Retour
Menu utilisateur
Menu

Volume global de bois utilisé pour structure MOB ?

Ce sujet comporte 95 messages et a été affiché 27.786 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
4
abonnés
surveillent ce sujet
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Bonjour,

Je serais curieux de savoir le volume global de bois non-transformé qui a été utilisé pour l'ossature de votre MOB , ce volume ne concernant bien sur que la structure , à savoir : structure des murs , des planchers , et de la charpente

Merci en même temps de donner la surface habitable
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison bois...

Allez dans la section devis maison bois du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs bois de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs bois, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-60-devis_maison_bois.php
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Bonjour,

Un dossier à ce sujet :

http://www2.ademe.fr/servlet/getBin?name=7F9BFD5B476D2C1655A257C131150F941134727741496.pdf

En gros cela va de 60 à 100 dm3 au total par m2 de SHOB .
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
merci pour ta réponse mgarrig,

Je vais regarder tout çà dans le détail,

çà voudrait dire globalement entre 6 et 10 m3 de bois pour une mob de 100m2 si je ne me trompe pas dans les virgules
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 10000 message Lyon (69)
Citation: çà voudrait dire globalement entre 6 et 10 m3 de bois pour une mob de 100m2 si je ne me trompe pas dans les virgules


Oui, c'est cela.... Mais c'est un mini pour définir différentes classes.... Apparemment, d'après ce qui est écrit dans le document, plus tu en utilises, plus c'est "écolo" (stockage de CO2 ).

En gros le bois de charpente, c'est autour de 300-500 € le m3 il me semble.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 10000
De : Lyon (69)
Ancienneté : + de 14 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Je viens de regarder ma dernière facture, je paie le douglas traité 330€ TTC en le prenant sortie scierie . Ce qui me fait dire que le matériaux en lui même n'est pas cher ... imagine pour le matériau de structure lui même 3300 € pour 100 m2 ! Certes , à tout cela il faut rajouter tous les habillages et contreventements, mais quand même ...?

On va improviser un petit calcul (sauvage) de fourniture de construction plus traditionnelle:

parpaing : 12€ttc le m2
dalle 45€ ttc le m2

maison de 10x10 , murs de 2.50 de haut 100 m2 au sol , 100 m2 de murs
murs: 100x12= 1200 €
dalle: 100x45= 4500 €

Total matériaux très classiques 5700 €... la différence doit payer le contreventement et les parquet je pense ...? çà laisse 12€ le m2 en moyenne pour l'un et l'autre .
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 100 message Toulouse (31)
Il faudrait que je reprenne mes différentes factures de bois (scierie - environ 400€/m3), mais je dois en effet être autour de 10m3 (120m2, murs/plancher d'étage/charpente mais dalle en béton).
C'est vrai que pour le bois de structure, cela ne revient pas très cher, mais quand on ajoute tout le reste (bardage, liteaux, panneaux, pare-pluie, pare-vapeur et toute la quincaillerie), ça monte assez vite...
Messages : Env. 100
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
salut gil

il a du faire bon chez toi vers Toulouse pour un 27 avril, j'espère que tu en profites , chez moi aujourd'hui il faisait très beaux , il arrive que certaines années on ait des giboulées à cette période. Chez nous il y a un vieux dicton qui dit : en avril, ne te découvres pas d'un fil ... , aujourd'hui, supporter le maillot de corps était difficile !

Tu as entièrement raison , mais il faut bien également considérer qu 'un matériaux classique de structure de type parpaing ou brique doit bien lui aussi être habillé, idem pour une dalle béton sur lequel il faut prévoir une chape et un carrelage ...il en est de même pour l'isolation, il faut aussi un pare-vapeur et tutti quanti ...

Dimanche, j'ai trouvé par hasard sur internet, le site d'une scierie pas très loin de chez moi qui propose pratiquement tout ce que l'on veut : bois brut , débité à n'importe quelle dimension , traité classe 2 ou autoclave ou non-traité , avec séchage à 18% ou non , possibilité d'avoir des bois rabotés , et possibilité de se faire livrer , le tout à un tarif très acceptable ... Je n'en espérais pas autant ! Idéal pour un auto-constructeur !

Je vais de ce pas essayer de faire un métré de ce qu'il me faut...

Au plaisir
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 100 message Toulouse (31)
Salut Pict, tu es de quel coin ?
Avec les jours qui rallongent, j'ai recommencer à bosser un peu après le boulot, et en ce moment c'est vrai que c'est bien agréable vers toulouse...
Avant de me lancer dans ma constrtuction, j'avais fait un comparatif entre parpaing/ossature bois/ monomur , et niveau prix l'ossature bois était entre les deux (avec utilisation de materiaux "classiques" - osb, laine de verre, placo, et bardage mélèze -) ; mais il est difficile de penser à tout (par exemple, les pointes inox pour cloueur,, c'est pas donné !)
Pour le bois de structure, j'ai pris du douglas brut non traité chez un petit scieur à coté de chez moi, qualité impec et gars très sympa qui m'a donné pas mal de bons conseils (par contre pas de livraison, donc quelques voyages avec 300kg de bois sur la galerie de la clio) , mais malheureusement pour moi, et surtout pour lui, il s'est coupé un doigt et j'ai du me fournir chez une autre scierie plus importante pour continuer ma construction (il me manquait les chevrons, quelques poutres et quelques pièces pour le ceinturage); ben c'était pas du tout la même qualité (flashs importants sur certaines pièces - en bas de la pile - , plus d'aubier); tout ça pour dire que ça peut être une bonne chose d'avoir d'abord un échantillon avant de faire une commande globale de bois chez un fournisseur.
Sinon, il est vrai que faire une dalle en bois sur plots bétons doit revenir moins cher qu'une dalle béton ou un radier avec chape et carrelage (quoique...), mais l'inertie apportée par une dalle béton est aussi à prendre en compte pour une maison bois...
@+
Messages : Env. 100
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre super utile Env. 5000 message Aveyron
Bonsoir ,

Pour 300m2 habitables ,rc+1 .

Ossature 45x220 en douglas 18 % mini cl 24 (region)purge d'aubier (au pas de 600mm).

Charpente Lc classe 4 . (fermes ameriquaines en A)

Solivage etage Lc .Gl 24

Plancher etage douglas 32mm chanfreine bouvete.




21000 euros ttc .(tarif 2007).

Fournisseur >vivre en bois >Pivetau a Colomiers.

RAS,livraison dans les temps ,marchandise OK ,reassort correcte.


"Sinon, il est vrai que faire une dalle en bois sur plots bétons doit revenir moins cher qu'une dalle béton ou un radier avec chape et carrelage (quoique...), mais l'inertie apportée par une dalle béton est aussi à prendre en compte pour une maison bois... "


Comme tu le dit quoique!

Tout compte.
Conseil en éco-construction ,thermicien RT 2012,C.E.P.H+


Guide forum construire tout savoir sur la RT 2012 http://www.forumconstruire.com/guides/voir-gid_92,rt_2012.php
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 5000
Dept : Aveyron
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Bonsoir Gil, bonsoir PHILYU ,

Je suis en Auvergne au pieds des volcans ( que je surveille au cas ou il se rallument et brulent nos belles forets de résineux)

Pour les planchers, je suis en train de tenter un coup pour l'inertie, j'essaie de mixer bois et béton ... je m'explique :

Je suis en train d'autoconstruire 2 jumelles sur un terrain en forte pente pour lesquelles j'ai bâti les parties basses en maçonnerie traditionnelle.

Je vais maintenant attaquer mes niveaux supérieurs en ossature bois.

Ces niveaux supérieurs ont une partie en console et en débord de 1 mètre sur la partie basse qui est en dur .

Mon objectif est de réaliser un plancher bois partiel dans les séjour-salon et l'autre partie ou se trouverons les pièces sanitaires , en dalle béton de faible épaisseur.

Pour ce qui concerne cette partie il faut que j'aboutisse à la meme épaisseur de plancher soit 24 cm . Pour ce faire, voilà la technique que je compte employer:

sur des solivettes de 12 cms de haut, je compte mettre en place un plancher collaborant acier-béton d'une épaisseur globale de 12 cms en utilisant un treillis ST 25 pour une portée avoisinant les 3m50.

Avantage pour moi , c'est que je vais pouvoir faire mon isolation extérieure des parties en console sous le plancher collaborant en intégrant mon isolant entre les solivettes . Autre avantage , c'est que je vais pouvoir habiller le plafond des pièces du bas ( chambres) sans suspentes , directement sur un support bois dans lequel je peux éventuellement rajouter un isolant.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 100 message Toulouse (31)
J'ai jeté un coup d'oeil à tes photos, vraiment sympa et original comme conception ! et la vue est bien aussi ! tu es passé par un architecte ou tu as fait les plans toi-même ?
Si j'ai bien compris pour le plancher, il y a une partie avec un plancher bois (solives 24cm) et une partie avec un plancher mixte bois/béton (solivettes 12cm + dalle 12cm) et tous ça avec une portée entre murs transversaux de 3,50m ?
Juste pour savoir,la dalle béton féraillée de 12cm est considérée comme autoporteuse avec un support tous les 3,50m ? parce que des solivettes de 12cm pour 3,50m de portée, ça me semble pas énorme... et quel est le materiau que tu vas utiliser pour servir de support à la dalle (solivette+OSB ?)
à+
Messages : Env. 100
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
salut gil,

oui , je suis concepteur et auto-constructeur de mon projet , ce qui m'amène à trouver des solutions techniques adaptées aux contraintes du terrain :Légèreté du batiment , surface d'appui du bâtiment au sol réduite , construction d'un niveau supérieur débordant de la partie basse pour gagner de la surface habitable dans les pièces de vie situées à l'étage.

dans le cas ou tu utilises et que tu mets en œuvre un plancher collaborant, il est autoporteur bien sur, au même titre qu'une dalle poutrelles-hourdis (250 kgs par m2), le support bac-acier est nervuré et forme des aspérités en sous face qui font que la zone tendue du béton est armée par ces "grips". Un treillis en crête de dalle vient consolider tout çà , mais bien sur , la dalle vient s'ancrer et s'appuyer sur les chainages existants en BA.

Pourquoi j'utilise cette technique : simplement par soucis de légèreté du bâtiment : 82 litres de béton au m2 et facilité de mise en oeuvre du support quand on travail seul ( bien plus léger que de mettre en place des poutrelles et hourdis). Ce type de plancher n'est réalisé que pour le sol des pièces sanitaires ; ailleurs , des solives classiques de 24x6 seront utilisées. L'isolation thermique de cette dalle étant réalisée par dessous, je n'aurai pas nécessité de couler une chape sur isolant par dessus du fait que mes gaines pourront passer dans cette structure bois.

Le rôle initial de ces solivettes ne constitue que le coffrage support (qui restera en place) d'assemblage des bac-aciers , mais il faut étayer bien sur lors du coulage et conserver un contact béton-béton armé et chainé au niveau des appuis .Les solivettes ne sont pas du tout porteuses pour mon application, elles sont sur le plan structurel complètement inutiles , mais, elles vont me servir par la suite de cadres d'isolation et de support de fixation des placos ou des lambris qui seront plus faciles à fixer .D'autre part, elle servent de planelles périphériques pour "diminuer" les ponts thermiques au niveau des appuis.

A mon avis , un des intérets de l'autoconstruction , c'est de pouvoir mixer et associer des matériaux différents et les adapter à ses besoins propres.

à plus
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 100 message Toulouse (31)
ok, je comprends mieux, au final, c'est plutôt la dalle/bac acier qui va supporter les solivettes et le placo/lambris que l'inverse.


pict a écrit:

A mon avis , un des intérets de l'autoconstruction , c'est de pouvoir mixer et associer des matériaux différents et les adapter à ses besoins propres.

à plus


oui, à condition d'avoir les connaissances nécessaires pour pouvoir mettre en oeuvre les idées qui nous trottent dans la tête, surtout pour les éléments structurels ; pour ma part (novice dans la construction), c'est surtout le fait de pouvoir apporter des modifications à ma construction en cours de route qui m'a plu, et encore plus avec l'ossature bois qui permet de faire pas mal de choses au jour le jour même si non prévues au départ.
à+
Messages : Env. 100
De : Toulouse (31)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
bonsoir gil, je suis d'accord avec toi concernant le confort de travail , de conception , et d'adaptation qu'offre le bois

Dis moi, tu en est ou de ton autoconstruction ?

L'handicap pour moi qui travaille seul (mais à plein temps sur mon chantier), va être la longue période d'édification de la structure que je compte réaliser par cadres de 250x120 , et là tout est à faire : préfabrication des cadres et mise en place sur chantier. Mon soucis , c'est que cette structure va rester longuement aux intempéries ( pluie et soleil) le temps de l'assemblage complet et de la mise hors d'eau.

C'est pour cela que je compte mettre hors d'eau un bâtiment avant d'entreprendre la structure bois du second , qu'en penses tu ?

Peux tu me dire si tu en as l'expérience et si toi aussi tu étais seul , combien de temps tu as mis globalement entre la pose de la première lisse basse et la mise hors-d'eau , tout dépend bien sur à quel stade tu en es, et si tu as utilisé cette méthode.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 5000 message Puy De Dome
Dis moi PHILYU , si tu passes par là , tu as quoi au sol de tes pièces sanitaires ? ou tu préconises de mettre quoi ?

J'ai aussi la solution du plancher sec sur bac-acier , évidemment dans ce cas, pas d'inertie, mais un support résistant à l'humidité ,qui peut me permettre de mettre un carrelage par l'intermédiaire d'un support inerte.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 5000
Dept : Puy De Dome
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis le lundi 23 novembre 2020 à 15h25
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maison boisArtisan
Devis maison bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Une maison bois, ça coute combien ?
Une maison bois, ça coute combien ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de constructions de maisons en bois
Photos de constructions de maisons en bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

4
abonnés
surveillent ce sujet
Voir