(...)le premier pieds posé sur "notre chantier", les terrassiers ont essayé de nous faire payer ce qu'ils appellent l'accès, le brise-roches et l'évacuation de la terre(...).


Ce qui sous-entends donc que dans le contrat, le prix de ces prestations n'étaient pas chiffrer, ou non désigné comme à charge du client avec estimation du prix...

Quand est-il vraiment, donc, juste pour ce sujet ?

Dans l'attente de vous lire.
Cordialement.
Débrouille toi pour que ces pierres n'arrivent jamais au chantier. Pas d'pierre, pas d'construction. Pas d'construction, pas d'palais. Pas d'palais... pas d'palais.

Astérix Et Obélix : Mission Cléopâtre
4
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 9000
De : Saint-jeannet (6)
Ancienneté : + de 10 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

Je n'ai pas pu répondre de suite car j'ai de gros soucis d'ordinateur. La poisse continue.

Je remercie tous ceux qui me soutiennent dans mon combat contre ce constructeur qui refuse d'assumer et qui du coup, nous fait vivre l'enfer. Je vous remercie encore car cela fait chaud au coeur et on en a bien besoin. Je ne souhaite à personne de vivre cela : tout tourne autour de ce procès pour faire valoir nos droits et c'est toute la famille qui en subit les conséquences! Ce n'est pas seulement un question d'argent, il y va aussi de notre honneur qui est bafoué et bien sûr du moral car c'est très dur d'accepter de s'être fait berner et de renoncer à tous les autres projets de vie. Fini les travaux d'aménagement et d'embellissement, le changement des voitures ou les vacances. Les études des enfants sont devenues mon cauchemar car j'ai l'angoisse de ne pouvoir financer jusqu'au bout tant cette procédure me coûte cher et je n'en vois pas la fin! Ma fille m'a dit en plaisantant qu'elle ferait peut-être mieux d'arrêter ses études d'ingénieur et de se tourner vers une carrière d'avocat! C'était fortement tentant d'accepter...

En ce qui concerne Elodie, je vous remercie de votre intervention et à mon tour d'y répondre.

Je vous informe que dès l'instant où j'ai appris que MFC avait racheté PCA, j'ai immédiatement appelé. La personne qui m'a répondu était charmante et compatissante mais elle m'a dit que MFC ne pouvait rien pour moi car lors de la vente, une clause donnait encore les pleins pouvoirs au gérant de PCA pendant 2 ans. Une fois ce délai écoulé, j'ai renvoyé un courrier auquel MFC n'a jamais répondu!

Pour en revenir au procès d'août 2012, il est vrai que l'on a été débouté parce que le juge s'est déclaré incompétent et à renvoyé l'affaire pour un procès sur le fond, qui lui est toujours en cours. Il s'agissait d'un référé afin de demander à PCA une provision qui aurait permis la réfection du haut mur de soutènement de la copropriété voisine car on craint de se prendre leur parking sur la tête. Pour rappel, ce mur était déjà fissuré quand on a acheté le terrain (la copropriété ne le nie d'ailleurs pas) et je leur demandais de le réparer avant que j'installe ma piscine parce que c'était plus facile pour eux de le faire par mon terrain. Ils m'on alors répondu que c'était le terrassement de ma maison qui l'avait aggravé car il avait été fait au ras de leur mur et sur leur terrain. Ils exigeaient donc que je m'en occupe rapidement. J'ai immédiatement transmis ce courrier à PCA qui fidèle à ses pratiques, n'a jamais daigné y répondre. A présent que nous sommes en procès, PCA a le culot de prétendre que c'est le terrassement de ma piscine (fait un an après ce courrier) qui en est responsable!

En ce qui concerne les sous-traitants, il est vrai que PCA a obtenu un report le temps que soit réglé son procès contre eux (mes réserves sont donc valables puisque PCA se sent le droit d'assigner les responsables mais pas au point d'assumer sa responsabilité de constructeur vis à vis de moi!). J'ai du mal à comprendre cette décision car j'ai pris un constructeur justement pour ne pas avoir à gérer ces problèmes. Finalement, cela m'aurait surement coûté moins cher en temps et en argent, de passer directement par des artisans!

J'ai été assigné par PCA pour non paiement du solde. Je précise que j'étais en attente d'une réception en bonne et due forme mais que comme j'osais émettre des réserves, PCA refusait! L'expert nommé par la justice a d'ailleurs confirmé ces réserves! En réponse à cette assignation, je demande aussi le remboursement des travaux non chiffrés : des murs de soutènement (57000€) que j'ai été obligé de faire parce que PCA avait enterré ma maison de 2 mètres (perdue donc la vue sur la mer!) en dépit du fait qu'ils avaient promis que cela n'arriverait pas (depuis, ils disent que je n'avais qu'à savoir lire un plan!). Vous dites que vous n'assignez pas les clients par plaisir mais uniquement pour faire valoir vos droits. Vous soutenez donc PCA quand ils refusent une réception avec réserves et refusez vous aussi d'assumer les travaux non chiffrés liés à l'habitabilité de la maison. La loi est pourtant très claire là-dessus!

Je vous certifie que nous non plus n'allons pas en justice par plaisir! Afin d'éviter le procès, nous étions prêts à renoncer à beaucoup de nos droits comme les travaux non faits ou mal faits. Je demandais le remboursement d'une partie seulement des surcoûts (les 57000€) et la prise en charge des réparations du mur de la copropriété. PCA a décidé de la jouer façon "rouleau compresseur", afin de nous anéantir. J'espère prouver que quelquefois, le pot de terre gagne le combat contre le pot de fer. Du coup, puisque l'on va tout de même en justice, je compte bien faire valoir tous mes droits!

Je vous informe qu'il y a quelques temps de cela, je me suis rendu en compagnie d'adhérents de l'AAMOI, à une journée porte ouverte PCA. Ce n'était absolument pas pour provoquer et on a d'ailleurs attendu d'être seuls avec les commerciaux pour discuter. Je voulais simplement leur dire d'arrêter de me salir en attendant que la justice rende son verdict et surtout, de leur faire comprendre que grâce à l'AAMOI, les gens étaient de plus en plus au courant de leurs droits et que par conséquent, il était indispensable pour eux d'arrêter la pratique des surcoûts et du chantage. Le personnel étant formaté à me voir comme "la chieuse", je les invitais à se rendre à mon domicile afin de réaliser par eux-même que je n'étais ni menteuse, ni procédurière, ni folle. Une d'entre-eux a accepté et devait me contacter dans la semaine avant de venir. Je n'ai plus jamais eu de ses nouvelles. Je pense qu'elle n'a pas eu le droit de le faire et cela ne fait que me conforter dans l'idée que PCA ne se sent vraiment pas propre dans cette affaire. Je pense donc qu'ils vont continuer à me salir chaque fois qu'un client potentiel sera inquiet à mon sujet....

Je suis très surprise de lire "nous" quand vous parlez de PCA. C'est donc bien MFC qui m'assigne aussi. Pour quelles raisons dépenser autant d'argent et de temps alors qu'il suffirait simplement d'assumer ses erreurs? J'invite aussi MFC à se rendre sur place pour vérifier mes propos et je promets que cela n'aura aucune incidence sur le procès puisqu'il suit son cours. C'est juste pour avoir la satisfaction de voir votre tête (à défaut de vos paroles ou de vos écrits) confirmer ce que je reproche à PCA. C'est aussi une façon pour vous de vous montrer responsables envers vos clients présents et à venir.... Car bien que votre chiffre d'affaire progresse, cette histoire a surement une incidence sur les candidats à la construction. J'ai investit beaucoup d'argent dans cette affaire, une somme qui ne devrait pas mettre en péril le constructeur que vous êtes. Pourquoi ne pas me rembourser afin de clôturer honorablement cette sordide histoire et ne plus entendre parler de moi ?

J'attends avec impatience votre réponse. Mon numéro de téléphone n'a pas changé : 06 88 48 33 25
1
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 90 message
Elodie_Groupe_MFC a écrit:Bonjour,

Je suis Elodie et occupe la fonction de community manager au sein de la société PCA maisons dans le Var.

Sans vouloir créer de polémique, nous tenons à réagir ouvertement et simplement aux propos tenus dans cette discussion afin de rétablir un certain équilibre et surtout quelques vérités.

D’un point de vue judiciaire et sans entrer dans le détail de la procédure qui ne concerne que les parties en cause, la situation est la suivante :

- Nous avons assigné nos clients en février 2009 pour le paiement du solde du prix de la construction après qu’ils aient pris possession de la maison,
- Avant de se prononcer, le Tribunal a désigné un expert judiciaire,
- L’expert judiciaire a rendu son rapport d’expertise le 19 août 2011,
- Le tribunal a rejeté en août 2012 les demandes de condamnations provisoires formulées par nos clients en précisant que nos contestations avaient un caractère sérieux.

Compte tenu de l’intervention dans la procédure de certains de nos sous traitants, de leur assureur et surtout du syndicat de copropriété voisin, le dossier est toujours pendant devant le Tribunal et chaque partie fait valoir ses arguments pour se défendre.

En réaction aux propos tenus dans cette discussion, nous souhaitons réaffirmer les points suivants :

- Nous sommes une entreprise de construction de maisons individuelles et avons bien d’autres objectifs que d’engager ou de faire durer des procédures judiciaires,
- Nous n’utilisons les voies judiciaires que lorsque nous sommes convaincus du non respect de nos droits, comme probablement la grande majorité des citoyens et des entreprises,
- Nous défendons et défendrons nos droits tant que nous estimons qu’ils n’ont pas été respectés, comme probablement la grande majorité des citoyens et des entreprises,
- Nous n’avons aucun intérêt à faire durer la procédure puisque, convaincus que nos droits n’étaient pas respectés, c’est nous qui en avons pris l’initiative,
- La seule décision définitive qui a été rendue à ce jour a rejeté la demande nos clients.
- Nous appliquerons la décision qui sera rendue définitive.

Voilà ce que nous souhaitions préciser à l’ensemble des internautes visitant ce site.

Très sincèrement,
Elodie,
Community Manager de Maisons France Confort


Bonjour,

J'ai lu les 2 messages celui d'Elodie et celui de bidull.

Et qu'avant d'attaquer un client on lui doit l’égard de finir correctement le travail commencé.

De plus si vous réclamiez le solde alors que la réception n'était pas faite c'est illégal, puisque bidull avait 8j a compté de la date de réception pour émettre ses réserves et consigner l'argent si elle en avait.

Et je trouve cela scandaleux parce qu'on est une grande entreprise et que pour vous 5 ou 10 000 euros d'avocats ca ne compte pas de ne pas assumer ses erreurs en espérant que le petit particulier se lasse ou ne puisse plus payer son avocat.

J'espère juste que la justice passera et que vous serez condamné à verser une énorme indemnité pour tout le malheur que vous avez jeté sur bidull.
4
Messages : Env. 90

Ancienneté : + de 10 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais tous les messages de soutien et l'intervention d'Elodie, responsable communication de Maison France Confort, ont été effacés. Je n'ai pas le pouvoir de réparer cela mais pour ceux qui suivent cette triste histoire, je remets la réponse que j'avais faite à MFC :



Bonjour,

Je n'ai pas pu répondre de suite car j'ai de gros soucis d'ordinateur. La poisse continue.

Je remercie tous ceux qui me soutiennent dans mon combat contre ce constructeur qui refuse d'assumer et qui du coup, nous fait vivre l'enfer. Je vous remercie encore car cela fait chaud au coeur et on en a bien besoin. Je ne souhaite à personne de vivre cela : tout tourne autour de ce procès pour faire valoir nos droits et c'est toute la famille qui en subit les conséquences! Ce n'est pas seulement un question d'argent, il y va aussi de notre honneur qui est bafoué et bien sûr du moral car c'est très dur d'accepter de s'être fait berner et de renoncer à tous les autres projets de vie. Fini les travaux d'aménagement et d'embellissement, le changement des voitures ou les vacances. Les études des enfants sont devenues mon cauchemar car j'ai l'angoisse de ne pouvoir financer jusqu'au bout tant cette procédure me coûte cher et je n'en vois pas la fin! Ma fille m'a dit en plaisantant qu'elle ferait peut-être mieux d'arrêter ses études d'ingénieur et de se tourner vers une carrière d'avocat! C'était fortement tentant d'accepter...

En ce qui concerne Elodie, je vous remercie de votre intervention et à mon tour d'y répondre.

Je vous informe que dès l'instant où j'ai appris que MFC avait racheté PCA, j'ai immédiatement appelé. La personne qui m'a répondu était charmante et compatissante mais elle m'a dit que MFC ne pouvait rien pour moi car lors de la vente, une clause donnait encore les pleins pouvoirs au gérant de PCA pendant 2 ans. Une fois ce délai écoulé, j'ai renvoyé un courrier auquel MFC n'a jamais répondu!

Pour en revenir au procès d'août 2012, il est vrai que l'on a été débouté parce que le juge s'est déclaré incompétent et à renvoyé l'affaire pour un procès sur le fond, qui lui est toujours en cours. Il s'agissait d'un référé afin de demander à PCA une provision qui aurait permis la réfection du haut mur de soutènement de la copropriété voisine car on craint de se prendre leur parking sur la tête. Pour rappel, ce mur était déjà fissuré quand on a acheté le terrain (la copropriété ne le nie d'ailleurs pas) et je leur demandais de le réparer avant que j'installe ma piscine parce que c'était plus facile pour eux de le faire par mon terrain. Ils m'on alors répondu que c'était le terrassement de ma maison qui l'avait aggravé car il avait été fait au ras de leur mur et sur leur terrain. Ils exigeaient donc que je m'en occupe rapidement. J'ai immédiatement transmis ce courrier à PCA qui fidèle à ses pratiques, n'a jamais daigné y répondre. A présent que nous sommes en procès, PCA a le culot de prétendre que c'est le terrassement de ma piscine (fait un an après ce courrier) qui en est responsable!

En ce qui concerne les sous-traitants, il est vrai que PCA a obtenu un report le temps que soit réglé son procès contre eux (mes réserves sont donc valables puisque PCA se sent le droit d'assigner les responsables mais pas au point d'assumer sa responsabilité de constructeur vis à vis de moi!). J'ai du mal à comprendre cette décision car j'ai pris un constructeur justement pour ne pas avoir à gérer ces problèmes. Finalement, cela m'aurait surement coûté moins cher en temps et en argent, de passer directement par des artisans!

J'ai été assigné par PCA pour non paiement du solde. Je précise que j'étais en attente d'une réception en bonne et due forme mais que comme j'osais émettre des réserves, PCA refusait! L'expert nommé par la justice a d'ailleurs confirmé ces réserves! En réponse à cette assignation, je demande aussi le remboursement des travaux non chiffrés : des murs de soutènement (57000€) que j'ai été obligé de faire parce que PCA avait enterré ma maison de 2 mètres (perdue donc la vue sur la mer!) en dépit du fait qu'ils avaient promis que cela n'arriverait pas (depuis, ils disent que je n'avais qu'à savoir lire un plan!). Vous dites que vous n'assignez pas les clients par plaisir mais uniquement pour faire valoir vos droits. Vous soutenez donc PCA quand ils refusent une réception avec réserves et refusez vous aussi d'assumer les travaux non chiffrés liés à l'habitabilité de la maison. La loi est pourtant très claire là-dessus!

Je vous certifie que nous non plus n'allons pas en justice par plaisir! Afin d'éviter le procès, nous étions prêts à renoncer à beaucoup de nos droits comme les travaux non faits ou mal faits. Je demandais le remboursement d'une partie seulement des surcoûts (les 57000€) et la prise en charge des réparations du mur de la copropriété. PCA a décidé de la jouer façon "rouleau compresseur", afin de nous anéantir. J'espère prouver que quelquefois, le pot de terre gagne le combat contre le pot de fer. Du coup, puisque l'on va tout de même en justice, je compte bien faire valoir tous mes droits!

Je vous informe qu'il y a quelques temps de cela, je me suis rendu en compagnie d'adhérents de l'AAMOI, à une journée porte ouverte PCA. Ce n'était absolument pas pour provoquer et on a d'ailleurs attendu d'être seuls avec les commerciaux pour discuter. Je voulais simplement leur dire d'arrêter de me salir en attendant que la justice rende son verdict et surtout, de leur faire comprendre que grâce à l'AAMOI, les gens étaient de plus en plus au courant de leurs droits et que par conséquent, il était indispensable pour eux d'arrêter la pratique des surcoûts et du chantage. Le personnel étant formaté à me voir comme "la chieuse", je les invitais à se rendre à mon domicile afin de réaliser par eux-même que je n'étais ni menteuse, ni procédurière, ni folle. Une d'entre-eux a accepté et devait me contacter dans la semaine avant de venir. Je n'ai plus jamais eu de ses nouvelles. Je pense qu'elle n'a pas eu le droit de le faire et cela ne fait que me conforter dans l'idée que PCA ne se sent vraiment pas propre dans cette affaire. Je pense donc qu'ils vont continuer à me salir chaque fois qu'un client potentiel sera inquiet à mon sujet....

Je suis très surprise de lire "nous" quand vous parlez de PCA. C'est donc bien MFC qui m'assigne aussi. Pour quelles raisons dépenser autant d'argent et de temps alors qu'il suffirait simplement d'assumer ses erreurs? J'invite aussi MFC à se rendre sur place pour vérifier mes propos et je promets que cela n'aura aucune incidence sur le procès puisqu'il suit son cours. C'est juste pour avoir la satisfaction de voir votre tête (à défaut de vos paroles ou de vos écrits) confirmer ce que je reproche à PCA. C'est aussi une façon pour vous de vous montrer responsables envers vos clients présents et à venir.... Car bien que votre chiffre d'affaire progresse, cette histoire a surement une incidence sur les candidats à la construction. J'ai investit beaucoup d'argent dans cette affaire, une somme qui ne devrait pas mettre en péril le constructeur que vous êtes. Pourquoi ne pas me rembourser afin de clôturer honorablement cette sordide histoire et ne plus entendre parler de moi ?

J'attends avec impatience votre réponse. Mon numéro de téléphone n'a pas changé : 06 88 48 33 25
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Bloggeur Env. 500 message Seine Saint Denis
Bonjour

je viens de lire votre récit, c'est scandaleux.
Normalement un client on le respecte, on l'écoute, on le satisfait.....on ne l'envoie pas au tribunal !!!

Bon courage pour la suite

cdt
CCMI aout 2010 avec Galvaing.
liquidation judiciaire
Reprise par HCBois via Covea (garant)
liquidation judiciaire HCbois
Expertises, malfaçons...
protocole d'accord avec le garant
vente terrain à la mairie et destruction en 2014
3
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 500
Dept : Seine Saint Denis
Ancienneté : + de 8 ans
 
Super bloggeur Env. 300 message Val D Oise
Elodie_Groupe_MFC a écrit:Bonjour,

Je suis Elodie et occupe la fonction de community manager au sein de la société PCA maisons dans le Var.

Sans vouloir créer de polémique, nous tenons à réagir ouvertement et simplement aux propos tenus dans cette discussion afin de rétablir un certain équilibre et surtout quelques vérités.

D’un point de vue judiciaire et sans entrer dans le détail de la procédure qui ne concerne que les parties en cause, la situation est la suivante :

- Nous avons assigné nos clients en février 2009 pour le paiement du solde du prix de la construction après qu’ils aient pris possession de la maison,
- Avant de se prononcer, le Tribunal a désigné un expert judiciaire,
- L’expert judiciaire a rendu son rapport d’expertise le 19 août 2011,
- Le tribunal a rejeté en août 2012 les demandes de condamnations provisoires formulées par nos clients en précisant que nos contestations avaient un caractère sérieux.

Compte tenu de l’intervention dans la procédure de certains de nos sous traitants, de leur assureur et surtout du syndicat de copropriété voisin, le dossier est toujours pendant devant le Tribunal et chaque partie fait valoir ses arguments pour se défendre.

En réaction aux propos tenus dans cette discussion, nous souhaitons réaffirmer les points suivants :

- Nous sommes une entreprise de construction de maisons individuelles et avons bien d’autres objectifs que d’engager ou de faire durer des procédures judiciaires,
- Nous n’utilisons les voies judiciaires que lorsque nous sommes convaincus du non respect de nos droits, comme probablement la grande majorité des citoyens et des entreprises,
- Nous défendons et défendrons nos droits tant que nous estimons qu’ils n’ont pas été respectés, comme probablement la grande majorité des citoyens et des entreprises,
- Nous n’avons aucun intérêt à faire durer la procédure puisque, convaincus que nos droits n’étaient pas respectés, c’est nous qui en avons pris l’initiative,
- La seule décision définitive qui a été rendue à ce jour a rejeté la demande nos clients.
- Nous appliquerons la décision qui sera rendue définitive.

Voilà ce que nous souhaitions préciser à l’ensemble des internautes visitant ce site.

Très sincèrement,
Elodie,
Community Manager de Maisons France Confort


Il est bien évident que votre intervention sur ce forum n'a que vocation à défendre "l'honneur" (s'il y en a vraiment un) de votre société.
Assumez vos responsabilités à savoir respecter les obligations contractuelles qui vous incombent en finissant cette maison, en payant ou en réalisant les travaux que vous n'avez pas chiffrés. Reconnaissez d'avoir utiliser des méthodes frauduleuses en cachant sciemment des informations qui ont porté préjudice à votre cliente. A partir de ce moment là, vous aurez toute légitimité pour assigner Bidull de ne pas avoir respecter ses propres obligations contractuelles.

Delpoca
Adhérent n°4490 à l'AAMOI
Adhérente AAMOI n° 4490
4
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 300
Dept : Val D Oise
Ancienneté : + de 7 ans
 
bidulll Picto info Auteur du sujet
Membre utile Env. 600 message La Seyne Sur Mer (83)
Bonjour,

C'est avec plaisir que je constate ce matin que les messages sont revenus. Je suis très touchée par les messages de soutien. Merci aussi à Maisonpatio115 et à Collypoca. C'est du pur bonheur de lire que l'on est compris et soutenu et ça remonte vraiment le moral. Merci encore.
0
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 600
De : La Seyne Sur Mer (83)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Photographe Env. 800 message Evreux (27)
Bonjour Bidull
Moi aussi je viens t apporter mon soutien.
J ai comme l impression de voir mon cst.
Celui-ci vient sauver son honneur en essayant de se crédibiliser mais fait l inverse. Bref il ne manque pas d air, il ne revient meme pas pour repondre. Donc ça laisse perplexe sur leur agissement.
Je te souhaite plein de courages, ton audace et ta ténacité sont les prémisses d une victoire.
La victoire judiciaire ne sera qu un aboutissement.
Tu as bien raison de prévenir les éventuels futurs clients.
Courage courage
Heureusement t es l aamoi ! C est le minimum vital semble t il face a ces cst.
Emm@
N° AAMOI : 3496
Début de l'aventure immo: av 11

1
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Evreux (27)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 10 message Vidauban (83)
Bonjour,
Je suis de tout coeur avec vous Bidull.

Peu importe qui a eu l'initiative d'engager la procédure judiciaire, puisque c'est une société qui ne prend aucune responsabilité, aucun devoir de conseil et d'information, aucun respect du client, aucun chiffrage des travaux nécessaires à l'habitabilité.

Et, si le client décide de se lancer dans une procédure, il en a pour des années, à se pourrir la vie...

Bidull, je vous souhaite justice car tous ces travaux devaient être chiffrés.
0
Messages : Env. 10
De : Vidauban (83)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super bloggeur Env. 2000 message Valenciennes (59)
Bonjour,

Un travail à reprendre à peine emménagé sans geste de MFC après mises en demeure, expert mandaté par MFC à la réception pour nous faire signer un PV de réception de 8 pages!!! Et accessoirement nous faire perdre les 8 jours pour émettre des réserves supplémentaires (dommage, nous avons récusé cet "expert" devant huissier, ça ne vous aura rien apporté, à part une facture de ce Monsieur..)
Il ne faudra pas moins d'une trentaine d'AR et une assignation (de ma part) pour que MFC daigne bouger...
J'ai trois constats d'huissier pour démontrer le professionnalisme MFC, voir mon récit...
Et ne mettait pas la faute uniquement sur vos sous traitants, mes AR étaient bien souvent en copie à votre DG, Mr wwwww ainsi qu'au centre régional.

Tout mon soutien à Bidull, vous faites partie des environ 2% qui montrent les dents et vont jusqu'au bout!

@+
AAMOI Adhérent N° 1932
"Quand j'étais jeune j'étais con. Je suis resté très jeune." J.C. VanDamme
3
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 2000
De : Valenciennes (59)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Photographe Env. 900 message Alencon (72)
Bon courage bidull !!!

Comme je suis content d'avoir mis dehors le commercial de mfc il y a un an quand je demarrai mon projet !!
0
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 900
De : Alencon (72)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Bloggeur Env. 20 message Brest (29)
Citation: Tout mon soutien à Bidull, vous faites partie des environ 2% qui montrent les dents et vont jusqu'au bout !

Oui, bon courage bidule. Il en faut dans les procédures judiciaires. Mais bon, MFC ne vous laisse pas le choix !

Si les autres 98% montraient un peu plus les dents, il y aurait moins de problème.

Arhain
Adhérent AAMOI 3870
Adhérent AAMOI 3870
1
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 20
De : Brest (29)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Super photographe Env. 500 message Haute Loire
Quand on voit le nombre de personnes ayant des problèmes avec maison france confort rien que sur le forum, ça fait froid dans le dos.
Elodie, comment MFC explique le chantage aux clés? (refus de receptionner avec réserves pour obtenir les 5%)?

Mylène, adhérente AAMOI 4328
0
Picto recompense Super photographe
Messages : Env. 500
Dept : Haute Loire
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 1000 message Crozon (29)
Bonjour,
Ça parait totalement surréaliste de voir ce constructeur tenter de défendre sa mauvaise réputation
et du coup faire sa mauvaise publicité lui même sur un forum public au lieu de changer ses méthodes
et de respecter la loi, le Code de la Construction et de l'Habitat pour ne plus faire la une du forum.
Espérons que votre situation s'arrange, au moins ils ne gagneront pas dans votre cas!
bon courage
Adhérent AAMOI 2969
Premier constructeur Lemay, liquidé.
Deuxieme constructeur Trécobat, OK.
Livré, avec 635 jours de retard.
4
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 1000
De : Crozon (29)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 10 message Cher
Bon courage à vous, face à un soi-disant "constructeur"
qui n'a aucun sens des responsabilités !

Marie-Cécile
adh. AAMOI 1717
0
Messages : Env. 10
Dept : Cher
Ancienneté : + de 12 ans
 
Super bloggeur Env. 90 message Eure Et Loir
C'est fou le nombre de personne qui ont fait confiance à leur constructeur pour le projet d'une vie et qui aujourd'hui se retrouvent en galère...

Ils ne sont pas capables de faire ce pourquoi ils sont payés correctement et ça ne les gène pas d'assigner leur clients pour récupérer les 5% (faudrait déjà avoir mérité les 95 premiers, mais ça, c'est une autre histoire )

Ne lâchez rien Bidull, ce sont des gens comme vous qui contribuerons à ce que nos très chères constructeurs apprennent le CCH par cœur car le chantage aux clés est totalement illégal... sauf s'ils connaissent une loi qui l'autorise ? Si vous en connaissez une chez MFC, merci de la partager avec nous

Aussi, il y a une autre chose que nos constructeurs devraient apprendre : le respect du client ! Faudrait arrêter de considérer vos clients comme des portes feuilles sur pattes...

En tout cas, je vous souhaite bien du courage pour continuer cette bataille lancée par MFC, votre constructeur à qui vous avez malheureusement fait confiance...

La bataille sera longue, mais, vu comment ils ont tendu le bâton pour se faire battre à plusieurs reprises, il n'y a aucun doute sur l'issue !!! Ne lâchez rien !
Membre de l'Association d'Aide aux Maîtres d'Ouvrage Individuels - AAMOI
2
Picto recompense Super bloggeur
Messages : Env. 90
Dept : Eure Et Loir
Ancienneté : + de 6 ans
 
Bloggeur Env. 2000 message Morbihan
Bon courage Evelyne. Nous ne pouvons que constater qu'encore une fois un constructeur ne fait pas face à ses responsabilités en mettant dans une situation très difficile le maître d'ouvrage qui lui a accordé sa confiance. Il est à souhaiter, si faire se peut, que le constructeur entende raison et dialogue au lieu de faire pression.
1
Picto recompense Bloggeur
Messages : Env. 2000
Dept : Morbihan
Ancienneté : + de 14 ans
 
Env. 10 message Saint Antonin Du Var (83)
Je sui étonné que tout constructeur qui se respecte ne prenne pas en compte les travaux non chiffrés indispensables à l'habitabitité.
0
Messages : Env. 10
De : Saint Antonin Du Var (83)
Ancienneté : + de 6 ans

En rapport avec cette page :

Devis construction de maisonArtisan
Devis construction de maison
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ?
Comment trouver des avis pertinents sur un constructeur ...
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Calculette construction gratuite !
Calculette construction gratuite !
Découvrez les outils et services exclusifs de ForumConstruire.com

Autres récits de construction :

  • notre maison bmk a janas
     83  Notre maison BMK à Janas
    Nous y voila enfin Apres avoir trouve le terrain de nos reves en avril 2013, et avec beaucoup de patience et un peu plus d' 1an1/2 d'attente nous avons ...
    La Seyne Sur Mer (Var) Par fredsteph1999 93 mess.
  • maison semi passive en semi autoconstruction
     83  Maison semi-passive en semi-autoconstruction :)
    Recherches d'un terrain debutees en 2016, premier essai avorte avant meme le compromis, et finalement essai transforme ce jour, quasi 13 mois apres l'offre ...
    La Seyne Sur Mer (Var) Par liohau 38 mess.
  • notre maison a mar vivo par bmk
     83  Notre maison à Mar Vivo par BMK
    Aujourd'hui, c'est le demarrage des travaux :) Nous avons trouve le terrain en aout 2014. Il n'est pas bien grand mais dans le secteur c'est deja pas ...
    La Seyne Sur Mer (Var) Par voielactee83 367 mess.
  • notre petit chez nous
     83  Notre petit chez nous
    Apres avoir suivi le projet de plusieurs de nos amis... l'envie nous a envahi...nous voulions construire notre maison Le terrain est situe dans le Var ...
    Taradeau (Var) Par nirina03 775 mess.
  • maison littoral est var que du bonheur
     83  Maison littoral est-Var, que du bonheur !!!!!!
    Bonjour, Voila je presente mon projet enfin il etait temps c'est tellement pas facile de trouver un terrain dans notre coin (St-Aygulf - Les Issambres) ...
    Var Par bougnat83 198 mess.
  • maison en provence verte
     83  Maison en Provence Verte
    Bonjour a tous voici notre projet dans le Var, dans un petit village en Provence Verte ) ..) .) (. (. . : (.
    Var Par lgxf7224 7281 mess.
  • la maison de mes reves en provence
     83  La maison de mes rêves en Provence
    Une jolie maison avec de l'espace, de la lumiere, de la place pour accueillir tous ceux qu'on aime. Beaucoup de gens ont ce reve, j'ai la chance de pouvoir ...
    Bagnols En Foret (Var) Par charlotte55 261 mess.
91
abonnés
surveillent ce récit

"Comment le rêve peut tourner au cauchemar"

Accueil du projet Sommaire du projet Photos du projet Derniers messages Partager
bidulll Auteur : bidulll
Localisation du projet Lieu de la construction :
FRProvence Alpes Cote d'azurVar La Seyne Sur Mer Voir sur une carte
Informations sur le projet Informations sur le projet :
Type de travaux : Construction neuve
Type de construction : RDC + étage
Style : Contemporaine / classique
Surface habitable : 140m²
Superficie terrain : 790m²
Informations sur le projet Constructeur du projet :
Pca Maisons
Ollioules (83)
Informations sur le projet Cuisiniste du projet :
Hygena
Raccourci internet du récit Raccourci internet
Aucun raccourci internet pour ce récit.
Voir