Menu utilisateur
Menu

Projet avec Archi - Budget ? [Et récit de ma mésaventure] (Moselle)

Ce sujet comporte 30 messages et a été affiché 1.187 fois
KEVLOR
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 1 an
Le 05/08/2016 à 10h27
Projet avec Archi - Budget ? [Et récit de ma mésaventure]
Bonjour,

J'ai signé un compromis de vente pour un terrain en diffus avec un délai de 3 mois pour les démarches administratives.
Les banques n'aiment pas prêter pour l'achat d'un terrain seul alors j'ai cherché un constructeur.
J'ai eu une offre de la banque pour terrain+construction.
Le constructeur a eu beaucoup de retard dans la gestion du dossier.
La date limite de signature chez notaire approche et le projet de construction est très loin d'être bouclé.
Par conséquent, mon offre de prêt tombe à l'eau car je ne peux pas donner les documents relatifs à la construction dans le délai imparti.
Me voilà donc en quête de financement pour mon terrain seul afin de ne pas le perdre.
Vous vous doutez bien que cette expérience m'a bien refroidit concernant les constructeurs.
Pensez-vous qu'il soit possible de faire appel à un architecte avec un budget de 1500 euros /m2 tout fini ?
Je me réserve les finitions extérieurs (grillage, pelouse, allée de garage), la cuisine et les peintures des murs et plafond intérieurs)

Merci
0
Partager
Autopromo
Trouvez des pros
Ne vous prenez pas la tête pour vos travaux d'architecture...

Allez dans la section devis architecte du site, remplissez le formulaire et vous recevrez jusqu'à 5 devis comparatifs de architectes de votre région. Comme ça vous ne courrez plus après les architectes, c'est eux qui viennent à vous

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-1-devis_architecte.php
jules_b

Messages : Env. 40
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
Le 11/08/2016 à 10h49
Bonjour,
Il manquerait quelques autres éléments de programme et niveaux de prestation pour vous dire si ce budget est faisable. Mais ce qui est sûr, c'est que si un constructeur vous a chiffré un projet à 1500 eur/m2, vous construirez bien moins cher sans constructeur à prestations égales. Rappelons qu'un constructeur prend une marge de 25 à 35% sur le prix artisans (aucun ne pourra prétendre le contraire). Alors qu'un architecte aura des honoraires calculés sur ce même prix artisan, entre 10 et 15% suivant la taille du projet.
Par contre, prenez un architecte spécialisé dans la maison individuelle (regardez ceux qui sont membres de l'association "les architectes d'aujourd'hui".
Cordialement,
Jules
0
Partager
vite25

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 400
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 3 ans
Le 23/08/2016 à 20h41
Bonjour,
Si vous choisissez de travailler avec un architecte, attention au budget qui explose. Définissez très clairement les limites au départ...
0
Partager
KEVLOR
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 1 an
Le 23/08/2016 à 21h14
Je vous remercie pour le conseil.
Auriez-vous des astuces pour y parvenir ?
J'ai eu la même déconvenue avec le constructeur, le prix a grimpé de 20 000 euros d'imprévu en grattant un peu la surface du projet.
J'ai lu à beaucoup d'endroits qu'un des avantages du CCMI est d'assuré un prix fixe et convenu.
Le CCMI n'est là que pour sécuriser le projet côté constructeur car une fois signé, vous n'avez plus le choix que de signer les avenants pour finir le projet.
C'est à ce moment que le piège se referme.
ça fait un moment que j'étudie le sujet et je remarque que seuls les entreprises sont couvertes, les consommateurs n'ont que l'illusion de la protection.

Example:
Les constructeurs ont peu de choix de carrelage et en général, si on souhaite quelque chose de mieux, ça se paye très cher. On vous répond qu'il faut avoir les moyens de ses prétentions.
Vous décidez de faire vous même et on vous fait une moins value de 12 000 euros.
Lors du chantier, vous vous apercevez qu'ils ne font pas les chapes.
Le conducteur de travaux vous répond que si vous ne prenez pas le carrelage, pas de chape.
Vous demandez quand même les chapes, le commercial vous fait signer un avenant de x euros.
Ils font le boulot vite fait et les chapes ne sont pas de niveau.
Réponse du conducteur de travaux: le carreleur a l'habitude il rattrape à la colle
Au final, le carreleur à un mauvais support de travail.
Des mois plus tard, le carrelage se fissure.
Vous essayez de faire marcher la décennale et le cercle sans fin démarre.
C'est pas la faute du constructeur, c'est le carreleur, et vice versa.
Bref, des années de procédures et vous ne serez jamais indemnisé.
Cherchez pas, le consommateur n'a que l'illusion de la protection.

La machine économique est savamment orchestré
0
Partager
jules_b

Messages : Env. 40
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
Le 23/08/2016 à 21h39
Kevlor, vous avez compris la logique du CCMI... Même si votre cas s'est particulièrement mal passé. De plus, le cadre légal du CCMI théoriquement protecteur pour le consommateur ne s'applique qu'aux travaux inclus dans le CCMI. Or, quand on liste le nombre de travaux hors CCMI (réseaux extérieurs, voiries, terrassements, peinture, sols, cuisine, clôtures, portails, etc.) on s'aperçoit qu'il y a quasiment la moitié du coût de construction qui est hors CCMI et donc non protégé (et d'ailleurs souvent caché ou sous-estimé avant de signer le CCMI).. Une circonstance imprévue lors du terrassement et justifiant un devis pour travaux supplémentaires est si vite arrivée...

Quant au commentaire de "vite25" sur la mise en garde du budget qui pourrait exploser avec un architecte, il est important (comme j'ai précisé dans mon commentaire plus haut) de choisir un architecte spécialisé dans la maison individuelle ou pour lequel cela représente une grosse part de son activité.

Dans tous les cas, tout contrat d'architecte mentionne une marge de tolérance entre le budget estimatif prévisionnel et le coût des devis d'artisans (généralement entre 2 et 5%). Si cette marge est dépassée, l'architecte supporte des pénalités sur ses honoraires, vérifiez simplement qu'elles soient assez importantes

Pour les archis spécialisés dans la maison individuelle, notamment ceux adhérents à l'association que j'ai citée plus haut, ils connaissent parfaitement les prix et peuvent vous les garantir SANS marge de tolérance.
0
Partager
KEVLOR
Auteur du sujet

Messages : Env. 30
Dept : Meurthe Et Moselle
Ancienneté : + de 1 an
Le 23/08/2016 à 21h52
jules_b a écrit:Dans tous les cas, tout contrat d'architecte mentionne une marge de tolérance entre le budget estimatif prévisionnel et le coût des devis d'artisans (généralement entre 2 et 5%). Si cette marge est dépassée, l'architecte supporte des pénalités sur ses honoraires, vérifiez simplement qu'elles soient assez importantes

Je vous remercie pour l'info, je vais ajouter cela à ma liste de précautions à prendre
0
Partager
Spoonman

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 5 ans
Le 24/08/2016 à 12h08
jules_b a écrit:(...)
Dans tous les cas, tout contrat d'architecte mentionne une marge de tolérance entre le budget estimatif prévisionnel et le coût des devis d'artisans (généralement entre 2 et 5%). Si cette marge est dépassée, l'architecte supporte des pénalités sur ses honoraires, vérifiez simplement qu'elles soient assez importantes
(...)

Et si l'architecte se plante 2 fois pour x ou y raisons, il ferme boutique et licencie ses éventuelles salariés !?

Le contrat-type de l'Ordre des architectes (je l'utilise aussi) n'indique pas de pénalités de cette sorte mais que le projet doit être repris par l'architecte, à ses frais, pour rentrer dans le budget du MO.

J'estime que c'est bénéfique pour les 2 parties et ça évite les manipulations financières.
Ainsi, le MO a un projet à hauteur de ses capacités financières, l'architecte n'a pas cette épée de Damoclès et peut se concentrer sur la (les) proposition(s) pour rendre un projet plus en adéquation avec l'enveloppe du MO sans trop dénaturer ses premières intentions.
0
Partager
Odilon44

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 9000
De : Wadirum (44)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 24/08/2016 à 12h32
Oui CCMi = prix ferme et convenu, mais sur le périmètre convenu, (donc pas sur ce qui est .... "laissé de côté", volontairement ou non).

Mais c'est pareil avec un archi... et les devis des entreprises.

Le tout c'est d'être bien conseillé et effectivement, un archi qui réalise souvent avec mission complête, des maisons individuelle aura plus d'expérience pour conseiller efficacement.
0
Partager
jules_b

Messages : Env. 40
Dept : Haute Garonne
Ancienneté : + de 1 an
Le 24/08/2016 à 12h45
Spoonman a écrit:
jules_b a écrit:(...)
Dans tous les cas, tout contrat d'architecte mentionne une marge de tolérance entre le budget estimatif prévisionnel et le coût des devis d'artisans (généralement entre 2 et 5%). Si cette marge est dépassée, l'architecte supporte des pénalités sur ses honoraires, vérifiez simplement qu'elles soient assez importantes
(...)

Et si l'architecte se plante 2 fois pour x ou y raisons, il ferme boutique et licencie ses éventuelles salariés !?

Le contrat-type de l'Ordre des architectes (je l'utilise aussi) n'indique pas de pénalités de cette sorte mais que le projet doit être repris par l'architecte, à ses frais, pour rentrer dans le budget du MO.

J'estime que c'est bénéfique pour les 2 parties et ça évite les manipulations financières.
Ainsi, le MO a un projet à hauteur de ses capacités financières, l'architecte n'a pas cette épée de Damoclès et peut se concentrer sur la (les) proposition(s) pour rendre un projet plus en adéquation avec l'enveloppe du MO sans trop dénaturer ses premières intentions.

J'incluais dans le contrat une pénalité sur mes honos si, même après reprise des études gratuitement, on est toujours au dessus du budget prévisionnel. Cela rassurait le client qui pouvait se dire que si jamais le budget explosait dans des proportions énormes, le projet serait irrattrapable même après reprise des études. Il est évident que je mettais le taux de tolérance suffisant qui correspondait à ma capacité à estimer un projet de MI, donc je n'ai jamais eu à subir de pénalités, donc pas de sentiment d'"épée de Damoclès" (je parle au passé car ne faisant plus de maîtrise d’œuvre et n'étant plus inscrit à l'ordre).
0
Partager
Spoonman

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 5 ans
Le 24/08/2016 à 12h56
KEVLOR a écrit:
jules_b a écrit:Dans tous les cas, tout contrat d'architecte mentionne une marge de tolérance entre le budget estimatif prévisionnel et le coût des devis d'artisans (généralement entre 2 et 5%). Si cette marge est dépassée, l'architecte supporte des pénalités sur ses honoraires, vérifiez simplement qu'elles soient assez importantes

Je vous remercie pour l'info, je vais ajouter cela à ma liste de précautions à prendre

Vous risquez de trouver de nombreuses portes closes avec de telles intentions.
Si vous arrivez à trouver un architecte malgré tout, il y a de fortes chances qu'il soit méfiant et vous propose des honoraires en conséquence (je vois d'ici "les archis sont des voleurs!"
Pour moi, un contrat avec un architecte (ou un MOE) est aussi un contrat de confiance*.
Vouloir appliquer tout un tas de pénalités risque de rompre cette confiance.
(*ça ne veut pas dire que la confiance doit être aveugle)
0
Partager
globs

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 2000
Dept : Allier
Ancienneté : + de 2 ans
Le 24/08/2016 à 13h21
Bonjour. Une bonne façon je pense de garantir son budget avec un architecte est de demander des devis aux artisans dès la pré-étude. Au moins pour les gros postes.
Ensuite, il ne faut pas se leurrer, le maitre d'ouvrage a souvent envie de faire des aménagements qui ont des effets importants sur le prix. Il faut donc savoir rester soi-même mesuré vis à vis de ses envies et bien peser ses priorités.
0
Partager
Spoonman

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 5 ans
Le 24/08/2016 à 13h24
jules_b a écrit:J'incluais dans le contrat une pénalité sur mes honos si, même après reprise des études gratuitement, on est toujours au dessus du budget prévisionnel. Cela rassurait le client qui pouvait se dire que si jamais le budget explosait dans des proportions énormes, le projet serait irrattrapable même après reprise des études. Il est évident que je mettais le taux de tolérance suffisant qui correspondait à ma capacité à estimer un projet de MI, donc je n'ai jamais eu à subir de pénalités, donc pas de sentiment d'"épée de Damoclès" (je parle au passé car ne faisant plus de maîtrise d’œuvre et n'étant plus inscrit à l'ordre).

Ça restait dangereux d'indiquer ce genre de pénalités. En tant que client, pas sûr que ça m'aurait rassurer ("si c'est prévu au contrat, c'est que ça doit arriver" )
Le dépassement du budget est déjà une punition en soit. Pas besoin d'en rajouter.
Les pénalités de retard en phase de conception sont suffisantes (ça peut arriver d'être en retard )

Après (excuse-moi d'être direct et trop curieux), est-ce que le contenu de ton contrat-type n'est pas à mettre en relation avec l'arrêt de ton activité ?
Tu peux évidemment répondre simplement "non" sans précision si ce n'est pas le cas et si c'est trop personnel.
0
Partager
Spoonman

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 5 ans
Le 24/08/2016 à 13h31
globs a écrit:Bonjour. Une bonne façon je pense de garantir son budget avec un architecte est de demander des devis aux artisans dès la pré-étude. Au moins pour les gros postes.
Ensuite, il ne faut pas se leurrer, le maitre d'ouvrage a souvent envie de faire des aménagements qui ont des effets importants sur le prix. Il faut donc savoir rester soi-même mesuré vis à vis de ses envies et bien peser ses priorités.

Cette intervention me rappelle une chose.
L'architecte (ou le MOE) a beau estimer les travaux au plus juste, c'est toujours le MO qui choisit les entreprises et bien souvent les moins chers.
De là, il n'est pas rare que le MO rajoute des prestations ou les remplace pour de la meilleure qualité afin d'atteindre un meilleur confort avec son budget original.
0
Partager
Odilon44

Picto recompense Membre super utile

Messages : Env. 9000
De : Wadirum (44)
Ancienneté : + de 4 ans
Le 24/08/2016 à 13h36
Ce genre de mention ne me choque pas. ça permet d'écarter un a priori répandu du genre "ouhlala.. architecte.... attention ! le budget risque d'exploser..."
0
Partager
Spoonman

Picto recompense Membre utile

Messages : Env. 1000
De : Vesoul (70)
Ancienneté : + de 5 ans
Le 24/08/2016 à 13h43
Odilon44 a écrit:Ce genre de mention ne me choque pas. ça permet d'écarter un a priori répandu du genre "ouhlala.. architecte.... attention ! le budget risque d'exploser..."

Je pense le contraire.
0
Partager
En cache depuis le lundi 11 septembre 2017 à 20h08
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

« Avis maître d'œuvre Estimmo Metz »
Discussion lancée par - 3 réponses
« Recherche architecte sur Thionville »
Discussion lancée par - 2 réponses
« Architectes à sarreguemines »
Discussion lancée par - 0 réponses
« Constructeurs ou architecte dans le 57 ??? »
Discussion lancée par - 14 réponses
« Avis sur architecte en moselle secteur Bouzonville »
Discussion lancée par - 4 réponses
« Bâtiment collectif ou Maison individuelle pour ch. meublées »
Discussion lancée par Max-Art - 1 réponses
« Demande de conseil sur le tarif de mon architecte »
Discussion lancée par tipmeabout - 13 réponses

Picto forumC'est intéressant aussi !

Devis architecteArtisan
Devis architecte
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Par qui faire construire sa maison ?
Par qui faire construire sa maison ?
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.
Photos de plans de maison
Photos de plans de maison
Picorez des idées en parcourant les photos des constructions des autres !
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres de Forum Construire
Les 10 maisons les plus extraordinaires des membres ...
L'équipe de Forum Construire sélectionne pour vous les plus belles photos des membres et du web.
6
personnes
surveillent ce sujet
  Suivre ce sujet
Voir