Retour
Menu utilisateur
Menu

Problème de structure

Ce sujet comporte 65 messages et a été affiché 10.132 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
6
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 40 message Rodez (12)
Bonjour,


J'ai besoin de vos conseil concernant une problématique de structure sur ma MOB.


J'ai une poutre en lamellé collé de 10M qui soutient l’étage. Un poteau intermédiaire renforce cette poutre en son milieu.


Le problème est que cette poutre a été commandée est trop courte de 15 cm. Résultat elle ne porte sur le poteau censé la soutenir que de 1 cm.





L'entreprise qui m'a posé la maison m'a rassurer en me disant qu'une ferrure serait poser pour renforcer l'appui.


Cependant la ferrure proposé me semble bizarre. Pour moi les fixations dans le poteau (3 montants) sont insuffisantes, d’après la ferrure elles ne seraient que dans 1 montant.






Un autre artisan m'a conseiller de mettre une équerre boulonnée pour reprendre l'effort sur la poutre d'a cote comme ceci :






Qu'en pensez vous ?


Merci
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour la construction d'une maison bois...

Allez dans la section devis maison bois du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de constructeurs bois de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les constructeurs bois, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-60-devis_maison_bois.php
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Bonsoir ,il faudrait connaitre le poids (réaction d'appui) de cette poutre .
Au lieu de penser à laisser une meilleure planète à nos enfants ,il serait mieux de laisser de meilleurs enfants à notre planète.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Bonsoir,

Cette poutre supporte le mur de l’étage, plus charpente (fermette) et toit en zinc de l’étage. Et sert d'appui pour une partie du toit du RDC.

Comme puis je calculer la réaction d'appui de cette poutre ?
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
Qui a réalisé les travaux , une entreprise ou vous même ?
Au lieu de penser à laisser une meilleure planète à nos enfants ,il serait mieux de laisser de meilleurs enfants à notre planète.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
cortexd a écrit:Bonsoir,

Cette poutre supporte le mur de l’étage, plus charpente (fermette) et toit en zinc de l’étage. Et sert d'appui pour une partie du toit du RDC.

Comme puis je calculer la réaction d'appui de cette poutre ?


si t'a jamais fait ce genre de calcul, te lance pas là dedans

pour le 1er sabot (en mécano-soudé) la fixation sur le poteau est clairement insuffisante
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Bonjour,

Merci pour vos réponses.

JMD14 : C'est l'entreprise qui a monté l'ossature qui doit corriger le problème.
Gill : c'est bien ce que je pensais.

De maniéré empirique, c'est simple, sur les 3 éléments :

- Poteau : constitué de 3 montants
- Poutre LC 1 : appui correct
- Poutre LC 2 : appui à refaire

C'est les 2 poutres qui sont le plus solide, donc je préférerais que le perçage ou vissage soit effectué dedans.
Et pour reprendre l'effort de la poutre 2 sur la 1, je ne vois qu'une grosse équerre avec boulons traversant et perçage comme ci dessous :



qu'en pensez vous ?
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
Et les montants temporaires ne peuvent pas devenir définitifs.. ça serait une peu plus sérieux en plus l appuis en mécano soudé.. as t il été éprouvé, qui garanti sa solidité.. ok c est de la bonne qualité, mais en dehors d un bureau de contrôle.. qui peut en assurer sa solidité.. juste un bureau de controle.. ou un expert
la platine en console serait plus sérieuse si les joues de chaque coté seraient plus haute (longue comme vous voulez, et reprendraient au moins la moitié de la poutre en lamélé collé et la totalité des bois d ossature qui servent de descentes de charges
le tout bien boulonnées
ou alors un connecteur , qui aurait pu etre posé avant si on l avait voulu invisible
de ce type

http://www.axess-industries.com/batiment/fixation/elements-d[...]-s-p-350881#description

maintenant va falloir prendre un connecteur de ce type qui lui est garantie ( mais je pense que ceux qui ont fait votre construction , son des apprenti sorcier et non des charpentier comme jm14 (meme si on est pas toujours d accord)

http://www.google.fr/imgres?q=connecteur+charpente+simpson&a[...]d=1t:429,r:31,s:0,i:178
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Bonsoir, merci pour votre réponse.

En théorie, les 2 poutres devaient être découpée en biseau afin que les 2 portes sur le poteau.

Je suis d'accord pour le sabot que vous proposer cependant, la poutre a gauche n'est pas traversante. Du coup une aile de ce sabot serait dans le vide.
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
cortexd a écrit:Bonsoir, merci pour votre réponse.

En théorie, les 2 poutres devaient être découpée en biseau afin que les 2 portes sur le poteau.

Je suis d'accord pour le sabot que vous proposer cependant, la poutre a gauche n'est pas traversante. Du coup une aile de ce sabot serait dans le vide.


bon pourquoi ne pas laisser une descente de charge suppementaire une portée de 50 mm serait suffisante et un equerre d un coté un plaque de l autre, mais tout ça aurait du etre anticipé
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Bonsoir,


Merci pour votre réponse.


Quand vous parlez de descente de charge, vous voulez dire un montant supplémentaire par rapport aux 3 déjà présent ou bien s'agit'il d'un autre système.


En théorie, je ne peux pas rajouter de montant à cet endroit.


Il doit y avoir la surcouche d'isolation sur tasseau en 40mm.
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
Il faut laisser cette descente de charge, le surplus d isolation de 40 mm vu l épaisseur de bois a cette endroit ne changera pas grand chose qu il soit en moins ou en plus, donc a tout prendre il faut laisser le montant provisoire, qu en théorie vous ne pouvez pas le laisser, mais en pratique laissez le, ça resoudra tous les problèmes par contre ça mérite une petite ristourne de la part de celui qui a monté l ossature ou alors il se démerde et il refait tout dans les normes.. démontage, et changement de la poutre, vous n avez pas supporter l incompétence d un professionnel
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Bonjour,

Ok merci du conseil. Le montant peut'il être poser directement sur la dalle, vu que évidement le relevé béton n'avance pas jusqu'à cet endroit.

Avec quoi pourrais je le protéger lors du coulage de la chape ?
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Calvados
cortexd a écrit:Bonjour,

Ok merci du conseil. Le montant peut'il être poser directement sur la dalle, vu que évidement le relevé béton n'avance pas jusqu'à cet endroit.

Avec quoi pourrais je le protéger lors du coulage de la chape ?


Posé sur la dalle ? tout dépend si la dalle est solidaire du relevé , l'appui d'un seul montant c'est 3000kg grand maxi .Une liaison des poutres,ou une équerre en console avec ferrure est souhaitable ,mais de touts façon ce n'est pas a vous de le calculer ,la contrainte admissible se fait sur les boulons ou vis .Sérieusement ce n'est pas sur un forum avec quelques informations que vous pouvez prétendre a résoudre ce point technique .
On a peine a croire que c'est la le travail d'un pro ,ou alors il est incompétent !
Au lieu de penser à laisser une meilleure planète à nos enfants ,il serait mieux de laisser de meilleurs enfants à notre planète.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Calvados
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
jmd14 a écrit:
cortexd a écrit:Bonjour,

Ok merci du conseil. Le montant peut'il être poser directement sur la dalle, vu que évidement le relevé béton n'avance pas jusqu'à cet endroit.

Avec quoi pourrais je le protéger lors du coulage de la chape ?


Posé sur la dalle ? tout dépend si la dalle est solidaire du relevé , l'appui d'un seul montant c'est 3000kg grand maxi .Une liaison des poutres,ou une équerre en console avec ferrure est souhaitable ,mais de touts façon ce n'est pas a vous de le calculer ,la contrainte admissible se fait sur les boulons ou vis .Sérieusement ce n'est pas sur un forum avec quelques informations que vous pouvez prétendre a résoudre ce point technique .


Je suis bien conscient que la résolution ne sera pas évidente, mais comprenez bien ma crainte, quand je vois arriver cette ferrure, qui pour moi est plus qu'insuffisante.

Je recherche seulement des arguments et piste pour insister aupres de l'entreprise qui doit corriger le souci qu'ils ont créé.

Merci en tout cas pour vos conseils.
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 800 message Saint Julien En Gvs (74)
Si c'est eux qui ont commandé la poutre trop courte, alors ils doivent la changer, c'est quand même le plus simple,non?
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Saint Julien En Gvs (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 600 message Haute Garonne
Bonjour,

Le sabot me semble clairement mal concu pour reprendre cet effort là.

Par ailleurs, une fois mis en place, est ce qu'une partie de cette ferrure ne va pas rester apparente ?

Ils ont fait une erreur, c'est un fait, ça arrive. La premiere solution aurait ete de remplacer ce lamelle colle. Vos sections sont courantes, stockées, et pas hors de prix. C'etait de loin la meilleure solution.

Maintenant, j'imagine que c'est un peu tard pour la remplacer ? Elle est deja en charge ?

La solution que vous proposez me semble être la meilleure, à savoir une grosse ferrure d'angle spéciale lamelle colle, et pas un sabot fabriqué par un pote chaudronnier ( le sabot me semble bien réalisé, mais pas du tout étudié pour les charges qu'il va supporter ).

Demandez simplement à votre entreprise de se mettre en contact avec un fournisseur de lamelle colle, qui va vous dimensionner cette ferrure, et vous fournir une note de calcul. Refusez tout "bricolage".

Une erreur, ca arrive, c'est pas grave, mais c'est à eux de trouver une solution fiable et serieuse ( celle que vous proposez en gros ... )
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +8 ans.
Messages : Env. 600
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Oui, enfin Wink, disons que j'aurais du refuser la livraison.

Maintenant pour changer la poutre, il faudrait, enlever le toit, le murs de l’étage, ....

Ça risque d’être compliqué !
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
owickerman a écrit:Si c'est eux qui ont commandé la poutre trop courte, alors ils doivent la changer, c'est quand même le plus simple,non?


ça me parrait trop tard mais oui ce serait la solution simplement ils ont voulu faire avec ou prendre du standard,
et comme le dit jm14 c est pas a vous de calculer mais bon si ou rends solidaire la colombe avec le poteau en place par la mise en place de vis spéciales ça ne posera pas de probleme et elle ne viendra pas s appuyer sur la dalle mais c est vrai que c est du boulot a l arrache
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Charente
*
L'étude d'une modification revient au Bureau d'études qui a calculé et engagé sa responsabilité sur la structure concernée, sinon à quoi bon passer par un BE ???

Ce type d'incident est relativement courant sur les chantiers.
Par contre, que des «soi-disants professionnels» ne connaissent pas la réponse appropriée et puissent proposer des solutions de bricolage au mépris de toute étique professionnelle, c'est autre chose...
*
Messages : Env. 40
Dept : Charente
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
gourby a écrit:*
L'étude d'une modification revient au Bureau d'études qui a calculé et engagé sa responsabilité sur la structure concernée, sinon à quoi bon passer par un BE ???

Ce type d'incident est relativement courant sur les chantiers.
Par contre, que des «soi-disants professionnels» ne connaissent pas la réponse appropriée et puissent proposer des solutions de bricolage au mépris de toute étique professionnelle, c'est autre chose...
*



BE et expert.. jm14 zn connait un.. jfq, aprés qui lui serait a mesure de donner une réponse, mais mon avis un be va dire "on casse et on recommence" il ne s engagera pas, l entreprise elle peut prendre ses responsabilité la solutions mettre des joues collées ,(à l urée formol ou à la caurite) et des vis spéciales sfs
,http://www.sfsintec.biz/internet/sfs04.nsf/PageID/Timber_Work
avec une note de calul ça doit le faire
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Bonsoir, actuellement la solution choisie consiste à un montant supplémentaire pour reprendre la charge + la pose de la ferrure modifié (prolongation de la patte verticale et fixation à l'intérieur et non pas sur les cotés)
Cette solution me paraît correcte.

Et vous ?
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 800 message Saint Julien En Gvs (74)
Je pense que ce qu'on va te livrer c'est pas ce que tu as commandé, en plus ça va être moche.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Saint Julien En Gvs (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
cortexd a écrit:Bonsoir, actuellement la solution choisie consiste à un montant supplémentaire pour reprendre la charge + la pose de la ferrure modifié (prolongation de la patte verticale et fixation à l'intérieur et non pas sur les cotés)
Cette solution me paraît correcte.

Et vous ?

le constructeur engage sa responsabilité, il a fait une erreur de prise de cote.. ce qui est annormal car en général lorsqu on livre on livre une poutre qui fait quelques dm en plus, mais bon c est fait, pour la question d etre moche.. là on est dans la structure , alors sous reserve que le parement interieur n est pas en verre, ça ne se verra pas, et d ici peut ça sera qu un mauvais souvenir
après vous tracassez pas ça tiendra, il n est pas rare de voir sur des charpentes anciennes (eglises, chateaux ,) des appuis de poutre porteuse qui n excède pas 4 cm la porté minimum devant etre de 45 mm , que je sache jm lorsque l on pose une muraillére ou un tasseau d accotement qui va recevoir les solives d un étage celui ci fait rarement plus de 5 cm d épaisseur sur 70 mm de haut et pourtant il tient tous un étage, il ne suffit que pour s en persuader de voir les maisons anciennes et de savoir que l on mettait des tonnes de grain a sécher au grenier.. , donc oui , ça va le faire, et d ici peu vous oublierais ça, et vous en faites pas elle tiendra, la maison maintenant ça n empêche que c est un peu léger et non professionnel de l avoir livré comme cela, vous n auriez pas du le voir ni le savoir
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 800 message Saint Julien En Gvs (74)
"vous n auriez pas du le voir ni le savoir"
Ca c'est énorme!
W00t
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Saint Julien En Gvs (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
owickerman a écrit:"vous n auriez pas du le voir ni le savoir"
Ca c'est énorme!
W00t


je vois pas ou, d abord un chantier est interdit au public.. et donc le maitre d ouvrage fait partie du public , si il y a un archi , il ne doit etre présent qu aux reunions de chantiers lorsqu il y est invité , et si c est un marché de gré a gré idem, il ne doit etre présent sur le chantier que lorsque le chef d entreprise est la, et qu il l est invité point
imaginez un seul instant que l entreprise parte le soir en laissant un echaffaudage pas sécurisé et que le maitre d ouvrage penetre dans ce lieu (interdit au public) et qu il se tue.. bonjour l angoisse
donc si l entreprise avait été consciencieuse etlle aurait fait le nescessaire et personne ne l aurait su et vu d ailleurs ils ont mis des descentes de charges provisiores , elles n aurait pas du être provisoire, il aurait du dire, nous avons du faire une rectification, et une modif ,
maintenant pour en discuter il faut aussi savoir qui est le maitre d oeuvre, qui a fait le plan d éxécution , si c est le maitre d ouvrage qui est aussi le maitre d oeuvre il a pris ses responsabilités, si c est un archi, il n aurait pas du laisser passer ça, mais si c est le maitre d ouvrage qui a aussi la casquette de maitre d oeuvre, il faut savoir que c est interdit , et qu un juge si l affaire venait à ce stade , renverrait les adversaires dos à dos.. et ne condemnerai personne
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
Je sais à peu prés de quoi je parle, j ai 50 ans de carriere, j ai été assistant d archi, sapiteur en batiment, et charpentier mobistes et donc j en ai vu des vertes et des pas mures..
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
En fait nous somme passé par un bureau d’étude qui possédé la société de montage, sans contrat avec suivi de chantier sur le devis du bureau d’étude.

Pour ce qui est de "vous n auriez pas du le voir ni le savoir" , je trouve ça un peu fort, j'ai une idée précise de ce que je veux et ne veux pas. Quand je vois des artisans ou intervenants qui prennent la liberté de faire des chose sans vous avertir, ça me fou hors de moi Mad.
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
cortexd a écrit:En fait nous somme passé par un bureau d’étude qui possédé la société de montage, sans contrat avec suivi de chantier sur le devis du bureau d’étude.

Pour ce qui est de "vous n auriez pas du le voir ni le savoir" , je trouve ça un peu fort, j'ai une idée précise de ce que je veux et ne veux pas. Quand je vois des artisans ou intervenants qui prennent la liberté de faire des chose sans vous avertir, ça me fou hors de moi Mad.


Donc c est lui le responsable puisque il fait le suivi chantier, après si un plombier décide de passer un tuyau plutôt a un endroit qu a un autre, c est a lui de décider, ce qui compte pour vous c est ce que vous verrez, qu il décide de poser une vasque plutôt que deux ok vous pouvez dire quelques choses mais la façon dont il la pose, c'est pas votre problème, c est le sien
pour ce défaut il aurait du le corriger de lui même
après il faut savoir que du fait que vous êtes sur le chantier vous avez pris possession des lieux et réceptionné de fait,

il m est arrivé en tant que conducteur de travaux dans une grosse société, de faire interdire par un juge l accés au chantier du maître d ouvrage, et le juge lui a interdit la venue sur le chantier en dehors des réunions de chantier , c est extrême, mais parfois utile
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 40 message Rodez (12)
Nous nous somme gardé tout le second oeuvre (Hors mis la chape), c'est donc pour cela que nous somme vigilant sur les travaux.
Messages : Env. 40
De : Rodez (12)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 800 message Saint Julien En Gvs (74)
@foulquenerra
Bravo l'éthique...
Personnellement, si je paie, je viens quand je veux. Evidemment, il faut rester corrrect et ne pas déranger les gars qui bossent, mais j'estime qu'en tant que con de payeur, j'ai le droit de tout vérifier.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Saint Julien En Gvs (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
owickerman a écrit:@foulquenerra
Bravo l'éthique...
Personnellement, si je paie, je viens quand je veux. Evidemment, il faut rester corrrect et ne pas déranger les gars qui bossent, mais j'estime qu'en tant que con de payeur, j'ai le droit de tout vérifier.


un client qui vient sur le chantier pendant que le gars bosse.. ça c est dehors sur le champ, et manu militari si il le faut , qu il vienne aprés le travail deja il n en n a pas le droit mais bon passe encore.. maintenant si le lendemain il n a pas fait de réclamation , il a réceptionné de fait ce qui a été fait
mais bon surtout pas pendant les heures de travail, il ne pourra pas s empêcher de poser des questions et pendant ce temps la les gars ils se les tournent. ou alors il tombe sur un tordu qui s enl le faire exprés va lui laisser tomber un parpaing sur les pieds ou en se tournant avec un bastaing sur l épaule va lui en coller une bonne en pleine tronche..je gage qu il va éviter de revenir ensuite..
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 800 message Saint Julien En Gvs (74)
Rappelle moi pour quelle boite tu bosses afin que je ne fasse jamais appel à celle-ci s'il te plaît.
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Saint Julien En Gvs (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
owickerman a écrit:Rappelle moi pour quelle boite tu bosses afin que je ne fasse jamais appel à celle-ci s'il te plaît.



sourire , je bosse pour moi et la savoie c est pas ma tasse de thé.. ou alors une villa sur le lac.. mais en dessous de 5 millions y a pas grand chose d acceptable
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Photographe Env. 800 message Saint Julien En Gvs (74)
Et sur des maisons à 5 millions tu te permet de laisser des vices cachés?
Picto recompense Photographe
Messages : Env. 800
De : Saint Julien En Gvs (74)
Ancienneté : + de 9 ans
 
Env. 1000 message Doubs
owickerman a écrit:@foulquenerra
Bravo l'éthique...
Personnellement, si je paie, je viens quand je veux. Evidemment, il faut rester corrrect et ne pas déranger les gars qui bossent, mais j'estime qu'en tant que con de payeur, j'ai le droit de tout vérifier.


+10000
Messages : Env. 1000
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
miniac007 a écrit:
owickerman a écrit:@foulquenerra
Bravo l'éthique...
Personnellement, si je paie, je viens quand je veux. Evidemment, il faut rester corrrect et ne pas déranger les gars qui bossent, mais j'estime qu'en tant que con de payeur, j'ai le droit de tout vérifier.


+10000

sauf que tu ne peux pas
la 1ère raison est assez évidente : les assurances en cas de blessure/casse/vol de matériel
tu as beau payer, temps que le chantier n'est pas réceptionné, tu n'es pas réellement chez toi
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
gill a écrit:
miniac007 a écrit:
owickerman a écrit:@foulquenerra
Bravo l'éthique...
Personnellement, si je paie, je viens quand je veux. Evidemment, il faut rester corrrect et ne pas déranger les gars qui bossent, mais j'estime qu'en tant que con de payeur, j'ai le droit de tout vérifier.


+10000

sauf que tu ne peux pas
la 1ère raison est assez évidente : les assurances en cas de blessure/casse/vol de matériel
tu as beau payer, temps que le chantier n'est pas réceptionné, tu n'es pas réellement chez toi


et oui, vous pénetrez sur le chantier le soir aprés que les ouvriers soient partis, le matin on s aperçoit qu il y a des objets disparu ou vandalisé.. qui???. qui est ce.. le maitre d ouvrage peut etre.. qui sait..
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 600 message Haute Garonne
foulquenerra a écrit:
gill a écrit:
miniac007 a écrit:
owickerman a écrit:@foulquenerra
Bravo l'éthique...
Personnellement, si je paie, je viens quand je veux. Evidemment, il faut rester corrrect et ne pas déranger les gars qui bossent, mais j'estime qu'en tant que con de payeur, j'ai le droit de tout vérifier.


+10000

sauf que tu ne peux pas
la 1ère raison est assez évidente : les assurances en cas de blessure/casse/vol de matériel
tu as beau payer, temps que le chantier n'est pas réceptionné, tu n'es pas réellement chez toi


et oui, vous pénetrez sur le chantier le soir aprés que les ouvriers soient partis, le matin on s aperçoit qu il y a des objets disparu ou vandalisé.. qui???. qui est ce.. le maitre d ouvrage peut etre.. qui sait..


Le probleme c'est qu'encore une fois, et comme dans tout ce que vous dites, vous êtes extrémiste dans vos propos.
Que le maitre d'ouvrage n'aie pas le droit de rentrer sur le chantier quand il n'y est pas invite, c'est un fait, je ne reviendrai pas la dessus.

Mais pourquoi dire " vous n'auriez jamais du le voir", "je chasse le client manu militari", "je lui mets un coup de parpaing a travers la gueule".

Je vous imagine vachement bien chasser comme une merde un type qui vous signe des cheques de plusieurs milliers d'euros.
Il y a tres souvent des clients qui viennent sur nos chantiers pour faire un tour, pour voir l'avancement, parce qu'ils sont contents ou inquiets, parfois parce qu'ils nous amenent un rafraichissement ou une galettes des rois, et même si je sais qu'ils n'ont légalement pas le droit d'être là, il ne me viendrai pas a l'esprit de les chasser. C'est une question de savoir vivre, un peu de confiance aussi, et surtout de respect envers une personne qui nous offre du travail.

On peut se cacher autant qu'on veut derriere des problemes juridiques, d'assurance, et de tout ce que vous voulez ( qui sont vrais ), mon expérience m'a maintes fois prouvé que quand on interdit l'acces au client, c'est qu'on a des choses à lui cacher et qu'on ne veut pas qu'il voit.

La seule personne que j'ai chasse, c'est une cliente qui est venue en nuisette et tong sur un echaffaudage pas super bien securise pour voir son bardage.
Messages : Env. 600
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 1000 message Doubs
gill a écrit:
tu as beau payer, temps que le chantier n'est pas réceptionné, tu n'es pas réellement chez toi


Tout a fait, c'est la theorie, mais dans la pratique nous savons tous que sur les chantiers ils ne respectent pas reellement les DTU, les plans ou autres ATE... Donc, peut on reellement les laisser faire ?

Biensur, c'est un accord a avoir avant le debut de chantier dans le choix des artisans... Une decharge peut etre signée. Je ne conçois pas perso d'attendre la fin pour verifier etant donné qu'a la fin, les 3/4 des trucs seront caches... Maintenant, libre a l'artisan de refuser, il y en a d'autres... Suffit de poser ses conditions au debut du chantier...

Apres chacun est libre de faire comme il lui plait, mais il me semble qu'il y a bcp plus d'artisans assignés devant des tribunaux pour des pb de realisation qu'il n'y en a pour des pb de securité avec un MO qui vient verifier le soir...

C'est toujours pareil, les "professionnels" sont tres forts pour utiliser la loi quand ça les arrange, bcp moins quand c'est a leur desavantage...

Si tout est OK, je vois pas le pb que le MO viennent verifier... Biensur, si tout est OK, et c'est bien la qu'est le pb pour eux...
Messages : Env. 1000
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 1000 message Doubs
+1000 avec possaille
Messages : Env. 1000
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
miniac007 a écrit:
gill a écrit:
tu as beau payer, temps que le chantier n'est pas réceptionné, tu n'es pas réellement chez toi

Tout a fait, c'est la theorie, mais dans la pratique nous savons tous que sur les chantiers ils ne respectent pas reellement les DTU, les plans ou autres ATE... Donc, peut on reellement les laisser faire ?

je n'ai pas dit ça
tu peux y aller
pour cela il faut organiser une visite de chantier "classique"
si tu te pointes la fleur au fusil, là tu risque de rester à la grille
d’ailleurs ces visites sont organisées (au minimum) a chaque appel de fond
qui a dit ici que tu ne mettais pas les pied une seule fois sur le chantier jusqu'a la réception??
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
possaille a écrit:
foulquenerra a écrit:
gill a écrit:
miniac007 a écrit:
owickerman a écrit:@foulquenerra
Bravo l'éthique...
Personnellement, si je paie, je viens quand je veux. Evidemment, il faut rester corrrect et ne pas déranger les gars qui bossent, mais j'estime qu'en tant que con de payeur, j'ai le droit de tout vérifier.


+10000

sauf que tu ne peux pas
la 1ère raison est assez évidente : les assurances en cas de blessure/casse/vol de matériel
tu as beau payer, temps que le chantier n'est pas réceptionné, tu n'es pas réellement chez toi


et oui, vous pénetrez sur le chantier le soir aprés que les ouvriers soient partis, le matin on s aperçoit qu il y a des objets disparu ou vandalisé.. qui???. qui est ce.. le maitre d ouvrage peut etre.. qui sait..


Le probleme c'est qu'encore une fois, et comme dans tout ce que vous dites, vous êtes extrémiste dans vos propos.
Que le maitre d'ouvrage n'aie pas le droit de rentrer sur le chantier quand il n'y est pas invite, c'est un fait, je ne reviendrai pas la dessus.

Mais pourquoi dire " vous n'auriez jamais du le voir", "je chasse le client manu militari", "je lui mets un coup de parpaing a travers la gueule".

Je vous imagine vachement bien chasser comme une merde un type qui vous signe des cheques de plusieurs milliers d'euros.
Il y a tres souvent des clients qui viennent sur nos chantiers pour faire un tour, pour voir l'avancement, parce qu'ils sont contents ou inquiets, parfois parce qu'ils nous amenent un rafraichissement ou une galettes des rois, et même si je sais qu'ils n'ont légalement pas le droit d'être là, il ne me viendrai pas a l'esprit de les chasser. C'est une question de savoir vivre, un peu de confiance aussi, et surtout de respect envers une personne qui nous offre du travail.

On peut se cacher autant qu'on veut derriere des problemes juridiques, d'assurance, et de tout ce que vous voulez ( qui sont vrais ), mon expérience m'a maintes fois prouvé que quand on interdit l'acces au client, c'est qu'on a des choses à lui cacher et qu'on ne veut pas qu'il voit.

La seule personne que j'ai chasse, c'est une cliente qui est venue en nuisette et tong sur un echaffaudage pas super bien securise pour voir son bardage.
j

ne me faites pas dire ce que j ai pas dit je ne lui mettrai pas perso un parpaing à travers , peut etre que malencontreusement il pourrait arriver qu il lui tombe sur le pieds mais ce serait fortuit..
ensuite j ai fait de l assistance donc je travaille avec le maitre d ouvrage en tant que tel point
lorsque j étais "chef d entreprise avec du personnel que je payais royalement, je pense que j aurai été assez mécontent de prendre la galette pendant les heures de travail , comme de voir des ouvriers maintenant avec leur portable, j avais une solution pour les portables..
et j ai jamais eu rien a cacher a un client , mais quand vous avez des clients qui prennent une chaise ( vecu) viennent s assoir a 8 heures sur le chantier et vous regarde travailler toute la journée parfois ça enerve les gars.. et ça ne marche pas mieux et ça peu se terminer mal,
oui il n aurait pas du le voir car ça n aurait pas du exister, perso je ne l aurai pas posé et d ailleurs il n est pas prudent de faire livrer un laméllé collé a la longueur juste, ou alors il faut avoir fait un plan de recollement car parfois les maçons ne respectent pas les dimensions et souvent bossent avec le plan de pc..
dans ce cas précis le client pourrait demander a voir les plans d éxécutions

et lorsqu il y a un archi il y a une reunion de chantier hebdomadaire, ou le client est invité, a venir,
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
miniac007 a écrit:
gill a écrit:
tu as beau payer, temps que le chantier n'est pas réceptionné, tu n'es pas réellement chez toi


Tout a fait, c'est la theorie, mais dans la pratique nous savons tous que sur les chantiers ils ne respectent pas reellement les DTU, les plans ou autres ATE... Donc, peut on reellement les laisser faire ?

Biensur, c'est un accord a avoir avant le debut de chantier dans le choix des artisans... Une decharge peut etre signée. Je ne conçois pas perso d'attendre la fin pour verifier etant donné qu'a la fin, les 3/4 des trucs seront caches... Maintenant, libre a l'artisan de refuser, il y en a d'autres... Suffit de poser ses conditions au debut du chantier...

Apres chacun est libre de faire comme il lui plait, mais il me semble qu'il y a bcp plus d'artisans assignés devant des tribunaux pour des pb de realisation qu'il n'y en a pour des pb de securité avec un MO qui vient verifier le soir...

C'est toujours pareil, les "professionnels" sont tres forts pour utiliser la loi quand ça les arrange, bcp moins quand c'est a leur desavantage...

Si tout est OK, je vois pas le pb que le MO viennent verifier... Biensur, si tout est OK, et c'est bien la qu'est le pb pour eux...


je ne dis pas qu il faut interdir de venir, mais de fixer une date et je comprends qu un maître d ouvrage puisse venir voir par exemple une fois par semaine pour regarder l état d avancement du chantier, mais pas a tout bout de champ comme on le voit
qu il vienne le soir , il prends ses risques.. d ailleurs si le menuisiers posent les portes ils n est pas obligé de remettre les clefs au maitre d ouvrage, exemple je suis artisan je laisse mon matos sur le chantier et je laisserai n importe qui rentrer sur celui ci pendant mon absence.. si le matériel disparaît je fais quoi je vais voir l assurance en lui disant je me suis fait voler du matériel mais j ai donné les clefs a des tierces personnes.. comme vous le dite il ya des problèmes juridiques
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Env. 900 message Saumur (49)
Moi la cliente en nuisette je ne l aura pas chassé.. un peu de respect que diable
Messages : Env. 900
De : Saumur (49)
Ancienneté : + de 8 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Bordeaux (33)
foulquenerra a écrit:

je ne dis pas qu il faut interdir de venir, mais de fixer une date et je comprends qu un maître d ouvrage puisse venir voir par exemple une fois par semaine pour regarder l état d avancement du chantier, mais pas a tout bout de champ comme on le voit


+1
"To do is to be" - Nietzsche
"To be is to do" - Kant
"Do be do be do" - Sinatra
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
De : Bordeaux (33)
Ancienneté : + de 12 ans
En cache depuis le samedi 20 novembre 2021 à 20h15
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis maison boisArtisan
Devis maison bois
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Une maison bois, ça coute combien ?
Une maison bois, ça coute combien ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
11 constructions aux matériaux différents
11 constructions aux matériaux différents
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
Photos de constructions de maisons en bois
Photos de constructions de maisons en bois
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

6
abonnés
surveillent ce sujet
Voir