Retour
Menu utilisateur
Menu

Autoconsommation photovoltaïque et domotique Résolu

Ce sujet comporte 59 messages et a été affiché 1.993 fois
Nouveau sujetPicto plus RépondrePicto reply Picto reply
5
abonnés
surveillent ce sujet
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Bonjour à tous,

Je me permets de poster ici afin de promouvoir un article qui sera publié demain sur le site : http://www.domotique-info.fr

Le sujet sera : AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAÏQUE ET DOMOTIQUE


Citation: Autoconsommation photovoltaïque et Domotique sont au menu des réjouissances. Vous l'aurez compris je vous propose demain de traiter d'un dossier essentiel pour les ménages Français : L'Energie ou en tous cas son coût. Nous allons dans cet article essayer d'y voir plus clair sur certaines zones d’ombres autour du soleil, de l'énergie et du photovoltaïque. Comme nous sommes passionné de domotique, nous ferons forcement référence à ce que peuvent apporter nos dispositifs modernes de comptages et de pilotages d'appareils dans nos maisons.



Je posterais ici le lien demain.  :sun:
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
message
Ne vous prenez pas la tête pour une installation de panneaux solaires photovoltaïques...

Allez sur la page devis panneaux photovoltaïques de Forum Construire, remplissez le formulaire et vous serez mis en relation avec des installateurs de votre région. Vous aurez des devis gratuits sans être obligé de courir après les artisans

C'est ici : https://www.forumconstruire.com/construire/devis-0-37-devis_panneaux_photovoltaiques.php
 
Membre utile Env. 2000 message Gironde
Bonjour

CaptainGeek : votre message du 05/04/2018 à 17:28 ne respecte pas notre charte pour la raison suivante : Problème de majuscules et/ou ponctuation

ForumConstruire.com est un site de partage sur le thème de la construction et l'amélioration de l'habitat, basé sur l'échange cordial entre ses membres.

Cet échange ne peut se faire que dans le respect de l'autre. Ce respect passe aussi par la lisibilité de vos messages.

Ainsi, nous vous demandons :
- De ne pas publier de message dont le titre / contenu est exclusivement en majuscule
- De soigner votre ponctuation

En essayant tous de garder la meilleure libilité possible au sein du forum, les discussions seront plus intéressantes, plus constructives et plus instructives pour tout le monde

Pour plus d'informations, consultez :
- Notre charte : http://www.forumconstruire.com/construire/topic-31750.php
- Notre article "Soyons zen !" : http://www.forumconstruire.com/actualites/199343_zen_soyons_zen_.php

Nous vous remercions de votre compréhension
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 2000
Dept : Gironde
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Bonjour,

Article intéressant, mais vous ne faites pas l'analyse de la consommation de fonds durant la journée.

Je pense que votre hypothèse de retour sur investissement en 9 ans n'est pas juste. Cela représente une économie sur facture de 500EUR/an. Sachant que le photovoltaïque ne produit que lors des journées ensoleillées, à combien estimez-vous la facture d'électricité annuelle avant travaux ( et hors chauffage ) ?
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Bonjour,
Tous les éléments que vous citez sont pris en compte. La facture annuelle avant travaux est pour ma part de 11MWh (100m2/4p). Pourquoi hors chauffage ? Avez-vous lu intégralement ou en diagonale ? Pourquoi mon hypothèse n'est pas juste ? Pourriez-vous être plus précis ?
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
C'est simple, je suis allé sur ce site pour voir ce que ça donnait sur l'exemple de Bourges.
https://www.bdpv.fr/en/carteInstallation.php

Sachant que vous partez d'une hypothèse de 1kWc, j'ai extrapolé par rapport aux installations sur Bourges qui sont de 3kWc. Eux sont en revente totale, donc ils revendent tout ce qu'ils produisent, contrairement à l’autoconsommation où on arrive en général à 30 à 50% de consommation ( hypothèse de 60% dans votre cas ).

En faisant une moyenne, on arrive à environ 3000kWh produit par an sur une installation de 3 kWc. On peut en déduire qu'ils auraient environ 1000kWh/an sur une installation de 1 kWc.

Si on rajoute un coefficient d'autoconsommation énorme de 60%, on arrive donc à environ 600 kWh annuel d'économisé sur votre facture annuelle ... là où vous annoncez 1000 kWh.


Ensuite j'ai regardé sur Montpellier, et la moyenne de production pour une installation de 3kWc est de 3800 kWh/an ( ok je  n'ai pas regardé toutes les installations existantes ).

Avec 60% d'autoconsommation, on arriverait à environ 2280 kWh d'économisé ... en théorie. En pratique vous allez produire environ 15 kWh/jour en juillet et 3 kWh/jour en décembre.
Il n'y a quasiment aucune chance de réussir à consommer 60% de cette production de manière annuelle.

Donc, selon moi, le calcul de retour sur investissement n'est pas forcément bon.

Je passe sur le comparatif entre une installation photovoltaïque DIY et une installation solaire thermique ( BECSS ) faite par un professionnel. L'investissement n'est donc pas comparable.

Pour la partie domotique, je n'y connais rien alors je m'abstiendrai.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Ok je comprends mieux la confusion entre taux d'autoconsommation et taux de couverture annuelle.
A la base je prends comme référence les données historisées de PVGIS 5 et le pottentiel annuel est dans ce cas de 4300kWh/An. Votre point de départ est basé sur une autre source d'information et donc effectivement la comparaison est divergente. 
Pour l'aspect instrumentation je fais référence à mon expérience. Dans ce cas l'hypothèse de départ est de considérer que je suis déjà équipé de la domotique, et donc pas d'impact direct sur l'investissement et le ROI. Faire + 10% relatif du taux d'autoconsommation habituellement constaté de 20 à 50%? Et donc 60% n'est pas aberrant, car c'est de l’effacement actif.
Je suis d'accord, la comparaison est "capilotracté" mais cet article s'adresse à des Diyers qui sont en capacité de se passer de professionnels pour partie ou totalité.
De votre point de vue, l'amortissement serait donc plus long de combien ? Sachant que le Tx d'autoconso instrumenté sera forcement supérieur ?
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Difficile à dire pour le retour sur investissement.

Le problème est que plus vous partez sur une installation photovoltaïque puissante, plus le taux de consommation entre énergie produite et énergie utilisée diminue.
Avec 100 Wc, vous n'êtes pas embêté, vous êtes sûr que tout ce qui est produit est consommé.
Avec 10 kWc, vous n'en consommerez qu'une toute petite partie l'été parce que ça ne correspond pas aux besoin d'une maison.

Pour des calculs plus complets je laisse la place aux spécialistes.
J'avais par contre lu un article où il parlait de taux de 40% maximum, ce qui me semblait un peu plus conforme aux différents retours que j'avais lu. Mais chaque installation est différente.
http://www.photovoltaique.info/L-autoconsommation-residentielle.html
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Je comprends votre analyse qui se base sur des installations non instrumentées. Le sujet de ce dossier est tout autre car essentiellement axé sur la valeur ajoutée de la domotique et des asservissements actifs (lestage/délestage) en fonction de la production et de l'énergie disponible. Il est impossible d'obtenir un taux d'autoconsommation de 60% sans instrumentation où alors à titre expérimental sans la réalité des occupants, et en ayant des consommations uniquement pendant ensoleillement. Mon analyse se font sur ce contexte et pas celui d'autoproducteurs sans domotique.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 800 message Doubs
CaptainGeek a écrit:Je comprends votre analyse qui se base sur des installations non instrumentées. Le sujet de ce dossier est tout autre car essentiellement axé sur la valeur ajoutée de la domotique et des asservissements actifs (lestage/délestage) en fonction de la production et de l'énergie disponible. Il est impossible d'obtenir un taux d'autoconsommation de 60% sans instrumentation où alors à titre expérimental sans la réalité des occupants, et en ayant des consommations uniquement pendant ensoleillement. Mon analyse se font sur ce contexte et pas celui d'autoproducteurs sans domotique.

Article long et assez complet mais c'est imprécis: 60% d'auto conso c'est pour une petite installation genre 1kW avec de quoi délester en journée. Si vous installez plus vous ne pouvez atteindre autant (ou alors vous avez des bureaux, un supermarché chez vous), donc encore moins rentable.

Avis personnel: Comme bien souvent en domotique, il s'agit d'ajouter un investissement couteux (et cher en énergie grise) pour consommer un peu moins et redorer sa conscience quand on a plein de jouets chers, énergivores et superflux (piscine chauffée) ...

Vive la décroissance  : pas de domotique à installer, réparer et reprogrammer sans cesse: allez cueillir les fraises de bois et les champignons, boire un coup avec les copain. C'est 0 émission de CO2, 0 kWh...

 
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Oui c'est un choix de vie aussi légitime.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
Bon je vous fais confiance pour vos 60% mais c'est selon moi surévalué.

Petite question: est-ce une installation que vous comptez réaliser chez vous ou est-ce simplement une étude théorique ?

Plutôt d'accord avec Toniotorro1 sur la rentabilité d'une telle installation mais pourquoi pas, le côté DIY peut également prendre le dessus pour les passionnés.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
@john8854 : la question est intéressante. Et je suis embêté pour répondre.
Cette étude est personnel et au titre d'un projet immobilier privé, mais j'ai par le passé travaillé dans le domaine de l'autoconsommation active pour plusieurs milliers de sites particuliers.

De plus, comme je le stipule dans l'article :

60% de taux d'auto-consommation est un challenge considérable qu'il n'est pas possible de mettre en oeuvre dans toutes les habitations. Et encore moins sans instrumentation spécifique.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 300 message Châteaurenard (13)
Bonjour,
Moi, la seule chose que je retiens de l'article est qu'il est rentable de faire du photovoltaïque si on est bricoleur sinon il n'y a pas de retour sur investissement.
Sinon, bravo pour toutes ces explications, c'est complet, simple et claire.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 300
De : Châteaurenard (13)
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
J'ai trouvé ce qui m'avait un peu dérangé dans l'article au premier abord.

Si on ne fait pas trop attention et qu'on lit rapidement, on a l'impression que la domotique est la solution clé pour passer à 60% d'autoconsommation ( j'avais sûrement zappé les petites lignes Biggrin ), et la production annuelle de 4300 kWh/an est clairement dans le haut du panier par rapport à ce que j'ai pu voir sur le site que j'ai mis plus haut.

Du coup j'avais l'impression que tout était fait pour tirer les résultats dans le sens qui allait bien, alors même que l'on n'a quasiment pas d'explication sur la domotique employée.

Après comme l'a précisé Toniotorro, il faudrait peut-être donné un ordre de grandeur du coût du matériel de domotique pour atteindre au max. les 60%, histoire que chacun puisse se rendre compte de la rentabilité ou non de l'installation.

Bonne chance pour le projet immo.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Ah mais il est illusoir de se dire qu'on va faire des économies en installant de la domotique. Du confort éventuellement, de l'effet Waou, certainement, mais vu le coût d'une solution domotique, certainement pas des économies.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Haut Rhin
C'est bien ce que je pensais mais je ne me rends pas du tout compte de l'investissement initial pour ce type de solution par exemple. Tu me dirais ça coûte 500 ou 5000EUR que je te croirais Biggrin
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Haut Rhin
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Une solution domotique complète en KNX peut facilement monter à près de 10 000EUR de plus qu'une installation électrique classique rien qu'en matos. En tout cas, elle coûtera souvent plus près de 5000EUR que 500EUR (juste la domotique, faut rajouter l'installation électrique).
EDIT : bon KNX n'est pas vraiment réputé pour être le moins cher non plus, et ça dépend beaucoup de tes besoins. En tout cas, on ne met pas de la domotique pour faire des économies. On peut s'en servir pour consommer un peu moins vu qu'on en met une, mais il ne faut pas mettre de la domotique avec un objectif de retour sur investissement.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
@john8854

Oui c'est effectivement l'étape suivante d'expliquer l'aspect domotique. Cette publication est effectivement orientée domotique en raison de l'objectif du blog. Il fallait donc expliqué ce qu'est l'autoconsommation PV à des béotiens en la matière dans cette communauté. Les passionnés de domotique (que je connais depuis des années) sauront facilement tirer partie des pistes données dans l'article en termes de gisements économique. En effet cette population connait bien mieux sa consommation par poste que n'importe qui dans le PV. Ces pour cela que le challenge pour cette communauté est aUssi évident et qu'il ne l'est pas pour la communauté PV.

@NetJetMan : Il y a forcement un ROI en autoconsommation PV et bien avant la fin de vie de l'installation. Seulement pour tirer un meilleur parti de l'installation et pour réduire l'amortissement en temps la domotique l'accélère l'amortissement si nous sommes déjà équipé.

En ciblant les asservissements sur les gros consommateurs et en les déplaçant dans le temps il ne faut pas équiper toute sa maison de domotique, mais quelques éléments clés. Je ferais un autre article ultérieurement en cherchant l'installation domotique la moins onéreuse pour effectuer cela. Il y plein de solutions peu chères pour répondre à la problématique.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Non détrompez vous, avec 3000EUR on fait des choses waouh ! Et dans le cas présent je saurais vous démontrer que pour 1000EUR (très large) vous pouvez faire de l'autoconsommation active.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Oui mais même à 1000EUR, on ne rentabilise pas l'achat domotique uniquement sur la différence de captation photovoltaïque.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Woofy a écrit:Oui mais même à 1000EUR, on ne rentabilise pas l'achat domotique uniquement sur la différence de captation photovoltaïque.

On est bien d'accord que le ROI domotique n'est pas excellent mais sur une installation bien pensée on peut facilement atteindre 15% d'économie sur la facture. Là il est question d'une communauté déjà équipé en partie. Puis de plus, ceux sont des diyers domotique aussi. Donc le couple (autoconsoPV DIY + domotique DIY) est vraiment efficient.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Si ta domotique te fais économiser 15% sur la facture d'énergie, c'est qu'il y a quelque chose de pas bien pensé quelque part

Par exemple aujourd'hui je paye 30EUR d'électricité par mois (environ). Je doute arriver à économiser 4.5EUR/mois, voir même ne serait-ce que 3EUR/mois, avec de la domotique.

Ou alors on est en tout électrique, et là oui il y a des économies à faire, parce que c'était mal pensé à la base.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
C'est une bonne remarque ! Mais les statistiques sont révélatrices de factures en moyenne 5 supérieures par mois pour une maison moyenne et 4 habitants. Vous avez donc soit bien pensé et conçu votre maison, et il y a probablement aussi des investissements dont vous ne parlez pas ? Laugh
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
Je ne parle que de la conso électrique, mais effectivement ça ne comprends pas chauffage et eau chaude ;)
En revanche, sur le poste chauffage, je paye plus d'abonnement, de taxe et de maintenance que de consommation. Et je ne consomme quasiment rien, donc je ne peux rien améliorer là dessus. Sur l'eau chaude, à voir. Mais je doute que la domotique puisse faire quoi que ce soit dans mon cas sur ces points précis, vu que je suis sur du collectif à facturation individuelle.
Totalement inutile, donc complètement indispensable !
Mon récit d'autoconstruction : Un p'tit coin de verdure au milieu de nulle part
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
AH ! Donc pas de comparaison possible alors.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Lautenbach (68)
Bonjour,

Je m'insère dans votre discussion pour vous donner mon avis:

La domotique est un confort pour la maison, indéniable.
De là à dire qu'elle vous fait faire des économies.... Déjà vous donnez un billet 10 000 au départ. Ensuite (pour moi qui ai la totale en domotique) je consomme 130w en permanence uniquement pour la domotique auxquelles je peux rajouter la même chose pour toutes les âneries en veille.

Apres les économies, j'en fait un peux sur l'ECS mais sans domotique j'aurais réussi à faire pareil pour 100EUR d'investissement.

Je suis en train d'installer les panneaux photovoltaïques pour de l'autoconso avec revente de surplus, là, le seul avantage de la domotique et que je peux autoriser (l'ECS par exemple) quand il y as grand soleil avec un capteur de lumière. Sinon pour le reste....

Je suis curieux de savoir comment vous faite des économies avec de la domotique? si je peux profiter aussi des astuces ;)
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
10000 de domotique c'est votre choix mais on peut faire une maison de plus de 100m2 pour bien moins cher si on oublie KNX. En Autoinstallation pas de main d'oeuvre pour 4000EUR max vous faites toute la maison. La gestion des veilles (multimedia / groupe inverter / Pac ...), la limitation des appareils à cycles (BEC, la planification chauffage en fonction de la météo, filtration piscine ...) 15% aisé.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 2000 message Lautenbach (68)
Partons sur 4000EUR

Moi j'ai par exemple 130w de veille ==> 1140 KW/h/an à 15cts le Kw/h ==> 170EUR/an
4000/170 = 23,5 années

Avec 4000EUR je paye la consommation de fond de la maison pendant 23,5 années.
La PAC n'as pas besoin de domotique, elles ont leur propre commande intelligente.
Un groupe électrogène? au mieux c'est un confort, aucune économie possible à réaliser
La planification du chauffage j'y crois moyen, une PAC sais gérer tout ca en temps voulu sans domotique.
BEC? je ne sais pas ce que c'est.
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 2000
De : Lautenbach (68)
Ancienneté : + de 13 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
BEC terme d'archi pour ECS. Les PAC et groupe thermique consomme une veille plus ou moins importante. Il est indiquer dans l'article que cela ne repond pas à toutes les configurations d'habitations. Dans votre cas cela ne fonctionne pas parce que vous n'avait pas de besoins électriques mais pour d'autres cela fonctionne. Mon talon/bruit de font est plus de 3 fois supérieur au votre à l'année. Pouvons-nous comparer ?
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Votre article blog sur le Photovoltaïque est très intéressant et bien expliqué.

Par contre sur la domotique j'ai beaucoup de doutes sur les 2 prix que vous donnez 3000€ et même 1000€ ... je ne le crois pas une seconde  Crying

Juste l'achat de la partie SMART sur électroménager, chauffage, clim, vmc-df vous fera très largement dépasser les 1000€ W00t

Si une convergence de protocoles ou des développements domotiques spécifiques sont à faire, ça augmentera encore les frais. 

En plus, Smart ne veut pas dire domotique ... selon moi ! Utiliser son smartphone pour la machine à laver, ce n'est pas de la domotique ... désolé. C'est juste une appli Web propriétaire à charger sur le Smartphone et un serveur web sur la ML.

Sur une vmc-df par exemple, l'option domotique KNX (la vraie) c'est une option à environ 350€

Le délestage, j'imagine mais dans ce cas pas besoin de SMART sur la ML comme sur le reste de l'électroménager sinon je n'ai pas bien compris le principe du délestage.

Et puis il faut savoir si la maison sera toujours occupée ou pas. Perso je me vois mal lancer une ML ou un LV sans personne à la maison ... sécurité quand tu nous tiens

Bref, j'ai hâte de lire la partie purement domotique pour gérer du PV et tout ou partie des appareils électriques et faire des économies d'énergie. 

 
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Pas besoin d'équipements Smart pour faire de la domotique. Vous pouvez ne pas être d'accord et vous priver de ces avantages. Les équipements modernes (non lowcost) sont toujours équipés de capacités de pilotage (fil pilote/ contact sec / Contact de commande NO-NC). Encore faut'il lire le manuel technique sous différents angles, lorsque le constructeurs le documente. Vous comprenez bien que les constructeurs verrouillent leurs marchés et opacifient au maximum les informations pour privilégier leurs partenariats commerciaux. Puis on va vous mettre la pression avec la garantie constructeur. Bon cela ne me fait pas rire de devoir justifier mes connaissances. Si vous avez des doutes passez votre chemin simplement.
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 800 message Doubs
Autre point d'optimisation, à mon sens intéressant en DIY. Mettre les panneaux solaires sur un châssis motorisé avec un suivi de la course du soleil. L'orientation du panneau est ainsi optimum sur une durée plus longue.
C'est une solution qui peut se faire da façon simple, on trouve des exemples de motorisation de base sur de nombreux sites.

A relever aussi, le panneau solaire produit même par temps couvert, moins mais ce n'est pas nul.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 12 ans
 
Membre ultra utile Env. 10000 message Rhone
CaptainGeek a écrit:BEC terme d'archi pour ECS.

Je connaissais le terme en ornithologie, pas en architecture.
Picto recompense Membre ultra utile
Messages : Env. 10000
Dept : Rhone
Ancienneté : + de 7 ans
 
Membre utile Env. 800 message Doubs
Question domotique, la mienne en DIY me revient à 2000EUR de plus que mon installation électrique. Je n'ai pas ôté à cette installation le gain réalisé sur le câblage, notamment celui des interrupteurs (un simple câble téléphone).
Sur un budget de construction, au vu de la souplesse de gestion et d'évolution de l'installation électrique, c'est peu.
> gestion des volets, de la surchauffe été, du solaire passif hiver, suivi des consommations eau et électricité, etc etc
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Woofy a écrit:
CaptainGeek a écrit:BEC terme d'archi pour ECS.

Je connaissais le terme en ornithologie, pas en architecture.

Ballon d'eau chaude BEC
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
Citation: Pas besoin d'équipements Smart pour faire de la domotique. Vous pouvez ne pas être d'accord et vous priver de ces avantages. Les équipements modernes (non lowcost) sont toujours équipés de capacités de pilotage (fil pilote/ contact sec / Contact de commande NO-NC). Encore faut'il lire le manuel technique sous différents angles, lorsque le constructeurs le documente. Vous comprenez bien que les constructeurs verrouillent leurs marchés et opacifient au maximum les informations pour privilégier leurs partenariats commerciaux. Puis on va vous mettre la pression avec la garantie constructeur. Bon cela ne me fait pas rire de devoir justifier mes connaissances. Si vous avez des doutes passez votre chemin simplement.

Je sais lire et je pense connaitre un peu pour en parler. Je fais des différences entre :
  • carte mère avec connectiques libres (contact sec, 0-10v, NO/NF, etc.) ou pilotage,
  • SMART via App propriétaire pour Smartphone-WEB,
  • MODBUS,
  • Carte domotique (KNX ou autre).
Il ne faut pas le prendre de haut ... ce n'est pas beau. J'ai encore plus de doutes
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
@Emile73

Je ne prends pas de haut. 
J'ai du mal a saisir l’interprétation que certain font de l'article.

Pour ceux qui auront pris le soin de lire simplement l'intégralité de l'article, il est évident que je m'adresse à des personnes déjà équipées en domotique (comme les 8000 personnes qui suivent ce blog depuis près de 8 ans). Dans ce cas précis, ces gens ne sont pas tous équipés en PV, et je leur offre l'opportunité de comprendre l'avantage d'être déjà instrumenté pour l'autoconso PV. Eux sont nettement moins septique. Je leur permets peut-être de passer à l'acte en s'auto-installant une infra PV. Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit.

Peu importe les raisons qui font que les utilisateurs équipés PV s’intéressent pas à l'aspect domotique, c'est leur problème. Par contre venir instigué des remarques ou des comparaisons impossibles juste comme exutoire à leur insatisfaction personnelle, est assez agaçant.

Soit vous êtes utilisateur avancée, un geek ou professionnelle de la domotique et dans ce cas vous connaissez forcement ce blog dont la notoriété est installée depuis longtemps.

Pour vos doutes, nous pouvons renverser la situation, et vous demandez qui vous êtes pour ainsi juger de mes compétences. Ce jeu du chat et de la sourie je le connais bien, alors voici ma carte de visite sur le blog et les liens sur mes réseaux sociaux http://www.domotique-info.fr/author/captainigloo/ Pourriez-vous décliner votre réalité technique ? Je n'ai rien à vendre mais seulement partager.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 800 message Doubs
Bonjour Sébastien Joly,

Si tu débarques sur un site de passionnés de motorisation en disant "reprogrammez votre voiture pour consommer moitié moins", alors faut pas s'étonner de se faire un peu étriller. Ou du moins de devoir justifier ce que l'on avance.

Tu fais ici la pub de ton site perso. Ca donne envie d'aller voir et de regarder ce que tu cherches à vendre. Tout ton argumentaire repose sur les 60% d'autoconsommation. Permet que certains doutent, ça sent le calcul "au doigt mouillé".

Bref, qu'un geek s'éclate à compléter son installation avec des PV et commande tout le bazar pour autoconsommer un peu plus c'est son trip mais faut pas avancer des idées fausses.

Il y a déjà assez de mensonges diffusés par les ******** professionnels qui passent dans les villages pour vendre de l'autoconsommation à 20kE...
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
@toniotorro1
Je pense justement que c'est possible, je l'explique sans casser du sucre sur le dos des professionnels au corporatisme exacerbé et au jugement altéré pas leur propre intérêt économique.

Mais comme annoncé dans l'article, et personne le retient : "Pas dans toutes les habitations" est stipulé en gras. 
Un cycle ECS de 10-12kWh déplacé pendant l’ensoleillement c'est déjà 25-30% de la consommation journalière en moins (pour ma part- saison froide) du soutirage distributeur. 

Je connais bien le contexte commercial du PV, mais il existe tout de même des artisans vertueux qui ne vivent plus malgré des prix hônnetes en raison de la concurrence affiliée à des système de crédit/financement pour compenser le peu de cash des clients/victimes de ces abus.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre utile Env. 800 message Doubs
Votre article à cela de bien qu'il met le doigt sur le décalage entre le moment de production des panneaux et celui de consommation des appareils de la maison. Mais ce n'est pas suffisant pour justifier la plus-value de la domotique.



Deux idées en passant:


1) [Un cycle ECS de 10-12kWh déplacé pendant l'ensoleillement c'est déjà 25-30% de la consommation journalière en moins (pour ma part- saison froide) du soutirage distributeur.].

c'est donc que votre conso est de 365 x 4 x 10 kWh = 14 600 kWh/an. Comme vous dites "en saison froide" alors je "fais un prix" à 7 000 kWh/an.

Première remarque, vous êtes un assez gros consommateur d'électricité il me semble. Pour le prix de panneaux et de domotique il y a surement des choses à faire pour réduire votre consommation.



2) Pour obtenir un taux d'autoconsommation maximal, l'expérience montre qu'il faut installer un peu plus que votre bruit de fond. Par exemple on installe des PV de 500W pour une maison dont le bruit de fond est de 300W. Le taux d'autoconsommation est alors assez élevé (et varie d'une année à l'autre, d'une maison à l'autre, d'occupants à d'autres). L'investissement est limité (environ 1000e en autoconstruction)... C'est pas très rentable mais c'est écolo. J'ai fait ainsi.

Dans ce cas, la domotique n'apporte presque rien puisque la puissance produite ne dépasse le bruit de fond que quelques heures par jour et seulement les jours de grand soleil.


Bref, pour augmenter son taux d'autoconsommation, il faut installer moins... à la limite, vous aurez 100% d'autoconsommation en installant 300W de panneaux pour 300W de bruit de fond.



Voilà pourquoi votre article se doit d'être précis: sans domotique, on peut aller de 1 à 100% d'autoconsommation. Avec la domotique, vous ne faites que corriger une puissance installée trop élevée. Vous ajoutez une installation technique, énergivore et couteuse à une installation de panneaux qui était déjà trop technique, énergivore et couteuse.
ça fait un peu "plâtre sur une jambe de bois".



Perso, j'ai des réserves à peu près identiques à propos de la domotique qui commande les volets, les radiateurs pour le confort thermique en été et en hivers: vous ne faites que corriger des défauts de conception du bâtiment: la course du soleil n'a pas été prise en compte; le bâtiment est mal isolé etc.


Enfin, pour faire fonctionner ses appareils en pleine journée, il suffit de programmer son LV et son LL, il suffit de mettre un minuteur sur la prise de la résistance de l'ECS.
Picto recompense Membre utile
Messages : Env. 800
Dept : Doubs
Ancienneté : + de 12 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
@toniotrro1 Je vous laisse le temps de corriger le "365 x 4 x 10 kWh = 14 600 kWh/an" avant de répondre. 
Edité 4 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Membre super utile Env. 3000 message Savoie
CaptainGeek a écrit:@Emile73
Je ne prends pas de haut. 
J'ai du mal a saisir l’interprétation que certain font de l'article.

Vous avez surtout pas très bien interprété ce que j'ai écrit. Je ne remets pas en cause vos connaissances intersectes sur la domotique, mais son utilisation tout azimut sachant que dans bien des cas, c'est complètement inutile pour arriver aux résultats que vous prétendez.

Je ne suis pas un aficionados de la domotique pour la domotique ... pour autant je ne me laisse pas impressionner par l'électronique. C'est là à mon humble avis que vous faites erreur en encapsulant tout dans la domotique, comme si il n'y avait que ça pour aboutir.

toniotorro1 a raison : Enfin, pour faire fonctionner ses appareils en pleine journée, il suffit de programmer son LV et son LL, il suffit de mettre un minuteur sur la prise de la résistance de l'ECS.

Restons sur le domaine de la domotique pure et dure
Vous vous adressez à des domotiqueurs avertis et déjà équipés avec l'approche des PV et l'amélioration de l'autoconsommation à 60%. 
Pour interfacer la domotique de plusieurs appareils (ECS, LV, LL, VMC, chauffage, etc.) tout en restant domotique, il vous faudra d'une façon ou d'une autre :
  • soit un superviseur domotique acceptant plusieurs protocoles et les MODBUS RTU (par exemple un « homeLYnk » ou « LogicMachine »). Les widgets paramétrables ne sont pas toujours simples sauf pour les férus en domotique !
  • soit faire votre superviseur via un Raspberry Pi. avec des développements pointus même s'il existe des templates et des outils opensource. Là c'est spécialistes domotiques obligatoires !
Comme beaucoup d'appareils (ECS, LV, LL, VMC, chauffage, etc.) ne sont pas équipés ou équipables de véritables carte domotique (KNX ou autre) il faudra passer par le MODBUS. Mais là aussi beaucoup d'appareils n'ont pas de MODBUS et si MODBUS présent beaucoup sont propriétaires et hors standard. Donc la domotique dont vous parlez n'est pas de la domotique mais de la connectique via des entrées (contact sec, 0-10v, NO/NF, etc.) qu'on trouve de plus en plus dans les appareils de la maison.
Certes pour gérer ces connectiques (au moins en on/off) vous pouvez utiliser de la domotique mais ça reste de la domotique "maison" que seuls les spécialistes domotiques sont capables.

Le délestage
Pour moi la partie domotique n'est que le sommet de l'iceberg, le reste étant de l'électronique basique d'électriciens.
En effet, le principe du délestage basique est simple (à comprendre au moins). En journée de 6h à 21h on met tous les appareils (ECS, LV, LL, VMC, chauffage, etc.) en délestage et on gère la priorité des mises sous tension suivant la production du PV. Malheureusement ça ne fonctionne pas bien car pas certain qu'un LV délesté, chargé en vaisselles et mis sur ON démarre quand le jus arrive ... je ne connais pas la réponse !
Donc ce que vous appelez "délestage" c'est disposer sur les appareils du SMART et/ou des connectiques via des entrées libres (contact sec, 0-10v, NO/NF, etc.). Là OK il est possible de faire ce dont vous parlez. Mais ça reste de la domotique "maison" qui nécessite des branchements spécifiques et un bon savoir faire en domotique car je doute fort que vous trouviez sur le marché un superviseur spécialisé PV et autoconsommation. Et je ne parle que du on/off et surtout pas de la modularité !

Pardon d'avoir été long. J'ai peut-être aussi mal compris et interprété. Le cas échéant merci de le préciser ... je ne m'offusque jamais

Je le redis sans provoc, en comptant tout dont le coût supplémentaire du SMART sur les appareils, pour moi les 1000€ sont rigoureusement impossibles et j'ai des doutes sur les 3000€. Idem, les économies d'énergie et les 60% d'autoconsommation PV grâce à la domotique sont un leurre.

Par contre se faire plaisir et prendre son pied en "domotiquant" sa maison au max, ça oui je le comprends et le respecte.

PS) ça ne remets pas du tout en cause votre très bon article sur le PV et l'autoconsommation.    
Picto recompense Membre super utile
Messages : Env. 3000
Dept : Savoie
Ancienneté : + de 7 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
@Emile73 mais je suis totalement en accord avec votre approche. A chacun ses envies, ses moyens (connaissances), son budget et ses rêves. Je ne dénigre aucune solution répondant simplement et parfaitement à un cas d'usages donné. Au contraire car j'adore aussi les approches lowtech qui sont un vivier d'astuces pertinentes !

La domotique initialement (il y a 40 ans), c'est juste automatiser certaines actions comme des lampes ou des stores ou BSO et franchement c'est loin d'être inaccessible aujourd'hui. C'est devenu smarthome ou Maison connecté car il faut répondre différemment aux nouveaux besoins et son époque. Et qu'aujourd'hui on peut facilement mettre en oeuvre des scénarios en fonction de nos usages (nombre d'occupants, présence, contexte, climat, sous production, alertes, notifications ...) et cela cela n'existait pas vraiment en logique automate par le passé car il y a trop de conditions et de déclencheurs.

Je fais par moi-même pour répondre à 50% de mes besoins, car il y a plein de trucs qui n'existent pas encore sur le marché des particuliers à moins de 5000€ dans le domaine pro/indus : Exemple ce contrôleur Hydro ou aquaponique  divise pas 5 le prix.


Citation: car je doute fort que vous trouviez sur le marché un superviseur spécialisé PV et autoconsommation


Concernant ce que vous appelez des superviseurs ou ordonnanceurs, cela s'appelle plus communément des contrôleurs aujourd'hui, cela existe bien et ils sont évoqués à la fin de l'article.

Concernant le budget je peux même être plus provoquant en prix en vous annonçant que c'est réalisable avec un budget de 500€ et d'huile de coudes, motivation et envie. 
Je connais parfaitement ce cas d'usage, les produits du marché et il est très facile avec l'appareil suivant et quelques éléments électrique de mettre en oeuvre le dispositif d'asservissement dynamique et pilotable à distance :

  • 1 Ecodevice RT
  • Quelques contacteurs de puissance.
  • Quelques modules EnOcean.
  • Des connaissances électriques et une logique bien faite.
@tonitorro1, je n'ai pas d'action pour ce produit. Je connais simplement très bien le matériel et il est de mon point de vue de qualité pour répondre à la problématique annoncé. Si vous ne m'asticotiez pas je n'aurez pas besoin de vous démontrer comment avec un produit. 
Edité 6 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
 
Env. 30 message Montpellier (34)
Voilà ! 
Edité 1 fois, la dernière fois il y a +6 ans.
Messages : Env. 30
De : Montpellier (34)
Ancienneté : + de 11 ans
En cache depuis le vendredi 14 juin 2024 à 03h38
Ce sujet vous a-t-il aidé ?
0
0

Picto forum C'est intéressant aussi !

Devis photovoltaïqueArtisan
Devis photovoltaïque
Demandez, en 5 minutes, 3 devis comparatifs aux professionnels de votre région. Gratuit et sans engagement.
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Ne pas se tromper en signant ses panneaux photovoltaïques
Les guides vous aident à y voir plus clair sur la construction.

Picto forum Autres discussions sur ce sujet :

5
abonnés
surveillent ce sujet
Voir